Oil & Gas Downstream Activity | Refineries, Petrochemicals, Fertilizers Industry ... - SkyscraperCity
 

forums map | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > Africa > North Africa > Algérie > Autres discussions > Économie et développement

Économie et développement Discussions et débats relatifs au développement et à l'économie


Reply
 
Thread Tools
Old November 13th, 2014, 05:34 PM   #1
Elfinga
Registered User
 
Elfinga's Avatar
 
Join Date: Nov 2013
Location: Assekrem
Posts: 1,925
Likes (Received): 3793

Oil & Gas Downstream Activity | Refineries, Petrochemicals, Fertilizers Industry ...

Industries des fertilisants
Une lutte féroce en perspective



Quote:
L’Algérie est appelée, avec l’entrée en production des trois complexes d’ammoniac et d’urée d’Arzew, à renforcer considérablement sa place dans un proche avenir sur le marché international du fait de la hausse de la consommation mondiale de ces deux produits.



En effet, pour l’ammoniac, une consommation record de près de 148 millions de tonnes a été enregistrée en 2006. Les Etats-Unis d’Amérique et l’Europe (principal client de l’Algérie) restent sans conteste les plus grands consommateurs. A eux seuls, ils ont des besoins actuels estimés à plus de 30 millions de Tonnes Métriques (TM) dont 9 millions leur sont fournis principalement par la Russie et l’Ukraine. Cette demande va s’accroître compte tenu des besoins des pays émergents tels que la Chine, l’Inde et le Brésil, pour ne citer que ceux-là.

Pour ce qui est de l’urée, considérée par les spécialistes comme étant le produit phare des engrais azotés qui a supplanté toutes les autres formules, sa consommation a plus que quadruplé depuis les années 1970. Elle a atteint 134,68 millions de tonnes en 2006. Les capacités de production mondiale sont, de ce fait, appelées, elles aussi, à augmenter pour être ramenées à 161 millions de Tonnes Métriques en 2008 et à 173 millions de TM, quatre ans plus tard.

En somme, les perspectives pour le marché mondial des fertilisants dénotent que la demande sera, de très loin, plus forte que l’offre. Les faits générateurs de cette situation sont, selon eux, multiples. Ils se rapportent essentiellement aux : délestage et fermeture de plusieurs usines de production (aux USA et en Europe) dus à la hausse des prix du gaz naturel (matière première de base), l’augmentation du taux démographique de la population mondiale, l’intensification de la production agro-industrielle et la croissance de la demande des bio fuels.

Des projets tout azimut

C’est dans ce contexte que l’Algérie a lancé en partenariat, sous l’ère de l’ancien ministre de l’énergie et des mines Chakib Khelil, plusieurs projets de production de fertilisants qui, à terme, se livreront une lutte sans merci pour asseoir leur mainmise sur le marché mondial des fertilisants. C’est d’ailleurs en perspective de ces joutes que Fertial, issue d’une joint-venture entre Asmidal (filiale à 100% de Sonatrach) et l’espagnol Villar Mir, a passé au début du mois de septembre en cours un contrat de modernisation avec la firme américaine KBR, spécialisée en ingénierie dans le domaine pétrolier et les procédés de synthèse industrielle, pour fournir ses services d’ingénierie en vue de mettre à niveau les usines d’ammoniac de Annaba et d’Arzew.

Selon les termes du contrat, KBR (ex-Kellogg Brown &Root LLC) fournira à Fertial sa technologie exclusive d’ammoniac afin de lui permettre d’augmenter de manière significative les capacités de production des deux usines, tout en aidant Fertial à accroître l’efficacité énergétique et la fiabilité globale. Dans ce même ordre d’idées, il est utile de signaler qu’en novembre 2013, le directeur général de Fertial annonçait que le plan d’investissement de la société, arrêté à l’horizon 2020, prévoyait des investissements de 250 millions d’euros entre 2014 et 2018, investissements destinés à la rénovation et la mise à niveau de ses usines. Pour rappel, Fertial détenue à 66% par le groupe Grupo espagnol Villar Mir et à 34% par Asmidal, prévoit aussi de passer d’une production de 1,2 million de tonnes actuellement à 1,8 million de tonnes en 2018.En matière d’exportation, la société des fertilisants d’Algérie mise sur 1,1 million de tonnes à moyen terme contre 730 000 tonnes.

Toujours avec le même espagnol, le vice-président de Sonatrach « activité Aval », de l’époque, Abdelhafid Feghouli, et le président du groupe espagnol Villar Mir, Juan Miguel Villar Mir, ont présidé, le 15 octobre 2008, au siège d’Oran de l’activité Aval, la cérémonie de signature officielle de l’acte de naissance de la joint-venture de création de la société de production et de commercialisation d’ammoniac «El Bahia Fertilizers» d’Arzew qui, selon les déclarations de M. Villar Mir, serait la plus grande usine d’ammoniac au monde.

Le site du complexe s’étalera sur une superficie de 6 ha, dont 4 ha pour les installations de production d’ammoniac et 2 ha pour les utilités. Il devrait avoir une capacité de production de 3 300 t/j, soit plus d’un million de tonnes par an d’ammoniac. Le montage préconisé dans le cadre de ce projet consistait en la création de deux sociétés : JVP (de droit algérien) avec Sonatrach à 49% et Villar Mir avec 51% des actions ; une seconde, JVC Offshore, dont Sonatrach aurait 49% et Villar Mir 51% des actions. Le coût de réalisation de ce complexe avait été évalué à 2,4 milliards de dollars.

Réajustement stratégique

Il convient de rappeler à ce sujet toutes les actions menées pour la réalisation de cette nouvelle usine, dont l’entrée en production était prévue pour 2009 : appels d’offres, réception des offres, négociations et lancement officiel du projet par le président de la République et le roi d’Espagne Juan Carlos, le 15 mars 2007. Mais depuis, rien…. jusqu’au mois d’avril 2014, la compagnie nationale d'hydrocarbures Sonatrach et le groupe espagnol Vilar, partenaires depuis 2005 dans deux unités de production de fertilisants à Annaba et Arzew, ont signé deux accords portant sur le développement de leurs activités en Algérie.

Le premier accord porte sur la révision de certaines dispositions de l'accord de partenariat régissant Fertial, qui visent à "rééquilibrer les intérêts économiques et opérationnels des deux parties". Dans ce conteste, Sonatrach et Villar Mir avaient déjà mené d'intenses négociations pour parvenir à un nouveau contrat de partenariat. Sonatrach avait revendiqué un prix international pour le gaz utilisé dans les unités de production de Fertial, en affirmant que le prix de cette énergie fixé dans l'accord de 2005 n'était pas prévu pour les volumes d’exportation de fertilisants réalisés depuis une année par cette société mixte.Le deuxième accord signé par Sonatrach et Villar Mir porte sur la relance du projet d'El Bahia Fertilizer, qui va produire 1,1 million de tonnes d'ammoniac par an. L'accord va permettre le démarrage effectif d'El Bahia Fertlizer.

Sur un autre registre, la Sonatrach a annoncé, lundi 8 septembre dernier dans un communiqué, avoir signé, le 9 mars 2008 à Alger, avec le groupe omanais Suhail Bahwan Holding Group un avenant à l'accord d'association régissant leur société conjointe Al DjazaïriaAlOmania LilAsmida (AOA) de Mers El Hadjadj. Pour rappel, le projet composé de deux unités de production d’ammoniac de 2 000 tonnes/j chacune et de deux unités d’urée de 3500 tonnes/jour chacune ainsi que toutes les installations d’utilités qui leur sont associées, est prévu dans la zone industrielle d’Arzew à l’est de la centrale électrique de Mers El Hadjadj sur une superficie avoisinant les 90 hectares, il a été confié au consortium japonais Mitsubishi, lors d’une séance d’ouverture des plis commerciaux tenue au siège de l’activité Aval à Oran, pour un montant avoisinant les 2.415.479.000 dollars US. Après un blocage de plusieurs années, Sonatrach(49%) et le groupe omanais Suhail Bahwan Holding Group (51%) ont procédé ce lundi 08 septembre 2014 à Alger, à la signature d’un avenant à l’Accord d’Association régissant la Société conjointe Al-DjazaïriaAl OmaniaLilAsmida (AOA).

L’autre projet, actuellement en production, est celui de Sorfert Algérie Spa, détenu à hauteur de 51% par l’égyptien Orascom construction industries et Sonatrach (49%).

En effet, après moult difficultés, le complexe qui, pour rappel, porte sur la réalisation et l’exploitation d’un complexe d’ammoniac et d’urée au niveau de la zone d’Arzew, ainsi que la commercialisation de l’ammoniac et de l’urée sur le marché extérieur, s’étale sur une superficie de 33,73 hectares et une capacité de production d’ammoniac de 02 modules de 2000 T/J chacun, et 3250 T/J d’Urée. Le complexe qui est entré en production, il y a quelques mois, emploie aujourd’hui plus de 700 agents.

Une position de force

Il est utile cependant de souligner que la société nationale des hydrocarbures, Sonatrach, a revu tous les accords passés par Chakib Khelil avec ses partenaires étrangers, avec l’espagnol Villar Mir, l’omanais Suhail Bahwan ou l’égyptien Orascom construction industries. En effet, non seulement le montage financier de l’ensemble de ses entités est composé par un consortium de banques algériennes dont la CNEP, la BNA, la BDL, le CPA et la BEA est le chef de fil mais surtout bénéficiant d’un prix du gaz qui, pour rappel, également est fondamental pour cet industrie, défiant tout entendement.

Avec Orascom Construction Industries et Suhail Bahwan Holding Group, certaines indiscrétions au fait des subtilités de l’accord en question affirment que «Sonatrach tente de rectifier les aberrations contenues dans l’accord initial approuvé par l’ex ministre de l’énergie et des mines, Chakib Khelil, qui a accordé le prix du gaz, indispensable pour l’industrie des fertilisants, au prix du gaz domestique.» Le nouvel accord porterait sur une part sur les bénéfices, proportionnelle au volume des ventes pour compenser le prix. » En somme, selon notre source, « pour régler cette difficile équation, il a été convenu de laisser le prix du gaz tel quel mais que la répartition des bénéfices ne soit plus en fonction des actions des deux partenaires mais proportionnelle aux ventes. En compensation, Sonatrach aura la plus grosse part des bénéfices compte tenu du prix du gaz justement.»

Saou Boudjemâa (L’Éco n°98 / du 16 au 31 octobre 2014)
http://www.leconews.com/fr/actualite...172325_289.php
__________________
الغوغاقراطية
Peuple Au Travail : " Arrêtez la corruption du peuple ! Arrêtez Les subvenions !"
Elfinga no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old November 13th, 2014, 06:17 PM   #2
FOXBAT
Interceptor
 
FOXBAT's Avatar
 
Join Date: Mar 2010
Posts: 1,460
Likes (Received): 3283

Chakib khelil , traitre , voleur , corrompu , et grand ami de Bouteflika , qui l'a ramener et lui a confié pendant une dizaine d'années la mamelle nourricière du pays , qu'il a failli brader ....
Pour en revenir au sujet , pourquoi impliquer les égyptiens et omanais dans le partage du gâteau (je ne parle pas des espagnols qui ont peut être un certain savoir faire et encore ...)
Pourquoi donner comme ça sur un simple coup de tête des milliards de bénéfices aux étrangers qui n'ont aucun savoir faire , ni technologie ?????
La réponse est a chercher dans la tête de l'âne en chef qui donne comme si ça appartenais a sa famille , selon ses amitiés et allégeances a l'étranger...
__________________
الجزائر
FOXBAT no está en línea   Reply With Quote
Old November 13th, 2014, 10:20 PM   #3
Elfinga
Registered User
 
Elfinga's Avatar
 
Join Date: Nov 2013
Location: Assekrem
Posts: 1,925
Likes (Received): 3793

Ma t9ale9ch selket 3la khir ma tkhafch "إن الله لا يهدي كيد الخائنين".Tout les enfants intègres et honnêtes de ce beau pays doivent oeuvrer intelligement pour barrer la route à toutes les pourritures.
__________________
الغوغاقراطية
Peuple Au Travail : " Arrêtez la corruption du peuple ! Arrêtez Les subvenions !"

Last edited by Elfinga; October 21st, 2016 at 07:12 PM.
Elfinga no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old November 13th, 2014, 10:27 PM   #4
ghanou
Registered User
 
ghanou's Avatar
 
Join Date: Dec 2011
Posts: 1,072
Likes (Received): 2423

L'exemple de l'attribution de la 1ere licence GSM à Orascom illustre bien tes propos. L'égyptien a été sélectionné alors qu'il n'avait même pas de quoi payer la licence. Vous verrez que dans un avenir proche d'autres cadeaux suivront afin de sceller la nouvelle amitié de notre roitelet avec le maréchal sissy.


Quote:
Originally Posted by FOXBAT View Post
Chakib khelil , traitre , voleur , corrompu , et grand ami de Bouteflika , qui l'a ramener et lui a confié pendant une dizaine d'années la mamelle nourricière du pays , qu'il a failli brader ....
Pour en revenir au sujet , pourquoi impliquer les égyptiens et omanais dans le partage du gâteau (je ne parle pas des espagnols qui ont peut être un certain savoir faire et encore ...)
Pourquoi donner comme ça sur un simple coup de tête des milliards de bénéfices aux étrangers qui n'ont aucun savoir faire , ni technologie ?????
La réponse est a chercher dans la tête de l'âne en chef qui donne comme si ça appartenais a sa famille , selon ses amitiés et allégeances a l'étranger...
ghanou no está en línea   Reply With Quote
Old November 13th, 2014, 10:33 PM   #5
gms
Registered User
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 19,369
Likes (Received): 22275

Quote:
Originally Posted by ghanou View Post
L'exemple de l'attribution de la 1ere licence GSM à Orascom illustre bien tes propos. L'égyptien a été sélectionné alors qu'il n'avait même pas de quoi payer la licence. Vous verrez que dans un avenir proche d'autres cadeaux suivront afin de sceller la nouvelle amitié de notre roitelet avec le maréchal sissy.
OTA a été choisi car c'est celui qui a offert le meilleur prix, plus de 700 millions de $ largement devant Orange qui n'a offert que 400 millions

OTA est un grand groupe égyptien et qui a même acheté un opérateur italien, WIND
__________________
"Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays." (John Fitzgerald Kennedy)
gms no está en línea   Reply With Quote
Old November 13th, 2014, 10:39 PM   #6
Elfinga
Registered User
 
Elfinga's Avatar
 
Join Date: Nov 2013
Location: Assekrem
Posts: 1,925
Likes (Received): 3793

Ya rrrrrab ezzine habeltouna bel politik ta3 elkh*ra ,puréééééééé y'a des milliards de threads pour ça dans ce forum .yerham waldikom ici on parle de production,industrie,usines ,business,ouvrages ,creation ,progrès,travail ....li hab le sensas yroh ychof lenahar mageharibia,elwatan, f24, aljaziza....Wallah 9ayitouna bel polik à toutes les sauces.
__________________
الغوغاقراطية
Peuple Au Travail : " Arrêtez la corruption du peuple ! Arrêtez Les subvenions !"

mouadh25 liked this post
Elfinga no está en línea   Reply With Quote
Old November 13th, 2014, 10:45 PM   #7
ghanou
Registered User
 
ghanou's Avatar
 
Join Date: Dec 2011
Posts: 1,072
Likes (Received): 2423

Déjà c'est pas OTA qui est le sigle de la filiale algérienne. Orascom telecom est devenu un trés grand en bonne partie grâce a la vache a lait qu'a représenté Djezzy. En 2001 il représentait peanuts devant les grands opérateurs de l'époque.

Quote:
Originally Posted by gms View Post
OTA a été choisi car c'est celui qui a offert le meilleur prix, plus de 700 millions de $ largement devant Orange qui n'a offert que 400 millions

OTA est un grand groupe égyptien et qui a même acheté un opérateur italien, WIND
ghanou no está en línea   Reply With Quote
Old November 13th, 2014, 10:48 PM   #8
gms
Registered User
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 19,369
Likes (Received): 22275

Quote:
Originally Posted by ghanou View Post
Déjà c'est pas OTA qui est le sigle de la filiale algérienne. Orascom telecom est devenu un trés grand en bonne partie grâce a la vache a lait qu'a représenté Djezzy. En 2001 il représentait peanuts devant les grands opérateurs de l'époque.
Sauf que les grands opérateurs de l'époque ... n'ont pas voulu soumissionner

Fin du HS pour moi
__________________
"Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays." (John Fitzgerald Kennedy)
gms no está en línea   Reply With Quote
Old November 14th, 2014, 06:33 PM   #9
LYES
ça urge
 
LYES's Avatar
 
Join Date: Oct 2010
Posts: 6,980
Likes (Received): 4106

Quote:
Originally Posted by ghanou View Post
Déjà c'est pas OTA qui est le sigle de la filiale algérienne. Orascom telecom est devenu un trés grand en bonne partie grâce a la vache a lait qu'a représenté Djezzy. En 2001 il représentait peanuts devant les grands opérateurs de l'époque.
Comme dit le proverbe : "Faire et défaire, c'est toujours travailler, mais ce n'est pas gros avancer".Sawiris On l'a fait et on l'a défait et il l'a compris, c'est dommage de devoir passer par ça mais maintenant il faut avancer.
__________________
Truth is generally the best vindication against slander. Abraham Lincoln
LYES no está en línea   Reply With Quote
Old November 14th, 2014, 07:31 PM   #10
LYES
ça urge
 
LYES's Avatar
 
Join Date: Oct 2010
Posts: 6,980
Likes (Received): 4106

Corrigez le titre svp : Fertilizers.
__________________
Truth is generally the best vindication against slander. Abraham Lincoln
LYES no está en línea   Reply With Quote
Old November 19th, 2014, 07:49 PM   #11
gms
Registered User
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 19,369
Likes (Received): 22275

Signature d’une convention pour la prolongation du contrat de livraison de GNL à la Turquie pour dix autres années

Quote:
Une convention portant prolongation du contrat de livraison de gaz naturel liquéfié (GNL) algérien à la Turquie pour dix années supplémentaires avec augmentation de 50 % du volume, a été signée mercredi soir à Alger par le ministre de l’Energie, Youcef Yousfi et son homologue turc, Taner Yildiz.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de signature, M. Yousfi a précisé que cette convention intervenait pour prolonger le contrat signé il y a 20 ans entre les deux pays, ajoutant que « les deux parties ont convenu de prolonger ce contrat de 10 années supplémentaires avec augmentation de 50% du volume ».

Le ministre de l’Energie et son homologue turc ont évoqué la possibilité d’élargir la coopération bilatérale énergétique aux domaines de la prospection, des engrais, de la pétrochimie et des énergies renouvelables.

Pour sa part, M. Yildiz s’est félicité du niveau des relations entre son pays à l’Algérie dans le domaine de l’énergie, exprimant le souhait qu’elles puissent être élargies aux produits pétroliers et autres domaines en dehors des hydrocarbures ».

Par ailleurs, le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah s’était entretenu avec le ministre turc de la Défense, Ismet Yilmaz.

Le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra avait également rencontré son homologue turc, Mevlüt Cavusoglu.

Le ministre de l’Industrie et des mines Abdessalem Bouchouareb s’est également entretenu avec le ministre turc de l’Economie, Nihat Zeybekçi tandis que le ministre de la Pêche et des ressources halieutiques Sid Ahmed Ferroukhi a rencontré le ministre turc de l’Agriculture, Mehdi Eker.

Ces activités s’inscrivent dans le cade de la visite officielle en Algérie du président de la République turque Recep Tayyip Erdogan, à l’invitation du président de la République Abdelaziz Bouteflika.
APS
__________________
"Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays." (John Fitzgerald Kennedy)
gms no está en línea   Reply With Quote
Old November 25th, 2014, 02:25 PM   #12
gms
Registered User
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 19,369
Likes (Received): 22275

Inauguration de la première station-service du Gaz naturel comprimé (CNG)









__________________
"Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays." (John Fitzgerald Kennedy)

lyac23 liked this post

Last edited by gms; November 25th, 2014 at 02:42 PM.
gms no está en línea   Reply With Quote
Old November 25th, 2014, 05:48 PM   #13
Istikrar_DZ
Registered User
 
Istikrar_DZ's Avatar
 
Join Date: Nov 2014
Location: Algiers
Posts: 52
Likes (Received): 45

1ère station Naftal de GNC (RN 5 Dar El Beida)

Sur la RN5, à la sortie Est de Dar El Beida :
Istikrar_DZ no está en línea   Reply With Quote
Old November 25th, 2014, 06:51 PM   #14
gms
Registered User
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 19,369
Likes (Received): 22275

Inauguration de la première station de Gaz naturel comprimé

Quote:
ALGER - La Société nationale de transport et de commercialisation des produits pétroliers (Naftal) a mis en service, mardi à Rouiba (est d'Alger), la première station-service de Gaz naturel comprimé (GNC), en présence notamment du ministre de l'Energie, Youcef Yousfi.

Le GNC, un gaz naturel similaire au GPL-C (gaz de pétrole liquéfié-carburant), sera utilisé, dans une première étape, par les véhicules lourds principalement tels que les bus et les camions disposant de moteurs déjà convertis au GNC, avant d'être étendu aux autres types de véhicules.

L'installation du GNC au niveau de cette station-service à Rouiba, située à 22 km à l'est d'Alger, s'explique par sa présence à proximité d'une canalisation de gaz naturel et de grandes entreprises de transport.

"C'est une opération d'une grande importance puisque l'utilisation du GNC permettra non seulement de diversifier la gamme de carburants déjà existants mais aussi de réduire la pollution et de lutter contre les changements climatiques", a déclaré M. Yousfi lors d'un point de presse tenu en marge de cette cérémonie d'inauguration.

En effet, le GNC présente un potentiel exceptionnel dans la mesure où il s'agit d'un carburant écologique, a affirmé le ministre en précisant qu'en comparaison à la combustion au gasoil, celle du GNC produit environ 40% de moins de dioxyde de carbone (CO2) et de 95% de moins de monoxyde de carbone (CO).

En outre, le GNC présente un "potentiel très intéressant" pour réduire les émissions non traitées, a-t-il poursuivi.

Quant à la répartition géographique de ce type de stations-service alimentées en GNC, il a assuré qu'avec l'aide des pouvoirs publics, ces dernières vont se généraliser à travers toute la wilaya d'Alger avant de l'être au niveau des grandes villes telles Oran, Annaba, Constantine et Sétif.

En matière de prix du GNC, M. Yousfi a indiqué qu'il n'avait pas encore été fixé mais que l'Etat était en train d'étudier actuellement la possibilité d'avoir un tarif relativement bas par rapport aux autres carburants.

Afin d'encourager l'utilisation du GNC et du GPLC, le ministère étudie également la possibilité de prendre en charge la moitié du coût de la conversion des moteurs de véhicules.

M. Yousfi a annoncé, par ailleurs, la réalisation de stations GPLC tout au long des frontières de manière à encourager les citoyens à utiliser ce carburant afin de diminuer l'utilisation des carburants classiques qui font l'objet de contrebande.


De son côté, le P-dg de Naftal, Said Akretche, a estimé que l'utilisation du GNC changera complètement l'organisation du système de la distribution des produits gaziers.

"Nous espérons que cette station-modèle permettra le démarrage de l'introduction du GNC en Algérie afin de remplacer, à fur et à mesure, le gasoil", a-t-il avancé.

Naftal possède déjà une expérience dans la commercialisation du GNC dans le transport public en commun puisqu'une station de remplissage de GNC a été réalisée par cette entreprise au profit de l'Etablissement de transport urbain et suburbain d'Alger (ETUSA) parallèlement à la conversion d'une centaine de bus de cette entreprise à ce carburant, rappelle-t-on
.

APS
__________________
"Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays." (John Fitzgerald Kennedy)
gms no está en línea   Reply With Quote
Old November 25th, 2014, 07:19 PM   #15
agarziz
Registered User
 
agarziz's Avatar
 
Join Date: Dec 2009
Posts: 595
Likes (Received): 981

Quote:
Originally Posted by gms View Post
Inauguration de la première station de Gaz naturel comprimé




APS
?????? quelle différence avec le gaz utilisé par les automobilistes algériens depuis des lustres?!
agarziz no está en línea   Reply With Quote
Old November 25th, 2014, 07:38 PM   #16
gms
Registered User
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 19,369
Likes (Received): 22275

Quote:
Originally Posted by agarziz View Post
?????? quelle différence avec le gaz utilisé par les automobilistes algériens depuis des lustres?!
Celui qui est utilisé depuis des décennies c'est le GPL

Celui-ci c'est le GNC
__________________
"Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays." (John Fitzgerald Kennedy)
gms no está en línea   Reply With Quote
Old November 26th, 2014, 05:43 AM   #17
salimdz
Registered User
 
Join Date: Feb 2013
Posts: 7,011
Likes (Received): 6724

Inauguration de la 1re station-service Naftal GNC à Rouiba : Une première étape prochainement généralisée

Quote:
Inauguration de la 1re station-service Naftal GNC à Rouiba : Une première étape prochainement généralisée

PUBLIE LE : 26-11-2014 | 0:00



La mise en service de la station Naftal dédiée au gaz naturel comprimé (GNC) a eu lieu, hier à Sissane, Rouiba.

Inaugurée par M. Youcef Yousfi, ministre de l’Énergie, cette station est la première à l’échelle nationale.


«C’est une première étape qui sera généralisée au niveau de la capitale et à travers les grandes villes du pays à savoir Oran, Constantine, Sétif et Annaba », a indiqué le premier responsable du secteur, tout en insistant sur l’importance du GNC-C, mis sur le marché.

« Il s’agit d’un produit naturel propre, plus écologique, et moins cher par rapport aux autres combustibles », a-t-il notamment indiqué. S’agissant du coût important de la station, le ministre a répondu « nous allons étudier la possibilité de subventionner une partie de l’investissement», tout en appelant les responsables de la société nationale de commercialisation et de distribution des produits pétroliers (Naftal) à lancer une campagne publicitaire pour la lutte contre la pollution.

Il a, à cet effet, estimé que la présente station pilote est d’une « grande importance », «l’utilisation et la généralisation du GNC au niveau des grandes villes contribuera à lutter contre le changement climatique et baisser le taux de pollution ».

Répondant à une question relative au fait de promouvoir ce type de GPL-C ET GNC dans les zones frontalières, le ministre a indiqué, que « Naftal réalise des stations GPL-C tout le long des frontières de manière à encourager nos compatriotes à utiliser ce carburant et à diminuer l’utilisation du carburant classique qui fait objet de la contrebande », souligne-t-il.

Afin d’inciter les citoyens à installer les kits GPN pour la conversion de leurs véhicules, M Yousfi a insisté sur la généralisation de cette pratique tout en relevant qu’ « en matière de prix, nous allons étudier la possibilité d’avoir un prix extrêmement attractif de manière à rentabiliser le coût de la conversion. Nous étudions la possibilité de prendre en charge la moitié de la conversion », a-t-il avancé.

Les responsables de l’entreprise ont indiqué que Naftal a engagé plusieurs actions visant à promouvoir l’utilisation des carburants propres et réduire la consommation de gasoil dans le secteur des transports. Ces actions portent sur le développement du GPL (gaz de pétrole liquéfié) et du GNC (gaz naturel comprimé) comme carburants. « Pour se faire, nos services s’emploient à élargir le réseau national des stations services offrant aux utilisateurs ces carburants alternatifs », a affirmé le P-DG de Naftal M. Saïd Akrèche.

Dans cette optique, pour encourager l’utilisation du GNC par les véhicules de transport en commun, « Naftal vient de lancer des actions pilotes ciblant les espaces urbains », a déclaré à El Moudjahid le P-DG de Naftal. Il s’agit, explique-t-il de « l’installation de deux centres de remplissage, celui d’aujourd’hui, à la station Sissane à Rouiba, et l’autre à l’aéroport international d’Alger ». « Une troisième station de remplissage qui est en cours de réalisation au niveau du parc de l’Etusa parallèlement à la conversion d’une centaine de bus de cette entreprise », a-t-il ajouté. Un autre projet pilote en cours, porte sur la construction dans divers sites de l’entreprise, de centres de conversion de camions en GNC. Il y a lieu de rappeler que la technologie dans l’utilisation du GPL comme carburant moteur a fait ses preuves au niveau mondial depuis plus de 40 ans. En Algérie, l’introduction sur le marché du GPL-C dès le début des années 1980, a permis la maîtrise de cette technologie par les opérateurs nationaux.

Il a été démontré que ce type de carburation ne souffre d’aucune contrainte liée à la sécurité et aucun incident notable n’a été enregistré à ce jour. Sur le plan environnemental, tous les essais menés ont montré que le GPL-C est un carburant plus écologique que l’essence et le gasoil.
source
salimdz no está en línea   Reply With Quote
Old November 26th, 2014, 09:59 AM   #18
gms
Registered User
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 19,369
Likes (Received): 22275

Complexe de production de l’ammoniac et de l’urée SOFERT, Arzew (Oran)











__________________
"Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays." (John Fitzgerald Kennedy)
gms no está en línea   Reply With Quote
Old November 26th, 2014, 10:02 AM   #19
gms
Registered User
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 19,369
Likes (Received): 22275

Complexe d’ammoniac et d’urée, relevant de la Société "Aljazairia el Omania lil Asmida" (AOA), réalisé dans la zone pétrochimique d’Arzew (Mers El Hadjadj)









__________________
"Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays." (John Fitzgerald Kennedy)
gms no está en línea   Reply With Quote
Old November 26th, 2014, 11:41 AM   #20
Colonel DZ
Registered User
 
Join Date: Jun 2011
Posts: 185
Likes (Received): 214

Si j'ai bien compris, il s'agirait donc de 2 projets produisant la même chose, mais distincts? Tous les 2 se situent a arzew?
Colonel DZ no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 


Reply

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off


Similar Threads
Thread Thread Starter Forum Replies Last Post
African Business and Economy News SE9 Business, Economy and Infrastructure 26835 Today 05:59 PM
Economic Progress Sultan Business and Economy 5386 Today 03:39 PM
Pakistan Agriculture Sector heartkins Industries and Sectors 1270 August 16th, 2019 09:30 PM
CALUB & HILALA, Somali State | natural gas fields develoment | $4billion | U/C teklu General Ethiopia 90 July 2nd, 2018 12:35 PM


All times are GMT +2. The time now is 06:57 PM. • styleid: 14


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2019, vBulletin Solutions Inc.
vBulletin Security provided by vBSecurity v2.2.2 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us