Tourism Sector | News & Developments - Page 3 - SkyscraperCity
 

forums map | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > Continental Forums > Africa > North Africa > Algérie > Autres discussions > Économie et développement

Économie et développement Discussions et débats relatifs au développement et à l'économie


Reply
 
Thread Tools
Old October 30th, 2009, 06:46 PM   #41
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

Edition prochainement d'un document sur le tourisme à Oran

Un document portant sur les stratégies et les plans d'action du tourisme à Oran sera édité prochainement, a annoncé jeudi le directeur du Tourisme de la wilaya, Seïf El Islam Benmansour.

Edité dans une optique de promotion du secteur, ce document se veut une "sorte de feuille de route" pour le tourisme à Oran, a-t-il assuré. Selon le document, Oran est en quête d'un statut lui permettant de rehausser son image de marque, en tant que grande métropole. "Cette position exige des stratégies devant faciliter la valorisation de toutes ses fonctions afin de s'imposer en tant que métropole", a-t-il souligné.

Source : APS
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old November 5th, 2009, 07:16 PM   #42
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 24,749
Likes (Received): 22663

Salon : l'Algérie veut mieux faire connaître le Sahara



Le salon International du Tourisme et des Voyages se tiendra à Alger les 01 et 02 décembre 2009 au Palais de la Culture.

Le SITEV attend une centaine d’exposants parmi lesquels des tour-opérateurs, des agences de voyages, des banques et des compagnies d’assurances. L'Algérie a pour ambition de hisser le pays au niveau des standards internationaux par un développement des infrastructures (hôtellerie, transports, etc.) d’ici 2015. Cette année, à l’occasion du SITEV, l’Office national du tourisme s’est donné pour mission de davantage faire connaître le Sahara, représentant 84% de la superficie d’Algérie et ses destinations d’exception, comme Timimoun, Djanet, Tamarasset.
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Old November 6th, 2009, 06:34 PM   #43
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

About forty hotels delivered shortly in Oran

A programme for the construction of 40 hotels has been underway since 2008 in Oran, Tourism Director of the province (432 km west of Algiers) has disclosed.

The investment, to provide a total of 4,462 beds, was launched in 2008 to increase the number of hotel facilities and make up for the deficit in terms of hotels, Seif El Islam Benmansour has stressed. Thirteen new hotels with a capacity of 1,372 beds will be operational during the holding of the international conference on gas (LNG 16), to be held in Algeria's western capital next April.

Source : APS
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old November 6th, 2009, 07:41 PM   #44
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 24,749
Likes (Received): 22663

Alger : le SITV mettra à l'honneur le Sud Saharien
1er et 2 décembre 2009


Le salon International du Tourisme et des Voyages (SITV) sera organisé à Alger, les 1er et 2 décembre prochains. A cette occasion, l'Algérie fera notamment la promotion du Sud Saharien.


Le salon International du Tourisme et des Voyages (SITV) se tiendra les 1er et 2 décembre 2009 au Palais de la Culture – Plateau des Anassers à Alger. Dans la foulée, un workshop prolongera l'évènement le 3 décembre à l’hôtel Hilton.

Organisé par le Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme, et l’Office National du Tourisme (ONT), ce rendez-vous aura pour objectif de mettre en relation des réceptifs locaux et des professionnels internationaux du secteur du tourisme.

Le SITEV attend une centaine d’exposants parmi lesquels des tour-opérateurs, des agences de voyages, des banques et des compagnies d’assurances, etc.

Les autorités algériennes souhaitent promouvoir les destinations touristiques de l'Algérie, et en particulier la zone du Sud Saharien.

Le salon sera officiellement inauguré le 1er décembre par le Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme, Mr Chérif Rahmani.

http://www.tourmag.com/Alger-le-SITV...en_a34997.html
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Old November 9th, 2009, 03:20 PM   #45
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 24,749
Likes (Received): 22663

Algérie : "La promesse d’une destination d’avenir"

Pendant plusieurs années, les événements tragiques du début des années 1990 ont découragé bon nombre de touristes de séjourner en Algérie. Cependant, aujourd'hui la tendance s'inverse. Les visiteurs, principalement des Français, se pressent pour venir découvrir ce pays aux multiples atouts. Mohamed Benelhadj, Directeur Général de l’Office National du Tourisme d'Algérie, est l'invité cette semaine de notre rubrique Parole d'Expert.

TourMagazine.fr - Comment se porte le tourisme en Algérie ?

Mohamed Benelhadj - "Le nombre de nos visiteurs est en augmentation constante. Nous apparaissons comme une destination nouvelle.

Notre tourisme, celui qui est immédiatement consommable, profite des nouvelles tendances qui s’affirment dans le monde : celles d’un tourisme d’aventure, de découverte, écologique, loin des rumeurs et des fureurs du monde.

Notre sahara, considéré comme le "plus beau désert du monde", nous permet de booster tout l'arc touristique.

En terme de nationalités, ce sont les Français bien évidemment, et de très loin, qui viennent le plus. Suivis par les Allemands, les Italiens, les Espagnols.

De plus en plus de touristes des pays nordiques reprennent également le chemin de l’Algérie. C’est remarquable."

TM.fr - Les Français ont une histoire particulière avec l'Algérie. Pour autant font-ils le voyage ?

M. B - "Nous parlons d’un tourisme affinitaire pour ce qui est des Français. Si nous tenons compte de l’ensemble des citoyens français qui ont l’Algérie au cœur, il existe un fonds de plus de dix millions de personnes.

Songez aux pieds noirs et à leur descendance, curieuse et désireuse de visiter le pays de naissance de leurs parents et grands parents.

Songez aussi à ces juifs d’Algérie, qu’il ne faut pas confondre avec les pieds noirs, mais qui sont partis au moment de l’indépendance.

Savez-vous que la plupart des grands intellectuels Français - je pense notamment à Camus, Derrida ou encore Jules Roy - qui étaient d’origine algérienne... ? Comme le sont également Jean Daniel, Bernard Henri Levy, Jacques Attali, qui, tous, font des allers-retours incessants dans leur pays d’origine.

Ne parlons pas de vos chansonniers, de vos comiques - l’immense Guy Bedos - de vos journalistes et animateurs télé et radio, de vos industriels, de vos politiques, de vos sportifs... la majorité d’entre eux ont un lien filial avec notre pays.

Et nous en sommes heureux car ceux-là viennent ou reviennent au pays, contribuant ainsi à casser les préjugés et l’image injustement brouillée de l’Algérie et de ses habitants.

Sans oublier, bien sûr, les binationaux et les algériens résidant en France. Ce sont tous nos ambassadeurs, à l’exemple de Zidane qui vient de réaliser, gracieusement, un magnifique clip en faveur de la destination."

TM.fr - Quelles sont les atouts du pays et quelles sont les différentes activités proposées ?

M. B - "Notre pays recèle une multitude de ressources touristiques.

Certaines, qui nous sont spécifiques (le saharien, le thermal, le culturel) et que nous nous proposons de privilégier et d’autres pour lesquelles nous pouvons légitimement prétendre à une place de choix tel le tourisme balnéaire, d’affaires et de congrès, ainsi que le tourisme sportif et de loisirs.

Un tourisme authentique et un écotourisme respectueux de l’environnement constituent une belle carte à jouer. A cette diversité de ressources, on peut ajouter l’authenticité des sites, le tourisme d’aventure, la découverte et l’évasion.

Un autre atout réside dans la proximité des marchés européens et dans la densité des échanges culturels. Par ailleurs le climat modéré et les facilités linguistiques sont des avantages à ne pas négliger."

TM.fr - Au niveau des infrastructures hôtelières, où en est le pays ?

M. B - "Aujourd’hui, nous sommes dans une phase de construction. Nos structures d’accueil un peu vieillottes, il faut bien le dire, sont remplacées par des structures répondant aux standards internationaux.

Pour ce faire, des mesures d’accompagnement sont édictées par le gouvernement et nous avons un schéma national d’aménagement touristique s'étalant sur une quinzaine d’années, baptisé Horizon 2025. Il s’agit d’une révolution douce qui se déroule dans la sérénité.

Concrètement, les programmes d’actions prioritaires ont amorcé dès 2008, la mise en tourisme de l’Algérie dans un cadre partenarial de développement associant l’Etat, les collectivités locales, les investissements directs étrangers (IDE), les professionnels du secteur public et du secteur privé, le système d’éducation, les associations et l’ensemble des autres secteurs économiques.

Si nous parlons d’objectifs physiques, et en respectant les mêmes ratios que nos voisins, il nous faudrait 75 000 lits de très bonne qualité. Pour les pôles prioritaires nous avons inscrit la moitié environ de la nouvelle capacité d’accueil prévue, soit 40 000 lits, au standard international dont 30 000 lits haut de gamme à très court terme et 10 000 lits supplémentaires à moyen terme.

Imaginez la chance d’avoir à la tête de ces programmes un ministre du Tourisme, Chérif Rahmani, qui a, en plus, la charge de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement.

Cela permet également une plus grande prise en compte des questions liées à la protection du milieu naturel, en optant ainsi pour des opérations touristiques plus respectueuses de l’écosystème, du cadre de vie et pour des normes et des matériaux plus écologiques.

On devine la promesse d’une destination d’avenir qui pourrait bouleverser la donne sur la zone méditerranéenne."

TM.fr - Qu'en est-il de la desserte aérienne ?

M. B - "La desserte aérienne est très dense et répond de manière satisfaisante à la demande actuelle malgré quelques couacs en période de rush estival.

Le retour de toutes les compagnies internationales, le renforcement et le renouvellement d’Air Algérie qui dessert toutes les grandes villes françaises, la plupart des capitales européennes et maintenant la Chine et le Canada, en attendant l’Amérique.

Enfin, il faut noter l’ouverture du ciel à d’autres compagnies comme Air Med, sans oublier Aigle Azur. Tout cela contribue assurément à répondre à nos besoins."

TM.fr - Enfin, une question un peu plus personnelle, quels sont les endroits que vous affectionnez le plus en Algérie ?

M. B - "Je vous répondrai sans hésiter les Hauts plateaux, plus particulièrement ceux de l’Ouest. Ce sont des régions au climat sec, très froid l’hiver, chaud l’été. Ces vastes étendues agricoles, qui séparent le nord du sud saharien, évoquent le terroir.

L’hospitalité de leurs habitants est citée en exemple. Ces terres de transhumance ont la mémoire des temps anciens, et pour moi le goût de l’enfance.

Aucun paradis sur terre ne peut les disqualifier à mes yeux. Du reste, le schéma d’aménagement touristique les intègre dans nos processus de développement des filières.

Ce sont des régions à très forte valeur ajoutée en termes de tourisme mémoriel et d’aventure."

http://www.tourmagazine.fr/Algerie-L...ir_a11168.html
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Old November 9th, 2009, 06:31 PM   #46
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

Algeria seen as a new destination

Algeria has emerged as a "new destination" with the number of tourists "increasing steadily," said National Tourism Office (ONT) Director General Mohamed Benelhadj. "

Our tourism, the one that is immediately consumable, makes the most of new trends in the world: a nature-based, discovery, environmental tourism, far from the rumours and fury of the world. Our Sahara, regarded as the most beautiful desert in the world, can help us boost tourism in its entirety," he said in an interview published Monday on French website www.tourmagazine.fr. "In terms of nationalities, the French are the ones who come most often, followed by the Germans, Italians and Spaniards. More and more tourists from Nordic countries are also coming back to Algeria, which is remarkable," Mohamed Benelhadj said about the growing number of tourists in Algeria.

Source : APS
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Old November 9th, 2009, 07:18 PM   #47
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

Tourisme et aménagement du territoire, deux secteurs en synergie





Cherif Rahmani, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme a exposé, jeudi 5 novembre, devant la commission financière et du budget de l’Assemblée nationale et populaire, le programme en cours d’exécution et les projets de budget de fonctionnement et d’équipement de son secteur dans le cadre du projet de loi de finances pour 2010.

Les projets de budget proposés par le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme reflètent l’effort de l'Etat pour l’atteinte des objectifs intégrés dans le plan d’action du gouvernernement, adopté par les deux Chambres et plus particulièrement en ce qui concerne :

- la mise en œuvre progressive d’éléments du schéma national d’aménagement du territoire visant à restaurer l’équité, l’équilibre et l’attractivité du territoire ;

- la poursuite de la politique de préservation de l’environnement à travers l’ensemble des domaines à savoir, la gestion des déchets, la qualité de l’air, la biodiversité et les zones naturelles, le littoral, la dépollution industrielle ainsi que le renforcement de la gouvernance en la matière par la formation, la sensibilisation et l’éducation à l’environnement ;

- l’amorce de la contribution du tourisme au développement économique, soutenue par une dynamique forte en termes de montée en puissance du tourisme national et de l’insertion progressive de la destination Algérie dans les réseaux du commerce international du tourisme.

Source : El Moudjahid
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Old November 10th, 2009, 05:53 PM   #48
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

Mise à niveau des hôtels : 14 millions d’euros pour la rénovation du Sheraton


Les effets recherchés sont une augmentation de la fréquentation et une amélioration du revenu. Le tourisme d’affaires a fait pendant longtemps recette dans cette structure hôtelière.

Les travaux de rénovation de l’hôtel Sheraton Club des Pins (Alger) ont été lancés dans le cadre de la concrétisation du Plan qualité tourisme Algérie (PQTA). Une enveloppe de 14 millions d’euros est consacrée à cette opération, selon la Société d’investissement hôtelier (SIH). Les travaux s’étaleront sur une période de 16 mois et seront expertisés par un bureau d’études. Chérif Rahmani, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme, a mis à profit cette opportunité pour mettre en évidence l’importance des opérations de « mise à niveau » et de « requalification » des établissements hôteliers.

En fait, l’activité hôtelière en Algérie repose en grande partie sur le tourisme d’affaires (80% du marché) et, à un degré moindre, sur un tourisme balnéaire durant les trois mois d’été. Le ministre exhorte les gestionnaires à adopter une démarche permanente d’amélioration de la qualité et à s’éloigner des opérations ponctuelles de replâtrage. Les effets recherchés sont une augmentation de la fréquentation et une amélioration du revenu généré par client. Le programme favorise en particulier les investissements immatériels (politique commerciale, marketing, formation) ainsi que la rénovation, la mise aux normes et l’accroissement de l’offre de services. Le secteur hôtelier est un secteur concurrentiel.

Celui-ci est généralement fondé sur la qualité et la nature des chambres, les infrastructures et services de restauration et de réunions, l’attraction qu’exercent leur emplacement, la disponibilité du système mondial de distribution, les prix, la capacité à gagner et à échanger des points du programme de fidélité. Si le tourisme d’affaires a fait pendant longtemps recette au Sheraton Club des Pins, cette structure avait besoin d’un lifting. L’hôtel a été construit il y a une dizaine d’années, à l’occasion de l’organisation par l’Algérie du sommet de l’Union africaine. Si l’augmentation de la fréquentation s’est traduit par une amélioration globale du taux d’occupation, le Sheraton Club des Pins a connu des périodes de baisse des nuitées, compensée par la location des salles pour les séminaires et la restauration.

D’autres hôtels subiront des travaux de rénovation ou de réhabilitation dans le cadre du PQTA, qui constitue l’un des fondements de la stratégie de développement du tourisme national (SDAT) à l’horizon 2025.

Source : El Watan
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Old November 10th, 2009, 10:50 PM   #49
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

Ain Defla, Hammam Righa

Modernisation de la station thermale

Dans le cadre du plan "qualité tourisme", initié par le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme, la station thermale de Hammam Righa, dans la wilaya d’Aïn Defla, fera l’objet en 2010 de travaux de réhabilitation et de modernisation.

Une commission relevant de ce ministère s’est déplacée récemment à Hammam Righa afin d’évaluer sur place le programme de réhabilitation devant toucher cette station thermale, située à l’est du chef-lieu de la wilaya d’Aïn Defla. Cette station thermale connaît des pics de fréquentation de la part des curistes et autres visiteurs en quête de loisirs et de détente, surtout durant les vacances d’hiver et de printemps.

Sur place, les membres de la commission ministérielle se sont enquis de l’état des infrastructures et des équipements existant au niveau de cette station qui comprend un hôtel de 30 chambres, 112 bungalows, 30 appartements, un bloc thermal et une salle de rééducation.

Un programme de réhabilitation et de modernisation de cette infrastructure touristique et curative sera arrêté et finalisé à l’issue de cette visite en vue d’une mise à niveau du complexe, dont les eaux sont réputées pour le traitement des différents types de rhumatisme ainsi que les maladies de la peau.

Source : Midi Libre
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Old November 10th, 2009, 11:49 PM   #50
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

Une quinzaine de projets touristiques en cours de réalisation à Adrar

Les travaux de réalisation de 14 projets touristiques dans la wilaya d'Adrar ont atteint un taux d'avancement appréciable, a-t-on indiqué mardi à la direction du tourisme d'Adrar.

S'inscrivant au titre de l'investissement privé, ces opérations, dont 10 sont implantés dans la région de Timimoun, et le reste au chef lieu de la wilaya d'Adrar, portent sur la réalisation de structures d'hébergement et de restauration, des hôtels, des résidences touristiques et des lieux de détente. Selon la direction du tourisme, ces structures livrables en 2010 devront renforcer le potentiel touristique et les nouvelles structures d'accueil de la région.

Source : APS
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Old November 11th, 2009, 09:31 PM   #51
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

Tourisme : Soutien fiscal à un secteur potentiellement porteur : Réduction du taux de la TVA de 17 à 7%

Le Directeur général des Impôts affirme, dans la dernière lettre de la DGI, que l’enjeu fondamental du développement du secteur touristique -reste la ressource alternative aux hydrocarbures- qu’il peut représenter pour le pays dans les années à venir.

«Le tourisme dépend dans une large mesure du maintien de la prospérité mondiale. Le ralentissement de la croissance touristique, enregistré par l’OMT en 2009, dû à la détérioration de l’économie mondiale confirme ce postulat.
Cette affirmation ne remet, cependant, aucunement en cause le fait que le tourisme se révèle dans l’économie contemporaine, comme le nouveau moteur du développement durable et du soutien à la croissance, en raison de son fort potentiel de création de richesses, d’emplois et de valeur ajoutée» souligne-t-on dans le dernière lettre de la DGI .Consciente de ses atouts, l’Algérie entend donner au tourisme une impulsion nouvelle, conforme aux énormes opportunités qu’offre le secteur.

«Il s’agit de développer le tourisme national et réussir son insertion dans les circuits commerciaux du tourisme mondial en rendant la destination Algérie plus attractive et ce, comparativement aux pays du pourtour méditerranéen » relève le Directeur général des Impôts.

Cet objectif se fonde sur une stratégie élaborée par le ministère de l’Environnement et du Tourisme. Celle-ci, traduite dans un plan intitulé : Schéma directeur d’aménagement touristique 2025 (SDAT), s’appuie davantage sur la mise en valeur des régions, de leurs atouts et de leur attractivité. «Il va sans dire que la réussite d’une telle stratégie aura- à coup sûr- des retombées positives à plus d’un titre» estime M. Raouya. D’abord, au niveau macroéconomique, le développement du secteur aura certainement des répercussions favorables à la croissance globale et, partant, sur les niveaux de l’investissement et de l’emploi.

Par ailleurs, la croissance du secteur touristique ne manquera pas de produire des effets d’entraînement sur les autres secteurs, notamment l’artisanat, le BTPH, le transport et les autres services. Enfin, au plan culturel, une telle croissance constitue indéniablement un facteur pour la promotion de l’échange interculturel et la valorisation du patrimoine culturel national. «Cependant, la réussite d’une telle démarche requiert, outre le développement des infrastructures, la mise en œuvre de mesures d’accompagnement -de nature à stimuler les activités touristiques -et permettre l’émergence de grandes sociétés à vocation touristique capables de s’implanter durablement dans le secteur» affirme-t-il.

La fiscalité s’avère, dès lors, comme l’un des leviers qu’il importe d’actionner pour accompagner les autres dispositifs mis en place, dans le cadre de la stratégie de développement du tourisme en Algérie. «Sur ce volet, les mesures instituées par la Loi de finances complémentaire pour 2009 marquent clairement cette volonté de donner une nouvelle dimension à un secteur potentiellement porteur.

Aussi, parmi le train de mesures prises dans le cadre de cette loi en faveur du secteur, une mesure exceptionnelle, car longtemps réclamée par les professionnels, mérite d’être citée » souligne le DGI. Elle consiste en la réduction du taux de la TVA, applicable aux différentes prestations liées aux activités touristiques, de 17 à 7%. L’effet prix recherché par cette réduction dépend toutefois du respect du « contrat moral » conclu tacitement avec les opérateurs qui, en baissant leurs prix, pourraient, à leur tour, tirer profit de la baisse du taux de la TVA en tablant sur l’augmentation, à terme, du niveau de consommation. De même, qu’ils peuvent compter sur l’aide multiforme que l’Etat envisage de consentir à tout investisseur dans le secteur. «Derrière tout cela, l’enjeu fondamental du développement du secteur touristique- reste la ressource alternative aux hydrocarbures- qu’il peut représenter pour le pays dans les années à venir» indique M. Rouya.

Le dernier numéro de La Lettre de la DGI décrit sommairement l’activité touristique et donne un aperçu global sur les incitations fiscales instituées dans le cadre des différentes lois de finances pour soutenir le secteur touristique. Au-delà de a réduction de la TVA, le gouvernement a prévu des avantages financiers, comme Octroi d’une bonification du taux d’intérêt applicable aux prêts bancaires -consentis dans le cadre de la réalisation de projets d’investissement et de modernisation- des établissements touristiques et hôteliers, fixé à 3 et 4,50%, respectivement pour les wilayas du Nord et du Sud.

L’Etat a, par ailleurs, institué le Fonds d’appui à l’investissement, la promotion et la qualité des activités touristiques et le Fonds national pour la protection du littoral et des zones côtières. L’Etat a, en outre, édicté des avantages fiscaux spécifiques à l’investissement touristique. En matière de TAP, il prévoit l’exonération du chiffre d’affaires réalisé en devises dans les activités touristiques, hôtelières, thermales, de restauration classée et de voyagistes. Le gouvernement accorde Octroi des abattements de 50 et 80%, respectivement au profit des wilayas des Hauts-plateaux et du Sud -sur la concession de terrains- destinés à la réalisation de projets d’investissement touristique.

Source : Le Financier
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Old November 11th, 2009, 10:36 PM   #52
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

Marriott to open first hotels in Algeria



Marriott’s first hotels in Algeria - the 227-room, upscale Algiers Marriott and the 180-unit Algiers Marriott Executive Apartments properties. Both are planned to open in 2012. The hotels are owned by Trust Real Estate SPA and will be part of an attractively landscaped, secure mixed-use development located three kilometers north of the Algiers airport consisting of a high-end shopping mall, offices and residential space.

Source : Reuters
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Old November 11th, 2009, 10:40 PM   #53
UtopianSkyscraper
Unregistered User
 
UtopianSkyscraper's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 5,723
Likes (Received): 511

10e SITEV: richesse et diversité du tourisme saharien en Algérie





La 10e édition du Salon international du tourisme et des voyages (SITEV) prévu début décembre an Algérie permettra de mettre en exergue la richesse et la diversité du tourisme saharien qui a connu un grand essor ces dernières années.

Cette édition qui durera trois jours permettra de mettre en exergue "la richesse et la diversité du tourisme saharien qui draine de plus en plus de touriste étrangers", a déclaré à l'APS le directeur général de l'Office national du tourisme (ONT), Mohamed Benelhadj. Ce salon qui verra la participation de nombreux opérateurs est un "espace important et idéal qui permettra aux entreprises nationales d'exposer leurs produits touristiques et de rencontrer leurs partenaires étrangers", a ajouté le responsable.

Source : APS
UtopianSkyscraper no está en línea   Reply With Quote
Old November 12th, 2009, 08:48 AM   #54
DorianDr
AlgerianSpotter
 
DorianDr's Avatar
 
Join Date: Mar 2009
Location: Algiers
Posts: 1,828
Likes (Received): 92

Marriott au Bab-Ezzouar business quarter ?
DorianDr no está en línea   Reply With Quote
Old December 1st, 2009, 09:34 PM   #55
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 24,749
Likes (Received): 22663

Algérie: nombre de touristes en hausse de 1,64% en 2008

ALGER — L'Algérie a accueilli 1,77 million de touristes en 2008, soit une hausse de 1,64% par rapport à 2007, a indiqué mardi l'Office national du tourisme (ONT) lors de l'ouverture 10e Salon international du tourisme et des voyages (SITEV).

En 2008, plus de 1,2 million d'Algériens résidant à l'étranger et quelque 557.000 touristes étrangers ont visité l'Algérie, a précisé l'ONT.

En 2007, l'Algérie avait accueilli 1,74 million de touristes dont 1,23 million d'Algériens résidant à l'étranger. En tête des visiteurs étrangers, le nombre de touristes français a augmenté en 2008 de 0,18% pour atteindre 170.583.

Concernant les autres touristes étrangers, les principales augmentations ont été enregistrées avec les Chinois (15%) et les Espagnols (1,28%), selon la même source.

L'Algérie table d'ici 2015 sur la visite de 3,1 millions de touristes et cet objectif nécessitera une augmentation de la capacité hôtelière de plus de 75.000 lits, selon l'ONT.

En 2008, l'Algérie a enregistré une hausse de 37% de ses recettes touristiques qui se sont élevées à 300 millions de dollars contre 218,9 millions de dollars en 2007, selon l'ONT.

Le ministre algérien du Tourisme Cherif Rahmani a affirmé à l'ouverture du salon que l'objectif de cette manifestation était de "développer des partenariats" et d'évaluer "l'application du schéma directeur de développement du tourisme".

Ce plan, lancé début 2008, s'appuie sur le développement du tourisme balnéaire et saharien. Il vise également le développement de pôles de tourisme d'excellence, autour de villages touristiques privilégiant "l'authenticité des oasis et la beauté des sites méditerranéens" du pays.

Le gouvernement algérien souhaite que le tourisme puisse à terme faire contrepoids aux hydrocarbures, source quasi-unique de revenus en devises à l'heure actuelle.

Une centaine d'exposants parmi lesquels des Français et des Cubains participent à ce salon qui doit durer deux jours.

http://www.google.com/hostednews/afp...riEd3WmgpiXsOw
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Old December 20th, 2009, 08:16 PM   #56
alger-4-ever
numidia country's
 
alger-4-ever's Avatar
 
Join Date: Jun 2009
Location: algiers/paris
Posts: 226
Likes (Received): 1

1,8 million de touristes en Algérie en 2008



70% des visiteurs sont des Algériens établis à l’étranger

Progressivement, le tourisme se relève de son déclin en Algérie. Les nouveaux projets initiés récemment par les pouvoirs publics pour moderniser l’infrastructure touristique nationale commencent à porter leurs fruits. Pour preuve, plus de 1,8 million de touristes ont visité l’Algérie en 2008. C’est en tout cas ce que le président de l’Association nationale des économistes algériens, Belkacem Hacene Bahloul, a révélé hier en marge des travaux du 8ème Colloque international sur le tourisme qui s’est ouvert à Tamanrasset. Cet intervenant a précisé, par ailleurs, que 70% de ces touristes sont des Algériens établis à l’étranger. D’autre part, il a imputé le nombre réduit de touristes étrangers au manque de structures hôtelières à travers le pays, estimées en 2007 à seulement 1 140 hôtels d’une capacité d’accueil totale de 56 300 lits. Ceci dit, une volonté politique est largement exprimée pour doter le pays, notamment les régions à fort potentiel touristique, à l’image du Sahara et des régions côtières, d’une infrastructure en bonne et due forme. Des enveloppes budgétaires ont été dégagées dans ce sens et des investisseurs privés ont fait part de leur désir de construire des hôtels et des auberges. Des projets retardés tout de même par les lenteurs et les obstacles bureaucratiques. Et c’est pour appuyer et encourage cette dynamique, timide dans certaines régions, forte dans d’autres, que ce colloque, co-organisé par l’Association nationale des économistes algériens et la Banque islamique pour le développement (BID), examinera les expériences de plusieurs pays tels la Tunisie et le Soudan en matière de promotion du secteur du tourisme. Il faut dire que dans ces pays, celui-ci connaît une ascension fulgurante et devient une source de devises incontournable. Des expériences qui pourront inspirer les décideurs et investisseurs désireux de relancer ce secteur en Algérie.
C’est dans ce sillage que le rôle de l’investissement arabo-musulman et étranger, la contribution de la communauté algérienne au développement du tourisme et les moyens de promouvoir le tourisme en Algérie ont figuré au menu de cette rencontre de deux jours. Sur un autre registre, ce colloque scientifique, dont la tenue coïncide avec la saison du tourisme saharien se propose surtout de faire un «état des lieux» du tourisme en Algérie et d’engager une réflexion sur les possibilités de créer une «industrie touristique nationale prometteuse», selon les organisateurs. Pour ce faire, pas moins de 21 communications seront animées par des chercheurs, algérien et étrangers, et porteront sur les «causes entravant l’évolution du secteur touristique en Algérie et les conditions nécessaires à sa promotion». Souhaitons seulement que les participants à ce colloque sortent avec un plan d’action concret en faveur du tourisme en Algérie.

source:http://www.latribune-online.com/national/27046.html
__________________
La vérité existe au-delà des montagnes, pour la connaître il faut voyager
alger-4-ever no está en línea   Reply With Quote
Old December 22nd, 2009, 10:46 AM   #57
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 24,749
Likes (Received): 22663

L'Algérie : Nouvelle terre de surf ?



Après des mois de préparation et de recherche, une équipe de surfeurs internationaux revient tout juste d'Afrique du nord. Sous l'objectif des photographes John S. Callahan et Emiliano Mazzoni, ils ont d'abord longé la côte nord Tunisienne avant de traverser la frontière Algérienne et y découvrir des vagues exceptionnelles.

Beachbreaks, reefbreaks, pointbreaks, le Breton Erwan Simon, les Britanniques Sam Bleakley, Tristan Jenkin et l'Italien Emi Cataldi ont découvert de nombreux spots.

"La Méditerranée peut être très consistante l'hiver. Libye, Tunisie, Algérie... L'Afrique du nord regorge de vagues vierges! La gauche des "noces du loup", dans le Nord-Est algérien, est sûrement l'une des plus belles gauches de Med!" explique le freesurfeur Erwan Simon.

http://www.mango-surf.com/
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Old December 22nd, 2009, 12:56 PM   #58
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 24,749
Likes (Received): 22663

Sahara : Retour du tourisme sur Timimoun



Une rencontre pour relancer le tourisme d’aventure dans l’oasis de Timimoun en Algérie vient d’être menée ce week-end à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle ligne aérienne mise en place par Point-Afrique.

Les Tours opérateurs du tourisme d’aventure, des étudiants de la Sorbonne en Master « Aménagement et développement durable dans les pays du sud », des réceptifs locaux, des personnalités françaises (Hervé Bourges, Jean-François Kahn, Rachid Arhab, Sylvie Brunel...) et des représentants de l’office du tourisme algérien ont échangé et réfléchi sur le développement du tourisme dans la région du Gourara.



Cerné par le Grand Erg Occidental, le Gourara est un ensemble d’oasis. Timimoun, la ville rouge, fait partie des trois villes construites dans le style neo-soudanais de la région.

Ce 20 décembre, un premier vol affrété par Point-Afrique a amené les premiers touristes en quête de nouvelles aventures sahariennes. Un second vol, le week-end prochain, suivi d’autres rotations pendant les vacances d’hiver, vont permettre aux randonneurs de découvrir les foggaras de l’oasis de Timimoun, les forteresses abandonnées de la palmeraie et la ribambelle de dunes qui longe l'oasis.



Avec ce vol sur Timimoun, les tour opérateurs n’ont plus à atterrir à Ghardaïa et évitent les 600 km de transfert pour rejoindre la ville rouge. Une grande avancée. Reste les tracasseries administratives (visa, déclaration de devises…).

Certains TO français ont d’ores et déjà des groupes qui arrivent sur Timimoun. C’est le cas d’Acabao, d’Atalante, de la Balaguère, de Nouvelles Frontières et bien sûr de Point-Afrique.

La conjoncture géo-politique au nord Mali et autour de ses frontières ainsi que les complications administratives pour se rendre en Libye donnent un réel espoir de développement touristique durable autour de l’oasis de Timimoun. Une alternative plus qu’intéressante aux régions du Hoggar et des Ajjers, d'autres joyaux du Sahara algérien.

http://www.i-trekkings.net/news/inde...e+sur+timimoun
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Old December 24th, 2009, 02:34 PM   #59
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 24,749
Likes (Received): 22663

Marathon des dunes à Tamanrasset (Algérie) : le sport à la rescousse du tourisme



Quelle belle idée que celle de ’’Sport Events International’’ d’organiser cette fin d’année une compétition sportive en plein désert algérien ! Cette société a en effet jeté son dévolu sur la ville de Tamanrasset, à plus de 2000 Km d’Alger, pour abriter, du 26 décembre 2009 au 2 janvier la 10ème édition du fameux marathon des dunes.


La formule est tout bonnement géniale dans la mesure où elle permettra au bon monde qui fera le voyage vers la capitale du Hoggar de joindre l’utile à l’agréable : prendre part à l’épreuve sportive tout en se délectant des paysages féeriques du pays touareg.

Ils seront au total quelques 300 personnes dont 50 étrangers venant de dix pays (France, Suisse, Allemagne, Italie, Corée, Belgique, Angleterre, Autriche, Allemagne, Japon).

Ils prendront part à cette manifestation sportive se déroulera sur une distance de 42 km repartie sur trois étapes de 14 km chacune.

Aux yeux de Abdelmadjid REZKANE, Manager général de ‘’Sport Events International’’, qui a animé ce lundi une conférence de presse à l’hôtel Aurrassi à Alger, une si importante présence étrangère est une preuve que « ce marathon commence à être connu au monde entier » avant d’assurer : « Cela va nous encourager davantage pour aspirer à mieux dans l'avenir ».

La tenue de cette activité sportive pour la dixième année successive est en elle-même une belle performance.

Tamanrasset : une « référence touristique »


« Notre événement va fêter son 10e anniversaire, et c'est déjà une réussite pour nous et un défi de pouvoir tenir aussi longtemps vu, notamment, les conditions difficiles qui caractérisent le sud du pays », se félicite-t-il.
.
Il est à préciser que les organisateurs ont décidé de repartir les athlètes en quatre catégories d’âges : Catégorie AS (18 à 30 ans), Vétérans N.1 (31 à 40 ans), Vétérans N.2 (41 à 50 ans) et Vétérans N.3 (51 ans et plus).

Le choix porté sur Tamanrasset pour abriter une telle activité est dicté par le statut de « référence touristique » de cette belle ville de l’extrême sud de l’Algérie.

Son explication : « On a choisi cette année cette ville car elle offre toutes les conditions nécessaires pour la réussite d'un tel événement et permettre aux touristes sportifs étrangers de découvrir cette région magnifique ».

Et d’ajouter : « notre souci est de faire découvrir des sites naturels et désertiques propices à la pratique de ce type d'épreuves d'endurance et de faire connaître une des facettes de la richesse du patrimoine touristique national ».

Au-delà de son caractère sportif, ce marathon est conçu par ses initiateurs comme un outil de promotion pour vendre aux étrangers le produit touristique Sahara.

Sans ambages, M.REZKANE a assuré que son objectif en organisant une telle manifestation est de « promouvoir la destination Algérie en associant sport et tourisme et, partant, d’attirer « un grand nombre de touristes sportifs étrangers ».

Un rappel : la première édition du marathon des dunes s’est tenue à Djanet (Illizi) alors la 9ème a été accueillie par Kerzaz (Bechar).

En savoir plus : www.marathondunes.com/

http://www.tourmag.com/Marathon-des-...me_a35817.html
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Old December 26th, 2009, 07:41 PM   #60
abdeka
Algerian moderator
 
abdeka's Avatar
 
Join Date: Jun 2008
Posts: 24,749
Likes (Received): 22663

Timimoun : l’oasis rouge s’ouvre au tourisme



Voici que sonne l’heure du réveil de Timimoun l’endormie, en bordure du grand erg occidental saharien, oasis rouge couverte de hauts palmiers nourris au goutte à goutte par le ruissellement précis des antiques fogaras.

Timimoun est née d’une rencontre magique : l’affleurement de très anciennes nappes d’eaux souterraines, et la forte pente bordant l’immense plateau du Tadmait à l’extrémité duquel elle est construite, dominant le déferlement des premières dunes de cette immense mer de sable que constitue le grand erg occidental du Sahara...

Le génie des hommes du désert a ensuite fait fructifier cette situation géologique exceptionnelle : un réseau de captage des eaux souterraines a été conçu, qui les conduit précisément jusqu’au bord du plateau, où une astucieuse répartition en assure le partage équitable et optimal. De minuscules canaux dirigent vers chaque parcelle de terrain, vers chaque terrasse aménagée, vers chaque jardin, cette eau précieuse et rare qui soudain fait verdir le sable rouge.

L’oasis rouge enfin accessible

L’initiative de la coopérative de voyages Point-Afrique, accoutumée aux défis aériens sur le continent , qui consiste à ouvrir une nouvelle route régulière Paris-Marseille-Timimoun, avec un vol par semaine en hiver, répond parfaitement aux attentes du Ministère du Tourisme algérien, qui souhaite de son côté promouvoir un tourisme original, écologique, respectueux de l’environnement et acteur d’un développement durable pour les régions concernées.

Pour Timimoun, espace naturel et humain fragile qui ne connaissait plus le tourisme depuis plusieurs décennies, il ne s’agit pas en effet de voir déferler les cars de voyageurs japonais qui envahissent les haut lieux touristiques occidentaux. Il s’agit simplement de recevoir, dans une vieille tradition d’hospitalité et de respect mutuel, des voyageurs désireux de découvrir un mode de vie, un patrimoine, un habitat, des richesses naturelles et humaines à la fois, le tout dans un équilibre subtil entre nature, culture, populations d’origines croisées...

Un vol inaugural empli de personnalités

Le premier avion du Point-Afrique à se poser sur la piste de l’aéroport de Timimoun délivra au coeur du désert rouge une liste de passagers français exceptionnelle : outre Hervé Bourges et son épouse, on reconnaissait Jean-François Kahn, éditeur de l’hebdomadaire Marianne, Sylvie Brunel, Professeur à la Sorbonne, Philippe Chazal, ancien Directeur général de la chaîne Histoire et de FRANCE 4, désormais directeur à ARTE, où travaille également son épouse Véronique Lamanière, mais aussi Rachid Arhab, désormais membre du CSA, Fahim Benchouk, responsable d’une des antennes de Radio France, Le Mouv, Adile Farquane, animateur vedette de BEUR FM à Paris, Gérard Grinsbeck, rédacteur en chef à FRANCE 2, Alain Vautier, Directeur d’Antenne de FRANCE 2, Mohamed Benjebbour, Directeur des Publics à l’établissement public du Parc et de la Grande Halle de La Villette, Olivier Zegna Rata, Directeur des Relations extérieures de CANAL+ et son épouse Isabelle Ulmann, avocat au barreau de Paris, Farid Merabet et Joakim Afoutni, respectivement Délégué général et Rédacteur en chef d’AFRIK.TV, nouvelle agence de news audiovisuelles en cours de gestation dans l’orbite d’AFRIK.COM, sans oublier Anne Durupty, directrice générale adjointe du Centre National du Cinéma français (CNC), l’acteur français d’origine lyonnaise Salim Kechiouche, la journaliste Martine Gozlan, le publicitaire Ali Guessoum (Agence Sansblanc) ou encore Pascal Josèphe, ex directeur général chargé des antennes de FRANCE TELEVISION, aujourd’hui Président du Cabinet IMCA.

L’Afrique algérienne ou l’Algérie africaine ?

Tous étaient là pour découvrir cet autre visage de l’Algérie : sa face africaine. Les habitants des tribus nomades du Sahara algérien sont en effet des berbères noirs, cousins des Touaregs et des habitants des autres grands pays sahéliens que sont le Niger, le Mali, la Mauritanie... L’architecture de terre séchée de Timimoun est parente de l’architecture de Tombouctou ou du Pays dogon, elle ressemble à celle du nord du Niger ou encore du Soudan. En marchant dans les ruelles de Timimoun inondées de soleil et séchées par le vent du désert, on ne peut s’empêcher de se sentir profondément en Afrique.

L’Algérie noire et fière est là, à la fois différente et semblable de l’Algérie des côtes méditerranéennes, inspirée par d’autres sources musicales, nourries d’autres influences culturelles. Elle apparaît soudain au détour d’une ruelle, joyeuse ou sentencieuse, toujours fraternelle.

Contre le réchauffement climatique : le développement durable

C’est dans cet esprit que se développent aujourd’hui des infrastructures hotelières légères, conçues en accord avec les moyens et les besoins de l’Oasis, de manière à accueillir les touristes venus à la découverte de cette région du Gourara dans les meilleures conditions de confort et de sécurité. Elles viennent compléter le potentiel du vieil hôtel Gourara dessiné et construit par l’architecte Fernand Pouillon, qui se fond dans la Palmeraie tout en offrant sur la vallée sèche et le moutonnement infini du désert une vue à couper le souffle.

Unanime conclusion de ces trois jours étonnants à Timimoun : il faut y revenir, seul, en couple, en groupe, entre amis, pour profiter de ce que le Gourara peut nous dire, aujourd’hui, en termes de respect de l’environnement et de développement durable, que ce soit sur les effets du réchauffement climatique ou la nécessité d’une parfaite gestion des ressources en eau du globe...

http://www.afrik.com/article18330.html
__________________
United we stand, divided we fall

Visit the ALGERIAN FORUM
abdeka no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 


Reply

Tags
algeria, hotel, summer, tourism, travel

Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off


Similar Threads
Thread Thread Starter Forum Replies Last Post
World Travel & Tourism News hkskyline The Urban Tourist 862 August 16th, 2019 02:51 PM
EAST & SOUTHEASTERN REGIONS | News and Developments Nuri1986 Central, Eastern and Southeastern Anatolia 383 March 11th, 2019 10:42 PM
İSTANBUL | Metro Developments & News Kuvvaci Infrastructure and Mobility 1576 March 5th, 2019 10:33 AM
MARMARA & BLACK SEA REGIONS | News and Developments Kuvvaci Black Sea and Marmara 402 February 28th, 2019 08:52 PM
NOTIFICATIONS / NEWS - Updates and new information available in the "Forum Index" Newcastle Historian Newcastle Metro Area 55 August 11th, 2018 09:54 AM


All times are GMT +2. The time now is 07:33 AM. • styleid: 14


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2019, vBulletin Solutions Inc.
vBulletin Security provided by vBSecurity v2.2.2 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us