search the site
 daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Euroscrapers > Local discussions > Switzerland

Switzerland Schweiz Suisse Svizzera



Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools
Old May 12th, 2017, 12:03 AM   #41
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 7,189
Likes (Received): 6517

Buttes de Pérolles

Quote:
Tout un quartier tourné vers l’habitat de demain
Le complexe des buttes de Pérolles aspire à devenir le premier site 2000 watts de la ville.

PAR DOMINIQUE MEYLAN
http://www.lagruyere.ch/2017/02/tout...de-demain.html
General Electric no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
Old May 12th, 2017, 12:04 AM   #42
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 7,189
Likes (Received): 6517

Fribourg - Jardins de la Pala

Quote:
FR: le chantier des Jardins de la Pala avance
http://www.rts.ch/play/tv/redirect/detail/8592773
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old June 1st, 2017, 12:30 AM   #43
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 7,189
Likes (Received): 6517

Estavayer-le-Lac - Développement

Quote:
Estavayer redessine l’axe Gare-Casino

Commerces, activités de services et 150 logements sont prévus dans un projet mis à l’enquête ce vendredi.
http://24heures.ch/25546834
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old June 6th, 2017, 11:20 PM   #44
Lake Leman
Registered User
 
Lake Leman's Avatar
 
Join Date: Feb 2013
Location: Lausanne
Posts: 641
Likes (Received): 27

Bluefactory : Le bureau Boegli Kramp a proposé deux étages supplémentaires

6.06.2017

A Fribourg, une nouvelle étape vient d’être franchie sur le site de Bluefactory. On sait maintenant comment l’ancienne halle d’embouteillage de la Brasserie Cardinal sera transformée. Le projet de réaffectation du bâtiment, aussi appelé Halle grise, a été dévoilé vendredi soir.



Le projet lauréat prévoit une ouverture dans la dalle au cœur du bâtiment et l’ajout de deux niveaux supplémentaires


La S.A Bluefactory, installée depuis 2014 sur le site de l’ancienne brasserie Cardinal, réunit maintenant 43 entreprises. Le bureau d'architecture Boegli Kramp, à Fribourg, a remporté le mandat d’étude parallèle lancé l’automne dernier pour transformer l’ancienne halle d’embouteillage. Le projet retenu parmi cinq dossiers a été sacré vendredi 2 juin au soir lors d’un vernissage, à l’unanimité du jury. «Le défi était d’utiliser un bâtiment à contresens. Faire d’une halle d’embouteillage un espace de travail contemporain n’est pas un exercice simple», relève Adrian Kramp, copropriétaire du bureau lauréat.

La tâche était d’autant plus délicate que cette halle fait l’objet d’une protection maximale par le service des Biens Culturels. Le projet comprendra 4 niveaux pour une surface de 5'000 m2. De plus, sa réalisation devra tenir compte des contraintes économiques serrées.

Le projet dans son ensemble est présenté au public du 2 au 14 juin de 17h00 à 19h00 les jours de semaine.


http://www.batimag.ch/bluefactory


Lake Leman no está en línea   Reply With Quote
Old July 1st, 2017, 05:56 PM   #45
Lake Leman
Registered User
 
Lake Leman's Avatar
 
Join Date: Feb 2013
Location: Lausanne
Posts: 641
Likes (Received): 27

30.06.2017

UNE FUSION À NEUF COMMUNES POUR LE GRAND FRIBOURG



La fusion du Grand Fribourg doit entrer en vigueur en janvier 2022. © La Liberté


Le Conseil d’Etat a déterminé le périmètre provisoire du Grand Fribourg. Celui-ci comptera neuf communes, dont les délégués participeront aux travaux de l'assemblée constitutive. L'élection de ces délégués aura lieu cet automne.


Le Conseil d’Etat a déterminé le périmètre provisoire du Grand Fribourg. Il a décidé d’y inclure les communes d’Avry, Belfaux, Corminboeuf, Fribourg, Givisiez, Granges-Paccot, Marly, Matran et Villars-sur-Glâne, soit les neuf communes sarinoises membres de l’Agglomération de Fribourg. Une telle entité engloberait plus de 74'000 habitants, au 3e rang des villes romandes derrière Genève et Lausanne.

A l’issue de la consultation lancée en février 2017, toutes ces communes ont déclaré leur intérêt à participer aux travaux de l’assemblée constitutive qui a désormais trois ans pour présenter au Conseil d’Etat un projet de convention de fusion, indique un communiqué diffusé vendredi.

Carl-Alex Ridoré, le préfet de la Sarine, qui présidera l’assemblée constitutive du Grand Fribourg, contactera dans les prochains jours les communes concernées pour initier les travaux de mise en place de l’assemblée constitutive. L’élection des délégués des communes comprises dans le périmètre provisoire aura lieu le 26 novembre prochain.


Extension possible

Ce périmètre agrandi permet de donner une nouvelle dimension au projet, après les échecs enregistrés dans un périmètre plus restreint, note l'exécutif. Et il a l'avantage d'inclure des sites de commerces, loisirs et transports importants pour la future entité.

Les communes limitrophes intéressées peuvent demander un statut d'observateur dans l'assemblée qui élaborera la convention de fusion. Elles auront une voix consultative et pourront déposer en cours de route une demande d'adhésion si elles le souhaitent. Grolley, La Sonnaz et Pierrafortscha ont manifesté leur intérêt.


Election cet automne

Le préfet de la Sarine Carl-Alex Ridoré présidera cette assemblée constitutive, qui comportera 37 autres membres. Chaque exécutif communal en désignera un. Les 28 autres membres répartis entre les communes seront élus par la population de chaque localité.

L'élection aura lieu le 26 novembre prochain, avec un deuxième tour possible le 17 décembre. La première séance de cette assemblée aura lieu le 1er février 2018, a précisé le préfet dans un communiqué.


Votations en 2020

Le calendrier est aussi ambitieux que le nouveau périmètre. Le projet de convention de fusion doit être soumis à la population de chaque commune en 2020.

C'est pourquoi un comité de pilotage provisoire fera des travaux préparatoires dès la fin août 2017, afin que l'assemblée puisse ensuite rapidement entrer dans le vif du sujet. Le préfet demande aux communes d'envoyer une personne chacune.

La fusion ne réussira que si elle vient de la base, souligne Carl-Alex Ridoré. Et d'inviter la population à s'impliquer dans le processus, en commençant par participer en nombre à l'élection de cet automne. Il relève déjà que dans plusieurs communes, en plus du feu vert des exécutifs, ce sont aussi les conseils généraux, voire même des citoyens, qui se sont exprimés en faveur du processus.


http://www.laliberte.ch/info-regiona...6#.WVe2kulpzIU
Lake Leman no está en línea   Reply With Quote
Old July 5th, 2017, 08:56 PM   #46
Lake Leman
Registered User
 
Lake Leman's Avatar
 
Join Date: Feb 2013
Location: Lausanne
Posts: 641
Likes (Received): 27

LES TROIS GRANDS PROJETS QUI VONT CHANGER FRIBOURG

5.07.2017


Le Conseil général a approuvé lundi soir le crédit d’étude de 1.7 million de francs pour réaménager le secteur de la gare. Trois projets urbanistiques majeurs figurent maintenant au programme de la ville : la requalification du quartier du Bourg, le réaménagement de la place de la Gare et l'agrandissement de l'école de la Vignettaz.



Le groupement formé de l'architecte-paysagiste Hagar Partner, le bureau d'architecture et d'urbanisme Van de Wetering et l'ingénieur mobilité Basler Hofman avaient remporté le concours pour réaménager la Place de la gare. ©Hagar Partner


La première étape consiste à requalifier l’espace public dans le quartier du Bourg d’ici 2022. Le Conseil général de la Ville de Fribourg avait approuvé, le 11 octobre 2016, le crédit d'étude pour cette première phase. Le projet s'intègre dans une vision globale de l'aménagement de la ville, dont la construction du pont de la Poya est l'élément déclencheur. La fermeture du pont de Zaehringen a libéré le centre historique de la circulation, ce qui permet de repenser ce secteur de la ville. La richesse de l’architecture médiévale à Fribourg est exceptionnelle, de nombreux bâtiments sont classés parmi les biens culturels d’importance nationale.


De Zürich à Venise, des lauréats talentueux

La Ville de Fribourg organise l’exposition, "Fribourg bâtit", pour présenter à la population ces trois grands projets. Elle se tient jusqu’au 28 octobre 2017 aux Arcades, dans le quartier du Bourg. On peut y voir les plans du studio Montagnini Fusaro, de Venise, lauréat du concours d'architecture pour le Vieux Bourg. La place de la Gare fait le lien entre les quartiers du 19e et du 21e siècle. Le projet lauréat, "JO", des bureaux Hager Partner AG, Basler Hofmann AG, et Architecte Van de Wetering à Zurich, reconstitue un ensemble spatial généreux, en reliant la place de la Gare à l’esplanade de l’Ancienne Gare et en libérant l’espace public de tout élément l’encombrant. Enfin l'agrandissement de l'école primaire de la Vignettaz a pour objectif de répondre au besoin croissant de locaux scolaires engendré par la croissance démographique. Le projet 360° de Dias - Cottet Architectes SARL à Lausanne et Interval Paysage SARL à Chavannes, a été retenu le 6 juillet 2016. Il propose la réalisation de deux bâtiments distincts sur la frange périphérique du site. Les travaux doivent débuter en octobre 2017 et la première phase de construction se terminer pour la rentrée scolaire 2019. Les deux autres réaménagements devraient se terminer d’ici 2022.


http://www.batimag.ch/Fribourg2022




Le projet JO relie la place de la gare à l'esplanade de l'ancienne gare. © Hagar Partner




Les architectes proposent un funiculaire pour relier le Bourg à l'Auge. © Montagnini-Fusaro




Les alentours de la cathédrale de Fribourg. © Montagnini-Fusaro
Lake Leman no está en línea   Reply With Quote
Old July 10th, 2017, 07:11 PM   #47
Lake Leman
Registered User
 
Lake Leman's Avatar
 
Join Date: Feb 2013
Location: Lausanne
Posts: 641
Likes (Received): 27

LA HEIA-FRIBOURG MET AU POINT UN BÉTON DE BOIS PORTEUR

10.07.2017


Les éléments de construction à base de ciment mélangé au bois existent depuis plus d’un siècle mais, jusqu’à présent, ne s’utilisaient pas en tant que structures porteuses. Les chercheurs de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg sont en train de mettre au point un mélange qui ferait du béton de bois allégé un matériau porteur. Certains pourraient même flotter !



La HEIA pratique des tests de rupture du béton de bois. image HEIA


Une équipe de la Haute école d'ingénierie et d'architecture de Fribourg travaille sur le projet. La différence principale avec un béton classique réside dans le fait que le sable et les gravillons sont remplacés par du bois finement broyé ou de la sciure, explique le Fonds national suisse (FNS) dans un communiqué. Les chercheurs ont ainsi testé le volume et la granulométrie du bois et du béton avec divers additifs. En raison de la part importante de bois, le matériau béton de bois protège contre les incendies et constitue un excellent isolant thermique. Il se caractérise aussi par sa légèreté.

«Les matériaux en béton de bois sont au moins deux fois plus légers que le béton classique, certains flottent même sur l'eau!», souligne Daia Zwicky, responsable de l'Institut des technologies de l'environnement construit de la Haute école.


Encore quelques années de patience

Dans le cadre du Programme national de recherche «Ressource bois» (PNR 66), les scientifiques, en collaboration avec la HEIA, tentent de prouver qu’il sera possible prochainement de recourir à ce nouveau matériau pour les éléments porteurs. Quelques années de tests seront encore nécessaires. Le procédé développé se prête à la production d'éléments préfabriqués, précise le FNS. Les tests supplémentaires vont déterminer quelle composition est la mieux adaptée à chacune des utilisations, par exemple dans les dalles ou les murs.

«Quelques années seront certainement encore nécessaires avant que l'on puisse construire les premiers bâtiments dans lesquels le béton de bois allégé aura une fonction porteuse», selon M. Zwicky. L'équipe manque encore de quelques connaissances pour une application pratique de ce béton à large échelle.

Le composite offre aussi de nouvelles possibilités en matière de durabilité. Il se base en grande partie sur des ressources renouvelables. Lorsqu'il ne peut plus être utilisé en tant qu'élément de construction, il peut servir à produire de la chaleur car la sciure peut être valorisée en fin de vie dans les usines d'incinération.


http://www.batimag.ch/betonbois
Lake Leman no está en línea   Reply With Quote
Old July 12th, 2017, 12:41 PM   #48
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 7,189
Likes (Received): 6517

Fribourg - Nouvelle patinoire

Quote:
Nouvelle patinoire: le projet en bonne voie
Une demande de permis de construire sera déposée en novembre.
http://www.24heures.ch/25788214
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old October 15th, 2017, 08:55 PM   #49
Lake Leman
Registered User
 
Lake Leman's Avatar
 
Join Date: Feb 2013
Location: Lausanne
Posts: 641
Likes (Received): 27

LES TRANSPORTS PUBLICS FRIBOURGEOIS ET LEUR CHANTIER COLOSSAL

12.10.2017



43000m2 pour le nouveau centre de maintenance TPF.


La population augmente dans le canton de Fribourg et les transports publics fribourgeois ont dû s’adapter et réorganiser l’entreprise. 600 collaborateurs actuellement dispersés dans treize lieux différents du canton, pourront bientôt être regroupés dans un unique centre, dont la construction avance à grands pas.


Devenue Holding en un groupe de 4 sociétés en 2015, les TPF emploient plus de 850 personnes et sont actifs dans le transport public, l’infrastructure ferroviaire et l’immobilier. Le nouveau centre de maintenance fait donc partie d’une réorganisation globale de la société mais répond en même temps à des exigences de moderniser des infrastructures devenues vétustes. A l’heure actuelle, les garages, dépôts ferroviaires et ateliers des TPF sont dispersés dans treize lieux du canton de Fribourg. L’administration, quant à elle, est répartie entre Fribourg et Givisiez. Autre point noir : certains ateliers et dépôts des TPF se trouvent dans des zones d’habitation, ce qui n’était pas le cas lors de leur construction. Il était donc nécessaire de les déplacer. Le site en construction va permettre de rassembler toutes les activités des TPF en un seul lieu pour gagner en efficacité.



Dimensionné en conséquence

En plus des 600 collaborateurs, le centre accueillera les trains, les bus, et tous les véhicules homologués. La première difficulté consistait à trouver 60'000 m2 de terrain, implantés dans la zone industrielle de Givisiez. Le terrain remplit tous les impératifs : vaste, proche de Fribourg, il bénéficie d’un accès routier avec une connexion au réseau ferroviaire. Situé en zone industrielle, sans habitations à proximité immédiate, sa localisation est compatible avec le fonctionnement 24h/24 du site des TPF.

Le projet consiste en la construction de quatre bâtiments, qui représentent au total 43’000m2 construits.

Les terrassements se sont élevés à un volume de 25'000 m3 déplacés en 2800 heures de machines. Durant cette phase préparatoire, 930m3 de béton ont déjà été coulés. Les travaux de maçonnerie suivent, quant à eux, leur rythme de croisière avec une capacité de coulage de 600 m3 de béton par jour. Les travaux pour le nouveau faisceau de voies sont en cours, le remblayage de la plateforme ferroviaire est, quant à lui, achevé.



Intégré à d’autres projets

Placé sous le signe du développement durable, le projet intitulé “Givisiez ensemble” se dotera d’un espace vert à proximité des locaux administratifs. Agréablement arborisée, cette zone invitera à la détente. Les collaborateurs des TPF y trouveront un endroit ressourçant; les habitants du quartier voisin et les visiteurs de passage pourront également en profiter. « Outre cette zone renaturée, le projet s’est attaché à réduire au maximum l’impact environnemental. La présence simultanée d’un gazoduc et de ruches, ainsi que la couverture d’un ruisseau, ont été des points déterminants de la réflexion » assure Frédéric Lampin, responsable adjoint du développement du projet.

Avec un tissu local en pleine expansion, Givisiez foisonne de projets de construction : réalisation du pont du Tiguelet, déplacement de la gare de Givisiez, construction d’un grand bâtiment Movarco: tous ces ouvrages sont en train de transformer Givisiez en un véritable pôle urbain. Georges Godel, président du Conseil d’administration des TPF a rappelé l’importance de ce centre pour l’organisation des transports publics dans le canton de Fribourg : « Si nous investissons quelque 120 millions de francs dans le développement industriel des activités du groupe, ici à Givisiez, c’est pour être plus performants au service de la mobilité des Fribourgeoises et des Fribourgeois», a-t-il expliqué. La réception des ouvrages est prévue pour l’automne 2018 et la mise en service du site pour le 1er janvier 2019.


http://www.batimag.ch/TPFchantier_colossal



Vue 3D des quatre bâtiments.
Lake Leman no está en línea   Reply With Quote
Old October 17th, 2017, 09:39 PM   #50
Lake Leman
Registered User
 
Lake Leman's Avatar
 
Join Date: Feb 2013
Location: Lausanne
Posts: 641
Likes (Received): 27

Canton de Fribourg - 17 Octobre 2017

UN CHINOIS INVESTIT 150 MILLIONS EN GRUYÈRE

Par Olivier Grivat


Un complexe résidentiel et hôtelier de 300 millions de francs va se construire au bord du lac de Gruyère et de son golf. Un riche financier de Pékin, Li YongJun, en sera l’actionnaire à 50%.



Un complexe hôtelier de luxe devrait voir le jour près du lac de la Gruyère.


Gruyère, son fromage, son château, son lac et son golf 18 trous... Il faudra ajouter bientôt son complexe résidentiel de luxe au bord de son lac de carte postale, face au Moléson. C’est un riche chinois de Beijing, Li YongJun, qui en sera l’investisseur pour 50% à côté des actionnaires actuels, Urs et Martine Müller (20%) et de l’entrepreneur haut-savoyard Michel Benedetti (30%): «Monsieur Li, par le biais de sa société Yong Xin Hua Yun Cultural Industry Group, est venu voir le site. Il a été séduit pas la beauté des lieux et décidé d’y investir. Il a déployé des activités prospères dans l’immobilier et l’hôtellerie en Chine et à l’étranger».

Selon l’administrateur du golf de la Gruyère Urs Müller, il est un acteur important dans le domaine culturel de son pays, membre actif de l’UNESCO et président pour l’Asie de la Global Hope Coalition, une organisation qui lutte, en lien avec les Nations Unies, contre l’extrémisme et l’intolérance, afin de protéger les héritages culturels nationaux, notamment l’artisanat chinois: «Nous avons trouvé en M. Li non seulement un partenaire d’affaires, mais aussi un homme respectueux et amoureux des traditions et de la culture de la Gruyère et du canton de Fribourg.»


Unique en Suisse

«Le contrat final été signé, la machine est en marche», poursuivent les promoteurs suisses, lui d’origine lucernoise et son épouse Martine d’origine cannoise. Le Golf Resort La Gruyère sera un projet immobilier et touristique unique en Suisse, comprenant un hôtel haut de gamme de 80 chambres et suites, trois restaurants dont un gastronomique, des salles de séminaire, un centre de bien-être (spa) de 2'500 m2, 20 à 30 résidences hôtelières (entre 80 et 120 m2) gérées par l’hôtel, 105 appartements de grand luxe de 2 à 5 ½ pièces vendus à des Suisses et à des étrangers, ainsi que le golf 18 trous redessiné et agrandi. Le tout, construit en trois étapes, est estimé à 300 millions de francs.

Pas de problème avec la Lex Weber, assure Urs Müller, la commune de Pont-la-Ville étant loin de la barre des 20% (actuellement à 8%) et pouvant accueillir encore 40 résidences secondaires. Et pas de problème avec la LAT, le projet étant antérieur aux nouvelles dispositions. Enfin, la région étant une zone touristique, il est possible de vendre (jusqu’à 200 m2 de surface) des appartements à des ressortissants hors de l’Union européenne, que ce soit des Américains, des Moyen-Orientaux ou des Chinois. Mais les promoteurs préférèrent un bon mix de nationalités. Pour la sécurité des hôtes, un poste de contrôle situé à l’entrée du domaine sera opérationnel sept jours sur sept et 24 heures sur 24 avec des caméras extérieures et écrans de contrôle.

Pour Pont-la-Ville et ses 600 habitants, le projet est intéressant à différents points de vue. Il va permettre de créer 150 à 160 emplois, tout en apportant à la commune de nouveaux contribuables, voire de riches étrangers au forfait fiscal (une demi-douzaine), sans avoir à construire de nouvelles écoles, routes ou salles communales. Le projet final a été agréé par les autorités communales et cantonales, et présenté à la population en septembre. Il n’a réuni que deux oppositions qui ont été retirées: «Ce projet constituera une locomotive fantastique sur le plan touristique de toute la région, estiment les promoteurs. Notre partenaire chinois est ravi du projet, même s’il n’a pas toujours compris que cela pouvait prendre cinq ans pour son acceptation et encore cinq ans jusqu’à sa réalisation finale».


http://www.bilan.ch/economie-plus-de...llions-gruyere
Lake Leman no está en línea   Reply With Quote
Old October 31st, 2017, 01:02 AM   #51
Lake Leman
Registered User
 
Lake Leman's Avatar
 
Join Date: Feb 2013
Location: Lausanne
Posts: 641
Likes (Received): 27

UNE EXPÉRIENCE IMMERSIVE INNOVANTE

30.10.2017

À l'occasion du 10e Comptoir gruérien, qui se tient à Bulle du 27 octobre au 5 novembre 2017, les Transports publics fribourgeois (TPF) invitent le public à vivre une expérience immersive insolite au cœur du « Programme Bulle » : l'un de leurs plus grands projets.



Image du projet intitulé De ma maison je vois le Moléson. Images TPF.


Sur le stand n° 39 du Comptoir gruérien, les Transports publics fribourgeois proposent aux visiteurs d'entrer de plain-pied dans le « Programme Bulle » au fil d'une exposition résolument innovante. Une salle munie d'écrans géants sur 270° permet d’entrer au cœur des développements qui attendent la région bulloise. Un saut dans l'avenir que vient compléter la présentation, sous forme d'hologrammes, des trois projets finalistes du concours d'architecture pour le futur bâtiment de la gare de Bulle. À découvrir du 27 octobre au 5 novembre.


Les grandes lignes du « Programme Bulle » présentées au public

D'ici 2030, la ville de Bulle comptera 7000 habitants supplémentaires et près de 4000 voyageurs par jour en plus dans les trains et les bus. Devisé à 495 millions de francs, le « Programme Bulle » développé par les TPF permettra de répondre à cette forte croissance au moyen de quatre projets principaux, tous présentés au Comptoir gruérien.

En outre, la nouvelle implantation de la gare de Bulle permettra d'absorber le nombre croissant de voyageurs tout en répondant aux exigences de la Loi sur l'égalité pour les handicapés (LHand). Un nouveau passage inférieur ainsi que deux quais centraux et deux quais latéraux couverts par des marquises sont prévus.

Enfin, un nouveau bâtiment abritera la gare voyageurs, un hôtel ainsi que des logements, bureaux et commerces.



Image du projet intitulé Entreplaces


Concours d'architecture pour le nouveau bâtiment de la gare de Bulle

Conformément au plan d'aménagement de détail (PAD) « Bulle - Gare », les TPF ont lancé un concours d'architecture en entreprise totale en mars 2017, afin d'obtenir le meilleur projet pour la construction du nouveau bâtiment de la gare. Ce dernier sera l'élément urbain majeur d'un nouveau quartier central revalorisé. Il représentera à lui seul 80 millions de francs d'investissements, 10’000 m2 de commerces, 2500 m2 de bureaux, 80 logements et 400 places de stationnement. Un hôtel prendra également place dans ce futur bâtiment.

Le premier tour du concours s'est achevé en septembre dernier. Trois projets ont été retenus pour le second tour et le lauréat sera désigné au printemps 2018.



Image du projet intitulé Depuis le Moléson...


http://www.batimag.ch/newgarebulle
Lake Leman no está en línea   Reply With Quote
Old November 7th, 2017, 10:02 PM   #52
quimporte
Registered User
 
quimporte's Avatar
 
Join Date: Jan 2013
Location: Lake Geneva Area
Posts: 2,725
Likes (Received): 489

Le PAD Beaumont-Sud comprend une tour de 58 m, dont le design a l’air prometteur (La Liberté). Dommage que l’architecte n’ait pas de site internet.



Architect: Qubb architectes
__________________
The city that I like is densely built up.
quimporte no está en línea   Reply With Quote


Reply

Tags
développement, fribourg, projets

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Related topics on SkyscraperCity


All times are GMT +2. The time now is 10:25 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2017, vBulletin Solutions Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu