search the site
 daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > المغرب Morocco > Infrastructures & Mobility projects > Other Infrastructures > Water & Energy



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools
Old June 9th, 2010, 01:17 AM   #1
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29

Stations de dessalement et de potabilisation de l'eau de mer

Stations de dessalement et de potabilisation de l'eau de mer


Projet d'alimentation en eau douce de la ville de Tantan
et ce grâce au dessalement de l'eau mer via l'usage de l'énergie solaire

__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."



Last edited by Ωρτimuş; June 10th, 2010 at 04:47 AM.
Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
Old June 9th, 2010, 01:25 AM   #2
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29





http://www.cdmmorocco.ma/
__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."



Last edited by Ωρτimuş; June 9th, 2010 at 01:31 AM.
Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 9th, 2010, 01:25 AM   #3
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29



__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."


Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 9th, 2010, 01:26 AM   #4
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29



__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."


Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 9th, 2010, 01:26 AM   #5
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29



__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."


Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 9th, 2010, 01:27 AM   #6
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29



__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."


Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 9th, 2010, 01:27 AM   #7
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29



__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."


Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 9th, 2010, 01:28 AM   #8
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29





__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."


Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 9th, 2010, 03:14 AM   #9
filsdupetit
BANNED
 
Join Date: Apr 2010
Posts: 799
Likes (Received): 1

Franchement Opti, tu fait quoi dans le vie?
filsdupetit no está en línea   Reply With Quote
Old June 9th, 2010, 06:32 AM   #10
Gadiri
Registered User
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir-Guelmim
Posts: 52,404
Likes (Received): 6772

Tu m'as devancé.
__________________


FBI Says 94% of Terrorist Attacks in the US Since 1980 Are by Non-Muslims


Gadiri no está en línea   Reply With Quote
Old June 9th, 2010, 08:54 PM   #11
Slaoui
BANNED
 
Join Date: Jan 2008
Location: Paris
Posts: 7,868
Likes (Received): 31

Quote:
Laâyoune: la nouvelle station de dessalement d'eau de mer permettra un approvisionnement en continu


Laâyoune, 09/06/10-La nouvelle station de dessalement d'eau de mer, dont la mise en service est prévue cet été, permettra s'assurer aux habitants de Laâyoune et du centre de Foum Al-Oued un approvisionnement en eau potable à longueur de journée, selon des données fournies par la direction régionale de l'office national de l'eau potable(ONEP).

Cette station de dessalement, dont le coût de réalisation s'élève à 240 millions DH, avec un débit estimé à 13 mille m3 par jour, doublera le volume de la production qui atteindra 26 mille m3/j, l'objectif étant d'accompagner les besoins croissants en cette matière vitale en raison de la croissance démographique et du développement urbain que connaît la ville, indique la même source.

La ville de Laâyoune est actuellement approvisionnée en eau potable à partir de la station de dessalement réalisée par l'ONEP à proximité d'El Mersa en 1995 avec une capacité de production de 7 mille m3.

En 2005, cette station a fait l'objet de travaux d'extension permettant d'augmenter sa capacité de production pour atteindre 13 mille m3, rappelle la direction régionale de l'ONEP, qui a indiqué que la ville de Laâyoune est également approvisionnée à partir de puits équipés, alimentés par la nappe phréatique de Foum Al-Ouad (6mille m3 par jour).

En vue d'accompagner les besoins en eau potable des habitants du centre d'Akhfenir (à 220 km au nord de Laâyoune), il sera procédé au cours de cette année, à la mise en service de la station de dessalement d'eau de mer en cours de réalisation pour un débit de près de 800 m3/jour et une enveloppe budgétaire estimée à 50 millions DH, a-t-on signalé.

Dans le cadre de la stratégie visant la généralisation de l'approvisionnement en eau potable et l'accompagnement des besoins croissants des populations des centres urbains et ruraux relevant de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra, l'ONE a mis en place un programme à court et long termes portant sur la réalisation d'une série de projets pour un investissement s'élevant à 560 millions DH.

Ces projets, en phase d'étude, concernent notamment le réaménagement des stations de dessalement de Laâyoune et de Boujdour pour un coût global estimé à 510 millions DH et l'approvisionnement en eau potable des villages de Aftissat à Boujdour(30 millions DH) et d'Amgriou à Tarfaya (20 millions DH).

Selon la direction régionale de l'ONEP, le montant des investissements opérés dans la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra durant la période 1975-2008 s'élève à 1,32 milliard DH.
map
Slaoui no está en línea   Reply With Quote
Old June 9th, 2010, 11:20 PM   #12
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,412
Likes (Received): 607

Y en a sur le forum qui n'arrêtent pas de rabâcher des choses du genre "pourvu qu'on découvre un peu de pétrole". Mais arrêtez les gars ! Chaque goutte d'eau bue ou consommée par un émirati, koweïti ou saoudien a un bilan carbone absolument astronomique ! Notre richesse énergétique à nous, c'est une richesse 2.0. C'est la richesse d'une humanité qui a pris conscience de sa finitude, celle d'une humanité responsable. Notre eau dessalée, elle aura un bilan carbone franchement restreint.

Ces projets sont pour l'instant concentrés dans nos provinces du sud, où les foyers de consommation hydriques sont géographiquement très localisée et définis. C'est dans ces conditions là qu'elle est le plus facile à produire et à distribuer. La prochaine étape, c'est de construire une méga station de dessalement dans le Souss, à même de subvenir aux besoins humains mais surtout agricoles. Ça permet surtout de soulager les nappes phréatiques, souvent surexploitées et polluées par l'usage excessif de pesticides. Il faut coupler les projets soit à l'éolien, soit à du solaire, puisqu'il s'agit là aussi d'une de nos grandes richesses naturelles.
Superanouar no está en línea   Reply With Quote
Old June 10th, 2010, 06:26 AM   #13
Gadiri
Registered User
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir-Guelmim
Posts: 52,404
Likes (Received): 6772

Quote:
Originally Posted by Superanouar View Post
Y en a sur le forum qui n'arrêtent pas de rabâcher des choses du genre "pourvu qu'on découvre un peu de pétrole". Mais arrêtez les gars ! Chaque goutte d'eau bue ou consommée par un émirati, koweïti ou saoudien a un bilan carbone absolument astronomique ! Notre richesse énergétique à nous, c'est une richesse 2.0. C'est la richesse d'une humanité qui a pris conscience de sa finitude, celle d'une humanité responsable. Notre eau dessalée, elle aura un bilan carbone franchement restreint.

Ces projets sont pour l'instant concentrés dans nos provinces du sud, où les foyers de consommation hydriques sont géographiquement très localisée et définis. C'est dans ces conditions là qu'elle est le plus facile à produire et à distribuer. La prochaine étape, c'est de construire une méga station de dessalement dans le Souss, à même de subvenir aux besoins humains mais surtout agricoles. Ça permet surtout de soulager les nappes phréatiques, souvent surexploitées et polluées par l'usage excessif de pesticides. Il faut coupler les projets soit à l'éolien, soit à du solaire, puisqu'il s'agit là aussi d'une de nos grandes richesses naturelles.
Tu voulais une richesse H²O ?

Le barrage de Moulay Abdellah à Tamri a pour objectif de couvrir l'alimentation en eau potable d'Agadir jusqu'en 2015. Avec les pluies record qui ont également remplis le barrage Abdelmoumen (route de Marrakech); l'approvisionnement en eau semble moins en péril.

Cela explique la phase de temporisation dans laquelle est entrée le projet de mega-station. J'ai eu une discussion avec un responsable du projet de l'ONEP sur Agadir. En gros, il m'a dit ce qu'il y avait dans les journaux. Ni plus ni plus mois.
__________________


FBI Says 94% of Terrorist Attacks in the US Since 1980 Are by Non-Muslims


Gadiri no está en línea   Reply With Quote
Old June 10th, 2010, 12:56 PM   #14
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,412
Likes (Received): 607

Non, je voulais bien dire 2.0 Quand on dit de quelque chose qu'il est 2.0, c'est que comme ça a été le cas pour le web participatif (web 2.0), il contribue à révolutionner un mode de consommation ou de production au point de créer un nouveau paradigme !

Sinon pour Agadir, comme tu l'as bien dit, il s'agit de précipitations record ! Globalement, la région connaissait quand même un déficit hydrique très important depuis plus d'une décennie. D'ailleurs, aucune nouvelle du projet de station de dessalement du Cap Ghir ? Qui avait remporté l'appel d'offre entre les 8 candidats ? D'ailleurs, il ne me semble pas que la question de la fourniture énergétique du site ait été abordée. Vu que le Cap Ghir correspond précisément à la porte d'entrée méridionale des alizés montant vers Essaouira, ça pourrait être le lieu idéal pour implanter des éoliennes.

Je crois que globalement, depuis 2 ans, le Maroc a tendance à vivre sur un petit nuage. On a perdu de vue que globalement, ce qui a tendance à se dessiner, c'est des périodes de sécheresses qui auront tendance à être plus longues (les experts discutent encore de l'impact du réchauffement sur les précipitations mais il y consensus sur le fait que les cycles sécheresse/abondance soient plus longs). Il faut vraiment envisager des solution de long terme comme le dessalement, quitte à envisager les choses en fonction des prévisions les plus pessimistes. Ça vaut pour le Souss, mais même certaines régions un peu au nord (province de Chichaoua) et de l'Oriental !
Superanouar no está en línea   Reply With Quote
Old June 30th, 2010, 08:46 AM   #15
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29

Station de dessalement d'eau de mer de Laâyoune



__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."



Last edited by Ωρτimuş; June 30th, 2010 at 10:18 PM.
Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 30th, 2010, 08:50 AM   #16
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29



__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."


Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 30th, 2010, 08:53 AM   #17
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29



__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."


Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 30th, 2010, 08:59 AM   #18
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29

Station de dessalement de Laâyoune à partir de la minute 7:40

__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."



Last edited by Ωρτimuş; June 30th, 2010 at 10:10 PM.
Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 30th, 2010, 10:09 PM   #19
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29

Le Maroc à l'ère du dessalement couplé à l'énergie solaire

Quote:


L'ONEP dispose déjà d'une station de dessalement d'eau de mer pour l'alimentation en eau potable de la ville de Laâyoune./DR

Une conférence internationale sur le dessalement de l'eau de mer couplé à l'énergie solaire s'est tenue mardi et mercredi à Rabat, sous la houlette de l'Office national de l'eau potable. A cette occasion, la ville de Tan-Tan a été choisie pour abriter un projet pilote d'installation de station de dessalement couplé à l'énergie solaire.

Rabat a abrité mardi et mercredi derniers une conférence internationale sur le dessalement de l'eau de mer couplé à l'énergie solaire. La rencontre a été organisée par l'Office national de l'eau potable (ONEP), dans le cadre d'un consortium de 13 institutions de l'Union européenne (UE) et de la région de la Méditerranée (MED-CSD), auquel il participe en tant que partenaire technique.

A l'ouverture de cette conférence ayant regroupé plus de 150 experts de plusieurs pays de la région euro-méditerranéenne, la ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement Amina Benkhadra a souligné que le Maroc, de concert avec l'UE, travaille sur des expériences pilotes dans le dessalement de l'eau de mer couplé à l'énergie solaire.

“Avec l'Observatoire méditerranéen de l'énergie (OME), l'Office national de l'eau potable (ONEP) et l'Union pour la Méditerranée (UPM), nous avons travaillé ensemble sur les problématiques de couplage eau-énergie, parce que, de plus en plus, ces questions seront interdépendantes à l'avenir .”

Amina Benkhadra

Tan-Tan, région pilote

Ce travail commun entre le Maroc et l'UE s'articule autour du projet MED-CSD, axé sur des études de faisabilité de projets de dessalement couplé à l'énergie solaire, menées dans la région de la Méditerranée. Les résultats des dites études ont été présentés mardi à Rabat et la région de Tan-Tan a été choisie comme région pilote pour le Maroc.

La région de Tan-Tan, en manque de ressources hydriques, disposera bientôt d'une nouvelle station de dessalement couplé à l'énergie solaire d'une capacité de 9.000 m3/j, a souligne mardi, M. Ali Fassi Fihri, directeur de l'ONEP.

aufait/MAP
__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."


Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote
Old June 30th, 2010, 10:12 PM   #20
Ωρτimuş
Registered User
 
Ωρτimuş's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 10,266
Likes (Received): 29

Du soleil pour dessaler l’eau de mer

Quote:
· Le but est de réduire le coût du traitement
· Un projet pilote prévu à Tan Tan


Le dessalement figure parmi les moyens techniques adoptés par le Maroc pour améliorer quantitativement son offre en eau potable notamment dans les régions qui connaissent un déficit au niveau de la mobilisation de la ressource. Les premières expériences ont été initiées depuis 1976 dans les provinces de Sud à Boujdour, Lâayoune, Tarfaya et Tan Tan. Mais le développement de cette technique a été toujours confronté à la question du coût excessif du traitement. En dépit des avancées technologiques, le coût d’un m3 oscille encore entre 6 et 12 DH, et varie en fonction de la taille de la station.
Cette augmentation du prix de revient est due en partie à la hausse du coût de l’énergie. Le plan solaire présente donc une nouvelle opportunité pour tirer profit de ces potentialités naturelles et ainsi développer ce créneau. D’ailleurs, ce constat a été confirmé par les premiers résultats des études de faisabilité des procédés de dessalement présentés lors des travaux de la Conférence internationale sur le dessalement couplé à l’énergie solaire, tenue les 18 et 19 mai. Cette manifestation scientifique a été organisée par l’Office national de l’eau potable en collaboration avec l’Observatoire méditerranéen de l’énergie (OME).
«Cette conférence, qui a connu la participation de 150 experts de différents pays, s’inscrit dans le cadre de l’intérêt que porte l’Onep pour le dessalement de l’eau avec le solaire en tant qu’énergie propre, renouvelable, gratuite et abondante dans notre pays », précise Ali Fihri, DG de l’Onep. Ce qui explique la participation de l’Office en tant que partenaire technique dans le cadre du consortium regroupant 13 institutions de l’UE et de la région de la Méditerranée, à l’élaboration du projet MED-CSD objet de cette conférence. Ce projet consiste à mener des études de faisabilité des procédés de dessalement d’eau couplés aux techniques de la concentration de l’énergie solaire.
Les travaux de la rencontre de Rabat ont été consacrés notamment à la présentation des résultats des différentes études de faisabilité menées dans la zone Méditerranéenne. « La région de Tan Tan a été choisie comme projet pilote pour le Maroc», indique Saïd Berrada, responsable de la direction Technique et ingénierie à l’Onep. Pour permettre de couvrir les besoins en eau potable de cette région, il est prévu une nouvelle station de dessalement sur l’Atlantique d’une capacité de 9.000 m3 par jour. Le démarrage des travaux est prévu en octobre prochain pour que la station soit opérationnelle début 2012, précise Berrada.
Le coût de l’investissement s’élève à 200 millions de DH. Le projet sera marqué par deux phases. Au cours de la première, il sera fait recours à l’énergie électrique. L’énergie solaire sera greffée dans une seconde phase pour permettre le fonctionnement de la station. Selon les résultats de l’étude de faisabilité, la région possède d’importantes potentialités, soit 2.000 kwh/m2 /an. Notons par ailleurs que l’Office s’apprête à lancer un appel d’offres pour une station de dessalement fonctionnant à l’énergie électrique à Agadir pour un investissement de près de 1,2 milliard de DH. Ce qui va permettre de traiter 100.000 m3 d’eau de mer par jour, renforçant ainsi la production actuelle qui s’élève à 160.000 m3 par jour pour faire face à l’accroissement des besoins du grand Souss.

Nour Eddine EL AISSI
leconomiste.com
__________________
"Nous donnâmes à Loth la science et la sagesse; nous le sauvâmes de la ville qui se livrait à des méfaits. Certes c'était un peuple méchant et pervers.
Nous comprîmes (Loth) dans notre miséricorde, car il était du nombre des justes."



Last edited by Ωρτimuş; June 30th, 2010 at 10:18 PM.
Ωρτimuş no está en línea   Reply With Quote


Reply

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Related topics on SkyscraperCity


All times are GMT +2. The time now is 10:41 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2017, vBulletin Solutions Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu