LAUSANNE | Tramway 1 (Flon-Renens-Bussigny) - Page 4 - SkyscraperCity
 

forums map | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Euroscrapers > Local discussions > Switzerland > Lausanne


Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 31 votes, 5.00 average.
Old July 6th, 2012, 01:43 AM   #61
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Quote:
Originally Posted by HYPEster View Post
Que du blabla. Qu'il trouve un moyen de faire un tram et BHNS en site propre pour améliorer les cadences sans report de traffic. C'est impossible. Les derniers chiffres publiés montrent une baisse du traffic au centre grâce aux dernières mesures de la municipalité.
Il n'a aucune solution, à moins qu'il s'imagine faire passer des trams et des BHNS avec les voitures sur le Grand Pont, ou encore creuser un périphérique sud (ce qui n'est pas possible puisque lui même dénonce les dettes de la ville).

C'est de la politique. Lorsqu'on n'est pas présent à la Municipalité ni au Conseil municipal, on a tout intérêt à "dénoncer" des faits dont on sait qu'ils sont nécessaires mais qui ne plairont pas à une partie (importante) de la population, en espérant se faire un nom pour les prochaines élections...
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old July 6th, 2012, 12:55 PM   #62
HYPEster
Registered User
 
HYPEster's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Lausanne
Posts: 1,525
Likes (Received): 21

Elles viennent d'avoir lieu les élections... C'est plus emmerder pour emmerder là. Et dénoncer sans apporter de solution correcte.
HYPEster no está en línea   Reply With Quote
Old July 10th, 2012, 07:12 PM   #63
Vaud
Registered User
 
Join Date: Sep 2011
Posts: 937
Likes (Received): 2243

Si une chose est claire, c'est qu'il y a toujours quelqu'un insatisfait avec un changement, ici, à Londres et à Bombay, mais il faut pas lui accorder trop d'attention. C'est vrai qu'il y aura du trafic dévié sur d'autres axes, mais c'est aussi vrai qu'en principe avec l'amélioration du transport publique il devrait y avoir moins de trafic routier, et la surcharge des autres rues aidera avec ça étant donné que personne aime rester dans un bouchon.
Vaud no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old July 12th, 2012, 01:49 AM   #64
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Toute les personnes qui viennent en TP faire leur achat en ville dans ces vieux bus pourrit (notamment ceux de la ligne 7) devraient boycotter les commerçants ayant fait recours contre ce tram... En tout cas moi c'est sûre. C'est insupportable de lire ça. Ces commercants ne se rendent même pas compte du nombre de clients supplémentaires que cette ligne va leur apporter (rien que ceux qui viendront habiter dans les logements construit grâce à l'arrivée de ce tram). Ils oublient qu'il y a encore 10 ans Lausanne se vidait de ses habitants au profit de l'ouest, et que c'est grace notamment à des projets comme celui-ci si aujourd'hui la ville grandit de nouveau, avec son lot de nouveau client (pardon! d'habitant )

Quote:
LAUSANNE
Un front très hétéroclite contre le projet du tram
Par Renaud Bournoud . Mis à jour à 18h00 3 Commentaires
La mise à l’enquête publique du projet d’Axes forts échoit jeudi. Pro et anti voiture, le Palace, les Hells Angels et même le propriétaire du Flon s’y opposent.



Le futur chantier du tram inquiète certains commerçants du Flon, qui craignent une désertion des clients.
Image: Philippe Maeder

Le projet de tram entre le Flon et la gare de Renens a le mérite de ratisser large. Mais contre lui. Jeudi 12 juillet est la date butoir pour faire opposition à ce projet qui inclut outre le tram sur la rue de Genève, une ligne de bus au haut niveau de service entre la place Saint-François et Prélaz-les-Roses. Les travaux devraient débuter fin 2013 et durer plus de 4 ans. Un chantier maous mais nécessaire pour convertir l’hypercentre à la mobilité douce.

Grogne des commerçants
Ce projet ambitieux n’enchante pas particulièrement un certain nombre d’acteurs du centre de Lausanne à commencer par le propriétaire du Flon, Mobimo Lausanne. «Nous ne sommes pas contre le tram, mais nous avons déposé une opposition contre les nuisances que vont engendrer les travaux», indique Sonia Romano, la directrice. «Il s'agit de cinq  ans de travaux pendant lesquels les chalands vont déserter, renchérit Martin Fiora-Guttmann, président de l’association des commerçants Lausannois. On ne sait pas s’il y aura des mesures d’accompagnement. En tout cas, pour des dédommagements on nous a déjà dit «niet»». L’ACL fait donc opposition avec les cafetiers et les hôteliers.

Au Flon, beaucoup s’inquiètent de la fermeture aux voitures du début de la rue de Genève. «On va congestionner tout le centre et les clients fuiront nos magasins», note Guillaume Morand, patron de Pump it Up, qui a signé deux oppositions. Même les Hells Angels qui ont leur local au Flon s’opposent. «Les Hells soutiennent le mouvement, même s’ils n’ont pas formellement signé une opposition», assure-t-on du côté du Biker Syndicat.

Report du trafic
Hors du Flon, les oppositions sont motivées par le report de trafic que va engendrer le projet.

Ainsi, le Lausanne Palace ne souhaite pas que la rue du Grand-Chêne qui passe juste devant l’hôtel, soit encore plus fréquentée qu’actuellement. Les axes routiers de Beaulieu et Vinet vont également voir le débit de voitures augmenter. Les habitants du quartier montent au créneau. «Nous sommes favorables aux transports publics, indique Anne-Françoise Decollogny, président du Collectif Vinet-Beaulieu. Mais pas que cela se fasse au détriment des quartiers d’habitations.»
(24 heures)

Créé: 11.07.2012, 18h00
http://www.24heures.ch/vaud-regions/...story/13792406

Last edited by General Electric; July 12th, 2012 at 01:59 AM.
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old July 12th, 2012, 12:13 PM   #65
HYPEster
Registered User
 
HYPEster's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Lausanne
Posts: 1,525
Likes (Received): 21

C'est sûr mais 4 ans de travaux "juste" pour ça c'est quand même énorme. De toute façon il n'y a pas un projet qui se passe sans son lot d'opposants dans cette ville...
HYPEster no está en línea   Reply With Quote
Old July 13th, 2012, 05:09 PM   #66
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Nos ancêtres lausannois semblait avoir plus de jugeote que certains aujurd'hui

Quote:
1896: la folle épopée des TL
Par Mehdi-Stéphane Prin. Mis à jour le 12.07.2012
Les Tramways Lausannois débarquent dans la liesse. Le réseau s’étend vite.


Inauguration de la ligne de tram en 1896: au premier plan, le porche de l'Hôtel Gibbon à Saint-François.
MUSÉE HISTORIQUE DE LAUSANNE


Vue sur le Grand-Pont depuis Saint-François
MUSÉE HISTORIQUE DE LAUSANNE

RÉTROSPECTIVE
250 ans dans le vie des vaudois

La fête d’inauguration devait être modeste. Mais ce 29 août 1896, un vent de douce folie a soufflé sur les rues de Lausanne, à lire les articles de presse relatant l’événement. Les premières courses des Tramways Lausannois (TL) enchantent petits et grands. Surtout les officiels, qui n’ont cessé de multiplier les cérémonies d’inauguration tout au long des cinq premières lignes du réseau, s’étalant entre Chailly, Lutry, Chauderon et la Pontaise.

«Tandis que les verres s’emplissent du vin clairet de Lavaux ou de la bière blonde de la Rosiaz, des discours s’échangent», note, un brin ironique, le reporter de la Gazette de Lausanne. Les petits «wagons» électriques ont fait tourner les têtes jusqu’à très tard dans la nuit, à moins que ce ne soient les innombrables toasts portés à leur arrivée tant attendue.
Si Lausanne avait fait œuvre de pionnière avec sa Ficelle, inaugurée en 1877, le tram se sera fait désirer très longtemps. La faute aux satanées pentes d’une ville hors de portée de la traction hippomobile ou à vapeur. L’inauguration en 1888 entre Vevey et Territet du deuxième tramway électrique d’Europe change la donne. Les études se multiplient alors pour doter la capitale vaudoise d’un réseau de transports urbains. La Société des amis de la Ponthaise met la pression pour voir son quartier, encore orthographié avec un h, bénéficier d’une telle avancée. Un homme, Adrien Palaz, donne un coup de pouce décisif à l’idée.

Inspiration à Chicago
Cet entrepreneur et ingénieur revient de l’Exposition universelle de Chicago de 1893. Il a découvert sur les rives du lac Michigan les progrès des moteurs électriques, désormais suffisamment puissants pour affronter la topographie difficile de Lausanne. Cela tombe bien, Adrien Palaz est un infatigable promoteur de l’électricité. Les Lausannois doivent notamment au premier patron des TL la municipalisation de la distribution de cette énergie, la construction de plusieurs centrales, dont un barrage sur le Rhône.

Retour à 1896. Les premiers tours de roues des trams se révèlent un succès. Les mauvaises langues, prédisant que leurs freins ne les arrêteront jamais dans la descente de la Pontaise, se sont trompées. Un tel accident n’est survenu qu’une seule fois dans la longue histoire des Tramways Lausannois, sans gravité, sauf pour la devanture d’un magasin. En ce jour d’inauguration, la principale préoccupation se résume à un faux panneau indicateur accroché à un poteau soutenant les fils électriques: «Urgence, à suivre». Car tous les quartiers, les communes voisines, souhaitent désormais leur tram. Les polémiques pour obtenir satisfaction succèdent aux inaugurations de lignes.

Le réseau grandit à grande vitesse, le nombre de véhicules augmente de façon exponentielle. La ville devient trop petite pour les TL, qui inaugurent en 1906 une liaison avec Cugy. Quatre ans plus tard, ils mettent la main sur les Chemins de fer du Jorat, qui exploitent depuis 1902 une voie métrique entre la Sallaz, Moudon et Savigny. Du même coup, le réseau des Tramways Lausannois double de longueur en 1910. La place du Tunnel prend de l’importance, et devient terminus des convois du Jorat. Cette gare est notamment prise d’assaut l’hiver, lorsque des milliers de Lausannois se rendent sur l’étang à patiner de Sainte-Catherine.

Premiers trolleybus
L’âge d’or des trams prend fin avec la Première Guerre mondiale. Après la fin des hostilités, en 1918, l’heure est à la modernisation, plus à la construction de nouvelles voies. Puis les TL se détournent des origines de leur acronyme. En 1928, ils inaugurent la première ligne de trolleybus moderne de Suisse. Ces véhicules électriques sur pneus sont jugés plus performants que leurs grands frères sur rails pour affronter les pentes, notamment. Des autobus apparaissent aussi en 1929. Les jours des trams sont comptés.

A la sortie de la Seconde Guerre mondiale, en 1945, les rails et le matériel roulant se trouvent dans un piteux état. Les partisans des automobiles ont une excuse rêvée pour se débarrasser de ces engins encombrants, qui bloquent le trafic. Au début des années 1960, le démantèlement du réseau bat son plein. La population n’est pas indifférente. Des associations se créent pour défendre les trams, des pétitions sont signées. En vain. En janvier 1964, les Lausannois font une dernière fois la fête à leur tram. L’Expo nationale vient lui porter l’ultime coup de grâce. Enfin, pas tout à fait, car un nouveau tram fera son apparition en 2018 entre Lausanne et Renens. L’histoire peut recommencer.
(24 heures)

Créé: 12.07.2012, 22h20
Source: http://www.24heures.ch/vaud-regions/...story/19020125
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old July 25th, 2012, 08:22 PM   #67
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Une pétition de 1482 signatures contre la route Vigie-Gonin

Quote:
LAUSANNE
Une pétition de 1482 signatures contre la route Vigie-Gonin
Mis à jour à 18h07
Les commerçants du Flon ont remis le document mercredi au Conseil communal. Ils craignent que les travaux n'engendrent une baisse des ventes.


Image: Frédéric Lemail

Les commerçants du Flon ont transmis mercredi après-midi une pétition munie de 1482 signatures au Conseil communal de Lausanne. Ce texte demande de renoncer à la construction de la rampe Vigie-Gonin et de conserver la fluidité du trafic à la rue de Genève.

Dans le «méga-projet» PALM mis à l'enquête il y a peu et concernant la construction du nouveau tram jusqu'à Renens, il est prévu de couper deux axes importants pour la fluidité du trafic lausannois, rappellent les signataires: le Grand-Pont sera réservé aux transports publics et aux piétons. La rue de Genève sera rendue piétonne du MAD à la Place de l'Europe pour permettre l'arrivée du nouveau tram.

Nuisances et bouchons
Pour délester la route de Genève, une rampe sera construite à l'ouest du Flon, a expliqué Guillaume Morand, un des pionniers du commerce au Flon, lors de la remise de la pétition. Cette nouvelle route auxquels s'opposent les pétitionnaires provoquera nuisances sonores et bouchons qui s'ajouteront à ceux provoqués par la fermeture du Grand-Pont.

Les commerçants craignent que ce projet n'entraîne une baisse de fréquentation des voitures au centre-ville et par conséquent des ventes pour les commerçants du Flon et du centre-ville. En outre, la forêt du Flon, poumon de la zone, sera détruite, tout comme plusieurs immeubles occupés par des espaces culturels ou socio- culturels, vestiges du Flon originel et de ses dépôts.

La pétition sera remise au secrétaire du Conseil communal. Elle sera annoncée à l'ordre du jour de la première séance le 11 septembre, puis examinée par la commission des pétitions.

130 oppositions
Plus globalement, la première étape du réseau-t (tram Renens - Flon et bus en site propre Prélaz-St-François) a fait l'objet d'environ 130 oppositions auprès de l'Office fédéral des transports, a déclaré mercredi à l'ats sa porte-parole Florence Pictet.

Principale mesure parmi 35 autres du Projet d'agglomération Lausanne Morges (PALM) première génération, elle avait été mise à l'enquête jusqu'au 12 juillet.
(ats/24 heures)

Créé: 25.07.2012, 18h07
Source et article complet: http://www.24heures.ch/vaud-regions/...story/21792462

Last edited by General Electric; July 25th, 2012 at 08:27 PM.
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old November 21st, 2012, 01:56 AM   #68
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

On en a peu parlé avant la votation sur le Plan de quartier de la rue de l'Industrie à Bussigny, mais je me demande quel impact peut avoir le refus de la population, sachant les arguments développé par les opposants, sur la décision (en cour) de l'Office fédéral des Transports de subventionner ou pas le prolongement du tram vers Bussigny.

Certes, le quartier de l'Industrie n'est pas directement sur le tracé du T1 (à 300 mètres), mais ça doit quand même être dure pour les autorités de Bussigny de demander la manne financière réservée pour développer des zones denses ou en train de se densifier et en même temps subir un tel revers avec pour argument "non à la densification du village"! Un refus de Berne ne m'étonnerait pas...
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old December 10th, 2012, 01:14 PM   #69
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Les bus TL n'arrivent plus jusqu'au Flon

Quote:
LAUSANNE
Les bus TL n'arrivent plus jusqu'au Flon
Par Jérome Ducret. Mis à jour le 08.12.2012 12 Commentaires
La circulation très dense au centre-ville empêche certaines lignes de transport d'atteindre leur terminus dans la capitale vaudoise.


Image: Patrick Martin - A

Le phénomène «achats de Noël» a-t-il encore frappé à Lausanne? Depuis environ 16h, les bus des lignes 18, 22 et 60 n'arrivent plus à atteindre leur terminus du centre-ville, au Flon, en raison d'une circulation très dense et des bouchons qui s'ensuivent.

Les Transports publics de la région lausannoise (TL) avertissent donc leurs usagers que ces autobus-là s'arrêtent un ou quelques arrêts plus tôt et font demi-tour. La situation devrait redevenir normale avec la fermeture des magasins, à 18h.

Les TL conseillent en attendant d'emprunter le M2 à la Riponne pour aller jusqu'au Flon.

Un tel cas de figure s'est déjà produit presque chaque année à pareille époque de l'année, depuis 2008.
(24 heures)

Créé: 08.12.2012, 17h21
http://www.24heures.ch/vaud-regions/...story/26733584

Last edited by General Electric; December 10th, 2012 at 01:58 PM.
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old December 15th, 2012, 02:37 PM   #70
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Quartier du Flon saturé

J'aime bien la solution des gérants de parking pour désengorger le centre de Lausanne: "construire plus de parking"...

No comment...

Quote:
CIRCULATION
Les emplettes de Noël congestionnent le Flon
Les transports publics n’arrivent plus à accéder au Flon, en raison des voitures qui se bousculent vers les parkings

Ce samedi, c’est officiel, les bus TL ne descendront pas par la rue Saint-Martin pour aller vers le Flon. Ils ne s’engageront pas non plus sur le dernier tronçon de la route de Genève avant le point névralgique de la place de l’Europe, d’où l’on peut aller faire ses achats, prendre le métro ou le train. Et c’est comme ça, en gros, depuis que les Transports publics de la région lausannoise ont introduit en 2008 une ligne urbaine sur l’axe rue Saint-Martin-rue Centrale. Seulement, cette année, le fait de ne pas desservir cette partie de la ville est non seulement assumé, mais annoncé.

Si les bus ne passent plus, les voitures non plus. La faute revient surtout aux nombreux automobilistes se rendant au centre-ville, tout spécialement à ceux qui veulent entrer dans l’un des parkings du Rôtillon (rue Centrale), du Centre ou du Métropole (Flon) pour aller faire leurs achats avant Noël.

Meilleure info voyageurs
Selon Valérie Maire, porte-parole des TL, dans ce genre d’embouteillages, les bus mettent autant de temps à parcourir un kilomètre qu’ils n’en prendraient autrement pour tout leur parcours. «Il vaut mieux, dans ces conditions, les dérouter et faire descendre les voyageurs à la Riponne ou au Port-Franc, continue-t-elle. Cette situation se produit en moyenne neuf jours par année. La ligne 22 est tout à fait exploitable le reste du temps et a trouvé son public. La décision de faire passer des bus à la rue Centrale découlait notamment de la volonté de décharger l’interface de Saint-François.»
Face aux embouteillages, les TL travaillent surtout sur l’information aux voyageurs, qui devrait encore s’améliorer l’an prochain. «Nous prévoyons notamment une fonction de calcul d’itinéraire, annonce Valérie Maire. Elle sera utilisable, bien sûr, en cas de perturbations du réseau, en complément à notre application mobile TL Live.»

Davantage de places?
«Il n’y a que 180 places au Rôtillon, précise Roger Bornand, président de Parking Riponne, la société exploitante. Ce nombre, pas immense, nous a été imposé par la Ville. Sinon, nous en aurions construit plus. Le parking est plein à cette période de l’année, et commence à le devenir même en dehors. Nos clients peuvent aller à la Riponne, mais juste avant les Fêtes, ça devient aussi serré. Ce qu’il faudrait, c’est plus de places au centre.»

Il craint, comme d’autres gérants de parkings privés à Lausanne, que la fermeture dans quelques années de certains axes au centre-ville, pour laisser de l’espace à un tram Renens-Flon et à des superbus entre Chauderon et Saint-François, ne fasse qu’empirer le problème.

«Pour ce qui est du nombre de places de parc au centre, nous n’avons pas le choix, répond le municipal lausannois des Travaux, Olivier Français. Lorsqu’on veut augmenter ce nombre, le Canton nous l’interdit, en raison de la pollution. Nous cherchons à détourner le trafic de transit du centre-ville. Mais nous développons aussi la desserte en transports publics, et les P+R qui se situent aux deux extrémités de l’ascenseur urbain que constitue le M2 ont encore de la capacité.»
Jérôme Ducret

Quote:
PRATIQUE
Comment se rendre au centre malgré tout

En transports publics La non-desserte du Flon et de l’axe rue Saint-Martin-rue Centrale est annoncée pour les samedis 15, 22 et 29 décembre. Sur les lignes de bus 22 ou 60, descendez à la Riponne, et prenez par exemple le M2 jusqu’au Flon. S’il s’agit de la 18, qui s’arrête au Port-Franc, comptez 5 à 7 minutes à pied pour rejoindre la place de l’Europe et les commerces du centre. En voiture Evitez de viser le parking du Rôtillon, complet la plupart du temps. Celui de la Riponne est plus vaste, mais a aussi tendance à se remplir. De l’autre côté du Flon, le parking du Centre est un peu moins plein que celui du Métropole. Il reste Mon-Repos ou Bellefontaine, par exemple. Les sites internet de Parking Riponne (Rôtillon et Riponne) ou de PMS (la plupart des autres) indiquent le nombre de places disponibles, tout comme l’application iPhone ParkingMe. Et enfin le parking du Port à Ouchy, ou les parkings relais d’Ouchy et de Vennes, aux terminus du M2, sont une alternative intéressante, et pas forcément plus longue, pour ceux qui viennent d’ailleurs que de Lausanne. Livraison des achats Les grands magasins du centre proposent Riponne Express, un service gratuit d’acheminement des achats jusqu’au parking de la Riponne. Et certains magasins adhèrent au système de livraison par vélo, nommé Dring Dring (www.dring dring.ch).
http://journal.24heures.ch/zoneabonnes
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old February 2nd, 2013, 05:25 PM   #71
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Contre argumentaire aux opposants au tramway du Flon

Quote:
Originally Posted by General Electric View Post
Quote:
Les commerçants craignent que ce projet n'entraîne une baisse de fréquentation des voitures au centre-ville et par conséquent des ventes pour les commerçants du Flon et du centre-ville.
Source et article complet: http://www.24heures.ch/vaud-regions/...story/21792462
Pourtant, en Suisse, les rues commerçantes aux loyers les plus chers (et donc les plus demandées par les commercants) sont la Bahnhofstrasse de Zurich et la Rue du Mont-Blanc à Genève. Ces deux rues sont fermées au trafic automobile, et un tram y circule. Une rue piétonne n'est donc pas rédhibitoire pour y faire du commerce, bien au contraire.

Quote:
Originally Posted by General Electric View Post
Quote:
En outre, la forêt du Flon, poumon de la zone, sera détruite, tout comme plusieurs immeubles occupés par des espaces culturels ou socio- culturels, vestiges du Flon originel et de ses dépôts. Source et article complet: http://www.24heures.ch/vaud-regions/...story/21792462
C'est encore, parfaitement faux! La bois séparant la future liaison à l'Avenue Jules Gonin est pratiquement intégralement préservé. La preuve en image:


Source: Rapport du Jury (Page 24) / Google Earth

Quote:
Originally Posted by General Electric View Post
Quote:
Report du trafic
Hors du Flon, les oppositions sont motivées par le report de trafic que va engendrer le projet.http://www.24heures.ch/vaud-regions/...story/13792406
Si effectivement un report de trafic sera inévitable avec la fermeture du Grand-Pont au trafic privé, celui-ci devrait être fort limité, car il y aura encore plus d'alternative à la voiture pour se rendre à Lausanne ou traverser la ville:

- des transports publiques plus attractifs pour s'y rendre (avec ce Tramway, ces Bus à Haut Niveau de Service (BHNS), le M3, le futur RER, etc)

- une suppression des "goulets d'étranglement" à Crissier, Blécherette, etc... redonneront de l'intérêt à transiter par la périphérie plutôt que par le centre ville comme actuellement.
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old February 3rd, 2013, 09:02 AM   #72
sth111
Registered User
 
Join Date: Mar 2012
Location: Lausanne
Posts: 110
Likes (Received): 2

Quote:
Originally Posted by General Electric View Post

- des transports publiques plus attractifs pour s'y rendre (avec ce Tramway, ces Bus à Haut Niveau de Service (BHNS), le M3, le futur RER, etc).
Qu'entend-on par Bus à Haut niveau de service ? Ils auront quoi de spécial ces bus ? De la à devoir élargir le Grand-Pont pour leur passage notamment, je trouve un peu excessif même si je suis convaincu par le tram et ses bienfaits
sth111 no está en línea   Reply With Quote
Old February 3rd, 2013, 05:28 PM   #73
pipouchat
Registered User
 
Join Date: Dec 2007
Posts: 306
Likes (Received): 3

Ces bus n'ont rien de spécial comparé aux autres trolleys (peut-être des bi-articulés comme à Zürich ou Lucerne), c'est vrai, sauf qu'en circulant en site propre, il gagneront en efficacité. Les cadences pourront être améliorées et par conséquent la capacité des lignes. Si l'on veut convaincre les usagers de se tourner vers le bus, le métro etc, nous devons être en mesure de garantir un temps de trajet raisonnable. De plus, en procédant ainsi, l'espace nécessaire à la construction d'un tramway, en remplacement des lignes BHNS, est assuré. Enfin si l'on élargit le grand pont, c'est aussi pour y créer des pistes cyclables de part et d'autre de la chaussée. La route n'est plus le monopole des automobilistes.
__________________
...

Last edited by pipouchat; February 3rd, 2013 at 05:52 PM.
pipouchat no está en línea   Reply With Quote
Old April 2nd, 2013, 06:07 PM   #74
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Fermeture du Grand-Pont

Un article du 24heures du jour (version papier) rappel qu'avant la fermeture au trafic de la rue Haldimand en 1991, les commerçants s'étaient alors battu contre. Pour les mêmes raisons et avec les mêmes arguments que ceux qui s'opposent aujourd'hui à la fermeture du Grand-Pont. Aujourd'hui, cette rue piétonne n'est plus remise en cause.

Quote:

Image: Patrick Martin

Source: http://journal.24heures.ch/zoneabonnes du 2 avril 2013

Last edited by General Electric; April 12th, 2013 at 02:27 PM.
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old April 5th, 2013, 09:23 PM   #75
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Maison du livre-liaison Vigie-Gonin-tramway

Quote:
LA BIBLIOTHÈQUE, SON TOIT ET LE TRAM NE FONT QU’UN

La future Maison du Livre et du Patrimoine ne sera pas réalisée sans la route qui la surplombera. Et si ce pont ne se fait pas, le tram risque d’en pâtir.

«On est convaincu par la future bibliothèque, mais pas encore par son toit.» L’élu écologiste Laurent Rebeaud résumait ainsi la pensée d’une partie de son groupe lors du récent débat au Conseil communal de Lausanne. On y discutait du projet municipal de passerelle reliant la rue de la Vigie (au Flon) à l’avenue Jules-Gonin. C’est sous ce «toit» que viendrait se loger la future Maison du Livre et du Patrimoine. Mais le Conseil a-t-il bien adopté ce double projet? La réponse est nuancée, tant il est lié à un troisième: le futur tram.
«On ne sait pas quand on l’aura vraiment adopté», remarque le socialiste Laurent Guidetti, membre de la commission chargée d’étudier ce dossier. Formellement, l’objet voté par les élus consistait surtout à accepter le principe d’une construction coordonnée de cette liaison Vigie-Gonin et de la future bibliothèque, ainsi qu’à valider son financement par la caisse de pension communale.

Au cours des débats, plusieurs élus ont eu l’occasion de faire part de leurs interrogations. Ne fallait-il pas séparer ces deux projets, pour que le Conseil puisse s’exprimer sur l’un et l’autre? Qu’adviendrait-il si l’un des deux était refusé? La réponse du municipal Olivier Français est radicale: «Sans la liaison Vigie-Gonin, il n’y aura pas de tram.»

Il se trouve en effet que cette nouvelle passerelle est intimement liée à la construction du futur tram, puisqu’elle devrait fluidifier le trafic lorsque le Grand-Pont et la rue de Genève seront fermés aux automobiles. Et la Municipalité a préféré ne pas laisser vide l’espace dégagé par ce pont, en y glissant la future bibliothèque communale, dont le concours d’architecture a révélé un projet «éblouissant», selon le municipal Grégoire Junod. «Refuser la passerelle Vigie-Gonin aura bien un impact sur le tram, mais aussi sur la bibliothèque», précise-t-il.

En imbriquant au projet de tram la Maison du Livre et la route qui la surplombera, la Municipalité a rendu ces trois objets presque indissociables. «La liberté du Conseil communal d’accepter ou de refuser ces projets reste entière», lance toutefois Grégoire Junod à l’assemblée.

Au final, l’adoption de ce double projet a passé la rampe du Conseil lausannois. Mais celui-ci devra y revenir à d’autres occasions, dans une procédure compliquée où se mêlent Commune, Canton et Confédération. De quoi faire perdre leur latin aux élus lausannois, certains regrettant ce «morcellement». De son côté, le municipal Olivier Français se satisfait d’avoir vu le Conseil «confirmer les bases qui permettent de faire avancer ce dossier». Il compte sur un début des travaux dans un peu plus d’un an.
A.DZ
Source: 24heures du 5.04.13
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Old April 5th, 2013, 10:23 PM   #76
quimporte
Registered User
 
quimporte's Avatar
 
Join Date: Jan 2013
Location: Geneva
Posts: 3,409
Likes (Received): 963

Quote:
Originally Posted by General Electric View Post
Pourtant, en Suisse, les rues commerçantes aux loyers les plus chers (et donc les plus demandées par les commercants) sont la Bahnhofstrasse de Zurich et la Rue du Mont-Blanc à Genève. Ces deux rues sont fermées au trafic automobile, et un tram y circule. Une rue piétonne n'est donc pas rédhibitoire pour y faire du commerce, bien au contraire.
A Genève, c'est la rue du Rhône qui est la plus chère. Elle a été fermée au trafic de transit il y a env. 2 ans. Seuls les TP peut encore l'emprunter (les bus et les taxis, mais pas de trams dans cette rue).

Cette rue est d'ailleurs un cas un peu particulier. En principe, c'est plutôt la populace qui aime flâner dans les rues piétonnes. Or, à la rue du Rhône on ne trouve quasiment que des boutiques de très grand luxe (genre Louboutin ou JP Gaultier) destinées à une population diaboliquement riche qui se déplace en voiture et se fait déposer devant l'entrée avant de repartir (Globus, c'est déjà presque pour les pauvres). Rien qui donne envie de s'y attarder, et d'ailleurs personne ne s'y attarde (les cafés et restos giclent les uns après les autres), contrairement à la rue du Marché voisine, plus popu.

Ce n'est pas comme la Bahnhofstrasse de Zurich qui offre encore une relative mixité entre le grand luxe et le grand public. Le samedi c'est d'ailleurs noir de monde. Pas la rue du Rhône. En fait la Bahnhofstrasse s'apparente plus à la rue du Marché (qui change de nom tous les 100 m) qui a également son tram et grouille de monde le samedi et aux heures de pointe en semaine.

Je ne suis donc pas certain que les rues piétonnes soient bonnes pour tous les commerces. Pas pour le très grand luxe qui attire plutôt des gens qui aiment la discrétion et des voies routières dégagées. Mais il est vrai que ça ne concerne que Genève et Zurich. Dans les autres cas, la création de zones piétonnes est sans doute favorable au commerce. Ceux qui se plaignent au début finissent souvent par admettre que leurs affaires ne s'en portent pas plus mal.

Last edited by quimporte; April 5th, 2013 at 10:38 PM.
quimporte no está en línea   Reply With Quote
Old April 5th, 2013, 10:41 PM   #77
quimporte
Registered User
 
quimporte's Avatar
 
Join Date: Jan 2013
Location: Geneva
Posts: 3,409
Likes (Received): 963

Quote:
Originally Posted by pipouchat View Post
Ces bus n'ont rien de spécial comparé aux autres trolleys (peut-être des bi-articulés comme à Zürich ou Lucerne).
Rien de différent, sauf si l'on considère les bus que l'on trouve à Dresde.

http://www.dailymail.co.uk/news/arti...n-Germany.html

Genève a aussi des bus à double articulation, sur les lignes 10 et E.
quimporte no está en línea   Reply With Quote
Old April 5th, 2013, 10:47 PM   #78
quimporte
Registered User
 
quimporte's Avatar
 
Join Date: Jan 2013
Location: Geneva
Posts: 3,409
Likes (Received): 963

Quote:
Originally Posted by General Electric View Post
Source: 24heures du 5.04.13
Je trouve un peu curieux de lier l'avenir d'une bibliothèque à celui d'une rampe routière qui elle même dépend d'un tram.
quimporte no está en línea   Reply With Quote
Old April 6th, 2013, 09:46 AM   #79
TRTL
TRTL
 
Join Date: Sep 2011
Location: Lausanne
Posts: 860

Ça a du sens en terme architecturaux et urbanistiques, vu que le bâtiment et sa forme dépendent d'une route dont la raison d'être tient dans la réalisation du tram.

Mais évidemment en terme politique ça peut poser problème.
TRTL no está en línea   Reply With Quote
Old April 7th, 2013, 11:06 PM   #80
General Electric
Registered User
 
General Electric's Avatar
 
Join Date: Sep 2010
Location: Lausanne
Posts: 8,110
Likes (Received): 9562

Quote:
Originally Posted by quimporte View Post
En fait la Bahnhofstrasse s'apparente plus à la rue du Marché (qui change de nom tous les 100 m) qui a également son tram et grouille de monde le samedi et aux heures de pointe en semaine.
C'était à cette rue là que je pensais. Il n'y a pas de trafic routier mais un tram, et les commerces semblent prospères.
General Electric no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 


Reply

Tags
lausanne, renens, tramway

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 01:02 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2019, vBulletin Solutions Inc.
vBulletin Security provided by vBSecurity v2.2.2 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us