search the site
 daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > المغرب Morocco > Infrastructures & Mobility projects > Maritime > Ports



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools
Old August 11th, 2017, 02:04 PM   #1961
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,083
Likes (Received): 184

Quote:
CRI D’ALARME DES MRE – « STOP À LA HOGRA »

Les Marocaines et Marocains du Monde ainsi que les Marocains en général touristes et professionnels utilisateurs et passagers, des lignes maritimes reliant l’Italie, la France, l’Espagne et les ports Marocains de Nador et Tanger, sont exposés aux mauvais traitements par le personnel sans compétence de la compagnie de navigation italienne GNV (Grandi Navi Veloci) qui a le monopole sur ces lignes sans concurrence.

Image illustrative de l’article Grandi Navi Veloci

Les problèmes et méprises, que rencontrent les voyageurs sont multiples à savoir :

– Le mauvais accueil des passagers à la limite de l’agressivité ;

– L’absence d’informations ;

– Un personnel qui ne parle même pas le Français dans un port Français ;

– Les retards ;

– Les longues périodes d’attentes dans la chaleur étouffante en cette période de canicule ;

– Les tarifs très excessifs avec des suppléments allant jusqu’à 650 €uros ;

– La liste est très longue.

Nous faisons appel à tous les responsables pour intervenir, afin de régler ces très graves problèmes :

§ Marocains responsables des opérations Marhaba (en particulier le Ministère de l’Équipement, du Transport et de la Logistique et de l’Eau, le Ministère délégué auprès du ministre des affaires étrangères, chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des affaires de la migration, le Ministère des affaires étrangers et de la coopération internationale, les associations traitant des préoccupations de la Jaliya Al Maghribiya le CCME, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, la Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’Etranger, au niveau des autorités portuaires de Nador et Tanger surtout pour les retours.

– Français (au niveau des autorités portuaires),

– Italiens (au niveau de la direction de compagnie Grandi Navi Veloci et les autorités portuaires),

– Espagnol (au niveau des autorités portuaires),

Pour cette occasion nous remercions infiniment les responsables des opérations Marhaba et à leur tête la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.
http://www.oujdacity.net/internation...p-a-hogra.html
__________________

John vicks liked this post
Smael no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
Old August 16th, 2017, 01:57 PM   #1962
Gadiri
Registered User
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir-Guelmim
Posts: 52,404
Likes (Received): 6772

Quote:

Maritime : AML, un pavillon marocain sur les flots méditerranéens



Publié le 16 août 2017 à 09h48
Par Fahd Iraqi

Un an après son lancement, Africa Morocco Link revendique déjà le rang de premier transporteur de passagers entre Tanger Med et Algésiras. Et nourrit de grandes ambitions pour l’avenir.

La privatisation de la Compagnie marocaine de navigation (Comanav) et les déboires judiciaires du repreneur de sa branche de transport de voyageurs, Comarit, avaient entraîné la disparition du pavillon marocain dans le détroit de Gibraltar. Une situation aberrante pour un pays qui accueille chaque année dans ses ports méditerranéens un million de véhicules et quelque 4 millions de passagers, dont la plupart sont des Marocains résidant à l’étranger qui rentrent au pays pour les vacances.



À la tête d’un consortium d’investisseurs marocains, BMCE Bank of Africa a mis un terme à ce paradoxe. En juin 2016, le groupe du magnat de la finance Othman Benjelloun a lancé Africa Morocco Link (AML), une coentreprise détenue à 51 % par la partie marocaine et à 49 % par l’armateur grec Attica Holdings (268,6 millions d’euros de revenus en 2016).

Si le premier avait fait l’expérience du transport maritime en tant qu’actionnaire de la Comanav (cédée en 2007 au français CMA-CGM), son partenaire, lui, est l’un des principaux acteurs du bassin méditerranéen.

L’an dernier, il revendiquait, grâce à une flotte de treize navires, une quarantaine de lignes en Grèce ainsi qu’entre la péninsule hellénique et l’Italie à travers ses deux filiales Blue Star Ferries et Superfast Ferries. C’est d’ailleurs cette dernière qui assure la gestion opérationnelle d’AML.

Les investissements continuent

BILAN. Un an après son lancement, quel premier bilan tirer de ce partenariat ? Pour l’instant, seule la ligne Tanger Med-Algésiras (pointe sud de l’Espagne) est desservie. Mais M’Fadel El Halaissi, directeur général délégué de BMCE Bank of Africa, assure que la compagnie poursuit son plan initial – investir 1,5 milliard de dirhams sur trois ans (133 millions d’euros), dont un bon tiers a déjà été engagé.

Pour sa deuxième saison, elle a ainsi acquis un nouveau bâtiment. Le Morocco Star, d’une capacité de 935 passagers et de 220 voitures, est un bateau d’occasion, « mais il a été retapé », explique M’Fadel El Halaissi, président de l’AML.

« Nous étions pressés. Pour acheter du neuf, il faut attendre deux à trois ans »,
ajoute-t-il. Un autre bateau, l’Aylah, a été affrété. Le tout venant renforcer le premier ferry, le Diagoras.

La nouvelle concurrence a permis de stabiliser les prix pratiqués par les armateurs espagnols
.


En service depuis juin 2016, il peut accueillir 1 135 passagers et 280 voitures. « Avec ces trois navires, nous assurons 22 rotations quotidiennes et transportons quelque 1 000 véhicules et jusqu’à 6 000 passagers par jour », assure le président de la compagnie qui se targue d’être le premier transporteur sur la ligne Tanger Med-Algésiras.

La compagnie met le cap sur de nouvelles destinations

L’arrivée d’AML n’a pas manqué de chambouler le marché. Alors que les prix de la traversée du détroit pratiqués par les armateurs espagnols avaient tendance à augmenter d’année en année, la concurrence marocaine les a stabilisés.

« Aujourd’hui, le tarif moyen pour un véhicule et deux passagers tourne autour de 180 euros, assure El Halaissi. Il y a même des compagnies qui font du dumping. »

Bien qu’elle ne compte pas devenir rentable avant une dizaine d’années, la société nourrit de grandes ambitions et met désormais le cap sur de nouvelles destinations telles que Sète, en France, Almería, en Espagne ou Gênes, en Italie.

« Il nous reste à trouver les bateaux qui conviennent à ce genre de desserte », signale le commandant en chef d’AML, qui soutient qu’à l’horizon 2020 la compagnie devrait posséder une flotte de six navires.
http://www.jeuneafrique.com/mag/4638...editerraneens/
__________________


FBI Says 94% of Terrorist Attacks in the US Since 1980 Are by Non-Muslims


Gadiri no está en línea   Reply With Quote
Old August 18th, 2017, 08:37 PM   #1963
Gadiri
Registered User
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir-Guelmim
Posts: 52,404
Likes (Received): 6772

Quote:
Bientôt, un nouveau ferry pour le Détroit



Par Ali ABJIOU | Edition N°:5089 Le 18/08/2017

Le Vastervik vient d’être acquis par Intershipping
Il renforcera le pavillon marocain sur la ligne Tanger-Algésiras

http://www.leconomiste.com/article/1...our-le-detroit
__________________


FBI Says 94% of Terrorist Attacks in the US Since 1980 Are by Non-Muslims



John vicks liked this post
Gadiri no está en línea   Reply With Quote
Old August 19th, 2017, 08:33 PM   #1964
rifdu38
Registered User
 
Join Date: Mar 2009
Location: Grenoble/Nador
Posts: 10,679
Likes (Received): 3044

Quote:
Originally Posted by Aberkane View Post
J'aimerais bien savoir l'état des toilettes à la fin du voyage après que les voyageurs ont fait leurs ablutions, après que ces voyageurs ont rasé leurs barbes, après que les femmes ont accompagnés leurs gamins... etc


J'ai gardé un mauvais souvenir des voyages que j'ai faits entre l’Andalousie et le Rif (Nador ou Melilla) : ça schlinguait !

ça doit être un bon indice pour mesurer le degré de "civilisation" des immigrés marocains.
Je pense que l'on a tous gardé ses mauvais souvenir de toilettes sales et inondées au milieu des traversées entre Alméria et Nador et parfois même vers Mritch.

Par contre j'ai été agréablement surpris cet été lors de ma traversée entre Barcelone et Nador ( les toilettes sont resté propre jusqu'aux arrivées).
J'ai remarqué aussi que dans les toilettes des ferry de la GNV il y'a des douches pour les voyageurs qui n'ont pas pris de cabine contrairement aux bateaux espagnols et marocains lors des traversées entre le Rif et l'Andalousie.
rifdu38 no está en línea   Reply With Quote
Old August 22nd, 2017, 05:12 PM   #1965
Gadiri
Registered User
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir-Guelmim
Posts: 52,404
Likes (Received): 6772

Vastervik

New intershiping ferry
, before on Igoumesta-Brindisi line


http://www.shipfriends.gr/forum/gall...rvik/?browse=1


http://www.netferry.it/blog/nuove-pa...o-di-vastervik
__________________


FBI Says 94% of Terrorist Attacks in the US Since 1980 Are by Non-Muslims


Gadiri no está en línea   Reply With Quote
Old August 27th, 2017, 04:53 PM   #1966
Gadiri
Registered User
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir-Guelmim
Posts: 52,404
Likes (Received): 6772

Quote:


Le turc Arkas investit le feedering au Maroc



Mohamed Amine Hafidi,LE MATIN 23 Aout 2017



Pour ses besoins de feedering, Arkas Maroc a acquis le navire Philippe A, de type containership, disposant d’un tonnage de 8.633 tonneaux.


Arkas Maroc, filiale du turc Arkas Shipping, renforce ses activités en offrant de nouveaux services domestiques. Le groupe maritime lancera incessamment des lignes de «feedering» entre Tanger et Casablanca. Début octobre, cette ligne devra relier le port d’Agadir. Le feedering consiste en une activité de transbordement entre les grands navires de ligne qui font escale dans un nombre limité de grands ports, et les plus petits navires (feeders) qui acheminent les marchandises vers des ports de plus petite taille. Des ports que les armateurs ne desservent pas en ligne directe. Pour les besoins de cette activité, Arkas Maroc a acquis le navire Philippe A, de type containership. Construit en 1996, ce navire dispose d’un tonnage de 8.633 tonneaux et bat pavillon marocain.

Arkas a commencé ses opérations au Maroc en 2008 avec Global Container Agency. Deux ans plus tard, elle crée sa filiale marocaine, Arkas Maroc. «Le Maroc est le seul pays d'Afrique qui dispose d’une côte sur l'Océan Atlantique et la Méditerranée. Il est le plus proche de l'Europe et c'est à partir du Maroc notamment que les navires d'Amérique du Nord et du Sud accèdent à la Méditerranée. L’ouverture d’un bureau à Casablanca et une antenne à Tanger est important pour le groupe puisque le Maroc est considéré comme l'un des pays les plus développés de la région avec un potentiel considérable» , souligne Arkas Shipping.
http://lematin.ma/journal/2017/le-tu...oc/277048.html
__________________


FBI Says 94% of Terrorist Attacks in the US Since 1980 Are by Non-Muslims


Gadiri no está en línea   Reply With Quote
Old August 28th, 2017, 11:12 AM   #1967
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,083
Likes (Received): 184

Quote:
MARHABA 2017: UN NAVIRE DE SÉCURITÉ POUR GÉRER LE FLUX DU RETOUR DES MRE

Face à l'important flux de voyageurs attendu pendant ce dernier weekend du mois d'août, un navire de sécurité a été affrété par le Maroc afin de renforcer le nombre de bateaux assurant la traversée du Détroit.

Les autorités du port de Tanger Med ont mis en service le navire de sécurité affrété par le Maroc pour faire face à tout imprévu durant l’opération Marhaba 2017.

Depuis vendredi, le «Queen Nefertiti» effectue trois rotations par jour sur la ligne Tanger Med-Algésiras par le biais de la compagnie Africa Morocco Link (AML). Cette dernière assure désormais la traversée avec trois navires.

Cette décision est motivée par le fait que ce dernier weekend du mois d’août connaît généralement un afflux important de passagers, particulièrement de MRE qui retournent vers leur pays d’accueil. C’est souvent au cours de ce weekend que la traversée du Détroit pose le plus de problèmes. Aussi a-t-il été décidé de renforcer l’offre en navires en mettant à disposition d’AML le Queen Nefertiti, un bateau battant pavillon jordanien et qui est affrété pour la deuxième année consécutive.
http://fr.le360.ma/economie/marhaba-...des-mre-132799
Smael no está en línea   Reply With Quote
Old August 28th, 2017, 11:13 AM   #1968
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,083
Likes (Received): 184

Quote:
Transport Maritime : l’investissement redémarre grâce au cabotage et le trafic passagers, le pavillon national reprend des couleurs

Alors que la politique de libéralisation du transport maritime l’avait tué, il semblerait que le trafic de cabotage ainsi que celui du transport maritime à passagers sont entrain de faire revivre le pavillon national.

En effet, la nouvelle stratégie pour le secteur du transport maritime marocain et le développement du pavillon national menée par l’ancien Ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique Mr Aziz RABBAH commence à porter ses fruits.

Durant les 24 derniers mois, le pavillon national a commencé à se reconstituer notamment dans le trafic à passagers et celui du cabotage, avec des investissements estimés de l’ordre de 2 Milliards de DHS.

Ainsi, grâce aux Appels à Manifestation d’Intérêt 1 & 2 lancés par le Ministère et la signature du protocole d’accord avec le groupe BMCE BANK OF AFRICA pour la création de la nouvelle compagnie maritime nationale AML, le pavillon marocain a pu regagner 5 navires à passagers.

La compagnie maritime AML opère actuellement 2 navires sous pavillon marocain et un troisième sous pavillon étranger, alors que la compagnie Intershipping arme quant à elle 3 navires sous pavillon marocains (Un quatrième est en cours d’immatriculation) et 1 navire sous pavillon étranger.

Le cabotage est lui également plein de promesses pour le pavillon national, puisque plusieurs compagnies maritimes ont manifesté un intérêt certain pour y investir, mais les rumeurs concernant une possible libéralisation de cette activité à refreiner les ardeurs.

En tout cas, cela n’a pas empêché une filiale de la compagnie turque de transport maritime ARKAS d’annoncer le démarrage de son activité avec un premier navire porte conteneur de 900 TEU sous pavillon marocain, ce dernier va assurer la ligne Tanger Med/Casablanca avec possibilité d’extension du service à partir du mois d’octobre jusqu’au port d’Agadir.

La compagnie Turque ARKAS promet même, un deuxième voir un troisième navire porte conteneur pour accompagner le développement que va connaitre le complexe portuaire de Tanger Med.

En tout cas, le nouveau Ministre AMARA est attendu sur ce dossier sensible du cabotage, afin d’encourager encore plus l’investissement dans le secteur maritime et permettre la création de l’emploi pour nos marins qui sont obligés aujourd’hui de s’expatrier dans des contrées lointaines à risques pour chercher du travail, alors qu’ils peuvent bien le trouver dans les côtes marocaines sur des navires battant pavillon national.
http://www.maritimenews.ma/2-marine-...d-des-couleurs
Smael no está en línea   Reply With Quote
Old September 7th, 2017, 01:54 AM   #1969
Gadiri
Registered User
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir-Guelmim
Posts: 52,404
Likes (Received): 6772

Quote:
Investissements portuaires: L’ANP fait appel aux zinzins



Par Franck FAGNON | Edition N°:5098 Le 04/09/2017


L’Agence veut lever 500 millions de DH sur le marché obligataire
Un programme d’investissement quinquennal de 6 milliards de DH
3/4 des ressources seront engagées en 2017 et 2018








...
http://www.leconomiste.com/article/1...el-aux-zinzins
__________________


FBI Says 94% of Terrorist Attacks in the US Since 1980 Are by Non-Muslims


Gadiri no está en línea   Reply With Quote
Old September 7th, 2017, 11:06 AM   #1970
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,083
Likes (Received): 184

Quote:
Balearia fait le chantage à l’emploi à la Marine Marchande

Après avoir opérée avec une autorisation provisoire de trois mois délivrée par la Direction de la Marine Marchande sur la ligne maritime Nador-Almeria durant la période estivale, il semblerait que la compagnie maritime espagnole BALEARIA ait pris gout à la ligne et ne semble pas vouloir s’en retirer.

Ainsi, quelques quatre-vingt employés de la compagnie maritime ont saisi les autorités marocaines pour délivrer une autorisation définitive à leur compagnie maritime pour exploiter la ligne durant toute l’année.

La montée au créneau des employés en lieu et place de la compagnie maritime cache mal la volonté de celle-ci de ne pas se conformer au cahier des charges du Ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau qui vise à encourager l’investissement dans le secteur maritime national.

En effet, le cahier des charges du transport maritime à passagers conditionne l’octroi d’une autorisation définitive sur une ligne maritime par l’immatriculation sous pavillon marocain du navire qui va exploiter celle-ci, ce qui permettra de créer plusieurs centaines d’emplois hautement rémunères au lieu des quelques dizaines d’emplois très faiblement rémunères comme c’est le cas aujourd’hui avec le navire exploité par la compagnie BALEARIA qui est sous pavillon étranger.

La Direction de la Marine Marchande qui est très diminuée au niveau de son top mangement, n’arrive plus aujourd’hui à faire face aux enjeux stratégiques réels du secteur maritime national et devient ainsi, une cible facile pour les opportunistes de tout genre
http://www.maritimenews.ma/9-croisie...rine-marchande
__________________

Gadiri liked this post
Smael no está en línea   Reply With Quote
Old September 7th, 2017, 06:56 PM   #1971
rifdu38
Registered User
 
Join Date: Mar 2009
Location: Grenoble/Nador
Posts: 10,679
Likes (Received): 3044

Quote:
Originally Posted by Smael View Post
J'ai vu sur Nadorcity hier qu'ils manifestaient devant la gare maritime de Bni Ensar
rifdu38 no está en línea   Reply With Quote
Old September 10th, 2017, 11:53 AM   #1972
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,083
Likes (Received): 184

Quote:
Remolcado a puerto un ferry Almería-Nador por un incendio



El fuego se registró en la sala de máquinas del barco, en el que viajaban un total de 1.668 pasajeros

Un incendio registrado esta madrugada en la sala de máquinas de uno de los ferrys de Trasmediterránea que cubre la línea entre Almería y Nador (Marruecos) ha obligado a remolcar el buque con 1.668 pasajeros a bordo hasta el puerto marroquí que han pasado la noche en alta mar.

El conato de fuego, según ha indicado a Europa Press un portavoz de la compañía, se inició a las 3.00 horas y pudo ser controlado y extinguido con "rapidez" por la tripulación del ferry Almaraya aunque, como consecuencia del incidente, este se quedó sin propulsión para continuar travesía hasta su destino.

El buque, que partió de Nador a las 23.00 horas del jueves y tenía prevista su llegada a Almería a las 7.00 horas, ha sido remolcado finalmente a primera hora de esta mañana hasta el puerto marroquí.

Según ha informado la compañía, al pasaje, que ha gozado durante toda la noche de servicio gratuito de cafetería tal y como marca el protocolo para este tipo de situaciones, se le ha ofrecido bien retomar el viaje en otros ferrys de la compañía ya posicionados en el puerto o la devolución del importe de los billetes.


http://www.lavozdealmeria.es/Noticia...or-un-incendio
Smael no está en línea   Reply With Quote
Old September 10th, 2017, 12:43 PM   #1973
Crossway98
Registered User
 
Join Date: Jun 2016
Location: Bologna
Posts: 25
Likes (Received): 7

I'm new in this topic, my parents are Moroccan but i was born in Italy. My English is not very good but i wanted talk about Gnv.

I have a question, have you ever traveled in Gnv's ship?

Every year with my family we take the ship (Excellent/Fantastic/Majestic) from Genova to Tanger, for me the service on this ships is "excellent", in my life it never came late.
For me it's to difficult to search a personelle it speak French, because the company is Italian, not Francais or Moroccan but the links (Tanger-Sete; Nador Sete) is important and only GNV can do this. Anyway on the Reception are some persone it speaks Moroccan, French, Italian, Spanish, English and sometimes German.

This Year my family paid 1300 euros (4 person) round trip.

In GNV ships always cleaning, i remember Comanav/Comarit toilets were always dirty.
The ships of GNV are new compared with the ships who wants to buy AML: Majestic 1993, Fantastic 1996, Excellent 1998. Only GNV Atlas it's a little old, is ex Snav and it launched in 1990.

We will see in the future what Aml will do.
__________________

Gadiri, BlackC, shlouger liked this post
Crossway98 no está en línea   Reply With Quote
Old September 13th, 2017, 05:59 PM   #1974
Crossway98
Registered User
 
Join Date: Jun 2016
Location: Bologna
Posts: 25
Likes (Received): 7

https://www.youtube.com/watch?v=uc3vVNzOXRY

For me the work of this ship is too much and it is always in foreign land, it rest not much in the various ports and also is old and in this condition the Troubleshooting are normal.
The problem of GNV are the ships, it have many shipping lane bus few ships. From what I know they are not building any ship for Gnv and it would need new ships. Omitting this Tanger-Barcellona-Genova and Tanger-Sete the ships are well distributed.
__________________

BlackC liked this post
Crossway98 no está en línea   Reply With Quote
Old September 15th, 2017, 12:10 PM   #1975
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,083
Likes (Received): 184

Quote:
Ro Ro : CMA CGM va lancer une ligne roll entre Marseille et Tanger

EXCLUSIF. Deux navires rouliers affrétés par CMA CGM devraient appareiller tous les samedis au départ de Marseille et Tanger (Maroc), à compter de novembre. Ils proposeront une rotation hebdomadaire aux transporteurs routiers et à leurs clients chargeurs. Cette liaison maritime devrait ôter à la route une partie des flux qui transitent via Algésiras et Barcelone.

Après des années de tractations bilatérales entre la France et le Maroc, de visites ministérielles, de tentatives avortées d’armateurs, c’est finalement le Français CMA CGM qui se jette à l’eau en inaugurant un service roulier hebdomadaire entre Marseille et Tanger Med, à compter de novembre prochain. Sollicitée par l’Officiel des Transporteurs, la compagnie n’a pas souhaité commenter l’information.
Selon nos sources, la famille Saadé (propriétaire de CMA CGM) aurait donné son feu vert cet été. La compagnie s’est mise en quête de deux navires rouliers d’une capacité unitaire de 200 remorques sur le marché de l’affrètement.

Les modalités pratiques présentées aux professionnels
Une réunion des transporteurs routiers devrait se tenir, fin octobre, sous l’égide de TLF Méditerranée et de l’Aftri pour présenter aux adhérents de la fédération professionnelle les modalités pratiques de cette ligne maritime. "Les armateurs attendent de la fiabilité de la part de ce service. Tout le monde y viendra ; c’est le sens de l’histoire. En poussant la logique jusqu’au bout, les remorques expédiées depuis Tanger devraient, dès leur arrivée à Marseille, repartir par le train pour rejoindre Paris ou Lille", souligne Marc Grolleau, président de l’Aftri.
De son côté, la FNTR devrait tenir une réunion d’information auprès de ses adhérents, à Marseille, le 25 septembre prochain.

Implication politique
En juillet dernier, lors de la célébration à Marseille du dix-huitième anniversaire de l’accession au trône du roi Mohammed VI, Jean Roatta, adjoint de la ville de Marseille délégué à l’international et à la coopération en Méditerranée, s’était dit confiant quant à l’aboutissement de ce projet. "Le chef du gouvernement marocain s’est montré attentif et le ministre des Transports a donné son accord il y a quelques semaines. Je suis optimiste quant à cette coopération", avait déclaré Jean Roatta le 31 juillet dernier.
Depuis 2014, l’élu de la Ville de Marseille et la directrice du GPMM (Grand port maritime de Marseille), Christine Cabau Woehrel, se mobilisent sur ce dossier.
En août 2014, tous deux avaient convié le ministre des Transports du Maroc, Aziz Rabbah, a rencontrer la communauté portuaire marseillaise et à resserrer les liens entre les deux rives de la Méditerranée. Quelques semaines après cette visite, Med Cross Lines avait publiquement annoncé le démarrage d’une ligne Tanger-Marseille. Mais l’armement vénitien avait fini par jeter l’éponge.
L’ouverture de service par CMA CGM est une bonne surprise pour les opérateurs locaux. Elle conforte la place du troisième armement mondial de lignes conteneurisées dans le roulier. Ce positionnement met fin aux rumeurs de rachat de l’activité roll de CMA CGM par DFDS mais surprend tout de même car, pour le propriétaire de la tour d’Arenc, seule la rentabilité de la ligne prime.
http://www.actu-transport-logistique...ger-421803.php
__________________

Gadiri liked this post
Smael no está en línea   Reply With Quote
Old September 15th, 2017, 03:35 PM   #1976
Crossway98
Registered User
 
Join Date: Jun 2016
Location: Bologna
Posts: 25
Likes (Received): 7

The vessel Cruise Smeralda of Grimaldi Lines is coming back on the route Savona-Barcellona-Tangeri, with that I think this vessel they use it only from the beginning of autumn to the beginning of summer.

Anyone knows why the vessel Pinar del Rio of Balearia goes on the route Algeciras-Tanger Med and the Jaume III goes on the route Melilla-Almeria?

Last edited by Crossway98; September 15th, 2017 at 08:43 PM.
Crossway98 no está en línea   Reply With Quote
Old September 24th, 2017, 11:53 AM   #1977
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,083
Likes (Received): 184

Quote:
Marhaba 2017: amélioration de 13% du programme de la flotte

La version finale du programme de la flotte Marhaba 2017 s'est amélioré de 13%, par rapport à l’année dernière, a indiqué le ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau.

Ce programme concerne 26 navires opérant pour le compte de trois compagnies marocaines et six étrangères et ce, sur neuf lignes maritimes, outre un navire affrété par l’État en cas de nécessité (non-respect du plan de flotte par les compagnies de transport maritime, panne des navires pour des raisons techniques, la longueur des délais d'attente dans les ports et la hausse flagrante des prix des billets), souligne le ministère dans un communiqué.

En vue d'assurer le succès du transit des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la même source a affirmé que le ministère a veillé à prendre part aux réunions préparatoires au niveau national, dans le cadre d’une commission ad hoc, englobant les différents services concernés, dont la Fondation Mohammed V pour la solidarité, la Gendarmerie Royale, la direction générale de la Sûreté nationale et l’administration des Douanes.

Le ministère a également élaboré le plan de flotte avec un calendrier des voyages, en coordination avec les autorités espagnoles, en plus du contrôle technique des navires pour garantir la sécurité des voyageurs et s’assurer du respect des critères fixés par les règlements maritimes internationaux.

Dans ce cadre, il a procédé au renforcement de la capacité d’offre des moyens de transport maritimes des voyageurs et des voitures et à la diversification des ponts de transit pour alléger la cadence de la ligne principale Tanger Med/Algésiras.

Le ministère a, en outre, adopté un dispositif de vente de billets au niveau de la ligne Tanger Med/Algésiras, visant à éviter l’encombrement, en permettant aux voyageurs d'embarquer sur n’importe quel bateau relevant des compagnies actives sur cette ligne maritime.

Dans le cadre du renforcement de la qualité de l’offre au niveau de toutes les lignes maritimes, notamment Nador/Almeria, le ministère a autorisé aux compagnies maritimes marocaines et étrangères à obtenir des agréments d’exploitation temporaire des lignes maritimes concernées par l’opération de transit (juin -15 septembre 2017).

Sur demandes des deux compagnies espagnoles "Armas" et "Balearia", le ministère leur a accordé deux agréments temporaires, qui expirent dès la fin de l’Opération "Marhaba 2017", a fait savoir le communiqué, soulignant que le nombre des navires actives au niveau de cette ligne est passé à 5, contre 3 en 2016, avec une fréquence de 44 traversées hebdomadaires et un offre estimé à 56.255 voyageurs par semaine.

Vu que "Armas" et "Balearia" sont deux compagnies maritimes espagnoles de transport de passagers et de marchandises ayant bénéficié exceptionnellement et temporairement des agréments dans le cadre de la partie réservée au côté marocain, le ministère a indiqué qu’il ne procédera pas à la prolongation des agréments et ce, dans le cadre de ses efforts visant à ouvrir la voie en faveur des opérateurs économiques marocains pour investir dans le secteur et développer la flotte maritime portant pavillon marocain.

Selon le communiqué, la fin de 2017 connaitra la mise en service de la ligne maritime assurant la liaison entre le port de Nador et celui d’Almeria par un armateur marocain.

Il est à noter que le trafic maritime de transport de passagers entre les ports du nord du Royaume et les ports des pays européens donnant directement sur le pourtour méditerranéen est soumis aux dispositions des conventions bilatérales conclues avec ces pays et prévoyant une répartition équitable et équilibré du trafic maritime.
https://www.h24info.ma/economie/maro...mme-de-flotte/
__________________

Gadiri liked this post
Smael no está en línea   Reply With Quote
Old October 3rd, 2017, 02:44 PM   #1978
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,083
Likes (Received): 184

Quote:
Marruecos lanza la línea entre Tarfaya y Fuerteventura
El anuncio formal se realizará en el Salón Atlántico del la Logística y el Transporte (SALT) de este mes de octubre en la capital grancanaria

El ministro de Transportes de Marruecos, Abdelkader Amara, ha firmado la pasada semana la orden ministerial por el que se autoriza el inicio de operaciones entre Fuerteventura y Tarfaya, uno de los objetivos defendidos por el presidente del Cabildo de esta isla, Marcial Morales (CC), y la Cámara de Comercio de Fuerteventura.

La autorización por parte de Marruecos permite, y es una de las demandas que tenían las autoridades de Rabat, que pueda permitirse en suelo canario el tránsito de turistas extranjeros desde Tarfaya a Fuerteventura. La orden ministerial de Amara previamente ha sido firmada por el Ministerio del Interior de Marruecos.

SALT: Entre el 25 y 27 de octubre
Para que haya una autorización formal, todavía deben sortearse una serie de mecanismos técnicos como la publicación del texto definitivo en lo que sería el BOE de Marruecos.«Pero es solamente una cuestión técnica», indicaron a ABC fuentes oficiales marroquíes.

En Marruecos llaman a esta zona donde habrá conexión marítima con Canarias como «provincias meridionales del Reino». El operador que haría esta línea sería Trasmediterránea. El anuncio formal se realizará en el Salón Atlántico del la Logística y el Transporte (SALT) de este mes de octubre en la capital grancanaria.

Más proyectos
En materia industrial, con capital nórdico e ingeniería francesa, Marruecos lanza en 2018 las operaciones de construcción del puerto Dakhla Atlantique, situado en el sitio de Ntirfet, a 70 kilómetros de lo que, antiguamente, se llamaba Villa Cisneros.

En Bir Gandouz, como anunciaron sus autoridades el pasado mes de diciembre en Las Palmas capital en la Cámara de Comercio de Gran Canaria, ubicada a 300 kilómetros de la ciudad de Aousserd, se va a invertir 20 millones de euros en nuevo puerto que será clave en el negocio del pulpo y calamar que se consume en la islas Canarias.
http://www.abc.es/espana/canarias/ab...1_noticia.html
Smael no está en línea   Reply With Quote
Old October 3rd, 2017, 04:27 PM   #1979
alserrod
Bienvenue à Saragosse
 
alserrod's Avatar
 
Join Date: Dec 2007
Location: Zaragoza
Posts: 58,471

There are two news indeed...

First... a link between nearest island to Morocco. They do not say port of call (only the name of island) but I guess they will use Puerto del Rosario, the island capital.

They have four main harbours
Corralejo... for all transit to Lanzarote island (10,5 km away)
https://www.google.es/maps/@28.75399...!3m1!1e3?hl=es

Puerto del Rosario... for almost all freight and Armas ferries, which has more movement due to it is the capital
https://www.google.es/maps/@28.49616...!3m1!1e3?hl=es

Gran Tarajal, I think only used for freight
https://www.google.es/maps/@28.20649...!3m1!1e3?hl=es

And Morro Jable, used also for freight from other islands, Armas ferries too (different schedules than from Pto Rosario) and all Fred Olsen ferries to Gran Canaria
https://www.google.es/maps/@28.05011...!3m1!1e3?hl=es


News says nothing, nearest point is Gran Tarajal but I would bet they will reach Puerto del Rosario.
(from the phare near Gran Tarajal to Morocco there are 97 km only)

I reckon there is no news about time for travel, frequencies and so on.

I have a relative who lives in the area and told me that going to Morocco was more expensive than to any central Europe city off-season.
Reason?. No direct flight. They had to go to Gran Canaria airport, wait, change of plane, and second ticket. First wasn't expensive at all due to they pay half of it moving within islands but to Morocco only Binter operates and as much as they save moving among all islands, as much as they will pay later.
Thus... any direct Ryanair or so to a central European city is as fast and expensive than going to Moroccan coast which it is not so far.

I will tell that a direct ship will be available... maybe useful information.
__________________
Ya ves que fuimos puente herido de abrazos detenidos por ver la libertad


(José A. Labordeta 1935 - 2010)
alserrod no está en línea   Reply With Quote
Old October 3rd, 2017, 04:29 PM   #1980
alserrod
Bienvenue à Saragosse
 
alserrod's Avatar
 
Join Date: Dec 2007
Location: Zaragoza
Posts: 58,471

Second point... one hint I have never understood was why in Canary island they imported from EU most of goods... I know that mainly because duty issues but was crazy (it is much crazy in Guyanne to see how goods come from Europe instead of Colombia or Brazil for instance).
Last sentence talks about exporting seafood to Canary islands which seems "obvious" instead of exporting from northern Europe.
__________________
Ya ves que fuimos puente herido de abrazos detenidos por ver la libertad


(José A. Labordeta 1935 - 2010)
alserrod no está en línea   Reply With Quote


Reply

Tags
maritime, news

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Related topics on SkyscraperCity


All times are GMT +2. The time now is 11:30 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2017, vBulletin Solutions Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu