daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > Africa > North Africa > Maroc > Regional development > Central/East

Central/East » Fez | Oujda



Reply

 
Thread Tools
Old September 25th, 2011, 06:13 AM   #41
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 38,891
Likes (Received): 1302

Quote:
Oujda-Saidia
Progression de 25% des nuitées touristiques


Publié le : 22.09.2011 | 19h11


Le nombre estimé de nuitées réalisées par les établissements d'hébergement touristique classés à Oujda-Saïdia au terme des sept premiers mois de l'année en cours a connu une hausse de 25% par rapport à la même période de l'année dernière.



Selon les statistiques de la délégation régionale du Tourisme de l'Oriental, la destination Oujda-Saïdia a accueilli, à fin juillet dernier, quelque 78.290 touristes contre 73.809 l'année dernière, avec une durée moyenne de séjour de trois jours.

Cette hausse de 25% des nuitées (265.957 contre 212.373) est due aux résultats positifs des non-résidents (+48%), notamment les marchés arabe (+106%), belge (+125%), britannique (+446%), hollandais (+25%) et des Etats-Unis (+56%), indique la même source.

Le marché interne a enregistré également une augmentation de 4% par rapport à janvier-juillet 2010 et le taux d'occupation a progressé de 4 points (37% contre 33%).

Pour ce qui est des statistiques du mois de juillet, la délégation du Tourisme précise que le nombre de nuitées a connu une hausse de 28% comparativement avec le même mois de l'année précédente.

Cette progression s'explique essentiellement par les bonnes performances enregistrées chez les touristes non-résidents (+59%).

L'analyse par marché émetteur révèle que la hausse des nuitées de 59% est à mettre à l'actif des marchés belge (+225%), portugais (+120%) et britannique (+5653%).

Les catégories d'hôtels classés 4 et 5 étoiles ont cumulé 81% des nuitées totales réalisées à Oujda-Saïdia au cours du mois de juillet dernier, ajoute-t-on de même source, faisant savoir que ces catégories d'hôtels ont affiché des résultats positifs en termes de nuitées (+4% pour les 4 étoiles et +76% pour les 5 étoiles) en comparaison avec juillet 2010.

Le taux d'occupation des chambres dans les établissements d'hébergement touristique classés à Oujda-Saïdia a connu, en juillet, une hausse de 16 points pour atteindre 69%, en comparaison avec le même mois de l'année écoulée.




Par MAP
http://www.lematin.ma/express/Oujda-...es/156684.html
__________________
A must to see : Arabs and Hollywood <<<< =======

A ne pas rater : Les arabes et Hollywood <<<< =======


No te pierdas : Los árabes y Hollywood <<<< =======

Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote

Sponsored Links
 
Old October 7th, 2011, 04:02 PM   #42
Slaoui
BANNED
 
Join Date: Jan 2008
Location: Paris
Posts: 7,724
Likes (Received): 29

Quote:
La stratégie de développement de l'Oriental pour doubler son PIB en 9 ans



L'initiative revient au Conseil de la région. Elus, autorités locales et société civile ont été consultés. Deux axes stratégiques déclinés en 11 dossiers : 70 projets identifiés et chiffrés. 119 milliards de DH seront mobilisés, dont 32 milliards provenant des nouveaux projets. Neuf chantiers prioritaires dans un "programme d'urgence".


C'est une première pour la région de l’Oriental. Alors que jusque-là, elle s’insérait dans un schéma global de politiques publiques, c’est désormais d’une stratégie de développement claire et déclinée en actions précises et objectifs chiffrés qu’elle dispose. L’initiative, qui est à mettre à l’actif du Conseil régional, s’avère particulière parce qu’il s’agit d’une approche originale et peu fréquente en tant que méthodologie de management dans la gestion des affaires publiques notamment dans le domaine des collectivités locales où l’Oriental, après le Conseil régional d’Agadir, est le deuxième organisme à être doté d’une feuille de route. Mais, Ali Belhaj, président du Conseil de la région, est confiant : «On peut et on va y arriver», assure-t-il.
Pour arriver à cette stratégie, 18 mois de travail ont été nécessaires. Une période au cours de laquelle la Région en coordination avec le cabinet Valyans s’est penchée sur un diagnostic minutieux de l’Oriental. Géographie, population, économie, problèmes sociaux, culture et arts…, tout a été passé au peigne fin, avant de procéder à une large opération de consultation de la population à travers ses élus, sa société civile et ses autorités locales. «Il s’agit d’un plan concerté», souligne M. Belhaj. Au final, une vision cohérente qui s’articule autour de deux axes (préoccupations) majeur(e)s : l'un orienté vers le Citoyen, visant à faire de la Région un territoire où il fait bon vivre et l'autre orientée vers l'Entreprise, permettant d'améliorer la compétitivité économique de la Région.

Un taux de croissance annuel moyen de 7.3% d'ici 2020

Que comprend cette vision ? 12 dossiers stratégiques déclinés en 70 grands projets (voir encadré). Et à l’image d’une politique générale, ce programme est présenté avec des objectifs précis et chiffrés à l’horizon 2020. Aussi vise-t-on de doubler le PIB de la région en le portant à 77 milliards de DH contre 35 milliards de DH en 2009. Pour y parvenir, la région devra réaliser d’ici là un taux de croissance annuel moyen de 7,3%. Cet objectif ne peut être atteint sans une dynamique économique importante. La région compte, pour cela, mobiliser les investissements qui s’élèveront à 119 milliards de DH dont 32 milliards de DH qui seront induits par les nouveaux projets et 87 milliards par les grands projets déjà programmés dans la région.
Les initiateurs de cette stratégie promettent aussi de réduire de 11 points la part de l’informel dans le chiffre d’affaires du commerce régional, en intégrant 25% de ses flux vers le secteur formel. Il faut savoir que dans la région de l’Oriental prospère le commerce de la contrebande qui brasse à lui seul 6 milliards de DH par an, soit 40% du chiffre d’affaires réalisé par ce phénomène à l’échelle nationale.

Des projets en fonction des besoins réels de la population

Autant dire que le défi est majeur pour les concepteurs de cette stratégie. Mais l’optimisme est de mise d’autant que de grands projets sont déjà lancés. Il faut dire que la feuille de route du Conseil régional tient compte des programmes déjà prévus par les différents intervenants publics tels l’agropole de Berkane, le technopole d’Oujda, le méga port Nador West Med… Mais en plus, elle inscrit de nouveaux projets et surtout elle identifie les priorités. «Un des objectifs est de voir si les besoins correspondent aux programmes établis dans le cadre des stratégies sectorielles nationales surtout que nous avons remarqué qu’il y a des besoins exprimés par la population qui ne sont pas pris en considération dans ces plans et dans ces cas nous sommes intervenus pour demander aux acteurs concernés de modifier les projets ou d’inscrire d’autres dans le registre des priorités en fonction des besoins réels», précise un des cadres qui ont travaillé sur la feuille de route.
Au sein de la stratégie figure également un programme d’urgence. Il s’agit d’«actions à entreprendre tout de suite en raison de priorités pressantes notamment dans le monde rural qui accuse un retard important», indique un responsable du conseil. Sont ainsi identifiés neuf chantiers prioritaires qui visent le citoyen, d’une part, et l’entreprise, de l’autre. Dans le domaine de la santé, la stratégie prévoit un véritable Plan régional reposant sur 3 axes : le premier axe se concentre sur la création et la remise à niveau des infrastructures hospitalières donnant naissance à une batterie de projets dont une des priorités est la construction d'un hôpital provincial à Driouch d'une capacité de 60 lits qui sera étendu ultérieurement à 180 lits. Le deuxième axe du Plan identifie et décrit l'ensemble des besoins de la région en termes de soins ambulatoires d'urgence (SAMU), qui a un rôle plein à jouer dans le système de santé d'une région fortement enclavée. Enfin, le troisième axe analyse les possibilités de création d'un pôle d'excellence au sein du futur CHU d'Oujda, permettant ainsi à la région de bénéficier d'une offre de soins hyper spécialisée correspondant au profil épidémiologique de la population. Toujours dans le cadre du programme d’urgence, à Berkane, la stratégie s’emploie à l’aménagement d’un marché de gros de fruits et légumes dans le cadre d’un plan global de développement dans toute la région de marchés de gros multiservices. Il s’inscrit dans le cadre d’un plan de développement de cette activité qui prévoit par la suite des projets similaires à Oujda, Nador et Taourirt. Le volet agricole n’est pas en reste. Aussi plaide-t-on pour le développement et la valorisation de l’élevage d’autant que la région dispose d’un riche potentiel grâce à sa race ovine de Béni-Guil qui vient d’être labelisée. Le projet vise la restructuration de toute cette filière de viande rouge ovine en amont et en aval en mettant en place un système intégré qui va du développement des unités de production à la mise en place de laboratoires de recherche en passant par l’installation d’abattoirs spécialisés...
Au final, il ne s’agit pas seulement d’un agrégat de projets, mais plutôt d’un ensemble d’actions découlant d’un souci de développement économique, social et culturel. La prochaine étape consiste en la mobilisation des parties concernées pour la signature de conventions de réalisation de tous ces projets.
la vie eco
Slaoui no está en línea   Reply With Quote
Old September 1st, 2012, 12:11 PM   #43
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 38,891
Likes (Received): 1302

Taourirt, barrage Mohamed 5, introduction de poissons


__________________
A must to see : Arabs and Hollywood <<<< =======

A ne pas rater : Les arabes et Hollywood <<<< =======


No te pierdas : Los árabes y Hollywood <<<< =======

Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 1st, 2012, 12:14 PM   #44
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 38,891
Likes (Received): 1302

Taourirt, routes rurales


__________________
A must to see : Arabs and Hollywood <<<< =======

A ne pas rater : Les arabes et Hollywood <<<< =======


No te pierdas : Los árabes y Hollywood <<<< =======

Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 1st, 2012, 12:52 PM   #45
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 38,891
Likes (Received): 1302

مشروعان ناجحان بمدينة جرادة Jerada, INDH


__________________
A must to see : Arabs and Hollywood <<<< =======

A ne pas rater : Les arabes et Hollywood <<<< =======


No te pierdas : Los árabes y Hollywood <<<< =======

Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 2nd, 2012, 04:33 PM   #46
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 38,891
Likes (Received): 1302

Ifrane : 300 millions DH d’investissements touristiques au programme

Le reste de l'article connait un léger bug
__________________
A must to see : Arabs and Hollywood <<<< =======

A ne pas rater : Les arabes et Hollywood <<<< =======


No te pierdas : Los árabes y Hollywood <<<< =======

Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old September 2nd, 2012, 08:41 PM   #47
ElMarrakchi
I <3 Marrakech
 
ElMarrakchi's Avatar
 
Join Date: Nov 2010
Location: Meknès
Posts: 792
Likes (Received): 106

Quote:
Originally Posted by Gadiri View Post

lla 3ala9a
__________________
Morocco, the Land of Beauty.


VISIT SSC MOROCCO
ElMarrakchi no está en línea   Reply With Quote
Old November 26th, 2012, 01:22 AM   #48
brahimweldl7aja
the Crawling Chaos
 
brahimweldl7aja's Avatar
 
Join Date: Nov 2010
Location: ⵜⵉⴳⵎⵎⵉ ⵜⵓⵎⵍⵉⵍ
Posts: 1,043
Likes (Received): 329

__________________
Atlas mountains roads are a Disaster

ⵉⵛ ⵉⵎⵉⴽ ⴼⵍⵢⵉ ⵉⵎⵉⴽ ⵎⴰⵅ ⵓⵔ ⴳⵉⵖ ⴳⵎⴰⴽ
brahimweldl7aja no está en línea   Reply With Quote
Old December 26th, 2012, 02:15 AM   #49
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 38,891
Likes (Received): 1302

Quote:
Urbanisme en marche



Par Ihssane ANDALOUSSI

Lundi, 24 Décembre 2012



Le Schéma régional d'aménagement du territoire (SRAT) de Taza-Al Hoceima-Taounate, qui définit une vision stratégique de l'avenir de la région, a été présenté jeudi dernier à Al Hoceima, en présence d'un parterre de responsables régionaux, d'élus, d'universitaires et d'acteurs associatifs. Intervenant à cette occasion, l'inspecteur régional de l'Habitat et de l'urbanisme, Jamal Mouhamir, a relevé que le SRAT est un programme d'action qui vise à atteindre trois objectifs stratégiques à l'échelle de la région Taza-Al Hoceima-Taounate, à savoir valoriser les dynamiques spécifiques des territoires de la région, promouvoir un développement régional durable, compétitif et équitable, et structurer le partenariat pour le développement de la région. Ce projet qui repose sur le principe directeur «le potentiel dans la diversité», vise aussi à valoriser les spécificités des territoires de la région, s'ouvrir sur la Méditerranée, consolider la cohésion régionale, reconquérir l'environnement et maîtriser l'usage du sol et des ressources, mobiliser les acteurs régionaux et renforcer le partenariat, a-t-il ajouté. Pour sa part, le représentant du bureau d'études ayant initié cette stratégie, Harold Hurel, a précisé que le SRAT se décline en dix programmes régionaux d'aménagement du territoire (PRAT) qui sont, en l'occurrence, les infrastructures et la diffusion du développement, la valorisation du littoral, la politique de montagne et la revitalisation des espaces ruraux.

Objectifs spécifiques

Il s'agit également du renforcement des villes, la préservation et valorisation des ressources naturelles, la prévention et la limitation des risques, la compétitivité économique régionale, l'équité territoriale ainsi que l'ingénierie territoriale. Hurel a affirmé que chacun de ces PRAT se décline en objectifs spécifiques et en actions palpables, notant que ce projet ambitieux décline une vision régionale à un horizon de 20 à 25 ans.
http://www.lesechos.ma/index.php?opt...aroc&Itemid=10


C'est Ingerop qui a fait le SRAT.
__________________
A must to see : Arabs and Hollywood <<<< =======

A ne pas rater : Les arabes et Hollywood <<<< =======


No te pierdas : Los árabes y Hollywood <<<< =======

Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old March 9th, 2013, 02:43 AM   #50
timo9
Ramadan Mubarak
 
timo9's Avatar
 
Join Date: Oct 2008
Posts: 11,311
Likes (Received): 736

Saidia se dote d’une station d’épuration et d’un réseau d’assainissement des eaux usées

Saidia se dote d’une station d’épuration et d’un réseau d’assainissement des eaux usées, l’investissement s’élève à 320 millions de dh le projet sera opérationnel fin avril prochain.

Une douzaine de bassins ont été aménagés dans le cadre de la réalisation de la station d’épuration de Saidia qui est de type lagunage aéré de capacité 20.400 m3 par jour

Enfin, la ville de Saidia sera dotée d’un réseau d’assainissement des eaux usées avec une station d’épuration. «Ce projet va permettre la mise à niveau de cette ville en matière d’assainissement liquide et également accompagner le développement de la station touristique Saidia», précise Fadila Ben Osmane, directeur de l’assainissement et de l’environnement à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable.

Ce projet va permettre d’assurer la dépollution des effluents de la ville de Saidia et sa nouvelle zone touristique. Et également «protéger durablement la Méditerranée et améliorer les conditions sanitaires de la population de la région estimée à 245.000 personnes», explique la responsable.

La réalisation de ce projet a nécessité la mobilisation d’un investissement global de 320 millions de DH. Une enveloppe de 63 millions de DH a été réservée à la première tranche du projet achevée en 2010.

Les travaux de cette partie comportaient notamment la réalisation de 28 km de conduites des eaux usées et pluviales pour accompagner l’aménagement de la corniche et des boulevards principaux de la ville. Sans oublier les stations de pompage et les bassins d’épuration. Le reste de l’investissement, soit 257 millions de DH, a été dédié à la deuxième tranche du projet entamée en 2010. Ce qui a permis la réalisation de 65 km de réseau de collecte des eaux usées de la ville de Saidia et 10 km de conduite de transfert des eaux usées de la ville de Saidia et le complexe touristique.

Au menu également la réalisation d’une station d’épuration de type lagunage aéré de capacité 20.400 m3 par jour. «Cette installation va permettre de répondre aux besoins de la zone touristique et la population de Saidia en période estivale à l’horizon 2020», indique la responsable de l’ONEE. Les travaux sont presque achevés à l’exception d’un retard dans la réalisation des stations de pompage. «Mais tous les efforts sont déployés pour que le projet y compris la station d’épuration soient opérationnels dès fin avril prochain», rassure Ben Osmane.

Après l’assainissement des eaux usées, les responsables de la ville se penchent sur la maîtrise des eaux pluviales pour mettre un terme au problème des inondations. Deux études sont en cours et ont déjà permis l’évaluation des investissements nécessaires pour la réalisation de ce programme qui sont estimés à 450 millions de DH.

N. E. A. | Source : L'Economiste
http://www.oriental.ma/main.php?&Id=...d=1&redirect=1
__________________
ViVa Palestina LiBRe
timo9 no está en línea   Reply With Quote
Old March 21st, 2013, 07:57 PM   #51
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 38,891
Likes (Received): 1302

Quote:
2013/03/18


L'Oriental décolle-t-il vraiment?


■ L’industrie, un moteur de croissance… en théorie


L’Oriental est pénalisé depuis plus de 40 ans d’une économie frontalière et informelle, ce qui a conduit la région à enregistrer un retard manifeste par rapport à d’autres régions du Royaume. Aussi le développement et l’industrialisation de la région de l’Oriental se base désormais sur quatre pôles de croissance: la Technopole d’Oujda, l’Agropole de Berkane, la zone logistique et portuaire Nador West Med, et le parc industriel de Salouane. Mais sans partenariats ou investissements privés, ces méga-projets auront du mal à trouver preneurs… et atteindre les très ambitieux objectifs qu’ils se sont fixés à savoir, générer une soixantaine de milliards de DH d’investissements et créer quelque 100.000 emplois.

La Technopole de Oujda, hissée en cluster de compétitivité régionale, opère dans les secteurs industriels à haute valeur ajoutée. Il s’agit entre autres de la fabrication des équipements pour le développement durable, les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, l’offshoring. Elle comprend également un campus de formation avec deux zones, franche et non franche.

L’Agropole de Berkane a pour ambition de procéder à la valorisation des produits agricoles de la région tout en professionnalisant le secteur, consolider la recherche. Cette zone industrielle est dédiée à l’agroalimentaire et regroupe des activités en rapport avec le regroupement et la commercialisation, les unités de transformation, l’activité logistique, les activités de service, la recherche de développement et de formation agricole et agroalimentaire ainsi que les activités tertiaires. Avec 1,25 milliard de DH investis, ce projet permettra de créer quelque 7.000 emplois directs et promet de générer à lui seul 9 milliards de DH au niveau des productions végétales, animales, actions transversales et économie solidaire.

Le parc industriel de Salouane, qui s’inscrit dans le cadre d’une approche solidaire et complémentaire entre les différentes provinces de l’Oriental, accueillera les PME/PMI spécialisées dans les industries légères et des technologies à forte valeur ajoutée, les industries peu polluantes, la logistique industrielle, les services sous-jacents à l’industrie ainsi qu’un centre d’affaires et d’incubation d’entreprises. A terme, l’objectif est de créer 12.000 emplois et attirer 4 milliards de DH en termes d’investissements.

La région confortera son offre portuaire avec Nador West Med, une plateforme portuaire de référence au niveau de la Méditerranée sud. Sa réalisation durera cinq ans et nécessitera un budget qui avoisinera les 6 milliards de DH. Ce port aura pour principale vocation la manutention des produits énergétiques. Dès son lancement il sera en mesure de réceptionner 15 millions de tonnes (produits pétroliers raffinés), 6,5 millions de tonnes (produits charbonniers), 1,5 million de tonnes de marchandises par an.

■ Eviter le bug de Saïdia

Il fallait de la persévérance, une vision et des moyens pour faire de l’Oriental une région à vocation touristique, parce que le potentiel existe. Un littoral méditerranéen exceptionnel et un arrière-pays riche en histoire et disposant d’un relief avantageux. Deux destinations de choix: la station balnéaire de Saïdia et le programme de développement de Marchica.
Saïdia a déjà englouti 12 milliards de DH pour sa station balnéaire mais elle peine à la remplir faute d’animation adéquate ou de mesures incitatives pour les professionnels de la restauration ou autres. Certes, les ambitieux objectifs de 8.000 emplois directs et 40.000 emplois indirects, ne sont pas encore atteints ; mais d’immenses efforts sont entrepris pour redorer le blason de la station tout en essayant de prolonger au maximum la saison touristique. Des efforts qui commencent à porter leurs fruits. Durant l’été 2012, Saïdia s’est classée 4e en terme de nuitées derrière Marrakech, Agadir et Casablanca.
Et c’est pour éviter les erreurs commises au niveau de cette station que le 2e projet phare de la région Marchica obéit à un contrôle et suivi rigoureux. Un programme aux multiples facettes avec notamment un intérêt particulier pour la protection de la riche biodiversité (fonds sous-marins, plages, espaces végétaux, faune), véritables atouts pour un tourisme vert et responsable. Marchica englobe 7 projets: la Cité d’Atalayoun, la Cité des deux Mers, la Ville nouvelle de Nador, la Baie des flamants, Marchica sport, les Vergers de Marchica et le Village des pêcheurs. La réalisation du programme se fera en plusieurs étapes depuis 2009 jusqu’à 2025. 46 milliards de DH sont prévus en termes d’investissements, pour un projet qui générera 15.000 emplois directs et indirects en phase de construction et 30.000 emplois directs en phase de commercialisation.

■ Agriculture et pêche, les plus grands employeurs

Une frange importante de la population de l’Oriental est active dans le secteur agricole. Dix grands projets ont marqué la décennie 2003/2013 afin de booster ce secteur et améliorer ses performances. Plus de 3 milliards de DH y ont été injectés. C’est le cas pour le programme petite et moyenne hydraulique à Berkane et Nador (108 MDH), le projet de développement rural Taourirt –Tafoughalt (21 MDH), le programme de conversion des systèmes d’irrigation sur une superficie de 10 000 ha (600 MDH); les travaux de réhabilitation des canaux principaux d’irrigation et ouvrages annexes dans le périmètre de la Moulouya (311 MDH), l’extension et intensification des palmeraies de Figuig (228 MDH), le projet d’agrégation pour le développement des agrumes dans la province de Berkane (712 MDH) ainsi que la production laitière avec la coopérative Colaimo (120 MDH), la mise en eau d’un périmètre d’irrigation dans la plaine de Tafrata (320 MDH), le programme du développement de l’olivier dans l’Oriental (118 MDH) et la réalisation de l’Agropole de Berkane (250 MDH). Quant aux trois ports de la région: Bni Nsar (Nador), Ras Kebdana (Nador) et Sidi H’saine (Driouch), ils sont actifs dans les secteurs du transport et la pêche. Leur modernisation et mise à niveau ont impacté positivement leurs rendements.

■ L’envol de l’enseignement et la santé

En dix ans plus de 70 nouveaux établissements d’enseignement préscolaire, primaire, collégial et qualifiant ont été ouverts et équipés. De son côté l’Université Mohammed I a vu ses filières de formation passer de 17 en 2003 à 150 en 2013. Six facultés, quatre écoles, un centre de recherche, 46 laboratoires et 6 centres d’étude et de recherche, 3 centres d’études doctorales, ont permis à cet établissement universitaire d’accueillir 35. 200 étudiants, 700 enseignants et 145 équipes de recherche. Les centres de formation professionnelle sont passés de 14 en 2003 à 27 en 2012 et accueillent quelque 21.000 stagiaires. (Ils étaient 4.000 en 2003). Quant au secteur de la santé, l’Oriental s’apprête à recevoir le plus grand CHU de la région confortant ainsi son offre en matière de soins et de formation. Une réalisation qui a nécessité plus de 1 milliard de DH. Aussi 4 hôpitaux ont été construits : pour une somme de 165 MDH à Jerada, Saidia et Taourirt en plus de l’Hôpital psychiatrique d’Oujda. Trois autres sont au programme à Driouch, Zaiou et Figuig pour 120 MDH.

■ Les infrastructures de base opérationnelles

L’ensemble de ses projets et programmes ne peut aboutir sans réelle connexion avec les autres régions du Royaume et le monde. Des réalisations qui constituent des axes structurants à fort impact sur le développement économique et social. C’est ce qui explique les efforts consentis en matière de réalisation de routes, autoroutes, ports et aéroports. A elle seule l’autoroute Oujda-Fès a nécessité 11 milliards de DH. 990 MDH ont été débloqués pour l’édification du 2e aéroport d’Oujda-Angad. De son coté la ligne ferroviaire Taourirt-Nador a été réalisée avec 3 milliards de DH. De même 1,25 milliard de DH sont alloués pour la réalisation de la voie express Ahfir Salouane sur 83 km. Des réalisations qui s’ajoutent à ceux qui ont concerné l’élargissement et la réfection de la route reliant Nador-Oujda et Oujda-Figuig, via Jerada et Bouarfa. Signalons par ailleurs que dans le cadre du deuxième programme national des routes rurales, l’Oriental a bénéficié de la construction d’un réseau de 1.075 km pour un montant de 667,1 MDH permettant de faire passer le taux d’accessibilité au réseau routier rural de 50% en 2005 à 76% en 2012.


De notre correspondant, Ali KHARROUBI
http://www.leconomiste.com/article/9...-t-il-vraiment
__________________
A must to see : Arabs and Hollywood <<<< =======

A ne pas rater : Les arabes et Hollywood <<<< =======


No te pierdas : Los árabes y Hollywood <<<< =======

Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old June 22nd, 2013, 09:38 PM   #52
WeldLMic
Registered User
 
WeldLMic's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: Casablanca
Posts: 2,712
Likes (Received): 234

Jerada News

Quote:
SM le Roi préside à Jerada la cérémonie de présentation de l’état d’avancement du cinquième programme de l’INDH au niveau national

Jerada - Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a présidé, samedi à Jerada, la cérémonie de présentation de l’état d’avancement du cinquième programme de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) au niveau national, le programme de mise à niveau territoriale (PMAT).



Au début de cette cérémonie, le ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser, a présenté devant le Souverain le bilan d’étape de la deuxième phase de l'INDH depuis son lancement en juin 2011 et décliné les principales actions réalisées au titre du programme de mise à niveau territoriale qui concerne 587 communes rurales relevant de 22 provinces.
Le PMAT, qui vise la promotion des conditions de vie des populations de 3.300 douars situés dans des régions montagneuses enclavées, difficiles d'accès, permettra également la réduction des disparités en matière d'accès aux infrastructures de base, d'équipements et de services de proximité, ainsi que l'inclusion des populations ciblées dans la dynamique enclenchée par l'INDH, a souligné le ministre.
La gestion dudit programme se fait selon les principes de bonne gouvernance et sur la base d’une approche participative et d’une planification à long terme, a affirmé le ministre, notant qu’une telle approche est à même de lui assurer plein succès et d’en faire un modèle.
Au volet "amélioration des services de santé de base", ce programme, a-t-il ajouté, a connu à ce jour l’acquisition de 50 ambulances, la construction ou le lancement des travaux de réalisation de 69 logements de fonction au profit des médecins, infirmiers et sages-femmes et la programmation de la construction de huit dispensaires ruraux durant la période 2013-2015.
En ce qui concerne l’appui à l’éducation, M. Laenser a fait savoir que le nombre de logements de fonction, réalisés ou en cours de réalisation au titre de la période 2011-2013 au profit des enseignants, a atteint les 651 unités (3.008 logements programmés au titre de la période 2011-2015).
Pour ce qui est du volet "Routes, voies et ouvrages d’accès", le ministre a affirmé que 423 kilomètres de routes ou de voies ont été réalisées ou sont en cours de réalisation et que 23 ouvrages d’art ont vu le jour sur les 68 programmés.
Quelque 2.432 douars sont concernés par le volet "Généralisation de l’électrification rurale", a poursuivi le ministre, notant que 1.425 de ces douars ont été reliés au réseau électrique durant la période 2011-2013.
Au volet "Amélioration de l’accès à l’eau potable", quelque 252 points d’eau ont été réalisés ou sont en cours de réalisation.
Et de conclure que le PMAT a permis, grâce au suivi personnel de SM le Roi , l’amélioration des conditions de vie des populations ciblées, à travers notamment le renforcement des infrastructures de santé, l’amélioration de l'accès aux infrastructures et services sociaux de base, la lutte contre la déperdition scolaire, le développement du réseau électrique et d’approvisionnement en eau potable, outre le désenclavement des populations des régions montagneuses.
Cette cérémonie a été également marquée par la projection d’un film institutionnel mettant en exergue les réalisations concrètes du programme de mise à niveau territorial de l’INDH.
Au terme de cette cérémonie, SM le Roi a posé pour une photo souvenir avec les membres du comité de coordination de l'INDH.
Ont pris part à cette cérémonie des conseillers de SM le Roi, des membres du gouvernement et du corps diplomatique accrédité à Rabat, des élus, des bailleurs de fonds et des représentants de la société civile.
http://www.map.co.ma/fr/activites-ro...ancement-du-ci
WeldLMic no está en línea   Reply With Quote
Old June 22nd, 2013, 09:43 PM   #53
WeldLMic
Registered User
 
WeldLMic's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: Casablanca
Posts: 2,712
Likes (Received): 234

Jerada News

Quote:
Jerada : De nouvelles structures de santé traduisant la bienveillance royale à l'égard de la population

Jerada - La sollicitude constante dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, entoure les personnes souffrant de maladies chroniques et Sa volonté d'assurer un accès égal aux soins de santé, se sont une nouvelle fois illustrées, samedi, à travers le lancement par le Souverain des travaux de réalisation d'une unité spécialisée dans la prise en charge des malades silicotiques et d’un centre d'hémodialyse dans la province de Jerada.



Par ce geste royal, les infrastructures de prise en charge des patients souffrant d'insuffisance rénale et ceux atteints de silicose se trouvent renforcées, ce qui constitue une marque de bienveillance renouvelée à l'égard des habitants de cette ville du Nord-Est du Royaume.

Nécessitant des investissements de l’ordre de 7,9 millions de dirhams (MDH), l’unité spécialisée dans la prise en charge des malades silicotiques abritera un pavillon hospitalisation, un autre pour les consultations et la kinésithérapie et un dernier administratif.

D’une capacité de 34 lits, cette unité devra contribuer au diagnostic et au traitement des personnes atteintes de silicose, une affection respiratoire répandue dans cette région et susceptible de frapper les mineurs de charbon.

Attenant à l’hôpital provincial de Jerada, le centre d'hémodialyse contribuera, quant à lui, au désengorgement du service de néphrologie du Centre hospitalier Al Farabi d’Oujda et à l'amélioration des prestations sanitaires offertes aux personnes souffrant d'insuffisance rénale.

Fruit d'un partenariat entre le ministère de la Santé, l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le Conseil provincial de Jerada et l'Agence de développement de l'Oriental, le futur centre (5,3 millions DH) sera doté d'un matériel et d'équipements modernes et pourra accueillir jusqu'à 60 patients par jour.

Ces nouvelles structures sanitaires viennent conforter les différents chantiers et initiatives lancés par SM le Roi Mohammed VI –INDH, Initiative Royale pour le développement de la région de l’Oriental, régime d'assistance médicale– et qui sont destinés à démocratiser les soins de santé et à favoriser aux citoyens les conditions d'une vie digne et prospère.
http://www.map.co.ma/fr/activites-ro...royale-legard-
WeldLMic no está en línea   Reply With Quote
Old June 22nd, 2013, 09:46 PM   #54
WeldLMic
Registered User
 
WeldLMic's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: Casablanca
Posts: 2,712
Likes (Received): 234

Jerada News

Quote:
Mise à niveau et développement économique et social de Jerada : SM le Roi lance le projet d’assainissement liquide de la province

Jerada - Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, samedi au lancement du projet d’assainissement liquide de la province de Jerada, une des composantes du programme de mise à niveau et de développement économique et social de la province.



Mobilisant des investissements de l’ordre de 83 millions de dirhams, ce projet ambitionne d’apporter des réponses durables aux défis de l’urbanisation, d’améliorer le cadre de vie des populations, de renforcer l’attractivité de la ville de Jerada et de préserver l’environnement.
Financé à parts égales par l’Office national de l’électricité et de l’eau potable et le programme national d’assainissement, ce projet sera réalisé dans un délai de 24 mois et consistera notamment en l’extension du réseau d’assainissement, le renforcement du réseau d’évacuation des eaux pluviales, la construction de deux stations de pompage, et la réalisation d’une station d’épuration de type lagunage aéré d’un débit de 2.900 m3/jour.
Ce projet fait partie intégrante du volet "Assainissement liquide" du programme de mise à niveau et de développement économique et social de la province de Jerada, qui prévoit également le renforcement du réseau d’assainissement liquide de la commune urbaine d’Ain Bni Mathar (28 millions DH).
Outre ce volet, le programme de mise à niveau et de développement économique et social de la province de Jerada (314,1 MDH), dont la convention de financement a été signée le 4 juin 2012 sous la présidence de SM le Roi, prévoit également la mise à niveau territoriale de huit communes, le renforcement du réseau d’alimentation en eau potable, le soutien de projets agricoles, la création d’emplois, la construction d’une unité spécialisée pour la prise en charge des malades silicotiques, ainsi que l’acquisition de cinq ambulances et de deux unités médicales mobiles.
Bénéficiant à près de 134.000 personnes, ce programme est le fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime et le ministère de la Santé. Les projets prévus au titre de ce programme connaissent un taux de réalisation qui varie entre 40 et 100 pc.
http://www.map.co.ma/fr/activites-ro...i-lance-le-pro
WeldLMic no está en línea   Reply With Quote
Old June 23rd, 2013, 12:12 AM   #55
WeldLMic
Registered User
 
WeldLMic's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: Casablanca
Posts: 2,712
Likes (Received): 234

WeldLMic no está en línea   Reply With Quote
Old June 25th, 2013, 05:46 PM   #56
UCF
Registered User
 
UCF's Avatar
 
Join Date: Dec 2011
Posts: 2,600
Likes (Received): 510

Quote:
Taourirt : lancement d’un projet d’aménagement hydroagricole



Avec MAP
Mardi 25 juin 2013



L'agriculture solidaire et l'économie d'eau d'irrigation au cœur du PMV dans l’Oriental.

Le Roi Mohammed VI a inauguré mardi 25 juin dans la commune rurale Guettitir (Province de Taourirt) un projet d'aménagement hydroagricole situé dans la vallée de Tafrata.

Ce nouveau projet consiste en l'aménagement hydroagricole de 1.330 ha, la plantation d'oliviers sur une superficie de 665 ha, la consécration de 665 hectares aux cultures maraîchères, ainsi que l'encadrement et l'appui technique des agriculteurs.

Mobilisant des investissements de l'ordre de 293 millions de DH, ce projet, qui sera réalisé dans un délai de 48 mois, devra bénéficier à plus de 520 agriculteurs et assurer, à terme, une production annuelle de 5.300 tonnes d'olives et de 31.500 tonnes de maraîchage, une amélioration des revenus des agriculteurs et la création de 430 postes d'emploi.

L'agriculture solidaire et l'économie d'eau d'irrigation au cœur du PMV dans l’Oriental

Ce projet, qui s'inscrit dans le cadre du Plan Maroc Vert, vise également la mise en œuvre du programme national d'économie d'eau d'irrigation au niveau du périmètre irrigué de Melouya. Il porte aussi sur la reconversion des systèmes d'irrigation traditionnels gravitaires ou par aspersion en des systèmes d'irrigation localisée goutte à goutte, sur une superficie de 37.000 hectares.

Doté d'une enveloppe budgétaire de 2 milliards de DH, ce programme permettra d'économiser, à l'horizon 2020, près de 62 millions de m3 d'eau d'irrigation, de même qu'il participera à une amélioration qualitative et quantitative de la production agricole dans la région. Ce programme a permis, jusqu'à fin mai 2013, l'équipement de 18.000 ha en système d'irrigation localisée goutte à goutte, avec un investissement de près de 972 millions de DH.
http://www.medias24.com/ECONOMIE/221...oagricole.html
UCF no está en línea   Reply With Quote
Old June 25th, 2013, 07:09 PM   #57
WeldLMic
Registered User
 
WeldLMic's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: Casablanca
Posts: 2,712
Likes (Received): 234

Quote:
SM le Roi inaugure l'Institut spécialisé dans les métiers du transport routier et de la logistique de Taourirt

Taourirt - Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, mardi à Taourirt, à l'inauguration d'un Institut spécialisé dans les métiers du transport routier et de la logistique.



Mobilisant des investissements de plus de 56,3 millions de dirhams (MDH), ce projet traduit l'intérêt particulier qu'accorde SM le Roi à l'élément humain et Sa détermination sans faille d'en faire le centre et la finalité fondamentale des initiatives de développement (discours royal adressé à la Nation à l'occasion de la fête du Trône, 30 juillet 2012).
Ce nouveau centre, réalisé par l'Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT) sur une superficie globale de 34.148 m², assurera aux jeunes de la région des formations qualifiantes dans les métiers du transport et de la logistique, notamment l'entreposage, le stockage, l'emballage, la manutention, le transport et la distribution.
A l'instar de ceux réalisés à Tanger, Casablanca et Agadir, le nouvel établissement assurera un large éventail de formations, mises en place de manière concertée avec les professionnels du secteur, avec une capacité d'accueil de 1.500 stagiaires.
Concernant les métiers du transport routier, l'institut formera des techniciens spécialisés Exploitation en Transport, des Techniciens en Réparation des engins à moteur/Option Poids Lourds et Autocars et des Moniteurs Auto-école . Plusieurs cycles de formations qualifiantes sont aussi programmés, tels que Conducteur Routier de marchandises et Voyageurs et Agent Visiteur du Contrôle Technique.
L'établissement offre également des formations dans le domaine de la Logistique : il s'agit de technicien spécialisé Responsable d'Exploitation Logistique , technicien en logistique, en plus d'une palette de formations qualifiantes à savoir : Agent de magasinage et d'Entreposage, Cariste d'Entrepôt et Préparateur de Commande.
Le nouvel établissement devra ainsi favoriser l'employabilité des jeunes, promouvoir le tissu industriel et économique régional, outre l'accompagnement de la mise en uvre de la stratégie nationale pour le développement de la compétitivité logistique.
Pour assurer ses missions dans des conditions pédagogiques optimales, l'Institut est doté d'équipements (véhicules roulants, matériel de manutention, ), et de locaux adaptés (hall logistique, quai de chargement et de déchargement, aire de man uvre des engins de manutention, pistes de conduite, visite technique véhicules, salles spécialisées, ).
Les différents espaces du centre en feront un véritable levier de développement et de promotion du secteur du transport et de la logistique au niveau de la région et une structure d'encadrement et d'intégration de ses jeunes.
Ce projet vient ainsi conforter les différentes initiatives lancées au niveau de la province de Taourirt et qui s'assignent pour principal objectif la valorisation de ses potentialités économiques et de ses ressources humaines pour un développement intégré et durable de la région dans son ensemble.
http://www.map.co.ma/fr/activites-ro...t-routier-et-d
WeldLMic no está en línea   Reply With Quote
Old June 25th, 2013, 07:13 PM   #58
WeldLMic
Registered User
 
WeldLMic's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: Casablanca
Posts: 2,712
Likes (Received): 234

Quote:
Taourirt : Engagement royal permanent en faveur du développement d'une agriculture solidaire et durable

Taourirt - L'engagement permanent de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, en faveur du développement d'une agriculture solidaire et durable, un des principaux objectifs du pilier II du Plan Maroc Vert, s'est concrétisé de nouveau avec le lancement, mardi, par le Souverain dans la commune rurale Guettitir (Province de Taourirt) d'un projet d'aménagement hydroagricole à la vallée de Tafrata.



Ce nouveau projet, qui vient conforter les différentes initiatives agricoles entreprises dans la région de l'Oriental et donner une forte impulsion au Plan Maroc Vert, consiste en l'aménagement hydroagricole de 1.330 ha, la plantation d'oliviers sur une superficie de 665 ha, la consécration de 665 hectares aux cultures maraichères, ainsi que l'encadrement et l'appui technique des agriculteurs.
Mobilisant des investissements de l'ordre de 293 millions de dirhams, ce projet, qui sera réalisé dans un délai de 48 mois, devra bénéficier à plus de 520 agriculteurs et assurer, à terme, une production annuelle de 5.300 tonnes d'olives et de 31.500 tonnes de maraichage, une amélioration des revenus des agriculteurs et la création de 430 postes d'emploi.
Ce projet d'envergure s'inscrit également dans le cadre de la mise en uvre du programme national d'économie d'eau d'irrigation au niveau du périmètre irrigué de Melouya et qui porte sur la reconversion des systèmes d'irrigation traditionnels gravitaires ou par aspersion en des systèmes d'irrigation localisée goûte à goûte , sur une superficie de 37.000 hectares.
Doté d'une enveloppe budgétaire de 2 milliards de dirhams, ce programme permettra d'économiser, à l'horizon 2020, près de 62 millions de m3 d'eau d'irrigation, de même qu'il participera à une amélioration qualitative et quantitative de la production agricole dans la région. Ce programme a permis, jusqu'à fin mai 2013, l'équipement de 18.000 ha en système d'irrigation localisée goûte à goûte , avec un investissement de près de 972 millions de dirhams.
Ces différentes initiatives s'inscrivent en droite ligne des efforts déployés pour une mise en uvre optimale du Plan "Maroc Vert", un programme qui a fait ses preuves depuis son lancement dans la mesure où il a contribué à l'amélioration des revenus de milliers d'agriculteurs, à la promotion de leurs conditions de vie, au développement d'une agriculture performante adaptée aux règles du marché, ainsi qu'au renforcement de l'agriculture solidaire.
Elles viennent aussi conforter l'initiative Royale pour le développement de l'Oriental qui s'assigne pour objectifs la promotion des atouts dont dispose la région, la valorisation de son produit agricole très prisé et l'amélioration de sa compétitivité, notamment par un effort de modernisation et de développement des filières de production.
http://www.map.co.ma/fr/activites-ro...agriculture-so
WeldLMic no está en línea   Reply With Quote
Old June 25th, 2013, 07:16 PM   #59
WeldLMic
Registered User
 
WeldLMic's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: Casablanca
Posts: 2,712
Likes (Received): 234

Quote:
Visite Royale à Taourirt : Consolidation du rôle de l'artisanat en tant que source de création d'emploi et de valeur ajoutée

Taourirt - Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, mardi à Taourirt, à l'inauguration du Village des artisans de la ville, un projet destiné à consolider la vocation du secteur de l'artisanat en tant que source de création d'emploi et de valeur ajoutée.



Ayant nécessité une enveloppe budgétaire de plus de 8 millions de dirhams, ce projet devra assurer aux jeunes de la région une qualification professionnelle adaptée à la réalité socio-économique du secteur de l'artisanat, principalement à travers le mode de formation par apprentissage, ainsi qu'une intégration dans le marché du travail.
Il contribuera ainsi à la préservation de certains métiers menacés de disparition, à la promotion des produits locaux d'artisanat et au renforcement de l'organisation et de la structuration du secteur.
Erigé sur une superficie globale de 2.500 m2, le nouveau village se fixe également pour objectifs de soutenir, d'organiser et d'encadrer les artisans de la province afin de leur permettre d'améliorer et de diversifier leurs revenus et de valoriser leurs produits. Il comporte notamment des ateliers de poterie, de zellige traditionnel, de tapisserie, de maroquinerie, de tapis, de couture traditionnelle (hommes et femmes), de menuiserie, de vannerie à base d'alfa, de fabrication d'armes de fantasia, ainsi que des espaces d'exposition des produits fabriqués.
Fruit d'un partenariat entre le ministère de l'Artisanat, la direction générale des collectivités locales du ministère de l'Intérieur et la chambre de l'Artisanat, ce village s'inscrit dans le cadre du plan de développement régional de l'artisanat et de la vision 2015 pour le développement du secteur, une vision volontariste tournée vers la croissance et l'emploi.
http://www.map.co.ma/fr/activites-ro...ue-source-de-c
WeldLMic no está en línea   Reply With Quote
Old June 26th, 2013, 11:38 AM   #60
WeldLMic
Registered User
 
WeldLMic's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: Casablanca
Posts: 2,712
Likes (Received): 234

WeldLMic no está en línea   Reply With Quote


Reply

Tags
oriental

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 10:48 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.8 Beta 1
Copyright ©2000 - 2014, vBulletin Solutions, Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like v3.2.5 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu