daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Euroscrapers > Local discussions > Be. Forum > Belgische steden / Villes belges > Villes wallonnes > Charleroi



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 10 votes, 5.00 average.
Old November 11th, 2011, 07:21 PM   #81
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 2,067
Likes (Received): 671



En effet c'est dommage de n'avoir pas profité de l'opportunité pour changer le logo. Sinon je trouve l'idée des petits album photos plutôt sympa.
Karnoit no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
 
Old November 16th, 2011, 12:35 PM   #82
Julien14
Registered User
 
Join Date: Nov 2011
Posts: 2
Likes (Received): 0

Film de présentation de la région de Charleroi et du Sud Hainaut

http://youtu.be/WLUYNJeYgJk
Julien14 no está en línea   Reply With Quote
Old January 31st, 2012, 09:59 AM   #83
Tiernoise
Registered User
 
Join Date: Nov 2009
Location: Charleroi
Posts: 395
Likes (Received): 31

Avez-vous lu l'interview de Jean-Jacques Viseur dans Le Soir ce week-end ?

Ne serait-il pas temps de créer un parti des citoyens carolos, tous bords confondus, avec une volonté de rigueur absolue ? Les élections sont dans neuf mois.

Le Soir, du samedi 28 janvier :

Quote:
Jean-Jacques Viseur dit sa vérité. C’est le stress qui l’a (presque) tué : les guerres au sein du clan socialiste, le sabotage interne et politique. Il en appelle à Paul Magnette, mais « il n’a pas la fibre locale ».

« Magnette doit enfin assumer»

Il nous avait dit « oui » en octobre. Il allait être hospitalisé, son cœur avait des soucis. Mais les palpitations s’accélérant, Jean-Jacques Viseur, alors bourgmestre de Charleroi, avait dû entrer en clinique d’urgence. Quatre mois plus tard, il nous reçoit chez lui, à Jumet. Il veut faire le bilan de ses cinq terribles années à la tête de la Ville toujours gangrenée par le vieux PS et une administration qui sabote. Pour mieux retourner à sa nouvelle vie : la collaboration aux écoles de devoir, la lecture des centaines d’ouvrages de la Pléiade, « son trésor », que son père collectionnait dès ses 15 ans. Il est svelte, « fatigué mais heureux ». Ces derniers mois ont été brutaux. Jean-Jacques Viseur a côtoyé la mort. Il sort de cette épreuve serein, empli d’un souvenir très fort du séjour à l’hôpital et pour lui désormais, la politique, c’est du passé. Il ne reprendra pas son poste de bourgmestre : « Ceci est ma dernière interview. »

« Ces dernières semaines furent un très beau moment, d’une intensité humaine extraordinaire. J’ai été très marqué par la maîtrise technique exceptionnelle des chirurgiens, la lutte prioritaire contre la douleur, l’empathie incroyable des infirmières et notre sécurité sociale. J’ai bénéficié des soins de quatre chirurgiens, deux anesthésistes, des médecins, des soins intensifs et cela ne coûte rien. »

Vous souffriez de quoi ?

Le stress avait provoqué des fibrillations quasi permanentes : j’ai subi 5 pontages et le remplacement partiel de la valve mitrale. Tout cela suivi de complications, dont ce terrible « bas débit » : à 4 reprises, j’ai vécu ce moment fascinant où le cœur réduit son rythme et où on se sent mourir. On a 50 % d’en réchapper. J’ai aussi attrapé une bactérie d’hôpital, et les antibiotiques à dose massive ont provoqué un blocage des reins. J’ai heureusement évité la dialyse. Depuis fin novembre je suis en revalidation cardiaque, j’ai perdu 11 kilos. Je suis fatigué mais heureux et rajeuni.

Charleroi vous a « tué » ?

Je pense. Je suis arrivé à l’hôpital totalement épuisé. Depuis un an, j’avais des fibrillations à chaque conseil communal, puis à chaque collège. La difficulté était totale d’arbitrer des tensions à l’intérieur d’un seul parti (le PS, NDLR). On sentait une hostilité terrible, entre les Massin, Colicis, Ficheroulle. Au fur et à mesure, l’amertume croissait face à l’incapacité d’avancer.

Tout travail était impossible ?

On a réussi une chose : il n’y a plus de nomination partisane. Le personnel s’en rend compte : il y a un respect, on ne demande plus les cartes de parti, on ne désigne plus les « gagnants » des examens de recrutement à l’avance.

Mais vous vous sentiez impuissant ?

Oui. J’ai failli démissionner en février 2011 lorsqu’on n’a pas pu appliquer les mesures disciplinaires dans le dossier des plaines de jeux. Une personne qui avait vécu sur les pauvres était protégée par d’autres !

Vous regrettez de ne pas l’avoir fait ?

Oui. J’aurais marqué la rupture.

Qu’est-ce qui vous en a empêché ?

Ma présidente (Joëlle Milquet, CDH) ne voulait pas. Mais j’ai mesuré que j’étais au bout de ce que je pouvais apporter. Lorsqu’on n’a plus la confiance du conseil communal (même le collège ne l’avait plus), on démissionne : c’est sain.

Quelles leçons en tirez-vous ?

Il n’est pas sain que le bourgmestre d’une Ville émane d’un petit parti car il doit constamment justifier sa légitimité. Cela fonctionne tant qu’il y a un soutien sans réserve. Ce fut le cas au début et alors on a pu avancer. Mais puis, la politique reprend ses droits. Les socialistes voulaient refaire l’unité autour d’eux, alors on tape sur l’autre…

La chasse au social-chrétien par des laïcs, MR ou PS ?

Cela a pu jouer mais c’était très variable. Le MR a une obsession pour les communales de 2012 : pas d’alliance PS-CDH. On joue alors parfois sur les affinités philosophiques.

Ce qui vous a tué, ce sont les bisbilles intra-PS ?

Le duel Massin-Ficheroulle (le premier est échevin de l’aménagement urbain, le second échevin des travaux et bourgmestre ff) est sain mais pas quand ça commence trop tôt avant les communales. On me demandait de faire l’arbitrage entre les deux, mais ils n’étaient pas de mon parti. Colicis, c’est autre chose, elle a une haine personnelle contre Ficheroulle.

Paul Magnette, aux abonnés absents ?

Il n’a pas joué son rôle de patron du PS de Charleroi. C’était ingrat, je comprends bien, mais cela a permis à Van Cauwenberghe père de maintenir son influence.

Magnette n’est pas à sa place ?

Cela l’intéresse mais on n’est pas ici dans un exercice intellectuel. Il avait à affronter les anciens, des réactions très terre à terre et un ancrage local puissant. Si Van Gompel (l’ex-bourgmestre socialiste) se présentait aujourd’hui au suffrage électoral, il ferait un score canon.
Magnette a été parachuté !

Il n’est pas l’homme de la situation ?

S’il avait été brutal, comme Van Cau, il aurait tué les oppositions dans l’œuf. Que va-t-il se passer aux communales ?

Ou Magnette assume la fonction et il a l’intelligence, l’imagination et les moyens électoraux pour le faire, ou…

… c’est ce que vous appelez de vos vœux ?

Oui, c’est la solution idéale pour Charleroi. Et s’il devient président du PS, cela lui donnera une stature en plus. On a été injuste envers la Ville. Si Magnette devient bourgmestre et président de parti, cela sera moins le cas, j’en suis certain.

Magnette devrait renoncer à un rôle ministériel ?

Ce n’est pas du tout la même fonction. Quand le contact humain n’est pas possible, être bourgmestre n’est pas valorisant. Mais cette proximité est quasi impossible à Charleroi tant le poids administratif est lourd. C’est rare qu’une Ville perde son secrétaire communal, son receveur, son chef de police, et quelques directeurs. A la police, ils ont très bien réagi, cela ne tourne pas mal. La secrétaire communale est dévouée corps et âme, mais elle s’est attirée des inimitiés terribles en faisant preuve d’indépendance. Pas tellement du côté du collège mais de certains fonctionnaires.

Magnette est lâche s’il n’y va pas ?

Toute sa vocation le porte vers le poste de ministre. Il n’a pas la fibre municipale. Ce n’est pas un reproche mais dans le cas présent… C’est un choix cornélien pour lui.

Il pourrait ne pas se présenter aux élections communales à Charleroi ?

Il ne pourra pas résister. Ni se dérober car il est le symbole du renouveau, il est porteur de certains espoirs : son parti ne le permettra pas. Le PS à l’époque a pris ses responsabilités en le parachutant. Mais il n’était pas préparé à cela. Sous réserve de devenir le président du PS, il a les moyens d’échapper à exercer ce maïorat.


C’est terrible ce que vous dites ?

Oui, mais c’est comme ça.

Admettons qu’il n’assume pas le poste après les élections, qui va le remplacer ?

C’est lui qui va désigner son remplaçant en conscience et qui portera la responsabilité.

Cela pourrait être Massin, qu’on dit fragile personnellement ?

Il n’a pas les qualités pour. Si Ficheroulle et Massin étaient une seule personne, ce serait mieux. C’est à Magnette de choisir.

Vous vous sentez trahi par le PS ?

Cela a bien fonctionné les premières années, cela s’est détérioré début 2011 vu la proximité des élections et l’exacerbation des rivalités. Mais rien ne nous a été épargné ! L’adjoint à la secrétaire communal dont la nomination était très professionnelle, s’est fait flinguer parce qu’il était le chef de cabinet de Ficheroulle. Résultat : pas de secrétaire communal adjoint. Et je signe 80.000 documents par an, la secrétaire communale 90.000. La secrétaire communale prépare un marché public et hop ! immédiatement se produit une levée de boucliers à l’intérieur de l’administration. Parce que les gens ont peur qu’on découvre ce qu’ils font. Le sabotage dont nous sommes victimes n’est pas toujours d’inspiration politique, mais aussi personnelle. Vous savez les gens se disent que la tripartite est une parenthèse et que « la secrétaire communale, on aura sa peau ». Quelques personnes à l’intérieur du conseil ont entretenu cette thèse, cela me paraît évident.


La justice va faciliter les choses ?

Nous ne sommes pas servis par le calendrier judiciaire : la volonté de constituer des mégadossiers fait tout traîner. Quelle sera la valeur pédagogique de faits incriminés, si le verdict tombe après dix ans ? Nulle. En plus les tribunaux vont en acquitter une partie et les plus responsables vont s’en servir pour crier au « complot » contre eux. Tout cela est très mauvais.

Vous avez manqué de moyens ?

Les autorités de tutelle wallonnes n’ont pas compris qu’à situation exceptionnelle, il fallait des moyens exceptionnels. Nous n’avons pas d’audit interne, impossible de recruter des gens de qualité avec les barèmes actuels.


Vous avez alerté Elio Di Rupo ?

Pas directement mais j’ai envoyé des messages. De son côté, il n’y a pas eu la moindre défaillance. Mais je croyais qu’au PS quand le président décide, on obéit. Ce n’est pas le cas.

Le CDH est-il impuissant ?

Joëlle m’a toujours soutenu, elle était contre ma venue comme bourgmestre qu’elle trouvait casse-pipe.

Vous allez démissionner ?

Je le souhaite car être bourgmestre empêché n’est bon pour personne. Le statu quo n’est ni raisonnable ni souhaitable. Je n’ai pas préparé le budget, je n’aurais d’ailleurs pas fait ce qu’ils ont fait, c’est donc à eux de l’assumer. Le parti dominant doit assumer la responsabilité. Les médecins ont fixé ma fin de convalescence à la deuxième quinzaine de février. Je voudrais qu’il y ait une solution.

Quels sont les scénarios ?

1) La démission pure et simple que le PS ne veut pas car je les mets devant leurs responsabilités. Mon remplacement irait à Philippe Van Cauwenberghe, impossible pour eux. Je ne le souhaite pas non plus car cela réduit à néant mes efforts depuis 5 ans.

2) Tout le monde démissionne et le bourgmestre ff (Ficheroulle) devient en titre : c’est la solution la plus propre et purement formelle. Est-ce acceptable pour les autres socialistes ? Non. Mais c’est la décision d’Elio, enfin de Giet, le président du PS.

3) On reste avec un bourgmestre ff mais je n’aime pas cette idée.

Charleroi, c’est fichu ?

Cela ne peut pas l’être. La Ville a beaucoup de difficultés : la population s’accroît, et avec elle, le nombre de pauvres. Nous avons tous les handicaps d’une grande ville sans les avantages. Il n’y a pas d’équilibre classe moyenne et classe populaire. Ce n’est toujours pas une Ville, mais la somme de quinze entités. Il faut un bourgmestre solide, un parti qui fait le ménage et le soutien des autorités.
Tiernoise no está en línea   Reply With Quote
Old January 31st, 2012, 10:32 AM   #84
Bazar
Brussels sprout
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 7,468
Likes (Received): 564

Merci pour l'interview. Et je pense effectivement qu'il y a un potentiel à Charleroi si on s'y met avec courage et rigueur. Mais perso, je ne suis pas du tout du coin, donc je ne vois pas trop comment contribuer. Par contre, de tout coeur avec toi si tu lances/aides à lancer des initiatives.
Bazar está en línea ahora   Reply With Quote
Old February 9th, 2012, 09:45 PM   #85
Pluto9
Registered User
 
Pluto9's Avatar
 
Join Date: Dec 2009
Posts: 120
Likes (Received): 2

Comment Charleroi a tué Jean-Jacques Viseur

http://www.lesoir.be/debats/chroniqu...eur-896197.php
Pluto9 no está en línea   Reply With Quote
Old February 9th, 2012, 11:47 PM   #86
Tiernoise
Registered User
 
Join Date: Nov 2009
Location: Charleroi
Posts: 395
Likes (Received): 31

@ Bazar
J'aimerais bien, mais j'ai une petite entreprise à faire tourner et cela prend du temps. La seule chose que je puisse faire pour la ville est de contribuer par mes impôts, de concentrer mes achats dans les frontières de la commune.

Et puis essayer de faire avancer le débat, ici ou via mes contacts.
Tiernoise no está en línea   Reply With Quote
Old February 16th, 2012, 09:25 PM   #87
jeanpierre-arte
jeanpierre-arte
 
jeanpierre-arte's Avatar
 
Join Date: Feb 2012
Location: Charleroi
Posts: 45
Likes (Received): 0

Bonsoir ami(e)s carolos et aux autres également !
Travaux ville basse. Trois mots tapés sur Google et me voici face à ce forum que je ne connaissais pas ! Trois ou quatre clics plus tard, la décision est prise : je dois m'inscrire sur ce forum car il est absolument génial ! Je suis né dans la maison rose de la Reine Astrid et j'ai grandi à Marcinelle (quartier Villette). A 28 berges, je me suis envolé sous d'autres cieux hennuyers jusqu'à ce que, dix-sept ans plus tard soit en 1997, je sois aussi atteint par l'un des virus les plus connus : celui de la séparation.
Comme je travaillais à Charleroi (voir mon profil), c'est tout naturellement que j'y revins. Dampremy, Monceau-sur-Sambre, retour à Marcinelle puis un nouvel écart vers Binche et Wasmuël avant de me replanter en terre carolo. 7 ans à Montignies-sur-Sambre et depuis fin novembre 2011 installé en plein coeur de "ma" ville.
Si je parle de Charleroi comme de "ma" ville, c'est parce que la passion de la photo m'a repris dès ma retraite et même un peu avant. Après quelques tâtonnements, je lançais mon propre site qui se veut une vitrine de défense et de promotion de Charleroi.
J'ai nommé ce site "Un reflet dans le miroir du Reflex" car l'association de ces mots caractérise très bien, à mon avis, le regard que je porte sur le pays de Charleroi.
Je serai heureux de pouvoir entretenir avec vous d'excellentes relations autant littéraire que photographique...
Si vous désirez mieux me connaître, je vous invite chez moi
http://jeanpierre-arte.e-monsite.com
Soyez indulgents : je suis autodidacte et techniquement, j'ai encore beaucoup à apprendre mais vous verrez : l'accueil y est chaleureux comme le coeur de tout carolo...
Merci à vous, portez-vous bien, soyez heureux et surtout n'oubliez pas de sourire !
__________________
Courage, confiance, volonté, motivations.

Last edited by Meurisse; February 17th, 2012 at 11:04 AM. Reason: 2>1
jeanpierre-arte no está en línea   Reply With Quote
Old February 17th, 2012, 12:29 AM   #88
Tchek
Registered User
 
Join Date: Oct 2010
Posts: 325
Likes (Received): 43

J'ai une question pour les Carolos ici. Je ne connais pas vraiment Charleroi et j'en ai malheureusement l'image que les medias et la société en donne, c'est à dire une ville industrielle sans grand patrimoine historique et d'énormes problemes sociaux. Hors cette ville est une des plus grandes villes de Wallonie, un peu laissée a l'écart au profit de l'axe Bruxelles-Namur-Arlon. Je pense que Charleroi, de par sa population, doit avoir un rôle important a jouer.

Ma question est: comment imaginez-vous le Charleroi du futur dans l'ideal? Quelle est la direction a prendre pour cette ville?

- une ville touristique qui aura recuperé son patrimoine d'antan?
- comme dirait Nicolas Buissart: un Berlin belge, c'est à dire une ville nouvelle, tentaculaire, moderne et active, investie par de jeunes artistes de tout pays cherchant un train de vie urbain et pas cher?
- une ville qui s'enfoncera dans la proletarisation et qui n'a aucun avenir (comme le pense beaucoup)?
- une extension de Bruxelles?
- une ville qui servira de décor pour des tournages de films de zombies?
- une ville investie par les entrepreneurs cherchants des terrains bon marché, reconstruite "a l'Americaine", une sorte de Francfort belge?
- une ville devenant le Quartier General des envahisseurs extra-terrestres en 2020?
- la nouvelle capitale de la Wallonie dans l'après-belgique?
- une ville rachetée par les Chinois et transformée en New Shanghai?
- autre...

Last edited by Tchek; February 17th, 2012 at 03:34 AM.
Tchek no está en línea   Reply With Quote
Old February 17th, 2012, 10:58 AM   #89
jeanpierre-arte
jeanpierre-arte
 
jeanpierre-arte's Avatar
 
Join Date: Feb 2012
Location: Charleroi
Posts: 45
Likes (Received): 0

Wink Merci !

Quote:
Originally Posted by Tiernoise View Post
Merci d'avoir inséré ces annonces. Je suis l'auteur de ce site et, depuis hier (16/02/2012) membre de ce forum très intéressant. A bientôt !
__________________
Courage, confiance, volonté, motivations.
jeanpierre-arte no está en línea   Reply With Quote
Old February 17th, 2012, 11:14 AM   #90
Meurisse
Architect-Urbanist
 
Meurisse's Avatar
 
Join Date: Jun 2007
Location: Antwerp
Posts: 10,361
Likes (Received): 1114

Quote:
Originally Posted by jeanpierre-arte View Post
Bonsoir ami(e)s carolos et aux autres également !
Travaux ville basse. Trois mots tapés sur Google et me voici face à ce forum que je ne connaissais pas ! Trois ou quatre clics plus tard, la décision est prise : je dois m'inscrire sur ce forum car il est absolument génial !
Bienvenue sur notre forum génial !!

Quote:
Originally Posted by Tchek View Post
J'ai une question pour les Carolos ici. Je ne connais pas vraiment Charleroi et j'en ai malheureusement l'image que les medias et la société en donne, c'est à dire une ville industrielle sans grand patrimoine historique et d'énormes problemes sociaux. Hors cette ville est une des plus grandes villes de Wallonie, un peu laissée a l'écart au profit de l'axe Bruxelles-Namur-Arlon. Je pense que Charleroi, de par sa population, doit avoir un rôle important a jouer.

Ma question est: comment imaginez-vous le Charleroi du futur dans l'ideal? Quelle est la direction a prendre pour cette ville?

- une ville touristique qui aura recuperé son patrimoine d'antan?
- comme dirait Nicolas Buissart: un Berlin belge, c'est à dire une ville nouvelle, tentaculaire, moderne et active, investie par de jeunes artistes de tout pays cherchant un train de vie urbain et pas cher?
- une ville qui s'enfoncera dans la proletarisation et qui n'a aucun avenir (comme le pense beaucoup)?
- une extension de Bruxelles?
- une ville qui servira de décor pour des tournages de films de zombies?
- une ville investie par les entrepreneurs cherchants des terrains bon marché, reconstruite "a l'Americaine", une sorte de Francfort belge?
- une ville devenant le Quartier General des envahisseurs extra-terrestres en 2020?
- la nouvelle capitale de la Wallonie dans l'après-belgique?
- une ville rachetée par les Chinois et transformée en New Shanghai?
- autre...
peut-être tout ça?

Je rêve d'un développement tels que la région de la Ruhr, pour toute la région (Charleroi, La Louvière, Borrinage, ...) Peut-être une vision pour touta la axe Sambre-Meuse?
__________________
***www.antwerpenhogerop.be***
Meurisse no está en línea   Reply With Quote
Old February 17th, 2012, 11:17 AM   #91
Tiernoise
Registered User
 
Join Date: Nov 2009
Location: Charleroi
Posts: 395
Likes (Received): 31

Bonjour Jean-Pierre et bienvenue ! Je suis régulièrement votre site sympathique.

@ Tchek : un peu tout ça à la fois mais pour éviter de formuler une réponse simpliste, je vais attendre d'avoir plus de temps.
Tiernoise no está en línea   Reply With Quote
Old February 17th, 2012, 06:30 PM   #92
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 2,067
Likes (Received): 671

Quote:
Originally Posted by jeanpierre-arte View Post
Bonsoir ami(e)s carolos et aux autres également !
Salut et bienvenue!


Quote:
Originally Posted by Tchek
J'ai une question pour les Carolos ici. Je ne connais pas vraiment Charleroi et j'en ai malheureusement l'image que les medias et la société en donne, c'est à dire une ville industrielle sans grand patrimoine historique et d'énormes problemes sociaux. Hors cette ville est une des plus grandes villes de Wallonie, un peu laissée a l'écart au profit de l'axe Bruxelles-Namur-Arlon. Je pense que Charleroi, de par sa population, doit avoir un rôle important a jouer.

Ma question est: comment imaginez-vous le Charleroi du futur dans l'ideal? Quelle est la direction a prendre pour cette ville?

- une ville touristique qui aura recuperé son patrimoine d'antan?
- comme dirait Nicolas Buissart: un Berlin belge, c'est à dire une ville nouvelle, tentaculaire, moderne et active, investie par de jeunes artistes de tout pays cherchant un train de vie urbain et pas cher?
- une ville qui s'enfoncera dans la proletarisation et qui n'a aucun avenir (comme le pense beaucoup)?
- une extension de Bruxelles?
- une ville qui servira de décor pour des tournages de films de zombies?
- une ville investie par les entrepreneurs cherchants des terrains bon marché, reconstruite "a l'Americaine", une sorte de Francfort belge?
- une ville devenant le Quartier General des envahisseurs extra-terrestres en 2020?
- la nouvelle capitale de la Wallonie dans l'après-belgique?
- une ville rachetée par les Chinois et transformée en New Shanghai?
- autre...

C'est une question assez complexe à laquelle on ne peut répondre par une seule des propositions. Je dirai que dans le pire des cas, rien n'aura changé dans le futur (ça me semble difficilement pouvoir s'empirer). Dans le meilleur des cas, on pourrait assister à un renouveau urbain assez intéressant, avec une ville qui assumerait complètement son histoire industrielle et son absence de grand patrimoine "classique" sans tomber dans le passéisme ( comme dans la Ruhr ou comme dans d'autres anciennes villes industrielles du Royaume-Uni). Et qui serait enfin redevenu un modèle de dynamisme en Wallonie.
Ceci dit, les clefs du futur ne sont pas uniquement dans les mains de la ville. La situation socio-économique ne s'améliorera que si elle s'améliore dans toute la région wallonne (on pourra d'ailleurs en mesurer les conséquences dans quelques années suite à la réforme de l'état actuellement en cours). Même si Charleroi n'a pas d’université, de siège administratif ou juridique important pour retenir une population éduquée et élevée, elle possède tout de même beaucoup d'entreprises performantes (en faite il y en a une des plus grandes concentration en Wallonie). C'est plutôt cette immense masse de personnes au chômage et précarisée qui tire les chiffres de l'agglomération vers le bas. Mais malheureusement ce n'est pas la ville qui pourra seule y faire quelque chose.

Concernant les liens avec Bruxelles, je pense qu'ils ne feront que s'amplifier à l'avenir. Il y en a de nombreux symboles comme les installation de l'ULB ou BSCA, ou d'entreprises qui ne peuvent plus trouver de terrains disponible et suffisamment bon marché à Bruxelles. Mais la mauvaise réputation de la ville dissuade encore les bruxellois ou brabançons de s'installer à Charleroi.

Concernant la culture, Charleroi reste gravement sous financé (une ville comme Mons est bien mieux lotie concernant les investissements par habitants). Mais il y a pas mal d'initiatives par des "locaux" qui se sont mises en place. Personnellement, comme je l'ai déjà dit dans le thread concernant le Pôle Image, je pense qu'il manque un grand musée d'art à Charleroi en centre ville (qui pourrait être facilement visitable par les touriste de passage entre Bruxelles et l'aéroport par exemple). Il faudrait vraiment concentrer toutes les forces politiques dans ce projet de ce genre qui pourrait devenir un vrai symbole de la ville (comme le MAS à Anvers).
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old February 18th, 2012, 01:23 AM   #93
Tchek
Registered User
 
Join Date: Oct 2010
Posts: 325
Likes (Received): 43

Mmmmh

Il me semble qu'il faudrait faire revenir Albert Frère qui est parti comme un voleur et creer un environement permettant à la classe moyenne de rester (pas forcement des "gated community" mais bon), ou de gentrifier l'endroit et de creer une vie associative et solidarité communautaire qui crée un dynamisme. J'ai cru comprendre que Charleroi manquait de centre et était un conglomérat de petites villes, contrairement à Liège... ça ne favorise pas la vie associative ou le dynamisme.

J'ai un peu l'impression que cette ville à été laissée pour compte... et qu'elle doit se réinventer.

Je me demande, est-ce que la Belgique, cet apparat Belge, privilégie tellement, soit aussi bénéfique pour la Wallonie et Charleroi que certains flamands aiment le croire? Ce sous-financement n'est-il pas bizarre dans un pays qui, mine de rien, est quand même riche?
N'y a t-il pas dans les rouages du bretzel institutionel Belge, des élements défavorisant au final le dévelopement de Charleroi et de la Wallonie?

Last edited by Tchek; February 18th, 2012 at 02:50 AM.
Tchek no está en línea   Reply With Quote
Old February 18th, 2012, 03:28 AM   #94
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 2,067
Likes (Received): 671

Quote:
Originally Posted by Tchek View Post

Il me semble qu'il faudrait faire revenir Albert Frère qui est parti comme un voleur et creer un environement permettant à la classe moyenne de rester (pas forcement des "gated community" mais bon), ou de gentrifier l'endroit et de creer une vie associative et solidarité communautaire qui crée un dynamisme. J'ai cru comprendre que Charleroi manquait de centre et était un conglomérat de petites villes, contrairement à Liège... ça ne favorise pas la vie associative ou le dynamisme.
C'est clair qu'il faut faire revenir une population de classe moyenne et aisée à Charleroi, on a encore beaucoup de marge avant la gentryfication de toute façon. Mais bon, aller faire comprendre à des élus socialistes qu'il faut privilégier l'aménagement de lofts plutôt que de logement sociaux c'est assez difficile...
Quant à l'idée répondue que Charleroi est une association "de villages", je ne sais pas trop. C'est certain que chaque ancienne commune avait son petit centre. Maintenant de là a dire qu'il y a encore aujourd’hui un 'esprit marcinellois", ou "un esprit marchiennois" qui empêcherait les habitants de se fédérer autour de Charleroi, je ne crois pas vraiment. Mais c'est juste mon ressenti personnel.


Quote:
J'ai un peu l'impression que cette ville à été laissée pour compte... et qu'elle doit se réinventer.
Elle a été terriblement laissée pour compte en effet. Je pense que pendant longtemps on a investit là où il était facile d'obtenir des résultats et pendant ce temps Charleroi a périclité et continué à s'enfoncer un peu plus. La plupart du temps quand je lis les commentaires venant de non-carolo dans des articles de presse relatant des projets d’investissements publics à Charleroi c'est toujours la même chose: "encore de l'argent jeté par les fenêtre, il n'y a faire là bas, tout finira dans la poche des politiciens, c'est du gâchis de miser sur ce trou"

Quote:
N'y a t-il pas dans les rouages du bretzel institutionel Belge, des élements défavorisant au final le dévelopement de Charleroi et de la Wallonie?
Nooooooon
Si tout le pays s'était concentré pour reconvertir ses parties moribondes il y a des années, plutôt que chaque communauté se replie dans son coin, je pense que la Wallonie ne ressemblerait pas à ce qu'elle est aujourd'hui. Le fait que la Flandre paye pour la sécurité sociale de la Wallonie n'est qu'un "leurre". En France, Paris paye pour la sécurité sociale du Nord-Pas-de-Calais, ça n'a pas empêché l'état français d'investir massivement dans Lille (Euralille, Euratechnologie, ...) ou même Valenciennes (tram, ...). C'est la même chose pour le Pays-de-Galle au RU. Ici, quand je vois qu'un projet comme le Trilogiport à Liège, projet qui mériterait un soutient national vu son importance, doit être porté par la Wallonie uniquement, ça laisse dubitatif (je ne parle même pas de la liaison ferroviaire pour l’aéroport de Charleroi, ou de la ligne transbrabançonne qui ne se feront vraisemblablement jamais tant qu'Infrabel sera au niveau fédéral).
Mais bon, la structure fédérale est telle qu'elle est et elle ne changera plus. Ou alors pour nous donner encore un peu plus de compétences pour moins de moyens en ce qui nous concerne
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old February 18th, 2012, 09:48 PM   #95
Tchek
Registered User
 
Join Date: Oct 2010
Posts: 325
Likes (Received): 43

Quote:
Originally Posted by Karnoit View Post
Elle a été terriblement laissée pour compte en effet. Je pense que pendant longtemps on a investit là où il était facile d'obtenir des résultats et pendant ce temps Charleroi a périclité et continué à s'enfoncer un peu plus. La plupart du temps quand je lis les commentaires venant de non-carolo dans des articles de presse relatant des projets d’investissements publics à Charleroi c'est toujours la même chose: "encore de l'argent jeté par les fenêtre, il n'y a faire là bas, tout finira dans la poche des politiciens, c'est du gâchis de miser sur ce trou"

Nooooooon
Si tout le pays s'était concentré pour reconvertir ses parties moribondes il y a des années, plutôt que chaque communauté se replie dans son coin, je pense que la Wallonie ne ressemblerait pas à ce qu'elle est aujourd'hui. Le fait que la Flandre paye pour la sécurité sociale de la Wallonie n'est qu'un "leurre". En France, Paris paye pour la sécurité sociale du Nord-Pas-de-Calais, ça n'a pas empêché l'état français d'investir massivement dans Lille (Euralille, Euratechnologie, ...) ou même Valenciennes (tram, ...). C'est la même chose pour le Pays-de-Galle au RU. Ici, quand je vois qu'un projet comme le Trilogiport à Liège, projet qui mériterait un soutient national vu son importance, doit être porté par la Wallonie uniquement, ça laisse dubitatif (je ne parle même pas de la liaison ferroviaire pour l’aéroport de Charleroi, ou de la ligne transbrabançonne qui ne se feront vraisemblablement jamais tant qu'Infrabel sera au niveau fédéral).
Mais bon, la structure fédérale est telle qu'elle est et elle ne changera plus. Ou alors pour nous donner encore un peu plus de compétences pour moins de moyens en ce qui nous concerne
Justement, bien que je ne suis pas Carolo, je pense que Charleroi est la ville où "tout" est à faire. J'imaginerai une ville moderne "à l'americaine"... peut-etre la Wallonie devrait moins compter sur Bruxelles.

Je parle avec beaucoup de flamands sur les forums anglophones, et c'est clair qu'ils sont tous sur l'idée arretée que la Belgique favorise la Wallonie. On peut meme voir dans des textes genre In De Warande "La Belgique favorise la Wallonie qui a un chômage de 30%". On peut se demander, comment une région avec autant de chômage peut-elle être considerée comme favorisée? Drôle de logique.

La sécurité sociale est partagée, mais pas les investissements... la plupart des projets de relance économique en Wallonie doivent être mises en stand-by par manque de fonds... Je me demande si ce manque d'investissement et de support national pour la relance d'une région est un cas unique... dans les autres pays, un projet d'une quelconque région n'est il pas soutenu et entretenu par tout le pays?

Dans ce cas, on pourrait dire que la Belgique écrase la Wallonie plus qu'elle ne la favorise... pourquoi en Wallonie tient-on tant a la Belgique?
Tchek no está en línea   Reply With Quote
Old February 20th, 2012, 02:57 PM   #96
Bazar
Brussels sprout
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 7,468
Likes (Received): 564

Quote:
Originally Posted by jeanpierre-arte View Post
Travaux ville basse. Trois mots tapés sur Google et me voici face à ce forum que je ne connaissais pas ! Trois ou quatre clics plus tard, la décision est prise : je dois m'inscrire sur ce forum car il est absolument génial !
Voilà un post qui fait plaisir!
Bienvenu sur le forum Jean-Pierre, je suis ravi que tu te plaises sur le forum, excellente chose qu'il y ait de nouveaux membres Carolos! N'hésitez pas à nous abreuver de nouvelles de la région!

Concernant, l'avenir de Charleroi, il est en marche à mon avis, même si beaucoup de choses restents à faire et qu'il y a sans doute aussi des exemples négatifs, voilà déjà quelques trucs qui me frappent (alors que je ne viens presque jamais à Charleroi:
- l'aéroport de BSCA qui booste la région
- le biopôle de l'ULB qui s'est installé à Gosselies
- le musée de la photo qui est au top
- le développement du tram/métro qui avance à une vitesse inégalée en Belgique
- ...

Tout ça sans connaitre les nombreuses initiatives de plus petite taille qu'il y a sans doute également.
Je crois que les villes où "tout" reste/restait à faire sont légion en Europe et que Charleroi peut s'en inspirer:
- Rotterdam
- Bilbao
- Birmingham
- Une floppée de villes allemandes
- ...

Même si les moyens sont limités, il faut évidemment que la gestion suive et qu'on ait une vision au niveau de la ville et de la région. Je ne sais pas trop si c'est là que le bas blesse.
Bazar está en línea ahora   Reply With Quote
Old February 21st, 2012, 01:41 PM   #97
Tiernoise
Registered User
 
Join Date: Nov 2009
Location: Charleroi
Posts: 395
Likes (Received): 31

Festival Kicks, en cours.

Tiernoise no está en línea   Reply With Quote
Old February 26th, 2012, 06:31 PM   #98
Tiernoise
Registered User
 
Join Date: Nov 2009
Location: Charleroi
Posts: 395
Likes (Received): 31

@ Tchek

Un Charleroi idéal...
Mon avis du jour, mais il risque de changer chaque jour selon mon humeur :

Une ville de repli idéale pour les membres d’une certaine classe moyenne bruxelloise francophone, fatigués de ne pas pouvoir vivre à Bruxelles sans concessions financières majeures (pour devenir propriétaires de leur logement), qui ont besoin d’un caractère urbain très affirmé, peu attirés par la campagne ou les villas quatre façades, et qui aimeraient avoir un plus grand sentiment d’espace qu’à Bruxelles et oublier la promiscuité de la capitale. En contrepartie, ils doivent être prêts à accepter de vivre entourés d’une certaine pauvreté, de passer du statut de pauvres parmi les riches à celui de riches parmi les pauvres, de faire l’impasse sur un certain art de vivre (par rapport à Bruxelles, l’offre en restaurants est correcte mais pour les cafés, c’est autre chose). Sur le plan de la culture, ils devront oublier les arts populaires et se rabattre sur une offre nettement moins vaste mais généralement plus avant-gardiste. En Belgique francophone, l’art de demain se construit à Charleroi plutôt qu’à Bruxelles.

La proximité d’avec Bruxelles facilite une installation à Charleroi, on n’est jamais qu’à 40 minutes de Bruxelles en voiture. Les premières années qui suivent l’emménagement à Charleroi, on passe encore beaucoup de temps à Bruxelles, puis, on se surprend à privilégier la vie locale dont on découvre les richesses.

Pour l’avenir et les perspectives d’évolution future, Charleroi semble plus que jamais gangrénée par le politique et une administration corrompue et/ou ingérable. C’est la grande interrogation.

La ville est appelée à devenir le centre en Belgique francophone de la formation continue tout au long de la vie. Les choses se mettent en place progressivement et c’est un des grands espoirs pour le futur. Charleroi est face au défi de l’intégration d’une population peu instruite issue de la classe laborieuse qui a fait son immense richesse par le passé, avant que les actionnaires n’aillent investir ailleurs en abandonnant le berceau de leurs activités (ex. : Solvay). Les revendications sociales (excessives ?) des Carolos ne sont sans doute pas étrangères à ces désinvestissements.

Former ce formidable gisement de main-d’œuvre est donc le principal défi à relever par la ville et la région, qui s’y attellent. Les emplois existent ou sont à créer, la région est grande pourvoyeuse d’emplois mais continue de traîner une image négative. Les emplois de Charleroi sont souvent occupés par des non-Carolos.

Tout n’est pas noir, des choses avancent. Sans doute (trop ?) lentement, mais elles avancent. La ville, comme la Wallonie, est à un tournant de son histoire. C’est maintenant qu’il faut venir y investir pour ne pas manquer le train de l’avenir.
Tiernoise no está en línea   Reply With Quote
Old February 26th, 2012, 09:21 PM   #99
Tchek
Registered User
 
Join Date: Oct 2010
Posts: 325
Likes (Received): 43

Quote:
Originally Posted by Tiernoise View Post
@ Tchek

Un Charleroi idéal...
Mon avis du jour, mais il risque de changer chaque jour selon mon humeur :

Une ville de repli idéale pour les membres d’une certaine classe moyenne bruxelloise francophone, fatigués de ne pas pouvoir vivre à Bruxelles sans concessions financières majeures (pour devenir propriétaires de leur logement), qui ont besoin d’un caractère urbain très affirmé, peu attirés par la campagne ou les villas quatre façades, et qui aimeraient avoir un plus grand sentiment d’espace qu’à Bruxelles et oublier la promiscuité de la capitale. En contrepartie, ils doivent être prêts à accepter de vivre entourés d’une certaine pauvreté, de passer du statut de pauvres parmi les riches à celui de riches parmi les pauvres, de faire l’impasse sur un certain art de vivre (par rapport à Bruxelles, l’offre en restaurants est correcte mais pour les cafés, c’est autre chose).
Charleroi en tant qu'une sorte de Bruxelles-La-Neuve donc... ce serait intéressant dans le sens ou un des problèmes de la Wallonie est que la region s'est contentée d'etre l'arriere-pays d'une capitale qui est hors de ses frontières et s'éloigne, Wallobrux étant une chimère à mon avis...
La classe moyenne Bruxelloise étant phagocytée par la Flandre à travers BHV pendant que Bruxelles intra-muros se paupérise de plus en plus, il faudrait recentrer l'épicentre culturo-économique vers l'axe Charleroi-Bruxelles, comme la Flandre l'a intelligemment fait avec Bruxelles-Anvers.

En Wallonie, les grandes villes ont été un peu laissée a l'abandon et un nombre d'élus se tirent la couverture pour promouvoir leur patelin (Namur, Mons, Louvain-la-neuve, Arlon...) et il n'y a donc aucun centralisme et par consequent aucun "focus". Tout part un peu dans tout les sens.
Liège et Charleroi, voila les deux villes sur lesquelles il faut se concentrer.

Il ne faut pas oublier qu'une ville, ça change et le concept de "pauvres vivant avec les riches" et vice-versa n'existe pas vraiment. Quand des riches s'installent, la gentrification crée l'inflation et les pauvres ne peuvent plus soutenir le niveau de vie et partent.

Si des riches arrivent (et pour ça il faut des ammenagements), si l'axe Charleroi-Bruxelles attirent les Francophones Bruxellois trop à l'etroit et trop francophone, une gentrification s'operera, ce qui n'est pas une mauvaise chose (ce n'est un vilain mot que pour les socialistes )
Ca peut être une solution, du moment que les socialistes comprennent un jour qu'il faut attirer la classe moyenne et la garder car c'est eux qui payent pour la sécurité sociale (mais bon eux ne votent pas PS).

Avec les "plus riches" arrivent les investissements, la vie culturelle etc... La pauvreté de Charleroi n'est pas intangible... or, souvent je remarque une sorte de stigmatisation de la ville ou de la région, comme si la Wallonie était "faite" pour être pauvre...
Tchek no está en línea   Reply With Quote
Old February 27th, 2012, 08:51 AM   #100
cristof
Registered User
 
cristof's Avatar
 
Join Date: Feb 2006
Location: BXL
Posts: 1,193
Likes (Received): 37

sans doute mais tant qu'on aura pas des politiciens honnêtes et compétents en Wallonie, rien ne bougera et la wallonie restera pauvre parmis les pauvres. L'axe le moins touché est BXL, NAmur, LUXEmbourg, le reste, Liège et le Hainaut, c'est juste la zone avec des chômeurs qui ne veulent pas se bouger et qui se plaignent de leurs situations...pathétique.
cristof no está en línea   Reply With Quote


Reply

Tags
charleroi

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 03:48 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.8 Beta 1
Copyright ©2000 - 2014, vBulletin Solutions, Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like v3.2.5 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu