Question : Qu'est ce qu'une communauté Urbaine ??? - Page 2 - SkyscraperCity
 

forums map | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Actualité des villes > France


Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 7 votes, 5.00 average.
Old January 5th, 2006, 12:22 AM   #21
lascaux
 
Join Date: May 2004
Posts: 1,053
Likes (Received): 0

PS : ta carte ne reflète en effet aucune "réalité" c'est à dire qu'elle ne dit
rien du tout. Tout ce qu'on voit c'est qu'il n'y a pas une belle couleur aplat
sur toute l'IdF et qu'il n'y a pas de communauté urbaine de toute l'IdF…

Mais elle ne te dit pas non plus ce que permettent ces différentes communautés
de communes à leurs échelles or dans le lot il y en a qui peuvent faire du bon travail
même si évidemment les oppositions politiques / économiques ou même de personne existent.
lascaux no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old January 5th, 2006, 01:42 AM   #22
gege
Registered User
 
gege's Avatar
 
Join Date: Mar 2004
Location: Lyon
Posts: 5,471
Likes (Received): 6235

Communauté urbaine de Lyon ou grand Lyon

Communauté urbaine de Lyon-55 communes qui agissent ensemble
55 communes qui agissent ensemble


Premier pays d'Europe pour le nombre de ses communes (36000), la France a créé les communautés urbaines (loi du 31 décembre 1966) pour remédier au décalage entre les structures administratives et la réalité géographique des agglomérations.

L'objectif était de gérer les services publics de façon solidaire et rationnelle, de penser le développement urbain en terme d'agglomération et non plus commune par commune, et de programmer, financer et réaliser les équipements nécessaires à tous, mais trop coûteux pour chacun, sous une autorité unique. Pour le plus grand bénéfice de toutes les communes, de la plus grande à la plus petite.

Quatre communautés urbaines ont été créées (Lyon, Lille, Bordeaux et Strasbourg) à la suite de la loi. Depuis, dix autres communautés urbaines ont vu le jour, de façon volontaire (Alençon, Arras, Brest, Cherbourg, Dunkerque, Le Creusot-Montceau-les-Mines, Le Mans, Nancy, Marseille et Nantes).

Le territoire du Grand Lyon
La communauté urbaine de Lyon regroupe 55 communes et s'étend sur près de 50 000 hectares, au cœur de la région Rhône-Alpes, deuxième région de France, avec un peu plus de 5 millions d'habitants. Carrefour privilégié des échanges entre le nord et le sud de l'Europe, le dynamisme de l'agglomération lyonnaise s'exprime chaque jour.

La population du Grand Lyon s'élève à 1 200 000 habitants, soit 75% de la population du département du Rhône, pour une superficie qui ne représente que 15% du territoire du département
gege no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 12:37 PM   #23
lascaux
 
Join Date: May 2004
Posts: 1,053
Likes (Received): 0

On peut dire aussi que la Communauté Urbaine de Lyon est sans doute une
des plus réussies en termes de fonctionnement et qui remplit effectivement
sa mission de servir tout le monde de manière cohérente.
lascaux no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old January 5th, 2006, 01:28 PM   #24
nanar
nanar
 
Join Date: Apr 2005
Location: Lyon 6è - (www).darly.org & (www).lyonmetro.org
Posts: 7,184
Likes (Received): 2456

Quote:
Originally Posted by Brussels-east


mwé! ... j'ai décroché là... débat extrêmement technique!

Mais est-on sur de gagner en efficacité et en governance si ces communautés urbaines doivent atteindre des dimensions énormes 2000 km2!!!!!!

Le bénéfice de la mise en commun des ressources n'est il pas alors gaspillé par l'échelle sur laquelle on travaille et sur le nombre de relais nécessaire pour superviser et compléter un objectif. Est-ce bien réaliste??? Les structures publiques risquent de devenir des mastodontes ingérables aux coûts réels difficilement appréciables.
Je ne saurais pas dire, dans l'absolu,
mais il existe de par le monde des communes et des structures genre cté urbaine
- comportant une ville centre et des dizaines de "villes annexes",
dont la superficie atteint jusqu'à 10.000 km 2 (comme Beijing - Chine).

En France, Arles, la plus vaste commune, doit mesurer à peu près 1.000 km2.

A+
nanar
nanar no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 03:10 PM   #25
[email protected]
Registered User
 
m@rco's Avatar
 
Join Date: Apr 2004
Location: Grenoble, FRA
Posts: 1,246
Likes (Received): 168

Quote:
Originally Posted by nanar
En France, Arles, la plus vaste commune, doit mesurer à peu près 1.000 km2.
Pour etre precis, en France metropolitaine, Arles a une superficie de 758,93 km2. Mais Maripasoula, en Guyane, mesure 18 360 km2.

Les 26 premieres communes de France (en superficie) se trouvent outre mer (Guyane et Nouvelle-Calédonie).

m@rco no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 04:49 PM   #26
Brussels-east
Registered User
 
Join Date: Nov 2005
Location: Brussels
Posts: 647
Likes (Received): 5

Pourquoi ne pas restructurer le paysage territoriale français.

Petit historique...

En 1830, la Belgique comptait 2498 communes; à la suite de la «fusion des communes» de 1975, le nombre de celles-ci a été réduit à 570, dont 308 en Flandre et 262 en Wallonie..

À la veille de la grande fusion, il y avait donc 2.359 communes en Belgique. L’arrêté royal du 17 septembre 1975 et la loi du 30 décembre 1975, prévoyait deux étapes de fusion. La première s’effectuait en 1976 . La deuxième étape se passait en 1977 et se limitait à la ville d’Anvers. Le nombre de 575 était réduit jusqu’à 570 communes.


Je me rappelle m'être rendu quand j'étais petit en voyage scolaire dans les Alpes dans un village français ou il y a avait une trentaine d'habitants dans la commune!

Un redécoupage territorial français.. pour ou contre???
Brussels-east no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 05:11 PM   #27
TipNTop
Chartreuse,Vodka,Orangina
 
TipNTop's Avatar
 
Join Date: Sep 2002
Location: Lyon
Posts: 557
Likes (Received): 311

Plutôt pour, mais ça ne se fera jamais.

Le fait d'avoir un étage de plus permet aux communes de s'endetter un peu plus de manière "déguisée".

Pour prendre l'exemple de Lyon: l'endettement de la ville seule est à un niveau acceptable. Mais si on y ajoute l'endettement de la communauté urbaine, c'est l'asphyxie garantie.

De même qu'à l'inverse, le Grand Lyon n'a absolument pas la capacité de récupérer à son compte l'endettement de chacune des 55 communes qui le compose.

Donc donc....même si on va vers un accroissement du pouvoir de la communauté urbaine, il faudra maintenir l'existense des communes, même fictivement.
TipNTop no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 05:15 PM   #28
GM
Vivre haut
 
GM's Avatar
 
Join Date: Mar 2004
Location: Nantes, Rezé, Pays de Retz
Posts: 6,492
Likes (Received): 7527

Quote:
Originally Posted by Brussels-east
Je me rappelle m'être rendu quand j'étais petit en voyage scolaire dans les Alpes dans un village français ou il y a avait une trentaine d'habitants dans la commune!
Il y a des communes en France qui n'ont plus du tout d'habitant ! Et d'autres seulement 2 ou 3.


Quote:
Originally Posted by [email protected]
Les 26 premieres communes de France (en superficie) se trouvent outre mer (Guyane et Nouvelle-Calédonie).
D'ailleurs à la Réunion (qui ne compte actuellement que 24 communes) on n'est encore dans une logique de création de nouvelles communes par subdivision de communes existantes.
Les grands pays neufs (USA, Canada, Brésil, etc...) s'inscrivent aussi, contairement à l'Europe, dans une logique de création de municipalités et non pas de fusion.
GM no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 05:37 PM   #29
TipNTop
Chartreuse,Vodka,Orangina
 
TipNTop's Avatar
 
Join Date: Sep 2002
Location: Lyon
Posts: 557
Likes (Received): 311

Non GM, ce que tu dit n'est pas vrai pour le Canada.

Le québec a provoqué il y a 4 ans de gigantesques fusions municipales.

Les anciennes communes des agglomérations ont maintenant le titre "d'arrondissements", sur le modèle des arrondissements de Paris, Lyon et Marseille (loi PLM).

Et la commune de Montréal s'étend à présent sur toute l'ile de Montréal, comprenant les "arrondissements" de Mont Royal, Dorval...etc
TipNTop no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 05:47 PM   #30
GM
Vivre haut
 
GM's Avatar
 
Join Date: Mar 2004
Location: Nantes, Rezé, Pays de Retz
Posts: 6,492
Likes (Received): 7527

Quote:
Originally Posted by TipNTop
Non GM, ce que tu dit n'est pas vrai pour le Canada.

Le québec a provoqué il y a 4 ans de gigantesques fusions municipales.

Les anciennes communes des agglomérations ont maintenant le titre "d'arrondissements", sur le modèle des arrondissements de Paris, Lyon et Marseille (loi PLM).

Et la commune de Montréal s'étend à présent sur toute l'ile de Montréal, comprenant les "arrondissements" de Mont Royal, Dorval...etc
C'est sans doute le cas pour les anciennes provinces, mais qu'en est-il pour les provinces de l'ouest, plus dynamiques démographiquement, et où l'établissement est plus récent ?
GM no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 06:02 PM   #31
Metropolitan
BANNED
 
Join Date: Sep 2004
Posts: 3,269
Likes (Received): 28

Quote:
Originally Posted by Brussels-east
Pourquoi ne pas restructurer le paysage territoriale français.

Petit historique...

En 1830, la Belgique comptait 2498 communes; à la suite de la «fusion des communes» de 1975, le nombre de celles-ci a été réduit à 570, dont 308 en Flandre et 262 en Wallonie..

À la veille de la grande fusion, il y avait donc 2.359 communes en Belgique. L’arrêté royal du 17 septembre 1975 et la loi du 30 décembre 1975, prévoyait deux étapes de fusion. La première s’effectuait en 1976 . La deuxième étape se passait en 1977 et se limitait à la ville d’Anvers. Le nombre de 575 était réduit jusqu’à 570 communes.


Je me rappelle m'être rendu quand j'étais petit en voyage scolaire dans les Alpes dans un village français ou il y a avait une trentaine d'habitants dans la commune!

Un redécoupage territorial français.. pour ou contre???
Personellement, je suis pour, puisque notre carte actuelle des communes datent d'une époque où la France était un pays essentiellement rural, ce qui n'est plus vrai aujourd'hui. Mais je n'y crois pas vraiment malheureusement.

Tout d'abord, il faut savoir que la France traverse une crise de légitimité politique qui touche tous les niveaux de son administration, sauf les communes. Les français ont une opinion négative de la politique au niveau national ou régional, mais pas au niveau municipale. Les hommes politiques ont intérêt à capitaliser là-dessus pour leur carrière, et ils ne s'en privent pas. Redessiner la carte des communes seraient extrêmement mal perçus par les concitoyens... qui y verraient une décision "d'en haut" (là où ça marche pas) foutant le bordel "en bas" (là où ça marche bien parce qu'on aime bien son maire). En somme, il n'y a pas d'intérêt électoraliste à redessiner la carte des communes. Or c'est le critère principal qui détermine l'action des politiques.

De plus, les français sont très attachés à leur commune... qui consiste une sorte de réalité inamovible, même si souvent bâti à l'origine sur du vent. La France est un pays qui a comme spécificité d'être très attaché à la terre, à son origine paysanne. Même s'il est vrai qu'aujourd'hui 80% de la population est urbaine, on a le sentiment que cette urbanisation de la France s'est faite "malgré elle". Les français, encore plus qu'ailleurs, se rêvent campagnards, et n'ont été attiré vers la ville que pour des raisons économiques... parce que "les capitalistes" ne leurs ont pas laissé le choix. Enfin, ça c'est le discours bien sûr, qui révèle toujours une certaine hypocrisie. Dans les faits, les français ne sont pas plus prêts à renoncer aux avantages qu'offrent les villes que quiconque en Europe.

C'est pour ce genre de raison qu'un type comme José Bové est considéré comme un "authentique". C'est aussi pour cette raison que l'agriculture est toujours aussi importante pour les français, alors qu'elle ne fait vivre qu'à peine 2% de la population active. Les hommes politiques français ont besoin de s'attacher à une terre, un "fief", pour être crédible politiquement. Ainsi, Jacques Chirac, ancien ministre de l'agriculture, a comme fief historique la Corrèze, un des départements les plus ruraux de France. Chirac a passé toute sa vie à Paris, mais il devait se rattacher à une terre agricole pour montrer qu'il "connait la France". La même chose est vraie pour Mitterand et son fief de la Nièvre, autre département agricole français. Chaque année, même président, Mitterand devait "gravir" Solutré... une colline paumée au milieu d'une région boisée. Les énarques ont comme nette tendance de se parachuter dans les régions rurales après avoir reçu leurs diplômes. C'est ainsi que Hollande, fraîchement diplomé, a choisi la Corrèze pour son parachutage (Ca me rappelle quelqu'un ?).

Enfin, et c'est sans doute la le plus important, les français verraient dans une concentration des communes non pas une plus grande efficacité municipale mais au contraire une dillution de la représentation de leurs intérêts propres. Au-delà du discours de façade de "liberté, égalité, fraternité", les français ne sont pas moins égoïstes que les autres. Et si ils ont le sentiment d'habiter une commune "riche" qui perdrait au change, ils ne seront pas prêt de l'accepter. D'ailleurs c'est aussi vrai pour les habitants de communes pauvres paradoxalement. Ces derniers ont une certaine fierté de venir d'une commune pauvre, cela montre que la vie ne leur a rien donner, qu'ils ont du "trimer"... même si ils viennent d'une famille de propriétaires...

Et bien sûr, dès lors que l'on parle de changer la carte des communes, le politique n'a qu'une seule question en tête : est-ce que cette nouvelle carte va favoriser mon partie ou le partie d'en face ? C'est bien sûr ce raisonnement qui a toujours découragé la droite de créer un Grand Paris incluant la banlieue rouge. Et c'est le même raisonnement qui incite aujourd'hui Delanoë à ne pas faire de Grand Paris puisqu'il y perdrait sa base "bourgeois-bohème". C'est le même problème dans toutes les villes et régions de France. La gauche était contre la fusion de la Haute et de la Basse Normandie parce que ça nuirait à ses chances d'être élue... la droite était aussi contre... pour la même raison ! Aujourd'hui, bien que Haute et Basse Normandies soit toutes les deux à gauche, le projet de fusion des deux régions est enterré.

Tout ça pour dire que dans les têtes de nos hommes politiques, l'idée de redessiner les communes n'est même pas un projet. C'est "niet". Et pourtant... beaucoup des difficultés de la politique française viennent de là.

Last edited by Metropolitan; January 5th, 2006 at 06:11 PM.
Metropolitan no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 06:11 PM   #32
[email protected]
Registered User
 
m@rco's Avatar
 
Join Date: Apr 2004
Location: Grenoble, FRA
Posts: 1,246
Likes (Received): 168

Quote:
Originally Posted by GM
Il y a des communes en France qui n'ont plus du tout d'habitant ! Et d'autres seulement 2 ou 3.
Il y en a 6 dans ce cas :
Beaumont-en-Verdunois, Bezonvaux, Cumières-le-Mort-Homme, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux et Louvemont-Côte-du-Poivre.
Ce sont des villages detruits (au total 9) lors de la bataille de Verdun en 1916 et qui n'ont pas ete reconstruits (3 l'ont ete : Douaumont, Ornes et Vaux-devant-Damloup)

http://www.lesvillagesdetruits.fr.st/
m@rco no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 06:15 PM   #33
Brussels-east
Registered User
 
Join Date: Nov 2005
Location: Brussels
Posts: 647
Likes (Received): 5

Metropolitan je te remercie de ce TRES long exposé!...

.. mais ma foi fort intéressant et très attrayant!!!
Brussels-east no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 06:17 PM   #34
jef
 
Join Date: Jan 2005
Posts: 3,349
Likes (Received): 5

Très intéressantes tes explications Metropolitan.
jef no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 06:49 PM   #35
[email protected]
Registered User
 
m@rco's Avatar
 
Join Date: Apr 2004
Location: Grenoble, FRA
Posts: 1,246
Likes (Received): 168

Petite particularite egalement de 2 villes de l'Isere et de Savoie : Le Pont de Beauvoisin et Saint Pierre d'Entremont qui sont en fait composees chacune de 2 communes !
Le Pont de Beauvoisin : commune de l'Isere, 2 504 habitants, pour 7km2
Le Pont de Beauvoisin : commune de Savoie, 1 572 habitants, pour 2km2
Saint Pierre d'Entremont : commune de l'Isere, 478 habitants, pour 32km2
Saint Pierre d'Entremont : commune de Savoie, 372 habitants, pour 18km2

C'est la riviere "Guiers" qui fait office de separation entre les communes (departements).

Savoie a droite, Dauphine a gauche :


Je crois qu'en Belgique il y a aussi des villes qui se situent sur plusieurs communes, non ?
m@rco no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 07:02 PM   #36
nanar
nanar
 
Join Date: Apr 2005
Location: Lyon 6è - (www).darly.org & (www).lyonmetro.org
Posts: 7,184
Likes (Received): 2456

Le petit machin suspendu à droite, c'est quoi, la guérite du douanier ?

nanar
nanar no está en línea   Reply With Quote
Old January 5th, 2006, 08:19 PM   #37
juanico
Daily Commuter
 
juanico's Avatar
 
Join Date: Sep 2005
Location: Paris
Posts: 1,091
Likes (Received): 8

Quote:
Originally Posted by Brussels-east
Un redécoupage territorial français.. pour ou contre???
100% POUR.

36 000 communes en France c'est 6 fois trop.

En deça de 20 000 habitants les communes ne sont pas viables et doivent se regrouper en syndicats pour divers équipements et services (ex: ramassage des ordures ménagères, déchetterie, équipements sportifs et culturels etc.).

L'intercommunalité se développe sur les lacunes des structures communales, donc je pense que les principes de Communautés de communes (CC), Communautés d'agglomérations (CA) et Communautés urbaines (CU) sont une bonne chose mais plutôt que ce sous leur forme actuelle je préférerai qu'elles remplacent purement et simplement les communes actuelles.

Les communes de la République n'ont fait que remplacer les paroisses de l'Ancien régime : une commune = une église (autorité du Clergé, il faut rappeler que les communes sont antérieures à la Loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat de 1905) = une mairie (présence de l'Etat). Cette structure archaïque reflétait également une France rurale (95% de paysans) et pieuse.

Nous sommes en 2006. Il serait peut être temps de reconsidérer les besoins de la population selon une logique démographique, économique et sociale, et non plus en terme de querelles de clocher et de petite politique -trop- locale.

A terme si on élargissait réellement les communes, l'échelon du département serai de trop également (encore une structure devenue archaïque) et il ne devrait y avoir que 3 échelons pertinent : l'Etat, la Région effectivement décentralisée -et non un ersatz de région-, la Commune.

Outre les aspects économiques évidents, la crise actuelle de la représentation politique trouvera à mon sens des réponses dans une refonte de l'administration locale.

Ce n'est que mon point de vue je crois que la France n'est vraiment pas prête à ça de toute façon

Last edited by juanico; January 5th, 2006 at 08:25 PM.
juanico no está en línea   Reply With Quote
Old January 6th, 2006, 02:09 AM   #38
MyNight
 
Join Date: Apr 2004
Posts: 1,004
Likes (Received): 1

@ Marco :
bah regarde Avignon, son agglo (pas sa commune) est à cheval sur le 13, le 84 et le 30... Trois départements mais aussi deux régions, Rhône-Alpes et Languedoc. Mais la communauté d'agglo est pourtant une réalité... Comme quoi, en France, comme souvent, la réalité territoriale ne colle pas avec le mille-feuilles institutionnel, et que cela demanderait une belle réforme pour revoir tous les découpages institutionnels... Bref bref, éternel problème toujours aussi fondamental à mon sens... Le tout est de désarmer les petits potentats des maires inspirés de communes de 600 habitants qui refusent de s'allier avec un adversaire politique du camps supposé opposé. Pour les agglos plus importantes, le problème se pose aussi dans des termes différents, mais bon il reste béant. Ca évoluera nécessairement de tte manière, les agglos sont aujourd'hui conçues pour ça et tout le monde, dans le milieu politique de proximité, en a vraiment conscience presque partout - c'est un premier pas...
MyNight no está en línea   Reply With Quote
Old January 6th, 2006, 08:16 AM   #39
Cyril
Particle XLR8R
 
Cyril's Avatar
 
Join Date: Sep 2002
Posts: 19,072
Likes (Received): 7251

Je viens de prendre conscience des bienfaits des communautés d'agglo par exemple, celle où je suis, La Communauté d'Agglomération des Hauts de Bièvre (regroupe Bourg la Reine, Le Plessis Robinson, Verrières le buisson, Antony, Sceaux, Wissous et Chatenay-Malabry) vient de mettre en place "Le Paladin" qui est un réseau de bus d'une dizaine de lignes de bus connectées aux réseaux RATP et accessibles avec coupons/tickets de transport RATP : c'est une desserte de proximité qui irrigue les zones les moins accessibles et qui permet à mémé d'aller au marché facilement, au djeunz d'aller à l'école etc..Pas mal, ça vient grossir le réseau de transports en communs d'ile de France, et il y a plusieurs autres communautés de communes/agglos comme celle-ci en région parisienne.

Cyril no está en línea   Reply With Quote
Old January 6th, 2006, 10:34 AM   #40
architoctoc
 
Join Date: Feb 2005
Posts: 691
Likes (Received): 0

Quote:
Originally Posted by MyNight
@ Marco :
bah regarde Avignon, son agglo (pas sa commune) est à cheval sur le 13, le 84 et le 30... Trois départements mais aussi deux régions, Rhône-Alpes et Languedoc.
petite erreure : région PACA et non Rhône-alpes...
architoctoc no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 


Reply

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 11:32 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2019, vBulletin Solutions Inc.
vBulletin Security provided by vBSecurity v2.2.2 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us