daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > Africa > Southern Africa > République Démocratique du Congo > Projects and Construction

Projects and Construction Developments in the DRC



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools
Old November 20th, 2010, 09:37 PM   #21
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

La Rawbank s’implante à Kisangani

Les guichets de l’agence de Rawbank à Kisangani mettent à la disposition de la clientèle tous les produits modernes : cartes bancaires Mastercard, Visa, Rapidos, fidélité à l’aide desquelles les clients peuvent régler avec commodité tous leurs achats partout où se trouve les agences Rawbank en Rdc et à l’étranger. L’agence offre également des distributeurs automatiques des billets qui fonctionnent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Quote:
Le vent de la reconstruction, qui est en train de souffler sur la Rdc, particulièrement sur la Province Orientale, nous donne l’espoir et appelle chacun de nous à apporter sa pierre à l’édification d’une nouvelle Kisangani, une Kisangani belle, forte économiquement et commerciale ». C’est en ces termes que s’est exprimé M. Michel Notebaert, Directeur commercial et vice- président du comité de direction de la Rawbank, à l’occasion de l’ouverture officielle, vendredi de l’agence de Kisangani.

Courtesy of hoteldevillekisangani
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
 
Old November 22nd, 2010, 06:19 PM   #22
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

DOSSIER TECHNIQUE ET FINANCIER PROGRAMME D’APPUI AUX INITIATIVES DE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE

PAIDECO TSHOPO - DOSSIER TECHNIQUE ET FINANCIER PROGRAMME D’APPUI AUX INITIATIVES DE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE / TECHNICAL AND FINANCIAL PROGRAM SUPPORT INITIATIVES COMMUNITY DEVELOPMENT

The overall objective of PAIDECO Tshopo is to contribute to the institutional reconstruction, economic and social Tshopo District, Eastern Province.

Quote:
Le PAIDECO TSHOPO s’insère dans le programme PAIDECO actif dans différentes régions de la RDC sous la coordination d’une cellule de coordination nationale. Le PAIDECO TSOPO est un programme axé (1) sur la réalisation d’investissements de base communautaires et la participation de la population pour leur priorisation et mise en oeuvre et sur le renforcement des capacités institutionnelles et le développement économique par le biais de l’appui aux filières de production.

L’intervention sera basée dans le District de la Tshopo, ville de Kisangani. Il tire les leçons des précédents projets de développement communautaires de la CTB qui ont montré la nécessité de s’inscrire dans la perspective institutionnelle ouverte par la Constitution, laquelle définit l’espace territorial de la République et refonde le pouvoir étatique sur base d’entités décentralisées autonomes et représentées par des élus locaux. Il s’inscrit également dans trois des orientations centrales du DSCRP, la reconstruction de l’Etat, l’appui à la dynamique communautaire et le développement de l’entreprenariat local.

En se positionnant dans l’évolution à venir du processus de décentralisation, le programme veille à s’inscrire dans la mise en place d’un nouveau dispositif d’administration du territoire basé sur la responsabilisation de différents acteurs. Cette évolution s’accompagne d’un investissement plus important dans l’accompagnement et le renforcement des capacités des différents acteurs locaux. Dans ce contexte de construction graduelle du processus de décentralisation, le programme veut également capitaliser et diffuser ces expériences concrètes de développement local auprès des acteurs nationaux responsables de rendre opérationnelle la décentralisation en RDC.

L’objectif global du PAIDECO TSHOPO consiste, conformément à l’approche du DSCRP, à contribuer à la reconstruction institutionnelle, économique et sociale du District de la Tshopo, province Orientale.

Dans le cadre de cet objectif global, l’objectif spécifique du programme est d’engager une dynamique de développement à échelle provinciale dans le respect des principes de bonne gouvernance et ainsi d’améliorer durablement les conditions de vie et la sécurité alimentaire des populations dans la ville de Kindu.

Le budget du projet s’élève à 10.000.000€, il sera exécuté en trois ans. De l’analyse participative des objectifs de l’intervention et à la lumière des problèmes identifiés, quatre résultats ont été dégagés:

1. Le renforcement des capacités institutionnelles des entités administratives publiques et des organisations de la société civile, tant au niveau provincial que local en vue d’améliorer la bonne gouvernance, de préparer et mettre en oeuvre la décentralisation.

2. La réhabilitation et ou la construction d’infrastructures administratives, sociales et
culturelles dans les territoires de la Tshopo et la ville de Kisangani.

3. Appui au développement économique local de la future province de la Tshopo, à travers l’appui aux filières agricoles de production, de transformation et de commercialisation.

4. La gestion des connaissances générées par le projet et nécessaires pour la bonne marche de celui-ci.
Courtesy of PAIDECO Tshopo
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old November 22nd, 2010, 06:35 PM   #23
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

Agriculture à Kisangani

Agriculture Project in Kisangani Norman Borlaug Institute for International

The goal of this agriculture initiative, led by the United States African Command of the U.S. Department of Defense and the Norman Borlaug Institute for International Agriculture, is to show a battalion of U.S.-trained Congolese soldiers how to become self-sufficient in food production. The program began in October 2009 after receiving an initial year of funding, and key activities are anticipated to continue through October 2011.

Local scientists, commercial farmers, and community leaders are playing a significant role in exchanging ideas with project leadership. Reaching out to influential members of the community continues to improve civil-military relations and will provide a valuable pool of expertise for the AgCo to utilize once Borlaug has completed its management of the project.

We are also continuing to work on training materials for members of the AgCo aimed at providing soldiers with a greater understanding of basic agricultural methodology. Local experts are playing a vital role in the production of these materials and will also help facilitate the training modules commencing soon. All training documents and handouts will remain at Camp Base to ensure that the farm managers have proper reference materials available to train new AgCo members and to maintain the sustainability of the project after the Borlaug Institute’s contract ends in October 2011.

The key to the Borlaug Institute's project at Camp Base is sustainability with a large focus on integrating traditional hand farming techniques with modern practices to produce the highest possible yield over the long term. This requires a concentrated effort to ensure systems are put in place to sustain the Camp Base farm after the U.S. completes its training program. For example, the Borlaug Institute has made use of a natural spring on camp for the fish ponds and for vegetable irrigation. This has eliminated the need for expensive water filtration equipment and fuel-powered pumps that would require maintenance beyond the FARDC capacity in the future.



Courtesy africom
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old November 22nd, 2010, 06:53 PM   #24
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

PRIORITÉS ET PLAN STRATÉGIQUE DE DE L’UNIKIS POUR LES 5 ANS À VENIR (2010-2015

PRIORITIES AND STRATEGIC 5 YEAR PLAN UNIKIS/ PRIORITÉS ET PLAN STRATÉGIQUE DE DE L’UNIKIS POUR LES 5 ANS À VENIR (2010-2015)

From the internal analysis of the situation at the University of Kisangani (difficulties and strengths), developing a strategic plan (2010-2015) is being finalized. This tool highlights the following priority needs:


Quote:
A partir de l’analyse interne de la situation à l’Université de Kisangani (difficultés et atouts), l’élaboration d’un plan stratégique (2010 à 2015) est en cours de finalisation. Cet outil met en évidence, les besoins prioritaires ci-après :

a. Dans le domaine de l’enseignement et de la recherche :
1. Préparation de la relève académique Actions à mener :
- Former localement les enseignants en accélérant l’avancement des travaux de 3ème 3 cycle (D.E.S., D.E.A. et Doctorat)
- Demander l’engagement de nouveaux Assistants
- Organiser régulièrement les séminaires de pédagogie universitaire pour accroître leur capacité pédagogique
- S’inscrire au programme de la réforme de Bologne
- Créer un fonds pour la recherche
- Subventionner les instruments de publication (centres de recherche et revues scientifiques)
- Inciter le personnel scientifique à la recherche par l’application des instructions académiques en la matière
- Organiser régulièrement les activités scientifiques : colloques, séminaires, conférences….

2. Désenclavement de l’UNIKIS Actions à mener :
- Améliorer et renforcer le réseau informatique de l’Université par l’acquisition et l’installation des nouvelles machines
- Favoriser l’accès aux NTIC par la formation du personnel et des étudiants
- Créer un site web pour la visibilité de l’UNIKIS à l’extérieur

3. Assurance qualité Actions à mener :
- Respecter le calendrier académique;
- Evaluer les enseignants et chercheurs sur base des publications de qualité;
- Encourager la mobilité des enseignants et étudiants pour échanges d’expériences scientifiques avec les universités partenaires (congé sabbatique, stage…);
- Créer et mettre en oeuvre une cellule d’assurance-qualité.
- Intensifier la coopération universitaire institutionnelle avec les universités et organismes nationaux et internationaux
- Réajuster les programmes de formation par l’adhésion au processus de Bologne (le système LMD)

b. Dans le domaine de l’administration universitaire :
1. Renforcement des capacités du personnel
Actions à mener :
- Former le personnel à l’utilisation des NTIC
- Organiser régulièrement les séminaires de renforcement des capacités sur la gestion administrative et financière

2. Revitaliser les structures administratives Actions à mener :
- Appliquer les principes de management pour améliorer la qualité de service rendu
- Affecter le personnel administratif, technique et ouvrier en tenant compte des critères de compétence
- Créer des unités de production pour accroître les ressources financières de l’UNIKIS
- Mettre en retraite le personnel trop âgé et fatigué et recruter les nouvelles unités, cadres universitaires

c. Dans le domaine des infrastructures :
1. Renforcement des capacités d’accueil Actions à mener :
- Réhabiliter progressivement le patrimoine existant (Batam, Facultés, Bibliothèques)
- Récupérer le patrimoine spolié par décision politique
- Elaborer des projets de construction de nouvelles salles de cours et des homes des étudiants pour augmenter la capacité d’accueil des étudiants

2. Sécurisation du patrimoine de l’UNIKIS Actions à mener :
- Borner les concessions de l’Université
- Renouveler les certificats d’enregistrement de différents maisons, immeubles et concessions de l’Université
- Marquer les maisons et immeubles de
l’Université

V. CONCLUSION
Les stratégies développées ci-dessus ne peuvent porter des fruits que si toutes les composantes intéressées par la vie de l’Université de Kisangani s’impliquent par des idées et des contributions matérielles à la réalisation de ce plan.

Quant à nous, nous réaffirmons notre engagement d’oeuvrer pour la refondation de l’UNIKIS par la promotion de la bonne gouvernance universitaire et l’approche participative.

Pour son développement, l’UNIKIS propose :
1. La collaboration avec toute institution ou organisation tant locale, nationale
qu’internationale
2. L’amélioration des conditions de recherche à travers ses Centres de production de connaissances
3. La mobilité d’enseignants, chercheurs, administratifs et étudiants
4. L’intensification des relations de partenariat

Si le Recteur de l’UNIKIS vous a invité, c’est pour vous sensibiliser et vous mobiliser afin d’accompagner l’Université de Kisangani dans la mise en oeuvre de ce plan et de permettre à toutes les Facultés de cette Alma Mater de contribuer effectivement à la réalisation de sa triple mission lui confiée par la nation congolaise.
Courtesy UNKIS
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old February 9th, 2012, 03:34 AM   #25
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

Kisangani hydro-électrique - $ 23,5 -Coopération Technique Belge (CTB)

The thirteen million dollars which have just been released will help build the cement works in Kisangani, an investment which the Eastern Province was waiting to propel rapid building development throughout the Orient. $23,500,000, is the cost of rehabilitation of the Kisangani electrical network launched today by ...


Quote:
La société belge Celec vient d'entamer la réhabilitation du réseau électrique de la ville de Kisangani, le chef-lieu de la province Orientale (nord-est de la République démocratique du Congo) et troisième ville du pays, a rapporté l'agence de presse associée (APA), reçue mercredi à Bruxelles.
Les travaux ont débuté lundi. Plus de 40 kilomètres des câbles souterrains et aériens devraient être remplacées et vingt cabines de moyenne et basse tension renouvelées pour améliorer la distribution de l'électricité.

Ces travaux seront en grande partie financés par le gouvernement belge pour un coût total de 23,5 millions dollars (près de vingt millions d'euros), dont un million provenant du gouvernement congolais. C'est la société belge Celec exécute les travaux, a précisé l'APA (indépendante).

Selon un assistant technique de la Coopération technique belge (CTB) en poste en RDC, Alain Nubourg, ce projet "a pour objectif d'améliorer les conditions de vie des populations du chef-lieu de la province Orientale en améliorant la production, la distribution et la gestion de l'énergie électrique ".

Selon lui, la Société nationale d'électricité (SNEL) congolaise n'est pas en mesure de faire face à la demande croissante en énergie pour alimenter les usines, les commerces et les maisons d'habitation. Cela a pour conséquence, selon lui, une baisse d'activités de grandes entreprises de la place comme la Régie de distribution d'eau (Regideso), la Société textile de Kisangani (Sotexki) et la brasserie Bralima.

Le problème énergétique risque d'ailleurs de s'amplifier avec le projet de construction d'une cimenterie dans les environs de la ville, a ajouté M. Nubourg.

The cement factory of Kisangani which will be built in the periphery of the chief-town of the Eastern Province will have a production capacity of 400 tons of market cement per day according to Mr. Aswath Amarayana, the head of the delegation of indian enterprise Jaguar Overseas Lt.

The building works to be started shortly will last 18 months. During the building of the factory as well as all along the management of the project, indian engineers will be dispatched on the spot to help the congolese engineers better master its realization, whereas some congolese engineers will be sent to India to learn the technology linked to that sector.

La CTB a déjà largement financé la réhabilitation de la principale centrale hydroélectrique de Kisangani, située sur la rivière Tshopo.
Lire l'article sur RTBF et pour construction cimenterie
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old February 24th, 2012, 02:49 AM   #26
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

Kisangani: le camp de brassage de Lukusa réhabilité

An official ceremony of the renovated buildings of the center's training camp Lukusa was held Wednesday, Feb. 15 in Kisangani, the capital of Eastern Province. The ceremony was attended by eminent personalities of military and civilian, including Congolese coast, Admiral Kabulo Damascus, Secretary, Ministry of Defense and Veterans Affairs. The Mission of the United Nations for Stabillisation in Republic of Congo (MONUSCO) was, as it was, represented by the Force Commander, General of Army Corps, Prakash Chander, and the Head of Office MONUSCO of Kisangani, Helder Barros. There was also the notable presence of the Director of the International Organization for Migration (IOM) in the DRC, Michael Tschanz, the Canadian ambassador in the DRC, and a representative of the Embassy of Great Britain.

The work began in early November 2010, will be completed end of March 2012. They have included in the rehabilitation of five dormitories, a command ship, a dining room and building six toilet blocks, seven classrooms and a kitchen. It should serve as a future school training and military training for the eastern part of DRC. A school of the same type already exists in the western part of the country, at Kitona in the province of Lower Congo.


Kisangani camp Lukusa


Quote:
A l’origine du projet, une demande officielle en date du 14 avril 2010 du ministère congolais de la Défense auprès de la Mission de l’ONU au Congo (MONUC), aujourd’hui MONUSCO, pour son appui dans la réhabilitation du centre d’entraînement Lukusa. Basé dans la commune Lubunga sur la rive gauche du fleuve Congo, ce camp est actuellement un centre de brassage pour les ex-combattants des divers groupes rebelles que compte la RDC, avant leur integration dans l’armée régulière des Forces armées de la RDC (FARDC).

Des logements réhabilités et de nouvelles salles de cours du camp de brassage et de démobilisation Lukusa à Kisangani ont été remis officiellement, mercredi 15 février, au vice-gouverneur de la Province Orientale, Ismaël Arama en présence du secrétaire général à la Défense et aux Anciens combattants, l’amiral Damas Kabulo.

Ces travaux, évalués à 1 400 000 dollars américains, ont été exécutés pendant une année par l’Organisation internationale des migrations (OIM) avec le financement des gouvernements du Canada et de la Grande-Bretagne ainsi que celui de la Monusco.

Au total ce sont huit blocs de logements, un bureau de commandement et un réfectoire qui ont été réhabilités et sept salles de cours ainsi qu’une cuisine ont été construites.
Lire l'article sur Radiookapi
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old February 29th, 2012, 07:04 PM   #27
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

Projet d'appui aux Initiatives de Developpement Communautaire dans la Tshopo

PAIDECO TSHOPO


Financement : Belgique
Mise en œuvre : Ministère de la Décentralisation et Aménagement du Territoire
Maître d’ouvrage délégué : Agence belge de développement (CTB) Partenaires : Ministères provinciaux Intérieur et Ordre Public, Plan, Agriculture, Travaux Publics, Communication et Média
Localisation : Kisangani (6 communes et 1 secteur périurbain). District de la Tshopo (7 Territoires)
Période : 2008 - 2012
Budget : 10 000 000


Contexte

Le projet PAIDECO TSHOPO fait partie du Programme d’Appui aux Initiatives de Développement Communautaire, PAIDECO en sigle.

Ce programme mène depuis 2006 des projets dans 8 provinces de la RD Congo. Basé à Kisangani, chef-lieu de la Province Orientale, le projet PAIDECO TSHOPO appuie, depuis 2008, la bonne gouvernance et le développement économique local dans le District de la Tshopo (ville de Kisangani et 7 territoires : Banalia, Bafwasende, Basoko, Isangi, Opala, Ubundu et Yahuma).

Aussi, le projet promeut une nouvelle dynamique de développement local et appuie les institutions chargées de gé-rer les entités administratives locales (Province, ville, communes, secteurs, chefferies) afin qu’elles jouent pleinement leur rôle en matière d’administration et de développement, en attendant la mise en place des entités territoriales dé-centralisées.

Conformément à cette approche, PAIDECO TSHOPO renforce les capacités des agents de l’administration publique en vue d’améliorer la gouvernance locale et d’offrir à la population de meilleurs services publics. Il utilise une approche participative basée sur un partenariat entre les acteurs locaux publics et privés. Rassemblés au sein des comités locaux de développement (CLD/CARG) et des équipes de travail thématiques, les partenaires partagent la même vision du futur de leurs entités respectives et planifient le développement des entités ciblées par le projet.


Objectifs

 Contribuer à la reconstruction institutionnelle, économique et sociale du district de la Tshopo, des communes de la ville de Kisangani, des territoires, des secteurs et des chefferies.
 Améliorer de façon durable les conditions de vie des populations à travers la promotion de la bonne gouvernance locale.


Activités Principale

Mettre en place les comités locaux de développement (CLD/CARG) et les équipes de travail thématiques en vue d’assurer, de manière participative, l’élaboration des plans locaux de dé-veloppement pour :
 Renforcer les capacités des partenaires (formation continue/appui-conseil) lors de l’élaboration et de la mise en œuvre des plans de développement locaux ;
 Réhabiliter ou construire des infrastructures administratives, sociales et économiques : ministères provinciaux partenaires, mairies, maisons communales, bureaux des territoires et de secteurs, salles polyvalentes, écoles, centres de santé, marchés…
 Promouvoir le développement économique local à travers l’appui aux filières agricoles porteuses au niveau de la production, la transformation et la commercialisation ;
 Promouvoir la communication institutionnelle et communautaire,capitaliser les expériences au niveau provincial et local : constituer la mémoire institutionnelle et partager les bonnes pratiques avec les différents partenaires.


RéalIsations

une enquête socioéconomique de la Tshopo, une monographie du district, l’analyse institutionnelle de 5 ministères provinciaux, l’analyse de 2 filières agricoles ;
 14 plans locaux de développement pour les communes de la ville de Kisangani et les 7 territoires du district de la Tshopo ;
 2 ministères provinciaux, 2 maisons communales et 2 écoles primaires réhabilités et équipés en mobilier ; du matériel informatique remis aux ministères et aux communes réhabilités ; 1 centre de santé, 1 pont et 1 salle polyvalente construits ; 16 motos données aux ministères partenaires, 7 radios électriques achetées au bénéfice des 7 territoires de la Tshopo.
 1 filière agricole (riz) est appuyée, 1 coopérative engagée dans le maraîchage et plusieurs associations de fabricants de briques ont été appuyées, 314 moniteurs agricoles ont été formés et ont reçu des vélos et kits du moniteur agricole, 2100 ménages ont reçu des outils agricoles et 300 d’entre eux, des semences de qualité (riz),
 plus de 120 agents des services publics provinciaux et locaux formés sur les thèmes suivants : Gestion et financement des services publics, Gestion et planification stratégique du développement, Gestion des ressources humaines, Gestion des projets, Principes de prestation des services publics, Genre et Protection de l’Enfant…
 des outils de communication ( dépliants, bulletin d’information, émissions radio et TV, …) ont été créés ; 2 guides de renforcement des capacités pour la promotion de la communication institutionnelle et communautaire ont été diffusés auprès des acteurs étatiques et non étatiques ; leurs besoins en communication ont été identifiés et les plans de renforcement des capacités élaborés par entités ; 1 enquête audimat a été menée au niveau de la ville de Kisangani ; 1 étude de faisabilité a été réalisée pour l’implantation de 3 radios communautaires dans 3 Territoires (Banalia, Basoko et Opala).

Lire l'article sur Radiookapi - Belgian Technical Cooperation - BTC
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old March 1st, 2012, 01:19 AM   #28
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

Kisangani Programme d’Appui aux initiatives de Développement Communautaire dans la province de la Tshopo (en abrégé PAIDECO TSHOPO)

Marché de travaux de construction et/ou réhabilitation des infrastructures économiques et administratives dans les territoires d’Isangi, Banalia, Ubundu et Bafwasende district de la Tshopo, province Orientale

Le présent marché consiste en la construction et/ou réhabilitation des infrastructures économiques et administratives dans les territoires d’Isangi, Banalia, Ubundu et Bafwasende district de la Tshopo, province Orientale. Le marché est lancé dans le cadre du projet : « Programme d’Appui aux initiatives de Développement Communautaire dans la province de la Tshopo (en abrégé PAIDECO TSHOPO).

Quote:
Market for construction and / or rehabilitation of economic infrastructure and administrative territories Isangi Banalia, and Ubundu Bafwasende Tshopo district, Eastern Province

This contract involves the construction and / or rehabilitation of economic infrastructure and administrative territories Isangi Banalia, and Ubundu Bafwasende Tshopo district, Oriental province. The market has embarked on the project "Program of Support for Local Community Development in the Province of Tshopo (abbreviated PAIDECO Tshopo).
Lire l'article sur Belgian Technical Cooperation - BTC
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.

Last edited by Yupes; March 1st, 2012 at 01:55 AM. Reason: Traduire en anglais
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old March 2nd, 2012, 01:50 PM   #29
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

Antipas Mbusa Nyamwisi salue les actions à impact immédiat réalisées par PAIDECO à Kisangani - 2010

The Minister of Decentralization and Regional Planning, Antipas Mbusa Nyamwisi welcomed the actions undertaken by the immediate impact PAIDECO Project, Program Initiatives Support Community Development in the Tshopo district in Eastern Province. The objective is to promote a new dynamic of local development through the construction and rehabilitation of basic infrastructure and support for economic and agricultural sectors. Devoted to the rehabilitation of administrative infrastructures, schools, health centers, development of water sources and others in the city of Kisangani and Tshopo district covered by the project.


Quote:
Pour Antipas Mbusa Nyamwisi, l’appui de PAIDECO aux institutions locales à travers la réhabilitation des vieux bâtiments construits à l’époque coloniale, aujourd’hui en état de délabrement très avancé, notamment la Mairie de la ville de Kisangani et l’ancien bâtiment de la Poste construit en 1925 et inauguré en 1929 et qui abrite actuellement le Ministère provincial du Développement rural va donner à la ville de Kisangani son éclat d’antan et son aspect pittoresque.

Non concerné dans la planification de PAIDECO, le Ministre Mbusa Nyamwisi a plaidé et obtenu auprès du projet, la réhabilitation de la Mairie de Kisangani, un immeuble historique de la ville qui a abrité autre fois le bureau du Premier ministre Patrice Emery Lumumba, alors agent percepteur de la poste à Kisangani et à Yangambi.

Dans ce bâtiment les archives ont été abandonnées. C’est par simple curiosité que le Ministre Antipas Mbusa Nyamwisi est tombé, par hasard, sur une ancienne lettre de « notre héros national Patrice Emery Lumumba, datée de 1954 dans laquelle il réclamait le paiement de sa collation auprès du Directeur provincial de la Poste de l’époque dont une première tranche avait été payée ». A l’époque coloniale où personne n’osait revendiquer ses droits, Patrice Lumumba ne s’était jamais laissé dans la revendication de ses droits lésés.

Pour immortaliser sa mémoire, Antipas Mbusa Nyamwisi a demandé auprès du Maire de la Ville de Kisangani pour que la table ayant servi de bureau de Patrice Lumumba soit restauré et mis en état afin qu’elle puisse faire partie intégrante de l’histoire du bâtiment de la Mairie avant la construction de l’immeuble de la Poste au centre ville de Kisangani.


La construction d’une Maternité moderne et équipée par le PAIDECO a été un grand soulagement de la population. Celle-ci n’a pas tarie d’éloges à l’endroit du « fils de terroir » pour sa détermination à améliorer le bien-être social de la population dans le contexte de la décentralisation où les infrastructures de base jouent un rôle déterminant en matière de développement.

L’accessibilité de la population aux soins de santé primaire et à l’éducation grâce à la construction d’une nouvelle maternité dans le cadre du projet d’Appui aux initiatives de développement communautaire dans la Province Orientale, a donné au District de la Tshopo une grande visibilité en infrastructures de base.

En fin à Yangambi, à 98 km de la ville de Kisangani, Mbusa Nyamwisi n’a eu que les larmes pour pleurer au regard de la destruction des infrastructures encore solides laissées par les colons au Centre récréatif de Yangambi considéré à juste titre comme « le sanctuaire des belges » où ils venaient se recréer. Ils y ont construit une salle de cinéma ultra moderne, de la piscine, d’un casino et d’un bar où le Roi Baudouin et le Président Mobutu avaient exhibé quelques pas de danse pour donner à cette rencontre une ambiance festive. Tandis que le complexe agroindustriel équipé de Yangambi par les belges a été complètement abandonné. Il a constaté qu’INERA Yangambi a beaucoup des structures d’intervention. Les belges ont laissé plus de 450 villas en parfait état dont les nouveaux occupants se comportent en bien sans maître. Alors que le point d’ancrage des activités de PAIDECO reste le Territoire d’Isangi.

Yangambi est également le chef-lieu du District de la Tshopo, une agglomération enclavée suite à l’absence des moyens de communication. La cité de Yangambi qui est implanté dans un domaine privé appartenant à l’INERA compte plus de 37.000 habitants qui vivent dans des conditions très difficiles par manque d’électricité, de l’eau potable, de pharmacie, de marché, etc.

Elle est aussi un grand centre de recherche agronomique mondialement connu où les variétés de café qui fait le bonheur du Brésil sur le plan économique et celles d’hévéas, de palmier à huile qui produit de l’huile de palme en Malaisie, ont été expérimentées à Yangambi sans que les dirigeants congolais saisissent une telle opportunité pour implanter une industrie agroalimentaire de transformation pour nourrir toute l’Afrique et le monde.

L’inauguration des huit salles de classes de l’Ecole primaire Bangala à Yangambi, construit par le PAIDECO a constitué le moment culminant de la visite du Ministre de la Décentralisation et Aménagement du Territoire au Chef-lieu du district de la Tshopo.

L’Ecole Primaire Bangala accueille environ 600 élèves en majorité des filles. Sur 14 salles 10 ont été totalement réhabilitées et équipées en bancs avec une capacité de 40 élèves par classes.
Le Ministre Antipas Mbusa Nyamwisi a montré son implication personnelle devenue une passion pour cet homme d’Etat congolais pour doter les nouvelles administrations des infrastructures modernes en vue d’être prêtes dans le cadre du processus de la décentralisation au service de la promotion du développement local.

Lire l'article sur MINIDECAT EN LIGNE
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old March 2nd, 2012, 02:55 PM   #30
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

"Boyoma Avenir" s'engage à aller de l'avant !" Ensemble, Construisons "

Une rencontre qui était essentiellement consacrée sur « les 3 ans d’existence » que vient de totaliser cette association sans but lucratif des amis de la ville de Kisangani.


Quote:
Le coordonnateur de l’association ayant pris la parole, a fait un bref bilan de l’association depuis sa création le 14 septembre 2009 à L’Université de Kinshasa, un bilant qui selon lui reste positif malgré certaines difficultés de financement et de partenariat pour l’association. Il a encore réaffirmé une fois de plus ses membres en ce moment de vague électorale dans le pays, que l’association « Boyoma Avenir » est et restera « une structure apolitique », nonobstant entant qu’un regroupement des jeunes, une porte ouverte est restée à toute personne désireux discuter avec la jeunesse sur un sujet ayant trait à l’avenir, postulant ou non. Le représentant du comité directeur de l’association à également réaffirmé l’engagement de l’association à soutenir la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) n’ont pas pour un gagne-pain mais afin d’arriver à une « élection apaisée sur toute l’étendue de la République », une situation qui ne sera possible que par la sensibilisation et l’engagement des jeunes congolais, c’est ainsi que l’association a crée une page : « Pour une élection libre, transparente et Démocratique en RDC » où les membres sont chaque fois mobiliser à soutenir cette échéance. Le meilleur moment de la soirée était lorsque le coordonnateur a présenté avec l’accord de toute, l’initiative « Congo Avenir », une initiative crée par collectif des plusieurs associations pour la plupart des jeunes étudiants ressortissants, auxquelles « Boyoma Avenir » a pris part. Une explication a par ailleurs suivie l’exposé afin de prouver aux membres que l’association ne s’est pas écarté de sa vision politique.

Le second intervenant était Mr. Marcel BAKANGA, président de l’association « Culture du Monde » en France, celui-ci à tout d’abord expliqué comment a-t-il arrivé à trouver « Boyoma Avenir » et pour s’est-il intéressé de cette dernière. Il a par la suite salué cette nouvelle engagement de « Boyoma Avenir » de se rallier avec les autres associations amies afin qu’ensemble arrivons à promouvoir notre patrie et surtout œuvrer dans l’encadrement de la jeunesse, la lutte contre les antis-valeurs qui rongent la nation toute entière. En fin le représentant de « Culture du Monde » à présenter devant les participants ses différents projets et à demander aux représentants des différentes associations présente à la soirée de participer à une émission qui sera animée de lui et a promis de participer à l’organisation de la soirée de présentation de « Congo Avenir » à Kinshasa.

Des diverses propositions et un petit cocktail ont clôturé la soirée.

Tous sommes sortis de cette rencontre avec une idée en tête : « le développement de ce beau pays la RDC à besoin des personnes comme moi et des idées que moi j’en possède autant, un des cadres par excellence que je peux m’ouvrir et donner mes suggestions sans complexe c’est entre autre : "Boyoma venir" ».

Lire l'article sur Boyoma venir
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old March 3rd, 2012, 05:13 AM   #31
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

Le projet AFEK (Appui à la Fourniture d'Electricité à la ville de Kisangani)

The project Afek (Support for the Supply of Electricity to the city of Kisangani), Belgian government grant, is the result of bilateral cooperation between the Democratic Republic of Congo and the Kingdom of Belgium. The rehabilitation of old power distribution networks in the city and, if possible, the creation of new networks in areas not equipped.


Quote:

Au pont-barrage, nouveaux chariots de manutention des batardeaux. Ces derniers sont des poutres placées dans les "rainures" visibles au niveau des piles du pont.

Le projet AFEK (Appui à la Fourniture d'Electricité à la ville de Kisangani), don du gouvernement belge, est le fruit de la coopération bilatérale entre la République Démocratique du Congo et le Royaume de Belgique. Les deux premières phases (voir mai 2010, ci-dessus) sont en cours de réalisation.
En 2008, la CTB (Coopération Technique Belge) a mené plusieurs études techniques dans la ville afin de bien appréhender le problème dans sa globalité. Sur la base des résultats obtenus, des appels d’offres ont été lancés dans le strict respect des règles de transparence des marchés publics belges. Fin janvier 2010, le projet a désigné l’entreprise française ANDINO Power Engineering pour réhabiliter la centrale hydroélectrique de la Tshopo. Les travaux ont débuté en juin 2011 par la remise en état des batardeaux du barrage et des équipements qui servent à leur manutention (photo ci-dessus).
(Source : Alain Nubourgh (BTC-CTB), février 2012)



La turbine a été extraite du pertuis qu'on aperçoit derrière la barrière de sécurité en planches. Elle a été extraite grâce au pont roulant qui équipe la centrale et qui permet de soulever des charges jusqu'à 60 tonnes. C'est ce pont roulant qui a servi à mettre en place les turbines mais aussi toutes les pièces de l'alternateur, il y a 56 ans.

La nouvelle turbine et l’alternateur du groupe n° 1 ont été réceptionnés en usine en Italie et en Slovénie à la mi-septembre 2011 et ils sont en cours d’acheminement vers Kisangani. Le nouveau groupe devra être opérationnel en septembre-octobre 2012 et porter la production de la centrale de 13 à 20 MW.
(Source : Alain Nubourgh (BTC-CTB), février 2012)


Tranchée pour câble MT (Moyenne tension) sur la commune de Kabondo.
Les travaux pour la réhabilitation des réseaux de distribution ont été confiés à l’entreprise belge CEGELEC qui a commencé le creusement des premières tranchées, le 18 janvier 2012, dans la commune de Kabondo, avant d’aller dans les communes de la Tshopo, de Makiso, de Mangobo et de Kisangani. Plus de 25 km de lignes MT-BT souterraines et 15 km de lignes aériennes seront ainsi remplacés pour améliorer la distribution. Vingt cabines seront remises à neuf ou remplacées. Sans compter les quartiers de Zinia 1 et 2 et de Météo 1 et 2 qui se verront électrifier par la pose de 12 km de nouvelles lignes. Tous ces travaux se termineront d’ici la fin de l’année 2012.
(Source : Alain Nubourgh (BTC-CTB), février 2012)






Lire l'article sur stanleyville.be KISANGANI
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old March 3rd, 2012, 05:41 AM   #32
MotoPamba
Moto Pamba
 
Join Date: Apr 2011
Posts: 67
Likes (Received): 6

Excuse me but why are they still calling Kisangani Staneyville? Any noticed that on the pictures? has the city been renamed?
MotoPamba no está en línea   Reply With Quote
Old March 3rd, 2012, 05:46 AM   #33
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

Quote:
Originally Posted by MotoPamba View Post
Excuse me but why are they still calling Kisangani Staneyville? Any noticed that on the pictures? has the city been renamed?
It is the name of the website from which the pictures where taken from - They do not call Boyoma Stanleyville
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old March 3rd, 2012, 02:16 PM   #34
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

Lancement à Kisangani du projet de réhabilitation du Parc national de la Maïko

Kisangani to launch the project to rehabilitate the Maiko National Park

Quote:
Le projet de réhabilitation du parc bénéficie d’un financement de l’ordre de deux millions de dollars, consenti par la Banque mondiale/ Fonds mondial pour l’environnement.

L’Unité de coordination du Projet forêt et conservation de la nature (UC-PFCN) du ministère de l’Environnement, de la Conservation de la nature et du Tourisme a lancé récemment dans la province Orientale, en collaboration avec l’Institut congolais de la conservation de la nature (ICCN), le projet de réhabilitation du Parc national de la Maiko.

Le lancement du projet l’a été au cours d’un atelier tenu à cette fin dans la salle de banquets du CAMERVA à Kisangani, selon un document de l’UC-PFCN citant MM. Jean Kansietoko, Gabin Kifukiau et Michel Ngoma du secrétariat technique de l’atelier et transmis jeudi à la rédaction centrale de l’ACP à Kinshasa.

Le projet de réhabilitation du parc bénéficie d’un financement de l’ordre de deux millions de dollars, consenti par la Banque mondiale/ Fonds mondial pour l’environnement.

Le ministre provincial en charge de l’environnement, Raymond Chiedya, qui avait présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier, au nom du gouverneur de la province Orientale, Médard Autsaï Asenga, a remercié les participants à la constitution du projet, du travail abattu pour cette œuvre.

Le coordonnateur de l’UC-PFCN, Martin Lukaya, et le directeur technique de l’ICCN, Marc Kabunda, ont fait des communications respectivement sur l’orientation et les politiques générales de la conservation de la nature.

Les exposés techniques ont porté sur la mise en œuvre du projet et les politiques opérationnelles de la Banque mondiale, les règles et procédures de la passation des marchés dans les projets financés par cette banque ainsi que les règles et procédures de gestion financière de ces projets.

Ces exposés ont été faits respectivement par MM. Michel Ngoma, chef de cellule des opérations (UC-PFCN), Sylvain Bola, expert en passation des marchés du Bureau central de coordination (BECECO)/ UC-PFCN, et Etienne Mbula, chef de cellule financière à l’UC-PFCN.

Eclairages…

Ces exposés ont donné lieu à des discussions au cours desquelles les experts de l’UC-PFCN ont apporté des éclairages. Ceux-ci ont porté sur les aspects essentiels des opérations, en ce qui concerne l’application des politiques de sauvegarde environnementale édictées par la Banque mondiale, l’implication de la société civile et l’accès obligatoire à l’information.

Ces éclairages ont également porté sur les concepts de base, le cadre réglementaire, les méthodes, l’élaboration, l’exécution et les revues de passation des marchés ainsi que sur l’aspect éthique et moral y afférant (fraude et corruption) pour garantir la transparence, la compétitivité et l’équité.

Les participants ont fait montre d’un intérêt qui présage leur engagement dans la réussite et l’appropriation de ce projet, par des questions récurrents concernant des parties prenantes et les structures de la société civile à l’accès aux marchés, aux emplois et à l’évaluation des résultats du projet.

ACP
Lire l'article sur kisanganiboyoma.com
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old March 3rd, 2012, 10:33 PM   #35
Broda-Man
Moderator
 
Broda-Man's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: JHB
Posts: 1,066
Likes (Received): 13

Le projet d'electricite me met un grand sourire sur les levres. Cela est bien pour Kisangani.
A encourager.
__________________
:)
Broda-Man no está en línea   Reply With Quote
Old March 4th, 2012, 06:22 PM   #36
BUTEMBO21
Mutu ya Chuma.
 
BUTEMBO21's Avatar
 
Join Date: May 2008
Location: Under the Sun and the Moon
Posts: 40,096
Likes (Received): 3096

Boyoma singa mwambe!!!!!
BUTEMBO21 está en línea ahora   Reply With Quote
Old March 10th, 2012, 05:59 PM   #37
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

Aprodepa association lance un appel pour l'intégration des albinos Kisangani

The Association for the Protection and Development of albino people (Aprodepa) called Friday, March 9 population and the authorities in Kisangani to encourage socio-professional integration of persons with albinism.


Quote:
Le coordonnateur national de l'Aprodepa a lancé cet appel à l'occasion du 8e anniversaire de son association célébrée à la mairie de Kisangani.

Parmi l'assistance, une femme commerçante albinos a encouragé ses compères à se défaire de leurs complexes. Déplorant le fait que « beaucoup d'albinos ont honte et se cachent dans les maisons ». Elle les invite à adhérer à l'association pour faire valoir leurs droits.

Servin Ndumba, coordonnateur national de l'Aprodepa, appelle les parents à plus de responsabilité et les autorités urbaines à encourager le recrutement des albinos dans les institutions publiques.

« Aux parents, nous demandons d'emmener les enfants albinos à l'école » car « ils seront inutiles dans la rue », a-t-il insisté. De son côté, le maire de la ville de Kisangani, Augustin Osomaka, a appelé les responsables des services aussi bien privés que publics à étendre les recrutements aux personnes albinos.

« Pour la mairie de Kisangani, on a pu prendre en embauche deux albinos », a-t-il affirmé. Créée en 2004, l'Aprodepa compte aujourd'hui plus de 400 membres dans la ville de Kisangani.
Lire l'article sur Radio Okapi
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old March 10th, 2012, 06:06 PM   #38
Yupes
Bana Ya Signa 8
 
Yupes's Avatar
 
Join Date: Dec 2008
Location: Terrestrial
Posts: 570
Likes (Received): 22

La 10è édition du Festamu prévue en juillet à Kisangani

The tenth edition of the Festival of theater and entertainment in academia (Festamu) is scheduled for mid-July 2012 in Kisangani, capital of Orientale Province.


Quote:
L'initiateur de ce festival, Jules Micha Molaso, indique que cette édition se propose de redonner l'espoir à la jeunesse de la Province Orientale, meurtrie par des guerres et affrontements entre groupes armés.

L'organisateur de ce festival entend également véhiculer le message de paix et de reconstruction de la RDC.

«Le théâtre n'est pas seulement un art mais aussi un moyen de rapprocher les uns aux autres malgré leurs milieux naturels. Nous avons mis sur pied un comité d'organisation constitué des faiseurs de la culture de la ville de Kisangani», a déclaré Jules Micha Molaso dans un entretien à Radio Okapi.

Placé sous le thème: «le regard de la jeunesse universitaire sur la consolidation de la paix en RDC et le triomphe de la démocratie», cette rencontre culturelle compte rapprocher les jeunes de la RDC quel que soit leur espace démographique.

Patronné par le ministère de l'Enseignement supérieur et universitaire (ESU), le festival de Kisangani veut offrir une occasion aux jeunes de participer à leur manière au développement de la RDC.
Lire l'article sur Radio Okapi
__________________
Astride the tropical rainforests and climbing from the mangroves on the Atlantic coast to the snow covered Ruwenzori mountains and the shores of lake Tanganyika in the east—A unique range of Ecosystems

The war years brought a spiritual awakening among men whose diversions had never before included a study of self-realization. One sweet distilment from the bitter herbs of war! Utopia must spring in the private bosom before it can flower in civic virtue. Man is a soul, not an institution; his inner reforms alone can lend permanence to outer ones.
Yupes no está en línea   Reply With Quote
Old March 11th, 2012, 12:26 AM   #39
Karavia
Registered User
 
Join Date: Dec 2009
Location: Brussels
Posts: 2,407
Likes (Received): 425

Quote:
A documentary called Kony 2012, about the ongoing conflict in the African country, has become a viral hit on the web this week after being viewed nearly four million times in just two days.
The film by humanitarian group Invisible Children is named after Joseph Kony, the leader of the Lord’s Resistance Army (LRA), which has allegedly recruited thousands of child soldiers to fight in battles.
The organisation aims to make him famous,”not to celebrate him, but to raise support for his arrest and set a precedent for international justice”, and a number of high-profile stars have backed the issue on Twitter.com.
Swift has been urging her followers to watch the film, along with Chris Brown, Martina McBride, Kristen Bell, Ashley Judd, Hayden Panettiere, Christina Milian, Eliza Dushku and MC Hammer, among others. In a post on the social networking website, Rihanna writes, “Please go to Invisiblechildren.com. Even if it’s 10 minutes... Trust me, you NEED to know about this!” while La Toya Jackson tells fans, “Please!... We must spread the news and Stop Kony by making Kony2012 famous. Let’s put an end to this!” Actress Chloe Moretz was delighted to see how far the campaign has spread, adding, “So exciting how much improvement we’ve made for Kony 2012. This morning hardly anyone knew tonight? Everyones (sic) knows.”
J'espère que cette campagne qui fait vraiment un buzz sur le net, va mener cette fois à l'arrestation de ces terroristes, ils ont trop endeuillés l' Afrique!
__________________
You can defy the elements of your environment & use your mind as your weapon
Karavia no está en línea   Reply With Quote
Old March 11th, 2012, 09:58 AM   #40
Broda-Man
Moderator
 
Broda-Man's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: JHB
Posts: 1,066
Likes (Received): 13

Kony 2012: what's the real story? A 28-minute film about the plight of children in Africa ha watched more than 21m times on YouTube. But the char behind it is facing criticism for its Hollywood-style camp on the issue. Are the criticisms fair?

http://www.guardian.co.uk/politics/r...ory?intcmp=239

A nice article about the people behind the half an hour movie about Joseph Kony. Please read the full article and make your judgement.
__________________
:)
Broda-Man no está en línea   Reply With Quote


Reply

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 02:29 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.8 Beta 1
Copyright ©2000 - 2014, vBulletin Solutions, Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like v3.2.5 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu