daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > المغرب Morocco > Infrastructures & Mobility projects > Highways & Roads > Highways

Highways All about road infrastructure



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools
Old September 9th, 2009, 03:03 PM   #101
mista_a.b
Guest
 
Posts: n/a
Likes (Received):

Quote:
Originally Posted by Muttie View Post
Its not really that hard i think, the Moroccan roads arent suffering from heavy traffic, hence the asphalt will last longer than in Europe. Also may I remind you that the workforce in Morocco is a lot cheaper.
True, or sometimes they don't do any maintenance at all, I remember in the late 90's early 00's that Rabat-Kenitra bit of the A1 had potholes all over the place.
  Reply With Quote

Sponsored Links
Old September 9th, 2009, 10:27 PM   #102
aaabbbccc
Registered User
 
aaabbbccc's Avatar
 
Join Date: Mar 2009
Location: ORLANDO / CASABLANCA/ SAN JUAN
Posts: 3,809
Likes (Received): 385

is it true that the quality of highway is so bad it will crumble in less than a year ?
some one told me that
I hope that is not the case that is sad !!
__________________
I HAVE VISITED THE UNITED STATES , CANADA , MEXICO , PUERTO RICO , MOROCCO , FRANCE , SPAIN , ITALY , ISRAEL , KUWAIT , TUNISIA , COSTA RICA AND EGYPT
AND I AM PROUD TO BE IRISH , MOROCCAN AND SPANIARD
aaabbbccc no está en línea   Reply With Quote
Old September 10th, 2009, 04:27 AM   #103
Morsue
Registered User
 
Join Date: Mar 2008
Location: Stockholm
Posts: 1,282
Likes (Received): 46

No no, the quality is ok. But just like all roads you need some maintenance, new layers of asphalt and such. Right now they're repaving the whole A2 from Rabat to Fes.
Morsue no está en línea   Reply With Quote
Old September 12th, 2009, 10:14 PM   #104
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,412
Likes (Received): 609

Sahara occidental : une route entre Tindouf et Laâyoune

Une dépêche relayée par le site de la FAI tunisienne GlobalNet, généralement bien informée. Elle semble provenir de la version arabe du site de l'agence de presse britannique Reuters :


Sahara occidental : une route entre Tindouf et Laâyoune


ara.reuters - Le haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a annoncé que les parties en conflit au Sahara occidental ont accueilli favorablement l’idée de la construction d’un passage terrestre entre Tindouf au Sud-Ouest de l’Algérie et Laâyoune, la plus grande ville du Sahara en vue de permettre aux familles sahraouies d’échanger les visites, conformément à un programme mis au point par le commissariat.

Antonio Guterres, haut commissaire onusien pour les réfugiés a déclaré lors d’une conférence de presse organisée hier, à l’issue de ses entretiens avec des responsables marocains, "il y a 42 mille personnes inscrites, et qui souhaitent échanger des visites. Jusqu’à présent, 8 mille personnes uniquement ont bénéficié de ce programme de visites entre les réfugiés des camps de Tindouf et leurs familles au Sahara occidental. Le déplacement par avion demeure impossible. Pour ce faire, nous avons proposé de construire une route directe entre Tindouf et Laâyoune. La proposition du commissariat a été perçue par les différentes parties, comme la solution idéale".

[...]
Superanouar está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 20th, 2009, 01:09 AM   #105
Morsue
Registered User
 
Join Date: Mar 2008
Location: Stockholm
Posts: 1,282
Likes (Received): 46

Lancement des études pour l’autoroute El Jadida - Safi

Le ministère de l’équipement a annoncé le lancement des premières études pour la réalisation d’une nouvelle autoroute reliant El Jadida à Safi.

Ces études géotechniques devront permettre au ministère d’évaluer le coût et de mettre en place un avant projet de l’autoroute. Les conclusions devraient êtres disponibles dans six mois.

L’axe Casablanca - Beni Mellal via Khouribga est également au stade des études alors qu’une nouvelle autoroute entre Beni Mellal et Marrakech via Kelaa Sraghna, pourrait bientôt voir le jour.

Le réseau autoroutier marocain en service s’élève à 866 km fin 2008 et 550 km sont en cours de réalisation. En tout, 1804 km d’autoroutes sont prévus à l’horizon 2015.

(Bladi.net)
Morsue no está en línea   Reply With Quote
Old September 20th, 2009, 01:17 AM   #106
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,412
Likes (Received): 609

Hey, I just saw the information on Bladi too and I was about to post it here too

However, great news !
Superanouar está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 23rd, 2009, 09:34 PM   #107
VegaM
Registered User
 
Join Date: Jul 2008
Posts: 1,887
Likes (Received): 1

PROGRAMME D’INVESTISSEMENT ET DE FINANCEMENT (millions de dirhams)



source : www.adm.co.ma
VegaM no está en línea   Reply With Quote
Old September 23rd, 2009, 10:58 PM   #108
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,412
Likes (Received): 609

C'est marrant qu'ils comptabilisent le contournement Tit Mellil - Berrechid et Berrechid - Khouribga ensemble. C'est la première fois qu'ils présent les choses comme ça chez ADM
Superanouar está en línea ahora   Reply With Quote
Old October 22nd, 2009, 01:01 AM   #109
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,412
Likes (Received): 609

Hausse de 10,6% du trafic autoroutier durant les 9 premiers mois de 2009


Cette évolution est due principalement à la croissance du trafic des véhicules légers


Le réseau autoroutier au Maroc a enregistré un trafic journalier de près de 11,11 millions de km parcourus à fin septembre 2009, contre 10,045 millions de kms au cours de la même période de l'année précédente, soit une augmentation de 10,6%.
Cette évolution est le résultat conjugué de la croissance du trafic des véhicules légers (11,1 %) et celle du trafic des poids-lourds (9,2%), indique ce mercredi un communiqué de la société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), précisant que cette augmentation confirme l'évolution des trafics enregistrée en 2008 par rapport à 2007 (+12,7%).
Il ressort de la ventilation des chiffres fournis par ADM, selon l'importance des axes autoroutiers empruntés par les usagers, une prédominance de l'axe Casablanca-Rabat avec 43 059 V.km/jour, suivi de Casablanca-Berrechid Nord (30 343), contournement de Casablanca (18 673) et Rabat-Kénitra (17 070).
D'autre part, l'axe autoroutier Tétouan-M'diq vient en tête des progression en termes de circulations autoroutières avec 26%, talonné par les axes de contournement de Casablanca (+21,5%), Tanger Est-Port Tanger Med (+18,9%), Casablanca-El Jadida (+15,5%) et Rabat-Fès (+10,4%).



Source : La Vie Eco
Superanouar está en línea ahora   Reply With Quote
Old October 25th, 2009, 05:49 PM   #110
rifdu38
Registered User
 
Join Date: Mar 2009
Location: Grenoble/Nador
Posts: 10,698
Likes (Received): 3053

100 MDH pour entretenir et construire de nouvelle route dans la province de NADOR

Nador:100 MDH alloués en 2009 à l'entretien des routes à la suite des intempéries de 2008 - 05/10/2009


Nador, 05/10/09. Une enveloppe budgétaire estimée à 100 millions de dirhams a été consacrée, au titre de l'exercice 2009, à l'entretien des routes et à la réparation des dégâts occasionnés par les crues, consécutives aux fortes précipitations qui s'étaient abattues sur la province de Nador à la fin de l'année 2008, a affirmé le directeur provincial de l'équipement, M. Abdellah Bekkal.

Estimant à 14 millions dhs les dégâts causés par les crues au niveau de la province en ce qui concerne les routes nationales et régionales, M. Bekkal a souligné dans une déclaration à la MAP, que les interventions ont porté notamment sur la reconstruction, en juillet dernier, d'un pont sur la RN2 qui mène à la ville de Cassita pour un coût global de 5 millions de dirhams.

Il a, dans ce sens, signalé que les travaux seront lancés à la fin du mois courant pour reconstruire un autre pont se trouvant à l'entrée de la ville de Cassita, après avoir été détruit par les crues, ajoutant qu'une déviation de 500 mètres a été mise en place pour faciliter le déplacement de la population une fois les travaux lancés.

M. Bekkal a indiqué, par ailleurs, que les interventions de la direction de l'équipement ont touché, en outre, la construction de murs de soutènement et le renforcement de certains tronçons fragilisés par les précipitations, faisant état aussi du lancement des travaux de construction du pont Ighen sur la RN2 pour un coût global de 12 MDH.

La province de Nador est dotée d'un réseau routier de 891,73 km de longueur répartis sur les routes nationales (416,96 km), régionales (223,23 km) et provinciales (251,54 km).

La réalisation des trames de la rocade méditerranéenne (176 km) et le dédoublement de la RN 2 (44,6 km de Oued Moulouya à Zayo à l'aéroport d'Al Aroui) sont de nature à renforcer le réseau existant et partant, développer davantage les échanges commerciaux avec les autres régions et encourager les investissements dans la province.

Entre octobre 2008 et janvier 2009, la province de Nador a vécu au rythme de fortes précipitations suivies de crues ayant affecté l'infrastructure routière de la province et détruit plusieurs ouvrages d'art.
rifdu38 no está en línea   Reply With Quote
Old October 25th, 2009, 05:54 PM   #111
rifdu38
Registered User
 
Join Date: Mar 2009
Location: Grenoble/Nador
Posts: 10,698
Likes (Received): 3053

Quote:
Originally Posted by rifdu38 View Post
Nador:100 MDH alloués en 2009 à l'entretien des routes à la suite des intempéries de 2008 - 05/10/2009


Nador, 05/10/09. Une enveloppe budgétaire estimée à 100 millions de dirhams a été consacrée, au titre de l'exercice 2009, à l'entretien des routes et à la réparation des dégâts occasionnés par les crues, consécutives aux fortes précipitations qui s'étaient abattues sur la province de Nador à la fin de l'année 2008, a affirmé le directeur provincial de l'équipement, M. Abdellah Bekkal.

Estimant à 14 millions dhs les dégâts causés par les crues au niveau de la province en ce qui concerne les routes nationales et régionales, M. Bekkal a souligné dans une déclaration à la MAP, que les interventions ont porté notamment sur la reconstruction, en juillet dernier, d'un pont sur la RN2 qui mène à la ville de Cassita pour un coût global de 5 millions de dirhams.

Il a, dans ce sens, signalé que les travaux seront lancés à la fin du mois courant pour reconstruire un autre pont se trouvant à l'entrée de la ville de Cassita, après avoir été détruit par les crues, ajoutant qu'une déviation de 500 mètres a été mise en place pour faciliter le déplacement de la population une fois les travaux lancés.

M. Bekkal a indiqué, par ailleurs, que les interventions de la direction de l'équipement ont touché, en outre, la construction de murs de soutènement et le renforcement de certains tronçons fragilisés par les précipitations, faisant état aussi du lancement des travaux de construction du pont Ighen sur la RN2 pour un coût global de 12 MDH.

La province de Nador est dotée d'un réseau routier de 891,73 km de longueur répartis sur les routes nationales (416,96 km), régionales (223,23 km) et provinciales (251,54 km).

La réalisation des trames de la rocade méditerranéenne (176 km) et le dédoublement de la RN 2 (44,6 km de Oued Moulouya à Zayo à l'aéroport d'Al Aroui) sont de nature à renforcer le réseau existant et partant, développer davantage les échanges commerciaux avec les autres régions et encourager les investissements dans la province.

Entre octobre 2008 et janvier 2009, la province de Nador a vécu au rythme de fortes précipitations suivies de crues ayant affecté l'infrastructure routière de la province et détruit plusieurs ouvrages d'art.
dans le réseau routier que veux dire le mot trame???
rifdu38 no está en línea   Reply With Quote
Old October 27th, 2009, 02:38 AM   #112
Ali_B
Registered User
 
Join Date: Jun 2005
Location: Brussels & Tangiers
Posts: 156
Likes (Received): 0

Quote:
Originally Posted by rifdu38 View Post
dans le réseau routier que veux dire le mot trame???
tronçons, sections ...
Ali_B no está en línea   Reply With Quote
Old November 26th, 2009, 10:45 PM   #113
anaowamessi
Registered User
 
anaowamessi's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 488
Likes (Received): 14

Casablanca/Pénétrantes

28 projets à réaliser d’ici 2010



· 10 chantiers achevés et sept en cours

· 40% des opérations non encore lancées

· Un investissement de plus de 1,5 milliard de DH


Des pénétrantes à fort débit, c’est ce dont a besoin Casablanca. En effet, l’amélioration de la circulation routière est un défi de taille pour la capitale économique du Royaume.
Avec 28 projets dédiés à la construction, l’élargissement ou le renforcement de 78 km de routes et de voies express, les acteurs de ce programme promettent une meilleure fluidité du trafic d’ici 2010. Aussi, «l’homogénéisation des itinéraires, à travers l’aménagement de 34 carrefours et la réalisation de huit ouvrages d’art ainsi que trois échangeurs autoroutiers, permettra la concrétisation des actions du Plan stratégique intégré d’urgence de la sécurité routière (PSIU)», indique Abderrahmane Jahid, ingénieur en chef et directeur régional de l’Equipement du Grand Casablanca.
Pour la mise en œuvre du programme, un partenariat a été initié par le ministère de l’Equipement et du Transport, le Conseil de région, le Conseil de la ville de Casablanca et les autorités de tutelle. Pour rappel, la convention a été signée en avril 2005 (cf. L’Economiste du 19/12/08) et vise le développement des infrastructures de transport routier urbaines et suburbaines du Grand Casablanca en vue de son intégration au réseau routier et autoroutier international. Les premiers travaux ont concerné le dédoublement et le renforcement des tronçons de routes reliant Casablanca à Médiouna (quelque 4,3 km concernés) et Casablanca à Ahl Loghlam (2,6 km). Plus de 24 millions de DH ont été versés par le Conseil de région pour le financement de ces deux projets. A noter que le coût total des 28 projets, prévus par la convention, est estimé à plus de 1,5 milliard de DH. Il est assuré principalement par le Conseil de la ville (38%), le ministère de l’Equipement (29%) et le Conseil de région (22%). Le reste, soit 176 millions de DH (11%), est alloué par d’autres acteurs. La convention de partenariat définit, d’ailleurs, le partage des responsabilités et des prestations afférentes à l’aménagement des axes retenus entre les différents partenaires. Par exemple, pour le projet de la RN 11, le ministère de l’Equipement a financé les études relatives à l’amélioration de sa capacité à 2 x 3 voies. Le Conseil de la ville a assuré les travaux d’aménagement pour un montant de 74 millions de DH (cf. L’Economiste du 11/12/08).
«Aujourd’hui, 10 projets (35%), d’un coût de 224 millions de DH, sont complètement réalisés», apprend-on auprès de la direction régionale de l’Equipement du Grand Casablanca. «Les travaux achevés concernent l’aménagement ou la construction de 38,2 km (sur les 78) de voies et la réalisation de deux ouvrages de pénétrantes», est-il ajouté. S’agissant des projets en cours de réalisation, ils sont au nombre de sept (25%). Aussi, 359 millions de DH leur ont été dédiés. L’objectif étant de construire trois ouvrages et de réaliser ou d’élargir 18 km de routes. «A présent, les sept projets en cours sont achevés à 63%», précise Jahid. Sept autres opérations, dont le coût est évalué à 674 millions de DH, font actuellement l’objet de lancement des marchés de travaux. Il s’agit précisément de 7,8 km de voies et de cinq ouvrages. Un montant de 212 millions de DH devra être versé par les acteurs concernés pour la réalisation de trois projets s’étendant sur 13,4 km de long. Ces derniers, faut-il le signaler, n’attendent que le financement pour le lancement des travaux. Résultat: les travaux relatifs à 40% des opérations prévues ne sont toujours pas lancés, alors que le programme devrait être bouclé, en intégralité, d’ici 2010.
anaowamessi no está en línea   Reply With Quote
Old December 1st, 2009, 09:32 PM   #114
Slaoui
BANNED
 
Join Date: Jan 2008
Location: Paris
Posts: 7,868
Likes (Received): 31

Autoroute : Comment profiter de l’expérience allemande

· L’aménagement d’un km d’autoroute par jour est possible

· Les chantiers seront garantis à vie et à un coût très compétitif



LE «KA 7» est le nom d’un stabilisant de couche de base, utilisé dans la construction des autoroutes en Allemagne, Arabie Saoudite, Chine, Brésil… . C’est la nouvelle technique que le Maroc s’apprête à choisir pour garantir la qualité de ses routes. Présenté lors de l’Université d’automne Maroc-Allemagne, qui s’est tenue à Fès les 20 et 21 novembre (cf; www.leconomiste.com), ce projet a séduit les responsables marocains. «Nous étudions le transfert de cette technologie vers les chantiers d’autoroutes au niveau national et notamment l’axe reliant Oujda à Fès», indique Moulay Idriss Idrissi Acherki, responsable de la compagnie allemande World Wild Consulting. Selon lui, les premières rencontres entre les managers allemands et les dirigeants marocains sont prévues en janvier prochain. Outre le procédé de construction, le Maroc serait intéressé par le matériau et les délais de livraison.
D’autant plus que la société allemande promet l’aménagement d’un kilomètre d’autoroute par jour. Pour son représentant, la méthode classique de construction de route s’appuie sur des roches calibrées pleines de trous et sur un matériau de sous-couche plus faible. Peu à peu, les roches calibrées plus dures vont pénétrer dans cette sous couche et occasionner des défauts dans la route. Toutes les routes construites de cette façon finissent par s’abîmer. Pour ce qui est du KA 7, ce système de construction de routes se base sur le système de construction de routes Marshall, établi après la seconde guerre mondiale afin de reconstruire l’Europe. Il a été conçu dans l’urgence et se base sur un matériau de sous couche n’ayant aucune plasticité. «Les propriétés spécifiques de ce produit particulier l’ont rendu très populaire auprès des forces armées, afin de créer des routes et des pistes d’atterrissage en temps de guerre», explique Idrissi. Et d’ajouter: «ce produit n’a pas été commercialisé publiquement avant les 20 dernières années». Ainsi, pour construire des autoroutes de qualité, il faut poser deux couches, chacune de 20 cm. Ceci supportera toute charge appliquée, et chaque année, la route se renforcera, au contraire de ce qui se passe avec le système traditionnel. En ce qui concerne les routes régionales, une couche de base de 25 cm est suffisante pour supporter toutes les charges. «On peut poser la couche d’asphalte ou de béton dès que la couche de base est sèche, ce qui demande de 48 à 72 heures, au maximum».
A noter que, contrairement au système classique, le stabilisant de couche de base routière KA7 utilise des matériaux qui ont une certaine plasticité. Ceci permet de se servir des matériaux de construction de route présents sur le site de construction et donc de faire des économies substantielles. «Ce système donne systématiquement des taux de compaction de plus de 95 %». Aussi, l’utilisation en plus grande quantité des matériaux disponibles sur place réduit considérablement les coûts de transport et d’acquisition de produit. Autrement dit, le stabilisant de couche de base KA 7 dispose d’une grande compatibilité avec toutes sortes de sols. Il augmente également l’efficacité du ciment de Portland et cendres volantes. De fait, la chaussée est plus raide et demande des couches moins épaisses. La résistance requise au niveau de la conception est atteinte avec moins de liant cimentaire, ce qui fait qu’il n’y a pas de fissures au retrait. Outre moins d’interventions pour maintenance et moins d’interruptions de circulation sur des routes descellées, ladite technologie garantie une meilleure sécurité des utilisateurs sur route descellée, car il y a moins de poussière, de gravier non fixé, de tôle ondulée, et de surfaces comportant des nids de poule. L’impact sur l’environnement et le patrimoine est moindre, car il y a moins de carrières d’extraction de matériau. D’autre part, les couches de base routière normales sont des couches différentes de granules et de sols qui sont compressées ensembles mais non liées. Le stabilisant de couche de base KA compresse et compacte ces couches, mais il en fait également un produit homogène et cohésif qui est étanche à l’eau à 100 %/.


Résistance


Le KA 7 résiste à des charges de 450 kilos au centimètre carré, c’est-à-dire 4500 tonnes par mètre carré, et à des efforts de 63 kilos au centimètre carré. «Pour ce qui est du coût, l’aménagement classique d’un kilomètre de routes revient à près de 2 millions d’euros en plus des frais de maintenance.
Les autoroutes aménagées avec la méthode du KA 7 sont nettement moins chères (1,4 million d’euros) et ne nécessitent aucun entretien une fois installées», conclut Idrissi.
Slaoui no está en línea   Reply With Quote
Old December 3rd, 2009, 07:59 PM   #115
imoumni
Registered User
 
Join Date: Mar 2009
Posts: 7
Likes (Received): 1

Very Promising!
imoumni no está en línea   Reply With Quote
Old December 23rd, 2009, 03:17 AM   #116
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,072
Likes (Received): 21

Constat accablant sur l'état de la nationale 2 (Tanger-Tétouan):

Pour aller à Tanger, j'ai emprunté la nationale 2 qui a été récemment dédoublée (mais pas finie). Elle était dans un état pitoyable, complètement détruite par les fortes pluies qui se sont abattues sur la région Tanger-Tétouan.

Il y avait des engins partout pour réparer la casse. Je n'ai pas pris de photos, parce qu'il n'y avait rien de beau à voir.

Comment peut-on construire une voie qui ne résiste pas aux pluies dans une région connue pour son indice pluviométrique élevé??? J'ose même pas demander le coût de ces réparations!

...voila!! c'était mon coup de gueule de la journée!
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old December 23rd, 2009, 06:14 AM   #117
Gadiri
Registered User
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir-Guelmim
Posts: 52,665
Likes (Received): 6952

Quote:
Originally Posted by Tetwani View Post
Constat accablant sur l'état de la nationale 2 (Tanger-Tétouan):

Pour aller à Tanger, j'ai emprunté la nationale 2 qui a été récemment dédoublée (mais pas finie). Elle était dans un état pitoyable, complètement détruite par les fortes pluies qui se sont abattues sur la région Tanger-Tétouan.

Il y avait des engins partout pour réparer la casse. Je n'ai pas pris de photos, parce qu'il n'y avait rien de beau à voir.

Comment peut-on construire une voie qui ne résiste pas aux pluies dans une région connue pour son indice pluviométrique élevé??? J'ose même pas demander le coût de ces réparations!

...voila!! c'était mon coup de gueule de la journée!
Maroc : Le transport maritime et les routes perturbés dans le Nord suite aux fortes pluies

Après certains axes routiers du nord du Maroc, c’est au tour des liaisons maritime entre l’Espagne et le Maroc d’être victime du mauvais temps. En effet, le trafic maritime entre les ports de Tarifa et de Tanger a été provisoirement suspendu mardi "à cause du mauvais temps", a déclaré à l'AFP le capitaine Abdelmajid Bekkay.

Le capitaine de la tour de contrôle du port de Tanger ajoute : "Seuls les grands bateaux peuvent circuler au niveau de cette zone. La hauteur des vagues présente un danger potentiel pour la navigation ordinaire".
Pour ce responsable portuaire, il est "difficile de définir la date précise de la reprise du trafic à cause du mauvais temps et du vent fort qui souffle au niveau du détroit de Gibraltar".

Les fortes pluies dans le nord du pays ont également causé des perturbations sur plusieurs axes routiers, indique un communiqué du département de l’Equipement parvenu mardi à la MAP.
Les routes les plus touchées sont la RR415 entre Ksar Kébir et Sidi Yamani (la déviation est possible par la RN1 entre Ksar Kébir et Sidi Yamani), la RN2 entre Tétouan et Chefchaouen au PK 97,8, la RN2 entre Tanger et Tétouan au PK 33,2 et certaines routes à caractère local dans la province d'Essaouira (RP2208, RP2215, RP2220).

Il est conseillé aux usagers de la route de contacter le 05.37.71.17.17 qui leur donnera l'information précise sur les coupures et rétablissement de circulation sur le réseau routier 24h/24 h et 7 jours sur 7.

La rédaction
Copyright Yabiladi.com
Gadiri no está en línea   Reply With Quote
Old December 29th, 2009, 04:34 PM   #118
Marokino
المملكة المغربية
 
Marokino's Avatar
 
Join Date: Sep 2009
Location: Alkmaar/Kelaât MGounaقلعة مكونة
Posts: 488
Likes (Received): 78

Morocco's motorway network to reach 1,800 km by 2015
Rabat - The Moroccan motorway network will span over 1,800 km by 2015 and link all the cities with over 400,000 inhabitants, Transport minister Karim Ghellab said on Monday.

The current network stretches over 916 km due to the fast pace of the building works, which jumped from 40 km per year in the nineties to 160 km since 2006, Ghellab said at a ceremony marking the 20th anniversary of the Société nationale des autoroutes du Maroc.

The Marrakech-Agadir and Fez-Oujda highways will be completed in 2010 and 2011 respectively, whereas the building works of 384 km will be launched in the months to come, he added.

www.map.ma
__________________
http://www.visitmorocco.com




ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ
Marokino no está en línea   Reply With Quote
Old December 29th, 2009, 05:02 PM   #119
Slaoui
BANNED
 
Join Date: Jan 2008
Location: Paris
Posts: 7,868
Likes (Received): 31

Réhabilitation des routes: La SMDM s’allie à Wirtgen

La multinationale allemande Wirt-gen Group, un des leaders mondiaux des engins dédiés à la construction des infrastructures routières, et la Société marocaine de distribution de matériel (SMDM) viennent de conclure un partenariat dynamique. Ce dernier va permettre à Wirtgen d’intégrer le marché marocain de la réhabilitation des routes avec des matériels de pointe.
Slaoui no está en línea   Reply With Quote
Old December 29th, 2009, 06:34 PM   #120
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,412
Likes (Received): 609

Thank you for the informations

Je trouve intéressant le fait de constater que d'ici 2015, toutes les villes de plus de 400 000 hab. seront connectées au réseau autoroutier. J'ai même cru comprendre que si l'on part du principe que Safi sera effectivement connectée par autoroute à El Jadida en 2015, ce seront toutes les villes de 200 000 hab. qui seront connectées. Et si l'on exclut Laâyoune, Guelmim et Ksar El Kebir (facilement accessible depuis l'A1 néanmoins), toutes les villes de plus de 100 000 hab. le seront également une fois Taourirt - Nador achevée. Une vraie fierté

Dommage qu'il n'en ai jamais été de même pour le réseau ferroviaire
Superanouar está en línea ahora   Reply With Quote


Reply

Tags
adm, autoroute, highway, motorways, news

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Related topics on SkyscraperCity


All times are GMT +2. The time now is 07:32 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2017, vBulletin Solutions Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu