daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Actualité des villes > Grand Lille



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 2 votes, 5.00 average.
Old June 4th, 2016, 11:52 PM   #21
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Primark

Quote:
250 emplois chez Primark Euralille : le recrutement est lancé

Plus de 250 postes sont créés pour ce premier giga-magasin lillois qui s’étendra sur une surface de plus ou moins 6 000 m2. En attendant l’ouverture de l’enseigne en 2017, on peut déjà envoyer sa candidature pour y travailler.


[...].
Source : http://www.lavoixdunord.fr/region/25...ia19b0n3549982
__________________
Lille, Capitale des Flandres

>> Section Grand Lille <<

ChuckScraperMiami#1, Frenchie liked this post

Last edited by JmRijsel; May 1st, 2017 at 03:10 PM.
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
Old June 5th, 2016, 12:18 AM   #22
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Économie numérique

Quote:
French Tech : dans quelles métropoles régionales s’implantent les start-up ?

A travers la labellisation de territoires géographiques, au travers du label French Tech, la France toute entière devient un accélérateur de start-up. On parle d’ailleurs de Métropoles French Tech. En favorisant l'émergence de champions de l'économie numérique de renommée mondiale, la French Tech tient un rôle de moteur pour l'ensemble de l'écosystème numérique français. Cette dynamique modifie profondément les territoires et contribue à recréer de nouveaux quartiers et pôles urbains et tertiaires dynamiques. Le marché immobilier en région profite de ces changements.


[...].

Les métropoles French-Tech : Lille's Digital : la « Cht'ilicon valley »
Véritable carrefour européen, Lille's Digital englobe les villes de Roubaix, Tourcoing, Calais, Lens-Liévin et Valenciennes. L'écosystème lillois, concentré notamment sur le siteEuraTechnologies, se spécialise dans l’IoT (internet of Things ou Internet des objets), l'image numérique (la Plaine Image) ou encore l'édition de logiciels.

Le marché des bureaux à Lille et dans la Métropole lilloise s’organise ainsi sur autant de clusters et sites d’excellence que de filières.

[...].
Source : https://www.bnppre.fr/actualite/marc...rt-up--70.html
__________________
Lille, Capitale des Flandres

>> Section Grand Lille <<

ChuckScraperMiami#1, Frenchie liked this post

Last edited by JmRijsel; May 1st, 2017 at 03:10 PM.
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old June 5th, 2016, 12:22 AM   #23
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Laboratoires Anios

Quote:
Lille : pour les laboratoires Anios, le changement c’est (presque) maintenant

Le départ d’une partie de la production vers Sainghin, la construction de nouveaux bâtiments pour accueillir le siège social et commercialiser le reste… il se passe plein de choses sur le site de cette société créée en 1898.


Il y a eu du chemin parcouru dans le domaine de la désinfection depuis que Fernand Collet-Delval a créé la société Anios. Sa spécialité à ce moment-là : la fabrication de désinfectants pour les brasseries.
Leader mondial dans le domaine de l’hygiène et de la désinfection professionnelle, l’entreprise a son siège historique sur le territoire de la commune d’Hellemmes. Plus précisément au Pavé du moulin. C’est là que des changements stratégiques ont été décidés.
Il y a par exemple le transfert d’une partie de la production – et en même temps d’une cinquantaine de salariés – vers le site principal de production, implanté à Sainghin-en-Mélantois. « La zone du Pavé ne va pas être désertée, mais au contraire », se réjouit Frédéric Marchand, le maire de la commune associée. C’est vrai : Anios va construire de nouveaux bâtiments. D’abord pour abriter son nouveau siège social. Et, dans un second temps, par le truchement de la création d’une zone d’activités. Toutes ces opérations de transfert et de construction ont été estimées à une quinzaine de millions de d’euros (dont six pour le siège social).

700 salariés
Le maire d’Hellemmes l’assure : « Le projet est d’une grande qualité architecturale et environnementale », avec notamment l’installation de vastes terrasses végétalisées. La zone d’activités s’étendra sur quelque 38 000 m2 . [...].
Le groupe Anios, qui emploie 700 salariés, dont, jusqu’ici, 150 sur la commune d’Hellemmes, réalise un chiffre d’affaires de plus de 200 M €.
Source : http://www.lavoixdunord.fr/region/li...b57402n3539248
__________________

ChuckScraperMiami#1, Frenchie liked this post

Last edited by JmRijsel; May 1st, 2017 at 03:10 PM.
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old July 24th, 2016, 11:52 PM   #24
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Quote:
Euro 2016 : 151 millions d’euros de retombées économiques pour la métropole lilloise

Carton plein pour la Métropole européenne de Lille qui annonce 151 millions d’euros de retombées économiques territoriales. La fête a été belle mais pas toujours sans alcool… Le président de la MEL fait les comptes d’un mois exceptionnel.



L’équilibre économique de cet Euro, pour la MEL, était atteint depuis les huitièmes de finales, assure Damien Castelain, le président de la Métropole européenne de Lille. PHOTO PIB

Rentable dès les huitièmes
[...].

Les « ambassadeurs » charmés
[...].

Chiffres et people
En chiffres
- Plus de 265 000 spectateurs au stade Pierre-Mauroy. 430 000 personnes sur la fan zone.
- Budget total pour l’accueil de l’Euro : 5 M€ de dépenses équilibrés par 5M€ de recettes. Pour l’Euro 2016, le Centre National du Sport (CNDS) estime les retombées pour le territoire à 151 M€.
On les a vus
- Le 19 juin pour Suisse-France : François Hollande, président de la République.
- Le 22 juin pour Italie-Irlande : Michael D. Higgins, président d’Irlande.
- Le 1er juillet pour Belgique-Pays de Galles : Le roi des Belges, et le First Minister gallois, Carwyn Jones
Source : http://www.lavoixdunord.fr/region/eu...ia19b0n3623066
__________________
Lille, Capitale des Flandres

>> Section Grand Lille <<

ChuckScraperMiami#1, Frenchie liked this post
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old July 26th, 2016, 11:28 PM   #25
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Quote:
Lille's French Tech


Emmanuel MACRON, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique et Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’Etat au Numérique l’ont annoncé : la Métropole Européenne de Lille et Euratechnologies, totem et gestionnaire de Lille’s French Tech, obtiennent de nouveau le label French Tech, deux ans après sa première labellisation fin 2014.

Une reconnaissance nationale qui vient récompenser et asseoir l’excellence de tout un écosystème numérique régional porté par la MEL, avec la Région Hauts-de-France, les agglomérations du Calaisis, de Lens Liévin et de Valenciennes. Ce label constitue aussi le point d’entrée vers des dispositifs nationaux comme les programmes pour attirer les entrepreneurs étrangers qui veulent créer leur start-up en France (French Tech ticket).

En plus de cette labellisation pour les deux prochaines années, Lille is French Tech se positionne particulièrement sur quatre réseaux thématiques pour mobiliser les start-up sur des domaines porteurs au-delà du numérique :
- Le e-commerce ;
- Le domaine des objets et de la ville connectés (IoT Smartcity) ;
- La santé ;
- Les industries culturelles et créatives, largement développées en métropole, notamment à Euratechnologies et à Plaine Images.


Le numérique au bénéfice des entreprises et des métropolitains
Cette relabellisation est importante car 43% des entreprises du numérique de la Région sont concentrées sur le territoire métropolitain : l’objectif, à horizon 2024, est de passer de 2 000 à 4 000 entreprises, de 30 000 à 80 000 emplois et de tripler le nombre d’implantations annuelles d’entreprises étrangères. La Métropole doit actionner tous ses leviers : foncier, accompagnement, développement des services… pour favoriser l’émergence de champions du numérique : c’est ça la French Tech !

Damien CASTELAIN félicite les partenaires mais aussi tout l’écosystème de start-upers et des entrepreneurs qui s’épanouissent sur le territoire. Ces entreprises, réunies sous la même bannière "French Tech", contribuent au rayonnement et à la construction de la particularité métropolitaine. « Ensemble, nous sommes plus forts ! »
Source : http://www.lillemetropole.fr/sites/l...ench-tech.html
__________________
Lille, Capitale des Flandres

>> Section Grand Lille <<

ChuckScraperMiami#1, Frenchie liked this post
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old August 12th, 2016, 10:21 PM   #26
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

EMA - Agence Européenne du Médicament

Quote:
Lille sur les rangs pour accueillir l’Agence européenne du médicament

Elle est actuellement basée à Londres avec ses 850 salariés. Mais le Brexit a changé la donne. Une action de lobbying est en cours pour une implantation à Lille.


Le principe actif est manifestement dans les gênes d’Etienne Vervaecke, le très entreprenant directeur général du pôle Eurasanté, 3 000 emplois dans l’économie de la santé autour du CHRU de Lille. Qui n’attendit pas deux jours après l’annonce du Brexit anglais pour lancer une nouvelle dynamique de candidature de Lille à l’implantation de l’agence européenne du médicament installée à Londres depuis 1995.
C’est chose faite, un communiqué vient d’être envoyé ce mercredi soir à la presse, cosigné par Martine Aubry, maire de Lille, Damien Castelain, président de la communauté urbaine et Xavier Bertrand, président du conseil régional. Qui ont demandé sous forme de lettre ouverte à François Hollande et à son gouvernement de choisir Lille plutôt que Lyon ou Strasbourg afin d’accueillir en France les 850 salariés de cette agence chargée de contrôler le développement des nouveaux médicaments dans l’Union européenne.
Lille avait déjà candidaté il y a vingt ans mais Londres avait emporté la décision du choix d’implantation. Cette candidature en 1993 avait été pilotée par l’ancien doyen de la faculté de pharmacie de Lille et avait provoqué l’heureuse création... d’Eurasanté. [...].
Source : http://www.lavoixdunord.fr/economie/...-ia0b0n3674455
__________________
Lille, Capitale des Flandres

>> Section Grand Lille <<
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old August 17th, 2016, 12:14 AM   #27
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

OVH

Quote:
OVH lève 250 millions d'euros auprès de fonds américains

Le spécialiste français de l'hébergement en ligne a confirmé avoir levé plusieurs millions d'euros auprès de KKR & Co et de Towerbrook, valorisant ainsi l'entreprise à plus d'un milliard d'euros.


OVH est la nouvelle «licorne» française. Le spécialiste français de l'hébergement en ligne, fondé à Roubaix, a confirmé avoir levé près de 250 millions d'euros auprès de deux investisseurs américains, KKR & Co et Towerbrook. Cette opération valorise l'entreprise à plus d'un milliard d'euros.
«Nous avons cherché les partenaires qui vont nous aider à dépasser le milliard d'euros de chiffre d'affaires dans quatre à cinq ans, et nous sommes convaincus de les avoir trouvés», s'est félicité Octave Klaba, cofondateur d'OVH, sur son compte Twitter. La société a engrangé 250 millions d'euros de revenus en 2015.

Plan d'investissement massif
C'est une nouvelle étape dans le développement d'OVH, premier hébergeur de sites Web en Europe. L'entreprise française privilégiait jusqu'ici la dette pour financer ses activités. Les fonds KKR et Towerbrook devraient lui permettre de se développer aux États-Unis, où OVH souhaite s'implanter depuis plusieurs années. «Le groupe OVH restera une entreprise française et notre siège social sera toujours à Roubaix, a précisé Octave Klaba. Nous ne changeons rien à la recette qui fait notre succès depuis le début, sauf que nous accélérons notre développement.»
Pour s'étendre à l'international, la société avait annoncé au début de l'année un plan d'investissement massif de 800 millions d'euros. Cette levée de fonds devrait permettre à l'entreprise française d'ouvrir dix nouveaux centres de données dans le monde, outre les seize structures déjà existantes, implantées majoritairement en France. Il vise plusieurs pays européens, Singapour, l'Australie et les États-Unis, avec deux projets, sur la côte Est et la côte Ouest.
Source : http://www.lefigaro.fr/secteur/high-...americains.php
__________________
Lille, Capitale des Flandres

>> Section Grand Lille <<

Frenchie liked this post
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old January 17th, 2017, 10:41 PM   #28
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Quote:
À Lille, où en est-on du numérique ?


Chaque semaine, la France Connectée interroge un élu local sur les enjeux numériques dans sa ville. Aujourd’hui, Akim Oural, adjoint au maire de Lille, délégué à la jeunesse, à l’économie numérique, à l’audiovisuel et aux arts numériques.

Cœur d’une aire urbaine de plus d’un million d’habitants, Lille et son territoire sont labellisés French Tech depuis deux ans. L’emploi numérique progresse dans le Nord, au même rythme que les initiatives s’y multiplient.

Dans le cadre de notre série d’entretiens avec les élus des grandes villes de France, c’est au tour d’Akim Oural, adjoint au maire chargé notamment de l’économie numérique, de se prêter au jeu des questions sur le développement de la smart city en terres lilloises.

[...].
Source : http://www.lemonde.fr/la-france-conn...7_4978494.html
__________________
Lille, Capitale des Flandres

>> Section Grand Lille <<
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old January 19th, 2017, 02:41 PM   #29
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Quote:
Eurasanté : un hôtel, un bâtiment hub et l’espoir d’une agence européenne

[...].


[...].

Agence européenne du médicament?
Autre dossier qui anime les équipes du GIE Eurasanté et bien d’autres partenaires publics et privés : celui de la candidature de Lille Eurasanté pour accueillir l’agence européenne du médicament. L’AEM est basée à Londres depuis sa création en 1993. « À l’époque, rappelle Caroline Auberger, Lille était finaliste d’ailleurs et c’est Londres qui avait gagné. »

L’AEM est l’instance européenne qui délivre les autorisations de mise sur le marché des médicaments liés à la santé humaine et animale ; elle emploie 890 agents. Le Brexit remet évidemment en cause la présence de l’AEM à Londres. Dix pays, jusqu’à présent, ont fait savoir qu’ils étaient candidats. Et la France a elle-même trois villes qui postulent : Lyon, Strasbourg et Lille. Le lobbying lillois est coordonné par Eurasanté, avec les partenaires institutionnels que sont la Région, la MEL et la ville de Lille.
Outre le poids de la filière santé dans la région, outre le fait qu’Eurasanté soit le plus gros campus d’Europe en termes de chercheurs, d’autres arguments viennent plaider la cause lilloise, notamment sa localisation géographique. Car il s’agira de faire déménager des agents mais aussi leurs familles, qui sont issues de tous les pays de l’Union européenne (les Français sont, avec 13 % du personnel, la nation la plus représentée). Il y a aussi les possibilités foncières et immobilières, soit à Eurasanté soit à Lille Europe pour accueillir l’agence européenne. On en saura plus dans quelques mois.
Source : http://www.lavoixdunord.fr/105500/ar...nce-europeenne
__________________
Lille, Capitale des Flandres

>> Section Grand Lille <<
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old March 19th, 2017, 10:29 PM   #30
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Auchan

Quote:
Auchan France : Investissements lourds, marque unique et réorganisation

Le distributeur nordiste lance un vaste programme de refonte de ses structures, qui vont lui permettre de grosses mutualisations dans les services de back office. Et un investissement majeur de 1,3 milliard d'euros sur 3 ans, incluant un nouveau campus de 20 M€ à Villeneuve-d'Ascq [...].
Source : http://linkis.com/www.eco121.fr/G4mbN
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old March 19th, 2017, 10:40 PM   #31
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Quote:
Emploi : Nantes, Toulouse et Lille, villes les plus dynamiques en 2016

Le marché de l'emploi reprend enfin des couleurs. En 2016, l’économie française a créé près de 192 000 emplois salariés dans le secteur privé. Une performance record depuis la crise qui vient confirmer une reprise de l’activité dans l’hexagonale. Premier acteur privé de l’emploi en France, RegionsJob vous dit tout de l’emploi en 2016 : quelles régions ont été les plus dynamiques ? Quels secteurs ? Quelles fonctions ? Quelles villes ?


[...].

[...].
[...]. Les Hauts de France [...] ferment le classement avec [...] 23% [...].

Nantes, Toulouse & Lille : le trio de tête des villes les plus dynamiques en 2016
[...] Lille arrive 3ème (+24%) [...].

Le BTP en tête des secteurs porteurs
[...].

Les offres en Marketing / Communication ont plus que doublé
[...].
Source : http://www.regionsjob.com/actualites...s-en-2016.html
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old March 25th, 2017, 12:45 AM   #32
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Quote:
Les incubateurs, des outils pour start-up et les territoires

En favorisant l'éclosion d'incubateurs, les métropoles jouent un rôle stratégique dans le développement de l'économie numérique. En quête de lieux atypiques, les start-up font revivre les friches industrielles.


Plus de 100 millions d'euros ont été levés par les start-up d'Euratechnologies depuis 2009. - Euratechnologies


Blanchemaille est le dernier incubateur né dans la métropole lilloise. Porté par le pôle d'excellence Euratechnologies et dédié à l'e-commerce, il s'est implanté à Roubaix, sur un site qui n'a rien de neutre : les anciens locaux de La Redoute, spécialisée dans la vente par correspondance, qui fut un temps un temple de l'innovation… On assista à la multiplication des lieux où sont hébergées les start-up et où elles peuvent trouver la logistique immobilière, juridique et commerciale, qu'elles ont souvent du mal à financer elles-mêmes. Ce sont souvent des espaces atypiques mis à disposition ou soutenus par les villes qui les brandissent comme les étendards de leur modernité. Parmi les conditions pour appartenir au réseau de métropoles French Tech figure d'ailleurs « des espaces identifiés et des infrastructures favorables au développement de ces entreprises : un bâtiment dit "totem" lieu de référence, des espaces d'expérimentations… »

« Blanchemaille ouvre une nouvelle page de l'histoire de Roubaix qui fut le berceau des grands groupes de la distribution : Auchan, La Redoute ou Camaïeu », fait valoir le maire de la ville, Guillaume Delbar. Un an après son inauguration en mars 2016, le site compte 15 projets en incubation et 100 emplois, a accueilli plus de 1.000 visiteurs… et dispose d'une surface de 42.000 mètres carrés pour s'étendre. Ce succès illustre à la lettre la politique de la métropole lilloise (MEL, Métropole européenne de Lille) pour l'innovation. Elle intègre les incubateurs à ses sites d'excellence comme Eurasanté, pour la biologie, la santé, la nutrition, le Ceti, pour le textile, ou encore la Plaine images, qui se consacre à l'image et aux industries créatives. « La fonction d'incubation nécessite un environnement favorable à l'innovation, ce qui justifie ces implantations, explique Cathy Buquet, directrice stratégie recherche innovation et enseignement supérieur, à la MEL. Notre objectif aussi est de rendre visible une filière et de concentrer toutes les fonctions et activités qui font sens pour son développement. »

[...]
Sur le site de Blanchemaille, tout est ainsi mis en oeuvre pour favoriser les synergies. L'incubateur intègre un laboratoire de recherche lié au marketing et au comportement du consommateur ; à proximité, l'Institut du marketing et du management de la distribution a ouvert ses portes à la rentrée 2016, précédant l'IUT techniques de commercialisation, qui arrivera en 2018. « L'un des enjeux consiste à proposer un vrai parcours, depuis l'idée jusqu'à la stabilisation de l'entreprise. Nous faisons en sorte de coupler l'accompagnement des porteurs de projet, un soutien pour trouver des vecteurs de croissance, à l'hébergement dans des hôtels d'entreprises », poursuit Cathy Buquet. Six de ces écosystèmes sont déjà bien développés, avec Blanchemaille, un autre est en émergence.

L'économie numérique participe aussi au renouveau des friches industrielles. EuraTechnologies à Lomme a même joué un rôle catalyseur. Installé en 2009 dans l'usine textile Le Blan-Lafont, restructurée par la Soreli avec l'architecte Vincent Brossy, ce site dédié aux nouvelles technologies est à l'origine d'un tout nouvel écoquartier, les Rives de la Haute Deûle. De fait, les bâtiments industriels sont attractifs parce qu'ils offrent des volumes atypiques à de jeunes entreprises qui veulent casser les codes, travailler autrement.

[...].

[...].
Source : https://business.lesechos.fr/entrepr...p#xtor=RSS-122
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old May 1st, 2017, 11:59 AM   #33
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Agence Européenne du Médicament (EMA)

Quote:
Oui ! La France a tous les atouts pour accueillir l’Agence européenne du médicament

Le président de la République, François Hollande, et le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, ont acté mercredi 19 avril le principe d’une candidature française pour accueillir l'Agence européenne du médicament (EMA).


La nécessité de relocaliser l’EMA sur le territoire de l’Union européenne est une des conséquences directes du Brexit. En effet, acteur-clé de l’évaluation scientifique des médicaments en Europe, l'European Medicines Agency (EMA) est, avec l'Agence bancaire, l'une des deux agences de l'Union européenne installées à Londres. Plusieurs pays, tels la Suède ou l’Italie, se sont déjà positionnés pour accueillir le siège de cette agence sanitaire.

Le Leem se félicite de la candidature française qui permettrait de conforter la place de la France dans le domaine de la santé et plus particulièrement du médicament.

L’arrivée de l'EMA - et de ses 900 salariés - en France serait une source de dynamisme et de rayonnement scientifique international pour le pays car l’agence drainerait dans son sillon de nombreux experts scientifiques internationaux ainsi qu’un grand nombre de fonctionnaires européens hautement qualifiés. L’installation de l’EMA conforterait également la volonté d’attractivité scientifique et industrielle de la France dans le domaine des produits de santé, mesure également portée par le Conseil stratégique des industries de santé (CSIS).

« Tant du point de vue scientifique que du point de vue économique, l’arrivée de l’EMA en France serait un signal fort pour les décideurs français et internationaux, analyse Philippe Lamoureux, directeur général du Leem. Notre secteur se tient prêt à travailler avec le gouvernement français et les institutions européennes pour porter efficacement cette candidature et accueillir dans les meilleures conditions l’Agence européenne du médicament. »
Source : http://www.leem.org/oui-france-tous-...-du-medicament
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old May 1st, 2017, 12:09 PM   #34
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Booking .com

Quote:
Bonne nouvelle, Booking .com va rester à Tourcoing

ÉCONOMIE - Le site de réservation en ligne d’hôtels va se construire un nouveau bâtiment…


Elle reste. Le service de relations clients de Booking .com, site internet de réservation d’hôtels, ne va pas quitter le Nord. Au lieu de déménager dans une autre ville à la fin de son bail, l’entreprise va se faire construire un beau bâtiment tout neuf près de la gare selon La Voix du Nord.

Le spectre du départ éloigné
En attendant d’emménager dans leurs futurs locaux, les 420 salariés de Booking .com ont pris leurs aises en occupant l’ancienne agence Pôle emploi. Les collectivités locales ont dû retrousser leurs manches pour éviter de voir partir dans une autre ville européenne le géant de la réservation en ligne d’hôtels.

Et quand il y a de la volonté politique, c’est sûr, tout va plus vite. Ainsi, le permis de construire pour le bâtiment de 8.000 m² a été obtenu dans un temps record. Les travaux vont commencer pour un ultime déménagement prévu au début de l’année 2019. L’immeuble qui sortira de terre du côté de la place Sébastopol comportera quatre niveaux dont un rez-de-chaussée qui sera occupé par des commerces. Le reste devrait suffire à accueillir les salariés de Booking .com, dont le nombre pourrait être porté de 420 à 900 à moyen terme.
Source : http://www.20minutes.fr/lille/205667...ster-tourcoing
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old May 1st, 2017, 03:09 PM   #35
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Quote:
COMMUNIQUE DE PRESSE - Lille, territoire privilégié pour l’Agence Européenne des Médicaments


À l’occasion d’une audition ministérielle le mercredi 12 avril 2017, Pierre de SAINTIGNON, Premier Adjoint à la Ville de Lille représentant Martine AUBRY, Alain BERNARD, Premier Vice-Président de la Métropole Européenne de Lille représentant Damien CASTELAIN et Xavier BERTRAND, Président du Conseil Régional des Hauts-de-France ont pu présenter les arguments de la candidature lilloise pour l’accueil de l’Agence Européenne des Médicaments. L’Etat choisira prochainement une ville parmi huit candidatures françaises pour porter les couleurs de la France auprès des instances européennes chargées de relocaliser l’AEM, aujourd’hui basée à Londres. Au cœur d’une métropole rayonnante située au carrefour de l’Europe, Lille s’impose comme la ville française la plus appropriée pour accueillir l’Agence Européenne des Médicaments.

Le 29 juillet 2016, Lille s’est portée officiellement candidate auprès du Président de la République française, du Premier Ministre et de la Ministre des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes pour accueillir l’Agence Européenne des Médicaments (AEM). En 1993, la Région Nord Pas-de-Calais avait déjà manifesté son intention d’accueillir l’AEM, et était arrivée seconde, juste derrière Londres. Coup d’éclairage sur les forces de la candidature lilloise.

Une connectivité vers les capitales européennes de premier ordre
Au cours des vingt dernières années, Lille a encore renforcé ses atouts. Au cœur d’une métropole européenne située dans la grande région des Hauts-de-France, Lille est un carrefour stratégique de l’Europe et le premier point de contact du Royaume-Uni sur le continent européen. La situation géographique de Lille et son réseau d'infrastructures de transport ultraperformant procurent un avantage concurrentiel faisant de Lille une ville connectée à la fois à l'Europe mais également au reste du monde (l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle est relié à Lille en 50 minutes par TGV avec 20 trains A/R par jour, l’aéroport de Lille-Lesquin est connecté à plus de 30 destinations européennes et l’aéroport de Bruxelles est à 1h03min en train).

Implanter l'AEM à Lille, c'est permettre à ceux des salariés de l'agence qui le souhaiteraient de continuer à vivre à Londres tout en travaillant à Lille. Sur les 885 salariés de l’AEM, une majorité sont des compétences rares qui font l’efficacité et la pertinence des actions de l’AEM. Aussi, fidéliser ces compétences précieuses représente un réel enjeu pour la santé publique en Europe et pour la compétitivité de ses industries de santé. La haute fréquence des liaisons TGV entre Lille et Paris (60 minutes par TGV, 25 trains A/R par jour), Lille et Bruxelles (38 minutes par TGV, 20 trains A/R par jour) et Lille et Londres (1h20 de trajet en Eurostar, 10 trains A/R par jour) rend possible des migrations pendulaires et une connexion aisée avec les organes de Bruxelles, assurant ainsi à l'AEM efficacité de travail et transition en douceur pour ses salariés. A ceux-là s’ajoutent les 3700 experts issus de toute l’Europe intervenant régulièrement dans les locaux de l’AEM, et pour lesquels bénéficier d’un excellent réseau d’infrastructures de transports est primordial.

Une offre immobilière disponible et adaptée aux attentes de l’AEM
Autre force de la candidature de Lille : la disponibilité d’une offre immobilière correspondant aux attentes de l’AEM. Plusieurs solutions immobilières sont proposées sur des fonciers situés dans un périmètre de moins de 10 minutes à pied des gares, offrant la possibilité à l’AEM de construire un
bâtiment entièrement à son image et selon ses exigences tout en respectant un délai de livraison de 18 mois – ou de s’établir dans un bâtiment déjà existant.


Lille et sa région : une terre d’innovation, de recherche et d’industrie en santé d’envergure européenne
Avec plus de 1 000 entreprises, 27 500 emplois et générant un chiffre d’affaires global de 11,5 milliards d’euros, la filière Santé des Hauts-de-France s’affiche comme l’un des trois principaux pôles nationaux aux côtés de l’Ile-de-France et la région Rhône-Alpes. Le secteur Pharma-Biotech génère à lui seul plus de 3.5 milliards d’Euros de chiffre d’affaires annuels, pour 7000 emplois, notamment grâce à l’activité des grands acteurs du secteur. Plusieurs grands groupes internationaux majeurs ont en effet fait le choix de s’implanter en région Hauts-de-France, parmi lesquels Bayer HealthCare (implantation du siège social), GSK Vaccines (implantation d’une plateforme européenne majeure de fabrication et de conditionnement de vaccins), LFB (Laboratoire Français du Fractionnement et des Biotechnologies) ou encore GENFIT (société biopharmaceutique en hépato-gastro-entérologie).

Lille abrite également l’un des six pôles de compétitivité nationaux, le Pôle NSL (Nutrition Santé Longévité), et l’un des deux incubateurs Allègre labellisés en France par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

La région est également un pôle de recherche majeur en France et dispose de thèmes d’excellence reconnus au plan international dans plusieurs domaines. 3 000 chercheurs installés en région Hauts-de-France travaillent aux côtés des entreprises sur ces thématiques d’excellence et participent à la reconnaissance de la région comme territoire d’innovation. Aux côtés des institutions régionales, du CHRU de Lille, de l’Université de Lille, de l’Inserm, du CNRS et de l’Institut Pasteur de Lille, la région est mobilisée autour d’un objectif médical et scientifique innovant qui doit permettre de proposer les stratégies thérapeutiques à venir sur différentes thématiques de recherche d’excellence telles que l’oncologie, le diabète ou encore la maladie d’Alzheimer.

Une qualité de vie réputée et une possibilité d’offrir une éducation internationale aux enfants expatriés
S’implanter à Lille, idéalement placée dans un bassin de 78 millions de consommateurs (le 3ème plus grand au monde après ceux de New York et Tokyo), c’est profiter des avantages d’une grande ville, à l’environnement économique dynamique et qui a su rester à taille humaine.

Lille présente une offre culturelle, artistique et sportive diversifiée. Reconnue Capitale Européenne de la Culture en 2004, Lille est tout à la fois l’une des villes françaises les plus riches en musées (LouvreLens, Piscine de Roubaix, Musée des Beaux-Arts…) et reconnue comme première scène nationale des musiques actuelles. Tradition et modernité sont ainsi les maîtres mots des programmations proposées par ses nombreuses infrastructures culturelles.

Lille est la ville la plus jeune de France. Avec plus de 825 000 élèves en primaire et en secondaire, l’Académie de Lille est l’une des plus importantes au niveau national, dotée notamment des plus grandes facultés de médecine et de pharmacie de France après Paris et d’une offre croissante de sections internationales proposées dès le plus jeune âge en crèches jusqu’à l’enseignement supérieur.

Choisir Lille pour relocaliser l’AEM, c’est offrir à cette agence la possibilité d’inscrire ses actions et réussites dans la continuité. En cette période d’interrogations suite au vote britannique en faveur du Brexit le 23 juin 2016, les salariés de l’agence et leurs familles ont besoin d’une solution de relocalisation à la fois pragmatique et attrayante. Choisir Lille, c’est aussi donner un nouvel élan à l’AEM et développer un nouveau pôle en France résolument tourné vers l’Europe.
Source : https://gallery.mailchimp.com/94a194...7_04_13.01.pdf
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old May 4th, 2017, 10:24 AM   #36
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Agence Européenne du Médicament (EMA)

Pas certain que ça soit en proposant l'immeuble le plus laid de la ville que l'EMA posera ses valises à Lille...

Quote:
Lille se prépare à accueillir l’agence européenne du médicament

Retenue par le gouvernement pour la candidature française à l’accueil de l’Agence européenne du médicament (AEM) qui doit quitter Londres pour cause de Brexit, Lille se prépare pour tenter d’emporter la décision des commissaires européens, cet automne.


L’État avance qu’il peut mettre à disposition l’intégralité de la cité administrative. PHOTO ARCHIVES STÉPHANE MORTAGNE


Une réunion de deux heures a eu lieu ce mercredi en mairie de Lille pour mettre en place la stratégie de lobbying. « Le Premier ministre et la ministre de la Santé nous ont demandé de constituer une «task force» pour commencer rapidement un travail d’influence face aux candidatures sérieuses de Copenhague, Vienne ou Barcelone », indique Martine Aubry.

Selon la maire de Lille, l’excellence scientifique de Lille, « sur des sujets d’avenir tels que les maladies cardio-vasculaires et les maladies dégénératives » est l’atout premier, avec la force d’Eurasanté, du CHRU, des grands labos présents à Lille au sein de Genfit. « C’est comme pour les JO », appuie Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille. « Cette candidature doit être portée par les chercheurs, nous en avons de niveau international. » D’ici 15 jours, un grand nom de la recherche devrait « incarner » la candidature.

La situation géographique de Lille est aussi un atout, pour des agents de l’AEM qui ont construit leur vie à Londres. Et sur le plan immobilier, l’État avance qu’il peut mettre à disposition l’intégralité de la cité administrative. Avant peut-être des locaux neufs, entre le conseil régional et Lille Grand-Palais, souhait de Xavier Bertrand.
Source : http://www.lavoixdunord.fr/157255/ar...-du-medicament
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old May 8th, 2017, 04:14 PM   #37
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Quote:
COMINES : Vingt millions d’euros obtenus par Jean-Caby pour finir la construction de la nouvelle usine

Plusieurs investisseurs ont débloqué 20 millions d’euros, ce qui va permettre à Jean-Caby de finaliser la construction de sa nouvelle usine, sur la ZA Schumann. Elle devrait opérationnelle dans un délai d’un an.


D’ici quelques semaines, le chantier de la nouvelle usine Jean-Caby va reprendre sur la ZA Schumann. Il était à l’arrêt depuis plusieurs mois, faute d’argent pour financer la poursuite des travaux, lancés début 2016, et poursuivre l’activité sur le site historique de Saint-André. Selon les syndicats, inquiets de la situation, il manquait environ 17 millions d’euros pour à la fois continuer à produire d’un côté et construire de l’autre. [...].

[...].

[...].

Un an pour être opérationnel
La construction de la nouvelle usine est une nécessité pour Jean-Caby qui perd de l’argent chaque jour passé à Saint-André, dans une usine devenue obsolète. Les nouvelles lignes de production permettront un gain de productivité et de capacité d’adaptation pour proposer encore de nouveaux produits. [...].

[...].

Un soulagement pour les salariés
[...].
Source : http://www.lavoixdunord.fr/157731/ar...truction-de-la
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old July 8th, 2017, 11:26 PM   #38
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Il s'agit de cet immeuble, actuellement en construction.






Quote:
LEZENNES : Une filiale du groupe Caisse d’Épargne s’installera en 2019 avec ses 400 salariés

L’annonce est officielle depuis ce mardi matin et la pose de la première pierre sur le chantier lezennois. On savait qu’un immeuble de 8.800 m² de bureaux devait y sortir de terre, à la place de l’ancienne boîte de nuit La Fabrik, détruite par un incendie criminel en 2013. La commercialisation a été fructueuse. Avant même sa construction, il est déjà loué : IT-CE, filière informatique du groupe Caisse d’Épargne, y installera ses 400 salariés en 2019.


Le parking souterrain est déjà aménagé, le chantier, piloté par le promoteur KIC immobilier et qui a démarré fin 2016 a bien avancé mais c’est ce mardi matin que la première pierre a officiellement été posée.

Au cours de cette cérémonie protocolaire bon enfant, le locataire du futur bâtiment a été annoncé. Début 2019, Foncière des régions, qui gère la commercialisation de cet immeuble de 8 800 m2, remettra les clés à IT-CE, filiale informatique du groupe Caisse d’Épargne.

Ses 400 salariés, actuellement installés à Seclin, se rapprocheront du cœur de la métropole lilloise [...].

[...].
Source : http://www.lavoixdunord.fr/170225/ar...9-avec-ses-400
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old July 9th, 2017, 04:27 PM   #39
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Quote:
Climate City s’installe pour observer les phénomènes microclimatiques, des emplois à la clef

La société Climate City, premier opérateur dédié à l’adaptation des grandes villes du monde aux risques climatiques, va installer son démonstrateur français en métropole lilloise. Sa déclaration d’intention d’implantation a été signée ce lundi lors du salon du Bourget. Quatre-vingts emplois seront créés.


[...].

[...].

[...].

[...].

80 emplois d’ici trois ans ?
Et c’est dans notre région, plus précisément en métropole lilloise que Climate City a choisi d’implanter son centre d’observation pour la surveillance des drones et des ballons déployés en Europe. Ce centre sera aussi le cœur de la recherche et développement de Climate City. Près de 80 emplois (profils ingénieurs et techniciens) pourraient être créés d’ici trois ans.

[...].

[...].

[...].
Source : http://www.lavoixdunord.fr/178991/ar...limatiques-des
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote
Old July 17th, 2017, 05:49 PM   #40
JmRijsel
Registered User
 
JmRijsel's Avatar
 
Join Date: Jun 2015
Location: Lille / Rijsel
Posts: 4,670
Likes (Received): 4489

Agence Européenne du Médicament

Quote:
Ce que l’arrivée de l’Agence Européenne du Médicament à Lille pourrait changer

La ville a été désignée officiellement pour représenter la France comme candidate potentielle dans la relocalisation de l'Agence européenne du médicament, actuellement basée à Londres mais qui devra déménager suite au Brexit. En 1993, la ville des Hauts-de-France était arrivée en deuxième position, juste après la capitale anglaise.


L'arrivée de l'Agence européenne du médicament pourrait surtout donner un coup de fouet à la filière santé des Hauts-de-France, qui compte aujourd'hui plus d'un millier d'entreprises au chiffre d'affaires global de 11,5 milliards d'euros. (Crédits : REUTERS/Pascal Rossignol.)


C'est officiel, la France a choisi la ville de Lille pour candidater officiellement auprès de l'Europe afin d'accueillir l'Agence européenne du médicament. Cette dernière, actuellement basée à Londres, est vouée à être relocalisée dans un pays de l'Union européenne dans la foulée du Brexit. Rien n'est pour autant gagné d'avance puisque Lille devra désormais affronter d'autres villes européennes comme Milan, Barcelone ou Stockholm. Elle garde quand même toute ses chances puisqu'en 1993, l'ex-Région Nord-Pas-de-Calais n'était pas passée loin de remporter le siège de l'Agence européenne du médicament : Lille était arrivée en deuxième position, juste après Londres.

[...].

Un impact fort sur l'activité local
Qu'est-ce que cette implantation pourrait changer ? « L'arrivée de l'Agence européenne du médicament représenterait l'arrivée de près de 1.000 agents à Lille ce qui représente avec un impact non négligeable sur l'activité locale, que ce soit le commerce, l'immobilier ou l'activité hôtelière, la ville de Lille comptant à titre de comparaison 3.500 agents », a poursuivi Michel Vayssie.

Pour Etienne Vervaecke, à la tête de l'agence de développement économique Eurasanté, l'arrivée de ces salariés (pour la plupart médecins, pharmacologues et scientifiques possédant de hautes compétences en toxicologie et en essais cliniques) entraînerait un effet levier sur l'attractivité du territoire concernant « les fonctions du market access puisque l'agence régule l'entrée des médicaments sur le marché européen, les activités de lobbying pour le compte d'entreprises de biotechnologies (beaucoup de cabinets travaillant pour le compte de la biotechnologie sont basés à Londres, NDLR) ainsi que la formation, notamment concernant le parcours d'homologation des produits ». Selon lui, l'arrivée de l'Agence européenne du médicament à Lille devrait « rejaillir sur l'ensemble de l'éco-système français en permettant aux entreprises de pharmaceutiques et de biotechnologies d'accéder plus facilement à certains talents et expertises provenant de toute l'Europe ».

Avec près de 3.700 experts issus de toute l'Europe intervenant ponctuellement au sein de l'agence, l'exceptionnelle connectivité de Lille vers les capitales européennes n'en serait que renforcée. L'aéroport Charles-de-Gaulle est distant de 50 minutes en TGV, l'aéroport de Lille-Lesquin est connecté à près de 30 destinations européennes et l'aéroport de Bruxelles est accessible en environ une heure de train. Surtout, la connexion directe de Lille à Londres en 1h20 d'Eurostar à raison de dix aller-retour par jour, permettrait de fidéliser les 885 salariés de l'agence aux compétences majoritairement pointues en leur permettant de continuer à vivre dans la capitale britannique ou en tout cas d'assurer une transition en douceur.

Les promoteurs immobiliers ne seraient pas en reste. Une des autres forces qu'a présentée la candidature de Lille, c'est justement son engagement ferme sur l'offre immobilière, la Ville ayant déroulé le tapis rouge en proposant plusieurs terrains disponibles pour la livraison d'un bâtiment à 18 mois ou des locaux situés à moins de dix minutes des gares lilloises. [...].

Booster la filière santé régionale
L'arrivée de l'Agence européenne du médicament pourrait surtout donner un coup de fouet à la filière santé des Hauts-de-France, qui compte aujourd'hui plus d'un millier d'entreprises au chiffre d'affaires global de 11,5 milliards d'euros (dont 3,5 milliards d'euros provenant du secteur pharmaceutique et biotechnologies), selon l'agence de développement économique Eurasanté. Lille, c'est aussi le prometteur pôle de compétitivité national Nutrition Santé Longévité (NSL), le prestigieux Institut Pasteur de Lille, le jalousé bio-incubateur Allègre du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche qui font de la santé un secteur performant dans les Hauts-de-France. La région est aujourd'hui très en pointe concernant la recherche contre le cancer, le diabète ou la maladie d'Alzheimer.

Les derniers groupes internationaux arrivés sur le territoire pourraient tirer leur épingle du jeu puisqu'on trouve notamment de grands noms comme Bayer HealthCare (siège social), GSK Vaccines (plate-forme européenne de fabrication de vaccins), LFB (Laboratoire français du Fractionnement et des Biotechnologies) ou encore GENFIT (société biopharmaceutique en hépato-gastro-entérologie). Et d'autres pourraient suivre.
Source : http://www.latribune.fr/regions/nord...er-693318.html
JmRijsel no está en línea   Reply With Quote


Reply

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Related topics on SkyscraperCity


All times are GMT +2. The time now is 06:52 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2017, vBulletin Solutions Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu