daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy (aug.2, 2013) | DMCA policy | flipboard magazine
Old June 17th, 2009, 01:12 PM   #1
Bazar
Brussels sprout
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 7,080
Likes (Received): 320

CHARLEROI | Mobilité

Vient du dossier spécial "Charleroi" dans Le Vif:





Bazar no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
 
Old September 9th, 2009, 04:32 PM   #2
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

CHARLEROI : Mobilité

L'avenir de la gare de triage de Monceau-sur-Sambre (Charleroi) en question.
Il y a plusieurs années un plan de modernisation de la gare de Monceau avait été décidé. La gare devant devenir à terme la seul gare de triage de Belgique avec Anvers:
Quote:
Date: 24/02/2005
Section: REGION
Sous Section: CHARLEROI
16 millions d'€ pour la gare de Monceau

La gare de triage n'a plus été rénovée depuis les années 50

MONCEAU-SUR-SAMBRE Deuxième de sa catégorie sur l'échiquier ferroviaire belge, la gare de formation de Monceau-sur-Sambre souffre du grand âge de ses installations d'après-guerre. Aujourd'hui, il existe un projet de la SNCB d'investir dans cette gare 16 millions d'euros pour changer notamment les freins de voie, un outil essentiel.

La gare de triage de Monceau sur-Sambre se trouve sur l'un des trois grands axes de pénétration des marchandises en Belgique, en l'occurrence celui qui relie Anvers au nord de la France. En 1986 déjà, la SNCB dans son plan de transport, le «plan Top» avait décidé de maintenir à terme deux grandes gares de triage. Et le nouveau plan de transport entré en vigueur le 1er janvier de cette année s'inscrit selon le député fédéral PS Eric Massin «dans la même logique que celle du plan Top fondée sur le regroupement progressif des activités de triage dans les grandes installations bien équipées et modernes dont la gare de triage de Monceau-sur-Sambre».

La gare de Monceau afin de remplir ce rôle primordial de relais vers la France a donc besoin de se doter de nouveaux équipements notamment de quatre freins de voie de 1ère ligne, des mâchoires hydrauliques qui servent à ralentir à une vitesse de 5 km/h les wagons avant d'être redirigés vers une des 32 voies selon leur destination. Et afin de sécuriser au maximum ce tri des wagons, il est également nécessaire de placer en seconde ligne sur ces voies 32 autres freins. Car cette opération qualifiée de dangereuse est encore effectuée par un homme.

Ces travaux, selon le plan d'investissement, coûteront donc 16 millions d'€. Selon le député fédéral Eric Massin, le versement d'une petite partie de cette somme, 300.000 euros, devrait être effectué en 2005 si le ministre fédéral Vande Lanotte en charge du dossier tient ses engagements. Et, les travaux auront principalement lieu en 2006 et 2007.
C'était avant, la situation en 2009:
Quote:
A la SNCB, malgré l'annonce d'un déficit mensuel de 10 à 12 millions d'euros, la société continue à investir pour l'avenir, et notamment celui de la gare de formation de Monceau. Malheureusement, la direction Infrabel ne l'entend pas de cette oreille et a commandé une étude de rentabilité avant d'y poursuivre les travaux de modernisation. Ce sont 250 emplois qui sont en jeu. Le reportage sur TéléSambre: http://telesambre.rtc.be/content/view/6077/166/
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old September 9th, 2009, 09:17 PM   #3
focus1965
Registered User
 
Join Date: Sep 2008
Posts: 2,837
Likes (Received): 361

Quote:
Originally Posted by Karnoit View Post
L'avenir de la gare de triage de Monceau-sur-Sambre (Charleroi) en question.
Il y a plusieurs années un plan de modernisation de la gare de Monceau avait été décidé. La gare devant devenir à terme la seul gare de triage de Belgique avec Anvers:
Wie de beelden ziet en dit vergelijkt met Antwerpen-Noord, zal gauw begrijpen waarom Monceau dreigt te verdwijnen. In het verleden teerde dit rangeerstation van enerzijds de hoogovens en anderzijds van de logge NMBS structuur, waar goederentreinen van rangeerstation tot rangeerstation werden gebracht, daar al dan niet een andere samenstelling kregen en later hun weg vervolgden. Monceau werd beschouwd als de poort naar Frankrijk. Private operatoren, inclusief SNCF Fret, tikten met de vinger richting voorhoofd en haalden zelf de benodigde treinwagons in Zeebrugge of Antwerpen (of rechstreeks bij de Klant, bv. Tessenderlo) en reden in 1 slag naar de bestemming. En de NMBS? Benevens hun 10 tot 12 miljoen verlies per maand (welk bedrijf doet hen na?) bouwen ze een "grand travaux inutile" (dixit reportage) in Monceau "want ze weten nog niet welke type signalisatie ze zullen gebruiken en of het in dienst zal komen". Men zou medelijden krijgen met de basis, want die hebben vermoedelijk niet om zulke knoeiboel gevraagd. Maar ze kunnen toch best beginnen solliciteren naar een andere job...

focus1965

Last edited by Meurisse; November 1st, 2010 at 01:32 PM. Reason: post opgesplitst
focus1965 no está en línea   Reply With Quote
Old March 1st, 2010, 05:06 PM   #4
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

Le Soir:

Quote:
Bientôt moins de taxis en ville ?


Charleroi. L'arrêté de la Région wallonne entre en vigueur ce 1er mars. Une dérogation a été demandée pour maintenir les 141 taxis actuels. Pas de réponse mais tous sont confiants.
Bientôt moins de taxis en ville ?

La population de Charleroi va-t-elle devoir se résoudre à vivre avec moins de taxis ? À compter de ce lundi, l'entrée en application d'un arrêté de la Région wallonne pourrait abaisser le niveau de la flotte en circulation. Cet arrêté prévoit un taxi par 2500 habitants. Aujourd'hui, on en est bien au delà dans la première métropole de Wallonie. En tenant compte du nombre de voitures qui roulent pour les sept compagnies locales, il faut considérer que le Carolo bénéficie d'une offre presque deux fois supérieure : un taxi par 1.500 habitants !

La Ville pourrait donc perdre jusqu'à 60 des 141 taxis immatriculés. L'échevine MR des Affaires économiques n'y croit pas. Ornella Cencig indique qu'avec l'accord du collège communal, elle a introduit en janvier une demande de dérogation auprès de la Région wallonne. « À ce jour, nous n'avons pas obtenu de réponse, dit-elle. Si bien qu'aucune suppression de licence ne peut intervenir. Dès lors, nous attendons. Nous sommes confiants. Nos arguments sont solides dans la mesure où nous avons un statut de grande ville. »

Primo, Charleroi dispose d'un aéroport international en pleine croissance. En 2009, BSCA a accueilli près de quatre millions de passagers et la croissance sera encore au rendez-vous en 2010 étant donné l'ouverture de nouvelles lignes. Il y a aussi la gare. Charleroi sud voit passer trois millions de navetteurs par an. Enfin, l'échevine évoque les attractions touristiques : le Bois du Cazier et le musée de la photo…

Enfin, le règlement communal autorise l'exploitation de 150 taxis. Ornella Cencig ne voit pas comment la Région pourrait refuser sa demande de dérogation. En tout cas, le niveau octroyé devrait être supérieur à 80 voitures. « S'il doit être abaissé, les suppressions se feront au prorata du parc des compagnies » dit-elle.

Pour Nicolas Zanotti qui dirige Rapid Tax et les Taxis Carolos, les deux plus grandes sociétés de la ville, ce décret wallon venait réguler un marché saturé par des compagnies qui ne respectent pas toujours les règles. Ainsi le voyait-il plutôt comme une bonne chose. Pourtant, l'exploitant risque de se voir sanctionner, au bout du compte. Autant dire que la réponse de la Région wallonne est attendue de pied ferme. Des dizaines d'emplois sont en jeu.
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old July 14th, 2010, 04:39 PM   #5
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

CHARLEROI : Mobilité

Dérogation pour les taxis carolos

Quote:
Le gouvernement wallon vient d'accepter de revoir à la hausse le nombre de taxis sur le territoire de Charleroi. La présence de l'aéroport a joué un rôle. Dorénavant, ils devraient être 150 à sillonner les rues.

Avec la nouvelle législation wallonne entrée en vigueur, les taxis de la ville seraient passés de 140 à 80 voitures. Ici, la demande de 150 taxis au total a été acceptée sur base de différents critères, dont la proximité du BSCA. Ornella Cencig, échevine en charge du dossier : "Nous avons mis en avant des éléments comme la présence de l'aéroport, l'aérogare, la revitalisation du cœur de ville, le projet commercial Rive Gauche, la volonté de développer le tiers secteur... Tout ce dossier a fait que le ministre et son administration se sont penchés sur ces arguments objectifs et nous ont accordé aujourd'hui quelque 150 taxis."

Examen objectif

En visite dans la métropole hennuyère ce lundi, le ministre wallon de l'aménagement du territoire et de la mobilité, Philippe Henry, a donc accordé une dérogation à la ville de Charleroi. "Nous avons simplement examiné objectivement quelle était la demande, quels étaient les chiffres sur la Ville... Et nous sommes arrivés à la conclusion qu'effectivement, c'était raisonnable pour une ville comme Charleroi d'avoir 150 taxis. Sur cette base, j'ai donc accordé cette dérogation." Le temps pour celle-ci de suivre les différentes étapes administratives obligatoires et elle devrait ensuite entrée en vigueur. C'est donc pour tout bientôt.

Lors de sa visite de travail, le ministre a évoqué divers dossiers avec le Collège, notamment le plan de mobilité de la ville qui devrait être, demande Philippe Henry, élargi à la région. Le ministre a également marqué son soutien au projet de changement du périmètre de remembrement urbain pour la ville basse. Ce qui lui permettra, une fois le projet accepté par le gouvernement wallon à l'automne prochain, de pouvoir modifier concrètement les choses au niveau urbanisme par rapport au projet commercial Rive gauche.
http://www.rtbf.be/info/regions/char...carolos-236091
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old July 27th, 2010, 12:21 PM   #6
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

Charleroi sera la première gare solaire de Belgique

Quote:

La gare de Charleroi Sud se met au vert. Pour la mi-août, des panneaux solaires installés sur le site produiront une partie de son électricité.


Les observateurs attentifs les auront remarqués en passant sur le petit ring carolo : depuis juin, des panneaux solaires photovoltaïques recouvrent l'auvent du quai n° 1 de la gare de Charleroi Sud. Pas moins de 240 panneaux ont été installés, sur près de 400 m2.

« Ils sont exposés au Sud, avec une inclinaison de 29 degrés. L'idéal pour une production maximale, explique Dimitri Massard, ingénieur de la direction Stations à la SNCB Holding. Les retombées du ring pourraient jouer un rôle négatif, mais l'accès est heureusement aisé pour le nettoyage. »

Dès la mi-août, l'installation produira, en théorie du moins, 55 000 kWh d'électricité « verte » par an. « Cette énergie sera directement utilisée dans la gare et ses concessions, poursuit l'ingénieur. Nous devrions couvrir un peu plus du huitième de notre consommation. En gros, c'est ce qui est nécessaire à nos installations de climatisation. »

L'investissement, d'un montant de 240 000 ? hors TVA, a été confié à Fabricom, après appel d'offres. Il s'inscrit dans le cadre de la rénovation de la gare qui touche maintenant à sa fin. Il n'était toutefois pas prévu initialement, les installations photovoltaïques n'étant pas encore très en vogue au moment de la conception du projet. Les choses ont évolué : « La SNCB a décidé d'investir dans l'énergie verte au travers de son programme pour un meilleur environnement, explique Véronique Piraux, chargée des relations publiques pour le District Sud-Ouest à la SNCB Holding. Pour la période 2005-2012, le groupe s'est ainsi engagé à réduire de 7,5 % la consommation énergétique de ses sites. »

Dans le cas présent, il ne s'agit pas réellement de réduction de consommation, même si les efforts en la matière entrepris dans le district sont bien réels. Par exemple le recours accru à l'éclairage LED. « Le solaire, c'est surtout, pour nous, mettre l'accent sur les énergies alternatives, poursuit Véronique Piraux. Le but est avant tout écologique. » En tout cas davantage écologique qu'économique. Car selon l'ingénieur responsable, l'amortissement ne sera réalisé qu'en 15 à 20 ans, notamment parce que la SNCB, qui bénéficie de tarifs préférentiels pour son électricité, ne gagnera que peu sur ce plan.

Il s'agit donc aussi, pour un transport public réputé être plus respectueux de l'environnement, d'avoir une image cohérente. « C'est aussi le cas avec les éoliennes construites sur des terrains de la SNCB, ou encore à la gare de Saint-Ghislain, qui recourt à la géothermie développée par Idea », précise la porte-parole. En revanche, c'est la première fois qu'une gare belge est ainsi équipée en panneaux solaires. Ath suivra. » Un tableau placé dans la gare indiquera la production instantanée, cumulée et l'économie de CO2 réalisée. Pour montrer au grand public ce que procure l'énergie solaire.
http://www.lavenir.net/article/detai...cleid=38937577
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old March 18th, 2011, 04:19 PM   #7
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

Chantiers à Charleroi: 8 millions pour les trous

La ville de Charleroi a débloqué 8 millions d’euros dans son budget extraordinaire pour les voiries. De nombreux chantiers vont débuter à l’arrivée du printemps. Châtelet, Fontaine l’Evêque et Courcelles emboîtent le pas.

Quote:
Sur les grands axes, la bretelle d’accès au R3 depuis la route de la Basse-Sambre est actuellement fermée à Châtelineau. la situation devrait rentrer dans l’ordre dès ce vendredi après-midi.

Charleroi compte effectuer des travaux dans une centaine de rues de son entité.

À Châtelet, plusieurs chantiers sont en cours, certains sont sur le point d’être terminés alors que d’autres vont commencer dans les prochains jours: place Jean guyot, place d’Arenbert, rues Soupart et de la Poste...

Fontaine œuvre notamment pour le bien-être des écoliers. La rue Royale sera rénovée.

À Courcelles, de grands chantiers sont prévus dans les rues Véronet, Général Kleber, Soive, Desaire, Depasse et Duployé.

http://www.lanouvellegazette.be/regi...s-858116.shtml
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old April 15th, 2011, 11:43 AM   #8
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

D’abord, la chasse aux nids

Opération nids-de-poules à Charleroi : on ne lésine pas sur le tarmac chaud. Mais de rues en secteurs, comment sélectionne-t-on les voiries à colmater ?

Quote:
Pour peu que vous ayez circulé à Charleroi ces derniers temps, rien ne vous aura échappé des malheurs de l’hiver, des nids-de-poules qu’il a laissés derrière lui, et des excavations qui auront été autant de pièges à jantes. Même si on ne chiffre pas les dégâts causés aux usagers, qui ont fait des déclarations de sinistre en estimant la ville de Charleroi responsable, on se rend compte de l’ampleur des maux subis par la voirie carolorégienne.

Et encore, on ne vous évoque que les 650 kilomètres de voirie communale, à charge de Paul Ficheroulle, l’échevin qui se passerait bien de devoir porter l’étiquette de gestionnaire des rues en mauvais état. La Région y a aussi sa part, comme le long de la N5, sur les avenues Pastur ou Mascaux par exemple. Qu’importe : après le bref emplâtre que constitue le placement de tarmac à froid, utilisable même quand les températures sont basses, on a mis à profit les premiers retours de ce qui ressemblait à une température meilleure, pour utiliser l’hydrocarboné à chaud, comme disent les spécialistes.

Depuis fin février, les services de la voirie s’y sont mis : ce sont une trentaine d’hommes, destinés à ces travaux ici et maintenant, comme ils sont là pour saler en période hivernale. L’entretien, ce sera fait aussi en été et en automne. Ces polyvalents étaient donc à pied d’œuvre, lundi matin, avec tarmac à chaud, camion et matériel adéquat, à l’angle de la rue Mazy et de la rue Docteur Pircard, à Jumet, pour le prouver en chœur, une bonne fois pour toutes : les voiries, ce ne sont pas que des trous, c’est aussi du macadam, même si l’hiver dernier n’a en rien amélioré l’état déjà lamentable du secteur routier communal. Pas plus, faut-il le dire, que les travaux du métro qui détournent vers des rues très secondaires des poids lourds qui les endommagent encore un peu plus.

Il ne faudrait pas croire que les rues à améliorer sont choisies ainsi, au vogel -pick. Tout cela se fait de manière étudiée, sinon scientifique. Ainsi, la police établit ses rapports, notamment sur la base de plaintes d’usagers ou de riverains, pour signaler là où il y a urgence à intervenir, parce que, franchement, les nids-de-poules, à ce point-là, deviennent des casse-vitesse dangereux. C’est ainsi qu’on établit des priorités dans les secteurs.

Depuis environ six semaines, plusieurs communes ont été ciblées : Ransart, Gosselies, Roux, Jumet, Marchienne-Docherie. Goutroux, aussi, avec 59 tonnes de tarmac pour une seule de ses (rares) rues, où l’on a refait 240 mètres carrés de voirie en deux jours.

Ou encore Gilly, Montignies-sur-Sambre, Lodelinsart, Dampremy. Monceau réclamera à elle seule plus de 80 tonnes de tarmac pour la seule rue Pastur. Charleroi-Ville n’a pas été oubliée.

Un survol qui ne rendra pas le sourire à tous ceux qui doivent encore parcourir d’autres voiries, provisoirement en attente : on ne peut, explique Paul Ficheroulle, s’occuper de tout le monde en même temps.

Le tour des autres viendra progressivement, et jusqu’à fin juin. On a tous en tête des rues encore en mal de tarmac chaud, non ?
http://www.lalibre.be/actu/hainaut/a...-aux-nids.html
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old April 15th, 2011, 11:45 AM   #9
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

Sortie Sud : d'abord un bus en site propre

Dans la foulée du contournement de Couvin, le gouvernement wallon a dégagé les moyens pour une liaison de bus en site propre à partir du Bultia.

Quote:
La décision, attendue depuis si longtemps, du contournement de Couvin a quelque peu éclipsé une autre décision relative à la E420 prise par le Gouvernement wallon : la réalisation d'un site propre pour la ligne de bus qui reliera Nalinnes Bultia à la gare de Charleroi-Sud.

L'objectif est de désengorger la Nationale 5 et de sécuriser ce tronçon, longtemps considéré parmi les plus dangereux de la région. Le recours aux transports en commun, avec leur trajet réservé, devrait permettre une mobilité plus efficace.

Le principe d'un parking de persuasion reste acquis. Sa localisation précise, en revanche, reste à définir, notamment en fonction des futurs projets commerciaux dans le secteur. Mais il semble acquis qu'il sera implanté à proximité des commerces et des autres fonctions du quartier.

L'accord du Gouvernement porte sur un montant de 25 à 30 millions ¤, entièrement à charge du budget régional à raison de 5 millions ¤ par an dès 2012. La concrétisation ne devrait pas tarder : «On commencera, sans tarder, par une étude qui durera un an, indique-t-on au cabinet du ministre de la Mobilité, Philippe Henry (Ecolo). Ensuite les travaux dureront environ deux ans, ce qui permet d'espérer une mise en service pour 2014.»

En attendant la trémie et la liaison Est

En prenant cette décision, le Gouvernement wallon met en oeuvre un premier volet de la dernière alternative à un dédoublement de la N5 proprement dit, comme il avait longtemps été envisagé entre Somzée et Charleroi.

Pour la «sortie Sud» proprement dite, ce n'est pas encore aussi clair : «Le Gouvernement wallon n'a fait que confirmer ce qui est écrit dans la Déclaration de politique régionale, il y a un an et demi, par lequel le gouvernement s'engage à mener à bien la dossier de la sortie Sud», se borne-t-on à dire au cabinet du ministre des Travaux, Benoît Lutgen (cdH).

Autrement dit, la courte liaison par l'Est, entre le rond-point Ma Campagne, et la sortie du R3 à La Blanche Borne, sur deux fois une bande est toujours à l'étude par l'administration, de même que la trémie envisagée sous le Bultia qui semble être la solution vers laquelle on s'oriente. Le financement de ces deux projets est, selon certaines sources, déjà prévu, y compris pours les indispensables aménagements environnementaux.

L'objectif de ces deux projets est de dévier le trafic de transit, en provenance de France notamment, via le R3. Ce qui permettrait de décongestionner la N5 actuelleet rendre plus sûr le trafic local et vers Charleroi, dans la descente vers la métropole.
http://www.lavenir.net/article/detai...&postcode=6000
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old June 25th, 2011, 10:34 AM   #10
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

La gare sort le grand jeu

La nouvelle gare de Charleroi-Sud est prête à être inaugurée. Pour célébrer la fin des travaux, la SNCB propose un programme de qualité.

Quote:
A l’occasion de l’inauguration de la nouvelle gare de Charleroi-Sud, la SNCB Holding a décidé de mettre les petits plats dans les grands. "On a voulu s’associer aux manifestations Charleroi 1911-2011 et profiter de la fin des travaux de rénovation de la gare et de la place pour organiser un grand week-end de fête", précise Louis Maraite, le porte-parole de la SNCB Holding. Cette célébration s’articule autour de trois événements.

Une exposition de modélisme ferroviaire, qui se tiendra au sein du Tri postal. "C’est un endroit magique par son espace et sa luminosité au premier étage. Y installer des petits trains à côté des vrais était un challenge passionnant. Febelrail, une ASBL qui a pour but de promouvoir les trains, coordonne cette activité qui ravira tous les amateurs de trains miniatures."

L’exposition se déroulera sur deux niveaux, le 25 et le 26 juin. Au rez-de-chaussée, les clubs et autres associations de passionnés accueilleront les visiteurs. "Une quarantaine de réseaux [NdlR : ensemble de lignes de chemin de fer] seront exposés à l’étage. Des réseaux belges, français et hollandais."

En marge de cette exposition, les organisateurs ont décidé de relever un véritable défi. A l’entrée du Tri postal, par le quai no 1, il y aura le "train climbing contest". Il s’agit d’une invention belge. Une première mondiale. "C’est un concours d’escalade par des trains miniatures", explique Michel Marin, pour Febelrail.

Une fête populaire se déroulera également sur l’esplanade de la gare. "Les visiteurs vont pouvoir profiter de deux trains à vapeur", insiste Louis Maraite. Une exposition des "100 pages une qui ont fait l’actualité de Charleroi depuis 1911" se tiendra dans la nouvelle galerie sous la place.
http://www.lalibre.be/actu/hainaut/a...grand-jeu.html






Images:
Quote:
26/04/11 : Inauguration de la gare du sud

Reportée il y a un an pour cause de contexte peu favorable lié aux accidents ferroviaires, l'inauguration officielle de la gare de Charleroi Sud a finalement eu lieu aujourd'hui. C'était l'occasion de revenir sur les travaux qui y ont été réalisés depuis une dizaine d'années. Mais des syndicats chauffés à blanc en ont aussi profité pour perturber la séance protocolaire.
http://telesambre.rtc.be/content/view/11961/166/
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old September 4th, 2011, 10:55 AM   #11
Tiernoise
Registered User
 
Join Date: Nov 2009
Location: Charleroi
Posts: 372
Likes (Received): 11

Vers une révolution de la mobilité

Quote:
Vers un changement radical de la mobilité au cœur de Charleroi. Des études sont en cours pour réorganiser la circulation à la Ville Basse, dans le quartier de la gare.

L’achèvement de la boucle du métro et des antennes de Gosselies et Gilly ne manque pas d’influer sur la mobilité en ville. Des chantiers rendent des portions de voirie inaccessibles ou en modifient le sens d’utilisation, de nouveaux plans de circulation se mettent en place. C’est le cas à la chaussée de Bruxelles et dans le centre de Gosselies.

Plus que sur ces axes importants de circulation, le cœur de Charleroi sera concerné demain par une véritable révolution de sa mobilité. À la Ville Basse, la concrétisation des projets de rénovation urbaine du programme Phénix, mais aussi et surtout l’intégration d’un centre commercial dans le quartier du passage de la Bourse vont bouleverser la façon dont se déplacent les voitures. Pour optimaliser l’organisation du trafic et éviter les risques d’engorgement, une étude est en cours à l’échelle de l’intra-ring, en ce compris ses entrées et sorties. Les conclusions sont attendues pour la fin de l’année – au début 2012 au plus tardn – et permettront d’opérer les choix stratégiques.

Mais de manière plus ponctuelle encore, il va falloir mettre en place des dispositions provisoires, ou des aménagements. « Cela se fera dès que nous disposerons des calendriers des différents chantiers, explique l’échevin de la Voirie, Paul Ficheroulle. Craindre une paralysie des déplacements en ville me semble excessif dans la mesure où le ring continuera à remplir sa fonction de boulevard périphérique. Mais sur les lieux de travaux, des problèmes se poseront. » Inversions de sens de circulation, interdiction de certains périmètres urbains aux semi-remorques sont des mesures qui devront être prises.

C’est toutefois dans le quartier de la gare que les changements seront les plus spectaculaires. D’une part serait créée une nouvelle voirie de sortie du cœur de Charleroi entre le rond-point des TEC, à l’extrémité du boulevard Tirou, et le pont Olof Palme mis à double sens. Cela se ferait par l’actuel parking de la cité des Finances. L’aménagement serait pris en charge par la Région wallonne à concurrence de 2 millions €.

D’autre part, la transformation de la rue du Rivage en bretelle d’accès direct au petit ring, depuis le pont Olof Palme, s’impose comme une nécessité pour réduire le charroi de transit. Ce qui nécessite d’inverser le sens de circulation de la rue du Rivage. Dans ce dossier qui réclame l’aménagement d’un « rond-point de retournement » à l’extrémité de la rue du Rivage, derrière le siège du TEC, les choses pourraient aller plus vite. Ficheroulle parle de 2 à 3 ans
http://www.lavenir.net/article/detai...&postcode=6000
Tiernoise no está en línea   Reply With Quote
Old September 28th, 2011, 05:09 PM   #12
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

Quote:
Tronçons en site propres : des bus « plus roulants » en ville

L’aménagement de tronçons en site propre est prévu à différentes entrées et sorties de ville. En réponse à une question du Conseiller Xavier Desgain (Écolo), l’échevin des Travaux Paul Ficheroulle (PS) a donné quelques précisions : « Un site propre va être aménagé sur la route de Mons entre la rue Latérale à Dampremy et le carrefour du Viaduc ; le marché vient d’être adjugé ». Avenue de l’Europe, l’ouverture du chantier « est prévue au printemps ». Au sud, il est question d’aménager l’avenue Pastur jusqu’au pont Olof Palme tandis que plusieurs études concernent la N5. « Le double projet de l’avenue des Alliés et du boulevard Bertrand fait l’objet d’analyses et la création d’un site propre sur le boulevard Audent est mise à l’étude ».
http://www.lavenir.net/article/detai...&postcode=6000
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old March 13th, 2012, 07:17 PM   #13
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

Di Antonio : « Par Loverval, à deux bandes, comme prévu depuis 2009 »


Quote:
COUVIN/LOVERVAL - Le ministre Carlo Di Antonio l’a confirmé : on dédoublera la N5 par une petite deux bandes. C’est prévu ainsi et il s’y tient…

On dédoublera la N5 par Loverval. Et par une petite deux bandes. C’est prévu dans la Déclaration de politique régionale (le programme du gouvernement wallon, NDLR). On ne revient donc pas sur ce principe.

Le ministre Di Antonio n’a pas laissé place à la moindre tergiversation : l’accord gouvernemental est ainsi et on n’y dérogera pas.

Les réactions sont diverses, que les députés soient carolos ou de l’arrondissement de Philippeville.

Chez ces derniers, Michel Lebrun (cdH) ose penser qu’il ne s’agit que d’une première étape et qu’une autre route à deux bandes viendra compléter le dispositif, pour obtenir le dernier chaînon du projet E420. « On organise ici un goulot d’étranglement. J’espère que ce n’est qu’une solution temporaire, choisie parce que certains (Écolo, NDLR) ont voulu qu’elle existe. Mais ce n’est pas une solution d’avenir. Nous devrons la compléter dans le futur ».

Jean-Claude Maene (PS), lui, dénonçait l’abandon du projet E420, alors« qu’en septembre, le ministre Lutgen, lors du premier coup de pelle, rappelait l’importance du projet pour désenclaver le sud de l’Entre-Sambre-et-Meuse, tout en sachant que plus haut, c’est une petite deux bandes qui allait remplacer l’autoroute ».

Sur Charleroi, Yves Binon (MR), se montre rassuré : « Ce sera déjà une énorme amélioration. Si l’on attend les études d’un projet autoroutier, sachant en plus que personne n’en veut chez nous, cela prendra des années. Vu l’échéance des travaux en France et à Couvin, qui annoncent une forte augmentation de trafic, je trouve que cette route sera déjà une bonne voie de délestement pour accueillir ce trafic. Un autre tracé ? Je ne sais pas quand nous l’aurions… »

Le député de Ham-sur-Heure-Nalinnes rappelle en outre que la nouvelle du choix d’une deux bandes par Loverval n’en était pas une, puisqu’elle figurait dans la DPR de 2009. Vrai. Mais on pouvait espérer que la raison allait l’emporter sur la rustine.

« De toute façon, une DPR est limitée dans le temps », a souligné, en clin d’œil, la présidente de la commission des Travaux publics, Monika Dethier (Écolo). Dans trois ans, tout pourrait donc être remis en cause, si la majorité changeait ?

Du côté d’Écolo-Charleroi Xavier Desgain se félicite de cette bonne chose, prônant encore« le boulevard urbain du Bultia à Charleroi à côté de cette liaison prévue pour le trafic de transit ». Il réclame juste du ministre que l’aspect minimaliste du dossier permette de l’accompagner de mesures sérieuses pour protéger les riverains des nuisances sonores, ce que Carlo Di Antonio a promis…

http://www.lavenir.net/article/detai...20313_00130894
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old June 16th, 2012, 09:46 PM   #14
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

Charleroi: une nouvelle rue et le pont Olof Palme à double sens



Quote:
En 2013, des changements notoires vont intervenir pour la circulation à la ville basse de Charleroi.

Comme on peut le voir sur notre photo-montage, une nouvelle voirie sera créée entre le rond-point des Tramways (au bout du boulevard Tirou) et le pont Olof Palme. Là, un nouveau giratoire sera installé et le sens de circulation sera inversé dans la rue des Rivages, sous le petit ring.
De cette manière, les gens arrivant de Marchienne par exemple pourront directement emprunter la rue des Rivages puis remonter sur le R9 sans faire tout le tour de la propriété des Finances.
Les bus venant de la ville, eux, reprendront la nouvelle rue puis le pont Olof Palme (mis à double sens) pour atteindre directement la gare des bus. Début des travaux prévu cet automne ou au printemps 2013. Et fin du chantier attendue au printemps prochain ou à la fin 2013.
http://www.lanouvellegazette.be/4360...-a-double-sens




15/06/12 : Palme à la circulation


Quote:
A la ville basse à Charleroi, la mobilité est loin d’être évidente actuellement et ce pas seulement aux heures de pointe. Bonne nouvelle, un projet qui traînait dans les cartons depuis quelques années va voir le jour à la fin de cette année voire au début de l’année prochaine. L’idée est d relier le bout du bd Tirou (côté TEC) au pont Olof Palme mais qui sera mis à double sens
Télésambre
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old August 26th, 2012, 12:49 AM   #15
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

Rafraîchissement avec quelques aménagements pour les voiries de l'arrière de la gare du Sud:

Marcinelle : grands travaux à La Villette

Quote:
Dès lundi, la rue de la Villette sera fermée à la circulation. Le chantier, aux buts multiples, a une durée annoncée de 60 jours ouvrables.

Ce 27 août débutera une nouvelle série de travaux dans le centre-ville. Cette fois, c’est la rue de la Villette, à Marcinelle, derrière la gare de Charleroi-Sud et sous le ring, qui sera mise en chantier.

Étant donné l’ampleur de ces travaux, la voirie sera fermée à toute circulation sur toute sa portion centrale, c’est-à-dire entre la rue Libioulle et la rue des Francs.

Ce chantier consistera en plusieurs aménagements de mobilité et de sécurité dans cette zone particulièrement roulante mais également fréquentée par de nombreux usagers de la SNCB. Ainsi, seront créés un nouveau parking de courte durée, un plateau bus ralentisseur de trafic et une zone de «dépose minute ».

Le trottoir sera repensé afin de faciliter l’accès des arrêts de bus aux personnes à mobilité réduite. Enfin, deux radars préventifs de contrôle de vitesse seront installés. Tout cela s’accompagnera bien évidemment du renouvellement du revêtement de surface de la chaussée.

Ces travaux, annoncés pour une durée de 60 jours ouvrables, sont budgétisés à 272 000 €.
http://www.lavenir.net/article/detai...20824_00195961
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old September 4th, 2012, 11:09 PM   #16
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

Charleroi: revoir la mobilité à la Ville Basse?

Les travaux de ré aménagement des quais de Sambre bouleversent la mobilité à la Ville Basse. En reverra-t-on certains aspects?

Quote:
Quelle organisation pour les secours dans le nouveau plan de mobilité de la Ville Basse? Au conseil communal de Charleroi, le conseiller Mohamed Fekrioui (cdH) a tenu à mettre le point sur la table à la veille de la rentrée scolaire des classes secondaires dans un quartier où les travaux de rénovation des quais de Sambre affectent considérablement la circulation de transit.

Depuis une dizaine de jours les quais sont interdits au trafic en raison de l’ouverture du chantier de leur réaménagement. Il est prévu de les abaisser jusqu’à la rivière en créant un dénivelé en terrasses. Pour une durée d’un an, la circulation est déviée depuis la rue Monnet jusqu’à la rue Ferrer par la rue Léopold, dont le sens est inversé. C’est la présence de ce «boyau urbain» qui inquiète le conseiller. En cas d’intervention urgente, comment assurer l’arrivée des secours au plus vite? La question était au cœur de son interpellation.

Mohamed Fekrioui l’a rappelé : cette semaine, les embarras de mobilité qui avaient disparu le temps des vacances scolaires seront de retour dans le quartier aux heures d’entrée et de sortie d’écoles. Ils seront accentués par la présence de banques et d’administrations, ainsi que de logement.

A ce propos d’ailleurs, le conseiller se demande comment seront réalisées les collectes de déchets et de quelle manière les transports de fonds destinés aux banques seront sécurisés. Enfin, il craint que le retour de prostituées au bout de la rue Léopold, au mépris des dispositions communales pour les déplacer dans le quartier des Finances, favorise des ralentissements voire la formation de bouchons.

«Des riverains nous ont proposé des idées pour améliorer l’écoulement de la circulation, comme mettre la rue de Marcinelle dans l’autre sens ou bloquer une partie de la rue Léopold… Il nous semble intéressant de tenir compte de ces propositions et de vérifier leur faisabilité.»

Le bourgmestre Éric Massin (PS) a rassuré : «Le plan de sécurité est en place. Il a été minutieusement préparé avec les pompiers. Quant aux alternatives de mobilité, elles sont à l’étude.» Ce lundi, le temps de déplacement pour la traversée de la Ville Basse était de 7 minutes, selon un chronométreur de la police.

En fin de débat, le conseiller Jacques Van Gompel (PS) a regretté que la trémie du métro, au carrefour de la rue de l’Écluse, soit restée fermée.
http://www.lavenir.net/article/detai...20904_00200413
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old January 29th, 2013, 07:19 PM   #17
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

La trémie de la discorde au conseil

Quote:
Faut-il ou non creuser une trémie en rive gauche de la Sambre pour passer sous le métro? Débat en vue ce lundi soir au conseil communal de Charleroi.

Une autoroute urbaine sur les quais abaissés de la Sambre à Charleroi, personne n’en veut dans la majorité communale. Quant à se priver d’un itinéraire de délestage pour désengorger le cœur de ville, c’est autre chose. Ce lundi en conseil communal, l’ex échevin Antoine Tanzilli a déposé une interpellation pour tenter de rouvrir le débat sur la trémie du métro à hauteur de l’institut Notre Dame. Un projet enterré sous la précédente mandature.

Quand se pose la question de la traversée de la Sambre pour achever le bouclage de la boucle du métro de Charleroi, les ingénieurs imaginent la création d’un pont courbe accolé au pont de la Résistance. Sur les quais en rive gauche, ils intègrent un mini-tunnel qui permet au trafic de passer sous les voies du tram et d’éviter tout conflit de circulation. En bordure de rivière, le chantier est délicat. Son coût alourdit la facture mais c’est le prix de la mobilité. Intégrée au cahier de charges, la trémie est creusée. Avant d’être rebouchée en 2010 : au collège, un débat fratricide a opposé les échevins Massin et Ficheroulle sur l’utilité de ce chaînon routier manquant. Le premier, qui n’en veut pas, l’a emporté. Si la question enflamme toujours la tripartite, Tanzilli se défend de vouloir jouer les pyromanes.

«J’amène une solution nouvelle d’amélioration de la mobilité au cœur de Charleroi», confie-t-il. Concept : une trémie en forme de coude. «Une idée vraiment neuve qui respecte l’esprit de voie lente dans lequel les quais sont en cours d’aménagement.» Si le bourgmestre Paul Magnette aurait préféré ne pas avoir à rouvrir ce débat, le groupe cdH a tenu à le maintenir envers et contre toute exigence à l’ordre du jour. Tant pis si cela attise quelques vieilles tensions. Au PS, le nouveau chef de groupe Gérard Monseux qui est également président du TEC Charleroi se souvient de rapports de police favorable à la création de la trémie. Peut-on en faire définitivement l’économie? Il n’en est pas plus certain qu’Olivier Chastel, qui recommande la patience pour trancher sereinement : «Une étude de mobilité est en cours. Attendons-en les conclusions avant de nous prononcer.» Réponse du bourgmestre ce soir.
http://www.lavenir.net/article/detai...30128_00260882
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old April 18th, 2013, 11:19 AM   #18
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 514

Charleroi lance un vaste plan de rénovation de ses voiries

Quote:
Au total, 47 rues sont concernées. Il s'agit de remplacer, dans 10 des 15 anciennes communes de Charleroi, pas moins de 30 kilomètres de revêtement. La moitié des quelques trois millions investis dans ces travaux proviennent de subsides de la Région wallonne.

D'ici la fin de l'été, pas moins de 30 km de voiries seront rénovées dans tout Charleroi. "C’est un vaste programme puisqu’on rénove une quarantaine de rues, lance Emmanuel Hoyaux (gestionnaire de chantier à la ville de Charleroi). Cela représente un gros investissement. Les rues choisies l’ont été car elles peuvent encore être sauvées avant que la situation n’empire."

Coût de cette vaste opération: 3,2 millions d'euros, mais dont la moitié est financée par des subsides de la Région wallonne. Charleroi bénéficie ici d'une première enveloppe du droit de tirage. "La question du droit de tirage est un mode de financement qui nous permet – en répondant à certaines conditions – d’obtenir un financement régional pour les réparations de la couche d’usure des voiries", explique Eric Goffart (échevin des Travaux de Charleroi).

Dans un deuxième temps, ce droit de tirage permettra de rénover une trentaine de rues supplémentaires.

Hugues Decaluwé
http://www.rtbf.be/info/regions/deta...ies?id=7975156
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old March 23rd, 2014, 06:47 PM   #19
Single Malt
Registered User
 
Join Date: Feb 2014
Posts: 5
Likes (Received): 3

La ville présente son plan communal de mobilité.
http://www.charleroi.be/Plan%20Commu...0Mobilit%C3%A9

De bonnes et moins bonnes idées.

Présentation publique le 22 avril à 18h

Le deuxième document reprend plus les projets en cours/prévus, le troisième se concentrant sur les solutions proposées pour les différents types de déplacement dans l'intraring.
__________________

Meurisse liked this post
Single Malt no está en línea   Reply With Quote


Reply

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 01:47 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.8 Beta 1
Copyright ©2000 - 2014, vBulletin Solutions, Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like v3.2.5 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu