Projet de fusion à Dunkerque - SkyscraperCity
 

forums map | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Actualité des villes > France


Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rate Thread
Old January 3rd, 2005, 05:10 PM   #1
Bender
Rugged Individualist
 
Join Date: Dec 2002
Location: Düsseldorf, Le Reich
Posts: 2,988
Likes (Received): 156

Projet de fusion à Dunkerque

Moi qui soutiens tout projet de fusion entre villes, je suis vraiment déçu. C'est nul

Quote:
Le préfet du Nord dit non au grand Dunkerque

Jean Valbay
[03 janvier 2005]

Dunkerque ne s'agrandira pas. Le préfet de la région Nord-Pas-de-Calais a en effet notifié aux maires de Saint-Pol-sur-Mer, Fort-Mardyck et Dunkerque sa décision de ne pas entériner la fusion-association des trois communes, dont le projet avait été lancé voici plus d'un an. Ainsi prend fin une initiative à laquelle Michel Delebarre, maire de Dunkerque, tenait beaucoup et qui a connu plusieurs rebondissements juridico-politiques en douze mois.


A l'automne 2003, les conseils municipaux des trois communes – tous à majorité de gauche – décident une fusion-association pour bâtir un grand Dunkerque de près de 100 000 habitants et en faire la deuxième ville du Nord-Pas-de-Calais après Lille. Première douche froide pour Michel Delebarre : le préfet Pierre Richer impose un référendum local. Nicolas Sarkozy est alors ministre de l'Intérieur et, depuis 2000, ses amis politiques nordistes se sont élevés contre ce genre de fusions, telle celle réalisée à la veille des municipales entre Lille et Lomme, sans consultation des populations. En août dernier, un amendement Daubresse-Decocq, élus lillois UMP, a rendu obligatoire cette consultation à partir du 1er janvier 2005.


Au cours d'une nouvelle délibération, les conseils municipaux de Dunkerque, Saint-Pol-sur-Mer et Fort-Mardyck présentent donc un nouveau projet de fusion en acceptant le référendum. Les électeurs sont convoqués le 5 décembre et ils répondent oui à 54%. Mais le nombre de voix positives (16 147) n'atteint pas le quart des électeurs inscrits (66 576), comme l'exige le Code général des collectivités territoriales.


Deuxième douche froide pour Michel Delebarre, mais l'ancien ministre socialiste ne se décourage par et, avec les deux autres maires, Christian Hutin et Roméo Radazzo, il décide de passer en force, estimant que puisque le référendum local ne devient obligatoire qu'à partir du 1er janvier, celui qui vient d'avoir lieu peut être considéré seulement comme consultatif. Dès lors, il suffit d'une nouvelle délibération des trois conseils municipaux pour accepter le projet de fusion et le soumettre au préfet.


Tollé au sein de la droite régionale. Le secrétaire régional de l'UMP, Thierry Lazaro, parle d'une «pantalonnade qui discrédite le monde politique et la démocratie».


C'est sur le plan juridique que se place le préfet Jean Aribaud – qui a remplacé l'an dernier Pierre Richer – en refusant la fusion. Il justifie sa décision en évoquant «un souci de cohérence et de sécurité juridique». Il veut aussi «éviter le risque juridique de détournement de procédure qu'un tel arrêté pourrait encourir».


Nouvel échec pour Delebarre qui, cette fois, ne cache plus sa colère et s'en prend aux représentants de l'État. «Là où il aurait fallu à l'État de la volonté et du courage, celui-ci se retranche derrière du juridisme pour cacher le fait qu'il n'a pas su résister aux pressions incessantes des politiciens de l'UMP». Mais à Dunkerque, l'opposition UMP souligne que «seule la démocratie l'a emporté puisque la loi et la parole des électeurs ont été respectées»
Bender no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old January 3rd, 2005, 07:04 PM   #2
Phil
 
Join Date: Aug 2002
Posts: 2,294
Likes (Received): 2

Je vois pas l'intérêt pour la droite de torpiller ce genre d'initiative.
Phil no está en línea   Reply With Quote
Old January 3rd, 2005, 08:28 PM   #3
Bender
Rugged Individualist
 
Join Date: Dec 2002
Location: Düsseldorf, Le Reich
Posts: 2,988
Likes (Received): 156

Peut-être qu'ils espèrent récupérer Dunkerque un jour et que les deux autres villes rendraient cela impossible.
Bender no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old January 4th, 2005, 01:12 AM   #4
charpentier
Registered User
 
charpentier's Avatar
 
Join Date: Jan 2005
Location: Lille
Posts: 6,616
Likes (Received): 29890

Là on voit bien que les fusions dépendent des intérêts des petits potentats locaux.

C'est nul effectivement.
La question des fusions devrait être prise en compte dans les prochains débats sur la décentralisation vous ne croyez pas ?

36 000 communes c'est trop. (environ 6 000 au Royaume-Uni de population équivalente à la France)

Pour l'instant on dirait que seules les communes aux noms moches fusionnent, ce qui n'arrange rien, exemple : Equeurdreville-hainneville, près de Cherbourg.

Il n'y a qu'a regarder n'importe quel atlas, les grandes villes françaises n'ont pas leurs noms en grands caractères comme les villes de même taille ailleurs en Europe.

Il faudrait fusionner les communes urbaines de telle sorte qu'elles atteignent un nombre d'habitants qui les rendent plus fortes et repérables.

Les échellons :
100 000 habitants (comme pour Dunkerque)
250 000 habitants (pour Tours par exemple)
500 000 habitants (pour Nantes ou Toulon)
1 millions d'habitants (pour Lille ou même Toulouse)

Les villes du Nord et Paris sont des cas particuliers.

Les villes du Nord parce qu'elles sont peu denses et étalées.
Il faudrait travailler à l'aménagement de toute l'agglomération de Douai-Lens (plus de 500 000 habitants avec Béthune) comme une seule métropole, et donner à ce territoire une plus grande cohérence, ainsi que Valenciennes (400 000 habitants dans l'agglomération, 10 fois moins pour la municipalité elle-même ).

Quant à Paris, on pourrait commencer par recréer un département de la Seine et le confondre avec la municipalité de Paris. Mais pour l'instant tout le monde campe sur ses positions (électoralistes) par peur tout simplement.

Donc la vraie solution doit venir du niveau gouvernemental (comme au Québec).
charpentier no está en línea   Reply With Quote
Old January 4th, 2005, 01:57 AM   #5
Metropolitan
BANNED
 
Join Date: Sep 2004
Posts: 3,274
Likes (Received): 28

Aribaud c'est pas beau la vie.
Metropolitan no está en línea   Reply With Quote
Old January 4th, 2005, 06:14 AM   #6
Phil
 
Join Date: Aug 2002
Posts: 2,294
Likes (Received): 2

Les villes du nord peu dense et étalées ?

Lens Douai c'est 500 000 habitants sans Béthune. Bethune c'est une autre agglo, de plus de 200 000habs aussi.

Densité d'agglos du NPDC :
Lille.................2 223 hab /km² (lille même : 6118 )
Lens................1 061 hab/km² (lens même : 3093 )
Valenciennes..... 706 hab/km² (Valenciennes même : 2981)
Dunkerque.........1 144 hab/km² (Dunkerque : 1897)

Je ne vois pas une densité specialement plus faible qu'ailleurs.
Phil no está en línea   Reply With Quote
Old January 4th, 2005, 07:48 AM   #7
charpentier
Registered User
 
charpentier's Avatar
 
Join Date: Jan 2005
Location: Lille
Posts: 6,616
Likes (Received): 29890

Quote:
Originally Posted by Phil
Les villes du nord peu dense et étalées ?

Lens Douai c'est 500 000 habitants sans Béthune. Bethune c'est une autre agglo, de plus de 200 000habs aussi.

Densité d'agglos du NPDC :
Lille.................2 223 hab /km² (lille même : 6118 )
Lens................1 061 hab/km² (lens même : 3093 )
Valenciennes..... 706 hab/km² (Valenciennes même : 2981)
Dunkerque.........1 144 hab/km² (Dunkerque : 1897)

Je ne vois pas une densité specialement plus faible qu'ailleurs.
Lens-Douai + Béthune = tout près de 800 000 habitants.
Plus de 800 000 au niveau des aires urbaines.
Douai-Lens et Béthune sont -pour l'instant- deux agglomérations distinctes mais en regardant de plus près (cartes IGN) ont voit que la règle des deux cents mètres et un peu grossière.

À première vue tu as raison sur les densités, mais celles-ci dépendent de la taille des communes.
Regarde Arles (67 h/km²) ou Arcachon (165 h/km²), leur densité est faible du fait que les communes s'étendent largement sur la Camargue pour l'une et la forêt des Landes pour l'autre.

Regardons de plus près ces villes du Nord, leur tissu urbain n'est pas organisé autour d'un centre médiéval comme dans le sud, il ressemble à d'autres villes 'minières' du nord, comme en angleterre, Mons dans le Hainaut belge ou la Ruhr : ce sont essentiellement des pavillons qui s'alignent le long de rues quadrillées, ce qu'on appelle des corons. Ainsi la ville s'étire quasi-continûment sur à peu près 70 kilomètres de Béthune à Valenciennes.

Maintenant comptons le nombre de communes dans la brochette des unités urbaines qui nous concernent.

Nantes, 544 932 habitants, 20 communes forment son agglomération.
Toulon, 519 640 h., 26 communes.
DOUAI-LENS, 518 727 h., 68 communes.
Strasbourg, 427 245 h., 20.
Grenoble, 419 334 h., 34.
Rouen, 389 862 h., 31.
VALENCIENNES, 357 395 h., 61.
...
Orléans, 263 292 h., 19.
BETHUNE, 259 198 h., 60.
Clermont-Ferrand, 258 541 h., 17.

Si on se place du point de vue du nombre de communes on s'apperçoit qu'il y en a trop, plus encore pour les villes du Nord. Par conséquent je maintiens qu'il faut faire des fusions comme les Québécois ont su le faire chez eux (Saguenay, Île de Montréal, Gatineau, etc.).
charpentier no está en línea   Reply With Quote
Old January 4th, 2005, 03:02 PM   #8
Cyril
Particle XLR8R
 
Cyril's Avatar
 
Join Date: Sep 2002
Posts: 19,028
Likes (Received): 7074

Pourquoi ne pas zapper l'échelon communal et ne garder que l'échelon cantonal comme échelon de base ? Ainsi toute ville/village se trouvant dans un canton donné prendrait le nom de ce canton.
Cyril no está en línea   Reply With Quote
Old January 4th, 2005, 04:05 PM   #9
GM
Vivre haut
 
GM's Avatar
 
Join Date: Mar 2004
Location: Nantes, Rezé, Pays de Retz
Posts: 6,467
Likes (Received): 7462

Quote:
Originally Posted by Cyril
Pourquoi ne pas zapper l'échelon communal et ne garder que l'échelon cantonal comme échelon de base ? Ainsi toute ville/village se trouvant dans un canton donné prendrait le nom de ce canton.
Sauf qu'en général les grandes villes sont formées de plusieurs cantons. A Nantes par exemple, il y en a 11. Parfois il y a aussi des cantons qui regroupent une commune entière plus une partie d'une autre commune.
En ce qui concerne les zones rurales, les cantons regroupent parfois plusieurs dizaines de communes et ne forment pas forcément des territoires cohérents. Il faut savoir que l'échelon cantonnal n'est même pas un échelon administratif, c'est juste un échelon électoral. Supprimer l'échelon communal et ne garder que l'échelon cantonnal poserait de multiples problèmes. Ce serait une solution arbitraire qui serait vue et vécue de façon injuste par les populations, tout en ne donnant pas de bons résultats.

Il faut à mon avis agir plutôt au cas par cas, et favoriser les fusions de communes sans les opérer arbitrairement. Il faut aussi encourager le développement des communautés urbaines, puis peut-être supprimer l'échelon communal à l'intérieur de celles-ci et réunir toutes les communes qui les composent en des municipalités élargies.

Enfin il ne faut pas oublier que dans bien des cas, l'échelon communal est tout-à-fait pertinent et ne mérite pas d'être remanié. Je pense notamment qu'il est parfaitement adapté aux petites villes ou aux bourgs ruraux de relative importance.
La fusion de communes n'a un intérêt en effet que dans les cas où une agglomération s'étend sur plusieurs communes et dans les campagnes particulièrement sinistrées où certaines communes ont atteint un niveau de population très faible (il y a plusieurs communes qui ont 0 habitant en France). En somme, aux deux extrêmités de la hiérarchie.
GM no está en línea   Reply With Quote
Old January 4th, 2005, 04:13 PM   #10
Bender
Rugged Individualist
 
Join Date: Dec 2002
Location: Düsseldorf, Le Reich
Posts: 2,988
Likes (Received): 156

S'il y a un échelon à supprimer, c'est plutôt le département.
Bender no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 


Reply

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 06:32 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2019, vBulletin Solutions Inc.
vBulletin Security provided by vBSecurity v2.2.2 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us