search the site
 daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Actualité des villes > Grand Lyon



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 1 votes, 5.00 average.
Old March 15th, 2017, 02:17 AM   #41
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
A Lyon, les geeks se retrouvent à l'usine
lesechos.fr | 14.03.2017


La Halle Girard, une ancienne usine de chaudronnerie bâtie au XIXe siècle. - Photo Vurpas Architectes

Le haut lieu de la French Tech lyonnaise ouvrira ses portes en 2018, dans une ancienne usine de chaudronnerie, la Halle Girard, au coeur du quartier phare de la Confluence.

La French Tech lyonnaise se dote d'un lieu à sa mesure. Implanté dans le nouveau quartier de la Confluence, qui entend concentrer tout ce qui se fait de mieux en matière d'innovations, de ville intelligente et durable, le « lieu totem » - terme propre à la French Tech - accueillera start-up et espaces événementiels sur près de 4.000 mètres carrés. La métropole l'a conçu comme un hub, porteur de l'identité de l'écosystème lyonnais. « Ce guichet d'entrée a vocation à rediriger sur les polarités numériques du territoire, Vaise, La Part-Dieu, Villeurbanne », précise Karine Dognin-Sauze, vice-présidente à la métropole chargée de l'innovation, du numérique et de la ville intelligente.

Espace atypique

(...)

(...)
L'article en intégralité : https://www.lesechos.fr/industrie-se...ne-2072134.php
__________________

gege, mickG liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
Old March 21st, 2017, 03:02 AM   #42
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Objets connectés : la cyber-criminalité et l'Intelligence Artificielle, les deux sujets-phares du SIDO cette année à Lyon
lyon-entreprises.com | 19.03.2017

Le SIDO prendra cette année encore plus d'ampleur : près de 6 500 visiteurs professionnels sont attendus les 5 et 6 avril, par 250 exposants au Palais des Congrès lors de cette manifestation qui constitue l'un des plus importants salons en Europe consacrés aux objets connectés. Et c'est à Lyon...


La "start-up alley" du SIDO accueillera cette année 65 jeunes pousses spécialisées dans les objets connectés.

Jeune salon, le SIDO, consacré aux objets connectés qui ouvrira pour la 3ème fois ses portes les 5 et 6 avril, à la Cité Internationale est incontestablement un salon d'avenir.
Pour preuve, une filiale de l'Usine Nouvelle a racheté 100 % du capital de ce salon, à ses deux créatrices, deux Lyonnaises, Stéphanie Gibert et Paola Jesson, qui restent aux commandes. Pas de meilleure preuve d'intérêt qui se traduit par une pérennité assurée grâce au poids représenté par ce groupe de médias.

Un des plus importants salons européens consacrés aux objets connectés

(...)

L'édition 2017 accueille 250 exposants, soit 25 % de plus que lors de la précédente édition. Ceux-ci bénéficieront de 6 000 m2 de superficie contre 4 500 en 2016, soit un Hall de plus.

6 500 visiteurs professionnels attendus cette année

Du côté des visiteurs, les deux organisatrices en attendent 6 500, soit 1 200 de plus qu'en 2016. Ils bénéficieront des présentations et conférences de près de 200 « speakers », avec huit grandes séances plénières au programme. Parmi les têtes d'affiche : Laurent Juilliard, le responsable de la recherche de Schneider Electric ou Gabiele Gresta, l'un des co-fondateurs du projet futuriste de train à très très grand vitesse, Hyperloop, etc.

On avait comptabilisé 5 % de visiteurs étrangers en 2016. « On devrait frôler les 10 % cette année », assure Stéphanie Gibert.

(...)

(...)

Cyber-sécurité et Intelligence Artificielle

(...)

(...)

Sachez enfin qu'il s'agit d'un salon dont l'entrée est gratuite, à condition de s'inscrire préalablement en ligne
L'article en intégralité : http://www.lyon-entreprises.com/News...on-i80184.html
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old March 23rd, 2017, 09:26 PM   #43
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Photomaton teste à Lyon en 1ère mondiale ses nouvelles cabines 3D
lyon-entreprises.com | 20.03.2017



Depuis le mercredi 15 mars, l’entreprise Photomaton (Groupe Photo-me) a installé vingt-huit premières cabines 3D haute définition en région lyonnaise. Un test mondial. Une bonne raison à cela, le centre mondial de R&D de ce groupe international coté à la Bourse de Londres est basé à Grenoble (cent personnes).

Ces cabines équipées d’un système photo 3D permettent aux usagers de commander diverses figurines à leur image, créées par impression 3D. Le système de prises de vue est un brevet maison, issu du centre de R&D du groupe à Grenoble, d'où le choix de Lyon pour l'expérimentation.

Il s’agit d’une exclusivité...mondiale, puisque ces cabines 3D haute définition Photomaton ne sont pour l'heure disponibles nulle part ailleurs en France ou dans le monde.

De 20 à 40 euros la figurine

(...)

(...)
L'article en intégralité : http://www.lyon-entreprises.com/News...3D-i80205.html
__________________

villeman, Chico69, mickG liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old March 24th, 2017, 02:38 PM   #44
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Buddy, le robot domestique à la française, sortira à Noël
francetvinfo.fr | 23.03.2017


Rodophe Hasselvander (Blue Frog Robotics) et Bruno Bonnell (Awabot) présentent le robot Buddy (RADIO FRANCE / JEROME COLOMBAIN)

Buddy, petit robot de compagnie pour la maison, entièrement français, devrait sortir à Noël 2017. Il s'agira du premier robot de compagnie accessible au grand public. Trois ans de savoir faire auront été nécessaires

(...)

La société Blue Frog Robotics vient de l’annoncer. Equipé d’une tablette tactile en guise de visage, avec des grands yeux rieurs qui vous suivent, et une batterie d’équipements électroniques (caméra vidéo, caméra thermique, micro, capteurs, etc.), Buddy est un robot conversationnel.

Que fait-il ? À quoi sert-il ?

(...)

Trois ans de développement

Conçu et fabriqué en France, Buddy fait l’objet de recherche et développement depuis près de trois ans. Cela ne l’empêche pas d’avoir déjà beaucoup fait déjà parler de lui, notamment dans les salons spécialisés comme le CES de Las Vegas en janvier dernier. Blue Frog Robotics est en train de finaliser un tour de table auprès de différents investisseurs. L’entrepreneur lyonnais spécialiste des robots, Bruno Bonnell, vient d’entrer au capital de la société, ce qui devrait ouvrir la voie à des applications liées au jeu vidéo. Buddy coûtera environ 1 300 euros. C’est le prix d’un ordinateur haut de gamme.

(...)
L'article en intégralité : http://www.francetvinfo.fr/replay-ra...l_2089265.html


Quote:
Bruno Bonnell entre au capital de Blue Frog Robotics
acteursdeleconomie.latribune.fr | 24.03.2017

Le fondateur de l'éditeur de jeux vidéos Infogrames et des sociétés Robopolis et Awabot, Bruno Bonnell, a acquis une participation de 15 % dans Blue Frog Robotics. Il devient président du conseil de surveillance de la société ayant crée le robot Buddy.

(...)

Bruno Bronnell a été séduit par la société : "Elle a réussi à concevoir un produit totalement français dont le prix (1290 euros) est équivalent à celui d'un PC".

De plus, "ce robot est une véritable plateforme. Ils ont trouvé la clef de ce que sera le système électronique de la maison de demain. C'est également le futur de la console de jeux. De quoi redynamiser l'éco-système lyonnais des jeux vidéo", s'enthousiasme Bruno Bonnell, qui devient ainsi investisseur référent de l'entreprise.

(...)

(...)
L'article en intégralité : http://acteursdeleconomie.latribune....-robotics.html
__________________

Serialnumber, mickG liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old March 25th, 2017, 02:32 AM   #45
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Open data : un laboratoire pour traiter les données publiques à Lyon
acteursdeleconomie.latribune.fr | 24.03.2017

Ce projet baptisé @rchipel vise à fédérer une communauté d'acteurs publics et privés autour de la diffusion et de la réutilisation des données publiques. Cet open data public s'incarnera en un espace de travail collaboratif qui sera ouvert en mai.

Nombreuses, mais surtout éparpillées entre moult services et directions, les données publiques devraient prochainement être rassemblées et facilement accessibles. En tout cas à l'échelle de la région Auvergne Rhône-Alpes. Un vaste chantier conduit par le laboratoire d'innovation régional. Placé sous la houlette de la préfecture, et lauréat comme ses 11 autres homologues du Programme d'investissements d'avenir, au titre du fonds "transition numérique de l'Etat et modernisation de l'action publique", @rchipel s'atèle à identifier, collecter, croiser et cartographier les données publiques régionales, pour ensuite les mettre à disposition du public.(...)

(...)

Faire émerger des projets consommateurs de données

(...)

(...)

Un espace d'échanges rue Moncey

(...)

Dès le mois de mai, @rchipel s'incarnera à travers un espace de travail installé rue Moncey dans le 3ème arrondissement de Lyon. Chacun pourra alors y venir et piocher dans la base de données publiques. L'objectif est de faire en sorte que ce laboratoire soit autant fréquenté par des acteurs de l'Etat et des collectivités que par les citoyens, avec l'espoir tous confrontent leurs besoins et attentes et que les données alimentent des projets portés par le public ou le privé.
L'article en intégralité : http://acteursdeleconomie.latribune....es-a-lyon.html
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old March 28th, 2017, 01:55 PM   #46
Serialnumber
Registered User
 
Join Date: Sep 2015
Posts: 2,100
Likes (Received): 3336

Le groupe Open veut recruter 100 personnes en 18 mois

Présent à Lyon où il emploie 250 personnes, le groupe Open, acteur de la transformation industrielle et numérique des entreprises, se donne 18 mois pour recruter 100 nouveaux profils, dans un contexte de pénurie. « La demande est plus forte que notre capacité à servir. C’est pour cela que nous lançons un vaste plan d’embauches » ...


https://saladelyonnaise.com/article/...nes-en-18-mois
Serialnumber no está en línea   Reply With Quote
Old March 29th, 2017, 10:03 PM   #47
Serialnumber
Registered User
 
Join Date: Sep 2015
Posts: 2,100
Likes (Received): 3336

Naissance de Digital League, le plus grand cluster numérique de France


La fusion des deux clusters régionaux dédiés aux entreprises du numérique, actée mardi soir, donne naissance à la plus grande structure d'accompagnement du secteur en France. Le nouveau cluster Digital League visera à fédérer les entreprises de la filière numérique régionale, ainsi que booster leur activité et favoriser la création d'emplois.

510 membres, 26 000 emplois, plusieurs milliards d'euros de chiffre d'affaires cumulés. La fusion des deux clusters de la région Auvergne-Rhône-Alpes - Clust'R numérique et Numélink - actée mardi soir à Lyon lors d'une assemblée constitutive, donne naissance à la plus grande structure dédiée aux entreprises du numérique en France, et l'un des plus importants clusters en Europe (suite : http://acteursdeleconomie.latribune....de-france.html)
__________________

SebtikLyonnais, gege, CoDen, fabg84 liked this post
Serialnumber no está en línea   Reply With Quote
Old March 30th, 2017, 02:05 PM   #48
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Le pôle de compétitivité Minalogic ouvre un bureau à Lyon
leprogres.fr | 30.03.2017

(...)

Déjà implanté à Grenoble et Saint-Etienne, Minalogic franchit une nouvelle étape de son développement régional, avec l'ouverture d'un bureau à Lyon 9e, opérationnel depuis ce début de semaine. Jérôme Fraysse en prend la direction, avec pour mission d'amplifier les relations et activités avec les entreprises et les organismes de recherche de l'écosystème lyonnais. (...)
L'article en intégralité : http://www.leprogres.fr/economie/2017/03/30/minera
__________________

AlmirV liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old April 4th, 2017, 12:22 AM   #49
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
La région Auvergne Rhône-Alpes précise les contours de son campus numérique
usine-digitale.fr | 03.04.2017

500 étudiants et sept écoles feront leur première rentrée sur le campus numérique de la région Auvergne Rhône-Alpes à Lyon en septembre 2017. Ces seize premières formations seront complétées par une "offre hors les murs" répartie sur le territoire régional.

Sept écoles et organismes de formation ont été sélectionnés pour lancer le campus numérique de la région Auvergne Rhône-Alpes qui ouvrira provisoirement en septembre prochain dans le quartier lyonnais de Confluence. 500 étudiants intégreront ce hub de formation qui migrera sur l’ancien site du conseil régional Rhône-Alpes à Charbonnières-les-Bains en 2020.

Parmi ces formations, celle du 101 (en référence à Matrix), une école de codage clone de l’école 42 fondée par Xavier Niel accueillera 120 jeunes avec ou sans diplôme, avec ou sans expérience professionnelle ou connaissance informatique. Ouverture des inscriptions en ligne le 15 avril sur le site 101.fr. (...)

Seize formations initiales et continues

Six autres projets ont été sélectionnés parmi les 78 qui avaient fait acte de candidature après l’appel à manifestation d’intérêt lancé par la région. Premier réseau d’écoles du web en France déjà présent à Lyon, Digital Campus va se repositionner sur le site de Confluence. (...)

Autres formations retenues, celles présentées par le consortium constitué par le groupe Cesi avec Atos et l’école Sup’ La Mache, à destination de primo-accédant à l’emploi sans qualification informatique, d’étudiants ou de salariés souhaitant sécuriser leur parcours professionnel. En partenariat avec le groupe lyonnais Visiativ, EM Lyon business school veut contribuer aussi à la transformation numérique des entreprises avec un programme court destiné aux dirigeants de PME et d’ETI. Une autre école de commerce lyonnaise, l’Esdes proposera la troisième année de son bachelor in business "Management et communication digitale".

(...)

(...)

Transfert à Charbonnières en 2020

(...)

(...)
L'article en intégralité : http://www.usine-digitale.fr/article...erique.N523054
__________________

mickG liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old April 5th, 2017, 11:09 AM   #50
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Lyon attire les pétites mondiales
le-tout-lyon.fr | 23.03.2017


Patrick Bertrand accueille les lauréats internationaux de French Tech Ticket

(...)

Les 9 et 10 mars, 70 start-ups internationales ont découvert l’écosystème du numérique français en terres lyonnaises. Alors que la première promotion du programme French Tech Ticket avait été lancée depuis Paris en 2016, Lyon a été choisie cette année pour accueillir les start-ups internationales sélectionnées, avant qu’elles ne rejoignent leurs incubateurs. 50 % retourneront à Paris. Le reste, soit 35 équipes, resteront en régions. « Je regrette cette répartition », commente Patrick Bertrand, président de Lyon French Tech. « Paris n’a pas de problème d’attractivité. Il faudrait laisser choisir les start-ups. Un point que nous avons abordé avec le ministère. Nous discutons beaucoup mais nous ne sommes pas beaucoup écoutés. »

Sur ces 35, cinq ont choisi Lyon (elles pouvaient émettre trois vœux d’implantation) pour développer leurs projets numériques. Des start-ups venues d’Irlande et de Singapour intégreront BoostInLyon, deux en provenance du Brésil et de l’Uruguay ont choisi La Myne et une du Nigéria sera accueillie par l’incubateur d’EMLyon.

(...)

Le dirigeant soutient un écosystème favorable au déploiement des start-ups à potentiel. « Le territoire a la capacité pour transformer des start-ups en ETI, afin de faire les Cegid et les LDLC.com de demain. »

Lyon, territoire dédié aux start-ups

La métropole a été labellisée par le gouvernement pour un an en novembre 2014. Grâce à sa capacité à mobiliser l’écosystème du numérique lyonnais, l’association Lyon French Tech a vu sa labellisation confirmée par le ministère de l’Economie en novembre 2015 pour trois ans. (...)
L'article en intégralité : http://le-tout-lyon.fr/des-start-ups...cket-7643.html

Le titre devrait être :
Lyon comme d'autres métropoles a tout pour attirer les pépites mondiales... mais l'Etat ne veut pas concéder plus de 50% des implantations en dehors de la région capitale...
__________________

mickG liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old April 5th, 2017, 11:34 AM   #51
Serialnumber
Registered User
 
Join Date: Sep 2015
Posts: 2,100
Likes (Received): 3336

C'est purement scandaleux.
Facile d'etre le premier de la classe quand on est autant favorisé...
Quand les 55 ou 60 millions restants en aurant marre... qu'une dizaine - ou plutot 2 millions entourés de 8 millions de wannabe qui gravitent autour - captent à peu près tout, alors qu'il serait bon de repartir avec un plus de justesse les richesses sur tout le territoire en s'appuyant sur des grandes métropoles régionnales qui ont toutes, des talents et un jeu à jouer...

Dans Hunger Games, roman adolescent et films d'initiation plutot bien fait, l'état fasciste qui fédère autour de lui les autres, comme autant de faire-valoirs et d'esclaves pour maintenir son train de vie, s'appelle PANEM. A une lettre près... Coincidence ? Je n'crois pas.... (mouahahahaha).
Serialnumber no está en línea   Reply With Quote
Old April 6th, 2017, 03:13 PM   #52
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Lyon déroule le tapis rouge aux start-up et aux ingénieurs
start.lesechos.fr | 03.04.2017


Entre Saône et Rhône, tradition et modernité... Bienvenue à Lyon ! @************

Proche de Paris (deux heures en TGV) et des stations des Alpes, la capitale des Gaules a de nombreux atouts pour séduire les jeunes actifs.

Dynamique mais à taille humaine, Lyon compte des entreprises de toute taille – des multinationales aux start-up – avides de profils diplômés. "Dans la région, 1 recrutement sur 2 concerne des cadres ayant moins de cinq ans d’expérience", explique Manuel Santos, délégué territorial Auvergne-Rhône-Alpes de l’Apec. "On peut vraiment dire qu’ici on fait confiance aux jeunes !"

Les fonctions les plus porteuses en termes d’emploi sont l’informatique et la R&D ainsi que les postes de commercial. Il y a également des opportunités à saisir pour les auditeurs et autres contrôleurs financiers. Plus globalement, les secteurs les plus porteurs dans la ville sont ceux des télécoms, de l’informatique, de l’ingénierie, du conseil et de la banque-assurance.

"L’industrie est aussi très dynamique dans la région, ajoute Damien Loison, manager exécutif senior chez Michael Page, en particulier du côté de l’électronique, de l’énergie, de la chimie, de la pharmacie et des biotechnologies. Grands groupes et PME recherchent activement des profils de jeune ingénieur." Si c’est votre cas, vous ne serez pas seul… Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième région de France en termes d’effectif d’ingénieurs, après l’Ile-de-France.


Source : APEC. Les Echos START

Du côté des entreprises emblématiques de la région, on retrouve donc assez logiquement des grands labos pharmaceutiques comme Sanofi, Meyrieux, Bayer ou Mylan mais aussi des champions de l’agroalimentaire (Panzani, Aoste, Blédina, Bjorg…) et des biens d’équipement comme le Groupe SEB. Plus incongru, l’organisation internationale de la police criminelle Interpol a choisi la ville, classée au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, pour y installer son siège.

"Meilleure ville pour entreprendre"

"Je conseille aux jeunes qui veulent venir travailler à Lyon de ne pas cibler que les grands groupes : il y a également des ETI et des PME à fort potentiel pour les jeunes cadres", explique Damien Loison. Et des pistes à explorer aussi dans la région, du côté de Grenoble pour les nouvelles technologies ou de Saint-Etienne, qui accueille le siège de Casino et la Cité du design.

Lyon est aussi à la pointe du côté des start-up. Elle a même été élue Meilleure Ville française pour entreprendre par le magazine "L’Expansion" en 2016 (pour la 4e année d’affilée) ! La qualité et le dynamisme de l’écosystème lyonnais s’expliquent par la présence de nombreux espaces de co-working (La Cordée, Cowork…), d’incubateurs (notamment au sein des écoles comme l’Insa ou l’EMLyon) et de programmes d’accompagnement dédiés, comme celui de l’accélérateur BoostinLyon.

Lyon et ses startups font rugir le web

La métropole organise régulièrement des événements, qu’il s’agisse de conférences avec une portée européenne comme le Blend Web Mix, ou des rencontres plus informelles, comme les afterworks régulièrement animés par l’association La Cuisine du Web. Et cela paie ! La ville compte plusieurs success-stories, comme Navya, qui a levé 30 millions d’euros en 2016 pour développer des navettes autonomes, ou Geolid, une start-up née en 2010, spécialisée dans la publicité́ en ligne et le référencement des artisans et des petites entreprises. En pleine expansion internationale, elle compte déjà plus de 200 salariés.

Guilhem Bertholet, cofondateur et CEO d’Invox, a justement fait le choix de quitter Paris pour venir monter son entreprise à Lyon. "Je me suis installé à 10 minutes à pied de la gare de La Part-Dieu comme ça, je peux faire l’aller-retour dans la journée sans problème pour rencontrer des clients sur Paris", raconte-il. "Et puis, Lyon possède un vivier de talents important, ce qui est essentiel pour embaucher les bonnes personnes." La métropole est, en effet, un pôle de formation et de recherche important, le deuxième en France après Paris.

LE TÉMOIGNAGE

(...)

(...)

LE TRUC À SAVOIR

Les Lyonnais ont la réputation d’être froids. Il faudra sûrement faire un peu plus d’efforts qu’ailleurs pour briser la glace. Heureusement, la métropole attire sans arrêt de nouvelles têtes venues d’ailleurs… Une chance pour se faire des amis !

LES FORMATIONS EMBLÉMATIQUES

(...)

(...)
L'article en intégralité : https://start.lesechos.fr/rejoindre-...ieurs-7884.php
__________________

mickG liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old April 6th, 2017, 03:20 PM   #53
Serialnumber
Registered User
 
Join Date: Sep 2015
Posts: 2,100
Likes (Received): 3336

Ahahahahahahah... le coup du "le lyonnais a la réputation d'être froid"... ça faisait 10 ans qu'on nous l'avait pas servi...

En tous cas, "Marie-France" pense le contraire...

http://www.mariefrance.fr/equilibre/...as-308114.html



^ ^
__________________

villeman liked this post

Last edited by Serialnumber; April 6th, 2017 at 03:32 PM.
Serialnumber no está en línea   Reply With Quote
Old April 10th, 2017, 09:41 AM   #54
Serialnumber
Registered User
 
Join Date: Sep 2015
Posts: 2,100
Likes (Received): 3336



http://ecomnews.fr/article/8296/Laur...lee-europeenne

Laurent Wauquiez veut créer la Silicon Vallée Européenne !
par Charles Dos Santos le 06/04/2017 à 09:07


Promis durant la campagne des Régionales, régulièrement évoqué par le Président de Région Auvergne Rhône Alpes, Laurent Wauquiez a enfin dévoilé le grand Campus Numérique de la Région. L'objectif est simple : Pouvoir devenir la Silicon Vallée Européenne !

Quelques semaines après la venue de Xavier Niel, génie de l'informatique et PDG du groupe Free et de l'Ecole 42, spécialisée dans le codage numérique, venu officialiser l'ouverture d'une nouvelle école du numérique, le projet cher au Président Wauquiez a été intégralement dévoilé par l'homme politique. Les chiffres dévoilés ont de quoi donner le vertige !

La collectivité va investir plus de 650 millions d'euros entre 2017 et 2021 pour mener à bien ce projet titanesque !

L'Ecole 101 est un des principaux partenaires du projet régional. Cette école, entièrement gratuite, permet à des gens éloignés des parcours d'enseignements habituels post-Bac d'être formés aux métiers du numérique.

Les inscriptions pour la première rentrée des nouveaux apprenants seront ouvertes le 15 avril prochain ! (*)

Pas moins de 6 autres écoles prestigieuses de la région lyonnaise sont d'ores et déjà partenaires de ce grand projet. IT Akademy, Digital Campus, Ecole de Management de Lyon (connu sous le nom aussi de Lyon Business School) font partie de celles-ci.

Dès septembre 2017, le Campus Région ouvrira ses portes sur le site de King Charles, dans le nouveau quartier Confluence à Lyon. 500 élèves seront admis pour cette première rentrée. Ils disposeront de salles de classes et d'amphithéâtres pour étudier, sur plus de 3500 mètres carrés.

Dans un second temps, en septembre 2020, si les délais sont tenus, plus de 3300 étudiants-apprennants seront admis dans la future école située à Charbonnières-Les-Bains, au coeur d'un parc de 11 hectares.

Dans les murs de l'ancien hôtel de Région, futur site accueillera en un même lieu, les 3 à 4000 étudiants, des dizaines de salariés en formation continue ainsi qu'une myriade de start ups et d'entreprises innovantes venues de toute la grande Région Auvergne-Rhône Alpes.

Un tel projet ne se mène pas uniquement avec la Région pour tout diriger et tout gérer. Imaginove, puissant pôle de compétitivité basé dans l'ancienne région Rhône Alpes, et le pôle d'innovations Minalogic sont les principales structures partenaires de ce projet régional.



(+ vidéo Wauquiez / Xavier NIEL sur le lien ci-dessus)
__________________

Erlenberg, mickG liked this post
Serialnumber no está en línea   Reply With Quote
Old April 26th, 2017, 10:37 AM   #55
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Le SidO, salon des objets connectés à Lyon : fréquentation et start-up en nette hausse pour la 3ème édition
lyon-entreprises.com | 25.04.2017

(...)

Un total de 6 500 professionnels ont arpenté cette année les travées du SiDo, le salon des objets connectés qui s'est déroulé à la Cité Internationale à Lyon, ce qui représente une hausse de fréquentation de 22 %. Une hausse faisant écho à celle des exposants. Ces derniers étaient 270 cette année, en provenance de dix pays, soit 35 % de plus par rapport à l'édition 2016.

Bref, ce Showroom de l'Intelligence des Objets à Lyon est rapidement devenu l'un des plus importants événements consacrés aux objets connectés (IoT, The Internet of things, selon la terminologie anglo-saxonne), en France et en Europe.

(...)

" La diversité d'offres et de services pour les professionnels, associée à un riche contenu d'animations et de conférences nous ont permis de positionner le showroom comme un prescripteur majeur des tendances à venir dans l'Internet des objets ", se félicitent Paola Jesson et Stéphanie Gibert, les deux co-fondatrices du SIdO.

(...)

L'un des espaces rencontrant le plus de succès cette année a été la « Start-up Valley 2017 » rassemblant soixante-cinq start-up hexagonales et internationales qui ont présenté leurs innovations IoT.

(...)

Parmi les start-up les plus remarquées, deux régionales : Euveka et Aryballe

Le robot-mannequin 2.0 d'Euveka (Valence)

(...)

Aryballe : le nez électronique (Grenoble)

(...)
L'article en intégralité : http://www.lyon-entreprises.com/News...on-i80915.html
__________________

Serialnumber, mickG liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old May 10th, 2017, 07:19 PM   #56
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Ils peuvent encore faire mieux : les métiers du Numérique ont créé autant d'emplois en Auvergne-Rhône-Alpes qu'en Ile-de-France !
lyon-entreprises.com | 07.05.2017

Grosse surprise lors de présentation des chiffres 2016 de l'Observatoire de la Filière Numérique d'Auvergne-Rhône-Alpes : 6 000 emplois ont été créés, presque autant qu'en région parisienne. En revanche ce cru 2017 illustre de grosses faiblesses en matière de formation et d'international...

(...)

Si la région affiche désormais 60 000 emplois total dans la filière numérique, soit nettement moins qu'en région parisienne, le nombre d'emplois créés (à cent près) est quasiment identique qu'en Ile-de-France ;

« Cela montre qu'il se passe vraiment quelque chose en Auvergne-Rhône-Alpes : ces chiffres confirment le fort dynamisme que nous percevons», se félicite Jean-Michel Bérard, le patron d'Esker et co-président avec Catherine Bocquet de Digital League, fruit de la fusion du Clust'R Numérique avec Numélink, donnant naissance à un Cluster unique dans cette filière.

Le Numérique est en plein boom. Ce chiffre de 6 000 créations nettes d'emplois entre 2011 et 2015 représente une croissance de 10,8 % en Auvergne-Rhône-Alpes contre 2,3 % en région parisienne.

Sur le podium : les logiciels, les services et les jeux vidéo

Ce sont les secteurs des logiciels, des services et des jeux vidéo qui tirent la croissance du Numérique dans la région, avec plus de 47 000 emplois et un bond de 16,6 % entre 2011 et 2015.

Aucun doute, selon les rédacteurs de cet Observatoire, « le numérique surclasse les secteurs industriels phare de la région ». Il se positionne ainsi comme un véritable relais de croissance en permettant de compenser la disparition de 6 000 emplois dans les secteurs industriels majeurs pendant cette même période 2011/2015 dans la chimie, la métallurgie/travail des métiers, la fabrication de machines et équipements, et l'agro-alimentaire.

(...)

Difficultés à embaucher : « Le fossé s'est creusé... »

(...)

(...)

Hausse du chiffre d'affaires de plus de 20 % escomptée pour un tiers des entreprises

(...)

(...)

L'article en intégralité : http://www.lyon-entreprises.com/News...ce-i81118.html
__________________

gege, mickG liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old May 21st, 2017, 08:46 PM   #57
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Lyon Startup revient pour une 5ème édition et lance son appel à projets.
lyonpremiere.com | 02.05.2017



(...)

Dispositif gratuit et ouvert à tous (salariés, chômeurs, étudiants, entrepreneurs ...) quelle que soit leur origine géographique, Lyon Startup a pour objectif de transformer en 4 mois une idée innovante en projet viable, générateur d'emplois à terme.

(...)

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 juin 2017 sur le site www.lyonstartup.com

Cette année encore, Lyon Startup accompagnera 100 projets entre septembre et décembre 2017. Un programme intensif de 4 mois pensé pour les entreprises innovantes avec des ateliers (pitch, business model, stratégie commerciale, levée de fonds...), un diagnostic individuel, des journées networking et des témoignages d'entrepreneurs à succès.

(...)

Au terme de ces 4 mois d'accompagnement, les 20 meilleurs projets se verront doter du label Lyon Startup, reconnu dans l'écosystème entrepreneurial français et source de contacts. Les 3 meilleurs projets se partageront 25 000€, avec un premier prix à 15 000€.

(...)
L'article en intégralité : http://www.lyonpremiere.com/Lyon-Sta...ts_a16070.html
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old May 23rd, 2017, 02:28 PM   #58
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
La « Foodtech » Lyon-Auvergne-Rhône-Alpes entend se développer à feu vif
lyon-entreprises.com | 21.05.2017

Les premiers diplômes Foodtech ont été décernés mardi 16 mai au sein de l'incubateur « le Village » initié par le Crédit Agricole. L'occasion de constater que les start-up de l'agro-alimentaire et de l'agriculture sont légion dans la région : une bonne soixantaine dont onze s'avèrent à haut potentiel. L'une d'entre elle, emploie même déjà plus d'une centaine de salariés...

On a jusqu'à présent beaucoup parlé de Lyon-France Tech, une labellisation nationale obtenue de haute lutte, mais moins de ses déclinaisons thématiques. Cinq déclinaisons accompagnent en effet Lyon France Tech et parmi celles-ci, l'une des plus emblématiques commence à émerger : « Foodtech Lyon-Auvergne-Rhône-Alpes ».

Normal, direz-vous que ce thème inspire à Lyon, une métropole qui accueille le Sirha, le plus important salon de la gastronomie du monde, BIG, son pendant grand public ; et bientôt la Cité de la gastronomie au sein du Grand Hôtel-Dieu.

Du champ à l'assiette

Mais d'abord, qu'appelle-t-on Foodtech ? Tout simplement la révolution numérique et entrepreneuriale du champ à l'assiette qui bouscule le secteur et a tout-de-même représenté 7 milliards d'investissements en 2015 dans le monde.

Au départ on trouve un incubateur qui accompagne depuis de nombreuses années les start-up du secteur de la restauration et de l'agroalimentaire. Créé au sein de l'Isara, une école lyonnaise formant des ingénieurs agronomes, il a servi de point de départ au phénomène Foodtech dans la région, à telle enseigne que son responsable, Jérôme Zlatoff est naturellement devenu le référent régional Foodtech.

(...)

Ce nouvel écosystème a ainsi réussi à fédérer des entreprises parmi les plus importantes d'Auvergne-Rhône-Alpes, de SEB au Crédit Agricole, en passant par Panzani, des pôles de compétitivité et des clusters, à l'instar de l'Organics cluster, de Rhône-Alpes Gourmand, l'inter-profession agroalimentaire représentée par l'ARIA, voire encore de nombreux centres de formations dont l'Institut Paul Bocuse, l'Isara Lyon, bien sûr ; ainsi que la future Cité de la Gastronomie, actuellement en gestation.

Une soixantaine de start-up Foodtech dans la région

(...)

(...)

Sur ce nombre, onze ont été estimées être des pépites, susceptibles de devenir un jour de grosses PME, voire des ETI. Pour le symbole, pour la première fois, des diplômes French Tech leur ont été remis le mardi 16 mai, pour marquer l'an 1 de la FoodTech régionale.

(...)

(...)

(...)

Les prochaines étapes

(...)

Le Comité de pilotage de la Footech régionale réfléchit également à un événement d'importance qui se déroulerait fin 2017, début 2018, avec l'objectif de bien inscrire ce nouvel écosystème dans le paysage entrepreneurial de la région pour donner une plus grande visibilité à cette Footech encore en manque d'image...
L'article en intégralité : http://www.lyon-entreprises.com/News...if-i81425.html
__________________

gege liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old June 4th, 2017, 02:31 AM   #59
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Mobilité : le Tubà fait cogiter publics et privés
lesechos.fr | 30.05.2017

Dans ce lieu atypique de Lyon, collectivités locales, grands groupes et start-up imaginent des services intelligents dans les transports à partir de la matière brute du Big Data.

Atypique. Le Tubà, ce lieu d'innovation lyonnais, rassemble des acteurs publics et privés qui de près ou de loin ont ouvert ou vont ouvrir leur données en ligne. D'un côté, la région, la métropole - première collectivité à avoir ouvert l'ensemble de ses données (...). De l'autre, une vingtaine de grands groupes : EDF, Orange, Veolia, Keolis...

Ils partagent leurs data en mode restreint avec près de 200 start-up naviguant autour de l'écosystème tech. On y imagine les futurs services de la smart city, lesquels sont testés par des panels de citoyens. La mobilité, sujet fondateur, a émergé en novembre 2014 autour de la création d'Optymod, lancé un an plus tard par la métropole. Une sorte de GPS urbain pour identifier les meilleurs itinéraires en temps réel. (...)

Automatisation en ligne de mire

(...) Trois enjeux se dégagent dans les transports : l'automatisation (Lyon est un territoire d'expérimentation avec la navette autonome Navya), la planification urbaine - l'électrification des villes pour la recharge des véhicules -, et enfin le partage, que ce soit du parking ou de la voiture. (...)

(...)
L'article en intégralité : https://www.lesechos.fr/pme-regions/...es-2090507.php
CoDen no está en línea   Reply With Quote
Old June 17th, 2017, 09:42 AM   #60
CoDen
Registered User
 
CoDen's Avatar
 
Join Date: May 2008
Posts: 6,976
Likes (Received): 15248

Quote:
Quitter Paris pour lancer son agence web à Lyon
business.lesechos.fr | 21.05.2017

La cofondatrice de Team Web s'est installée à Lyon entre Paris où elle a habité 18 ans et Montpellier, sa ville d'origine. Un choix qu'elle ne regrette pas.

(...)

(...) La Team Web fut créée à Lézignan-la-Cèbe (Hérault). Un stagiaire devenu son premier employé lui montra le chemin en venant à Lyon. Une métropole « stratégique » pour l'activité de la nouvelle agence, dans la mesure où la concurrence est moindre qu'à Paris, estime Lucie Schmid, où il existe un important réservoir de clientèle de PME, « moyennes familiales ». Pile dans la cible de sa société de conseil en stratégie digitale.

Installée dans l'espace de coworking de La Cordée

(...)

Lucie Schmid s'est vite adaptée à la « douceur de vivre » lyonnaise, à un nouveau rythme de vie « plus cool », moins stressant. Ses journées commencent et finissent plus tôt. Elle a fait le choix de travailler dans un des espaces de coworking de la Cordée, un « environnement de travail plus chaleureux » où elle peut faire appel aux ressources de graphistes, de web managers, de web designers présents sur place qui ont aussi choisi de s'encorder.

Lyon, à deux heures de Paris et de Montpellier

« Au bout de dix-huit ans, je n'en pouvais plus de l'individualisme des Parisiens », remarque Lucie Schmid qui vit une véritable « lune de miel » avec les Lyonnais, dont elle vante le bon état d'esprit. « Ici, il y a moins de pression, moins de paraître qu'à Paris, plus de convivialité. Je ne cours plus dans le métro », s'enthousiasme la néo-Lyonnaise de 44 ans.

En quelques mois, Lucie Schmid s'est bien glissée dans l'écosystème lyonnais . La Team Web a grandi. Elle a embauché une autre employée et un nouveau stagiaire. Tous des coworkers. « De toute façon, quand on aura nos propres bureaux, on optera pour ce mode de mode de fonctionnement. On prendra de grands bureaux pour accueillir d'autres personnes. C'est plus enrichissant. ».

(...)
L'article en intégralité : https://business.lesechos.fr/entrepr...ite-309674.php
__________________

Chico69, gege, Serialnumber, fabg84 liked this post
CoDen no está en línea   Reply With Quote


Reply

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Related topics on SkyscraperCity


All times are GMT +2. The time now is 02:43 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2017, vBulletin Solutions Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu