LAUSANNE | Métamorphose | Partie NORD (Tuilière) - Page 3 - SkyscraperCity
 

forums map | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Euroscrapers > Local discussions > Switzerland > Lausanne


Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 2 votes, 5.00 average.
Old December 20th, 2012, 07:27 PM   #41
HYPEster
Registered User
 
HYPEster's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Lausanne
Posts: 1,525
Likes (Received): 21

Quote:
Originally Posted by railcity View Post
L'idée et le concept du stade modulable est bien sûr interessant, mais c'est important de penser au éxigences de la Swiss Football League pour les stades de la Super League.

- Il faut 4 secteures séparés. Pour les supporteurs de l'équipe adversaire un secteur spéciale avec un chemin spéciale en direction des bus/transports public.

- les éléments du stade doivent être fixe. Modulable peut être possible, mais pas des tribunes temporaire «Nüssli».

- Le toit c'est aussi dans les éxigences de la Swiss Football League. Tous les places doivent être couvert! Aujourd'hui au Pontaise, les places des supporteurs des équipes opponants ne sont pas couvert, mais c'est simplement un autorisation exclusive parce qu'on est en train de planifier/construire un nouveau stade.

-> alors on doit construire des tribunes avec toit derrière les buts! Utiliser le concept modulable derrière les buts ne sert pas grand-chose, parce que la vue est quand même mauvaise. Alors le mieux serait de construire derrière les buts des petits tribunes bon marché avec toit pour 500-1'000 spéctateurs chaque côté. Comparable au vieux Letzigrund. On peut les utiliser pour les fans des équipes adversaires et pendant l’athlétissima pour des enfants avec des billets de 5 CHF ou gratuit.

Contre le vent on pourrait construire qqch. comme ça:
http://www.fussballtempel.net/uefa/FRA/Alpes.html
Ce qui montre bien que vouloir faire des stades 2 en 1 en pensant que tout ira est utopique. Autant ne rien construire. Qu'on fasse appel aux capitaux privés et qu'on fasse deux vrais stades avec leurs spécificités.
HYPEster no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old January 25th, 2013, 04:26 PM   #42
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Je ne crois pas une seule seconde aux propos de Olivier Feller! Ce projet de loi vise justement à densifier les villes. Et j'ai plus confiance en O. Français..

Quote:
VOTATION
La LAT révisée, une menace pour le stade lausannois?
Des opposants à la loi fédérale sur l’aménagement du territoire craignent un blocage, notamment du pôle sportif prévu au nord de la capitale

Olivier Feller a tiré la première salve dans nos colonnes, le 21 janvier dernier. Dans sa réflexion, le conseiller national PLR relevait que les dispositions transitoires contenues dans la révision de la loi sur l’aménagement du territoire (LAT) sur laquelle le peuple doit se prononcer le 3 mars prochain «introduisent de fait un moratoire pouvant durer cinq ans sur la surface totale des zones constructibles de chaque canton».

Les dispositions en question, précisait encore Olivier Feller, prévoient que les Cantons adaptent leurs plans directeurs aux nouvelles règles fédérales dans les cinq ans à compter de l’entrée en vigueur de la révision. Du coup, comme le souligne l’article 38a de la révision de la LAT, «jusqu’à l’approbation de cette adaptation par le Conseil fédéral, la surface totale des zones à bâtir légalisées ne doit pas augmenter dans le canton concerné», à moins que les nouvelles zones à bâtir ne soient compensées par des déclassements de surfaces équivalentes, ailleurs dans le canton.

Volet sportif bloqué
De son point de vue, concrètement, les dispositions transitoires auraient notamment pour effet, à Lausanne, de bloquer le volet sportif du projet Métamorphose. Celui qui prévoit, par la modification du plan général d’affectation, les déplacements des terrains de football, voisins de la Pontaise, vers le site de la Tuilière, le long de l’aérodrome de la Blécherette.
Si son analyse se révèle exacte, la pilule serait dure à avaler pour la capitale vaudoise. Dans cette perspective, Pierre-Antoine Hildbrand s’est engouffré dans la brèche en déposant, hier, une interpellation urgente devant le Conseil communal de Lausanne. Après s’être livré au même constat qu’Olivier Feller, le conseiller communal PLR demande à la Municipalité où elle a prévu de déclasser du terrain constructible pour compenser la construction, à la Tuilière, de neuf terrains de foot, avec les vestiaires, les buvettes et les locaux techniques. La même question, poursuit-il, se poserait à Vernand ou au Chalet-à-Gobet, où la Municipalité pourrait élaborer des projets. Enfin, il se demande si ce moratoire de fait n’est pas de nature à bloquer le développement et la densification que la majorité des groupes du Conseil soutient avec vigueur.

Ces questions laissent de marbre le municipal et conseiller national PLR Olivier Français, directeur des Travaux. «Je réserve les détails de ma réponse au Conseil communal, dit-il. Mais j’ai pris la précaution de vérifier la question auprès de Philippe Gmür, chef du Service vaudois du développement territorial, et je peux vous affirmer que la LAT révisée n’aura aucun impact sur Métamorphose: Lausanne continuera à avoir le droit de se développer.»

Question au parlement
Son assurance ne va toutefois pas clore le débat. D’une part, Olivier Feller nous confiait hier une autre source de problèmes: il s’agit de la zone de la Longeraie à Morges, où 9 hectares en zone intermédiaire doivent prochainement passer en zone constructible afin d’accueillir des logements. Là aussi, si la LAT révisée est acceptée, il faudra compenser. Et d’autre part, selon nos informations, le député Jacques Haldy, professeur de droit à l’UNIL et spécialiste reconnu de l’aménagement du territoire, s’apprête à déposer devant le Grand Conseil une question sur la portée de cette disposition transitoire.

Federico Camponovo
http://www.24heures.ch/vaud-regions/...story/11741959
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old January 25th, 2013, 06:53 PM   #43
HYPEster
Registered User
 
HYPEster's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Lausanne
Posts: 1,525
Likes (Received): 21

Ca devient vraiment mais alors vraiment pitoyable tout ce cirque autour de ces stades. En plus c'est le genre d'infrastructures qui devraient se jouer sur la scène de l'agglo plutôt que se borner aux limites communales.
HYPEster no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old March 2nd, 2013, 05:45 PM   #44
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Stade mixte ou deux stades? Réponse en mars

Quote:
En mars, quel stade? Conformément à ce qu’elle avait annoncé en septembre, la Municipalité tranchera à fin mars entre les deux options qui s’offrent à elle: ou un stade mixte (foot et athlétisme) à la Tuilière; ou un stade de foot à la Tuilière et un stade d’athlétisme à Vidy (reconstruction du stade Pierre-de-Coubertin). La Ville lancera ensuite un ou des concours d’architecture et préparera un plan partiel d’affectation, le terrain étant déjà affecté à Coubertin. Les nouvelles installations devraient entrer entre 2018 et 2020. Il faudra aussi trouver une solution intercommunale pour installer une piscine olympique couverte à côté du centre de glace de Malley.
http://journal.24heures.ch/zoneabonnes
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old March 15th, 2013, 07:35 PM   #45
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Mue de Métamorphose: débat

Quote:
MÉTAMORPHOSE S’EST INVITÉE AU GRAND CONSEIL

Le député Axel Marion s’interroge sur les conséquences de la mue de Métamorphose

En septembre dernier, au lendemain de l’annonce des changements de cap dans le projet Métamorphose, le PDC Axel Marion interpellait le Conseil d’Etat. Selon lui, la décision de la Municipalité révèle les «errances» du projet lausannois. Il se demande si le changement d’affectation des sites (la piscine à Malley à la place de Vidy et le stade de foot à la Blécherette au lieu de Vidy) n’est pas de nature à déstabiliser, par ricochets, l’entier du projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM). Le Conseil d’Etat lui a répondu que la modification du projet a «peut-être» interpellé Berne, qui supervise les agglomérations. Mais l’exécutif lausannois est en règle. Il estime, en outre, que la mue de Métamorphose «ne devrait pas avoir d’impact sur l’évaluation globale» du PALM. Enfin, le gouvernement cantonal précise que son appui au projet de métro M3 reste intact.

Mardi, Axel Marion a pris acte de cette réponse, tout en jugeant que la question restait «critique». «Lausanne doit encore convaincre Berne que la mue est justifiée», a-t-il commenté. Le député et municipal Jean-Yves Pidoux a souligné que le projet PALM ne reposait pas «entre les mains de la Ville de Lausanne».
L.BS
http://journal.24heures.ch/zoneabonnes
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old March 15th, 2013, 07:57 PM   #46
quimporte
Registered User
 
quimporte's Avatar
 
Join Date: Jan 2013
Location: Geneva
Posts: 3,408
Likes (Received): 963

Forum à la RSR

Là tout de suite à 18 heures, écoutez Forum à la radio RSR1. On va en savoir plus sur le projet Métamorphose et notamment le projet de stade à l'anglaise vers la Blécherette.
quimporte no está en línea   Reply With Quote
Old March 15th, 2013, 08:04 PM   #47
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Quote:
Originally Posted by quimporte View Post
Là tout de suite à 18 heures, écoutez Forum à la radio RSR1. On va en savoir plus sur le projet Métamorphose et notamment le projet de stade à l'anglaise vers la Blécherette.
Oui! eh bien tout est dit dans le titre: ce sera un stade à l'anglaise à la Tuillière, l'athlétisme se fera à Coubertin.

J'espère que cette fois-ci ils savent ce qu'ils font... Mais on sait déjà que ce sera deux stades de 13'000 places, donc obsolètes avant même d'avoir été dessinés.

Avec un stade mixte, j'avais espoir qu'on envisage un stade plus grand. C'est ce que je regrette.
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old March 15th, 2013, 08:26 PM   #48
HYPEster
Registered User
 
HYPEster's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Lausanne
Posts: 1,525
Likes (Received): 21

Quote:
Originally Posted by General Electric View Post
Oui! eh bien tout est dit dans le titre: ce sera un stade à l'anglaise à la Tuillière, l'athlétisme se fera à Coubertin.

J'espère que cette fois-ci ils savent ce qu'ils font... Mais on sait déjà que ce sera deux stades de 13'000 places, donc obsolètes avant même d'avoir été dessinés.

Avec un stade mixte, j'avais espoir qu'on envisage un stade plus grand. C'est ce que je regrette.
Le stade mixte signifiait de gros problèmes au niveau du football. Et on aurait seulement gagné quelques milliers de places pas de quoi en faire un vrai grand stade.

Sur le fond je suis d'accord, on aura deux stades trop petits déjà à leur inauguration.
HYPEster no está en línea   Reply With Quote
Old March 16th, 2013, 03:04 PM   #49
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Quote:
Originally Posted by HYPEster View Post
Et on aurait seulement gagné quelques milliers de places pas de quoi en faire un vrai grand stade.
"Quelques milliers" de places, pour un stade qui en fait quelques milliers, cela peut faire une grande différence et même toute la différence. Il n'a jamais été question de concurrencer Saint-Jaques (Bâle) ou la Praille (Genève), mais d'offrir un écrin convenable et proportionné aux événements que ce stade proposera: une compétition d'athlétisme de classe mondiale et le club de foot de la 4ème ville de Suisse.

On verra bien le 27 mars avec l'annonce officielle de la Muni quelles ont été les raisons de ce choix, mais prioriser la proximité des spectateurs avec le terrain plutôt que la rentabilité financière et la capacité totale d'accueil me paraît erroné. Surtout compte tenu de la situation financière précaire de la ville, de sa croissance démographique ainsi que des ambitions des locataires (LS + Athlétissima).

D'autant plus qu'on avait apparemment une solution technique pour rapprocher les spectateurs des tribunes latérales avec un stade amovible. (voir ici)

Et je me rappel cette petite phrase du municipal Junod dans ce même article:
Quote:
Pour le municipal Grégoire Junod, la construction d’un seul stade «résoudrait l’équation financière de Métamorphose».
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old March 16th, 2013, 04:47 PM   #50
Lake Leman
Registered User
 
Lake Leman's Avatar
 
Join Date: Feb 2013
Location: Lausanne
Posts: 1,279
Likes (Received): 106

Lorsque l’on voit le nombre de spectateurs par match présents à la Pontaise, même si un nouveau stade devrait attirer un peu plus de monde, créer p.ex. un stade de 20'000 places serait à mon avis un peu surdimensionné. Il faudrait pour cela qu’il y ait un meilleur engouement pour le football d’élite dans la région. Je pense qu’il vaut mieux un stade de 13'000 sièges avec 10'000-12’000 spectateurs qui donnent vie à l’infrastructure, qu’un stade plus grand mais plus qu’à moitié vide, comme c’est souvent le cas à la Praille (30'000 places assises), qui perd de l’argent année après année. L'ambiance serait meilleure.

Si pour les deux stades lausannois, ils pouvaient quand-même prévoir ces 4'000 sièges provisoires supplémentaires (au minimum) pour les grandes manifestations (Athletissima, matches de coupe d’Europe ou de l’équipe nationale, grands spectacles,…), ce serait bien.

La cerise sur le gâteau, ce serait de construire également, sur l’une des deux arènes, un toit amovible. Cela pourrait permettre d’y accueillir des manifestations (concerts, foot, équitation, motocross, karting, cascadeurs, spectacles divers, autres sports,…) toute au long de l’année, quelle que soit la météo. Cela permettrait peut-être en plus de mieux rentabiliser l'infrastructure.
Lake Leman no está en línea   Reply With Quote
Old March 16th, 2013, 09:29 PM   #51
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Quote:
Originally Posted by Lake Leman View Post
Lorsque on voit le nombre de spectateurs par match présents à la Pontaise, [...]
Il faut vraiment s'accrocher ou être vraiment fan du LS pour aller voire un match de foot dans cette enceinte, et pourtant en moyenne 7'000 courageux y vont quand même. Il ne faut pas calculer l'affluence possible dans une ville comme Lausanne avec la situation actuelle, stade ultra-vétuste et équipe au budget ridicule. C'est un peu comme à l'époque du projet M2: certains disaient que les promoteurs du projet avaient "les yeux plus gros que le ventre", sans prendre en compte le vrai potentiel des TP dans la ville, en se basant sur une situation qui était alors défavorable.

Il n'y a pas besoin d'être devin pour comprendre que Lausanne sous-dimensionne ses projets de stades, lorsque l'on compare avec les capacités des stades récemment construit ailleurs en Suisse: Saint-Gall, Lucerne, etc... Dans un canton de plus 800'000 habitants (aujourd'hui, et en 2020 plus de 900'000 hab.), projeter dans le chef-lieu un stade de 17-20'000 places me semble tout à fait raisonnable.

Ce qui me bouffe le plus c'est que je soupçonne sérieusement que la seule raison de ce sous dimensionnement c'est le manque de moyen financier. D'où mon incompréhension pour cet entêtement à vouloir construire 2 stades! Ce n'est pas comme si le premier projet avait coulé pour des raisons financières

Last edited by General Electric; March 17th, 2013 at 03:34 AM.
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old March 30th, 2013, 02:22 PM   #52
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Quote:
LES CHIFFRES «POLITIQUES» DES STADES LAUSANNOIS

Plusieurs options se sont offertes à la Municipalité pour le choix de ses stades. Selon un architecte, certains chiffres présentés mercredi seraient surfaits


En dévoilant mercredi les économies réalisées en optimisant le programme Métamorphose, la Municipalité de Lausanne a donné un nouvel élan à la construction de ses infrastructures sportives. La réalisation d’un stade dédié au foot au nord de la ville et la modification du Stade de Coubertin, au sud, semblent donner satisfaction aux milieux sportifs. Et les quelque 300 millions d’économies réalisées par rapport aux plans initiaux permettent à la Municipalité d’affirmer que Métamorphose est désormais financièrement soutenable. Mais les chiffres présentés sont-ils fiables? Un architecte émet un doute.

Il y a une dizaine d’années, Ueli Brauen, du bureau B + W Architecture, avait remporté le concours destiné à la rénovation de la Pontaise. Ce projet, jugé mal ficelé par la Municipalité, avait été refusé par le Conseil communal de Lausanne en 2003. Mais, l’automne dernier, après le renoncement de la Ville à un stade aux Prés-de-Vidy, l’architecte présentait une étude de stade mixte avec des gradins mobiles. En recouvrant la piste d’athlétisme lors des matches, ces gradins auraient permis de jouer au foot dans un chaudron «à l’anglaise».

A l’époque, son projet architectural était évalué à une centaine de millions de francs. Or les chiffres présentés mercredi par la Municipalité évoquent un coût de 192 millions pour ce stade modulable. Près du double. «C’est un chiffre politique, que la Municipalité a donné sans nous consulter», sourit Ueli Brauen. Il estime que son stade modulable, remanié depuis sa présentation en automne, pouvait se construire pour 160 millions. La Municipalité aurait-elle gonflé les coûts des options non retenues?

Municipal en charge des Sports, Marc Vuilleumier indique que les différents projets ont effectivement été majorés de 20%. Une «marge de risque», qu’il juge d’autant plus nécessaire dans le cas du stade aux gradins mobiles. «C’est une technique qui n’existe pas ailleurs, à part au Stade de France», justifie-t-il.

Et de rappeler que l’addition du stade de foot choisi à la Tuilière (entre 60 et 70 millions) et de la modification de Coubertin (40 millions) reste meilleur marché que le stade modulable d’Ueli Brauen. «Mais le grand avantage financier de notre choix est l’économie d’une parcelle en utilisant celle de Coubertin», dit le municipal.

Autre critique au sujet de Coubertin: le coût de 500 000 francs articulé pour l’installation de gradins provisoires, une fois par an, afin d’accueillir Athletissima. Marc Vuilleumier confesse que ce chiffre n’est pas définitif. «Il pourrait effectivement varier de 400 000 à 900 000 francs. Car, entre la location et l’achat de ces gradins, la Municipalité n’a pas encore décidé.»
Il remarque toutefois que, même à 1 million par an, la structure provisoire pourrait être utilisée un bon nombre d’années avant d’atteindre les 40 millions économisés par le choix de modifier le Stade de Coubert in.
Alain Détraz
24 heures du 30-31 mars 2013
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old July 4th, 2013, 01:20 PM   #53
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Montage financier de Métamorphose

Quote:
LAUSANNE
La Ville a revu les calculs financiers de Métamorphose
Son programme d’investissements optimisé, la capitale vaudoise passe à une première phase concrète de sa mue

«C’est la relance, sur un plan législatif, du programme Métamorphose», lance Daniel Brélaz, syndic de Lausanne. Après avoir remodelé son programme pour l’adapter aux moyens financiers de la Ville, la Municipalité présentait hier ses propositions qui mèneront à une première phase de réalisations. Le document d’une cinquantaine de pages contient des demandes de crédits pour près de 12 millions, qui devraient être approuvées par les élus en fin d’année. Leur mise en pratique suivra au début de 2014 sur des bases financières que l’exécutif lausannois juge «réalistes». «On sécurise le court et le long terme, dit Daniel Brélaz. Ce qui correspond à l’optimisation des coûts annoncée au printemps.» Entre crédits d’ouvrage et d’études, résumé des principales mesures.

Le football
Comme annoncé le printemps dernier, le stade aux Prés-de-Vidy, trop cher, est remplacé par un stade lié au centre de football de la Tuilière, au nord de la ville. Ce choix sera le premier à être mis en œuvre. «C’est le coup d’envoi pour la réalisation du stade», confirme le municipal Marc Vuilleumier, en charge des Sports. Cette étape passera d’abord par la route de Romanel. Elle sera déplacée afin de laisser le champ libre aux neuf terrains de foot de la Tuilière, à une buvette et à des vestiaires. Le coût total de ces travaux routiers est évalué à 7,56 millions. Il sera assuré par le Canton et la Ville, qui y participe pour 4,9 millions net.

Sur le plan légal, le Conseil communal devra valider l’affectation du sol de la Tuilière. Et des études devront encore affiner l’implantation de ce centre de football. Le stade «à l’anglaise» de 12 000 places fera l’objet d’un concours d’architecture au début de l’an prochain. La Ville espère que ce nouveau stade sera opérationnel en 2019.

Les logements
Le déplacement des terrains de foot actuellement existants laissera le champ libre aux débuts de l’écoquartier des Plaines-du-Loup. Une «ville dans la ville» avec ses 10 000 habitants et emplois, dont la construction s’étalera sur une décennie. Des études vont préparer un premier plan d’affectation du sol.

Au sud de la ville, les Prés-de-Vidy accueilleront bien un autre écoquartier. Cette vision avance depuis le renoncement au stade. Un concours d’urbanisme définira comment se répartiront les 3500 habitants et emplois dans ce nouveau quartier. En marge de Métamorphose, la couverture de la station d’épuration, pour près de 200 millions, devrait préserver le quartier des mauvaises odeurs.

L’argent
Des doutes sur les capacités de Lausanne à financer le coût de 692 millions du programme Métamorphose ont été exprimés. Ils ont mené à son «optimisation». Désormais, il reste encore 600 millions à investir, compte tenu des montants déjà dépensés et des recettes à venir.
C’est sur ces dernières que compte la Municipalité. Si les droits de superficie des Plaines-du-Loup rapporteront 15 millions par an pendant nonante ans, il en va autrement de l’écoquartier des Prés-de-Vidy. Ici, la Ville entend encaisser la rente en une seule fois, même si l’opération rapporte quatre fois moins que lorsqu’elle est étalée dans le temps. «L’objectif est de ramener du cash à la Ville», décrit le municipal Grégoire Junod, en charge des Logements. Quelque 135 millions sont attendus d’un pool d’investisseurs que la Ville compte réunir en une société de développement. Un montage assez inhabituel qui garantirait les investissements immédiats. La construction du stade de la Tuilière fonctionnera selon le même schéma. Ainsi, Lausanne encaissera 210 millions de rentes uniques, réaffectées aux investissements de Métamorphose.

En déduisant ces rentes uniques, d’autres recettes et un montage financier pour la construction de la piscine olympique à Malley, la Ville compte ne devoir investir que 300 millions de francs net d’ici à 2026. «Cela rend le projet réalisable et garantit l’équilibre financier de la Ville», assure Grégoire Junod.
Alain Détraz
24 heures du 4 juillet 2013

Par rapport au montage financier, je trouve quand même un peu dommage de ne pas prendre un peu d'argent supplémentaire en renommant les stades au nom d'un sponsor. Cela vaut mieux que raboter sur la taille ou la qualité des stades!
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old July 4th, 2013, 03:44 PM   #54
sth111
Registered User
 
Join Date: Mar 2012
Location: Lausanne
Posts: 110
Likes (Received): 2

Quote:
Originally Posted by General Electric View Post

Par rapport au montage financier, je trouve quand même un peu dommage de ne pas prendre un peu d'argent supplémentaire en renommant les stades au nom d'un sponsor. Cela vaut mieux que raboter sur la taille ou la qualité des stades!
Je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est dommage de ne pas plus engager les facteurs privés. Par contre, ça sera peut-être le cas pour la patinoire. Une sicpa arena serait pas mal vu l'expension de cette entreprise à Malley.

Par ailleurs, en voyant l'évolultion, tout ça me parait si loin.... 2015 pour la route de Romanel qui est la première étape.... J'aurais espéré que ça parte déjà cet automne. Ah je suis bien trop optimiste.
sth111 no está en línea   Reply With Quote
Old July 4th, 2013, 09:21 PM   #55
Lake Leman
Registered User
 
Lake Leman's Avatar
 
Join Date: Feb 2013
Location: Lausanne
Posts: 1,279
Likes (Received): 106

J’espère en tout cas que le futur Maracanã de 12'000 places sera souvent bien rempli, que les fans du LS vont se l’approprier. Quand je repense à l’ambiance lors du dernier match de championnat joué à domicile devant 9'000 spectateurs, on se serait presque crû dans le chaudron de Malley à certains moments. Imaginons un stade quasi plein et surtout plus compact et fermé, donnant ainsi une meilleure caisse de résonnance. Cela fait également un peu moins de gens excités dans la rue à maîtriser par la suite, la police n’ayant pas des moyens illimités.

Ce qui me dérange le plus dans cette histoire, c’est que 12'000 places assises ne donnent pas le droit d’accueillir des matches de Coupe d’Europe, ni l’Equipe nationale. A moins peut-être qu’ils ne prévoient de la place pour ajouter des gradins amovibles pour les grands événements. Je crois que Marc Vuillemier parlait d’une extension possible à 17'000 places. A ce moment-là, ce serait peut-être encore jouable pour atteindre les critères de l’UEFA ou de la FIFA.

Sinon, une Sicpa Arena à Malley, ce serait cool.
Lake Leman no está en línea   Reply With Quote
Old July 5th, 2013, 11:56 PM   #56
Lake Leman
Registered User
 
Lake Leman's Avatar
 
Join Date: Feb 2013
Location: Lausanne
Posts: 1,279
Likes (Received): 106

Avoir par exemple un stade comble de 20'000 places assise à Lausanne serait sympa, mais je n’y crois pas trop. Entre 15'000 et 18'000 places, peut-être, et encore. Au-delà, cela deviendrait plus risqué financièrement, car il faut être sûr de remplir l’enceinte correctement toutes les semaines. Le nombre de manifestations sportives a augmenté ces dernières décennies, et le foot n’est plus nécessairement LE sport à voir à tout prix, même s’il reste le plus populaire avec le hockey sur glace.

La patinoire de St-Léonard contient - je crois - environ 7'000 places, ce qui n’empêche pas Fribourg-Gottéron d’être le meilleur club romand de hockey. Il y a de ça encore 3 ans, Neuchâtel-Xamax jouait dans un stade de 12'000 places assises, ce qui ne les empêchait pas de jouer nettement mieux que les deux premiers clubs lémaniques. Cette saison, le FC Sion, avec son stade de 14'000 – 15'000 places et son budget relativement modeste, a marqué plus de points que LS et SFC réunis ! Je ne crois pas que les performances et la passion d’une équipe soient corrélées à la capacité de leur stade, et c’est très bien pour les villes plus modestes, de quelques dizaines de milliers d’habitants.

Par exemple, le stade de la Praille à Genève (30'000 places assises) est un gouffre à fric, car le taux de remplissage est mauvais. Et la Challenge League ne va pas les aider. Il faut assumer à présent. C’est devenu une patate chaude. Ils ont déjà perdu de nombreux millions. Et je ne pense pas que d’épisodiques méga-concerts, que des ponctuels Brésil-Italie ou des « modestes » Suisse-Chypre suffisent à rentabiliser une telle infrastructure. Chaque place vide coûte du pognon (amortissement, exploitation, entretien,…).

Même si cela peut paraître un manque d’ambition, je préfère un stade bien rempli, rentable, bien entretenu, dimensionné en fonction de sa réelle utilisation future, que la coquille vide (hors Athletissima et derbies) qu’est devenue la Pontaise. Pour le M2, on savait d’avance qu’il y avait une forte demande, un réel besoin. Pour le foot, la Pontaise dépasserait régulièrement les 10'000 – 12'000 spectateurs par match, par tous les temps, s’il y avait un réel engouement populaire. Ce qui aurait pu laisser augurer peut-être encore quelques milliers de spectateurs supplémentaires avec le nouveau stade. Mais là, on en est loin. A moins que les fans ne se… Métamorphose(-nt).

La Ville est déjà surendettée. Si en plus elle venait à perdre des ronds avec son futur stade, je ne pense pas que les résultats du LS, aussi bons puissent-ils être, ne suffiraient à consoler le contribuable.

Ce qu'un spectateur aime en général par-dessus tout, c'est de voir son équipe gagner, pas de savoir s'ils sont 10'000 ou 25'000.
Lake Leman no está en línea   Reply With Quote
Old January 22nd, 2014, 10:40 PM   #57
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

12 millions de crédits voté

Quote:
LAUSANNE
Les premiers éléments concrets de Métamorphose sont approuvés
Par Lise Bourgeois. Mis à jour à 17h50 1 Commentaire
Les élus ont voté mardi 12 millions de crédits pour que le méga-projet puisse aller de l'avant. Le réaménagement de la route de Romanel sera l'occasion du premier coup de pioche.


Les terrains de foot projetés à la Blécherette.
Image: DR

Lire la suite
Source: http://www.24heures.ch/vaud-regions/...story/31362433
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old February 27th, 2014, 01:12 PM   #58
HYPEster
Registered User
 
HYPEster's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Lausanne
Posts: 1,525
Likes (Received): 21

Le concours d'architecture pour le stade de football à la Tuilière est lancé. Il mentionne un délai de réalisation 2017-2019 pour un coût d'environ 60 millions.
HYPEster no está en línea   Reply With Quote
Old October 28th, 2014, 06:31 PM   #59
quimporte
Registered User
 
quimporte's Avatar
 
Join Date: Jan 2013
Location: Geneva
Posts: 3,408
Likes (Received): 963

D’après ce qu’a déclaré aujourd’hui le président du LS dans 24heures, le nouveau stade de la Tuilière sera beau. Le projet devrait être dévoilé le 4 novembre.

Last edited by quimporte; October 28th, 2014 at 06:37 PM.
quimporte no está en línea   Reply With Quote
Old November 4th, 2014, 05:34 PM   #60
quimporte
Registered User
 
quimporte's Avatar
 
Join Date: Jan 2013
Location: Geneva
Posts: 3,408
Likes (Received): 963

ARCHITECTURE

Quote:
Un «temple du football» pour le Lausanne-Sport
Par Pascal Wassmer. Mis à jour à 12h56

Le nouveau stade de 12'000 places assises coûtera 70 millions et devrait sortir de terre en 2019 sur le site de la Tuilière.
http://www.24heures.ch/vaud-regions/...story/18288671

:mlzd Architekten: http://www.mlzd.ch/de/projects/oeffentlich/sfl/
quimporte no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 


Reply

Tags
lausanne

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 07:36 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2019, vBulletin Solutions Inc.
vBulletin Security provided by vBSecurity v2.2.2 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us