daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy (aug.2, 2013) | DMCA policy | flipboard magazine

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Euroscrapers > Local discussions > Be. Forum > Belgische steden / Villes belges > Villes wallonnes > Ardennes, Condroz-Famenne & Lorraine belge



Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 2 votes, 5.00 average.
Old October 29th, 2011, 11:51 AM   #41
cristof
Registered User
 
cristof's Avatar
 
Join Date: Feb 2006
Location: BXL
Posts: 1,179
Likes (Received): 31

avancé du retail park de RecogneLibramont...
l'avenir.be
premier H&m dans une commune aussi peu peuplé ... 10.000 habitants )

Quote:
Libramont: Quick ouvrira au printemps
facebooktwitterpartager envoyerimprimer
Source: L'Avenir Interview : Philippe CARROZZA

L’Aliénau sera complètement terminé au printemps. On ne badine pas avec la sécurité.
EDA Claudy Petit

LIBRAMONT-CHEVIGNY - Le centre commercial de l’Aliénau de Recogne (Libramont) accueillera 14 enseignes dont un Quick qui ouvrira ses portes en mars-avril.

Pierre Dury, vous qui êtes le patron d’Immo-construction, où en est le centre commercial de l’Aliénau ?

On a ouvert les magasins Planet parfum, Veritas, Hema, Lola & Lisa, Avance, Ava papier, le magasin de bricolage français Gamma et Cassis & Paprika au mois d’août. Les travaux en face que j’ai entamés pour le compte de la société Prometra de Leuven vont bon train. Ils sont situés à côté du magasin Luxus. On est occupé à faire la toiture.

L’Aliénau offrira combien de surfaces commerciales quand tout sera terminé ?

On aura 12 000 mètres carrés pour quatorze magasins dont les surfaces varieront entre 450 et 2 800 m2. JBC et Brantano, qui étaient déjà à Libramont, se sont déplacés à L’Aliénau. Dans l’aile en construction, il y aura bien sûr Quick et H & M comme annoncés, mais aussi l’agence de voyages Gigatour.

Ces trois enseignes ouvriront quand ?

En mars ou en avril. En tout cas au printemps. Le Quick aura son restaurant sur deux étages et un drive-in. Quant au H & M, il s’étendra sur deux niveaux : 1 000 mètres carrés au rez et 700 à l’étage.

La circulation n’est pas au top. Il faut parfois attendre une demi-heure pour sortir ou entrer au centre commercial aux heures de pointe. Quand va-t-on résoudre le problème des deux ronds-points ?

J’ai encore une réunion jeudi pour parler du petit rond-point à l’entrée du complexe (voir « vite dit » ci-contre). Mais maintenant c’est résolu. Dès l’année prochaine, le gros giratoire près du pont et le plus petit seront aménagés. C’est vital pour la fluidité. Le gros rond-point devrait coûter 1,2 million d’euros.

Le centre commercial a été pensé dans cette optique puisqu’il y a deux entrées. L’une, le long de la ligne de chemin de fer et l’autre, devant Luxus. Et puis, pour le stationnement, pas de problèmes jusqu’ici puisqu’on a prévu 250 places de parking en surface et en sous-sol. Il n’est pas exclu qu’on rajoute un jour d’autres places.

Quand tout sera opérationnel, combien d’emplois le complexe va-t-il générer ?

Une centaine d’emplois directs, à multiplier par 2,5 pour les emplois indirects. Ceci sans oublier les jobs étudiants du Quick. ¦
cristof no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
 
Old October 31st, 2011, 11:24 AM   #42
Ingenioren
Registered User
 
Ingenioren's Avatar
 
Join Date: Jan 2008
Location: Oslo
Posts: 5,169
Likes (Received): 128

Messancy: 7500 inhabitants...
__________________
I want to see some construction!
Ingenioren no está en línea   Reply With Quote
Old October 31st, 2011, 05:38 PM   #43
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

Bastogne accueillera les serveurs informatiques de BNP Paribas

BNP Paribas va finalement installer ses data centers à Bastogne, sur deux vastes terrains proposés par l'intercommunale Idélux, rapporte samedi Le Soir. A la clé : 80 emplois. Le groupe bancaire hésitait entre Bastogne et la Normandie.

Quote:
Au total, ce sont 44 000 m2 de bâtiments équipés de serveurs informatiques qui vont pousser sur deux zones d'une dizaine d'hectares chacune.

Les deux centres de traitement et de stockage des données informatiques de l'ensemble du groupe devaient être éloignés pour raison de sécurité d'aéroports, de centrales nucléaires ou d'usines Seveso tout en étant à l'abri d'inondations.

Belga
http://www.rtbf.be/info/economie/det...bas?id=6999713
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old November 21st, 2011, 10:03 PM   #44
cristof
Registered User
 
cristof's Avatar
 
Join Date: Feb 2006
Location: BXL
Posts: 1,179
Likes (Received): 31

les projets commerciaux n'en finissent pas à Libramont, on annonce un aggrandissement du tout récent centre commercial retail park de plus de 20 magasins d'ici un an... les embouteillages sont déjà permanents à Recogne-libramont (tout le monde se déplace en cars)...Libramont est décidément la ville typique US avec banlieue extensible et centres commerciaux multiples, unique en Belgique selon moi... en même temps la ville (riche) profite de sa jeunesse assez relative à peine 100 ans d'histoire grâce au chemin de fer...

Last edited by cristof; November 21st, 2011 at 10:08 PM.
cristof no está en línea   Reply With Quote
Old November 21st, 2011, 10:06 PM   #45
cristof
Registered User
 
cristof's Avatar
 
Join Date: Feb 2006
Location: BXL
Posts: 1,179
Likes (Received): 31

Quote:
Originally Posted by Ingenioren View Post
Messancy: 7500 inhabitants...
si on compte l'agglo arlon messancy c'est déjà bcp plus peuplé que libramont commune 10.000 habitants après on peut ajouter bertrix, s hubert, bastogne et neufchateau et on arrive à 50.000 dans un rayon assez large pour Libramont, décidemment Libramont change rapidement et devient une véritable ville phare d'Ardenne, la seule capable de rivaliser dans le futur centre ardenne.
cristof no está en línea   Reply With Quote
Old December 10th, 2011, 11:31 AM   #46
cristof
Registered User
 
cristof's Avatar
 
Join Date: Feb 2006
Location: BXL
Posts: 1,179
Likes (Received): 31

Quote:
ACTUALITÉ RÉGIONS NAMUR / LUXEMBOURG
partager



Un parc au cœur du champ de foire

Caroline CREMER
vendredi 09 décembre 2011, 12:50
Libramont. La commune a donné son accord pour le parc paysager de la Foire. Le budget total du chantier est de deux millions d'euros.


L’édition 2012 de la Foire de Libramont aura un déjà autre visage, avec le nouveau centre de congrès Que dire alors en 2013 avec le nouveau parc paysager © Quick-IT
L'espace du champ de Foire de Libramont devrait revêtir un tout autre aspect dans les années à venir. Outre la construction d'une importante extension au Walexpo (lire ci-contre), un parc paysager devrait y voir le jour d'ici 2013. La commune, partie prenante du projet, a donné son accord à l'unanimité, ce mercredi soir, lors du conseil communal.

Ce parc paysager s'étendra sur près de 26 hectares, entre la rue sur le Chêne, la rue des Champs et le village de Saint-Pierre. « Il comprendra notamment des sentiers de promenade, une piste de VTT et une piste de cross équestre, où pourront se dérouler des compétitions nationales », explique Alexandre Devolf, manager adjoint de la Société royale du cheval de trait ardennais (SRCTA), organisatrice de la Foire de Libramont. La biodiversité sera également à l'honneur, avec la création d'un plan d'eau et la plantation de végétation. « Les Libramontois pourront s'y balader, ce sera un lieu de rencontre pour diverses activités », se réjouit le bourgmestre, Pierre Arnould.

Si la Société royale du cheval de trait ardennais est à l'origine du projet, la commune de Libramont en sera propriétaire. La condition sine qua non à la création du parc, imposée par la Région wallonne, était en effet la participation des pouvoirs publics.

Sollicitée, la commune de Libramont a répondu positivement et prendra à sa charge 20 % de l'investissement, soit 400.000 euros. Le Commissariat général au tourisme et la direction générale Agriculture, Ressources naturelles et Environnement (DGARNE) supporteront le reste du coût à hauteur, respectivement, de 20 et 60 %, pour un montant total de deux millions d'euros. « La commune de Libramont va racheter les terrains à la SRCTA et se chargera de la mise en œuvre du projet », explique le bourgmestre de Libramont. Un rachat compris dans la part de 400.000 euros à charge de la commune. « Concernant l'entretien du parc paysager, nous allons établir un partenariat avec la SRCTA, qui possède déjà l'équipement adéquat. »

Même si elle n'en sera pas propriétaire, la Société royale du cheval de trait ardennais y trouvera aussi son compte. « Ce parc paysager s'articule avec le bâtiment qui est en train de se construire, ajoute Alexandre Devolf. L'espace pourrait être utile aux congressistes que nous accueillerons. Dans le cadre de la Foire, nous y organiserons, en partenariat avec des associations telles que Natagora, des ateliers et des animations sur le thème de la gestion des ressources naturelles. »

Prévu en plusieurs phases, il devrait être finalisé, si tout se passe comme souhaité, pour la Foire de Libramont 2013.
actu24
cristof no está en línea   Reply With Quote
Old July 6th, 2012, 11:40 PM   #47
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

Ciney: la reconstruction de la collégiale devrait être terminée en 2015-2016


Deux ans après la tempête du 14 juillet 2010, la collégiale de Ciney va être reconstruite. Si l’extérieur sera bien reconstruit, il n'en sera pas le cas de l’intérieur du bâtiment. L’architecte a revu sa copie pour des raisons économiques.

Quote:
L'architecte, désigné par la commune pour reconstruire la collégiale de Ciney, avait d'abord imaginé une intervention spectaculaire et très contemporaine à l'intérieur de l'édifice. Trop cher, trop audacieux sans doute aussi.

Son nouveau projet ne coûtera plus que 4,6 millions d'euros. Il prévoit de remplacer les voûtes du plafond, en partie effondré, par une dalle en béton. Un toit plat dans une église, c'est tout de même peu commun. L'architecte Paul Hauteclere assume : "Cette église a subi beaucoup de transformations au cours des siècles. Finalement, nous nous inscrivons dans cette ligne, en apportant un élément contemporain à un moment donné dû à cette destruction qui a eu lieu en 2010. Ce n’est pas simplement mettre des hourdis et dire voilà, on re-stabilise l’ensemble. Le travail est un travail aussi de finesse sur le dessin de cette dalle en béton par rapport à l’église. Il y a beaucoup de travaux qui ont été faits comme ça dans beaucoup de moments aujourd’hui. On ne reconstruit plus toujours à l’identique".

Par contre, le clocher et le toit de la nef seront reconstruits à l'identique. La Collégiale de Ciney devrait donc retrouver sa fonction de saillie architecturale dans le paysage condrusien. Mais le temps de faire les travaux, ce ne sera pas avant 2015 ou 2016.

François Louis
http://www.rtbf.be/info/regions/deta...016?id=7800415
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old July 9th, 2012, 06:51 PM   #48
cristof
Registered User
 
cristof's Avatar
 
Join Date: Feb 2006
Location: BXL
Posts: 1,179
Likes (Received): 31

le nouveau centre de congres a été inauguré à Libramont...plus grand du genre dans la province et Wallonie (22.000 m2) ...destiné essentiellement au monde agricole dans un premier temps avec des expositions, conférences... par la suite pouvant être loué pour toutes autres manifestations telles que concerts, séminaires divers...

article:

Quote:
Dans la région on l’appelle déjà « la cathédrale ». Ou « la pyramide », pas pour la forme mais pour le plaisir de faire référence au côté pharaonesque du projet. Il est vrai qu’avec un budget de 21 millions d’euros – près d’un milliard de francs belges – le nouveau Libramont Exhibition & Congress est le plus gros projet public-privé de ces vingt dernières années en province de Luxembourg.

Ainsi, dans un mois presque jour pour jour, la Foire de Libramont vivra une édition exceptionnelle. Car le changement des habitudes sera assez radical pour exposants et visiteurs. Et pour cause, le Libramont Exhibition & Congress (LEC) sera entré en fonction, au cœur même du champ de foire. Et vu la dimension et les fonctions de ce dinosaure des temps modernes, le bâtiment lui-même sera l’attraction de la foire. Ce jeudi, alors que le chantier bat encore son plein et que la course contre-la-montre est de mise 24h sur 24 – de 140 à 170 ouvriers y travaillent pour finir dans les temps – une pré-inauguration a déjà attiré un millier d’invités, dont le prince Laurent. Détails.

Foire

Nous aurons l’occasion d’en reparler plus en détail en temps utile. L’édition 2012 (27-30 juillet) offrira donc 15.000 m2 utiles en plus. S’il reste encore un peu de place libre, on compte déjà 778 exposants pour 650 en 2010. Le thème de l’année sera « A table, du champ à l’assiette ». Avec une grande expo qui a été présentée à Tour et Taxi, à Bruxelles. Une autre expo de la Commission européenne présentera les 50 ans de politique agricole commune, en exclusivité belge. Enfin, s’il n’y aura pas de concours bovins, brucellose oblige, les différents « herd-books » proposeront des animations-sensibilisations pour le grand public, selon le même timing que les années précédentes.

Projet

Cela fait 4 ans que la direction de la foire mûrit l’idée de grandir avec un vaste palais. Le concept a évidemment évolué au fil des mois, des rencontres, des visites. « En 1926, l’association du Cheval de Trait a créé cette foire pour défendre la race qui était galvaudée partout dans le monde et pour la promouvoir. On a adapté nos procédures au contexte actuel car nous restons convaincus que l’accroche à la terre reste fondamentale », note Natacha Perat, directrice de la foire. « Le LEC se présente donc comme un catalyseur de croissance. Déjà en 2003, on nous a traités de fous quand on a englobé la rue de l’Aubépine. Aujourd’hui, personne ne s’en rend plus compte. Nous estimons qu’un centre de congrès en zone rurale a du sens. Pourquoi faudrait-il continuer à organiser un congrès sur l’environnement dans une black box au milieu d’une capitale ? En ville, les congressistes peuvent certes aller au musée Magritte mais ici, on va créer de l’émotion avec l’environnement qui nous entoure », justifie Natacha Perat.

Concept

Pourquoi un tel bâtiment-vague de 22.000 m2 avec une tour sur 5 niveaux ? Natacha Perat a voulu un hall d’expo sans colonnes. Puis l’idée lui est venue d’un pont, mais sans câble. C’était tout le défi, dans un esprit vert. Sa construction a consommé sept fois moins d’énergie qu’un bâtiment classique. Le pari était aussi de créer un lien entre les différents rings, en incluant Walexpo, en liant avec harmonie toutes les fonctions historiques. Et c’est ainsi que les architectes Sébastien Cruyt et Voncent Musiek, du bureau bruxellois Synergy, ont conçu ce bâtiment que Benoît Greindl, président de la nouvelle société anonyme qui le gérera, décrit comme unique au monde.

Fonctions

Que trouvera-t-on dans ce LEC majestueux ? Un hall d’expo ou de congrès de 4100 m2 ; une série de salles modulables pour des séminaires, réunions ; un grand hall ventilé pour les expositions d’animaux. La tour adjacente comprend le restaurant « Entre ciel et terre » sur deux niveaux d’environ 500 places. Hors foire, il sera géré par la société Les Cours de Battice qui l’ouvrira en semaine, le temps de midi (de 40 à 80 places) et en soirée, le week-end. Elle accueillera aussi, sur 5 niveaux, des bureaux, un foyer, des salles de réunion (Libramont business club) etc. ? Enfin, des négociations sont en cours pour accueillir sur le site la télévision de proximité TV-Lux : elle pourrait occuper les anciens bureaux de la Foire au rez-de-chaussée du bâtiment Walexpo tandis qu’un nouveau studio serait construit dans le prolongement de ces bureaux.

Toiture verte

Le toit en forme cintrée sera maintenu par une multitude de doubles-poutres en lamellé-collé de 60 m de portée, réalisées par l’entreprise marchoise Lamcol. Le doublement est rendu indispensable par le poids de cette toiture végétale de 5600 m2 qui pèse 120kg/m2. Tout cela pour garder une esthétique verte, avec des qualités isolantes. Un concept étudié avec l’université de Genève. Ici, pas de gazon, mais un pré fleuri composé d’une bonne vingtaine de plantes, comme de la ciboulette ! Et en bas, les eaux de pluie seront récupérées dans deux citernes de 20m3.

En chiffres

Le Libramont Exhibition center c’est un investissement de près de 21 millions d’euros, pris en charge par des partenaires publics (Région wallonne, province, Idélux et commune) et privé (Sogepa et Financière du bois). À ce jour, il a déjà permis la création de dix emplois permanents. Si le projet doit servir à la foire, l’objectif est bien entendu d’en faire un outil d’animation permanent du site et de la région avec l’organisation de salons, de congrès, de réunions et autres événements. D’ici quatre ans, ses concepteurs espèrent y voir défiler un million de visiteurs annuels et créer 130 emplois indirects. « Nous n’avons pas pour objectif de prendre des parts dans un marché existant. Nous voulons en faire un vecteur de croissance pour toute la région », résument, ambitieux, les initiateurs du projet.
lesoir.be
cristof no está en línea   Reply With Quote
Old July 16th, 2012, 06:28 PM   #49
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

L'aérodrome peut enfin décoller

Saint-Hubert. Samedi, les élus ont accepté de soutenir le projet de redéploiement. La commune dégagera 50.000 euros par an. des discussions sont en cours pour les nuisances liées à la haute voltige.

Quote:
C'est un peu comme si le pilote d'un avion venait de recevoir l'autorisation de décoller… Samedi matin, le conseil communal de St-Hubert a apporté sa pierre à l'édifice de reconstruction de l'aérodrome. Un vote vital : la société de gestion, chapeautée par l'intercommunale Idélux, pourrait déposer les armes sans implication de la commune. Passés maîtres dans l'art de faire durer le suspense, les élus n'avaient pas dit « oui », il y a dix jours, sur ce même dossier.

Après une séance rocambolesque, l'assemblée n'était plus en nombre pour approuver ou non les points soumis. Il manquait des membres de la majorité et la minorité avait, elle, décidé de quitter les lieux. Ce samedi, la double demande d'Idélux revenait sur la table. À savoir ? Un : débloquer 50.000 euros par an, et ce durant dix ans, pour éponger une partie du déficit de l'outil – entre 200.000 et 300.000 euros par an. Deux : céder pour un euro symbolique des terrains afin de développer une zone d'activités économiques. À la mi-juin, le gouvernement wallon avait marqué son accord pour la création d'un centre de formation Technifutur sur le site, avec une enveloppe de deux millions d'euros.

Les discussions ont à nouveau été longues, au conseil. Lors du vote, la minorité Cap 2012 a préféré s'abstenir sur certaines dispositions. Le groupe avait introduit des amendements, et seul l'un d'eux a été accepté. Pour faire simple, Cap 2012 entendait réclamer davantage de garanties par rapport à l'investissement de la Ville. L'issue favorable a été accueillie avec soulagement par le président de l'intercommunale Idélux, Elie Deblire (CDH). « Je suis heureux de cette décision, dit-il. J'avais demandé au conseil d'administration d'Idélux de s'engager, alors que je n'avais pas encore l'assurance d'avoir le feu vert de la commune. »

Le projet de redéploiement est donc sur les rails. La société de gestion a, d'ici à son aboutissement, déjà d'autres soucis à gérer. Certains se plaignent des nuisances sonores liées à la pratique de la haute voltige. Les bourgmestres de Ste-Ode et Tenneville sont montés au front. « Nous avons eu une rencontre avec eux, annonce Elie Deblire. Des mesures vont être adoptées, avec une interdiction de vol l'après-midi, le dimanche et les jours fériés. Nous diminuons aussi la plage horaire d'une heure, en semaine. Ce n'est pas suffisant pour les communes, mais c'est un premier pas. »
http://www.lesoir.be/regions/namur_l...ler-926965.php
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old July 27th, 2012, 01:34 PM   #50
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

Quote:
Originally Posted by cristof View Post
le nouveau centre de congres a été inauguré à Libramont...plus grand du genre dans la province et Wallonie (22.000 m2) ...destiné essentiellement au monde agricole dans un premier temps avec des expositions, conférences... par la suite pouvant être loué pour toutes autres manifestations telles que concerts, séminaires divers...

article:

lesoir.be



Libramont Exhibition & Congress







http://www.libramont-exhibition.com/...action=page.17




Quote:
Ce matin, l’agriculture inaugure son cinq étoiles à Libramont



Il reste encore pas mal de finitions, mais le pari a été gagné : la Foire de Libramont vous accueille dès ce matin dans son nouveau palais.

Promis, juré. Quand vous allez débarquer aujourd’hui ou demain, lors de l’un des quatre jours de la 78e Foire de Libramont, vous allez être vachement surpris. Depuis le rond-point traditionnellement appelé «porte des concours», en venant de Recogne, fini de sentir les effluves et les meuglements des laitières dans les rings. Mais le remarquerez-vous seulement? Votre regard, en effet, se concentrera totalement sur cet immense dome qui semble miraculeusement surgir de terre ou plutôt émerger d’une végétation naissante. Un peu comme la tour de contrôle d’un aéroport. Mais plus vous progresserez, plus votre observation vous guidera vers une autre réponse. S’agit-il là d’une enceinte de foot flambant neuve, à faire rougir l’Allianz Arena?

Eh bien non, quelques mètres encore et votre curiosité sera enfin assouvie : là, juste devant vous, se dresse le nouveau temple de l’agriculture wallonne, au prénom certes un peu bizarre, LEC, mais un temple digne des plus beaux palais. «Pharaonique», vous glissera peut-être même l’un ou l’autre de vos amis lors de la découverte des lieux.

Ascenseur et escalator

Si vous rencontrez au détour d’une allée Benoît Coppée, président de la Foire en sa qualité de patron de la société royale «Le Cheval de trait ardennais», il vous définira son joyau d’un seul mot : «hub». Lisez par là que le «Libramont Exhibition & Congress» se veut plus que jamais une plate-forme de correspondance, une plaque tournante du monde agricole et forestier wallon.

Dès ce matin, quatre des cinq étages vous sont accessibles. Mais soyez rassurés, si vous n’êtes pas du style à grimper les marches quatre à quatre, ascenseur et escalator vous attendent pour sauter d’une escale à l’autre. Juste quelques mots encore pour vous mettre l’eau à la bouche : ne quittez pas les lieux sans une halte entre «Ciel et Terre». Bonne Foire…
http://www.lavenir.net/article/detai...20727_00185888
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old July 27th, 2012, 03:31 PM   #51
Bazar
Brussels sprout
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 7,083
Likes (Received): 320

Ouh la, ça a de la gueule. J'aime bien la toiture verte et l'intégration dans le reste du site. Merci pour les rendus!
Bazar no está en línea   Reply With Quote
Old August 2nd, 2012, 03:27 PM   #52
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

De nouveaux investissements pour le secteur spatial à Redu

Quote:
Le ministre fédéral de la Politique scientifique, Paul Magnette, a annoncé de nouveaux investissements pour le site de Redu pour un montant de quelque 4 millions d'euros. On connaissait plutôt Redu comme village du livre. On sait peut-être moins que l’agence spatiale européenne y est implantée depuis des décennies. Et qu’à terme, Redu va devenir l’un de ses sites de référence.

Il y a plus de 40 ans que la station de l’agence spatiale européenne est implantée dans les campagnes, à proximité du village du livre de Redu. La station se trouve dans une cuvette géologique. On cherchait un endroit isolé de toute interférence électromagnétique.

En 2009, Redu est reconnu comme centre à part entière de l’ESA, et compte aujourd’hui plus de 50 antennes de poursuite et de réception indispensables à la conduite de plusieurs programmes spatiaux européens, publics et privés.

Le centre spatial de Redu est surtout connu pour la validation des signaux des satellites Galileo, le programme européen de radionavigation par satellite (soit le GPS européen), mais aussi pour d’autres satellites – tels les Proba qui servent à observer la Terre et le Soleil, et qui sont belges.

Plus de 60 personnes travaillent sur le site de Redu. Et les 4 millions d’investissement du fédéral doivent permettre de remettre à niveau des zones techniques afin d’améliorer la sécurisation du site de la station mais aussi d’augmenter la vitesse du flux d’informations entre le centre, les satellites qu’il contrôle et les autres centres située en Belgique et en Europe.

Il est aussi question d’investissements techniques additionnels, nécessaires aux nouveaux programmes spatiaux qui seront définis au cours du prochain conseil des ministres de l’ESA. Celui-ci aura lieu en novembre prochain. De quoi confirmer le rôle de Redu comme centre de référence de l’agence spatiale européenne.

Philippe Herman
http://www.rtbf.be/info/regions/deta...edu?id=7814311
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old August 26th, 2012, 11:33 PM   #53
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

24/08/12 : Travaux au château de Chimay


Quote:
A Chimay, famille princière comme population locale n'y croyaient plus : le château, devenu un véritable tonneau financier des Danaïdes, était en décrépitude et personne ne disposait de la manne céleste pour le remettre sur pied. Mais elle est malgré tout tombée du ciel, ou plus exactement des poches de la future épouse du prince Philippe, et les travaux vont donc bon train pour recouvrer la vie de château.
http://telesambre.rtc.be/content/view/15085/166/
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old August 30th, 2012, 03:35 PM   #54
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

Le Faing, splendide cœur de la vie communale



Quote:
Jamoigne. Le château du Faing restauré sera en fête le 9 septembre. Il accueillera tous les services communaux.

On ne peut plus le rater. Hier encore caché par des arbres et en piteux état, le voilà à nouveau tout pimpant, au centre de Jamoigne. Le château du Faing va dès la semaine prochaine vivre une autre vie, puisque la majestueuse demeure néogothique de la fin du XIXe va être, avec ses annexes et les 15 résidences service voisines, le véritable cœur de tous les services communaux.

Mairie, CPAS, police, bibliothèque, agence locale de l'emploi, maison des artistes, bureau du Syndicat d'initiative et salles polyvalentes des associations seront tous rassemblés sur ce même site. Un déménagement d'une semaine est prévu avant la grande fête du 9 septembre, jour.J des fêtes du patrimoine qui revêtiront cette année dans la commune de Chiny un caractère tout particulier.

Ce mardi, nous avons pu faire le tour des lieux, dans le cadre de la présentation de ces « journées », en présence des élus locaux qui sont évidemment ravis de l'espace disponible et de la qualité de cette rénovation. Les lieux sont splendides et ce devrait être un véritable bonheur de travailler dans un tel cadre.

Constitué de trois ailes, le château a subi divers aménagements au fil des siècles, sur base d'une demeure construite au XVIIe par Gilles du Faing. Le comte Fernand de Loen d'Enschedé le rasera pour construire l'édifice actuel. Légué ensuite pour le franc symbolique à la commune, par les Sœurs de la Charité de Besançon, il deviendra maison de repos avant de fermer ses portes en 2001.

La commune décide alors d'en faire sa demeure. « Il a fallu six ans de dossiers administratifs et de travaux pour arriver à ce résultat, note le bourgmestre, Sébastian Pirlot. Pour un coût de 6 millions d'euros, dont trois de subsides régionaux. En effet, le domaine est en partie classé (trois pièces, les cheminées, toiture, châssis, façade, escalier). » Toutes les pièces, dans les moindres recoins, seront occupées par les services communaux, y compris la chapelle, préservée, qui deviendra une superbe salle des photocopies. Le visiteur ne pourra rater les centaines de pavés historiques aux armoiries du comte, un étonnant corbeau noir, omniprésents dans le bâtiment.

Vu l'engouement que le château suscite déjà, le maire pense que l'aménagement d'un beau parc dans les 10 hectares voisins sera une priorité future, en lien avec le complexe sportif et le camping.
http://www.lesoir.be/regions/namur_l...ale-934845.php


Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old December 13th, 2012, 12:38 PM   #55
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

Redu: l'Agence Spatiale européenne a certifié le premier incubateur belge

Hier, l'agence spatiale européenne, l'ESA a certifié le premier incubateur belge dédié à l'émergence et à la croissance d'entreprises liées aux activités spatiales.




Quote:
C'est le sixième en Europe. Cet ESA BIC, (business incubator center), structure d'accompagnement de projets dédiés aux technologies spatiales se situe à Redu, à deux pas de l'ESA. Cet incubateur est certifié aujourd'hui mais est déjà reconnu par l'ESA, depuis octobre 2010. Un jeune entrepreneur a d'ailleurs déjà été "incubé", accompagné.

Nicolas Hanse, 28 ans a été soutenu pour lancer son produit : le sky liberty, un navigateur aérien pour l'aviation générale civile. Son projet a pu bénéficier d'une contribution financière et d'un accompagnement global. Les explications de Nicolas Hanse : "Dès que j'ai lancé ma start up, je suis venu ici à Galaxia, où j'ai mon bureau. Donc on n'est pas loin de l'agence spatiale de Redu. Cela permet d'avoir accès aux technologies et à l'expertise de l'ESA. Ce qui permet aussi d'avoir le lien avec WSL Lux, qui donne l'expertise au niveau des ressources humaines, de l'étude de marché et de l'étude de faisabilité, donc la rédaction des cahiers des charges entre autres. Je suis ici depuis 10 mois."

Pour l'ESA, cette mission d'accompagnement est cruciale. Franco Ongaro, directeur du service technique et qualité à l'ESA, précise que cela fait partie du mandat : "Notre mandat c'est tout d'abord faire des missions spatiales, et deuxièmement créer de l'emploi. Et de l'emploi ce n'est pas que l'industrie spatiale, mais c'est aussi la capacité de transférer dans le grand public, pour créer du travail."

L'ESA-BIC Redu est le fruit d'une collaboration entre l'intercommunale IDELUX, WSL (incubateur wallon de projets autours des sciences de l'ingénieur) et de Luxembourg Développement (fonds luxembourgeois d'investissement). Une structure soutenue également par la politique scientifique fédérale.

Il y aura deux incubateurs ESA en Belgique: le deuxième va être inauguré fin de cette semaine en Flandre.

Anne Lemaire, Christine Pinchart
http://www.rtbf.be/info/regions/deta...lge?id=7891163
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old December 28th, 2012, 11:23 PM   #56
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

Yvoir se dote d'une nouvelle caserne de pompiers

Quote:



C'est un tout nouveau site qui est offert aux hommes du feu de la commune

C'est L'atelier l'Arbre d'Or qui a été choisi pour concrétiser le projet de la nouvelle caserne des pompiers d'Yvoir. Disposant de plus d'espace pour parer à chaque alerte de la population, la nouvelle caserne se veut résolument moderne dans son architecure. Le matériel qui était initiallement éparpillé sur trois sites pourra de cette manière être rassemblé en un seul lieu. Une "vraie caserne" attendue par nos hommes du feu. Notons aussi son aspect écologique et économique avec la disposition de panneaux photovoltaiques sur le toit de celle-ci.

http://yvoir.blogs.sudinfo.be/archiv...s-d-yvoir.html







http://www.lavenir.net/article/detai...21228_00249443
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old January 16th, 2013, 01:05 PM   #57
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

Huit nouvelles réserves naturelles en Namur-Luxembourg

Quote:
L’annonce va faire plaisir aux amoureux de la nature : le Gouvernement wallon vient d’approuver la création de douze nouvelles réserves naturelles en Wallonie, augmentant ainsi de 506 hectares leur surface totale. Huit d’entre elles sont situées en province de Namur et du Luxembourg. Toutes présentent des richesses naturelles que la Région a décidé de préserver. Désormais, ce sont la faune et la flore qui y auront tous les droits.

En province de Namur, cinq nouvelles zones sont reconnues comme réserves naturelles. Elles se situent sur les communes de Gedinne, Beauraing et Onhaye. La plus importante d’entre elle se situe à Feschaux (Beauraing), dans le périmètre de la zone Natura 2000 des « Vallées des ruisseaux de Rend-Peine et Scheloupe ». Elle s’étend sur 62 hectares, et se compose essentiellement de prairies, des haies vives et de petites mares. Des lisières forestières y seront aménagées et un verger composé de « hautes-tiges » y sera planté. A Gedinne, c’est la réserve naturelle « Le Ry de Bives » qui a été reconnue. S’étendant sur 25,8 hectares, elle abrite des castors, des blaireaux mais aussi 36 espèces de papillons, deux types de coccinelle asiatique et une vingtaine d’espèces de libellules.

En province du Luxembourg, trois nouvelles réserves naturelles sont reconnues sur la commune de Florenville. La première, à Fontenoille, s’étend sur 2 hectares et se caractérise par une pelouse sèche sur calcaire. La seconde, à Villers-devant-Orval, est la propriété de l’ASBL « Abbaye Notre-Dame d’Orval ». Elle est le terrain de chasse de quatre espèces de chauve-souris qui se reproduisent dans l’Abbaye. La troisième se trouve quant à elle à Lambermont et présente un grand intérêt biologique par la présence dans ses pelouses et buissons d’espèces rares comme la violette des chiens, ou l’herbe à l’esquinancie.

Au total, la Wallonie compte 307 réserves naturelles.
http://www.lesoir.be/165357/article/...mur-luxembourg
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old February 26th, 2013, 06:37 PM   #58
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

Le château de Spontin veut s'offrir une nouvelle histoire


Un profil lié à l'événementiel : le château de Spontin amorce sa reconversion en douceur. Un nouveau départ pour un bâtiment d'exception.

Quote:
Un curage des douves voici près de deux ans. Un gros travail de déboisage entrepris voilà quelques mois et toujours en cours. Le château de Spontin, dont les parties les plus anciennes sont datées du XIIIème, amorce une nouvelle histoire. La Société du château de Spontin a décidé de lui donner les cartes nécessaires pour sortir de l'oubli. Dans ses cartons : une ouverture à l'événementiel et un souci de renouer avec son village.

Après un parking en terrasse de 85 emplacements et la rénovation des toitures, l'ensemble de l'espace sera revisité en terme de zones de réception, de séminaire. Avec, en ligne de mire, la création, dans l'ancien cinéma qu'abritait la grange du château, un espace dédié à l'événementiel. "Nous devons travailler dans un ordre cohérent," commente l'architecte. C'est la dernière ligne droite pour l'étude de faisabilité. Rien ne doit être gâché pour cause de décisions trop hâtives.








http://www.lavenir.net/article/detai...74&pid=1728503
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old March 8th, 2013, 09:16 PM   #59
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

Le château de Chimay rénové pourra être visité dès le 21 mars

Quote:
Pour le printemps, le château de Chimay sera rouvert au public et ce dernier pourra bénéficier d’une nouvelle technologie pour en effectuer la visite guidée. Pour l’occasion, le Prince Philippe de Chimay et son épouse la Princesse Françoise de Chimay ont invité l'artiste belge Marie-Jo Lafontaine à présenter un dispositif constitué d'oeuvres photographiques sur le site du Château.

Le château, entièrement rénové et toujours habité, compte parmi les fleurons du Hainaut et a l'ambition de devenir, dès le 21 mars 2013, un des produits touristiques les plus « high tech » de Wallonie.

L’édifice se dresse en plein coeur de la Principauté, en face de la collégiale, sur une place historique rénovée par la Ville en 2012. Il fait partie intégrante de la vie de la région. Il a été occupé sans interruption depuis mille ans par les ancêtres des Princes de Chimay. Quatre grandes familles s'y sont succédées. L’histoire, tumultueuse, a souvent été défiée par des princesses éclairées qui ont bravé les guerres, les révolutions ou encore les incendies pour sauver la demeure qu'elles aimaient.

Les cinq pièces majeures du Château sont accessibles au public :
* le grand hall
* la salle des gardes
* le salon des portraits qui présente des tableaux et photographies qui retracent l'histoire de la famille de Chimay et met à l'honneur les personnalités qui ont marqué la vie du château
* la chapelle située pied du donjon médiéval
* le théâtre, monument classé à caractère exceptionnel par la Région Wallonne. Le Salon des portraits

Visite guidée technologique

Placée sous la conduite d'un mini ipad hyper intuitif, géolocalisé et multimédia, la visite guidée sera à la fois riche en informations et pleine d'anecdotes. Elle s'adressera aux touristes en escapade gastronomique, aux familles et aux écoles comme aux amateurs d'histoire. Le parcours sera facile d'accès, long ou court selon la demande, et il proposera plusieurs niveaux de lecture. Innovante et multilingue, la visite avec ipad sera complétée par un spectacle 3D à effets spéciaux d’environ quinze minutes présenté dans un écrin merveilleux : le théâtre du château. Ce spectacle fera vivre l'histoire des lieux en mettant en image, grâce aux technologies de pointe, une foule d'informations scientifiques émanant d'archives et de fouilles. Les grands noms qui ont fait les 1000 ans d'histoire du Château viendront rejouer leurs actes dans un théâtre où réel et virtuel pourraient se confondre.

Une exposition de photos

A découvrir aussi à la Maison des artistes, une des dépendances du château de Chimay, il y aura une exposition de l'artiste belge Marie-Jo Lafontaine. La plasticienne présentera, pour une durée de trois mois, un dispositif constitué d'oeuvres photographiques relatives à deux séries " Babylon Babies " et " Le jardin d'enfants". La série " Le jardin d'enfants" est une galerie de visages variés et intenses déclinant les attitudes de l'enfance et de la vie. Quant à la série " Babylon Babies", il s’agit d’un ensemble de photographies qui interrogent nos consciences sur l'état du monde d'aujourd'hui, sur l'avenir de nos sociétés et sur le destin de la race humaine en tant que telle.


http://www.rtbf.be/info/regions/deta...ars?id=7943323
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old March 18th, 2013, 07:43 PM   #60
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 1,957
Likes (Received): 516

Une nouvelle vie pour le château de Chimay





Quote:
Après un an de travaux, le château rénové de fond en comble revit. Et, au grand soulagement des Chimaciens, il redevient l’attraction touristique numéro un de la principauté.

Le château se visitera dès le 21 mars sous la conduite d’une mini-tablette numérique. Cet outil créé par une société belge offre lui aussi un joli paradoxe. Sa géolocalisation et son interactivité permettent de voir et écouter comme hier les commentaires toujours savoureux de la princesse Élisabeth sur l’histoire du château et de ses habitants, ou de bénéficier de l’éclairage du couple princier sur les éléments d’architecture ou la rénovation du mobilier… Le jeune visiteur peut aussi suivre un petit personnage animé qui fournit des explications didactiques.

En complément, on enfilera une paire de lunettes 3D pour visionner un film d’une vingtaine de minutes, qui mêlent reconstitution et images de synthèse pour détailler l’histoire millénaire du bastion chimacien et les grands moments de la vie de ses habitants.
http://www.lavenir.net/article/detai...62&pid=1741805
Karnoit no está en línea   Reply With Quote


Reply

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 06:21 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.8 Beta 1
Copyright ©2000 - 2014, vBulletin Solutions, Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like v3.2.5 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu