search the site
 daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Actualité des villes > Paris - Ile de France



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 1 votes, 5.00 average.
Old January 24th, 2017, 02:35 PM   #101
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Une photo du chantier de Paris-Saclay fin novembre :


Source : https://twitter.com/Bouygues_C
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote

Sponsored Links
Old January 24th, 2017, 11:42 PM   #102
eklips
Registered User
 
eklips's Avatar
 
Join Date: Mar 2005
Posts: 7,644
Likes (Received): 4993

Ca reste très anti-urbain. On est en train de se retrouver avec un Saint-Quentin en Yvelines des années 2010 ... tout ça pour ça.
__________________
Madrid

UnHavrais, Indy G liked this post
eklips no está en línea   Reply With Quote
Old January 27th, 2017, 07:53 PM   #103
Greg95100
Un banlieusard en Sologne
 
Greg95100's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris/Romorantin (Loir et Cher)/Argentan ( Normandie)
Posts: 8,939
Likes (Received): 3841

Qu'est ce que tu as contre Saint Quentin ? C'est très bien comparé à Cergy Pontoise ou Sénart.
__________________
Fluctuat nec mergitur


http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=1657109


https://www.youtube.com/watch?v=p_qpZ-Nvww8

RIP Xavier.

Tokyo-Paris-New-York-Los Angeles
Greg95100 está en línea ahora   Reply With Quote
Old January 27th, 2017, 10:44 PM   #104
CODEBARRE75011
Registered User
 
CODEBARRE75011's Avatar
 
Join Date: May 2006
Location: Losse-en-Gelaisse
Posts: 12,579
Likes (Received): 3496

En même temps ce sont des campus... non ?
__________________
Paris Panorama http://www.skyscrapercity.com/showth...=929860&page=2
CODEBARRE75011 no está en línea   Reply With Quote
Old January 28th, 2017, 06:52 PM   #105
eklips
Registered User
 
eklips's Avatar
 
Join Date: Mar 2005
Posts: 7,644
Likes (Received): 4993

Pas que. Il y a des résidences, des centres de recherche privés etc. puis il va falloir aussi construire du commercial (tous ces gens vont bien faire leur courses non ? ). Et même le modèle de "campus" a plein de déclinaisons différentes possibles qui n'impliquent pas nécessairement ça.

Quote:
Originally Posted by Greg95100 View Post
Qu'est ce que tu as contre Saint Quentin ? C'est très bien comparé à Cergy Pontoise ou Sénart.

Les deux villes nouvelles que je connais bien sont Evry et Saint-Quentin, j'allais pas faire une comparaison avec ce que je ne connais pas ou mal.

Je n'ai rien a priori contre Saint-Quentin, je trouve juste qu'une bonne partie de l'urbanisme de la ville est anti-urbain, les distances sont allongées par des jardins entourant les immeubles qui souvent ne donnent pas sur la rue. Ce sont des villes pensées en hybrides "ville Européenne" et "ville américaine" (je précise que je suis conscient que c'est une opposition à la con de modèles qui n'existent pas en réalité), en dehors du centre ville de Montigny, assez coupé du reste, les bâtiments ou les groupes de bâtiments, qu'ils soient de fonction résidentielle, tertiaire, commerciales ou autres fonctionnent comme des îlots sans lien avec la ville, la séparation entre fonction résidentielle, commerciale ou professionnel est très forte dans une bonne partie de l'agglo, qui est aussi très péniblement praticable en transports en commun.

L'inconvénient des grands immeubles de manière générale, quelle que soit leur fonction, on la connait ici : étroitesse de l'espace, besoin d'entretien, besoin d'espaces verts à côté pour ceux qui les pratiquent (au travail ou en résidence). L'avantage, c'est malgré tout que ces bâtiments permettent des plus grandes densités, rapprochent les gens des transports et des commerces, permettent les mélanges de fonctions (commerces au sol et appartements à l'étage, partage d'un immeuble de bureau entre plusieurs entreprises etc.). À Saint-Quentin et j'ai l'impression à Saclay, on se retrouve avec un mélange hybride des deux qui n'a aucun intérêt, ni dans un sens ni dans l'autre.

Même si je n'apprécie pas forcément Massy Atlantis pour la hausse des prix du logement que ce projet implique pour les habitants de la région, je trouve que c'est un modèle de développement urbain beaucoup plus soutenable.
__________________
Madrid

Indy G, Neric007 liked this post

Last edited by eklips; January 28th, 2017 at 07:08 PM.
eklips no está en línea   Reply With Quote
Old February 8th, 2017, 06:24 PM   #106
Bren
Registered User
 
Bren's Avatar
 
Join Date: Aug 2004
Location: Paris 75011
Posts: 9,517
Likes (Received): 16660

A la découverte de l’EDF Lab Paris-Saclay





http://www.lemoniteur.fr/article/a-l...aclay-34213329
__________________
Paris CDG, ORY, LBG, BVA
Lyon LYS
Bren no está en línea   Reply With Quote
Old March 21st, 2017, 02:40 PM   #107
vincent1746
Registered User
 
vincent1746's Avatar
 
Join Date: Sep 2013
Location: Issy les Moulineaux
Posts: 1,800
Likes (Received): 9935

C'est parti pour le chantier de l'ENS Saclay, un projet signé Renzo Piano. La pose de la première pierre a eu lieu ce lundi, ouverture prévue en 2019. Sur Essonneinfo.fr :

Quote:
L’ENS prend ses marques au Moulon



Après 60 ans de présence à Cachan, l’Ecole normale supérieure va s’installer dans la zone du Moulon sur le Plateau de Saclay. Le Premier ministre a posé la première pierre des futurs locaux.

C’est un gros morceau, qui s’apprête à rejoindre le Plateau de Saclay, et plus précisément le secteur du Moulon. En avril 2019 doit être livré le nouveau bâtiment de l’Ecole normale supérieure Paris-Saclay, ex ENS Cachan, sur un site de 3 hectares situé au milieu de la zone à aménager, la ZAC. L’ancien site de 11 hectares du Val-de-Marne va vider les lieux dans deux ans. Il doit cependant conserver un caractère étudiant et de recherche, avec d’autres instituts et des résidences Crous.

Ce mardi 14 mars, le Premier ministre Bernard Cazeneuve s’est déplacé sur le Plateau de Saclay pour poser une première pierre symbolique au bâtiment qui fera une surface de 64 000 m2 de plancher. L’édifice conçu par l’agence d’architecture Renzo Piano Building Workshop comptera 5 niveaux et les espaces de travail seront organisés autour d’un grand atrium. Une galerie de toute la longueur du bâtiment qui doit permettre d’ouvrir les lieux d’enseignement et de recherche. « Les espaces seront aussi naturellement ventilés, et la circulation d’air naturelle nous fera consommer 1/3 d’énergie de moins » précise une responsable du cabinet d’architectes.

Pour le président de l’ENS Pierre-Paul Zalio, c’est surtout une manière de « décloisonner les disciplines enseignées » que recherche l’établissement dans ce déménagement : « il y a aura également des espaces ouverts vers l’extérieur, une salle de 200 places assises pour des artistes et des spectacles, et un amphi de 500 places à vocation culturelle pour le campus ».

Dans son discours, le Premier ministre a salué « l’excellence scientifique » caractérisée par l’ENS, en la replaçant dans son environnement du cluster, auquel l’Etat a réaffirmé son soutien, souhaitant « de grandes universités de recherche, mondialement reconnues ». 3000 personnes, étudiants, enseignants, chercheurs et personnels administratifs intégreront le nouvel édifice en 2019.
L'article : https://www.essonneinfo.fr/91-essonn...arques-moulon/

Le projet :













http://www.rpbw.com/project/145/ecol...re-ens-cachan/
__________________

3locations, cochise75 liked this post
vincent1746 no está en línea   Reply With Quote
Old March 21st, 2017, 03:22 PM   #108
3locations
Registered User
 
3locations's Avatar
 
Join Date: Feb 2012
Location: Le Mans - Paris - Strasbourg
Posts: 14,138
Likes (Received): 5109

Cela avait quand du cachet ces bâtiments d'Ulm au centre de Paris. J'ai eu l'occasion de visiter quelques temps un labo de recherche .
3locations no está en línea   Reply With Quote
Old April 20th, 2017, 05:17 PM   #109
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Quote:
Institut de mathématiques d'Orsay : une structure à toute épreuve



L’Université Paris-Sud 11 a sollicité le cabinet Jean Guervilly et l’entreprise générale Fehr Technologies pour construire le nouveau bâtiment de l’Institut de mathématiques d’Orsay, dont les bétons ont été formulés avec l’aide de Ciments Calcia.

L’Institut de mathématiques d’Orsay arbore depuis peu un nouveau bâtiment de 13 000 m², réparti sur 4 niveaux autour d’un jardin intérieur. Conçu par le cabinet d’architecture Jean Guervilly, il doit y accueillir des activités de recherche et d’enseignement au sein du campus Paris-Saclay. En raison d’un rez-de-chaussée plus étroit que les étages (ce que l’on appelle un porte-à-faux), la structure de l’édifice se devait d’être particulièrement résistante.

Le défi a été relevé à l’aide de 3 qualités de ciment Calcia : le ciment i.tech Addicem 52, 5 L PM-ES de l’usine de Rombas pour les fondations, i.pro Technocem 42,5 R de l’usine de Villiers-au-Bouin pour les planchers, et pour les murs le ciment i.tech Ultracem 52,5 N. Autour d’éléments prémur, fabriqués par l’entreprise Fehr, Unibéton est venu couler un béton retenu pour sa fluidité et sa grande résistance à la compression.

"Les éléments préfabriqués et le béton prêt à l’emploi ont tous été élaborés avec i.tech Ultracem 52,5 N", précise Leonardo de Gouveia, responsable commercial entreprises d’Unibéton IDF. Sa qualité d’ouvrabilité répond à toutes les contraintes mécaniques, et assure aussi un enrobage parfait de l’acier des éléments préfabriqués".
Source : http://www.constructioncayola.com/ba...te-epreuve.php
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.

CODEBARRE75011 liked this post
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote
Old April 20th, 2017, 05:19 PM   #110
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Au passage, est-ce qu'il est possible de fusionner ce topic avec celui-ci : http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=557583

Et de le renommer avec un titre plus clair, du style " Paris-Saclay - Pôle scientifique et technologique ".
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.

vincent1746, CODEBARRE75011 liked this post
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote
Old August 4th, 2017, 08:36 PM   #111
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Quote:
Originally Posted by cochise75 View Post
Au passage, est-ce qu'il est possible de fusionner ce topic avec celui-ci : http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=557583

Et de le renommer avec un titre plus clair, du style " Paris-Saclay - Pôle scientifique et technologique ".
4 mois plus tard...

---

Quote:
L’EPA Paris-Saclay lauréat de l’opération des « 100 quartiers innovants et écologiques » : plus de 2 M€ à la clef

La Commission permanente du Conseil régional d’Ile-de-France a attribué deux crédits à l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay pour la réalisation du Groupe scolaire sur le quartier de Moulon à Gif-sur-Yvette, Saint-Aubin et Orsay (1 million €) et pour un programme résidentiel étudiant et un parking public de 425 places dans le quartier l’École polytechnique à Palaiseau (1 345 564 €).


© Saison Menu - Le quartier du Moulon à Paris-Saclay

Pour relever le défi de la construction de la ville durable – aménagement innovant de quartiers vivants alliant logements, emplois, transports, services et nature, le Conseil régional a voté en mars 2016 la création de « 100 Quartiers innovants et écologiques », un dispositif destiné à accompagner les collectivités franciliennes dans des projets d’aménagement ambitieux, doté de 235 M€.

Pour la 2e session, 13 lauréats ont finalement été désignés (voir Focus) puis présentés lors de la séance de la Commission permanente de ce 5 juillet.

Parmi ces projets, plus de 2 millions d’euros ont été attribués à l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay. Pour la réalisation du Groupe scolaire sur le quartier de Moulon à Gif-sur-Yvette, Saint-Aubin et Orsay (1 million €) d’une part. Et pour un programme résidentiel étudiant et un parking public de 425 places dans le quartier l’École polytechnique à Palaiseau (1 345 564 €), d’autre part.

Les opérations projetées s’étalant sur trois ans environ, la Région affecte et vote les crédits au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Ainsi, lors des séances de la Commission permanente de novembre 2016 et juillet 2017, la Région a d’ores et déjà voté 47 M€ pour les 29 lauréats des 2 premières sessions, pour les travaux qui ont démarré ou sont prêts à démarrer.

[...]
Article complet : http://www.lemoniteur.fr/article/l-e...m-a-l-34745758
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.

Greg95100, CODEBARRE75011 liked this post
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 2nd, 2017, 11:08 AM   #112
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Quote:
Sur le plateau de Saclay, CentraleSupélec prépare la rentrée

Dans quelques jours, les élèves franciliens de CentraleSupélec découvriront les deux nouveaux bâtiments de leur école, l’un conçu par l’agence néerlandaise OMA, l’autre par le cabinet suisse Gigon-Guyer. L’investissement total s’élève à 250 millions d’euros.


11 septembre 2017, première rentrée pour les 4200 élèves de CentraleSupélec sur le plateau de Saclay, à Gif-sur-Yvette (Essonne). Deux bâtiments, conçus en 2012, les attendent de part et d’autre de la rue Jolie-Curie : le Gustave-Eiffel (à gauche de l’image), 48000 m², de l’agence néerlandaise d’architecture OMA ; et le Francis-Bouygues, 24000 m² (à droite de l’image), de l’agence suisse d’architecture Gigon-Guyer. « Cinq principes ont guidé l’architecture : l’hybridation, la densité, la sérendipité, la diversité et l’adaptabilité ou flexibilité », énumère le directeur de l’établissement, Hervé Biausser.


Les façades du bâtiment signé OMA sont principalement constituées de panneaux noirs réalisés en béton préfabriqué lasuré. Les bandes horizontales se prolongent à l’intérieur de l’enceinte, mais dans une teinte gris clair.


Les façades du bâtiment signé Gigon-Guyer sont bardées de grès cérame coloré, tantôt plat, tantôt en relief. Chaque couleur délimite un programme - bleu pour l’hôtel de 120 chambres par exemple - ou l’un des quatre « univers » de l’école - l’Homme, le monde, l’entreprise, les sciences et techniques - teintés de noir, gris, blanc cassé et vert.

[...]

La date est à cocher dans les agendas. Le 11 septembre, CentraleSupélec ouvrira les portes de son tout nouveau campus à Gif-sur-Yvette (Essonne), sur le plateau de Saclay. Il se compose de trois bâtiments principaux dont deux entièrement neufs : « Gustave Eiffel » d’une superficie de 48 000 m², réalisé en maîtrise d’ouvrage publique et conçu par l’agence néerlandaise OMA dirigée par Rem Koolhaas et dont le gros œuvre a été attribué au groupement GCC/Rabot Dutilleul ; « Francis Bouygues », développant 25 000 m², construit dans le cadre d’un contrat de partenariat conclu avec un groupement piloté par Bouygues Bâtiment Ile-de-France associé au cabinet d’architectes suisses Gigon-Guyer.

Le troisième bâtiment (40 000 m²), datant de 1974, était jusqu’à présent dédié aux élèves et enseignants-chercheurs de Supélec. Actée en janvier 2015, la fusion des deux établissements –Centrale Paris, jusqu’alors installée à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) et Supélec-, devient effective dès cette rentrée universitaire. Au total, CentraleSupélec accueillera 4 200 étudiants dont 3 500 élèves-ingénieurs, 400 enseignants chercheurs et chercheurs….

Les deux immeubles neufs abritent à la fois des activités d’enseignement et de recherche, des fonctions support et des laboratoires : « lourds » (physique, mécanique, matériaux) pour « Gustave Eiffel » ; liés à la modélisation informatique pour « Francis Bouygues ».

Ce second édifice abrite par ailleurs un théâtre de 240 places et un terrain de sport. « Le nouveau campus est la déclinaison architecturale de cinq grands principes : l’hybridation, la densité, la sérendipité, la diversité et enfin l’adaptabilité et la flexibilité. Il favorisera les croisements et les rencontres propices aux échanges, à la connaissance réciproque et à la reconnaissance des différentes populations », décrit Hervé Biausser, directeur de CentraleSupélec. Dans les deux bâtiments, une partie des espaces sera mutualisé à l’échelle du quartier (gymnases et salles de sport, salles d’enseignement des langues, restaurant universitaire).

Le campus de CentraleSupélec se situe dans la ZAC de Moulon, et plus précisément dans le secteur Joliot-Curie, dont le schéma d’aménagement a également été élaboré par OMA. Le concours, lancé en 2011 par l’Ecole Centrale Paris et l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay, comportait en effet un double volet architecture-urbanisme. La grande diagonale piétonne qui traverse le bâtiment Eiffel, accessible au public, constitue l’une des lignes force de ce schéma. Elle permettra de relier les anciens locaux de Supélec à la future station de la ligne 18 du Grand Paris Express (qui devrait être mise en service en 2024) via le Carré des Sciences, un vaste espace public minéral dont la conception a été confiée à West 8.

[...]
Article complet : http://www.lemoniteur.fr/article/sur...orama-34796566
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.

vincent1746, charpentier, Indy G liked this post
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 3rd, 2017, 08:19 PM   #113
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Le chantier du C2N (Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies) du CNRS :


Source : https://twitter.com/MichelREMON/stat...61563101216768

Le communiqué du CNRS au moment de la pose de la première pierre en juin 2016 :

Quote:
Première pierre du Centre de nanosciences et de nanotechnologies

Le Centre de nanosciences et de nanotechnologies (C2N, CNRS/Université Paris-Sud), créé au 1er juin 2016, regroupe deux laboratoires franciliens leaders dans leur domaine : le Laboratoire de photonique et de nanostructures (CNRS) et l'Institut d'électronique fondamentale (CNRS/Université Paris-Sud). La première pierre de ce nouveau laboratoire a été posée le mardi 28 juin 2016 sur le campus de l'université Paris-Saclay, en présence de Thierry Mandon secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Cette nouvelle structure, qui hébergera la plus grande centrale de nanotechnologie francilienne du réseau national Renatech1, se place dans une perspective ambitieuse : constituer, en France, un laboratoire phare de niveau mondial pour la recherche en nanosciences et en nanotechnologies. Le C2N, avec son bâtiment de 18 000 m², représente le plus grand projet immobilier du CNRS depuis 1973. Conduit conjointement par le CNRS et l'université Paris-Sud depuis 2009, ce projet s'inscrit dans l'opération d'intérêt national Paris-Saclay portée par l'Etablissement public d'aménagement Paris-Saclay.

L'implantation du Centre de nanosciences et de nanotechnologies (C2N) au cœur du plateau de Saclay, dans le quartier de l'école Polytechnique, a été initiée dans le cadre du plan Campus en 2009. Elle permet de renforcer la dynamique de l'écosystème scientifique des nanosciences et nanotechnologies en Ile-de-France.

Le C2N mène ses recherches dans de nombreux domaines innovants dont la science des matériaux, la nanophotonique2, la nanoélectronique3, les nanobiotechnologies et les microsystèmes, ainsi que dans ceux des nanotechnologies (voir des exemples de travaux de recherche en fin de texte). Structuré en quatre départements scientifiques, le C2N aborde des recherches à la fois fondamentales et appliquées. Il représentera le pôle de référence en matière de nanosciences et nanotechnologies de l'université Paris-Saclay. Plus largement, à l'échelle européenne, il constituera l'un des plus grands centre académique de nanophotonique et, avec les acteurs locaux, l'un des plus grands consortiums en spintronique. Le C2N participe donc au rayonnement de la communauté à l'international. Ainsi l'université Paris-Sud vient d'être reconnue 42e établissement mondial en science des matériaux par le dernier classement de Shanghai en ingénierie (juin 2016).

Au cœur du projet du C2N, la salle blanche (2800 m²) de la centrale de technologie sera la plus grande plateforme de ce type à l'échelle nationale. Elle constituera le pôle francilien du réseau national des grandes centrales académiques Renatech, réseau d'infrastructures et de moyens lourds en micro et nanotechnologie. Cette centrale sera ouverte à l'ensemble des acteurs académiques et industriels du domaine des nanosciences et des nanotechnologies afin qu'ils puissent y développer leurs technologies. Un espace sera ainsi réservé à l'accueil d'entreprises, notamment des start-up et des PME, pour des développements technologiques spécifiques. La formation à la recherche sera également au centre des priorités du C2N, avec notamment la mise en place d'une salle blanche d'entraînement, en conditions réelles, réservée à la formation pratique d'étudiants, stagiaires, ingénieurs et chercheurs désireux d'apprendre.

Ce projet immobilier d'environ 92 millions d'euros a été financé à hauteur de 71 millions d'euros par le Programme d'investissements d'avenir, 12,7 millions d'euros par le CNRS, qui contribuera également au déménagement des deux laboratoires et au raccordement des équipements à hauteur de 4,3 millions d'euros. Le foncier s'élevant à 4,32 millions d'euros a été acquis par le CNRS en 2014. La conception du bâtiment a été confiée au groupement ARTELIA (structure ingénierie et bureau d'étude) et à l'atelier d'architecture Michel Rémon et le chantier à Bouygues Ouvrages Publics, Engie Axima, GER2I, Engie Ineo et Eurovia.

Les travaux ont débuté en novembre 2015 et se termineront à l'automne 2017. Les 18 000 m² du bâtiment, regroupant les laboratoires expérimentaux (3400 m²), les bureaux (2900 m²) et la salle blanche (2800 m²), accueilleront fin 2017 entre 410 et 470 personnes, réparties entre personnels permanents (chercheurs et enseignant-chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs) et non permanents (doctorants, post doctorants, étudiants, techniciens stagiaires, visiteurs, etc.).

[...]
Source : http://www2.cnrs.fr/presse/communique/4607.htm
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 4th, 2017, 04:35 PM   #114
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Quote:
Le nouveau campus de CentraleSupélec à Saclay mise sur les échanges

Les premiers étudiants de CentraleSupélec sont attendus ce 11 septembre dans le nouveau campus de l’école à Saclay. Le parti-pris architectural veut favoriser les échanges, avec des espaces très ouverts, et a privilégié la modularité pour faire face à l’évolution des enseignements. En s’installant à Saclay la grande école se rapproche aussi d’autres grandes écoles, de l’université Paris-Sud et de nombreux centres de recherche publics ou privés.


Les deux nouveaux bâtiments de CentraleSupélec à Saclay

Les ouvriers sont encore à l’œuvre pour mettre la dernière main aux finitions du nouveau campus de CentraleSupélec, l’école d’ingénieur issue de la fusion entre Centrale Paris et Supélec. Il y a urgence : cet ensemble de plus de 73 000 m2 basé à Gif-sur-Yvette (Essonnes), au cœur de la future université Paris-Saclay, doit accueillir ses premiers étudiants le 11 septembre. « Je suis confiant : le chantier est dans les temps et dans le budget », annonce Hervé Biausser, directeur général de CentraleSupélec. Le campus pourrait être officiellement inauguré par le président Macron dans les semaines qui viennent. Ce chantier de 250 millions d’euros, en grande partie financé par l’Etat, est à la mesure de la nouvelle entité : 4200 étudiants, dont 3500 élèves ingénieurs, et 400 enseignants chercheurs vont y travailler. Le nouveau campus –au design ultra contemporain- est composé de deux corps de bâtiments, le « Gustave Eiffel » d’un côté, d’une surface de 48 000 m2, qui a été […]
Article complet (réservé aux abonnés) : http://www.usinenouvelle.com/article...hanges.N581828


Quote:
Visitez le nouveau campus de CentraleSupélec à Gif-sur-Yvette

Les ingénieurs de CentraleSupélec découvriront leur nouvelle école le 10 septembre. En attendant, le Figaro Etudiant a découvert les bâtiments en avant-première.

Châtenay-Malabry, c’est fini, bienvenue à Gif: l’école Centrale installée depuis 1969 à Châtenay-Malabry (Hauts- de-Seine) va prendre ses quartiers à Gif-sur-Yvette (Essonne), sur le plateau du Moulon. La fusion opérée avec Supélec en 2015, l’école s’appelle désormais CentraleSupélec, va être physiquement réalisée. Les journalistes ont pu visiter en avant-première les nouveaux locaux, 72 000 m2, de métal, béton brut et surtout de verre. Evidemment, tout n’est pas terminé, en particulier la voirie, mais le plus gros est fait. Le bâtiment Gustave Eiffel de 48 000 m2 qui comprend une grande halle de 12 mètres de haut est doté de 5 laboratoires, un local pour les associations étudiantes, l’auditorium Michelin de 970 places et 2 amphis. Quant au bâtiment Francis Bouygues de 24 000 m2, il comprend un incubateur de 30 places, un théâtre de 240 places. C’est l’agence d’architecture hollandaise OMA qui a été chargée de concevoir l‘ensemble construit par le groupe Bouygues.

Les travaux de cette école publique ont coûté 250 milions d’euros, dont 25 milions financés par la fondation École Centrale Paris qui a récolté de l’argent auprès de généreux anciens. On peut citer en particulier d’importants dons de la fondation Michelin et du groupe Bouygues. Ces nouveaux bâtiments accueilleront 4200 étudiants dont 3500 élèves ingénieurs. Les 800 étudiants de première année (500 de Centrale et 300 de Supelec du campus de Gif) seront logés sur place, notamment dans les nouvelles résidences.

La raison de cette implantation? La fusion des deux écoles décidée en 2015 rendait ce rapprochement physique indispensable, car Supélec est sur le plateau depuis 1975. L’arrivée de l’école permet également de se rapprocher d’autres écoles et de centres de recherche présents sur place, dans cette silicon valley française. CentraleSupelec est désormais tout près de Polytechnique, l’université d’Orsay mais aussi de l’Institut d’optique l’Ensta et l’Ensae. L’ENS quittera Cachan pour s’y installer également en 2019 (on peut voir les travaux en cours), ainsi qu’AgroParisTech (2021). La faculté de pharmacie de Paris-Sud devrait quant à elle déménager dans la zone du Moulon en 2022. Si le projet de gouvernance commune avec l’université est tombé à l’eau, cela devrait favoriser malgré tout les rapprochements.

[...]
Article complet : http://etudiant.lefigaro.fr/article/...-28a86c911c0f/
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.

charpentier, 3locations liked this post
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 13th, 2017, 01:13 PM   #115
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Quote:
Un nouveau radar pour l’aéroport d’Orly

Après deux ans et demi de travaux et de réglages, un nouveau radar de guidage de l’aviation civile est inauguré aujourd’hui à Palaiseau dans le quartier de l’Ecole polytechnique du campus Paris-Saclay, à une trentaine de kilomètres au sud de Paris. La cérémonie se déroule en présence de Valérie Pécresse, la présidente de la Région Île-de-France.

Cet équipement de contrôle aérien est destiné à identifier et guider les avions civils en région parisienne. Il vient remplacer l’ancien radar de guidage de l’aéroport d’Orly situé à 1 km environ et qu’il aurait fallu déplacer et rehausser en raison du développement du pôle scientifique et technologique du plateau de Saclay. La DGAC a préféré en construire un nouveau. La tour est équipée sur le toit d’un radôme qui abrite le radar. Cette antenne, sorte de grand râteau, possède une vitesse de rotation de 4 secondes. Equipé des dernières technologies ce nouveau radar offre une meilleure détection des avions dans les zones à forte densité de trafic. Il est relié par fibre optique aux centres en route de la navigation aérienne d’Athis-Mons et d'Orly.

Sa fonction principale est de gérer le trafic aérien de l’aéroport d’Orly situé à quelques kilomètres de là, mais il peut aussi servir de radar de secours pour l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle. L’agence Barthélémy-Griño architectes a été chargée du projet architectural. Sa durée opérationnelle est d’une vingtaine d’années.
Source (+ vidéo) : http://www.aeronewstv.com/fr/transpo...ort-dorly.html



© Antony Angrand - http://www.air-cosmos.com/le-nouveau...inaugure-99755
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.

CODEBARRE75011 liked this post
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 13th, 2017, 01:14 PM   #116
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189



Quote:
Plateau de Saclay : le nouveau radar aérien permettra de construire plus haut

Le nouveau radar de l’aviation civile, inauguré ce vendredi, dépasse de plus de 35 m son prédécesseur. De quoi permettre désormais la construction dans son périmètre de bâtiments jusqu’à 50 m de haut.


Palaiseau. Le nouveau radar de l’aviation civile mesure 65 m de haut. EPA Paris Saclay

Tutoyer les étoiles pour rehausser les toits. Le nouveau radar de l’aviation civile a été inauguré ce vendredi midi sur le site de l’école Polytechnique à Palaiseau. Il vient remplacer celui qui se trouve en bordure du plateau de Saclay avec son dôme qui rappelle un ballon de foot, surnom d’ailleurs dont il a hérité. Ce dernier date des années 1990. « Il est en état de marche et fonctionnel, indique Pierre, ingénieur. Son problème c’est qu’il ne mesurait que 25 m et empêchait donc les projets immobiliers autour. »

Car, pour qu’il puisse fonctionner correctement le radar ne doit pas avoir d’obstacle sur un périmètre de 5 km à la ronde. Cela s’appelle la servitude radioélectrique. Le radar fonctionne en envoyant et recevant des données des avions. Aucun bâtiment de la même hauteur ou plus haut ne doit donc se trouver dans un périmètre proche car il serait alors susceptible de bloquer certaines transmissions. « En métropole il y a 25 radars qui mesurent, pour la plupart, moins de 30 m », explique l’électronicien. La nouvelle tour sur le plateau est haute, elle, de 65 m.

« C’est la construction la plus haute sur le plateau car elle doit surplomber toutes les autres constructions », a tenu à rappeler Grégoire de Lasteyrie, maire LR de Palaiseau. Si la zone qui entourait l’ancien radar a dû se contenter de bâtiments à quatre étages, les constructions aux alentours du nouveau pourront facilement atteindre les quinze étages. Ce genre de projet d’urbanisme n’est pas, pour l’heure en tout cas, à l’ordre du jour, mais agrandit l’horizon des aménagements à venir.

« Au-delà de la qualité architecturale de l’objet il va nous permettre de poursuivre le travail de construction et de développement du cluster Paris-Saclay », a souligné Philippe Van de Maele, directeur général de l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay. Une évolution qui sera, à n’en pas douter, suivie de près par les défenseurs de l’environnement,
Et l’avenir du « ballon de foot » ? « Nous assistons à une naissance aujourd’hui mais également à une destruction créatrice, avec la mort de l’ancien radar qui, je l’espère, aura vocation à être détruit », a lancé le maire de Palaiseau. Maurice Georges, directeur des Services de la navigation aérienne a expliqué que le vieux radar allait rester en fonction encore quelques mois pour des expérimentations et que son avenir sera tranché dans le courant de l’année 2018.

Le radar de l’aviation civile est un équipement de contrôle aérien. Il est destiné à identifier et guider les avions civils en région parisienne. Si un avion AirFrance, décolle de Berlin pour se rendre à Orly par exemple, quand il va se trouver à 315 km du radar de Palaiseau, ce dernier va le localiser. L’avion va émettre un signal radioélectrique que le radar va capter. Il va alors savoir quel est l’identifiant de l’avion, sa compagnie, et son altitude. Toutes ces informations seront ensuite envoyées directement aux aiguilleurs du ciel qui vont se charger d’accompagner et de guider l’appareil jusqu’à l’atterrissage.
Source : http://www.leparisien.fr/palaiseau-9...17-7245849.php
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.

Indy G, charpentier, vincent1746 liked this post
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote
Old October 5th, 2017, 06:29 PM   #117
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Quote:
Le groupement mené par Vinci Construction France réalisera le nouveau campus francilien d’AgroParisTech et de l’Inra

Campus Agro, société de projet créée par AgroParisTech, l’Inra, et la Caisse des Dépôts a signé le 2 octobre 2017 avec le groupement mené par Vinci Construction France et Engie Cofely, le contrat de conception, réalisation, exploitation et maintenance (CREM) du futur campus à l’issue d’un dialogue compétitif engagé en 2015.


© IDA + / agences MIMRAM-LACOUDRE - Le tout nouveau campus d'AgroParisTech et de l'Inra conçu par les architectes Marc Mimram et Jean Baptiste Lacoudre se déploiera sur 65 000 m² sur la commune de Palaiseau (91) au coeur du plateau de Saclay.

Conçu par les architectes Marc Mimram et Jean Baptiste Lacoudre, le futur campus d’AgroParisTech et de l’Inra – 65000 m2 à Paris-Saclay – est composé de huit bâtiments distincts autour d’un parc de 2 hectares. Un bâtiment d’entrée, le Forum, véritable vitrine du projet, composée d’une grande verrière et de conception bioclimatique, rappelle la conception des serres expérimentales. Cinq bâtiments d’enseignements et administratifs seront consacrés à la scolarité et deux grands bâtiments permettront d’accueillir 20 000 m² de laboratoires répondant aux standards internationaux. Visant la certification HQE niveau excellent, le projet mettra à l’honneur un matériau traditionnel et peu utilisé dans les grands projets parisiens : une brique pleine moulée à la main sur presque 20 000 m² de façade rappelant ainsi les immeubles d’AgroParisTech de la rue Claude Bernard à Paris et de Grignon (78).

Ce projet, attribué par Campus Agro, société de projet créée par AgroParisTech, l’Inra, et la Caisse des Dépôts à un groupement mené par Vinci Construction France et Engie Cofely, est réalisé dans le cadre d’un contrat global de conception-réalisation-exploitation-maintenance et services d’une durée de 30 ans. Par ce contrat, le maître d’ouvrage Campus Agro confie à Vinci Construction France, Engie Cofely et à tous les autres membres du groupement la conception architecturale et technique, la construction des bâtiments en s’assurant du maintien des performances techniques, environnementales et énergétiques des bâtiments pendant toute la durée du contrat.
Source : http://www.lemoniteur.fr/article/le-...arist-34868618
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.

clouchicloucha, f-kuntz, Indy G liked this post
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote
Old October 26th, 2017, 05:18 PM   #118
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Quote:
Paris-Saclay : Macron acte le divorce entre Polytechnique et les universités

En déplacement à Saclay, dans l’Essonne, le chef de l’Etat a annoncé à la place la création d’un « pôle d’excellence autour de deux ensembles universitaires »

La page est définitivement tournée. Le projet d’un « Cambridge » à la française, unissant tous les fleurons de notre enseignement supérieur dans une seule grande université, au cœur de Saclay, est enterré. Lors d’un déplacement sur le plateau francilien, mercredi 25 octobre, Emmanuel Macron a acté le schéma qui circulait depuis plusieurs semaines : la cohabitation de deux pôles distincts avec, d’un côté, un ensemble baptisé « université Paris-Saclay », avec l’université Paris-Sud en son sein, et, de l’autre, une alliance d’écoles autour de l’Ecole polytechnique.

Le président de la République a dressé la feuille de route de ce « cœur battant de la science française ». « Une grande partie des réponses aux défis contemporains vient d’ici », a défendu le président, soulignant la nécessité de « gagner la bataille de l’intelligence » et « d’être à la pointe de l’excellence scientifique ». Onze mille enseignants-chercheurs, 76 000 étudiants, 400 brevets par an… la surface scientifique du site a de quoi impressionner, représentant entre 15 % et 20 % du potentiel de recherche français.

Mais la complexité de rapprocher la vingtaine d’établissements présents et les réticences de certains à se fondre dans un modèle commun – au premier rang desquels l’Ecole polytechnique (Le Monde du 24 octobre) – ont mené le projet institutionnel dans l’impasse. La Cour des comptes jugeait déjà le projet « au point mort » en février, alors que plus de cinq milliards d’euros ont été engagés depuis dix ans – dont 700 millions sur le projet scientifique.

[...]
Article complet : http://www.lemonde.fr/campus/article...5_4401467.html
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.

CODEBARRE75011 liked this post
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote
Old November 8th, 2017, 12:19 PM   #119
cochise75
Fourbe des collines
 
cochise75's Avatar
 
Join Date: Jun 2012
Location: Paris XIIe, Bel-Air
Posts: 18,565
Likes (Received): 29189

Quote:
Saclay, future capitale de l'agronomie



Point de ralliement des spécialistes de l'agriculture, de l'alimentation et de l'environnement, le campus commun à AgroParisTech et l'Inra, qui doit ouvrir ses portes en 2021 à Paris-Saclay, sera réalisé et exploité par un groupement mené par Vinci Construction.

C'est à Saclay que l'établissement d'enseignement supérieur et de recherche AgroParisTech et l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) ont choisi de créer leur campus commun de 65.000 m 2 . Et si le président de la République a acté sur place, le 25 octobre dernier, le divorce entre l'Université et une alliance de grandes écoles, c'est bien « l'ambition de visibilité internationale de Paris-Saclay » qui a orienté ce...

[...]
Article complet : https://www.lesechos.fr/supplement-m...ie-2128414.php
__________________
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.

We'll always have Paris.

clouchicloucha liked this post
cochise75 está en línea ahora   Reply With Quote


Reply

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Related topics on SkyscraperCity


All times are GMT +2. The time now is 04:23 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2017, vBulletin Solutions Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu