daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > المغرب Morocco > Infrastructures & Mobility projects > Other Infrastructures > Water & Energy



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools
Old September 5th, 2009, 08:27 PM   #1
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21

Moroccan hydraulic dams


Budget 2009 : liste des barrages qui vont être construits
Les principales actions programmées portent sur:


Le lancement de cinq nouvelles infrastructures hydrauliques:

• Le barrage Sidi Abdellah dans la province de Taroudant d’un coût de 440 MDH, permettra l’irrigation des opérimètres situés à l’aval, la recharge de la nappe du Souss, l’abreuvement du cheptel ainsi que la protection des zones avales contre les crues ;

• Le Barrage Hilala dans la province de Chtouka Ait Baha devra permettre l’alimentation en eau potable des populations avoisinantes, l’abreuvement du cheptel et l’irrigation des périmètres situés à l’aval. Le coût de cette infrastructure est estimé à 230 MDH ;

• Le barrage Guenfouda dans la Wilaya d’Oujda, d’un coût évalué à
200 MDH, aura pour objectifs de protéger la ville d’Oujda et des zones avoisinantes contre les inondations causées par les crues de l’oued Isly ;

• Le barrage Tiouine dans la province d’Ourzazate
permettra l’alimentation en eau potable de la population et l’irrigation des périmètres à l’aval du barrage ainsi que l’écrêtement des crues et la protection du barrage Mansour Eddahbi contre l’envasement. Le coût de cette infrastructure s’élève à 550 MDH ;


• Le barrage Dar Khrofa dans la province de Larache
permettra
l’irrigation des périmètres de la zone nord du bas Loukkos, la protection de la vallée de l’oued Maghazine contre les crues et l’alimentation en eau potable des communes rurales situées près du barrage. Le coût de ce barrage est évalué à 715 MDH.

La poursuite des travaux de construction des ouvrages suivants:

• Le barrage Moulay Bouchta devant permettre de sécuriser
l’approvisionnement en eau potable de la ville de Chefchaouen, alimentée actuellement à partir de la source Ras El Ma dont le débit est fortement influencé par la sécheresse. Le coût de cet ouvrage est estimé à 210 MDH ;

• Le barrage Mazer et le complexe hydraulique Koudiat El Garn et
Tamdroust dans la région de la ville de Berrechid. Ces ouvrages, dont le coût total est estimé à 700 MDH, seront destinés à contribuer à la protection contre les inondations de cette ville et des infrastructures avoisinantes. La date d'achèvement de ces ouvrages hydrauliques est prévue pour l'année 2010 ;

• Le barrage Martil situé sur l'Oued Mhijrate à 15 Km de la ville de
Tétouan. Ce barrage dont le coût est estimé à 900 MDH disposera d'une capacité de stockage de 120 Mm3 et permettra la régularisation de 60 Mm3 par an. Il est destiné à sécuriser l'alimentation en eau potable de la ville de Tétouan au-delà de l'horizon 2030, irriguer les casiers de la petite et moyenne
hydraulique situés à l'aval sur une superficie de plus de 1000 ha et contribuer à la protection de la ville de Tétouan et de la vallée de Martil contre les inondations récurrentes. La date prévue pour l'achèvement de ce projet est fixée pour 2012 ;

• Le barrage Taskourt dans la Province de Chichaoua
. Cet ouvrage,
dont le coût de construction estimé à 500 MDH, est destiné à régulariser à hauteur de 24 Mm3 les eaux de l'Oued Assif El Mal pour l'irrigation, à alimenter en eau potable les populations avoisinantes et à protéger la zone contre les inondations. La date d'achèvement des travaux de ce barrage est fixée pour l'année
2011 ;

• Le barrage Tamalout dans la province de Khénifra permettra de
régulariser les apports de l’oued Ansgmir dans le haut bassin de la Moulouya aux fins de l’irrigation d’un périmètre de 5.000 ha et l’alimentation en eau potable des agglomérations avoisinantes. Son coût est estimé à 350 MDH ;

• Le barrage Zerrar sur oued Lksob dans la province d’Essaouira,
d’un coût évalué à 600 MDH, aura pour objectifs de protéger la baie et la plage d’Essaouira contre les inondations et la pollution des eaux de crues, l’alimentation en eau potable et industrielle de la ville et des centres avoisinants et l’irrigation du périmètre de Ksob d’une superficie de 1.500 ha ;

• Le barrage Timikt permettra l’alimentation en eau potable de la
population et l’irrigation des périmètres de la région de Tinejdad dans la province d’Errachidia ainsi que la recharge de la nappe de cette région. Le coût de cette infrastructure s’élève à 255 MDH ;

• Le barrage Sehb El Merga dans la Province de Boulemane
. Cet
ouvrage, dont le coût est estimé à 115 MDH, a pour but principal la protection du Centre de Guigou contre les inondations, l'alimentation en eau potable des centres avoisinants et l’irrigation du périmètre en aval. Les travaux de ce barrage seront achevés à la fin de l'année 2008.

http://www.water.gov.ma/02patrimoine...-barrages2.htm

Last edited by Tetwani; September 5th, 2009 at 08:49 PM.
Tetwani no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
Old September 5th, 2009, 08:28 PM   #2
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21

Maroc : hausse du taux de remplissage des barrages à 80,5%
Les barrages marocains affichent un taux de remplissage global de 80,5% à la mi-février, un taux exceptionnel dû aux abondantes précipitations qui ont touché le Maroc cet hiver.


Les dernières pluies qui se sont abattues sur le Maroc ont été bénéfiques pour les barrages, qui ont affiché un taux de remplissage global de 80,5%, soit un total de 12,5 milliards de m3, selon les dernières statistiques, arrêtées au 16 février courant par le secrétariat d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement.

Au 16 février 2008, le taux de remplissage des barrages avait atteint 46,6% seulement, pour des réserves estimées à 7,3 milliards de m3, précise le secrétariat d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement.

Plusieurs barrages ont dépassé leur capacité de stockage. C'est le cas des barrages d'Idriss 1er, d'El Kansera et de Sidi Echaheb, situés sur l'oued Sebou, et de Hassan Addakhil, situé au sud de l'Atlas au niveau d'Errachidia.

Al Wahda, le plus grand barrage du Royaume situé sur l'Oued Sebou, a enregistré, à la mi-février, 3,65 milliards de m3 de réserve d'eau, soit un taux de remplissage de 98,5%, contre 70,9% une année auparavant.

Le Maroc compte quelque 110 grands barrages d'une capacité totale d'environ 16 milliards de m3.


Source : medi1sat.com
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old September 5th, 2009, 08:30 PM   #3
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21


http://www.routard.com
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old September 5th, 2009, 08:32 PM   #4
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21


http://adecer.ifrance.com
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old September 5th, 2009, 08:32 PM   #5
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21


http://www.routard.com
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old September 5th, 2009, 08:33 PM   #6
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21

Barrage "Bin El OUIDANE"



http://www.casafree.com
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old September 5th, 2009, 08:35 PM   #7
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21


http://mh.ouaouizarth.free.fr
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old September 5th, 2009, 08:36 PM   #8
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21


http://www.water.gov.ma
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old September 5th, 2009, 08:37 PM   #9
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21


http://www.villadulac-marrakech.com
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old September 16th, 2009, 08:10 PM   #10
anaowamessi
Registered User
 
anaowamessi's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 489
Likes (Received): 14

au 16 septembre
Plusieurs barrages ont enregistré un taux de remplissage dépassant les 100%




Le volume d'eau stocké dans les différents barrages du royaume a atteint, au 16 septembre, 11,4 milliards m3, soit un taux de remplissage de 73,4%, contre 37,4% une année auparavant, indique ce mercredi le secrétariat d'Etat chargé de l'Eau. Plusieurs barrages ont enregistré un taux de remplissage dépassant les 90%, suite aux fortes précipitations qui se sont abattues récemment sur les différentes régions du Maroc. C'est le cas notamment de Hassan Addakhil (100%), Sidi Said Maachou (99,6%), Mohamed Mokhtar Soussi (99,3%), Machraa Hammadi (97,5%), Hassan II (92,8%), Mansour Eddahbi (92,4%) et Sidi Chahed (92,3%). Le plus grand barrage du royaume, Alwahda, a enregsitré, pour sa part, un volume d'eau stocké de 2,3 milliards m3, soit un taux de remplissage de 63,2%
anaowamessi no está en línea   Reply With Quote
Old September 16th, 2009, 08:43 PM   #11
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,412
Likes (Received): 610

Quote:
Originally Posted by anaowamessi View Post
au 16 septembre
Plusieurs barrages ont enregistré un taux de remplissage dépassant les 100%




Le volume d'eau stocké dans les différents barrages du royaume a atteint, au 16 septembre, 11,4 milliards m3, soit un taux de remplissage de 73,4%, contre 37,4% une année auparavant, indique ce mercredi le secrétariat d'Etat chargé de l'Eau. Plusieurs barrages ont enregistré un taux de remplissage dépassant les 90%, suite aux fortes précipitations qui se sont abattues récemment sur les différentes régions du Maroc. C'est le cas notamment de Hassan Addakhil (100%), Sidi Said Maachou (99,6%), Mohamed Mokhtar Soussi (99,3%), Machraa Hammadi (97,5%), Hassan II (92,8%), Mansour Eddahbi (92,4%) et Sidi Chahed (92,3%). Le plus grand barrage du royaume, Alwahda, a enregsitré, pour sa part, un volume d'eau stocké de 2,3 milliards m3, soit un taux de remplissage de 63,2%
Oui je viens de lire ça, et c'est franchement le genre de nouvelles qui fait le chaud au cœur !

Étrange quand même que le barrage El Wahda ait un taux de remplissage si bas. Il a bien plu sur le Bou Iblane et sur les sources du Sebou, ainsi que dans la région de Taounate.
Superanouar no está en línea   Reply With Quote
Old September 18th, 2009, 06:46 PM   #12
anaowamessi
Registered User
 
anaowamessi's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 489
Likes (Received): 14

Les barrages font le plein!



· Un apport d’eau de 500 millions de m3 en deux semaines seulement!

· Selon les régions, l’approvisionnement en eau sécurisé pour 2 à 4 ans

Record historique dans le taux de remplissage des barrages. La situation est qualifiée d’exceptionnelle dans pratiquement tous les barrages. Selon le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement, l’on affirme que «de toute l’histoire du Maroc, le taux de remplissage des barrages n’a jamais atteint de tels niveaux en cette période». Au 16 septembre, les taux sont estimés à 73,4%, contre à peine 37,4% à la même période de l’année dernière. Le volume d’eaux stockées dans les différents barrages s’établit à 11,4 milliards de m3 sur une capacité globale d’environ 15,6 milliards de m3. Le taux de remplissage de certains barrages a dépassé les 90%. C’est notamment le cas de Hassan Addakhil qui affiche 100%, Sidi Saïd Maâchou (99,6%), Mohamed Mokhtar Soussi (99,3%), Machraâ Hammadi (97,5%), Hassan II (92,8%), Mansour Addahbi (92,4%) ou encore Sidi Chahed (92,3%). A signaler que pour la seule période allant du 1er au 16 septembre, il y a eu un apport d’environ 500 millions de m3 supplémentaires, soit le triple de ce que le Maroc enregistre dans des conditions normales depuis 30 ans.
Quant au plus grand barrage, Al Wahda, il affiche un taux de remplissage de 63,3% soit un volume d’eau stocké de 2,3 milliards de m3 sur une capacité potentielle de 3,7 milliards.
Forte de ce taux de remplissage des barrages, la campagne agricole 2009-2010 démarre dans de bonnes conditions. Cet excellent score jamais réalisé en cette période permettra de satisfaire également les besoins d’irrigation de la quasi-totalité des périmètres irrigués, notamment dans l’Oriental, le Gharb, le Loukkos, le Tafilalet, le Haouz, Tadla et Doukkala. Plus encore, l’eau des barrages permettra d’assurer l’alimentation en eau potable des villes et centres urbains (approvisionnés à partir des barrages) pendant deux à quatre ans. Autre retombée positive de la situation des barrages, leur niveau de remplissage permettra d’assurer le turbinage pour la production de l’énergie. A noter que la production hydroélectrique à partir des barrages contribue en moyenne à hauteur de 10% de la production nationale d’électricité. Sur un tout autre registre, les taux de remplissage de certains barrages qui ont déjà dépassé les 90% (c’est le cas de Hassan Addakhil, qui a déjà commencé à déborder), soulève la question de la sécurité des habitants de la région et de leurs biens situés à l’aval des barrages. Auprès des responsables du secrétariat d’Etat à l’Environnement et à l’Eau, l’on affirme que des mesures sont prévues pour assurer l’écrêtement des eaux des crues (amortissement de la violence des écoulements d’eau) en procédant à des lâchers d’eau pour assurer des tranches de sécurité.
anaowamessi no está en línea   Reply With Quote
Old September 18th, 2009, 07:53 PM   #13
VegaM
Registered User
 
Join Date: Jul 2008
Posts: 1,887
Likes (Received): 1

Excellente nouvelle

tbarkallah, la politique marocaine des barrages porte ses fruits
VegaM no está en línea   Reply With Quote
Old September 19th, 2009, 04:45 AM   #14
Tomb Raider
Adventurer
 
Tomb Raider's Avatar
 
Join Date: Mar 2009
Posts: 3,671
Likes (Received): 31

Merciiiiii, très interssant comme topic, hors je vois que ces barages coutent fort chers !
__________________
The Higher are ; The Better They Are ...
Tomb Raider no está en línea   Reply With Quote
Old September 20th, 2009, 06:49 PM   #15
moroccan_che
BANNED
 
Join Date: Aug 2008
Location: bura bura
Posts: 257
Likes (Received): 1

des barages uc:

http://www.emt.co.ma/video-barrage-mazer.php

http://www.emt.co.ma/video-barrage-tamalout.php

http://www.emt.co.ma/video-barrage-timkit.php
moroccan_che no está en línea   Reply With Quote
Old September 21st, 2009, 07:09 PM   #16
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21

Thanx for the links
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old September 22nd, 2009, 02:27 AM   #17
BiladAtlas
المخزن يطلع برا
 
BiladAtlas's Avatar
 
Join Date: Sep 2009
Location: Bilad Al Atlas
Posts: 6,983
Likes (Received): 4044

Belles Videos.
Au Barrage Mazer, il fallait demander aux travailleurs de porter des casques avant de filmer cette video.
BiladAtlas no está en línea   Reply With Quote
Old October 15th, 2009, 08:36 PM   #18
anaowamessi
Registered User
 
anaowamessi's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 489
Likes (Received): 14

Prêt koweïtien de 450 millions de dirhams pour un nouveau barrage à Khénifra

koweïtien de 450 millions de dirhams pour un nouveau barrage à Khénifra


Le Maroc et le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (FKDEA) ont signé un accord de 450 millions de dirhams pour la construction du barrage Tamalout sur l’oued Ansegmir dans la province de Khénifra.

Ce nouveau barrage approvisionnera la population locale en eau potable et permettra d’irriguer plus de 5000 hectares de terres agricoles. Le barrage Tamalout devrait être mis en en service en 2011.
anaowamessi no está en línea   Reply With Quote
Old November 13th, 2009, 12:40 AM   #19
anaowamessi
Registered User
 
anaowamessi's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 489
Likes (Received): 14

Coup d’envoi des travaux de construction du barrage Timkit dans le cercle de Goulmima

Le coût de ce projet s’élève à 350 millions de DH

Le Roi Mohammed VI a donné, jeudi 12 novembre dans la commune d'Aghbalou N'kerdous relevant du cercle de Goulmima (province d'Errachidia), le coup d'envoi des travaux de construction du barrage de retenue Timkit sur oued Ifegh, pour un investissement global estimé à 350 millions de DH.
A cette occasion, des explications ont été fournies au Souverain sur cet ouvrage hydraulique, dont la réalisation est prévue dans le Plan directeur d'aménagement intégré des ressources en eaux des bassins sud-atlasiques, rapporte la MAP.
La construction du barrage Timkit a pour objectifs l'alimentation en eau potable de la population, l'irrigation des périmètres de la région et la sauvegarde de la palmeraie de Tinjdad.
Avec une capacité de stockage de 14 millions de m3, le futur barrage permettra la régularisation annuellement de 9 millions de m3 afin d'assurer l'irrigation des périmètres situés à l'aval (800 hectares à Tinjdad et 250 hectares à Ifegh) et l'approvisionnement en eau potable de Tinjdad, de Goulmima et des Ksour avoisinants.
La population devant bénéficier du projet est estimée à 150 000 habitants, dont 120.000 en milieu rural.
Cet ouvrage hydraulique, dont le délai prévisionnel de réalisation est de 32 mois, contribuera à l'alimentation de la nappe alluviale de la plaine de Tinjdad, à l'intensification des cultures centrées sur l'arboriculture (palmier dattier et olivier), le maraîchage et les fourrages et à améliorer le débit des khettaras exploitées par les douars situés en aval, précise la MAP.
La construction du barrage nécessitera l'extraction de 120 000 m3 de déblais dans les fouilles, la mise en œuvre de 140 000 m3 de béton et le creusement de 27 000 mètres linéaires pour étancher et drainer les fondations.
Le stockage des eaux de crues et leur recharge artificielle au niveau de la nappe souterraine favoriseront le développement économique et social de la région et le renforcement des capacités des agriculteurs en matière de gestion et d'entretien du réseau d'irrigation.
L'impact bénéfique du projet est indéniable en termes de réhabilitation et de revêtement du réseau traditionnel d'irrigation, de manière à en améliorer l'efficience et assurer un meilleur service de l'eau.

Projet de renforcement et de sécurisation de l’alimentation en eau potable dans la région


Le Roi s'est enquis, par la même occasion, du projet de renforcement et de sécurisation de l'alimentation en eau potable de la zone de Goulmima, Tinjdad et des communes rurales avoisinantes à partir du barrage Timkit.
D'un coût estimé à 180 millions de DH, ce projet consiste en la réalisation d'une station de traitement de 130 L/s, quatre stations de pompage et 2000 km de conduites de desserte.
L'Office national de l'eau potable réalise actuellement les études nécessaires du projet, dont la mise en service est prévue avant 2015.

La sécurisation de l'alimentation en eau potable de Goulmima, Tinjdad et communes avoisinantes permettra d'améliorer de manière significative les conditions de vie de la population ainsi que la diminution du débit exploité à partir de la nappe pour préserver les ressources en eau souterraines.
Par la suite, le Souverain a suivi une présentation du projet d'aménagement du bassin versant en amont du barrage Ifegh, doté d'une enveloppe budgétaire de 30 millions de DH.
Mis en œuvre par le Haut commissariat aux eaux et forets et à la lutte contre la désertification, le projet permettra de lutter plus efficacement contre l'érosion, de réduire l'envasement de la retenue du barrage et de favoriser une gestion durable et intégrée des ressources naturelles, selon une approche de développement durable.
L'aménagement du bassin versant d'Ifegh, d'une superficie de 53 000 ha, se traduira par la réduction de 30% du taux d'envasement de la retenue du barrage, l'amélioration des revenues des populations, la conservation des eaux et des sols et le désenclavement de quatre douars (400 ménages).
Des explications ont été également fournies au Roi sur le projet d'aménagement hydro-agricole du périmètre d'irrigation en aval du barrage Timkit, auquel a été mobilisée un budget de 38 MDH.
Supervisé par le ministère de l'Agriculture et de la Pêche maritime, le projet ambitionne d'augmenter la production agricole, à travers l'extension des superficies réservées à l'arboriculture et au maraîchage, et d'assurer l'irrigation régulière de 1 050 ha.
Le projet, qui sera achevé courant 2013, table sur une production agricole annuelle d'une valeur moyenne de 21 000 DH par hectare.
anaowamessi no está en línea   Reply With Quote
Old January 7th, 2010, 04:17 PM   #20
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,067
Likes (Received): 21

Roze Dam (Between Tangier and Sebta)


lh6.ggpht.com
Tetwani no está en línea   Reply With Quote


Reply

Tags
morocco

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Related topics on SkyscraperCity


All times are GMT +2. The time now is 08:57 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2018, vBulletin Solutions Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2018 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2018 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

tech management by Sysprosium