daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Actualité des villes > Grand Lyon



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 1 votes, 5.00 average.
Old Yesterday, 02:01 PM   #481
Gibraltar
Registered User
 
Join Date: Aug 2014
Location: Gibraltar
Posts: 42
Likes (Received): 21

Quote:
Originally Posted by RoccatArvo View Post
C'est pourtant dans les zones urbaines que les fusions de communes paraissent les plus évidentes et les plus faciles à réaliser (si on excepte le blocage politique).
Peut-être, mais pour réduire vraiment le nombre de communes, c'est dans les zones rurales qu'il faut mener des actions. Ceci étant, dans le cas de Lyon, je ne suis absolument pas opposé à une fusion avec Caluire ou Villeurbanne par exemple. Même si j'avoue bien aimer l'idée de la ville-centre qui rayonne sur sa périphérie.

Ça doit être mon côté Roi Soleil versaillais.
Gibraltar no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
 
Old Yesterday, 02:30 PM   #482
lipa85
Registered User
 
lipa85's Avatar
 
Join Date: Nov 2011
Location: London
Posts: 524
Likes (Received): 390

Quote:
Originally Posted by Lugdugone View Post
Je pense au contraire que cette question est primordiale.
Les villes qui sont généralement citée pour illustrer l'argument contraire sont souvent des villes qui ne souffrent d'aucune concurrence réelle dans leur domaine.
Si tu cherches a t'installer dans une ville au cœur de l’Europe,Francophone,relativement neutre politiquement et qui serait une place bancaire forte a la fiscalité avantageuse tu choisiras Genève sans te poser trop de questions .
Et ce,peu importe le nombre d’habitants de cette ville car ce n'est pas ce point qui lui permet d’apparaître dans un quelconque classement.
En France l’hyper-centralisme induit une captation de toute les attentions par Paris et les nombreux atouts de nos villes de région ne suffisent pas a leur rayonnement.
De fait,être cité régulièrement dans les conversations grâce a ce seul critère démographique d'apparence anodin n'est pas sans répercutions .
Être sur un podium induit donc une publicité "automatique" dont Lyon ne peut pas encore se passer.
Hors ,un podium,c'est trois places...
Savoir si l'on occupe la huitième ou la neuvième place du classement n'a aucune importance.Pas plus que la quatrième ou cinquième place d'ailleurs.
A contrario,,être dans les trois premiers permet a Marseille et a Lyon de capter un peu plus l'attention et leur donne de facto un statut particulier dont elle auraient ,je pense,du mal a se passer.
Si l'on regardait vraiment à la taille de la ville centre, Paris ne ferait que 2.3 millions d'habitants et Londres 7300 habitants. On ne regarde pas l'importance des métropoles par la taille de leur ville centre. C'est encore plus vrai pour Londres ou la notion de ville à complètement disparu et a été complètement intégré à la métropole de Londres. Paris un peu moins, n'ayant pas d'autorité puisssante sur l'ensemble de l'agglo.
C'est surtout une histoire de relativité en fait. Un grand Lyon tout puissant avec des communes complètements intégrées changerait complètement la donne. On ne verrait plus ces communes comme on les voit actuellement mais comme des sortes d'arrondissements. Vous l'aurez donc compris, mon avis est qu'il ne sert à rien de courir après les fusions de communes. C'est un faux combat. Si l'on change le statut des communes et du grand Lyon, le résultat sera le même sans faire disparaitre ce qui semble sacré aux Français : leur commune.
Non, Lyon dispose déjà d'un super outil qui s'appele le Grand Lyon mais qui est utilisé à 5 ou 10% de ses capacités. Grossir la taille de la ville centre ne ferait que repousser le problème sur les nouvelles communes périphériques;
__________________

Gibraltar liked this post
lipa85 no está en línea   Reply With Quote
Old Yesterday, 02:51 PM   #483
Gibraltar
Registered User
 
Join Date: Aug 2014
Location: Gibraltar
Posts: 42
Likes (Received): 21

Quote:
Originally Posted by lipa85 View Post
Si l'on regardait vraiment à la taille de la ville centre, Paris ne ferait que 2.3 millions d'habitants et Londres 7300 habitants. On ne regarde pas l'importance des métropoles par la taille de leur ville centre. C'est encore plus vrai pour Londres ou la notion de ville à complètement disparu et a été complètement intégré à la métropole de Londres. Paris un peu moins, n'ayant pas d'autorité puisssante sur l'ensemble de l'agglo.
C'est surtout une histoire de relativité en fait. Un grand Lyon tout puissant avec des communes complètements intégrées changerait complètement la donne. On ne verrait plus ces communes comme on les voit actuellement mais comme des sortes d'arrondissements. Vous l'aurez donc compris, mon avis est qu'il ne sert à rien de courir après les fusions de communes. C'est un faux combat. Si l'on change le statut des communes et du grand Lyon, le résultat sera le même sans faire disparaitre ce qui semble sacré aux Français : leur commune.
Non, Lyon dispose déjà d'un super outil qui s'appele le Grand Lyon mais qui est utilisé à 5 ou 10% de ses capacités. Grossir la taille de la ville centre ne ferait que repousser le problème sur les nouvelles communes périphériques;
J'aurais pas mieux dit.
Gibraltar no está en línea   Reply With Quote
Old Yesterday, 03:34 PM   #484
BlackArt-ist
Registered User
 
BlackArt-ist's Avatar
 
Join Date: Oct 2014
Location: Lyon
Posts: 90
Likes (Received): 69

Quote:
Originally Posted by Lugdugone View Post
Je pense au contraire que cette question est primordiale.
Les villes qui sont généralement citée pour illustrer l'argument contraire sont souvent des villes qui ne souffrent d'aucune concurrence réelle dans leur domaine.
Si tu cherches a t'installer dans une ville au cœur de l’Europe,Francophone,relativement neutre politiquement et qui serait une place bancaire forte a la fiscalité avantageuse tu choisiras Genève sans te poser trop de questions .
Et ce,peu importe le nombre d’habitants de cette ville car ce n'est pas ce point qui lui permet d’apparaître dans un quelconque classement.
En France l’hyper-centralisme induit une captation de toute les attentions par Paris et les nombreux atouts de nos villes de région ne suffisent pas a leur rayonnement.
De fait,être cité régulièrement dans les conversations grâce a ce seul critère démographique d'apparence anodin n'est pas sans répercutions .
Être sur un podium induit donc une publicité "automatique" dont Lyon ne peut pas encore se passer.
Hors ,un podium,c'est trois places...
Savoir si l'on occupe la huitième ou la neuvième place du classement n'a aucune importance.Pas plus que la quatrième ou cinquième place d'ailleurs.
A contrario,,être dans les trois premiers permet a Marseille et a Lyon de capter un peu plus l'attention et leur donne de facto un statut particulier dont elle auraient ,je pense,du mal a se passer.
Je trouve que la population intra-muros d'une ville impacte énormément la perception que les gens en ont. Les JT reprennent systématiquement ces chiffres en citant Marseille comme la "2ème ville de France" et le commun des mortels (qui n'a jamais mis les pieds sur le site de l'INSEE) ne fait pas bien la distinction entre une commune-centre et son agglo. Les notions d'unité urbaine ou d'aire urbaine lui sont complètement étrangères.
Lors d'un voyage scolaire en Angleterre il y a quelques années, j'ai le souvenir anecdotique d'un guide français qui nous disait " Londres est la plus grande ville d'Europe, elle compte 7 millions 1/2 d'habitants alors que Paris n'en a que 2 millions". J'étais pourtant jeune mais déjà à l'époque ça me hérissaient les poils d'entendre ce genre d'ineptie ...

Comme le dis Lugdugone, si Toulouse "ravit" à Lyon sa troisième place sur le podium des communes les plus peuplées, ça remet en question pas mal de choses à commencer par la loi PLM sur les arrondissements. Et puis il y a une aspect symbolique fort dans un pays hypertrophié par sa capitale comme le notre. Quand on sait que la cité phocéenne frôlait le million d'âmes à la fin des années 1970 et que Lyon dépassait les 500.000 en 1968, on pourrait se laisser avoir en pensant que les métropoles de province ont régressé démographiquement (ce qui a aussi été le cas de Paris IM même si l'écart reste béant). En tout cas ça ne me surprendrait pas de voir un article à deux balles de Lyon Capitale ressortir ce genre de chiffres sans les analyser plus finement et sans les remettre dans leur contexte.

De la à dire que la population communale/municipale joue sur l'attractivité d'une ville peut être pas, les exemples de Genève ou de Zurich en Suisse étant assez parlant (des villes mondiales alpha/bêta/gamma inférieures à 1 million d'habitants intra-muros on en trouve pratiquement qu'en Europe d'ailleurs, avec Francfort, Luxembourg, Bruxelles, Oslo, Stockholm et l'exception que représente Washington aux USA).
__________________
misanthrope

gege, cesar13, Erlenberg liked this post

Last edited by BlackArt-ist; Yesterday at 03:52 PM.
BlackArt-ist no está en línea   Reply With Quote


Reply

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 10:09 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.8 Beta 1
Copyright ©2000 - 2014, vBulletin Solutions, Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like v3.2.5 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu