daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > المغرب Morocco > Infrastructures & Mobility projects > Maritime > Ports



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools
Old December 8th, 2017, 07:02 PM   #2041
Gadiri
Registered User
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir-Guelmim
Posts: 52,723
Likes (Received): 6981

Quote:
Monsieur le Secrétaire Général reçoit des représentants du Groupe China Electronics Technology Corporation



23.11.2017

Le Secrétaire Général du Département de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, M. Khalid Cherkaoui a reçu, mercredi 22 novembre 2017 au siège du Ministère, une délégation chinoise conduite par M. Liu Liehong, Président du Groupe China Electronics Technology Corporation (CETC).

M. Cherkaoui a indiqué, à cette occasion, que la rencontre représente une opportunité pour explorer les créneaux de coopération entre ledit Groupe et le Ministère, ainsi que promouvoir le partenariat stratégique entre le secteur public et privé, et œuvrer à l’extension de la coopération avec le groupe en Afrique.

Lors de cette audience, la délégation chinoise a passé en revue l’expérience du groupe dans l’informatisation de plusieurs secteurs en Chine, notamment dans le domaine du développement des systèmes de surveillance maritime.

Les deux parties ont examiné les opportunités d’une coopération en matière de surveillance des navires le long du littoral marocain, en plus de bénéficier de l’expertise du groupe afin de trouver des solutions intelligentes pour la gestion du trafic routier et la mise à niveau de la sécurité routière.
http://www.equipement.gov.ma/Actuali...px?IdNews=2495
__________________


FBI Says 94% of Terrorist Attacks in the US Since 1980 Are by Non-Muslims


Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote

Sponsored Links
Old December 8th, 2017, 07:04 PM   #2042
Gadiri
Registered User
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir-Guelmim
Posts: 52,723
Likes (Received): 6981

Quote:
Le Royaume du Maroc réélu au Conseil de l’Organisation Maritime Internationale


03.12.2017​


Londres, 1er décembre 2017 - Le Maroc a été réélu en tant que membre du Conseil de l’Organisation Maritime Internationale (OMI), pour un nouveau mandat de deux ans (2018-2019), et ce suite aux élections qui ont eu lieu le 1er décembre 2017 dans le cadre de la 30ème session de l'Assemblée Générale de l'OMI qui se tient actuellement à Londres. Une délégation marocaine, conduite par le Secrétaire d'État chargé du Transport, Mohamed Najib BOULIF, prend part aux travaux de cette session.
​Cette brillante réélection avec 134 voix sur 159 hisse le Maroc de la 11ème à la 5ème place sur les 20 membres de la catégorie « C » de ce Conseil.

Cette réélection est une reconnaissance de la communauté maritime mondiale de la contribution du Maroc aux efforts internationaux en matière de surveillance de la sécurité et de la sureté maritime, de la préservation du milieu marin et de la lutte contre la pollution ainsi que de la formation dont bénéficient les étudiants et les gens de mer marocains et africains dans la cadre de la coopération Sud-Sud.

Les stratégies maritime et portuaire et le développement des infrastructures jouent également un rôle important dans le renforcement de la connectivité du Royaume, et ce en particulier à travers le développement des ports de Tanger Med, de Casablanca, etc…. Lesdits ports sont connectés de manière directe et hebdomadaire à environ 180 ports dans le monde.

Il est à noter que l'OMI est une institution spécialisée relevant des Nations Unies. Elle est l'autorité mondiale chargée d'établir des normes pour la sécurité, la sûreté et la performance environnementale des transports maritimes internationaux. L’Assemblée Générale, de cette institution, se réunit une fois tous les deux ans. Entre les sessions de cette Assemblée, le Conseil, qui se compose de 40 Etats Membres élus pour un mandat de deux ans, joue le rôle d’organe exécutif chargé de superviser les travaux de l'Organisation.
http://www.equipement.gov.ma/Actuali...px?IdNews=2504
__________________


FBI Says 94% of Terrorist Attacks in the US Since 1980 Are by Non-Muslims


Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old December 9th, 2017, 12:52 PM   #2043
Infoferry5
Registered User
 
Join Date: Sep 2017
Posts: 22
Likes (Received): 5

http://infoferrymaroc.blogspot.fr/20...-chez-aml.html
Infoferry5 no está en línea   Reply With Quote
Old December 12th, 2017, 02:48 PM   #2044
John vicks
ⴰⴱⴷ ⴻⵍⴰⵣⵉⵣ
 
John vicks's Avatar
 
Join Date: Jul 2014
Posts: 6,374
Likes (Received): 3810

Cosco Shipping lance une desserte régulière de conteneurs au départ du port de Casablanca

Quote:
Le groupe maritime Cosco Shipping a lancé, depuis le 7 décembre dernier, une desserte régulière au départ du port de Casablanca.

Les 2 escales hebdomadaires s’effectueront vers l’Europe du Nord et l’Est de la Méditerranée grâce au déploiement de 5 navires porte-conteneurs de 4.250 evp (conteneur équivalent 20 pieds).

Ce nouveau service maritime à Casablanca dispose, en outre, de très grandes capacités en conteneurs réfrigérés (300 prises) pour les produits périssables au départ de Casablanca, explique le groupe dans un communiqué.

La ligne vers l’Europe desservira Rotterdam en 5 jours puis Felixstowe, Hambourg en 8 jours et enfin Anvers. Cette liaison offre par extension des débouchés sur plusieurs ports nord-européens tel que Gdynia, Helsingborg, Dublin, Klaipeda, ou encore Saint Petersburg en 12 jours.

Hormis les ports d’Alexandrie et de Mersin, où les navires feront des escales directes, l’offre sur la Méditerranée orientale se fera via le port du Pirée en Grèce, où Cosco Shipping dispose de son propre terminal à conteneurs.

En transbordement au Pirée, Cosco offre des connections rapides vers les ports turcs, mais également vers les ports de la mer adriatique (Italie, Slovénie, Croatie..), de la mer Egée et de la mer noire (Roumanie, Ukraine, Bulgarie, Russie…).

Cette nouvelle route via le Pirée permet également les possibilités de connexions avec des transit time rapides depuis les pays du Golfe, de la péninsule indienne mais aussi depuis la Chine et de toute l’Asie du Sud-est.
https://www.medias24.com/MAROC/Quoi-...asablanca.html
__________________
ⴰⵉⵜ ⴷⵔⴰⵀⴻⵎ ⴰⴱⴷ ⴻⵍⴰⵣⵉⵣ ⵉⴳⴰ ⴰⵔⴳⴰⵣ ⵏ ⵙⴽⵢⵙⴽⵔⴻⴱⴻⵔ ⴼⵔⵓⵎ

Gadiri liked this post
John vicks no está en línea   Reply With Quote
Old December 25th, 2017, 11:47 AM   #2045
Infoferry5
Registered User
 
Join Date: Sep 2017
Posts: 22
Likes (Received): 5

http://infoferrymaroc.blogspot.fr/20...ice-entre.html
Infoferry5 no está en línea   Reply With Quote
Old December 25th, 2017, 11:47 AM   #2046
Infoferry5
Registered User
 
Join Date: Sep 2017
Posts: 22
Likes (Received): 5

Le ferry Nissos Chios restera en Grèce et n'ira pas chez AML !
Infoferry5 no está en línea   Reply With Quote
Old January 2nd, 2018, 02:57 PM   #2047
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,087
Likes (Received): 185

Quote:
AML la compagnie maritime d’Othmane Benjelloun s’Intershippinise ?
On dirait que la compagnie maritime d’Othmane Benjelloun Africa Morocco Line (AML) va finir comme les précédentes tentatives de relancer le pavillon marocain.



Après la compagnie maritime Naveline, qui n’a pu survivre à sa première campagne en 2015, il semblerait qu’AML ne fasse pas mieux, puisque celle-ci rencontre plusieurs difficultés depuis son lancement.

Ainsi, après avoir abandonnée la ligne Nador/Almeria qu’elle n’est arrivée à exploiter que durant deux mois, la compagnie maritime vient de retirer de sa flotte le premier navire qu’elle a marocanisé et qui a été inauguré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI le navire Diagoras.

A ce jour, la compagnie maritime n’a pu atteindre aucun des objectifs qu’elle s’était fixée : les lignes Nador/Sète, Tanger Med/Sète ou Tanger Med/Gênes sont restées des vœux pieux. La marocanisation des équipages lui aussi est un objectif que la compagnie n’a pas pu tenir puisque la plus part des équipages sont grecs avec des salaires mirobolants.

L’absence d’une autorité compétente pour veiller au respect des engagements pris par les compagnies maritimes semblent aujourd’hui le plus grand défi à relever par le secteur.
http://maritimenews.ma/2-marine-marc...ntershippinise
__________________

Herms liked this post
Smael no está en línea   Reply With Quote
Old January 2nd, 2018, 11:23 PM   #2048
Herms
Registered User
 
Join Date: Jun 2017
Posts: 404
Likes (Received): 565

Une incompetence generalisee dans tout le pays, a ce rythme, on sera emergent en 2100 !
__________________
...
Herms no está en línea   Reply With Quote
Old January 18th, 2018, 02:28 PM   #2049
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,087
Likes (Received): 185

Quote:
AML confirme la cession du "Diagoras" et annonce son prochain remplacement
“La Diagoras“ a bien été cédé au partenaire grec Attica, “comme cela était prévu à l’origine“, indique une source autorisée de la société AML (Africa Morocco Link), jointe par Médias24.



Le Diagoras est un ferry qui avait été lancé par la nouvelle compagnie AML, contrôlée par la BMCE, en juin 2016, dans le cadre d’une relance du pavillon marocain.
Depuis le 1er janvier, il n’est plus sous pavillon marocain, après trois semestres de bons et loyaux services. Situation qualifiée parfois d’humiliante par des confrères. Pour sa part, LeDesk s’est interrogé sur la raison réelle et a relayé les images montrant “des officiers baissant le pavillon marocain qui flottait sur le pont du navire pour le remplacer par le grec“.

La compagnie maritime AML est contrôlée par BMCE (51%) et le grec Attica (49%), avec un capital de démarrage de 250 MDH.
Le Diagoras, premier bateau à avoir inauguré la ligne, sous pavillon national, avait suscité une première polémique à l’époque de son lancement, à cause des conditions d’octroi accéléré d’une autorisation provisoire lui permettant de naviguer. Le bateau est aujourd’hui âgé de 30 ans.

Une source autorisée s’exprimant au nom d’AML, nous a indiqué que le ferry avait été “acquis pour 6 mois“, période renouvelée à deux reprises. Le restituer à ses précédents propriétaires était donc “contractuel“.
“Nous allons le remplacer incessamment par un navire plus approprié et moins coûteux en charge d'exploitation comme celui que nous avons ce jour le Morocco Star“.

Depuis cette restitution du Diagoras, la flotte d’AML comprend un seul bateau, si l’on en croit son site internet. Il s’agit du Morocco Star.
https://www.medias24.com/MAROC/ECONO...placement.html
Smael no está en línea   Reply With Quote
Old January 19th, 2018, 05:18 PM   #2050
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,087
Likes (Received): 185

Quote:
Nouveau navire pour FRS
FRS et la compagnie maritime finlandaise Godby ont annoncé lundi 15 janvier 2018 que le navire MV (navire à moteur) « Miranda » fera partie de la flotte de la compagnie maritime allemande. La société Kekepania Shipping Company Limited, appartenant à FRS, sera la propriétaire du navire.



Le navire roulier (RoRo), qui sera rebaptisé MV « Miramar Express », commencera ses activités FRS à partir de mi-janvier et naviguera sur la ligne Tanger Med-Motril, avec des départs quotidiens tout au long de l’année.

Le MV Miramar Express dispose de cabines pour 12 conducteurs et d’une capacité de 1624 mètres linéaires. Ce bateau de 154 m de longueur peut atteindre une vitesse maximale de 21 nœuds, précise FRS.

Avec ce nouveau bateau RoRo, spécialement conçu pour le transport de fret, FRS renforce son engagement pour augmenter le volume du fret sur la ligne Tanger Med-Motril.
http://www.challenge.ma/nouveau-navire-pour-frs-92346/
Smael no está en línea   Reply With Quote
Old January 22nd, 2018, 10:40 AM   #2051
Smael
Registered User
 
Smael's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Posts: 1,087
Likes (Received): 185

Quote:
Maritime. AML augmente son capital et revoie sa stratégie
Africa Morocco Link – filiale de la BMCE et l’une des rares compagnies maritimes à arborer pavillon marocain, a récemment été au cœur d’une ‘’polémique’’ autour du Diagoras. Pourquoi ce navire a-t-il quitté le giron d’AML? Quelles sont les perspectives de développement de la compagnie? Et comment se positionne-t-elle dans l’environnement maritime méditerranéen ? Explications…



Médias 24 a sollicité El Habib Haidar, responsable de la direction Business Développement au sein de la BMCE – en charge d’AML.

> Diagoras

A l’origine, une vidéo tournée sur le navire Diagoras, qui montre le retrait du pavillon marocain et son remplacement par un pavillon grec.

Selon le management d’AML, le Diagoras a été acquis en juin 2016 pour une période de 6 mois. «Dès le premier jour, il était prévu dans le contrat que ce navire soit restitué aux Grecs» précise El Habib Haidar.

Cette période contractuelle de 6 mois a été renouvelée deux fois. La raison? «Les spécificités de chaque ligne dictent le choix d’un navire adapté. Cela dépend de l’architecture du port, des courants marins,… Or c’est un marché très étriqué, où il n’est pas toujours aisé de trouver le navire adéquat. C’est ce qui nous a poussé à prolonger le contrat du Diagoras à deux reprises,» explique notre interlocuteur.

> Flotte actuelle et perspectives

AML possède actuellement un seul navire, le Morocco Star, qui dessert la ligne Tanger Med-Algesiras. Un second navire – probablement affrété, sera actif cet été sur la ligne Nador-Almeria, afin de répondre aux besoins de l’opération Marhaba.

L’acquisition en fonds propres, de même que l’affrètement de nouveaux navires, occupent une bonne place dans les orientations stratégiques d’AML. «Notre intention est de respecter scrupuleusement les termes du cahier des charges nous liant aux autorités marocaines. Cet accord fait état de plusieurs lignes maritimes à exploiter, assorties d’obligations en termes de fréquences. De notre côté, nous suivons aussi l’évolution du marché, qui déterminera si nous devons – dans l’immédiat, acheter des navires ou les affréter» observe Haider.

Ainsi, l’activation de nouvelles lignes maritimes est envisagée par le management d’AML, principalement à destination de l’Espagne, la France et l’Italie.

> Croissance

Sur la ligne Tanger Med-Algesiras, AML est passé de 4 à 36% de parts de marché en 2017. Une ascension que la compagnie maritime a bien l’intention de consolider.

Afin de favoriser son expansion, AML a procédé – fin 2017, à une augmentation de capital "d’approximativement" 200 M DH, pour atteindre actuellement un capital de près de 400 M DH. La répartition est en revanche restée inchangée, la BMCE détenant 51% des parts, contre 49% pour le groupe grec Attica.

> Stratégie et environnement maritime

AML procède actuellement à une refonte de sa stratégie, qui sera finalisée dans quelques semaines. Avec pour objectif principal un recalibrage de ses perspectives de développement, notamment à la lumière de l’évolution de l’environnement maritime méditerranéen.

En effet, le groupe espagnol Armas – basé aux îles Canaries, est en passe d’acquérir Trasmediterranea. Cette dernière est très active sur les lignes Tanger Med- Algesira, Nador-Almeria, Melilia – Almeria, les îles Baléares…

Le closing du deal aura lieu d’ici mars 2018 au plus tard, dès l’aval des autorités espagnoles de la concurrence. «Armas va pratiquement se retrouver en situation de monopole, disposant d’une flotte de 33 navires naviguant entre la Méditerranée et les îles Canaries. Dans ce contexte, il est normal qu’AML revoie sa stratégie et opère un repositionnement, afin de préserver nos parts de marché et assurer notre développement dans un environnement maritime en pleine mutation» souligne El Habib Haider.

> Ressources humaines

On a parfois reproché à AML d’embaucher essentiellement du personnel grec, au détriment des nationaux. Une accusation que Haider rejette. «C’est totalement faux. Nos équipages sont composés aussi bien de Marocains que de Grecs, dans une proportion de 50/50. Les marins marocains sont très bien formés. D’ailleurs un grand nombre de notre personnel provient des anciennes compagnies maritimes marocaines - Comanav, Comarit…, et tous justifient d’une expérience certaine en navigation».
https://www.medias24.com/MAROC/ECONO...strategie.html
Smael no está en línea   Reply With Quote


Reply

Tags
maritime, news

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Related topics on SkyscraperCity


All times are GMT +2. The time now is 10:27 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2018, vBulletin Solutions Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2018 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2018 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

tech management by Sysprosium