daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Actualité des villes > Grand Marseille



Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 4 votes, 5.00 average.
Old June 7th, 2007, 09:13 AM   #81
Citizen do mundo
Give something... or not
 
Join Date: Mar 2006
Location: Paris
Posts: 193
Likes (Received): 0

Cool

07/06/2007
Le Port de Marseille vise 1 million de passagers de croisière pour 2011
Le Conseil d’Administration du Port Autonome de Marseille lance un appel à projet pour mettre à disposition d’un opérateur pendant 25 ans ses installations de croisières avec l’objectif d’atteindre un million de croisiéristes dans les 5 ans.
Le conseil d'administration du Port Autonome de Marseille qui a siégé le vendredi 1er juin 2007 a approuvé le lancement d'un appel à projets visant à mettre les installations de croisières du môle Léon Gourret à disposition d'un opérateur. L'ensemble du dessein comprend une gare de croisière, les gares de transit et les terres pleins de deux postes. Le projet prévoit aussi l'agrandissement du poste 181 afin qu'il puisse accueillir les plus gros navires de la flotte internationale.

Le lauréat de cet appel à projet sera connu à la fin de l'année. Costa Croisière et M.S.C Cruise sont les deux grands favoris pour obtenir les installations. En effet, à part ces deux compagnies, on ne voit quel autre opérateur pourrait prendre en charge un plan aussi ambitieux. Costa Croisière qui possède l'atout d'avoir déjà mené a terme, et avec succès, des projets de cette envergure dans les ports de Barcelone et de Savonne.

En échange de cette mise à disposition, la compagnie aura pour objectif d'atteindre le million de croisiéristes et 450 escales annuelles dans le port phocéen à l'horizon 2011. L'opérateur qui prendra en charge les installations de croisières du port de Marseille sera connu à la fin de l'année.
Citizen do mundo no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
 
Old June 8th, 2007, 10:57 AM   #82
Citizen do mundo
Give something... or not
 
Join Date: Mar 2006
Location: Paris
Posts: 193
Likes (Received): 0

Cool

Les dockers de Marseille craignent un abandon des bassins est

MARSEILLE, 7 juin 2007 (AFP) - Les dockers CGT de Marseille ont mis en garde les responsables du Port autonome de Marseille (PAM) contre une tentation de vider de leur substance commerciale les bassins est, situés à Marseille, pour en faire une plate-forme touristique et y développer les croisières.

"Ca fait des années qu'on n'a pas entendu parler de nous mais nous ne laisserons pas faire, ça va pas être aussi facile qu'ils le pensent", a déclaré Antoine Montoya, secrétaire des dockers CGT de Marseille, jeudi au cours d'une conférence de presse.

La CGT considère que les projets industriels de développement du port autonome visent essentiellement les bassins ouest (ceux de Fos-sur-mer) et que "la vocation commerciale et industrielle des bassins est (ceux de Marseille intra-muros) est abandonnée".

Selon la CGT, depuis 2001 le PAM "périclite", avec comme répercussion immédiate la perte de 12.000 journées de travail pour les dockers en 2005 par rapport à 2004.

Les 650 dockers marseillais sont inquiets de l'ambition affichée par les responsables du PAM d'attirer un million de croisiéristes à Marseille. Une extension du terminal pour les croisières risque, selon elle, de "mordre" sur des hangars affectés au commerce des fruits et légumes et sur des quais.

A terme, "le terminal fruitier enserré dans ce domaine risque de devenir une verrue génante pour la vue", assure le responsable syndical.

Au contraire, la CGT demande des projets pour Marseille "sans remettre en cause ce qui se fait à Fos". "A partir de maintenant, aucun mètre carré (des bassins est) ne sera concédé à qui que ce soit tant que nous n'aurons pas de garantie sur notre avenir", prévient M. Montoya.

(Copyright AFP)
Citizen do mundo no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2007, 02:31 PM   #83
Corsair
Registered User
 
Join Date: Feb 2006
Posts: 779
Likes (Received): 0

Citizen do mundo, tu devrais poster ce genre d'infos dans le thread du PAM

http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=360351
Corsair no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2007, 03:26 PM   #84
Corsair
Registered User
 
Join Date: Feb 2006
Posts: 779
Likes (Received): 0

La "Cow parade" envahit les rues marseillaises
Publié le vendredi 8 juin 2007

La première vache de la " Cow parade ", opération culturo-commercialo-carritative, a été installée à l'aube ce matin aux Cinq avenues. 62 autres seront éparpillées dans différents endroits de la ville durant le week-end.

Ces bovins de résines aux flancs bariolés ont été achetés par des entreprises (La Provence a appelé la sienne " Scoop ") ou des collectivités, avant d'être confiées aux mains créatrices de différents plasticiens. Ces drôles de vaches multicolores s'offriront aux regards des passants et des automobilistes jusqu'au 11 octobre de façon gratuite. Après quoi, elles seront vendues aux enchères au profit d'enfants malades.

La Provence
Corsair no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2007, 11:03 PM   #85
Hca13
Registered User
 
Join Date: Jan 2007
Posts: 355
Likes (Received): 0

Il en a une juste à l'entrée de l'actuel siège cma-cgm... ça met un zest de fantaisie dans cet endroit fade
Hca13 no está en línea   Reply With Quote
Old June 22nd, 2007, 09:07 AM   #86
Citizen do mundo
Give something... or not
 
Join Date: Mar 2006
Location: Paris
Posts: 193
Likes (Received): 0

Cool

Plus besoin de payer pour monter à bord du ferry-boat !
Publié le vendredi 22 juin 2007 à 05H14

La mairie a décidé la gratuité de ce transport datant de 1879

Les frais de billetterie couvraient les trois-quarts de la recette. Ce ne sera donc pas une grosse perte financière. Mais ce cadeau se poursuivra-t-il après 2008?

"Oh jobastre, y me mange toute la vapeur!"( ).La célèbre réplique d'Escartefigues dans la trilogie de Pagnol, pressant le pas les bras en l'air pour tenter de décoincer le sifflet de "son" ferry-boat, va être remise au goût du jour. A partir de mardi, le célèbre bateau faisant la traversée du Vieux-Port ne mangera plus... la monnaie des Marseillais et des touristes.

Le conseil municipal, lundi, va décider de la gratuité de ce moyen de transport atypique mis en place en 1879, et qui fait aujourd'hui partie intégrante du patrimoine marseillais, comme la Bonne Mère, la Canebière et le pastis. L'objectif est de "renforcer l'image touristique de Marseille", explique Jean-Claude Gondard, secrétaire général de la Ville. Une heureuse initiative dont personne ne se plaindra, d'autant que le sacrifice financier n'est pas énorme.

Les tarifs pratiqués, inchangés depuis 10 ans, ne sont que de 50 centimes d'euros pour un aller simple et 80 centimes pour un aller-retour. A raison de plus de 100000 voyageurs par an, la recette s'élève à 40000 euros. Moins 30000 € de frais de billetterie, soit un bénéfice de 10000 € : pas de quoi grever les 200 millions d'euros d'investissement annuel consentis par la Ville !

Gratuit ou pas, le ferry-boat le César, construit en 1952 à La Seyne-sur-Mer, a de plus en plus de mal à assurer plusieurs fois par jour les 283 m de traversée du Vieux-Port, de la mairie à la place aux Huiles. Pour l'épauler, la Ville a décidé de faire construire un nouveau bateau, électro-solaire, attendu pour la fin 2008... au mieux. La gratuité sera-t-elle alors maintenue ? Rien n'est moins sûr, au risque de "fendre le coeur" des voyageurs.
Citizen do mundo no está en línea   Reply With Quote
Old June 22nd, 2007, 11:01 AM   #87
Fabemariclem
fabemariclem
 
Fabemariclem's Avatar
 
Join Date: Apr 2006
Location: Marseille
Posts: 201
Likes (Received): 0

il parait que c'est la plus petite ligne maritime au monde
Fabemariclem no está en línea   Reply With Quote
Old June 23rd, 2007, 10:38 PM   #88
patrick06
Registered User
 
Join Date: May 2007
Posts: 6
Likes (Received): 0

je suis complement d'accord avec toi Marseille ne sera pas retenue pour etre capitale europeenne de la culture .pourquoi ? c'est une question de volonte. et ne pas avoir peur de mettre les moyens . par exemple ( j'habite nice depuis +15 ans mais je suis marseillais ) Nice est en competition aevc lyon et marseille pour le sud est de la france et bien nice 5eme ville de france vas inauguré son tramway en 09 2007 et pour l'occasion elle a fait appelle à 15 artistes internationaux pour investir l'espace urbain nicois il s'agit de BEN-MICHAEL CRAIG MARTIN-GUNDA FORSTER-YANN KERSALE-ANGE LECCIA-STEPHANE MAGNIN-MAURIZIO NANNUCCI-J.MICHEL OTHONIRL -PASCAL PINAUD-JAUME PLENSA-MICHEL REDOLFI-EMMANUEL SAULNIER-PIERRE DI SCIULLO-SARKIS-ET JACQUES VIEILLE.ainsi nice sera le plus grand musee d'art contemporain en plein air du sud de la france donc avec un programme prestigieux d'oeuvre d'art autour du tramway nice s'engage donc dans une dynamique de modernité et de seduction et prend une nouvelle dimension sur le plan regional national et INTERNATIONAL. et nous que faisons nous ????? des imbeciles detruissent les vaches de la cow parade !!! mais c'est pas tout lyon possede 28 musees nice 17 marseille 16
lyon l'ecole nationale des beaux arts
salle de theatres 34 pour lyon 20 pour nice 34 pour marseille
lyon le conservatoire national de musique
bibliotheques 12 pour nice 15 pour lyon et 8 pour marseille
le nombre d'etudiants 30000 pour nice 120000 pour lyon et 46000 pour marseille
budget culturel de la ville 16.40%pour nice 20.50% POUR LYON et 9% POUR MARSEILLE
SOMME depensée par an et par habitant 217euros pour nice 269 euros pour lyon et 140 euros pour marseille
et bien apres ça croyez vous vraiement qu'on a une chance d'obtenir la candidature !!!!
je suis degouté j'ai honte pour ma ville quand je vois barcelone lyon nice etc... je me dis que c'est vraiement injuste .
patrick06 no está en línea   Reply With Quote
Old June 24th, 2007, 01:12 AM   #89
brunob
USA until further notice
 
brunob's Avatar
 
Join Date: Sep 2002
Location: Somewhere west
Posts: 8,657
Likes (Received): 15

Du calme. Respire et ouvres les fenetres entre tes paragraphes pour faire rentrer l'air.
Marseille n'a pas a avoir honte de quoi que ce soit, surtout en ce moment, il n'y a qu'a voir le dynamisme de ce forum!
__________________
PEACE OUT
brunob no está en línea   Reply With Quote
Old June 24th, 2007, 05:30 AM   #90
Corsair
Registered User
 
Join Date: Feb 2006
Posts: 779
Likes (Received): 0

patrick06, j'ai du mal à comprendre ton pamphlet...

Puisque tu es de Marseille, tu devrais savoir à quel point la situation à évolué en bien par rapport aux dernières décénnies.
Certes tout n'est pas encore parfait. Dans certains domaines les retards ne sont toujours pas comblés (comme le chômage) et dans d'autres on peut même parler de quasi stagnation de la situation (pour la propreté ou pour les infrastructures de transport). Mais la ville s'est globalement reveillée et s'est engagée sur la voie d'un profond renouveau avec une économie locale sur la pente ascendante.

Tu sors des chiffres bruts (pas forcément justes d'ailleurs) qui n'ont pas grand sens si tu ne les places pas dans leur contexte.
Par exemple, tu ne dis pas que Marseille à inauguré l'une des plus grandes bibliothèques du pays en plein centre-ville il y a 2 ans. Ce qui permet au plus grand nombre de profiter d'un lieu qu'on ne trouve pas dans toutes les villes de France.
Ensuite tu fustiges le nombre d'étudiants ou de théatres à Marseille alors que selon tes propres chiffres Nice est assez loin derrière.
D'autant qu'il n'y pas 43 000 étudiants mais pas loin de 80 000. Et tu ne pourrais même plus répliquer qu'il faudrait distinguer Aix et Marseille puisqu'une exellente nouvelle a fait l'actualité cette semaine: les 3 facs d'Aix-Marseille vont fusionner et ainsi contribuer à ce que la place étudiante de Marseille soit plus beaucoup plus lisible à l'échelon international.
Il ne s'agit pas de tout voir en rose: il est évident que Marseille n'est pas une ville universitaire par exellence (Nice non plus d'ailleurs). Mais la situation évolue dans un très bon sens. A noter que la recherche scientifique dans les branches de la médecine, de l'astronomie, de la biologie ou encore de l'optique a toujours été parmi la plus active du pays. De plus, des filières littéraires et des grandes écoles qui faisaient défauts se sont installées sur Marseille.

Marseille fait de gros efforts depuis une décénnie pour soutenir la culture. Sauf que le budget de la ville et le contexte local ne permettent pas de tout faire. La culture est certainement le domaine qui s'est remis en mouvement le premier en attirant les regards des médias sur la ville. Il suffit de voir le nombre de troupes, de tournages, d'associations et lieux culturels et aussi de penser aux grands évènements à succès qui n'existaient pas avant comme le festival d'été de Marseille ou la fiesta des sud pour s'en convaincre.
Les friches de la Belle de Mai qui permettent aux artistes en tout genre d'avoir un lieu immense à leur disposition comme nul part en Europe est un symbole du volontarisme de la Mairie en matière de culture.
Il y a quelques années Newsweek avait même classé Marseille parmi les 10 villes les plus dynamiques de la planète sur le plan culturel. Ce genre de satisfecit est bien entendu à relativiser. Mais ça veut au moins dire que Marseille n'est pas à la traine. Au moins par rapport à Nice...

Lyon a un conservatoire national et c'est tant mieux. Mais tu aurais pu parler du très coté ballet national de Marseille.
Quant aux grands projets à venir avant 2012, j'aimerais bien que tu nous évoques ceux de Nice... Parce que je ne vois pas d'équivalents au musée national des civilisation ainsi qu'à la réalisation de 4 autres musées ni à la villa culturelle (que le conseil régional a voulu implanter à Marseille plutôt qu'à Nice), au centre culturel du grand Longchamps, à la salle du silo qui sera réalisée sur le modèle de l'Olympia ou encore au dock qui sera réhabilité dans le cadre du projet de la tour Icade afin que les promoteurs de la fiesta des sud puissent organiser des évènements toute l'année.

La ville a été l'une des premières à annoncer sa candidature il y a 2 ans. Les choses avancent bien depuis lors. Tous les milieux sont mobilisés, qu'ils soient institutionnels, d'affaire ou associatifs.
Je voudrais aussi te rappeler que le titre de capitale européenne de la culture, sauf changement de philosophie, n'est pas fait pour mettre en valeur des villes déjà riches et véhiculant une image élitiste de la culture. L'objectif est au contraire de promouvoir des villes en plein renouveau dont la culture au sens large est un des moteurs.
A ce titre, une ville longtemps marquée par une crise économique ou il reste beaucoup à faire mais qui retrouve un certain dynamisme comme c'est le cas de Marseille, a plus de chance d'être désignée plutôt qu'une ville riche et moins en mouvement telle que l'est Nice.

Last edited by Corsair; June 24th, 2007 at 05:41 AM.
Corsair no está en línea   Reply With Quote
Old June 24th, 2007, 05:51 AM   #91
Corsair
Registered User
 
Join Date: Feb 2006
Posts: 779
Likes (Received): 0

Gaudin promet 12 000 emplois et veut ouvrir vers la gauche
Publié le samedi 23 juin 2007

"Rassembler ma majorité puis ouvrir mes listes à des personnalités, même de gauche"

S'il est élu en mars prochain pour son 3e mandat, Jean-Claude Gaudin, maire UMP de Marseille depuis 1995, veut développer la ville vers le nord et l'est et créer de 10 à 12000 emplois.


- Les législatives vous ont permis à Marseille de gagner un siège. Les municipales sont-elles dans la poche ?

Jean-Claude Gaudin :
Réjouissons-nous de ce qui s'est passé dimanche. Même si à Marseille nous subissons le contrecoup, à Paris, Lyon, Saint-Etienne et Bordeaux, l'UMP perd des sièges. En mars, les Marseillais voteront pour un maire et une équipe municipale.

- Comme M. Sarkozy, ouvrirez-vous vos listes à des personnes de la société civile, et de gauche, comme MM. Sanmarco, Rahmani, Zeribi ?

J-C. G :
Je veux d'abord rassembler ma majorité à moi. C'est mon socle. Ensuite, j'ouvrirai à des personnalités qui ont montré leur attachement à Marseille. Que ces gens soient de gauche... tout est ouvert ! L'essentiel est qu'ils souhaitent mettre leur talent au service de la ville au sein de mon équipe.

- Mais avez-vous déjà choisi ?

J-C. G :
Non. Pour l'instant je réfléchis. Des personnalités me disent,"ça me ferait plaisir de travailler avec vous."

- Comment vous accordez-vous avec les exigences de Renaud Muselier ?

J-C. G :
Je constitue mes listes avec lui. Avec la parité totale et absolue, il y aura des nouveautés. Avec Renaud, on fera comme en 2001 : à la Chandeleur, on s'était levé tôt et après le petit déjeuner, lui avait reçu un certain nombre d'amis élus à qui il devait dire qu'ils ne seraient plus là. Je faisais la même chose de mon côté. On recommencera le 2 février.

- Sera-t-il président de la Communauté urbaine si vous êtes réélu à la mairie ?

J-C. G :
Il n'y a jamais eu d'accord sur la Communauté urbaine ni sur quoi que ce soit. Nous verrons ensemble quand nous aurons gagné.

- Ce n'est pas ce qu'affirment Muselier et ses proches.

J-C. G :
Muselier parle beaucoup, c'est sa liberté. D'autres amis parlementaires aspirent à des postes importants. Il n'y a pas de pré-attribution! Ne vendons pas la peau de l'ours...

- Si M. Guérini (président PS du Conseil général) se déclare pour les municipales, serez-vous moins serein ?

J-C. G :
J'aurai un adversaire PS que je prendrai en considération. Les socialistes n'ont pas encore décidé de ce qu'ils feront. Je ne vais pas vous dire qui je préférerais! Je pense que Mennucci ira.

- Avez-vous toujours envie d'être président du Sénat ?

J-C. G :
D'abord les municipales! Puis après le renouvellement d'un tiers du Sénat, j'aviserai. Parmi les gens qui peuvent postuler, je serai celui qui aura le parcours le plus impressionnant et une longévité parlementaire qui m'autorisera à postuler.

- Si vous êtes réélu en mars 2008, quelles seront vos priorités pour votre 3e mandat ?

J-C. G :
La ville est en chantier et c'est un signe de bonne santé. J'ai voulu inverser la tendance du déclin. Là, nous sommes au milieu du gué. Nous voulons que Marseille entre dans le top 20 des métropoles européennes. On perdait des habitants avant 1995, on en a regagné pour être aujourd'hui 820 000. On crée 5000 emplois privés par an. On a lancé la zone franche, quand j'étais ministre de l'Aménagement (entre 1995 et 97), Euroméditerranée également. Ce sont des chiffres que nul ne peut nier.

- Mais que faut-il développer en priorité ?

J-C. G :
En poursuivant Euromed vers le Nord, on peut faire aussi l'extension de la ville vers l'Est, c'est-à-dire toute la vallée de l'Huveaune. Il y a encore la place d'attirer des entreprises, des industries. Et on peut envisager, à terme, une extension de la Communauté urbaine.

- Le débat sur l'extension de Marseille Provence Métropole est donc relancé ?

J-C. G :
Nos ressources fiscales, à Marseille, s'élèvent à 554 euros par habitant; Cabriès avec Plan-de-Campagne, c'est 902€ par habitant. Vitrolles, 1200€ par habitant. Fos 1500€ et Berre est à 2800€ par habitant. Marseille est la grande ville qui supporte toutes les charges -- le stade, l'Opéra, les hôpitaux -- avec la richesse aux portes. J'ai donc l'intention de demander au gouvernement de réfléchir à une nouvelle loi, qui permettrait l'extension de la Communauté urbaine (qui comprend 18 communes dont Marseille). C'est un travail de longue haleine, mais la possibilité est admise par l'opposition socialiste.

- Aucun élu marseillais n'a été nommé secrétaire d'État. Est-ce que Nicolas Sarkozy va quand même aider Marseille ?

J-C. G :
Vous croyez que j'ai besoin de passer par un secrétaire d'État pour que Sarkozy nous aide?

- Reste que les Marseillais comme Mattei qui ont travaillé au gouvernement ont apporté bien des choses.

J-C. G :
Jean-François-Mattei, quand il était à la Santé, a apporté 350 millions d'euros pour les hôpitaux publics. Moi, j'ai négocié avec Raffarin 60 M€ pour recapitaliser la SNCM, sans être au gouvernement.

- Serez-vous obligés d'augmenter les impôts ?

J-C. G :
Pour l'instant, je ne l'envisage pas. Je bouclerai le budget 2008 au conseil municipal de février 2008, un mois avant les élections. J'ai donné instruction aux fonctionnaires de tout boucler. Je veux terminer mon mandat avec le renouvellement, dans la clarté pour la ville et la Communauté urbaine.

- Quelle ligne économique voulez-vous donner ?

J-C. G :
D'ici à 2012, nous voulons créer de 10 à 12000 emplois. Avec l'extension d'Euromed vers le nord, avec la vallée de l'Huveaune, ce sont des secteurs à fort potentiel économique.
Marseille doit rester un port marchand, mais l'essentiel se fait à Fos. Donc il nous faut développer les croisières, comme à Barcelone et Gênes. Nous en sommes à 400 000. Nous visons un million en 2010. Et n'oublions pas la plaisance et le tourisme, avec un potentiel d'emplois très important.

- L'opposition vous reproche souvent de vendre la ville aux investisseurs privés. Que lui répondez-vous ?

J-C. G :
Je suis le maire qui aura fait le plus pour rapprocher le Nord du Sud de la ville. Là où le chômage recule le plus, c'est dans les 15e et 16e arrondissements. On est passé de 21% de chômeurs à 13,6% Le plan de rattrapage, c'est moi! En faisant Euromed, en développant l'Estaque, en réhabilitant les cités, on n'a pas augmenté la fracture sociale, on l'a diminuée!

- Mais le prix du mètre carré atteint parfois des sommets.

J-C. G :
Il y avait un retard dans l'immobilier marseillais, qui s'est atténué depuis la Coupe du monde de football en 1998 et l'effet TGV depuis 2001. L'attractivité est plus forte et les prix ont augmenté. Mais nous sommes aussi les premiers en France à avoir mis en place le dispositif unique du chèque-logement. 2000 ménages vont devenir propriétaires. Borloo (alors ministre du Logement) et Villepin (alors Premier ministre) en étaient stupéfaits. Qu'est-ce qu'il faut faire de plus?

Christine François-Kirsch et Philippe Schmit

La Provence
Corsair no está en línea   Reply With Quote
Old June 24th, 2007, 05:52 PM   #92
Corsair
Registered User
 
Join Date: Feb 2006
Posts: 779
Likes (Received): 0

Hasard, j'en parlais plus haut dans ma réponse à Patrick06...


L'histoire de l'univers va s'écrire à Marseille
Publié le dimanche 24 juin 2007

La ville accueille à partir de demain et jusqu'à jeudi les meilleurs spécialistes mondiaux de cosmologie

Le LAM travaille actuellement sur le programme Herschel qui sera lancé dans l'espace en 2009.

C'est un groupe de petits bâtiments bas, au fond d'une impasse située aux confins des quartiers marseillais des Olives et des Trois-Lucs. Un discret panneau désigne le "Laboratoire d'astrophysique de Marseille". Mais rien n'indique que se situe ici l'un des meilleurs laboratoires mondiaux en matière de recherche astronomique et de conception d'instruments d'observation du ciel. Un statut qui lui permet d'assurer l'organisation d'un colloque exceptionnel.

"L'optique est au coeur de notre savoir-faire", explique Olivier Le Fevre, directeur du Laboratoire d'astrophysique de Marseille, un passionné de 39 ans qui, tout jeune, construisait des télescopes de ses propres mains. L'unité mixte du CNRS et de l'Université d'Aix-Marseille I qu'il dirige désormais emploie 50 chercheurs en astronomie et 80 ingénieurs concepteurs de machines complexes pour observer le ciel depuis la Terre ou embarquées dans des satellites. Des appareils qui amplifient la vision humaine mais peuvent aussi "voir" dans l'infrarouge ou l'ultra-violet.

L'un des titres de gloire du LAM, c'est d'avoir "soigné la myopie de Hubble", s'amuse Olivier Le Fevre. Explications: lancé par la Nasa en 1990, Hubble était alors le fleuron de l'astronomie américaine. Ne serait-ce que par son coût : 2 milliards de dollars. Mais dès les premiers essais, c'est la consternation. Hubble est myope. La société américaine qui devait polir le miroir avait mal fait son travail. Et c'est le LAM qui a indiqué aux Américains comment corriger ce défaut de vision.

Le labo ne se repose pas sur ses lauriers. Dans le domaine de la cosmologie (partie de l'astronomie qui s'intéresse à l'histoire de l'Univers), il participe à des programmes avec le Très Grand Télescope du Chili et avec Hubble : "Nous avons publié plusieurs articles dans la prestigieuse revue Nature montrant qu'il y a 12 milliards d'années, soit près de deux milliards d'années après le Big Bang, il y avait 3 fois plus de galaxies qu'on ne le pensait."

Le LAM a aussi réalisé les optiques du programme Galex, un satellite lancé par les USA et travaille actuellement sur le programme Herschel qui sera lancé dans l'espace en 2009 ; Surtout, le LAM est le maillon essentiel sinon unique d'interprétation des images fournies par Corot. Le satellite traque dans le ciel les "exoplanètes", des planètes qui, en dehors du système solaire, tournent autour d'une étoile comme la Terre tourne autour du Soleil.

La première de ces planètes a été détectée en 1995 à Saint-Michel l'Observatoire (Alpes-de-Haute-Provence). Corot a découvert une autre exoplanète le 3 mai dernier. Peut-être sur l'une d'entre elles existe-t-il quelque chose de proche de ce que nous appelons "la vie" ?

Par Thierry Noir ( tnoir@laprovence-presse.fr )
Corsair no está en línea   Reply With Quote
Old June 25th, 2007, 12:42 AM   #93
Douly
Registered User
 
Douly's Avatar
 
Join Date: Sep 2005
Location: Marseille 6ème
Posts: 3,551
Likes (Received): 662

@patrick06:

Pour info, la ville abrite également l'ecole nationale supérieure de danse, c'est la première place muséale, théatrale et musicale française after paname of course (tes chiffres m'étonne un peu mais bon..).

Enfin, tu sembles oublier l'essentiel, le projet et les programmes des villes pour 2013. A cette heure et à ma connaissance aucune des villes n'ont présenté leur programme excepté pour Toulouse et saint Etienne qui ont commencé à dresser quelques lignes. Comment peut-on juger une candidature si nous ne connaissons pas son contenu?

Ceci dit, Marseille doit mieux gérer ses musées, augmenter leur visibilité. Je me permets de te rappeller également que les deux autres villes que tu cites ont copié plusieurs des solutions qu'a mis en place la ville pour attirer les jeunes vers la culture (lattitude 13, place OM/place Opéra, tarif réduit pour représentations théatrales). La culture c'est ça aussi: savoir la rendre accessible, la faire partager et dans ce cas je crois que Marseille donne souvent le ton.

Enfin, si on s'acharne à ne voir que ce qui ne marche pas, nous n'irons jamais bien loin...
__________________
MARSEILLE PROVENCE : European Capital of Culture in 2013 - MP2013

Visit the MP2013 official thread on SSP
Visit the MP2013 official thread on SSP

Last edited by Douly; June 25th, 2007 at 01:02 AM.
Douly no está en línea   Reply With Quote
Old June 26th, 2007, 07:41 PM   #94
patrick06
Registered User
 
Join Date: May 2007
Posts: 6
Likes (Received): 0

je tiens a ta disposition l'article de nice matin
cordialement
patrick06 no está en línea   Reply With Quote
Old July 4th, 2007, 06:03 PM   #95
Douly
Registered User
 
Douly's Avatar
 
Join Date: Sep 2005
Location: Marseille 6ème
Posts: 3,551
Likes (Received): 662

Quelqu'un sait-il quand débuteront les travaux du centre Bourse?
__________________
MARSEILLE PROVENCE : European Capital of Culture in 2013 - MP2013

Visit the MP2013 official thread on SSP
Visit the MP2013 official thread on SSP
Douly no está en línea   Reply With Quote
Old July 4th, 2007, 09:12 PM   #96
Hca13
Registered User
 
Join Date: Jan 2007
Posts: 355
Likes (Received): 0

Le projet a été évoqué fin de semaine dernière dans l'édition locale de La provence ; il serait acté... de toute manière une fois le tramway entré en service (disons rodé après la rentrée sep.2007), le cours Blesunce va devenir stratégique en matière d'aménagement.
Hca13 no está en línea   Reply With Quote
Old July 5th, 2007, 05:44 AM   #97
Corsair
Registered User
 
Join Date: Feb 2006
Posts: 779
Likes (Received): 0

Oui il est acté depuis plusieurs mois. Je crois que la municipalité attendait que le tram soit inauguré avant de lancer un chantier qui occasionnera des gênes pour pas mal de riverains (ceux des 3 tours Labourdette notamment) et aussi au trafic des bus. Ca aurait fait beaucoup de démarrer les travaux en même temps que le chantier du tram...

Je ne pense pas que le financement soit un problème. Le centre-bourse et les galeries Lafayette doivent financer une parti du projet puisqu'il s'agit essentiellement de l'extension du centre commercial et de la rénovation en profondeur du bâtiment des galeries Lafayette.
La Mairie avait bien comme ambition de construire des petits immeubles entre les tours Labourdette (pour abriter les services de la ville et des crêches) mais les riverains s'y sont opposés même si l'objectif avoué était de recréer une façade ouest au cours Belsunce. Bref, la Mairie n'aura même plus ça à financer...
Corsair no está en línea   Reply With Quote
Old July 5th, 2007, 02:22 PM   #98
Benji
Registered User
 
Join Date: Jun 2006
Posts: 114
Likes (Received): 0

La Mairie doit absolument réhabiliter ce côté du Cours Belsunce malgré la décision des riverains. L'image du centre-ville en dépend.
Il est scandaleux de laisser une grande artère telle que le Cours Belsunce dans un tel état.
La destruction des Tours Labourdette est la seule solution.
Un réaménagement radical de ce côté du Cours Belsunce s'impose.
Les municipalités de Madrid, Barcelone, Berlin, Lisbonne...ont pris des mesures analogues. Résultat : Un centre-ville beaucoup plus attractif.
Marseille doit-elle garder ces trois verrues, ces trois parasites en plein centre-ville et à deux pas de la Canebière réhabilitée ? NON !
Ne soyons pas dupes. Le retour du tramway ne sera pas suffisant pour changer l'image du centre-ville. Un cadre architectural séduisant s'impose.
Benji no está en línea   Reply With Quote
Old July 5th, 2007, 07:22 PM   #99
Corsair
Registered User
 
Join Date: Feb 2006
Posts: 779
Likes (Received): 0

Je pense qu'il y a des priorités plus importantes que celle de démolir ces tours. Surtout qu'elles ne posent pas de problèmes d'insalubrité.
Ce ne sont pas des HLM ni des appartements en location donc il serait compliqué d'exproprier les résidents. S'ils ont déjà réussi à faire pression pour modifier le projet actuel alors imagine le boxon si on les mettait à la porte de chez eux...
Les villes que tu cites sont des capitales qui ont des moyens financiers et juridiques autres que ceux de Marseille.

Par exemple, pour pouvoir requalifier le quartier du Rouet il a fallu déloger une centaine de personnes. L'opération a été facilité par la condition dégradée des petits immeubles et par la forte pression des promoteurs. Malgré tout, ça a duré 15 ans et le gros des chantiers de la Zac démarre à peine.
Sur le cours Belsunce la problèmatique est plus complexe. Il y a plusieurs centaines d'habitants qui vivent dans ces tours, leur destruction ne seraient pas justifiée par la dégradation des lieux et le foncier libéré ne serait pas suffisamment important pour attirer les promoteurs en masse.

Franchement même si la Mairie arrivait à s'en sortir malgré les recours et le coût d'un tel projet, il faudrait certainement des décennies avant que tout soit terminé. Peut-être qu'un jour il serait intéressant de se pencher sur le sort de ces tours. En particulier si elles se dégradent. Mais ce n'est vraiment pas une priorité pour l'instant. Fournir autant d'effort et dépenser autant d'argent dans un but purement esthétique ne serait pas très sage.

Il est dommage que les riverains aient eu raison du projet de rebâtir la façade disparue du cours Belsunce. Mais le projet prévoit tout de même une mini façade de boutiques avec l'extension du centre commercial sur le parvi actuel. De plus le tram rend le cours plus convivial et il ne faut pas oublier l'impact positif de la bibliothèque régionale de l'Alcazar. Si des cafés avec terrasses remplacent les enseignes discount et investissent la future extension du centre bourse, je pense que ça deviendra un lieu assez prisé malgré les tours ;-)
Corsair no está en línea   Reply With Quote
Old July 5th, 2007, 08:15 PM   #100
osin13
Registered User
 
Join Date: Feb 2006
Posts: 851
Likes (Received): 76

Si ils pouvaient seulement interdire les paraboles et le linge étendu sur les balcons ça serait déjà une avancée formidable.
Il faudra aussi un jour que Gaudin&co s'occupent des vendeurs à la sauvette qui envahissent tous les jours le Cours Belsunce. Marseille est la seule ville en Europe qui tolère ce genre de chose en son coeur, sur l'une de ses artères les plus fréquentées. Une véritable honte qui montre bien à quel point notre la municipalité actuelle est laxiste et incompétente dans bien des domaines.
osin13 no está en línea   Reply With Quote


Reply

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 02:24 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.8 Beta 1
Copyright ©2000 - 2014, vBulletin Solutions, Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like v3.2.5 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu