CHARLEROI | JUMET - SkyscraperCity
 

forums map | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Euroscrapers > Local discussions > .be-forum > Belgische steden / Villes belges > Charleroi


Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools
Old November 30th, 2012, 08:35 AM   #1
nanoschmil
Registered User
 
nanoschmil's Avatar
 
Join Date: Feb 2010
Posts: 64
Likes (Received): 7

CHARLEROI | JUMET

Retail Park de la Madeleine
"Le site de la Madeleine à Jumet , un beau redéveloppement commercial" : http://mrcharleroi.be/2012/11/le-sit...nt-commercial/

Je suis passé en bus à côté hier (je n'ai donc pas su faire de photos...), ça donne plutôt pas mal, le site a été bien rénové! Jardiland ouvre un magasin en mars sur le même site
nanoschmil no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old May 3rd, 2013, 06:25 PM   #2
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 3,073
Likes (Received): 1849

L’intercommunale Igretec inaugure deux nouveaux parcs d’activité économique à Jumet

Quote:
JUMET - L’Igretec a inauguré à Jumet deux nouveaux parcs d’activité économique, sur 30 hectares. L’ouverture prochaine des deux zonings aux entreprises devrait permettre de donner un peu d’air à l’intercommunale carolo dont les parcs d’activité économique sont densément occupés.

Les responsables de l’intercommunale de développement économique Igretec ont inauguré à Jumet (Charleroi) deux nouveaux parcs d’activité économique. Chacun des deux espaces a été aménagé sur une surface nette de quelque 30 hectares. L’un des deux est notamment situé sur le site de l’ancien hôpital de Jumet.

L’ouverture prochaine des deux zonings aux entreprises va, selon le président de l’intercommunale Eric Massin, permettre de donner un peu d’air à l’intercommunale carolo dont les parcs d’activité économique sont densément occupés. «Le développement économique est au cœur des versions successives du Plan Marshall», a affirmé Jean-Claude Marcourt, le ministre wallon de l’Economie.

Selon Paul Magnette, le bourgmestre de Charleroi, l’espace sera un atout majeur pour la région de Charleroi dans les prochaines années. «Il ne faut pas le gaspiller, il faut au contraire songer à assainir d’anciens terrains industriels pour y permettre de nouvelles extensions économiques», a lancé Paul Magnette.

Le site de Carsid à Marcinelle et celui des Laminoirs du Ruau à Marchienne-au-Pont, tous deux fermés, devraient bientôt selon le bourgmestre faire l’objet d’une étude visant à les réhabiliter. Les travaux d’aménagement des deux parcs d’activité économique ont nécessité un investissement de quelque 20 millions d’euros, dont 12 d’argent régional.
http://www.lavenir.net/article/detai...30503_00305697








http://www.bspace.be/fr/igretec/parc...eroi-serna/863
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Old August 29th, 2018, 09:21 AM   #3
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 3,073
Likes (Received): 1849

Jumet: nouvelles perspectives pour la revitalisation du Chef Lieu


Quote:
Le quartier situé près de l’aéroport entre rénovations et démolitions.

Revitaliser le quartier du Chef Lieu à Jumet, où de nombreuses familles ont été expropriées par la Société wallonne des aéroports (Sowaer) en raison du plan d’exposition au bruit : le projet suit son cours. C’est ce que vient de confirmer le ministre wallon de tutelle, Jean-Luc Crucke (MR), dans une réponse écrite au député MR Philippe Knaepen.

En 2015, la Sowaer avait mené une étude de requalification en vue de rénover des logements pour les mettre à disposition du personnel naviguant des compagnies aériennes. Se posait à l’époque la question de la sauvegarde de l’ancienne maison communale du Chef Lieu, l’un des plus anciens hôtels de ville de Belgique datant de 1825 à la période hollandaise, avant la création du pays. Si la remise en conformité de ce bien a été abandonnée par la ville qui n’a pas les moyens de l’entretenir, l’étude de la Sowaer a elle aussi été mise sous l’éteignoir politique.

En conseil communal , le bourgmestre Paul Magnette en avait détaillé les motifs : "absence de localisation des activités de service et de commerce dans la zone, projets de logements et d’hôtels qualifiés d’incongrus au lendemain de dizaines d’expropriations justifiées par la qualité de vie et une exposition à des seuils élevés de bruit, plan de mobilité lacunaire pour ne pas dire inexistant et enfin vision passéiste des espaces verts" (sic).

L’intercommunale Igretec a repris le dossier, elle a été désignée en qualité d’aménageur public. Selon le ministre, la Sowaer procède à la mise en conformité des immeubles qu’elle a acquis, là où la fonction de logement doit être confortée.

Les bâtiments qui ne sont plus valorisables sont démolis, et les terrains vendus. Dans les zones où l’habitat ne doit pas être maintenu, des opérations de reconversion sont en cours.

Ainsi, un périmètre bâti de plus de 5.000 m², inscrit en zone A des plans d’exposition au bruit à proximité du dépôt TEC de Jumet et de l’entreprise Induscabel à l’angle de la rue Diarbois et de la rue des Fusillés, a été assaini pour permettre le développement d’un projet compatible avec une nouvelle affectation commerciale.

Jean-Luc Crucke annonce qu’un promoteur a mis une option sur le terrain en vue d’y développer un projet d’activité économique.

Dans la même optique, la Sowaer poursuit la démolition des immeubles situés en bout de piste de l’aéroport entre la rue du Carrosse et la chaussée de Bruxelles.



D.A.

http://www.dhnet.be/regions/charlero...32f06fc87b65c6
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old October 9th, 2019, 07:21 PM   #4
Karnoit
Registered User
 
Karnoit's Avatar
 
Join Date: Feb 2009
Location: Charleroi & Brussels
Posts: 3,073
Likes (Received): 1849

Jumet: une ferme bio en bout de piste



Quote:



À Jumet, le couvent, situé presque en bout de piste de l’aéroport, se transforme gentiment en un havre de paix dans lequel un groupe d’amoureux de la nature souhaite établir une ferme bio et y organiser des stages.

Au départ du projet, l’envie des huit religieuses d’offrir de l’espace à un groupe de citoyens pour y développer une activité pouvant profiter à tous. En effet, les bâtiments de 4 000 m² sont bien trop vastes pour les sœurs toutes âgées de plus de 80 ans. Si les conditions de vie sont rendues compliquées par les nombreux avions qui survolent la zone, l’endroit n’en reste pas moins intéressant pour ce projet de groupe.

Réhabiliter le site

L’une des responsables, Valérie Op de Beek, commente l’avancée du projet : "Jumet.bio est aujourd’hui à la moitié du chemin. Cela fait maintenant un an que nous travaillons et réfléchissons ensemble à tout ce que nous pourrions réaliser sur ce site prometteur. Aujourd’hui, il est temps d’animer notre grand projet de ferme urbaine solidaire et centrée sur le partage des savoirs."

Les avancées sont prudentes et la nécessité d’y impliquer les personnes qui le désirent est primordiale. Ce lundi avait lieu une présentation afin d’évoquer les avantages de se constituer en coopérative. Bien que la mise sur pied de la ferme bio soit le résultat d’une véritable concertation, d’échanges et de partages, un petit groupe nommé "Fil rouge" se réunit régulièrement pour baliser le chantier de la création de la structure.

Même si le projet n’est pas pleinement opérationnel, les partenaires se multiplient. Pour un atelier de compostage, Tibi met à disposition l’une de ses spécialistes et pour l’espace destiné à la permaculture, c’est Patrick Everaert (grand spécialiste) qui offre ses conseils.

Si le projet est de créer une ferme bio, l’ambition des bénévoles est également de réhabiliter le site. Le temps et le manque de moyens mettent à mal les infrastructures. Le groupe a donc comme objectif de lui redonner un second souffle. Il est par exemple question de refaire fonctionner la source située dans les caves ou encore de réaménager les nombreuses pièces en leur trouvant de nouvelles affectations. Plus largement, le projet est sans doute une nouvelle manière d’appréhender des zones trop bruyantes et désertées petit à petit de leurs habitants. Fini les habitations, place aux projets solidaires ne nécessitant pas d’y habiter forcément.
https://www.lalibre.be/regions/haina...ad5841fc5d07b5
__________________

Benonie, Bazar liked this post
Karnoit no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 


Reply

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 10:41 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2019, vBulletin Solutions Inc.
vBulletin Security provided by vBSecurity v2.2.2 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us