Tourism Sector | News & Developments - Page 5 - SkyscraperCity
 

forums map | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > Africa > North Africa > Algérie > Autres discussions > Économie et développement

Économie et développement Discussions et débats relatifs au développement et à l'économie


Reply
 
Thread Tools
Old March 11th, 2010, 01:38 AM   #81
YorkTown
SSC Algeria
 
YorkTown's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Algeria
Posts: 4,690
Likes (Received): 2662

Quote:
Le tourisme en plein essor à Ouargla : Un bénéfice de 600 millions de DA réalisé par les agences de voyage

Par R.Akram

En 2009, les agences de voyages activant dans la wilaya de Ouargla ont réalisé un chiffre d’affaires de 600 millions DA, en hausse de 10,5% par rapport à 2008, a annoncé la direction du Tourisme de la wilaya. La même source a relevé «qu’un montant de 249 millions de DA de ce chiffre d’affaires a été réalisé par les structures hôtelières, soit une hausse de 8,5% par rapport à l’année précédente». Cette hausse du chiffre d’affaires traduit, certes, un regain relatif de l’activité touristique dans la région, aussi bien pour les établissements hôteliers que pour les agences de voyages et de tourisme, cependant la direction du Tourisme estime que cela reste en deçà des aspirations du secteur et des 12 agences que compte la wilaya de Ouargla. La même source fera savoir que «dans cette wilaya, seules quatre agences activent dans le tourisme international en organisant des voyages en direction des touristes étrangers, le reste étant versé dans la programmation de petits pèlerinages ‘’Omra’’, de voyages vers les camps d’été ou dans la vente de billetterie de voyage à l’intérieur du pays». Par ailleurs, la direction du Tourisme de Ouargla fait état de l’existence de 19 associations activant dans le créneau touristique, dont 11 ont été agréées entre 2005 et 2009. La wilaya de Ouargla dispose de 21 structures hôtelières, d’une capacité d’accueil globale de 1.378 lits, ainsi que de deux Offices de tourisme installés à Témacine et Zaouia El-Abidia, dans la région du grand Touggourt.
http://www.lefinancier-dz.com/ACTUALITE/5250.html
YorkTown no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old March 16th, 2010, 01:24 PM   #82
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 25,216
Likes (Received): 23477

Balade de découverte de l’Est algérien

Depuis quelques temps, la région du Nord-est de l’Algérie s’ouvre graduellement au tourisme, et révèle des sites exceptionnellement préservés.

Découvrir l’Est algérien, et précisément au départ des villes bordant le littoral que sont Jijel, Skikda ou Annaba, est à présent possible. Des tours opérateurs proposent en effet des séjours et circuits à l’intérieur des terres, en passant par les Aurès, et jusqu’aux villes oasiennes des portes du désert.

« Constantine, Batna, Biskra, Khenchla, Tebessa, Souk Ahras, Annaba… Toutes ces villes font partie d’une très belle région sécurisée, où peuvent être organisés des circuits dans les structures hôtelières de l’Etat » assure Mokhtar Ben Sayah, représentant en France de Visa Travel, tour opérateur algérien qui organise des trekkings et randonnées 4x4, en groupe ou en individuel, et tous programmes de voyages à thèmes.

« Que ce soit anglé sur l’écotourisme, l’histoire, la santé, le sport, l’archéologie ou l’astronomie, toutes les déclinaisons sont possibles, en court séjour - avec par exemple Alger/Sétif/Boujie en 4 jours ou encore Alger/Timgad/Constantine – ou en longs séjours » précise Kamel Chaïb, directeur de l’agence sise à Ouargla, plus au sud du pays. Peuvent aussi être programmés des circuits exclusivement féminins, composés de participantes européennes et algériennes.

Visa Travel collabore avec plusieurs agences et TO en Europe

« Notre tarif moyen est de 65 euros par personne. Il peut varier selon la période de l’année et le type de circuit, et suivant le nombre de personnes. »

A noter que Visa Travel a obtenu le Label « PQTA » - Plan Qualité Tourisme Algérie -, et collabore avec plusieurs agences et tour opérateurs en Europe et Asie, dont l’Italien Viagi Aventura Nel Mondo, les Japonais Eurassia Travel et Veritas Tourisme (une agence japonaise sise à Paris), les Allemands TRH Reisen, les Espagnols Monobert Viatges et enfin le Français (d’Ardèche) Charrière Voyages.

Nouvelles Terres, un autre réceptif algérien, annonce quant à lui un séjour culturel les 19 et 20 mars, soit 2 jours à Sétif et Djemila, avec logement à l'hôtel Rabie, pour un total de 120 euros, hors vols.

Horizons nomades commercialise un circuit de randonnée pédestre

Horizons nomades, un TO basé en France et dirigé par Mohammed Torche, commercialise pour sa part d’avril à octobre « Balade dans les Aurès », un circuit de randonnée pédestre avec guide au départ de Paris via Constantine, Timgad, les gorges du Ghoufi (classé au patrimoine mondial par l’UNESCO) et Biskra. Sa clientèle française est constituée de marcheurs âgés de 45 à 60 ans.

« Nous faisons trois voyages de 8 à 10 personnes par an, avec logement chez l’habitant dans les Aurès, ou encore dans un hôtel d’Etat à Biskra (compter 40 euros la nuitée) ou au Panoramique et au Cirta, à Constantine. La semaine est facturée à 1 200 euros. »

Véronique Narame
http://www.tourmag.com/Balade-de-dec...en_a37288.html
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Old March 17th, 2010, 02:41 PM   #83
aghiles11
aghiles
 
aghiles11's Avatar
 
Join Date: Mar 2009
Location: Suburb of Algiers
Posts: 10,982
Likes (Received): 2540

Les grands labels hôteliers parient sur le tourisme d’affaires à Oran


Seconde plus grande ville d’Algérie et second pôle économique, Oran a fini par attirer les grands labels de l’hôtellerie internationale : le boom du business-hôtel sera un coup de poker misant sur le tourisme d’affaire annoncé depuis une décennie.



Les Oranais ont cet habitude de départager l’urbanisme cahoteux de leur ville en trois : la vieille ville « coloniale », les bidon-villas pour parler des nouveaux quartiers chics avec villas cossues mais sans goudron pour les routes, et le quartier de la nouvelle vitrine, dit le nouveau front-de-mer, pour faire allusion au premier balcon, construit par les Français en 1949. Ce second « front », avec vue imprenable sur la Méditerranée, et sans contraintes d’extensions pour cause d’assiettes foncières disponibles et longtemps interdites à la construction, a fini par attirer les investisseurs en hôtellerie de prestige, avec en tête de la caravane, les promoteurs du Sheraton hôtel & towers.


Doyen de cette vague, le Sheraton est même présenté comme le pari gagné d’un montage entre la société de développement hôtelier d’Algérie, la LAFICO Algeria holding de Libye et la SIH, société d’investissement hôtelier. Ce cinq étoiles, d’un parc de 327 chambres et suites, sera inauguré en 2005 et offrira les premiers services de luxe pour la nouvelle clientèle ciblée. « Un tourisme de business et non un tourisme de masse » comme le précisera l’un des dirigeants de cette entreprise lors de la cérémonie d’ouverture. Cette déclaration sera par la suite le principe de base des autres labels en file d’attente pour implanter leurs sites à Oran.

Sheraton vs Chaîne Eden

La course sera aussi très serrée, avec des concurrences féroces, pour capter les flux des hommes d’affaires et des grosses entreprises, entre le Sheraton et ses quelques autres premiers concurrents comme le Groupe Cherif et sa Chaîne Eden d’hôtels et services. Ce dernier groupe, propriété d’un privé très entreprenant dans le domaine du tourisme à Oran, et pionnier de ce tourisme d’affaires, compte quatre hôtels, à vocation hybride, entre le tourisme d’affaires et le tourisme balnéaire. Avec Eden Palace, près de la cote (72 chambres), le cinq étoiles Eden Phoenix (91 chambres) et Eden Airport (4 étoiles situé à la sortie de l’aéroport), le groupe a longtemps dominé l’offre d’hébergement de luxe dans une ville qui en manquait cruellement. Le groupe aura même longtemps le monopole des services de colloques, séminaires, hébergements d’affaires, d’Air Algérie ou même Sonatrach, avant d’en perdre le filon face au Sheraton, plus récent et plus agressif en marketing. La guéguerre entre les deux pôles occupera la scène avant que d’autres concurrents ne viennent frapper à la porte de la ville. Le 20 novembre 2006, le groupe Mehri, un privé réputé, frappera fort en inaugurant l’hôtel Royal, un bijou architectural situé en plein centre ville d’Oran, qui date de l’époque coloniale mais que le groupe a réussi à reprendre et à restaurer avec grand art.

L’entrée en lice du groupe Mehri avec Accor

Loin de la devanture marine d’Oran, l’Hôtel Royal, (avec ses offres standard et ses 112 chambres) jouera sur sa proximité et sa situation exceptionnelle pour capter une partie de la clientèle spécialisée du tourisme d’affaire. « Cet hôtel sera une destination à lui tout seul » lancera Djillali Mehri, patron du groupe, lors d’un point de presse.

Jouant sur l’étude d’une offre moyenne avec des services de base de luxe, le groupe Mehri annoncera de sitôt la création d’une société immobilière d’exploitation hôtelière, la SIEHA, qui creuse la brèche avec l’acquisition de plusieurs assiettes foncières dans les grandes villes algériennes, et le lancement de deux projets, avec son partenaire le groupe français Accor. Mitoyen du Sheraton, le projet Mehri&accor prévoit l’implantation d’un hôtel IBIS trois et quatre étoiles, d’un cinq étoile sous le label Novotel et de deux tours commerciales, pour commencer. Avec des fourchettes de prix étudiées, le but est, là aussi, de capter une part du tourisme d’affaires qui s’intéresse à Oran depuis quelques années. Le parieur semble tellement certain de ses gains, que le groupe Mehri n’a trouvé aucune gêne à s’installer à quelques dizaines de mètres seulement du complexe Sheraton. Mieux encore, tout le monde continue de miser sur ce tourisme d’affaire au point d’imposer de nouveaux modes chez les promoteurs immobiliers locaux, intéressés par le marché locatif dit d’affaires, pour buisness-man et sociétés étrangères.

Sonatrach séduite

La proximité de la zone industrielle pétrolière d’Arzew, les grands projets structurants, les premières usines de transformations, le cadre de vie et le décentrement par rapport à Alger, avec une proximité géographique favorable avec l’Espagne, principale pays-source des hommes d’affaires étrangers dans la région de l’Oranie, ont accentué la tendance au point d’en faire une mode. Le rêve d’un Eldorado pour hôteliers de prestige et d’un Oran « avenir du tourisme spécialisé » est devenu tellement puissant qu’il a fini par séduire Sonatrach, première entreprise du pays. Pour les besoins d’hébergement des 6000 invités du GNL 16, prévu en avril prochain, le mégaprojet du centre de convention d’Oran, le CCO, a prévu l’inauguration d’un nouvel hôtel de luxe à Oran, sous le label Le Méridien. La convention avait été signée il y a presque trois ans entre Sonatrach et la chaîne internationale Starwood pour la gestion du CCO et de cet hôtel d’une capacité de 300 chambres dont l’inauguration est prévue pour le 1er avril prochain, selon les promesses du promoteur principal, l’espagnol Obrascom Huarte Lain, OHL. Là aussi, après la clôture des « festivités » du GNL 16, le pari est fait sur ce tourisme d’affaires dont tout le monde pense pouvoir tirer profit et dont personne ne veut en imaginer l’illusion possible.



http://www.lesafriques.com/actualite...?article=23005
aghiles11 no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old March 17th, 2010, 09:27 PM   #84
louklak NI
I love life
 
louklak NI's Avatar
 
Join Date: Dec 2009
Posts: 365
Likes (Received): 2

Good News
__________________
I would like to feed my poison. "Love is only in your mind"
louklak NI no está en línea   Reply With Quote
Old March 18th, 2010, 11:57 PM   #85
aghiles11
aghiles
 
aghiles11's Avatar
 
Join Date: Mar 2009
Location: Suburb of Algiers
Posts: 10,982
Likes (Received): 2540

Algérie : farniente dans une des villes du littoral


1200 km de littoral en Algérie
Avec un littoral s’étendant sur 1 200 kms de long, riche est le potentiel de l’Algérie en matière de tourisme balnéaire, de pêche et de sports nautiques.




A l’approche de la saison estivale, la population locale et la diaspora algérienne de France et d’Europe profitent des plages et s’adonnent aux loisirs aquatiques dans l’une des nombreuses villes de la côte méditerranéenne algérienne.

Ils seraient précisément 1 million 500 000 émigrés venus du Nord à prendre littéralement d’assaut chaque année le littoral algérien.

Ce qui amène certains réceptifs algériens à s’organiser bien en amont pour gérer ces flux, en commençant à bloquer les séjours à partir de février-mars, d’autant qu’il n’existe pour le moment pas suffisamment d’infrastructures hôtelières pour accueillir ces flots de plaisanciers.

D’aucuns constatent en outre que les tarifs des hôtels ne sont pas toujours très concurrentiels.

Pour autant, la clientèle est là et les professionnels du tourisme ainsi que les pouvoirs publics sont à pied d’œuvre pour aménager ces sites d’exception.

« Il faut attendre encore un peu pour que se diversifie l’offre et que tout soit mis aux normes, mais il ne fait aucun doute que cela va s’organiser » confirme Robert Charrière, directeur de Charrière Voyages, un TO qui organise depuis 25 ans des séjours en Algérie à destination d’une clientèle principalement française.


Des familles reviennent sur les lieux où ils ont vécus
« A partir du mois des mois d’avril ou mai, la plage est accessible dans des villes côtières telles Annaba, Bejaïa, Alger, Oran, Mostaganem…

Des familles de 8 à 10 personnes, souvent des « pieds-noirs » ou d’anciens appelés, programment des séjours avec leurs enfants et petits-enfants. Ils sont très bien accueillis, sans crainte et sans douleur.

Mon correspondant à Oran est l’agence Maghreb Tourisme qui prend en charge les groupes et les particuliers et les mènent sur les lieux où ils ont vécus.

La nuitée en hôtel est d’environ 40 euros. J’organise du reste un séjour de ce type pour 3 personnes au départ de Marseille, du 26 mai au 2 juin, soit 7 nuits, dont 2 à Oran et le reste à Mostaganem. Je facture entre 600 et 650 euros, avec un vol via la compagnie Air Algérie » atteste R.Charrière.

Le tour opérateur envoie ainsi 2 à 3 groupes de 4 à 5 personnes par mois, plus souvent en période de vacances scolaires. Il recommande la côte kabyle - qui dispose de quelques petits hôtels - en particulier pour la plongée.


Le complexe Sidi Fredj est l’un des hauts lieux de villégiature d’étéA Sidi Fredj, l’on pourra s’initier au scooter des mers, tout comme dans la baie d’Alger. A quelques encablures de là, à Aïn Beniane (anciennement La Madrague) s’organisent des départs en mer, à bord de bateaux de pêche.

Au retour, la dégustation des incomparables crevettes algéroises se fait dans l’un de ces fameux restaurants de poisson, dont le tout Alger parle tant.

A 44 Km de l'Aéroport International Houari Boumediene, le complexe hôtelier et de loisirs de Sidi Fredj est l’un des hauts lieux de villégiature d’été. Organisé autour du port de plaisance, il dispose de plusieurs hôtels en catégorie 3 et 4 étoiles.

La capacité de l’hôtel El Riadh, conçu - soit dit au passage - par l’architecte Pouillon, est de 236 lits (112 chambres doubles et 6 chambres juniors). En sus, deux restaurants, dont l’un de 560 couverts, une piscine, un solarium en saison estivale, ainsi qu’une aire de jeux pour enfants et 4 terrains de tennis. Quant à l’Hôtel El Manar, sa capacité est de 912 lits.

Tout à l’Est, sur la corniche bônoise, l’hôtel Rym El-Djamil, situé près d’Annaba, propose la chambre double en haute saison à 86 euros et des appartements à 127 euros.

Tous les services connexes sont assurés, dont la restauration et les loisirs (planche à voile, ski nautique, plongée sous marine, équitation).


http://www.tourmag.com/Farniente-dan...en_a37356.html
aghiles11 no está en línea   Reply With Quote
Old March 20th, 2010, 04:48 PM   #86
koma7
BANNED
 
Join Date: May 2009
Posts: 4,208
Likes (Received): 3

Sweet Hotel

Localisation

A l’est d’Alger plus précisément à Rouiba le premier pôle industriel et économique d’Algérie et à 10 minutes de l’aéroport international Houari Boumediene se trouve le SWEET HOTEL dans lequel tout le savoir faire de l’hôtellerie moderne, le confort et l’accueil chaleureux sont les valeurs de son équipe pour que votre séjour soit des plus agréables.


Hébergement

Le SWEET HOTEL se compose de 24 chambres et 4 suites "Non fumeurs" bien équipées ; Télévision, Réseau Wifi et de tout ce qu’il faut pour garantir un séjour agréable.


Type de chambre Prix en DA TTC

Chambre double en deux lits séparés 8 500 DA
Chambre Single avec grand Lit 10 000 DA
Chambre de luxe avec grand lit et un salon 12 000 DA
Suite (grand lit, lit individuel et salon) 14 000 DA

Les prix vraiment du GRAND N'IMPORTE QUOI un hotel de 24 chambres sans grand confort apparent avec des prix astronomique plus cher qu'en europe et equivalent aux hotels de luxe 5 étoiles d'Algerie.
Le proprio il vit dans quelle planéte moi qui voulait faire une reservation zaama,j'ai vu les prix suis tomber KO.






















Pour plus d'information:

www.sweethotel.net

Last edited by koma7; March 20th, 2010 at 05:01 PM.
koma7 no está en línea   Reply With Quote
Old March 21st, 2010, 01:10 AM   #87
aghiles11
aghiles
 
aghiles11's Avatar
 
Join Date: Mar 2009
Location: Suburb of Algiers
Posts: 10,982
Likes (Received): 2540

A Rouiba y'a pratiquement pas d'hotels donc pas de concurence dans une region ou il y'a la plus grande zone d'activité du pays ça manque pas de clients, donc le proprio fait a sa guise et fixe les prix qui veut et je suis sure koma7 que si tu y vas tu ne trouveras meme pas de chambre libre..
aghiles11 no está en línea   Reply With Quote
Old March 21st, 2010, 09:02 PM   #88
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

Aujourd'hui en faisant un tour au salon du tourisme de Paris, je fus agréablement surpris de voir que le stand algérien était l'un des plus grands... et des plus beaux!

On sent une réel volonté de la part des autorités de développer le secteur du tourisme, finalement!
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Old March 21st, 2010, 09:11 PM   #89
louklak NI
I love life
 
louklak NI's Avatar
 
Join Date: Dec 2009
Posts: 365
Likes (Received): 2

Did you take any pictures
__________________
I would like to feed my poison. "Love is only in your mind"
louklak NI no está en línea   Reply With Quote
Old March 21st, 2010, 10:37 PM   #90
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

I left my camera at home.
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Old March 28th, 2010, 10:27 PM   #91
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 25,216
Likes (Received): 23477

Développement du tourisme: 477 hôtels en cours de construction

477 hôtels sont en cours de réalisation en Algérie, selon Chérif Rahmani, ministre du Tourisme, de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement. “Ces hôtels sont construits par des promoteurs nationaux. Notre rôle est de les aider, de les accompagner, de réduire les délais d’attente dans les guichets pour les permis de construction et de les soutenir pour la formation de leurs personnels”, a-t-il annoncé en marge d’une cérémonie de signature de 28 contrats de réalisation de structures hôtelières. “Ces promoteurs s’engagent à respecter les normes architecturales, urbanistiques et touristiques”, a-t-il ajouté. Les 28 nouveaux projets, qui doivent créer 3.741 emplois, ont une capacité totale de 2.494 lits.

Depuis janvier 2008, plus de 430 projets ont été retenus par le ministère du Tourisme. L’ensemble représente une nouvelle capacité nationale d'accueil estimée à 41.376 lits. L’objectif est d’atteindre en 2014 les 75.000 lits dont 42.000 de luxe. D’après Chérif Rahmani, l’objetif est atteint à 60 %. Il a estimé le nombre de touristes en 2009 à 1,9 millions. "Nous n’avons jamais atteint ce chiffre depuis l’indépendance. Il y cinq ans, nous étions à 500.000 touristes. Le Sud est la région la plus visitée”, a-t-il indiqué. Le ministre a également évoqué, sans le détailler, un projet d’écotourisme en cours d’élaboration avec l’Union européenne.

Merouane Mokdad
http://www.tsa-algerie.com/economie-...ion_10092.html
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Old March 29th, 2010, 04:56 AM   #92
aghiles11
aghiles
 
aghiles11's Avatar
 
Join Date: Mar 2009
Location: Suburb of Algiers
Posts: 10,982
Likes (Received): 2540

Les contrats ont été signés hier
La réalisation de 28 hôtels confiée à des privés


M. Chérif Rahmani ne manquera pas de relever l’intérêt de ce partenariat, notamment à travers la création de 3 741 emplois.

Si la destination Algérie ne suscite pas beaucoup d’engouement chez les étrangers qui préfèrent nos voisins marocains et tunisiens, l’État semble se pencher sérieusement sur la question afin d’améliorer la situation. Pour cela, les investisseurs privés semblent cette fois avoir l’occasion de s’impliquer dans le tourisme, eux qui n’ont pas manqué d’afficher une grande volonté de mettre la main à la pâte afin d’améliorer un secteur en plein déclin. Ainsi, plusieurs contrats de réalisation de 28 projets d'hôtels ont été signés, hier, à Alger, entre le ministère de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et du Tourisme et des investisseurs nationaux (privés) venus des quatre coins du pays, à l’instar du président du FCE, M. Réda Hamiani, et du président du groupe Cevital, M. Issad Rebrab. L’ensemble des investisseurs disposent d’assiettes foncières et des possibilités d’autofinancement comme exigé par le ministre pour la réalisation de leurs projets voués à la promotion du tourisme national. M. Chérif Rahmani ne manquera pas de relever l’intérêt de ce partenariat, notamment à travers la création de 3 741 emplois. Il faut savoir que cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une démarche partenariale fondée sur une confiance partagée et des engagements mutuels du public et du privé. Le ministre n’a pas omis à cette occasion de rassurer les opérateurs nationaux présents, assurant que les pouvoirs publics apporteront un accompagnement aux investisseurs dans les domaines de la formation des personnels en gestion et en métiers, l'insertion des établissements dans les circuits touristiques à proposer aux marchés nationaux et internationaux ainsi que l'utilisation des technologies de l'information et de la communication. Des projets de partenariats qui s'inscrivent dans une dynamique d'amélioration de la qualité de services dans les établissements touristiques et hôteliers, a insisté le ministre. Ceci permettrait, a-t-il ajouté, d’atteindre en 2015 le cap des 2,5 millions de touristes étrangers annuellement en Algérie.

Issad Rebrab : “Nos projets vont dans l’intérêt de l’économie nationale”De son côté, le président du groupe Cevital, M. Issad Rebrab, n’a pas omis d’indiquer que tous les projets entrepris par le groupe Cevital “vont dans l’intérêt de l’économie nationale”. M. Rebrab a fait part, à cette occasion, des projets de son groupe dans la promotion du tourisme en Algérie. “Nous avons deux projets d’hôtels, dont l’un sera classé quatre ou cinq étoiles, et l’autre est un appart-hôtel juste au niveau d’El-Hamma (Belouizdad), où nous avons un terrain. Sur ce terrain, nous avons l’intention de construire aussi cinq tours en verre. Les études sont terminées et nous avons déposé le dossier au niveau de la DUCH. Nous sommes prêts et dès que nous recevrons le permis de construire, nous lancerons les travaux immédiatement. Ainsi donc, nous avons deux tours qui vont abriter deux hôtels et, derrière, trois tours de bureaux que nous projetons de réaliser”, dira M. Rebrab. Ce dernier n’a pas manqué de signaler que les projets de son groupe sont “très importants” pour le secteur du tourisme, et ce, “dans l’attente de la réaction des autorités.” “C’est un excellent projet qui va même embellir la baie d’Alger. À présent, nous attendons le feu vert des autorités. Notre plus haute tour a été limitée à 21 étages, même si on la voulait plus haute, et la plus petite tour est de 16 étages”, précisera-t-il. Le patron de Cevital a fait part également des projets de son groupe dans l’immobilier. “Nous avons plusieurs projets dans l’immobilier. Il s’agit de 104 logements de haut standing en plein centre d’Alger, prévus sur un terrain situé à Hussein-Dey, mais là encore, on attend le permis de construire. Nous avons également des projets similaires à Chéraga, à Sidi-Abdellah, à la nouvelle ville de Boughzoul. Cela dit, nous sommes aussi intéressés par la réalisation de nouvelles promotions immobilières, et ce, en fonction du terrain évidemment. Cela dit, pour tous les projets dont nous disposons aujourd’hui, que ce soit dans l’immobilier ou dans le tourisme, nous sommes propriétaires des terrains”, a-t-il conclu. En somme, il appartient à l’État de saisir les opportunités qu’offre la disponibilité du secteur privé à jouer un rôle efficace dans la promotion du tourisme et la création de milliers de nouveaux emplois.
aghiles11 no está en línea   Reply With Quote
Old March 31st, 2010, 02:15 AM   #93
Antar2
Registered User
 
Join Date: Dec 2009
Posts: 439
Likes (Received): 0

Algerian tourism boom spurs new hotels, jobs

Algerian tourism officials inked a construction contract with local investors to build 28 new hotels, APS reported on Sunday (March 28th).

Nearly 4,000 new jobs will be created. Speaking at the signing ceremony for the hotel deal, Town Planning, Environment and Tourism Minister Cherif Rahmani said that some 430 tourist projects begun since 2008 should generate 58,000 jobs. Rahmani also estimated the number of tourists in 2009 at 1.9 million. "Five years ago, we had 500,000," he noted.
© Magharebia.com 2010
Antar2 no está en línea   Reply With Quote
Old April 15th, 2010, 03:34 AM   #94
espanoldz
ⴻⵙⵒⴰⵏⵓⵍⴷⵣ
 
espanoldz's Avatar
 
Join Date: Nov 2008
Location: Barcelona
Posts: 6,186
Likes (Received): 5824

L’Américain Marriott annonce l’ouverture de deux grands hôtels à Alger

L’entreprise envisage d’inaugurer ses premiers hôtels en Algérie, à l’horizon 2012. Ils seront baptisés Algiers Marriott Hotel (227 chambres) ainsi que le Algiers Marriott Executive Apartments (180 appartements). L’Algérie fait donc partie du business plan de Marriott, à l’instar du Maroc et du Ghana, où d’autres infrastructures de ce label seront réalisées.

En tout et pour tout, Marriott International a prévu de construire cinq nouveaux établissements en Afrique et au Moyen-Orient. L’ouverture de nouveaux établissements des marques Marriott Hotesl & Resorts, ainsi que Marriott Executive Apartments, est prévue dans les 36 mois à venir. Ces nouvelles adresses gérées en contrat de management à long terme permettront au groupe hôtelier d’élargir son offre de 1126 chambres.

Le programme d’investissement de Marriott prévoit la construction de 44 hôtels totalisant 10800 chambres, d’ici à la fin 2015. L’hôtelier compte déjà un parc étoffé de 70 hôtels avec un total de 20.000 chambres répartis dans 12 pays. Marriott avait prévu depuis bien longtemps de s’implanter en Algérie. Elle avait annoncé- en 2007 déjà- la construction d’un grand hôtel de luxe dans la commune de Staoueli (Club des Pins, Ouest d’Alger) mais des divergences entre les initiateurs du projet avaient compromis ce projet. L’hôtel en question devait être d’une capacité d’accueil de 394 lits.

Il se devait aussi abriter des espaces pour bureaux sur une superficie de l’ordre de 5.000 m2. Il devait concurrencer le Sheraton pour ce qui est de l’événementiel avec sa salle de réception de 1.400 m², ses 4.100 m² d’espace seront destinés à l’aménagement de huit salles de réunion, une salle de conférences, un espace d’accueil et 1.500 m² d’espace extérieur destiné aux banquets et soirées du Ramadhan.

Les analystes s’attendent à une guerre des étoiles entre les différents hôtels de la capitale -qui chercheront avec l’arrivée de nouvelles enseignes- à être compétitifs et concurrentiels.

L’investissement de Marriott permettra également d’améliorer les capacités d’hébergement de l’Algérie qui ne compte que 80.000 lits. De l’avis de nombreux observateurs, l’insuffisance en matière d’infrastructures hôtelières est l’une des raisons qui freinent le développement du tourisme. Un secteur qui peut prendre la relève du pétrole. D’ailleurs, les voisins immédiats de l’Algérie, à savoir le Maroc et la Tunisie, ont réussi le pari d’engranger des recettes importantes et qui se comptent en milliards de dollars grâce au tourisme. Marriott considère l’Algérie comme étant une destination touristique émergente, mais la chaîne hôtelière cible aussi les hommes d’affaires étrangers qui affluent en quête d’opportunités d’affaires dans un pays épargné par la crise.

source: Le financier-dz
espanoldz no está en línea   Reply With Quote
Old April 15th, 2010, 04:06 AM   #95
YorkTown
SSC Algeria
 
YorkTown's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Algeria
Posts: 4,690
Likes (Received): 2662

très bonne nouvelle
YorkTown no está en línea   Reply With Quote
Old April 15th, 2010, 01:44 PM   #96
ICOSIUMCITY
Registered User
 
ICOSIUMCITY's Avatar
 
Join Date: Jul 2007
Location: BRISBANE
Posts: 2,856
Likes (Received): 1435

Tres tres bonne nouvelle ...
__________________
" Si ce que tu as à dire est moins beau que le silence alors tais toi! "
ICOSIUMCITY no está en línea   Reply With Quote
Old April 16th, 2010, 12:00 AM   #97
aghiles11
aghiles
 
aghiles11's Avatar
 
Join Date: Mar 2009
Location: Suburb of Algiers
Posts: 10,982
Likes (Received): 2540

Je dirais meme une tres excelente nouvelle...
aghiles11 no está en línea   Reply With Quote
Old April 21st, 2010, 09:45 PM   #98
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 25,216
Likes (Received): 23477

Huit milles touristes sur les traces de St Augustin ont visité Annaba et Souk Ahras en 2009

Plus de huit mille touristes étrangers, principalement des pèlerins venus rendre hommage à St Augustin, ont visité Annaba et Souk-Ahras en 2009 dans le cadre de voyages organisés par des agences touristiques européennes et tunisiennes.

Souk Ahras, la ville qui a vu naître St Augustin, philosophe et théologien chrétien, ou Madaure, dans la même wilaya, avec ses vestiges et son université datant de la période romaine, l’olivier de Sidi Messaoud à Souk Ahras sous l’ombre duquel St Augustin passait de longues heures, les ruines d'Hippone à proximité de la basilique de Annaba dont il fut l’évêque durant de longues années et qui porte son nom, sont autant de lieux que ces touristes n’ont pas manqué de visiter. Issus de tous les pays du monde chrétien, notamment du Brésil, des Etats-Unis, d'Espagne, de France, d'Italie, ces touristes viennent souvent en groupes de 200 à 250 personnes le temps d’une journée, depuis la Tunisie. Pour la plupart, ils préfèrent effectuer leur pèlerinage annuel chaque mois d’août.

Presque insignifiant jusqu’à 2005, leur nombre est allé en augmentant à partir de 2006 pour atteindre les 400 groupes de 200 personnes en 2009. En 2007, Annaba a abrité le 1er séminaire sur St Augustin avec la participation de nombreux historiens et universitaires venus des quatre coins du monde ainsi que des représentants du Vatican.

En 2010, il est prévu un plus grand nombre d’arrivées d’Augustiniens à Souk Ahras, Madaure et Annaba. Malheureusement si elles profitent bien à nos voisins tunisiens organisateurs des excursions pèlerinage, ces visites n’ont pas réellement d’impact sur les activités économiques de ces trois villes algériennes. Il faut dire que du côté officiel algérien et de nos agences de voyage, on ne fait rien pour rentabiliser au mieux ses trois destinations privilégiées des augustiniens du monde.

Samir Rahim
http://www.tsa-algerie.com/divers/hu...ite_10390.html
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Old April 23rd, 2010, 01:53 PM   #99
YorkTown
SSC Algeria
 
YorkTown's Avatar
 
Join Date: May 2009
Location: Algeria
Posts: 4,690
Likes (Received): 2662

L'Algérie attend beaucoup de visiteurs à son pavillon à l'Exposition Universelle de Shanghai (interview)



L'Algérie a fait des préparatifs pour l'Exposition Universelle de Shanghai pendant environ trois ans, et attend beaucoup de visiteurs à son pavillon à cette exposition, il y a grand intérêt à visiter le pavillon algérien, a indiqué à Alger Mohamed Bensalem, commissaire général en charge de la participation algérienne à l'Exposition de Shanghai, dans une récente interview à l'Agence de presse Chine Nouvelle (Xinhua).

M. Bensalem était ministre algérien du Tourisme et de l'Artisanat en 1994, et connaît parfaitement l'histoire de la participation algérienne à plusieurs éditions de l'exposition universelle, ainsi que les préparatifs pour l'édition de Shanghai.

Selon lui, c'est la première fois que l'exposition universelle sera organisée dans un pays en développement.

Pour la Chine, c'est une occasion importante de s'ouvrir au monde, ce sera une tribune médiatique. Pendant six mois, le monde entier convergera sur la Chine, a souligné M. Bensalem.

Au cours de l'entretien, M. Bensalem nous a montré les photos du pavillon algérien, surtout son façade devant et arrière, et nous a dévoilé les détails de la participation algérienne à cette exposition.

Le pavillon algérien est situé dans la zone C, et occupe une surface de 1000 mètres carrés. Suivant le thème de l'exposition de Shanghai "Meilleure ville, meilleure vie", la réalisation du pavillon algérien est dédiée à la Casbah, a précisé le commissaire général pour l'Algérie.

Les visiteurs peuvent se promener à travers les ruelles de la Casbah et y décourvrir l'Algérie sous tous ses aspects. Le circuit de visite est parsemé de niches audio-visuelles qui permettent au visiteur de découvrir et d'apprécier l'architecture, le mode de vie et les valeurs humaines, culturelles, économiques et sociales de l'Algérie.

En fin de circuit, avant la sortie du pavillon, un espace est dédié à une boutique d'artisanat et de promotion où seront vendus des produits d'artisanat algérien.

Selon M. Bensalem, une fois entrés dans le pavillon algérien, les visiteurs pourront trouver la carte de la Chine et la carte de l'Algérie. Ils pourront trouver les chiffres sur les deux pays, notamment la distance, et les populations respectives des deux pays. L'ancien ministre du Tourisme a émis le souhait de voir les peuples chinois et algérien renforcer la compréhension mutuelle et l'amitié traditionnelle.

L'Algérie a prévu un large programme tout au long de l'exposition au niveau de son pavillon. Ce programme scientifique et culturel intègre, entre autres, une semaine de l'habitat, des journées du tourisme et des voyages, et une exposition philatélique, et surtout la journée nationale.

Les journées du tourisme et des voyages sont programmées du 27 juillet au 4 août et comprendront des rencontres spécialisées au niveau de la salle polyvalente du pavillon en direction d'agents de voyage et d'opérateurs ainsi que des directeurs de pavillon (ou à leurs représentants) de 35 pays des différents continents (3 au 5 août).

Selon M. Bensalem, parmi les partenaires du pavillon algérien, quatre sociétés chinoises de travaux publics implantés en Algérie, sont des sponsors. Ces dernières années, des entreprises chinoises ont réalisé pas mal de projets de travaux publics en Algérie, elles sont bien appréciées par les Algériens, a affirmé M. Bensalem.

A l'appproche de l'ouverture de l'exposition, M. Bensalem est de plus en plus occupé. Le 1er avril dernier, il a participé à une cérémonie organisée par Algérie Poste, cérémonie d'émission de deux timbres poste consacrés à l'"Exposition Universelle de Shanghai".

Pendant l'interview, nous avons constaté que dans le bureau de M. Bensalem, il y a eu une photo de presse sur laquelle le président algérien Abdelaziz Bouteflika et son homologue chinois Hu Jintao, tous souriants, serrent la main.

http://french.peopledaily.com.cn/Int...l/6960775.html
YorkTown no está en línea   Reply With Quote
Old April 23rd, 2010, 05:58 PM   #100
aghiles11
aghiles
 
aghiles11's Avatar
 
Join Date: Mar 2009
Location: Suburb of Algiers
Posts: 10,982
Likes (Received): 2540

Quelqu'un aurait des photos du pavillon algerien, je trouve que 1000 m² c'est pas vraiment grand. Celui de la Chine est vraiment immense.
aghiles11 no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 


Reply

Tags
algeria, hotel, summer, tourism, travel

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off


Similar Threads
Thread Thread Starter Forum Replies Last Post
İSTANBUL | Metro Developments & News Kuvvaci Infrastructure and Mobility 1606 Today 02:23 PM
MARMARA & BLACK SEA REGIONS | News and Developments Kuvvaci Black Sea and Marmara 403 November 24th, 2019 08:39 PM
World Travel & Tourism News hkskyline The Urban Tourist 878 November 23rd, 2019 02:33 PM
EAST & SOUTHEASTERN REGIONS | News and Developments Nuri1986 Central, Eastern and Southeastern Anatolia 387 October 23rd, 2019 10:16 PM
NOTIFICATIONS / NEWS - Updates and new information available in the "Forum Index" Newcastle Historian Newcastle Metro Area 55 August 11th, 2018 10:54 AM


All times are GMT +2. The time now is 10:06 PM. • styleid: 14


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2019, vBulletin Solutions Inc.
vBulletin Security provided by vBSecurity v2.2.2 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us