daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Architectures > Architectures passées



Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 1 votes, 5.00 average.
Old January 5th, 2004, 01:54 AM   #1
sussucre
Registered User
 
sussucre's Avatar
 
Join Date: Feb 2003
Location: Paris
Posts: 3,643
Likes (Received): 1

Immeuble ESSO: Historique.



Ce fut le premier immeuble de bureaux construit et le premier détruit à La Defense.
D'une hauteur de 63m, il fut le precurseur dès 1965 de l'immeuble moderne de bureaux.
Il fut démoli moins de 30 ans après (1993) pour donner naissance au projet coeur-defense de JP Viguier.
D'une structure à ossature d'acier (rare sur La Defense) tenant à un noyau de béton pour les ascenceurs, son terrain de 2 hectares fut acheté par ESSO dès 1957, bien avant le moindre aménagement sur La Defense (avant la construction du cnit et la création de l'EPAD). Sa construction dura 3 ans.




1550 employés travaillèrent dans cet immeuble à ras le sol -ESSO Standard n'ayant pas cru à l'avenir de la dalle- dans 12 étages de confort typiquement américain. A certains moments les lettres ESSO pouvaient être lues de jour comme de nuit, grace à l'ouverture des volets du mur-rideau (le premier en France !) et la selection des lumières allumées la nuit... A l'époque, cet immeuble était la seule structure visible du rond-point des champs-Elysées...!!!
Il fut suivi par Aquitaine puis Nobel.




L'immeuble surplombant l'ancien siège de l'EPAD:








Contraste avant/après la destruction du rond-point au profit du RER:




deux photos avec le dessin ESSO grace aux volets:




Ses vraies couleurs:


l'emplacement du futur coeur-defense:


Pour les plus audacieux, voici un extrait de l'affaire financière
sur la vente du terrain de l'immeuble ESSO pour coeur defense:


V- Sur l'article 72

A) Cet article tend à valider les conventions signées par l'Etablissement public pour l'aménagement de la Défense (EPAD) avec diverses sociétés, en tant que leur légalité serait contestée sur le fondement des articles L. 332-6 et L. 332-6-1 du code de l'urbanisme, c'est-à-dire des dispositions encadrant les contributions aux dépenses d'équipement public. Corrélativement, le même article valide les versements correspondants effectués au profit de l'EPAD.

1) L'intervention du législateur trouve sa source dans des litiges qui se présentent de la manière suivante.

a) Le litige opposant l'EPAD à la " SNC Coeur Défense " a pour origine la vente à celle-ci, par la société ESSO, d'un terrain bâti situé au coeur du quartier d'affaires de La Défense, que cette dernière avait acquis antérieurement à l'aménagement du site.
La plus-value afférente à cette vente provenant essentiellement de la densification du site rendue possible par les aménagements réalisés par l'établissement public, ce dernier a passé un protocole avec ESSO, prévoyant que l'acquéreur du terrain verserait à l'EPAD une participation équivalente à 75 % du 'achat. Cette participation trouvait sa justification dans la réalisation, par l'aménageur public, non seulement des équipements généraux de La Défense, mais aussi des travaux d'infrastructure et d'aménagement nécessaires à l'ensemble immobilier envisagé.
Lors de la vente de ce terrain, en 1992, à la SNC Coeur Défense, un protocole d'accord a été signé entre elle et l'EPAD, stipulant notamment le versement d'une participation de 1.339 MF. L'engagement ainsi souscrit a cependant été remis en cause en 1994 par la SNC, à la suite de l'évolution défavorable du marché immobilier. Elle a donc saisi le tribunal administratif de Paris en vue d'obtenir la restitution des participations versées en exécution de cet engagement.
Par un jugement du 6 mars 1997, le tribunal a considéré que l'EPAD n'était pas dans une situation juridique particulière au regard des règles du code de l'urbanisme relatives aux participations d'aménagement, ce qui l'a conduit à ordonner le reversement des participations litigieuses. Ce jugement a été contesté par l'EPAD devant la cour administrative d'appel de Paris.

b) Quant au deux autres contentieux, ils ont pour origine des faits analogues.
La société du "Centre des nouvelles industries et technologies" (CNIT) était propriétaire d'un terrain sur lequel une construction avait été réalisée avant la création de l'EPAD. Début 1987, cette société a souhaité réaménager l'intérieur du hall d'exposition et réaliser à proximité un immeuble de bureaux. Ces projets ont donné lieu à plusieurs conventions prévoyant notamment :
- la cession par l'EPAD des terrains et volumes complémentaires nécessaires à la réalisation de l'opération ;
- la réalisation par l'établissement public de travaux d'aménagement des abords ;
- le paiement par le CNIT, en contrepartie, d'une somme forfaitaire de 150 MF.
Enfin le contentieux opposant l'EPAD à la "SNC du 8, rue d'Alsace" a pour origine un projet de transformation de l'usine édifiée à cette adresse à Courbevoie, s'accompagnant de la création d'un immeuble de bureaux. Un accord a été conclu le 15 mai 1991, prévoyant la réalisation par l'EPAD d'un certain nombre de travaux d'aménagement et de diverses prestations techniques nécessaires à la réalisation de l'opération, en contrepartie du paiement par la SNC d'une participation forfaitaire de 65 MF.
A la suite du jugement rendu par le tribunal administratif au profit de la SNC Coeur Défense, la société du CNIT et la SNC du 8, rue d'Alsace ont, à leur tour, remis en cause la légalité des participations et saisi en conséquence le tribunal administratif.

2) C'est dans ces conditions que le législateur est intervenu pour valider, par l'article 72 de la loi déférée, les versements opérés en exécution de ces conventions.
Cette disposition est contestée, tant par les députés, auteurs de la première saisine, que par les sénateurs, auteurs de la seconde, au motif qu'elle méconnaîtrait les exigences constitutionnelles. La saisine sénatoriale soutient, plus particulièrement, que cette validation porte atteinte au principe de séparation des pouvoirs, et n'est justifiée que par un intérêt financier ne correspondant pas à un intérêt général. Elle porterait en outre atteinte au droit de propriété des sociétés concernées, en les privant de toute action en répétition de l'indu.

etc etc etc.

__________________
SSKR.
sussucre no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
 
Old January 5th, 2004, 09:35 AM   #2
Fabb
Registered User
 
Fabb's Avatar
 
Join Date: Sep 2002
Location: Paris
Posts: 2,109
Likes (Received): 2

Super. Comme d'habitude.

Je suis sidéré par l'ancien siège de l'EPAD. Un vrai taudis.
ESSO, en revanche, avait de la gueule lors de ses heures de gloire.
Fabb no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2004, 08:05 PM   #3
SkyLine
and the Temple of Doom
 
SkyLine's Avatar
 
Join Date: Jun 2003
Location: Paris-La Défense
Posts: 124
Likes (Received): 0

Oui, c'est drôle, on dirait que l'E.P.A.D. siègeait dans une baraque...
SkyLine no está en línea   Reply With Quote
Old January 8th, 2004, 01:52 PM   #4
sussucre
Registered User
 
sussucre's Avatar
 
Join Date: Feb 2003
Location: Paris
Posts: 3,643
Likes (Received): 1







à peu de chose pres, l'immeuble esso est remplacé maintenant par le nouvel exaltis !!! c'est le meme format, et dans le meme coin !
La defense est un eternel recommencement...
__________________
SSKR.

Last edited by sussucre; February 19th, 2005 at 08:31 PM.
sussucre no está en línea   Reply With Quote
Old January 8th, 2004, 06:51 PM   #5
Fabb
Registered User
 
Fabb's Avatar
 
Join Date: Sep 2002
Location: Paris
Posts: 2,109
Likes (Received): 2

Oui, tu as raison.
Mais les courbes très sensuelles rendront le nouvel édifice plus populaire.
Fabb no está en línea   Reply With Quote
Old January 9th, 2004, 09:50 AM   #6
Philippe
Guest
 
Posts: n/a
Likes (Received):

c'est vraiment dommage !

C'est comme pour la tor Axa : il est tout à fait normal de ne pas aimer certaines périodes - modes, architectures.... - le siècle et la trentaine sont des périodes rejetées. Et c'est dans ces périodes que l'irréparable est commis.

comme les halles de Paris et plus généralement l'architecture industrielle, et aujourd'hui l'art nouveau.
  Reply With Quote
Old January 9th, 2004, 03:00 PM   #7
sna
Guest
 
Posts: n/a
Likes (Received):

ça commence à me gonfler qu'ils gaspillent de l'espace précieux de LD dans la construction de Low rise, aussi sympa soient-ils : LA DEFENSE NEST PAS UN ENDROIT POUR DU LOW RISE.
  Reply With Quote
Old January 12th, 2004, 01:34 AM   #8
sussucre
Registered User
 
sussucre's Avatar
 
Join Date: Feb 2003
Location: Paris
Posts: 3,643
Likes (Received): 1

Quote:
Originally posted by sna

ça commence à me gonfler qu'ils gaspillent de l'espace précieux de LD dans la construction de Low rise, aussi sympa soient-ils : LA DEFENSE NEST PAS UN ENDROIT POUR DU LOW RISE.
nous en avons déjà parlé:
sans lowrise, il n'y a pas de transition vers les grandes hauteurs.
sans ce referentiel, l'echelle de l'immeuble de 300m ne rend rien du tout !
accompagner le regard vers des hauteurs de plus en plus grandes, le tout dans une percpective croissante régulière, et c'est le succes de l'ensemble.
( La Defense n'est pas grande, mais pourtant elle est aussi impressionnante voire plus que l'avenue des ameriques à NY, ou pourtant la rangée des tours fait dans les 230m de haut !!! )

Ne boudons pas ces lowrise, ils laissent de la place entre les igh et nous font mieux accepter les hautes structures dans notre environnement proche.
et puis... l'immeuble ESSO en 65, il était immense ! gigantesque !
titanesque prouesse pour monter des bureaux à une telle hauteur !!!
__________________
SSKR.
sussucre no está en línea   Reply With Quote
Old January 13th, 2004, 06:50 AM   #9
sna
Guest
 
Posts: n/a
Likes (Received):

tu as probablement raison, mais des bâtiments comme elysée la défense me donnent royalement des hémorroïdes sous la glote !





...






(je vous permet maintenant de vous allonger pour réfléchir au sens profond caché derrière cette expression digne d'un lagaf après un rail de coke )
  Reply With Quote
Old January 13th, 2004, 03:55 PM   #10
sussucre
Registered User
 
sussucre's Avatar
 
Join Date: Feb 2003
Location: Paris
Posts: 3,643
Likes (Received): 1

mais à ce propos, si l'on voit l'hotel intercontinental de vasconi s'eriger bientot, la transition vers gan sera superbe, sachant que les rendus ont été monté EN FONCTION de la présence de gan.
......hotel intercontinental, tiens encore un format ESSO !?!?
__________________
SSKR.
sussucre no está en línea   Reply With Quote
Old February 23rd, 2004, 12:54 AM   #11
sussucre
Registered User
 
sussucre's Avatar
 
Join Date: Feb 2003
Location: Paris
Posts: 3,643
Likes (Received): 1

rajout

petite note pour les puristes, que j'avais oubliée:

Eugène Claudius-Petit, alors ministre de la reconstruction et de l'urbanisme de 1948 à 1953, a imposé au cnit de s'établir au rond-point de La Defense -au lieu de Bercy !- pour 1958.
Mais c'est lui qui a aussi obligé ESSO à s'installer à ce meme endroit, alors qu'ESSO avait choisi Neuilly pour son siege social ! Claudius-Petit n'a pas hésité quant à refuser à ESSO le permis de construire en cas de refus de s'installer à La Defense... l'histoire a suivi!

__________________
SSKR.

Last edited by sussucre; February 26th, 2004 at 01:46 AM.
sussucre no está en línea   Reply With Quote
Old February 23rd, 2004, 01:00 AM   #12
po
Guest
 
Posts: n/a
Likes (Received):

sans ce cher eugène on n'aurait jamais eu de cbx de granite et de tour T1. merci gégène !!
  Reply With Quote
Old March 15th, 2004, 04:35 PM   #13
sussucre
Registered User
 
sussucre's Avatar
 
Join Date: Feb 2003
Location: Paris
Posts: 3,643
Likes (Received): 1




__________________
SSKR.

Last edited by sussucre; March 15th, 2004 at 04:45 PM.
sussucre no está en línea   Reply With Quote
Old March 15th, 2004, 06:09 PM   #14
stephane
Registered User
 
Join Date: Feb 2004
Location: Paris
Posts: 2,340
Likes (Received): 22

Personnellement, quand je vois les photos qui précedent, j'aurais préféré qu'il s'abstiennent de faire leur dalle et qu'ils concervent ce très beau rond point,avec aussi le parcellaire qui existait dans le quartier pour faire de vrais blocs d'immeubles.A la limite, juste une dalle en escalier allant du rond point à la Grande Arche pour que celui-ci soit surélevé et bien visible quand on vient de Neuilly et qu'on approche de la Defense.
stephane no está en línea   Reply With Quote
Old April 26th, 2004, 01:44 AM   #15
sussucre
Registered User
 
sussucre's Avatar
 
Join Date: Feb 2003
Location: Paris
Posts: 3,643
Likes (Received): 1

vue supplémentaire sur le curieux cladding du defunt immeuble ESSO, regardez bien les volets blancs qui opacifient les fenetres et ainsi permettent de dessiner le sigle esso sur la facade...



__________________
SSKR.
sussucre no está en línea   Reply With Quote
Old June 29th, 2004, 09:09 AM   #16
Fabb
Registered User
 
Fabb's Avatar
 
Join Date: Sep 2002
Location: Paris
Posts: 2,109
Likes (Received): 2

...procédé low-tech. Un pixel par fenêtre.

Ils étaient bizarres à l'époque.
Des pantalons bizarres, des arbres bizarres, des filles bizarres...
Fabb no está en línea   Reply With Quote
Old June 30th, 2004, 07:09 PM   #17
sussucre
Registered User
 
sussucre's Avatar
 
Join Date: Feb 2003
Location: Paris
Posts: 3,643
Likes (Received): 1

pour les interessés, il existe un immeuble quasi au bord de la seine, entre le pont de neuilly et la tour de france, qui a un cladding presque identique à celui la. quasiment aussi vieux aussi.
__________________
SSKR.
sussucre no está en línea   Reply With Quote
Old June 30th, 2004, 09:00 PM   #18
Fabb
Registered User
 
Fabb's Avatar
 
Join Date: Sep 2002
Location: Paris
Posts: 2,109
Likes (Received): 2

Je suis quasiment stupéfait. Je ne vois quasiment pas de quoi tu parles.
Fabb no está en línea   Reply With Quote
Old July 2nd, 2004, 04:53 PM   #19
sussucre
Registered User
 
sussucre's Avatar
 
Join Date: Feb 2003
Location: Paris
Posts: 3,643
Likes (Received): 1

faut se mettre du coté de la rive droite, et on l'aperçoit bien sur la gauche, avant la tour de france, et apres les gros carrés ignobles de la fin des années 60. couleur tres similaire aussi.
bon courage.
__________________
SSKR.
sussucre no está en línea   Reply With Quote
Old July 5th, 2004, 05:11 PM   #20
sussucre
Registered User
 
sussucre's Avatar
 
Join Date: Feb 2003
Location: Paris
Posts: 3,643
Likes (Received): 1



il me semble bien que l'immeuble commence tout en bas à gauche le long des grosses barres et rappelle furieusement le feu-immeuble ESSO...
à confirmer sur d'autre vues rescentes et en couleur...
__________________
SSKR.

Last edited by sussucre; October 25th, 2004 at 06:10 PM.
sussucre no está en línea   Reply With Quote


Reply

Tags
la défense

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 09:34 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.8 Beta 1
Copyright ©2000 - 2014, vBulletin Solutions, Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like v3.2.5 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu