daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Actualité des villes > Grand Strasbourg



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 526 votes, 5.00 average.
Old September 17th, 2009, 08:10 PM   #121
ululu
Registered User
 
ululu's Avatar
 
Join Date: Dec 2006
Location: Strasbourg
Posts: 56
Likes (Received): 2

Petite news sur le "possible-futur" casino de Strasbourg


Un casino à Strasbourg : la partie n'est pas jouée
Alors qu'à Kehl, les machines à sous prospèrent, l'agglomération strasbourgeoise est-elle prête à accueillir un casino ? Pour le moment, les conditions ne sont pas réunies. Outre qu'il n'y a pas d'unanimité politique, la ville ne répond pas aux critères imposés pour obtenir l'autorisation d'ouvrir un établissement de jeux. C'est une course d'obstacles qui risque de durer quelques années.
Roland Ries n'y est pas très favorable. Alors que son adjoint chargé du tourisme, Jean-Jacques Gsell, y voit un moyen de faire venir du monde à Strasbourg. C'est au retour d'un séjour à Bordeaux qu'il a lancé l'idée d'accueillir un casino dans la capitale européenne. « Comme Bruxelles. Ça fait partie de la panoplie d'une ville internationale », souligne-t-il. Depuis qu'elle s'est dotée d'un casino, d'une maison du vin et d'un tout nouveau palais des congrès, la capitale de l'Aquitaine a vu le nombre de ses touristes fortement progresser.
Si l'adjoint au tourisme pousse à la roue, il précise que ce n'est pas son projet. « Il s'agit d'un projet privé. J'ai été contacté par des promoteurs privés. Des groupes de casinos souhaitent s'installer à Strasbourg. Ce sont eux qui financeront. Ça ne coûtera pas un sou à la municipalité ». En revanche, il rappelle que ça peut rapporter gros.

Obtenir le label
ville touristique

La Ville de Lyon encaisse 5M€ par an. « Pour le moment, des millions d'euros fichent le camp de l'autre côté de la frontière. Si on n'augmente pas les impôts, il faut bien trouver de l'argent ailleurs. »
Le problème, c'est que Strasbourg n'a pas les critères requis pour accueillir un casino. Ce n'est pas une station thermale, ni une agglomération de plus de 500 000 habitants (notre encadré). « Avec Kehl, on y arrive. Il peut y avoir des dérogations », estime Jean-Jacques Gsell. La capitale européenne n'est même pas une ville touristique. Elle n'en a pas le label. Mais elle songe à le demander.
L'amendement Chaban qui date de 1988 permet en effet aux villes ou stations classées touristiques, constituant la ville principale d'une agglomération de plus de 500 000 habitants et participant pour plus de 40% au fonctionnement d'un centre national dramatique, d'un orchestre national et d'un opéra, de détenir un établissement de jeux.
Pour y parvenir, il faut une volonté politique et des accointances avec les ministères de l'Intérieur et du Budget qui surveillent les casinos. Le casino de Ribeauvillé y est bien parvenu. Lors de son inauguration en 2005, le représentant de l'État a en effet souligné « l'originalité du montage juridique ». C'est la première fois en France qu'un casino était construit pour le compte d'une communauté de communes.
Comme quoi, tout est possible ! A condition de faire preuve de patience. Toujours optimiste, Jean-Jacques Gsell évoque un à deux ans pour l'ensemble des démarches à entreprendre. Entre la constitution du dossier, les enquêtes publiques, la validation et les appels d'offres, il faut beaucoup plus, selon un directeur du groupe Barrière. Sans oublier que la région commence à être bien pourvue avec Niederbronn, Ribeauvillé, les stations thermales vosgiennes, les casinos suisses et allemands, Baden-Baden tirant largement son épingle du jeu.

Chantal Grandgeorge


DNA 17/09/09
ululu no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
Old September 17th, 2009, 08:29 PM   #122
ululu
Registered User
 
ululu's Avatar
 
Join Date: Dec 2006
Location: Strasbourg
Posts: 56
Likes (Received): 2

Article de Libéstrasbourg.fr



244 millions d'euros pour renforcer le rôle européen de Strasbourg

POLITIQUE - L'Etat et les collectivités locales ont signé jeudi le contrat triennal "Strasbourg, capitale européenne", 10e du nom depuis 1980. Il prévoit, d'ici fin 2011, 244,48 millions d'euros destinés à financer des projets qui améliorent l'accessibilité de la ville, favorisent la recherche et la formation et renforcent son "rayonnement culturel européen". L'Etat prévoit de débourser de sa poche un peu plus de 117 millions d'euros, le reste étant à la charge de la ville, de la communauté urbaine, du conseil général et du conseil régional. "Les collectivités s'engagent, et l'Etat s'engage beaucoup, en apportant près de la moitié (48 %) des fonds (...). Strasbourg capitale européenne, c'est bien de le dire, mais c'est mieux de joindre les actes aux déclarations", s'autocongratule (au nom du gouvernement) Michel Mercier, ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire.

Renforcer le rôle européen de Strasbourg est "un enjeu national", plaide le maire PS, Roland Ries, égrainant la liste des institutions logées dans la ville* : "Son rôle et son statut demeurent sans cesse à conforter. C'est comme le rocher de Sisyphe, il faut sans cesse le remonter, au moins tous les trois ans, pour éviter de descendre en division inférieure...".
Le plan de bataille du nouveau contrat triennal, déjà mis en oeuvre, vise à "éviter le saupoudrage". Il faut dire qu'il est en baisse par rapport au précédent. La question de l'accessibilité est au coeur du contrat. Elle mobilise à elle seule 110 millions d'euros, dont 21 pour les lignes aériennes sous "obligation de service public" reliant Strasbourg à des capitales d'Europe. 14 millions vont aux études préparatoires à la réalisation d'un véritable tram-train assurant l'interconnexion au niveau de la gare des rails urbains et SNCF, et 8 à la réalisation du raccordement ferroviaire court de Mulhouse (utilisé par le futur TGV Rhin-Rhône). Pour le TGV Est, les 35 millions d'euros consacrés aux travaux préparatoires de la deuxième phase étaient déjà connus depuis la présentation du plan de relance du gouvernement. Enfin, 14 et 16 millions d'euros iront respectivement à la future rocade sud et à la première phase de la liaison interports, à l'est de Strasbourg, le long du Rhin.
Dans le domaine de la formation, les deux principaux bénéficiaires sont le pôle d'administration publique (23,3 millions d'euros) pour la création d'un ensemble immobilier unique et la bibliothèque nationale universitaire (26 millions d'euros), dont la modernisation débutera en janvier 2010. L'extension de l'école nationale d'architecture bénéficie de 13,5 millions d'euros et une "étude d'opportunité et de faisabilité de la construction d'un nouvel opéra" est lancée (250.000 euros)
T.C.

*Parlement européen, Conseil de l'Europe, Cour européenne des droits de l'homme, Assemblée des régions d'Europe, pharmacopée européenne, médiateur européen, Eurocorps, Système d'information Schengen, Commission centrale pour la navigation du Rhin.



Et une image des DNA du 16/09 présentant les projets pour le haras.

ululu no está en línea   Reply With Quote
Old September 17th, 2009, 10:00 PM   #123
musicsoul
Registered User
 
Join Date: Jul 2009
Posts: 391
Likes (Received): 0

Interessant ce projet
musicsoul no está en línea   Reply With Quote
Old September 18th, 2009, 06:47 PM   #124
ululu
Registered User
 
ululu's Avatar
 
Join Date: Dec 2006
Location: Strasbourg
Posts: 56
Likes (Received): 2

Nouvel immeuble de bureaux :

Le Jacques Cartier
1 Rue LAFAYETTE
67100 STRASBOURG
Surface globale : 7.477 m²
Divisible à partir de : 1.401 m²
Disponibilité : Nous consulter

Description

Programme de bureaux à construire à l'entrée de la Meinau dans un environnement tertiaire en développement (Le Lafayette, Hôtel). Proximité tramway. Vaste parking public au pied de l'immeuble.












News DNA du 18/09/09:



Premiers éléments sur la restructuration du stade de la Meinau
Le directeur général des Services de la Cus, Bernard Debry, se rend aujourd'hui à la «commission technique» de la Fédération française de football à Paris avec deux autres responsables du dossier, pour présenter la candidature de Strasbourg à l'Euro 2016, a annoncé ce matin le maire Roland Ries. Concomitamment, le maire de Strasbourg a co-organisé une conférence de presse avec Jacques Bigot, président de la Cus, pour dévoiler le contenu du dossier de candidature remis à la FFF.
«Image d'artiste»

On y trouve notamment une «image d'artiste» qui «illustre le cahier des charges», mais qui «ne préfigure pas la forme définitive du nouveau stade de la Meinau». Dans la perspective de l'Euro 2016, cette enceinte sportive sera «reconstruite sur site» avec «une jauge de 36.000 places» pour un «coût d'objectif» qui se monte à «160 millions d'euros», a rappelé Roland Ries. Objectif: organiser des matches de poule et des huitièmes de finale. Dans le cas où la France ou Strasbourg n'étaient pas retenus, le niveau de la reconstruction ne serait pas aussi important.

Un «anneau supplémentaire
autour et au-dessus des tribunes actuelles»


La partie la plus spectaculaire des travaux sera la mise en place d'«un anneau supplémentaire construit autour et au-dessus des tribunes existantes. Toutes les places debout seront supprimées. La pelouse sera remplacée par une pelouse synthétique de la dernière génération –”qui sera recouverte pendant l'Euro 2016 par une pelouse naturelle correspondant au cahier des charges de l'UEFA», apprend-on dans le dossier.

«L'enceinte du stade sera élargie pour permettre une meilleure gestion des flux, tandis que les accès seront redessinés pour s'inscrire dans un grand parvis desservi par l'avenue de Colmar d'une part et un grand parc urbain de l'autre». Les espaces joueurs, loges, salon et presse seront revus à la hausse: les loges passeront de 27 à 50, les salons de 1.200 m² à 7.000 m². Le stade rénové aura aussi vocation à accueillir d'autres manifestations que le football: rugby, concerts, grands rassemblements.



Voici des images qui ne sont que des "esquisse" donc elles ne représente pas totalement le projet définitif





ululu no está en línea   Reply With Quote
Old September 18th, 2009, 08:32 PM   #125
Hapower
Registered User
 
Hapower's Avatar
 
Join Date: Oct 2008
Location: Strasbourg (Alsace)
Posts: 2,828
Likes (Received): 1641

Quand la mairie dit qu'elle ne veut pas que le stade serve 20à25fois par an, j'aimerais des expliquations, 'Il y aura des concerts' Franchement des concerts s'il doit en y avoir, il y en aura pas 10par an, et pour ramener 40000 personnes, faut vraiment que ce soit un énorme groupe international et non Marc Lavoine. Ensuite des conférences, bien mais ça serait organisé dans les salons plutôt ? Et non sur le terrain, ensuite des match internationaux, bien en effet, on peut imaginer un match de Rugby de l'Edf une fois tout les 2-3ans, pareil pour celle de Foot.. Sinon quoi organiser ? Des genres de course de voiture comme au Sdf ? Une patinoire géante ? ça doit être cher. Donc au final, ça ne dépassera pas les 30 utilisations par an, à moins que Strasbourg joue la champion's league
Je pense qu'il faudrait diversifier l'offre, mais j'avoue que j'ai peu d'idée.
Hapower no está en línea   Reply With Quote
Old September 19th, 2009, 09:55 AM   #126
musicsoul
Registered User
 
Join Date: Jul 2009
Posts: 391
Likes (Received): 0

Vers un nouvel opéra




Dans le cadre du contrat triennal « Strasbourg, capitale européenne 2009-2011 », les collectivités locales et l'État ont prévu « d'engager une étude de faisabilité d'un nouvel opéra ». L'actuel théâtre municipal, siège de l'Opéra national du Rhin, est hors normes et relativement inadapté aux productions contemporaines.
De l'étude à la réalisation d'un nouveau bâtiment, qui pourrait être situé hors de l'hypercentre de Strasbourg, quelques années s'écouleront. Quelques années pendant lesquelles le vénérable théâtre municipal restera en service. Construit entre 1804 et 1821, reconstruit par les Allemands après la guerre de 1870, le théâtre accueille les productions de l'Opéra national du Rhin et du Théâtre alsacien de Strasbourg.

« Il y a dans cette fosse
une somme de compétences
tassée et massée qui
mériterait mieux que cela »

Hier, une quinzaine de membres de l'association des « Amis du Vieux Strasbourg » ont pu découvrir les coulisses d'un lieu qu'ils fréquentent pour la plupart en spectateurs. Accompagnés par le directeur de scène René Haller, la visite a débuté à l'arrière de l'édifice, par la zone de déchargement des décors des spectacles. La circulation de piétons et de cyclistes, ainsi que la relative petitesse de la porte ne facilitent pas la tâche des manutentionnaires.
« Certains décors sont transportés par dix semi-remorques, en pièces détachées. » Et tous les éléments doivent passer par cette petite porte, pour aboutir dans le monte-charge et parvenir ensuite à la scène. Dans des édifices plus modernes, les camions parviennent directement à la scène. Tout près du monte-charge, les vestiaires des musiciens ne sont pas dotés de sanitaires. Ils ne disposent pas non plus d'un lieu spécifique pour se changer. Ces mêmes musiciens, parvenus à la fosse d'orchestre, sont relativement entassés.
« La fosse est trop petite et non-conforme en terme d'issues de secours » (lire l'encadré), commente René Haller. L'acoustique n'y est pas formidable et la capacité d'accueil de 60 musiciens est inférieure aux besoins de certains opéras. « Il y a dans cette fosse une somme de compétences massée et tassée, qui mériterait mieux que cela. »
Les visiteurs accèdent ensuite à la scène, séparée de la salle par un rideau de fer qui peut servir de coupe-feu. Un élément de sécurisation en cas d'incendie partant de la scène, de même que "le grand secours" que seuls peuvent actionner les pompiers. Ce dispositif commande seize pommeaux, qui peuvent noyer la scène sous un déluge d'eau en cas de départ d'incendie.

De grands panneaux de métal
ont dû être fabriqués
spécialement

Sur scène, face au parterre et aux loges, les membres des « Amis du Vieux Strasbourg » écoutent René Haller et le directeur technique Jacques Teslutchenko décrire l'installation du décor de « Richard III » de Giorgio Battistelli. De grands panneaux de métal situés en fond de scène ont dû être fabriqués spécialement pour Strasbourg, car les panneaux d'origine étaient trop lourds pour la scène du théâtre municipal.
Le parcours de visite se poursuit par les loges des artistes, qui n'ont vraiment rien de luxueux... Les défauts de l'antique théâtre municipal ont déjà été exposés dans nos colonnes (DNA du 12/12/2008). Au lancement de l'étude de faisabilité, la construction d'un bâtiment adapté aux productions lyriques et théâtrales du XXIe siècle ne sera sans doute plus qu'une question... d'années.

Pierre Séjournet

Édition du Sam 19 sept. 2009
musicsoul no está en línea   Reply With Quote
Old September 19th, 2009, 09:56 AM   #127
musicsoul
Registered User
 
Join Date: Jul 2009
Posts: 391
Likes (Received): 0

Utopie ou réalité ?
Le premier des quatre débats sur l'urbanisation de Strasbourg à l'horizon 2025 concerne les quartiers du centre-ville (Gare, Kléber, Conseil-des-Quinze, Esplanade, Krutenau). Pour réduire les déplacements à l'extérieur de la commune, la municipalité préconise une densification de la ville. Mais elle souhaite aussi davantage d'espaces verts. N'est-ce pas antinomique ?

Développer le logement social. Permettre aux Strasbourgeois d'habiter, de travailler et de faire leurs achats dans leur quartier. Réduire les déplacements, surtout en voiture. Alain Jund, l'adjoint chargé de l'urbanisme, reconnaît qu'il s'agit de défis, mais précise que la Ville se donne 15 ans pour les relever.

« A moins de construire
les tours de Manhattan »

Dans la salle de l'INSA (Institut national des sciences appliquées), jeudi soir, l'auditoire essentiellement composé de représentants des conseils de quartier, d'étudiants et de professeurs d'université fait part de son étonnement. D'autant qu'il faut d'abord rattraper les retards enregistrés pendant des années : équipements sportifs, universitaires, commerce de proximité, artisanat, accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.
« Développer l'habitat tout en préservant les espaces verts, à moins des construire les tours de Manhattan, c'est un véritable défi », commente le représentant du quartier du Conseil-des-Quinze. « On ne pourra pas construire sans occuper ce qui existe déjà, notamment les bâtiments et terrains militaires », renchérit son collègue du conseil de quartier Centre. « Je souhaite que les logements rénovés ne deviennent pas plus petits », poursuit celui du quartier Esplanade-Krutenau.
Aux sceptiques, Alain Jund affirme qu'il s'agit « d'une utopie réaliste. Si nous n'avons pas un peu envie d'émettre des souhaits, je ne sais pas à quoi on sert ». Mais les habitants ont des revendications plus terre à terre. Tisser des liens entre le campus et les habitants de l'Esplanade. Mettre en valeur l'entrée de Strasbourg avec un aménagement de la place de Haguenau dont le petit square est inaccessible, « sauf le dimanche » quand il n'y a pas de circulation. Ou développer les transports en commun pour les personnes âgées de la Krutenau et du Conseil-des-Quinze. Agir contre la pollution du port du Rhin. Trouver une nouvelle affectation à la Manufacture des tabacs et aux bâtiments Seegmuller à côté de la médiathèque Malraux.
Bref, on n'était pas tout-à-fait sur la même longueur d'onde lors de cette rencontre. Le chemin risque encore d'être long. De toute façon, ce n'est avant 2013 que ce PLU verra le jour.

Chantal Grandgeorge
musicsoul no está en línea   Reply With Quote
Old September 19th, 2009, 09:57 AM   #128
musicsoul
Registered User
 
Join Date: Jul 2009
Posts: 391
Likes (Received): 0

L'ADT attend toujours sa vitrine
L'Agence de développement touristique (ADT) du Bas-Rhin a inauguré hier ses nouveaux locaux à la Meinau. Des locaux plus grands, plus fonctionnels pour son équipe de 25 salariés. Et dont le loyer est réduit de moitié par rapport à la rue du Dôme : 55 000 € par an contre 110 000 € précédemment.
Il ne manque qu'une chose à son bonheur. Avoir une vitrine au centre-ville comme c'était le cas auparavant. Les tractations avancent. L'ADT et l'Office du tourisme de Strasbourg devraient cohabiter dans de nouveaux locaux place de la Cathédrale. Reste à trouver un peu d'argent pour faire fonctionner le tout.
En attendant, Guy-Dominique Kennel, le président du conseil général du Bas-Rhin, met tous ses espoirs sur la rénovation de la Maison de l'Alsace à Paris pour obtenir des retombées touristiques.

Édition du Sam 19 sept. 2009
musicsoul no está en línea   Reply With Quote
Old September 24th, 2009, 12:57 PM   #129
argentoratum
Registered User
 
Join Date: Aug 2009
Location: Strasbourg
Posts: 73
Likes (Received): 3

Au Bruckhof ca bouge, le projet désormais dénommé "les allées de l'écopole" est en phase de commercialisation, un point de vente Bouygues avec panneaux vient d'être mis en place à l'intersection RN 4 et Aristide Briand.
Un panneau présente une image du projet, un peu decevant à mon gout par rapport aux premières esquisses des architectes.
argentoratum no está en línea   Reply With Quote
Old September 24th, 2009, 06:47 PM   #130
meteoaddict
meteoraddict
 
Join Date: Aug 2009
Location: Strasbourg
Posts: 38
Likes (Received): 0

Brasseries Kronenbourg, à Strasbourg, un éco-quartier de référence.
L'arrêt des installations de production et de conditionnement des Brasseries Kronenbourg a amené la désaffection d'une partie du site situé au coeur du quartier de Cronenbourg, où seuls le siège social et l'unité de Recherche et Développement restent actifs.

Dans un quartier en grande partie résidentiel, cette friche industrielle bénéficie d’un cadre paysager de qualité autour de l'église Saint-Sauveur et d’un réseau de structures de déplacements doux (tram, bus, pistes cyclables), à proximité.

Au-delà de ce projet, la Sers mène une réflexion globale et élabore un « concept global » en écho aux références d'Europe du Nord comme Amsterdam, Delft ou Vauban-Friboug, qui intégre dès l'amont les enjeux du développement durable, la qualité environnementale et la diversité architecturale en cohérence avec l'urbanisme de l'opération.

Ce concept innovant de conduite de projet sollicite l’ensemble des compétences créatives et techniques des acteurs de la construction, et instaure un dialogue avec les usagers tout au long du processus d’élaboration, afin de définir les conditions du « vivre ensemble ». Entre autres innovations, la Sers conduit l'opération jusqu'au dépôt des permis de construire et certains bâtiments seront réalisés par des associations d'autopromotion.

Ce « concept global » se veut la vitrine du savoir-faire alsacien et s’il est baptisé du nom emblématique de « l’Ecole de Strasbourg », c’est qu’il est amené à faire date. La Sers en revendique et en assume la paternité et l’ambition
La ville de Strasbourg a dévoilé mardi son second projet d'éco-quartier, situé à Cronenbourg. Installé sur une friche industrielle de la brasserie Kronenbourg, le site abritera 450 logements, répondant pour moitié d’entre eux aux normes HQE (Haute Qualité Environnementale).

Le « quartier de la brasserie » est un projet pilote, qui se caractérise non seulement par sa faible consommation énergétique, mais également en ce qu’il favorise la mixité sociale. Il fait à ce titre suite à un premier programme de quartier durable nommé « Danube », doté d’environ 700 logements. Les deux éco-quartiers devraient se caractériser par une part de 30% de logements sociaux, auxquels s’ajouteraient 5 % d’accession sociale à la propriété. L’ambition de Strasbourg pour l’avenir est en effet de « proposer à ses habitants une qualité de vie au plus près des exigences environnementales qui marquent notre monde contemporain », se distinguant notamment par « une gestion innovante des transports et des espaces verts », le tout dans une démarche de concertation publique.

Quant au « quartier de la brasserie », greffé sur le site même de la brasserie toujours en activité, son chantier devrait démarrer en 2010.

Voilà la 1ère esquisse de ce que pourrait être le futur éco-quartier de Cronenbourg

meteoaddict no está en línea   Reply With Quote
Old September 24th, 2009, 08:37 PM   #131
musicsoul
Registered User
 
Join Date: Jul 2009
Posts: 391
Likes (Received): 0

Pas mal cet écoquartier, en revanche pour les allées de l'écopole , j'aimerais bien voir des photos, images du projet si tu as le temps argentoratum
musicsoul no está en línea   Reply With Quote
Old September 24th, 2009, 09:38 PM   #132
Hapower
Registered User
 
Hapower's Avatar
 
Join Date: Oct 2008
Location: Strasbourg (Alsace)
Posts: 2,828
Likes (Received): 1641

Quand est ce que le début de la construction du quartier Bruckhof est prévu ? En fin d'année ? 2010 ? Des travaux de terrassements ont eu lieu ?
Hapower no está en línea   Reply With Quote
Old September 25th, 2009, 12:52 AM   #133
argentoratum
Registered User
 
Join Date: Aug 2009
Location: Strasbourg
Posts: 73
Likes (Received): 3

Hello,

Je n'ai malheureusement pas plus d'information que décrit ci-dessus, j'essayerais si j'ai le temps d'aller prendre qq photos des panneaux en question. Vu que l'espace de vente vient d'être installé, mais vide, et que l'on peut voir des affichages publicitaires le long du terrain("le quartier qui manquait à Strasbourg")je pense que la commercialisation devrait être imminente, début du mois d'octobre. Les réseaux ont quand a eux été installé cet été.
argentoratum no está en línea   Reply With Quote
Old September 26th, 2009, 01:20 AM   #134
bonjourdubai.com
Registered User
 
bonjourdubai.com's Avatar
 
Join Date: Sep 2009
Location: Dubai, London, Strasbourg
Posts: 3
Likes (Received): 0

Bonjour tout le monde,

Serait-il possible d'ouvrir ici le débat sur le thème suivant : Avenir de l'Aéroport de Strasbourg-Entzheim

Pensez-vous que Strasbourg a définitivement râté l'occasion de devenir un aéroport majeur en Europe avec le non opposé à DHL il y a quelques années, et celui plus récent à Ryanair?Croyez-vous que l'aéroport de Strasbourg ait encore un avenir avec à proximité l'Euroairport de Karlsruhe-Baden-Baden (Ryanair), l'aéroport de Francfort et Stuttgart,et enfin l'aéroport Bâle-Mulhouse?
bonjourdubai.com no está en línea   Reply With Quote
Old September 26th, 2009, 01:24 PM   #135
musicsoul
Registered User
 
Join Date: Jul 2009
Posts: 391
Likes (Received): 0

Pour moi cet aéroport doit fusionner avec celui de Karlsruhe-baden-Baden voir même avec celui de Stuttgart. Cela permetrait d'arreter une perfusion inutile.
On aurait alors une logique avec les aéroports de Francfort, basel-Mulhouse-freiburg, celui de Stuttgart et/ou strasbourg-baden-baden-karlsruhe(Stugart).
Pour une plus grande vissibilité européenne, les villes de Basel, Mulhouse et Freiburg sont bien arrivées à le faire pourquoi pas nous?
musicsoul no está en línea   Reply With Quote
Old September 26th, 2009, 02:06 PM   #136
bonjourdubai.com
Registered User
 
bonjourdubai.com's Avatar
 
Join Date: Sep 2009
Location: Dubai, London, Strasbourg
Posts: 3
Likes (Received): 0

Intéressante ta proposition !

Par contre, the one million dollar question is : Dans quel aéroport serait localisé ce super airport?

Quand j'y repense, comment a-t-on été capable de dire non à Ryanair, de la pure folie dont on se rendra compte (si rien n'est fait dans quelques années) si un jour notre aéroport ne s'en relève pas.

Imaginez une seconde Ryanair à Strasbourg et ces flots de touristes qui s'y deverseraient, imaginez tous ces touristes venant d'Asie,d'Amérique et d'ailleurs qui une fois sur Paris,Londres par exemple voyagent en low-coast (qui est n'est plus une mode passagère mais définitivement un mode de transport), imaginez tous ses touristes qui y seraient venus peut-être par curiosité et qui ensuite en auraient vanté le charme et la beauté à leurs proches, imaginez le nombre d'emploi que Ryanair aurait pu créer, imaginez l'impact et les emplois dans le tourisme.

Une occasion en or pour passer de l'industrie aux services et faire de cette ville de Strasbourg une ville incontournable.

Tout le challenge est là : réussir le passage du "tout industriel" à une société de services, et c'est là où Strasbourg joue réellement son avenir.
bonjourdubai.com no está en línea   Reply With Quote
Old September 26th, 2009, 02:28 PM   #137
musicsoul
Registered User
 
Join Date: Jul 2009
Posts: 391
Likes (Received): 0

Justement pour moi l'idéal n'est pas de regarder dans quelle ville il devrait se situer. Mais là où il y aurait de la place premièrement puis si possible qu'il soit a peu près à la même distance de chaque ville.
On relierais cet aéroport par des liaisons ferroviaires rapides à chaque ville.
Le problème est surtout politique car nos politiciens des deux côtés ne sont hélas pas dans une optique réellement transfontalière.
L'eurodistrict et d'autres initiatives sont peu nombreuses. Il faut développer notre région dans une optique de mutalisation des moyens, du multilinguisme, au niveau international, tertiarisation, notre région économique n'est pas l'alsace mais notre région tranfrontalière (eurodistrict plus baden, karlruhe, Stuttgart).

Last edited by musicsoul; September 26th, 2009 at 02:34 PM.
musicsoul no está en línea   Reply With Quote
Old September 26th, 2009, 04:45 PM   #138
Hapower
Registered User
 
Hapower's Avatar
 
Join Date: Oct 2008
Location: Strasbourg (Alsace)
Posts: 2,828
Likes (Received): 1641

Fusionner avec celle de Stuttgart Euh faut pas pousser non plus, à la limite avec Baden-Baden et Karlsruhe oui, mais on le construit où ? En Allemagne, en France ? On va pas le faire sur le Rhin non plus, donc déjà il y aura une bataille je pense, ensuite il faudrait qu'une ligne de Ter ou autre soit au moins à 15minutes de Strasbourg comme actuellement avec Entzheim, car je ne vois aucun interêt pour les touristes et autres de se retrouver à +30minutes de Strasbourg ensuite.
Mulhouse-Bale sont plus proche entre elle que Strasbourg-Karlsruhe-Stuttgart, je me demande à combien de minute se trouve Fribourg de l'aéroport de Bâle-Mulhouse ?

Si Ryanair n'est pas venu à Strasbourg, c'est à cause du lobbyng Air France qui ne voulait absolument pas être concurrencer par des low-cost au détriment de Strasbourg malheureusement, sinon on pourrait tabler à +3-4M de voyageurs par an (avant TGV) maintenant on se retrouve à 1.2M, et l'aéroport va devoir encore subir de plein fouet l'arrivée du TGV Rhin-Rhone, de la 2eme phase du TGV Est Européen, de la futur ligne magistrale Paris-Strasbourg-Munich-Bratislava etc...
La seule et unique solution pour que notre aéroport d'Entzheim survive, ce sont les liaisons low-cost, assurément, la majorité des gens que je connais et qui ont déjà prit l'avion, c'était à Baden-Baden, Mulhouse... et non à Strasbourg. Donc le potentiel est PRESENT.

Sinon en regardant dans le passé, il aurait fallu il y a 10-20 ans faire cette aéroport bi-nationale entre Karlsruhe/Baden-baden/Strasbourg, mais je pense qu'il est trop tard, et que ça couterait trop cher, on fait quoi des aéroport de Baden-Baden et de Entzheim ?
à défaut d'avoir un aéroport internationale, on aura au moins une gare européenne...






Article de juillet sur Entzheim

Quote:
Des pistes pour faire redécoller Entzheim

La chambre de commerce et d'industrie de Strasbourg a publié ce week-end un livre blanc « pour défendre auprès des pouvoirs publics la cause de l'aéroport », dont elle assure la gestion. La fréquentation a chuté de 2 millions de passagers en 2006 à 1,330 million en 2008, et est estimée à 1,163 million cette année.
Pour « exiger la mise en place d'une stratégie spécifique de l'Etat », la chambre évoque « un contexte aéroportuaire exceptionnel ». L'« intermittence » des sessions du Parlement européen à Strasbourg obligerait, par exemple, à maintenir des lignes non rentables et « inadaptées ». La CCI déplore aussi des distorsions de concurrence avec les dix plates-formes allemandes et suisses situées dans un périmètre de 230 km. Ainsi, en raison de contributions qui « n'existent qu'en France », les taxes « représentent 27 euros par passager à Strasbourg, contre « 12 euros voire 8 euros » en Allemagne.
Pour réduire les écarts, la chambre appelle l'Etat à baisser les redevances sûreté-sécurité, estimées à 5 millions d'euros pour Entzheim, ce qui attirerait des compagnies à bas prix. Selon elle, seules « trois à cinq liaisons low cost permettraient d'atteindre le point d'équilibre » de l'aéroport, fixé à un million de passagers. Malgré la pénurie de terrains autour du site, la CCI estime que la présence de zones d'activité dégagerait des recettes « permettant de diminuer les redevances des passagers » tout en développant l'activité aérienne. Son gestionnaire évoque aussi l'ouverture de destinations « offrant un réel potentiel », comme Montpellier et Francfort, ainsi qu'une extension des vols charters et de l'aviation d'affaires. W
Hapower no está en línea   Reply With Quote
Old September 26th, 2009, 05:18 PM   #139
musicsoul
Registered User
 
Join Date: Jul 2009
Posts: 391
Likes (Received): 0

Le problème de l'aéroport de strasbourg c'est qu'il ne pourra plus s'agrandir avec les habitations, la ville s'urbanise de plus en plus et chaque terrain de libre est nécessaire.
Le problème de la situation du nouvel aéroport est un faux problème, l'euroairport est sur 2 pays (un côté français, l'autre suisse), on a qu'a le construire côté allemand, l'allemagne donne la moitié du terrain à la France, comme ça il y a une égalité des futurs revenus. On désert l'aéroport via un ter grande vitesse dans les 20 minutes jusqu'a Strasbourg. Les anciens locaux peuvent êtres recyclés en habitations, ou autres (il y aura de la place à vendre).
Freiburg est à 45 minutes en voiture depuis l'euroairport. Freiburg est à 1h (en voiture) de Strasbourg.

Je préfère faire partie d'un structure géante à deux têtes plutôt qu'un structure naine à une seule tête.

Last edited by musicsoul; September 26th, 2009 at 05:26 PM.
musicsoul no está en línea   Reply With Quote
Old September 27th, 2009, 02:21 AM   #140
Hapower
Registered User
 
Hapower's Avatar
 
Join Date: Oct 2008
Location: Strasbourg (Alsace)
Posts: 2,828
Likes (Received): 1641

Là c'est quand même le choix entre une structure, comme tu dit, naine à petite tête, se situant à 15minutes en voiture de Strasbourg, et une structure 'géante' à 2 têtes, se situant à 40 minutes en voiture. Est ce que c'est avec ce 2eme type de structure qu'on pourra attirer davantage d'investisseur et de touriste ? Oui, si seulement la distance entre le supposé nouvel aéroport reste le même qu'avec l'actuel de Entzheim.
J'ai des doutes sur le fait que Fribourg bénéficie réellement de cet aéroport tri-national vu la distance à laquelle elle se trouve.
Tu dit qu'on ne pourra plus agrandir l'aéroport de Strasbourg, je pense qu'actuellement la structure est suffisante pour accueillir jusqu'à 3M de voyageurs, là on en est loin, ensuite l'urbanisation de la ville.. j'ai quand même des doutes sur le faite que ce sont les terrains autour de l'aéroport qui s'urbanise, qui a envie de vivre à côté d'un aéroport ?
Pour moi le vrai problème actuel, comme ça a déjà été souligné, ce sont les compagnies low-cost, car actuellement c'est la seule solution crédible. Il est nul part question de nouvel aéroport donc objectivement je pense qu'il n'y aura jamais de nouvel aéroport de construit, il nous faut de nouvelle compagnie low-cost, et vite.
Hapower no está en línea   Reply With Quote


Reply

Tags
europe, european parliament, parlement européen, strasbourg

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Related topics on SkyscraperCity


All times are GMT +2. The time now is 09:47 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2017, vBulletin Solutions Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu