daily menu » rate the banner | guess the city | one on oneforums map | privacy policy | DMCA | news magazine

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > Africa > North Africa > Maroc > Infrastructures & Mobility projects > Highways & Roads > Expressways



Reply

 
Thread Tools
Old June 19th, 2007, 09:48 PM   #1
Redalinho
Registered User
 
Redalinho's Avatar
 
Join Date: May 2006
Location: Casablanca
Posts: 8,048
Likes (Received): 742

RN9 | TICHKA | Tunnel (Setti Fatma - Tidili) | 2015 (works begining) | 11km | 10 MMDH | #Project

Relance du projet du tunnel de Tichka



"Le tunnel de Tichka, une vision pour une ambition" est le thème d'un colloque international qui sera organisé, samedi à Ouarzazate, à l'initiative du Conseil provincial local.

Selon les organisateurs, ce premier colloque qui s'inscrit dans le cadre d'une série de rencontres, vise la relance du projet du tunnel qui constitue le rêve de toute une région.

Marquée par la participation de tous les départements publics et opérateurs privés concernés, cette rencontre sera une occasion pour évaluer les retombées économiques et touristiques sur la région, a-t-on ajouté de même source.

La place géographique du Maroc en tant que trait d'union entre le continent africain et l'Europe, le tunnel de Tichka et les grands chantiers du Maroc : pour la modernisation des infrastructures des transports et la prospective des effets socioéconomiques du tunnel de Tichka, sont les thèmes qui seront débattus lors des ateliers qui seront organisés dans le cadre de ce colloque.

D'une superficie de plus de 40.000 ha, les provinces d'Ouarzazate et de Zagora souffrent sur le plan socioéconomique, souvent en hivers, de coupures de la route de Tichka an raison des tombées de neige.

Le premier projet de mise en place d'un tunnel avait été conçu pendant la période coloniale, puis un deuxième lors de la moitié des années 70 du siècle précédent, toutefois les deux n'ont jamais abouti sur le plan pratique.
Redalinho no está en línea   Reply With Quote

Sponsored Links
 
Old June 19th, 2007, 09:49 PM   #2
Redalinho
Registered User
 
Redalinho's Avatar
 
Join Date: May 2006
Location: Casablanca
Posts: 8,048
Likes (Received): 742

image hosted on flickr


image hosted on flickr


image hosted on flickr


image hosted on flickr

Redalinho no está en línea   Reply With Quote
Old September 7th, 2009, 04:18 AM   #3
VegaM
Registered User
 
Join Date: Jul 2008
Posts: 1,897
Likes (Received): 1

23-02-2009
Ouarzazate: Un tunnel au Tichka est-il la solution ?
· Un million de personnes concernées

La route n° 9, célèbre par son Col de Tizi'n'Tichka, mérite sa réputation de route des plus ardues. Reliant Marrakech à Ouarzazate, elle a toujours été un lieu d’accidents mortels. Son avenir nécessite ainsi une sérieuse réflexion. Si les discussions tournent ces dernières semaines sur ses fréquentes coupures du fait des chutes de neige, le véritable débat devrait plutôt porter sur sa nature.
L’état actuel des choses en fait un obstacle attesté devant le développement de toute une région. Une zone qui comprend trois provinces, en l’occurrence Ouarzazate, Tinghir et Zagora.

L’une des revendications formulées réside dans le creusement d’un tunnel. Le concept n’est pas nouveau. Il a déjà été au cœur d’un projet des autorités coloniales, mais plutôt un tunnel ferroviaire. L’idée était de ramener des charges du manganèse des mines de Tidili. L’on avait même commencé à foncer quelques centaines de mètres.
La première étude élaborée durant l’ère d’indépendance remonte à 1974. Elle fut réactualisée à travers une enquête technique et financière, à l’initiative du département de l’Equipement d’Ouarzazate, en 1996. En vain, ces études restent toujours lettre morte. Le même département a commandité à ses services d’élaborer une autre étude de faisabilité. Elle n’est pas encore achevée, mais elle ne vise plus à mettre en place un tunnel, mais juste revoir le tracé sinueux de la route n° 9.
Une manière d’améliorer, comme disent les responsables, les services de la route actuelle. L’on s’attend aussi à ce que cette nouvelle étude fasse sortir des petits tunnels, qui feront gagner quelques kilomètres, mais aussi éviter quelques virages dangereux.

Droit d’accès
Pour d’autres acteurs associatifs, professionnels de tourisme et opérateurs économiques, il s’agit d’une manière de contourner le projet du tunnel qui impactera positivement les conditions socio-économiques dans cette région. «L’étude de 1996 n’est pas convaincante, car elle prévoit, pour ce projet, un budget de 1,7 milliard de DH, alors qu’effectivement cela demandera une bagatelle de pas moins de 8 milliards de DH», indique Mohamed Allal, directeur provincial de l’Equipement à Ouarzazate. Les difficultés techniques et financières sont l’ossature de l’argumentaire des responsables.
Pour un tunnel long de 10 km et au dessus duquel il y aura un mont de 1,5 km de hauteur, il faut développer une autre vision. «L’aération ne peut ainsi provenir d’en haut, mais juste des deux bouts, d’où le déploiement de coûts excessifs, en plus des normes de sécurité, notamment pour les incendies, qui seront aussi très coûteuses», a renchéri Allal. Globalement, le coût d’exploitation serait très élevé, par rapport au trafic prévu sur les prochaines années. Résultat: on ne veut pas d’un projet qui nécessitera des injections permanentes. Ce n’est pas de cette oreille que l’entend Lekbir Ouhajjou, universitaire et acteur associatif.
Pour ce natif de la province de Zagora, «la mise en place d’un tunnel au niveau du Tichka ne doit pas se poser en termes financiers, mais plutôt en termes de droit d’accès à un million de citoyens. Quant à l’argumentaire financier qui fait état d’un surcoût d’exploitation, Ouhajjou s’est demandé si c’est la démarche suivie dans tous les projets initiés dans le pays.

Ali RACHDI / L'économiste
VegaM no está en línea   Reply With Quote
Old September 7th, 2009, 04:20 AM   #4
VegaM
Registered User
 
Join Date: Jul 2008
Posts: 1,897
Likes (Received): 1

Un tunnel entre Ouarzazate et Marrakech
Par Eric MARTIN, lundi 6 février 2006

La réalisation d'un tunnel entre Ouarzazate et Marrakech, comme réclamée à l'unanimité par le Conseil provincial local, est de plus en plus d'actualité. Les habitants de la vallée de Drâa, qui comptent sur cette importante infrastructure pour rompre leur isolement, commencent à s'interroger pour savoir si le projet sera concrétisé un jour.

En cette saison enneigée qui provoque de fréquentes coupures de la route nationale N° 9 et d'importants dommages socio-économiques à la vallée de Drâa, le besoin de cet ouvrage se fait grandement ressentir.

A plusieurs reprises cet hiver, la route nationale principale N° 9 (RN9) était non opérationnelle comme en témoignent les différents communiqués du ministère de l'Equipement et des Transports qui ne cesse de mettre en garde les usagers du célèbre col de Tizi-N'-Tichka, situé à une altitude de 2.260 m contre les risques de neige et de verglas.

Connue pour être l'une des plus difficiles routes du Royaume, la RN9 est caractérisée surtout par un tracé sinueux et un profil en long accidenté sur une longueur de 146 km. La situation s'aggrave particulièrement du fait des chutes de neiges et des éboulements de terrains. Le tronçon le plus difficile dans ce sens n'est autre que celui reliant Taddart à Ighrem N'ougdal.

A ce niveau, il est souvent impossible de circuler. Une solution avait été conçue, en mettant en place une route reliant Ouarzazate à Demnate, à travers Ghassat. Seulement, tous les usagers se sont rendu compte qu'il vaut mieux prendre le risque de franchir le col de Tichka que de s'aventurer à prendre une route étroite et apparemment sans aucun entretien.

D'autres usagers étaient cependant contraints de faire le détour par Agadir (800 km), ce qui n'est pas non plus un voyage de luxe. La recherche d'une liaison routière stable et sécurisée, par le biais d'un tunnel est devenue, par conséquent, une nécessité afin d'assurer une circulation libre tout au long des quatre saisons.

Une étude de faisabilité de ce projet avait été élaborée en 1974, avant qu'une deuxième enquête technique et financière ne soit lancée en 1996. Elle est l'œuvre de la direction provinciale de l'équipement d'Ouarzazate.

Selon cette étude, la réalisation d'un tel ouvrage permettrait actuellement de réduire la distance Marrakech-Ouarzazate de 45 km et de réaliser un gain de temps de plus de 40 minutes pour les véhicules légers et d'une heure pour les poids lourds. Mais le véritable gain pour la population du Drâa, qui atteint 783.000 personnes, serait leur désenclavement et surtout la sauvegarde de leur vitalité socio-économique qui fait vivre une zone de 41.679 km2.

Le tracé de ce tunnel, long d'environ 10,3 km, est dicté essentiellement par la nature géologique des terrains à traverser. Les termes de l'étude technique prévoient la liaison par tunnel entre Asgaour et Tagadirt, suivie par une route neuve qui s'étend sur 12 km environ. Le coût global du projet est aujourd'hui estimé à 170 milliards de centimes.

L'étude indique également que la mise en place de cet ouvrage ne pose, dans les hypothèses de base, pas de gros problèmes de faisabilité. D'autant plus que le nouveau projet est renforcé par une base comparative par rapport à d'autres tunnels, dans d'autres contrées.

Concernant le volet sécuritaire, l'étude s'est inspirée des normes requises par l'Association internationale permanente des congrès de la route (AIPCR) et dont un comité des tunnels routiers publie tous les quatre ans des recommandations actualisées tenant compte des évolutions constatées dans les différents pays.

Dans ce cadre et outre les mesures d'exploitation, de surveillance et d'organisation des secours, le tunnel du haut Atlas prévoit la mise en place d'une usine de ventilation aux deux bouts de l'ouvrage, de garages espacés de 800 m, de refuges d'incendies dimensionnés de manière à recevoir une centaine de personnes avec une surface utile de 50 m.

D'autres mesures sont également prévues et portent sur l'éclairage, le désenfumage et la décompression. Se référant aux situations dans plusieurs tunnels, l'étude se veut réaliste et affirme que toutes ces mesures ne peuvent qu'améliorer la sécurité, sans pour autant prétendre la rendre absolue.

Le comportement des usagers, dans ce genre de situation, étant le plus décisif. Pour une vallée qui a choisi de faire du secteur touristique son créneau porteur de développement, la réalisation d'un tunnel à ce niveau et en ce moment serait d'un plus grand réconfort socio-économique mais également psychologique.
VegaM no está en línea   Reply With Quote
Old November 5th, 2009, 01:47 AM   #5
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 39,311
Likes (Received): 1361

J'ai discuté il y a peu de temps avec un responsable de la province de Ouarzazate qui m'a dit que ce projet ne se fera pas, car le trafic n'est que de 2000 véhicules par jour.

Il semble plus probable qu'il y ai un aménagement de la chaussée existante avec des rectifications de parcours pour rendre ce trajet moins contraignant. Ces rectifications de parcours comporterai :
- des passages à 2montantes*1voie descendante,
- l'élargissement de la chaussée existante de 5m à 7m avec l'aménagement des bas côtés comme pour la rocade méditerranéenne (d'ailleurs il n'y a pas de thread sur la rocade méditerrannéenne alors que c'est un projet d'envergure, les modos ça dort ).

Les opérateurs économiques d'Agadir, ont eu toute la peine du monde à convaincre par un lobbying incessant les autorités de créer l'autoroute Agadir-Marrakech à 6 milliards de dhirams alors qu'Agadir était il y a peu la 1ère ville touristique du Maroc, la 2ème ville industrielle (je crois que Tanger est passé devant) et la 1ère région d'exportations d'agrumes vers l'Europe. Il était dit que le projet n'était pas rentable. D'ailleurs on va se retrouver avec une autoroute qui ressemblera à la "voie express" Casablanca-aéroport Mohamed V avec un tout petit terre plein central, des bandes d'arrêt d'urgence rétrécie, et peut-être même une vitesse limitée à 100 km/h.

Avec tout le respect que j'ai pour Ouarzazate, cette partie du Maroc Errachidia-Ourzazate n'a pas assez de poids et d'atouts pour peser face aux autorités. Certains pensent c'est le Maroc de l'envers, ou le Maroc inutile (région des oasis sauf Ouarzazate).

Last edited by Gadiri; November 5th, 2009 at 01:55 AM.
Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old November 5th, 2009, 11:16 AM   #6
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,201
Likes (Received): 140

Aïe aïe aïe ! Ça c'est la mentalité 20ème siècle, sans audace, sans prise en compte des enjeux de développements qu'un tel projet serait en mesure de catalyser. Oui, DANS L'ETAT ACTUEL DES CHOSES, le sud-est marocain est encore pénalisé économiquement. Les infrastructures socioéconomiques y sont beaucoup plus parcellaires que dans le "Maroc utile" ou même que dans le Souss pour reprendre la comparaison que tu as initié. Les potentialités agricoles y sont sans doute très largement plus réduites que dans les régions mentionnées. Cependant, il faut rappeler que les potentialités touristiques y sont colossales et qu'à Ouarzazate s'est développée avec succès une activité, de niche certes, mais qui contribue et contribuera à coup sur au développement du capital économique et au capital d'image de la région : le cinéma.

Et il faut rappeler que la région souffre d'un enclavement. On aura beau développer toutes les liaisons RAM Express qu'on voudra, elles seront condamnées à s'adresser à une clientèle d'affaire et/ou fortunée. Les liaisons en cars et grands taxis, ça va un moment mais si on veut avoir une vision de long terme et qu'on part du principe que la région est appelée à se développer et le trafic s'intensifier, la N9 deviendra à coup sur un goulot d'étranglement meurtrier. De plus, la région souffre d'un enclavement chronique beaucoup plus grave (que n'a jamais connu la N8 Marrakech-Agadir) lié à l'enneigement du col Tizi n'Tichka et qui condamne toute une région à l'autarcie et à l'hibernation.

Et puis faut pas oublier l'aspect challenge du projet. Un pays engagé sur la voie du développement comme le nôtre (je rappelle qu'il y a 4 jours on a lancé le plus gros projet en énergie solaire au monde !) doit-il se laisser intimider par 10 km à 1900m d'altitude sur un terrain dont toutes les études préliminaires s'accorde à dire qu'il est facilement perforable. Et franchement, 8 milliards de dhs (700 millions d'euros, 900 millions de dollars), c'est loin d'être exorbitant. C'est le prix du tunnel uniquement, on est d'accord. Et 20 km d'autoroute dans la très exigüe vallée de l'Ourika, ça ne sera pas non plus donné. Mais c'est le prix à payer pour un enjeu aussi immense que le désenclavement du sud-est marocain. Et je tenais à dire au passage que 2000 véhicules/jour, c'est tout simplement du au fait que le Tizi n'Tichka rebute en rebut plus d'un. Y compris aux routiers pros et aux cars d'ailleurs


PS : Il y a déjà un thread sur la Rocade méditerranéenne dont voici le lien
Superanouar no está en línea   Reply With Quote
Old November 5th, 2009, 11:11 PM   #7
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,201
Likes (Received): 140

J'ai voulu rendre les choses un peu plus parlantes et concrètes. Voilà donc des caps issues de Google Earth



Vallée de l'Ourika - Vue aérienne générale ; La route au nord traverse l'oued Ourika au niveau de Tnine Ourika ou Dar Caid Ouriki (plus rarement). C'est le début de la vallée.




Vallée de l'Ourika - Vue aérienne rapprochée




Vallée de l'Ourika - Setti Fadma - Terminus, tout le monde descend




Vallée de l'Ourika - Perspective n°1




Vallée de l'Ourika - Perspective n°2




Vallée de l'Ourika - Perspective n°3 - (Oulmes)




Vallée de l'Ourika - Perspective n°4 - Avant le coude - Jbel Rjoute en fond (Taska n'Zat, sources du Zat formant une gorge, accessible depuis Larbaâ Tighdouine), culminant à plus de 3800 mètres




Vallée de l'Ourika - Perspective n°5 - Coude. Vallée d'Asgaour à l'est ; Setti-Fadma et la haute vallée de l'Ourika au sud-ouest




Vallée d'Agaour - Vue du fond de la vallée




Vallée d'Asgaour - Village d'Amlouggui, champs en terrasse aux alentours et Jbel Rjoute




Vallée d'Asgaour - Vue de la montagne à percer




Tunnel - Tracé potentiel - Vue aérienne




Tunnel - Tracé potentiel - Perspective cavalière n°1




Tunnel - Tracé potentiel - Perspective cavalière n°2




Tagadirt - Vue des deux villages et de la vallée en amont




Tagadirt - Vue de la vallée en amont et du jbel Rjoute (revers)




Tagadirt - Aperçu de l'espace compris entre Tagadirt à ouest et la N9, au-delà d'Igherm n'Ougdal, à 20 km de la sortie du Tizi n'Tichka




Tagadirt - Idem sous forme de perspective. Il existe à l'heure actuelle une piste partiellement goudronnée qui se poursuit jusqu'à Sour.


Superanouar no está en línea   Reply With Quote
Old January 1st, 2010, 09:26 PM   #8
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 39,311
Likes (Received): 1361

Plus bas.
Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old January 1st, 2010, 09:30 PM   #9
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 39,311
Likes (Received): 1361

Quote:
Originally Posted by Superanouar View Post
J'ai voulu rendre les choses un peu plus parlantes et concrètes. Voilà donc des caps issues de Google Earth





Tunnel - Tracé potentiel - Vue aérienne




Tunnel - Tracé potentiel - Perspective cavalière n°1




Tunnel - Tracé potentiel - Perspective cavalière n°2

Superanouar c'est du super boulot ça !

Je pense que beaucoup d'options sont envisageables.

1- Faire une autoroute Marrakech-Ouarzazate avec un tunnel routier du type de celui du Mont Blanc, 2*1 voie, avec tout le danger que cela représente (croisement, surchauffe su moteur entrainant l'incendie comme au Mont Blanc, vétusté du parc de véhicule...)


2- Il semble plus probable qu'il y ai un aménagement de la chaussée existante avec des rectifications de parcours pour rendre ce trajet moins contraignant. Ces rectifications de parcours comporterai :
- des passages à 2montantes*1voie descendante,
- l'élargissement de la chaussée existante de 5m à 7m
avec l'aménagement des bas côtés comme pour la rocade méditerranéenne. C'est la solution la moins coûteuse, et la moins ambitieuse. Sur la N8 Agadir-Marrakech des passages de ce type ont été aménagés, et c'est très confortable.


3- Faire une autoroute du type de celle Casa-aéroport Mohamed V avec un terre plein central très petit ou inexistant pour limiter au maximum les coûts de terrassement de chaque partie du tunnel, et de ne créer qu'un tunnel ferroviaire du type sous la Manche pour relier Ouarzazate à la future LGV Casablanca-Marrakech. Parrallèlement à cette voie rapide ou autoroute, on construirait la voie ferrée.
Projet routier et ferroviaire qui dynamisera l'Atlas et ses 2 versants.

Problème :
La voie ferrée ou l'autoroute empruntera le talweg de la vallée de l'Ourika pour réduire les coûts de terrassement, or celle-ci est étroite. De plus à l'entrée du tunnel la vallée est à 1400m et la sortie côté Ouarzazate à 1900m. Soit un dénivelé de 500m sur 10km, donc de 5% ce qui est énorme. Pour un train, le dénivelé ne doit pas dépasser 3%, c'est le maximum.

Il faut donc que le tunnel débute à une hauteur de 1600m. Mais pour cela, il faudra construire un énorme viaduc de 4km dans la vallée de l'Ourika qui débuterai à 1300m, donc avec une pente de 7,5%, ce qui est impossible à remonter pour un train.


En résumé :
- un tunnel de 3% sur 10 km est trop dangereux pour des véhicules.
- un tunnel de 3% sur 10 km est possible pour un train, mais la réalisation de la rampe d'accès est à elle seule une prouesse.

Solution ambitieuse :
1- Contruire un tunnel de 17km qui aboutirai à une distance de 1750m d'altitude côté Ouarzazate.
2- Construire un tunnel ferroviaire avec la gare d'arrivée côté Ourika non pas en fond de vallée, mais à flanc de montagne.

En y réfléchissant 40 minutes, on comprend le casse-tête topographique de ce projet.

Solution au rabais :
Acheté des dameuses et mettre des skis sur les véhicules.
Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old January 1st, 2010, 10:19 PM   #10
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,201
Likes (Received): 140

Ah oui Gadiri, tu me fais penser, y a une étude qui a été réalisée par l'entreprise Terrasol qui fait des expertises de chantiers et des choses dans le genre et dont un très cours extrait du compte-rendu est accessible ici.

Voici l'intégralité du texte :

Quote:
Le tunnel de l’Ourika est un projet d’infrastructure routière majeur, comparable au tunnel du Mont Blanc en de nombreux points :
- sa longueur d’environ 10 km,
- l’absence d’alternative pour un franchissement en surface,
- le caractère cristallin du massif,
- la hauteur de couverture supérieure à 1000 m.

L’ouvrage doit permettre le franchissement du Haut Atlas Marocain, facilitant ainsi la liaison entre les pôles économiques et touristiques que sont Marrakech et Ouarzazate, en évitant la route du col du Tizi N’Tichka (2260 m) et 60 km de route de montagne. Le massif franchi par le projet s’élève jusqu'à 3900 m d’altitude.

Au stade de l’étude de faisabilité, le projet comportait 2 variantes qu’il s’agissait de départager.

L’inaccessibilité du site a conduit TERRASOL à organiser une mission à pied de 5 jours en autonomie partielle au cours de laquelle la majeure partie du linéaire des deux tracés a pu être parcourue, permettant ainsi de :
- définir les sites d’implantations potentiels des têtes,
- décrire les principales formations géologiques que rencontrera le tunnel,
- localiser les principaux accidents tectoniques,
- reconnaître le site potentiel d’une descenderie intermédiaire.

Au terme de la mission de reconnaissances et d’analyse, TERRASOL a établi un bilan comparatif des deux variantes : la variante A est courte et de faible déclivité, tandis que la variante B s’inscrit dans un contexte géologique plus favorable et offre la possibilité de réaliser une descenderie intermédiaire.

TERRASOL a ainsi pu définir une campagne de reconnaissances spécifiques ciblée sur les sites présentant un intérêt crucial pour le projet, afin de permettre leur prise en compte adaptée en phase d’avant projet.
On voit donc que de toute façon, la longueur envisagée avoisine donc les 10 km. Exit donc ton idée d'une version longue de 17 km qui aurait effectivement permis une sortie à une altitude de 1750 km côté province de Ouarzazate.

Sinon pour l'idée d'une 2x1 voie, je crois que ce serait franchement aberrant ! Ce serait vraiment adopter une vision de très court terme en faisant des économies de bout de chandelles. Quant à ton option 2, n'en parlons même pas !

Quand j'ai fait les trajets sur GE, j'ai fait en sorte de trouver deux extrémités (représentant deux têtes de tunnel) à altitude équivalente et permettant donc une déclivité nulle. Ça implique un viaduc de quelques dizaines de mètres du côté de la vallée de l'Ourika et d'Asgaour. Mais apparemment les enquêtes de terrain tablent sur une déclivité variable, mais existante. Mais une déclivité de 3% comme tu le suggères, ça me parait en tout cas un petit peu majoré
Superanouar no está en línea   Reply With Quote
Old January 1st, 2010, 11:56 PM   #11
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 39,311
Likes (Received): 1361

Quote:
Originally Posted by Superanouar View Post
Ah oui Gadiri, tu me fais penser, y a une étude qui a été réalisée par l'entreprise Terrasol qui fait des expertises de chantiers et des choses dans le genre et dont un très cours extrait du compte-rendu est accessible ici.

Voici l'intégralité du texte :



On voit donc que de toute façon, la longueur envisagée avoisine donc les 10 km. Exit donc ton idée d'une version longue de 17 km qui aurait effectivement permis une sortie à une altitude de 1750 km côté province de Ouarzazate.

Sinon pour l'idée d'une 2x1 voie, je crois que ce serait franchement aberrant ! Ce serait vraiment adopter une vision de très court terme en faisant des économies de bout de chandelles. Quant à ton option 2, n'en parlons même pas !

Quand j'ai fait les trajets sur GE, j'ai fait en sorte de trouver deux extrémités (représentant deux têtes de tunnel) à altitude équivalente et permettant donc une déclivité nulle. Ça implique un viaduc de quelques dizaines de mètres du côté de la vallée de l'Ourika et d'Asgaour. Mais apparemment les enquêtes de terrain tablent sur une déclivité variable, mais existante. Mais une déclivité de 3% comme tu le suggères, ça me parait en tout cas un petit peu majoré
La déclivité dont je parle était dans le cas d'un tunnel ferroviaire. Si c'est un tunnel routier, il suffit de faire comme au tunnel du Mont Blanc, une route en serpent d'environ 5km, qui passe ainsi de 1400m à 1600m d'altitude donc avec un pourcentage de 4%. Ainsi l'entrée du tunnel Nord est à 1600m et l'entrée Sud à 1900m, soit une pente de 3%.

Il est aussi possible de combiner, viaduc + route en serpent pour arriver à une entrée Nord à 1700m ou 1800m d'altitude et avoir un tunnel le plus plat possible.

Je me rappelle une phrase de Ghellab, lorsque le tunnel de l'autoroute d'Agadir à ouvert.

Voilà :

Le tunnel de Zaouiat Ail-Mellal

Situé entre Marrakech et Agadir, un premier tunnel autoroutier de
500m


Le premier tunnel autoroutier du Maroc qui accueillera, selon les techniciens ses premiers usagers dans 20 mois, sera fait de deux voies longues de 500 m, sur une hauteur de 7 m, sera équipé selon les normes européennes de sécurité et coûtera la bagatelle de 240 MDH.

L’autoroute Marrakech-Agadir traverse le massif du Grand Atlas, contrainte géographique qui a nécessité la réalisation de grands ouvrages dont le plus important reste le tunnel de Zaouiat Ail-Mellal, situé au point kilométrique 8+300, à 15 km de l’échangeur d’Imintanout sur le tronçon Imintanout-Argana. Long de 500 m, le tunnel sera réalisé en deux voies séparées pour permettre la circulation dans les deux sens. La construction de cet ouvrage aux normes de sécurité adoptées en Europe (après l’incendie meurtrier du tunnel du Mont Blanc entre la France et l’Italie le 24 mars 1999) nécessitera un investissement de l’ordre de 50 MDH, soit 27% du coût global du tunnel (240 MDH). La technologie employée pour son équipement prévoit la détection automatique des accidents via des caméras numériques qui actionnent les alarmes et le plan d’urgence qui vont avec, le tout commandé à partir d’un PC situé sur l’autoroute.

Les deux tubes seront dotés d’accélérateurs d’air permettant en temps normal l’alimentation du tunnel en air frais, l’évacuation des gaz d’échappement et, en cas d’accident, ces mêmes accélérateurs augmenteront leur vitesse pour une accélération du vent de manière à permettre l’évacuation des usagers qui se trouveraient enfermés dans le tunnel. Les deux tubes de 500 m chacun seront connectés par deux galeries dotées de portes coupe-feu permettant l’évacuation d’une galerie vers l’autre mais aussi l’accès des pompiers en cas de blocage sur l’une des deux voies.

Entamé il y a quatre mois, l’avancement des travaux se fait des deux têtes (nord et sud) du tunnel pour dégager les tympans par où les deux jumbos vont accéder pour commencer le forage proprement dit et pouvoir terminer (construction et équipement) dans des délais raccourcis (20 mois). Les travaux sont réalisés par une entreprise étrangère, spécialisée dans ce type d’ouvrage qui assure également la réalisation de 13 km d’autoroute. Un encadrement marocain est sur place pour veiller à la réalisation des travaux dans les conditions adéquates. Interrogé par Libé sur l’impact de l’autoroute en matière de temps et d’environnement, Kh.Hamri, chef division travaux Chichawa-Argana ADM, a déclaré : « Le tunnel comme l’autoroute permettront un gain de temps de 2 heures entre Marrakech et Agadir (110 à 120 km/h) au lieu de 4 heures actuellement ; le tunnel aura aussi un impact sur l’environnement, sachant qu’il passe par la vallée d’Ait Mellal, la variante initiale prévoyait de grands remblais et de grands déblais qui allaient dénaturer le site. En plus du gain de temps et de la préservation de l’environnement, l’alternative du creusement du tunnel de Zaouiat Ait-Mellal est un gain aussi en termes de coût parce que, contrairement à la plupart des tunnels, celui-ci coûte moins cher que la variante terrassement. » La vitesse autorisée de circulation dans le tunnel sera de 100km/h.

« Nous avons acquis maintenant une pratique de réalisation de tunnels », déclare le ministre de l’Equipement, « nous avons des tunnels ferroviaires de 900 m dans le nord pour aller à Tanger-Med, mais le tunnel de Zaouiat Ait-Mellal est le premier tunnel autoroutier réalisé au pays. »

Fort de cette « pratique de réalisation de tunnels », le ministère de l’Equipement mène une étude pour la réalisation d’un autre tunnel ferroviaire de grande importance pour relier Marrakech à Ouarzazate, transperçant de part et d’autre, et cette fois-ci sur des kilomètres, la montagne de Tichka avec une enveloppe budgétaire de 3 milliards de dhs, un fonds non encore mobilisé selon Karim Ghallab, ministre de l’Equipement.
Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old January 2nd, 2010, 12:10 AM   #12
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 39,311
Likes (Received): 1361

Le ministre parle d'un tunnel ferroviaire qui plus est à 3 milliards de dhirams, Terrasol a fait des études pour un tunnel routier.

Le projet est au stade de la réflexion et des études. On verra bien.
Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old January 2nd, 2010, 12:18 AM   #13
Tetwani
BANNED
 
Join Date: Oct 2008
Location: ⵟⴰⵏⵊⴰ ⵜⵉⵟⵟⴰⵡⵉ&#
Posts: 4,694
Likes (Received): 8

C'est certes très coûteux pour que ça pourrait rapporter!
Mais je pense que c'est bien pour désenclaver la zone.
Tetwani no está en línea   Reply With Quote
Old January 2nd, 2010, 02:20 AM   #14
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,201
Likes (Received): 140

Quote:
Originally Posted by Gadiri View Post
Le ministre parle d'un tunnel ferroviaire qui plus est à 3 milliards de dirhams, Terrasol a fait des études pour un tunnel routier.

Le projet est au stade de la réflexion et des études. On verra bien.
En fait oui il y avait eu deux fourchettes de prix sorties dans la presse. 2,5 ou 3 milliards de dhs qui effectivement devait sans doute correspondre à un projet ferroviaire et 8 milliards je crois, qui correspondait au package routier tout compris avec la nouvelle route qui faisait la jonction entre Tagadirt et la N9

Sinon je ne m'y connais pas beaucoup en tunnels mais il est possible d'en faire un tunnel mixte où en guise de terre-plein central autoroutier, on incorporerait une structure ferroviaire. Ceci impliquerait donc un dénivelé faible et une entrée versant nord à 1800 mètres pour ressortir vers 1950 mètres là où j'ai pris la cap Google Earth. Là encore, c'est de la pure fiction, d'autant qu'on a déjà du mal à sortir envisager de sortir 3 milliards de DH ! Mais ça éviterait d'avoir à se poser le dilemme et de devoir sacrifier le routier ou le ferroviaire.

Et, finalité des finalités, ça permettrait enfin de faire tourner notre magnifique gare de Marrakech à un régime décent
Superanouar no está en línea   Reply With Quote
Old May 25th, 2010, 02:27 PM   #15
Slaoui
BANNED
 
Join Date: Jan 2008
Location: Paris
Posts: 7,724
Likes (Received): 29

En exclusivité :

Quote:
Etude Géotechnique nécessaire à l’étude d’amélioration du niveau de service de la RN 9 du PK 349 au PK 431 (Col tichka-Ouarzazate). Province de Ouarzazate.
Slaoui no está en línea   Reply With Quote
Old May 25th, 2010, 02:37 PM   #16
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 39,311
Likes (Received): 1361

82km d'amélioration de service. Le Tichka tiens là sa 3ème voie. Slaoui, il suffit qu'on en parle pour que tu trouves l'info.

Le tunnel n'est peut être pas pour autant irrémédiablement repoussé.
__________________
A must to see : Arabs and Hollywood <<<< =======

A ne pas rater : Les arabes et Hollywood <<<< =======


No te pierdas : Los árabes y Hollywood <<<< =======

Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old May 26th, 2010, 01:03 AM   #17
ShinobiNYC
Registered User
 
ShinobiNYC's Avatar
 
Join Date: Aug 2008
Location: New York
Posts: 796
Likes (Received): 32

On dirait qu'appeler des experts pour les tunnels de l'autoroute Marrakech-Agadir paie ses fruits. Ils ont pris une expérience dans ce domaine des tunnels si difficile à maitriser(vu les dangers).
ShinobiNYC no está en línea   Reply With Quote
Old May 27th, 2010, 12:07 PM   #18
Superanouar
Registered User
 
Superanouar's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Paris/Marrakech
Posts: 2,201
Likes (Received): 140

Wow, merci de l'AO Slaoui ! A mon avis, comme l'a dit Gadiri, on s'oriente vers une simple 3ème voie au niveau des lacets avant et après le Tichka. Pour moi ce que ça veut dire, c'est que le tunnel de la vallée de l'Ourika sera donc un tunnel ferroviaire, ni plus, ni moins.

L'État ne peut pas faire aveu de démission en se contentant d'un simple 3ème voie sans remédier d'une manière ou d'une autre au problème d'enclavement. Ce sera donc une voie ferrée à 3 milliards de DH, de toute façon beaucoup plus adaptée à l'étroitesse de la vallée et à l'enfilade de villages
Superanouar no está en línea   Reply With Quote
Old May 27th, 2010, 02:29 PM   #19
Gadiri
Moderator
 
Gadiri's Avatar
 
Join Date: Oct 2009
Location: Paris-Agadir
Posts: 39,311
Likes (Received): 1361

Quote:
Originally Posted by Superanouar View Post
J'ai voulu rendre les choses un peu plus parlantes et concrètes. Voilà donc des caps issues de Google Earth


Vallée de l'Ourika - Perspective n°5 - Coude. Vallée d'Asgaour à l'est ; Setti-Fadma et la haute vallée de l'Ourika au sud-ouest


Supernaouar, c'est curieux que cette image se soit glisser dans ta présentation ! Je ne l'avais jamais vu auparavant. Imageshack a du buggé sur le mot coude.
__________________
A must to see : Arabs and Hollywood <<<< =======

A ne pas rater : Les arabes et Hollywood <<<< =======


No te pierdas : Los árabes y Hollywood <<<< =======

Gadiri está en línea ahora   Reply With Quote
Old June 18th, 2010, 04:08 PM   #20
bbs022
BANNED
 
Join Date: Jun 2010
Posts: 60
Likes (Received): 0

Great Job
__________________
bbs022 no está en línea   Reply With Quote


Reply

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 06:20 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.8 Beta 1
Copyright ©2000 - 2014, vBulletin Solutions, Inc.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like v3.2.5 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

vBulletin Optimisation provided by vB Optimise (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us | privacy policy | DMCA policy

Hosted by Blacksun, dedicated to this site too!
Forum server management by DaiTengu