Tramway du Mont-Blanc (TMB) - SkyscraperCity
 

forums map | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Infrastructures et Transports > Infrastructures et Transports


Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rate Thread
Old May 21st, 2017, 01:07 AM   #1
RGR 523
Registered User
 
RGR 523's Avatar
 
Join Date: Dec 2011
Posts: 951
Likes (Received): 1170

Tramway du Mont-Blanc (TMB)

Les travaux se poursuivent sur la ligne du tramway du Mont-Blanc

Depuis plusieurs années, en dehors des périodes d’exploitation, le conseil départemental, propriétaire de la ligne, effectue de gros travaux sur le tramway du Mont-Blanc. Cette année, le chantier concerne ainsi le secteur entre le plat du Cornet et les Tuffes. Il a démarré début avril et nécessite des efforts particuliers en zone de montagne.

Par exemple pour remplir la voie de son ballast, les trémies de 6 m3 sont montées une par une depuis la gare de Saint-Gervais, d’abord par une machine électrique puis par une locomotive diesel, le courant étant coupé sur la zone du chantier pour des raisons de sécurité.

La suite dans Le Dauphiné Libéré



Photo Le DL/Laurent COUSIN.

Tramway du Mont-Blanc

Un petit retour en arrière . . .

Tramway à vapeur au col du Mont-Lachat en 1913.

En arrière plan les aiguilles de Chamonix.

__________________

Last edited by RGR 523; May 21st, 2017 at 02:04 AM.
RGR 523 no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old May 21st, 2017, 06:32 PM   #2
RGR 523
Registered User
 
RGR 523's Avatar
 
Join Date: Dec 2011
Posts: 951
Likes (Received): 1170

La rénovation du TMB en images

Depuis avril, des travaux sont en cours sur un tronçon de 1000 m du tramway du Mont-Blanc (TMB).
Découvrez ce chantier aérien situé entre le plat du Cornet et les Tuffes.

La suite dans Le Dauphiné Libéré



Le poteau tombé sur la ligne empêche la progression de la machine diesel. Photo Le DL/Laurent COUSIN.



La nouvelle ligne est installée, elle permettra un meilleur confort et plus de sécurité. Photo Le DL/Laurent COUSIN.
__________________

Cenoman, BlackArt-ist, 3locations liked this post
RGR 523 no está en línea   Reply With Quote
Old May 25th, 2017, 06:10 PM   #3
RGR 523
Registered User
 
RGR 523's Avatar
 
Join Date: Dec 2011
Posts: 951
Likes (Received): 1170

Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet (altitude : 581 mètres) - Glacier de Bionnassay/Nid d'Aigle (altitude : 2372 mètres) : 12,500 km.

Quote:
Tramway du Mont-Blanc : le Nid d’aigle et le Fayet à nouveau réunis

La jonction est établie sur la ligne du tramway du Mont-Blanc, la pose de la nouvelle portion de voie est achevée. Mais le travail n’est pas complètement terminé puisque depuis le début de la semaine, c’est le chantier de soudure qui a débuté.

En effet, les rails ne sont plus reliés ensemble par l’intermédiaire d’éclisses mais elles sont soudées entre elles. Cela présente l’avantage de réduire les vibrations et ainsi d’améliorer le confort des voyageurs mais aussi de préserver la mécanique des machines.

La suite dans Le Dauphiné Libéré



Avant son refroidissement, le surplus de matière est cassé. Photo Le DL/Laurent COUSIN.
Glacier de Bionnassay (Terminus du Nid d'Aigle).

Une rame du TMB au Nid d'Aigle, en 1996. Elle n'avait pas encore revêtu la livrée qu'elle porte aujourd'hui.

Photo : Wikipédia.

__________________

Cenoman, 3locations liked this post
RGR 523 no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old March 15th, 2018, 06:04 PM   #4
RGR 523
Registered User
 
RGR 523's Avatar
 
Join Date: Dec 2011
Posts: 951
Likes (Received): 1170

Quote:
Les quatre saisons du Tramway du Mont-Blanc

Plus haut train de France, le TMB vit au rythme des saisons, particulièrement marquées en altitude, mais aussi, depuis 2016, au rythme du grand chantier de rénovation de la ligne, qui doit s’achever en 2018.

Loin des records de vitesse du TGV, le Tramway du Mont-Blanc n’a pas à rougir puisqu’il détient lui aussi son propre record, celui du train le plus haut de France à 2 372 m. Avec 12,5 km de voie ferrée ce train à crémaillère permet depuis plus d’un siècle aux touristes d’aller toucher du bout du doigt les glaciers. L’origine de ce projet est née d’un rêve un peu fou d’aller par le rail jusqu’au sommet du Mont-blanc à 4 810 m. La Première Guerre mondiale a mis un coup d’arrêt et par la suite les ambitions ont été revues à la baisse. Le terminus se situe donc au Nid d’Aigle, il offre cependant un formidable panorama sur la vallée mais aussi et surtout sur le glacier de Bionnassay.

Le départ se fait depuis la gare du Fayet-Saint-Gervais à 580 m d’altitude située juste en face de la gare SNCF. L’exploitation touristique de ce train remonte à 1913, tout d’abord avec des machines à vapeur, puis la ligne fut électrifiée en 1957. Les rames portent le nom des filles du directeur de l’époque elles sont baptisées Anne, Marie et Jeanne. Aujourd’hui, l’exploitation de cette ligne est gérée par la compagnie du Mont-Blanc, mais ce sont toujours ces trois machines de couleurs verte, bleue et rouge qui assurent les liaisons.

La suite dans Rail Passion de ce jour.



En ce début de saison, le Tramway du Mont-blanc s’arrête au col de Voza en attendant le déneigement jusqu’à Bellevue, son terminus en hiver.
Automotrice Jeanne dans sa livrée d'origine, en gare de Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet en 1993.

Photo : Daniel RICHER.

__________________

cochise75 liked this post
RGR 523 no está en línea   Reply With Quote
Old November 10th, 2019, 05:34 PM   #5
RGR 523
Registered User
 
RGR 523's Avatar
 
Join Date: Dec 2011
Posts: 951
Likes (Received): 1170

TMB : nouvelle concession et nouvelles automotrices en vue

La fin de la concession du TMB (Tramway du Mont-Blanc) à la Compagnie du Mont-Blanc (CMB) initialement fixée au 31 décembre 2018 avait été reportée au 31 mai 2020. Le département de Haute-Savoie, autorité délégante du TMB, a mis à profit cette période pour mener une réflexion d’envergure sur l’avenir du TMB, qui a 110 ans cette année. Il souhaite rallonger la ligne de 300 m pour établir une véritable gare d’arrivée en aval du refuge du Nid d’Aigle. Elle serait intégrée dans le paysage permettant un lieu d’abri en cas d’aléas. Le département va s’appuyer sur une concession de service public pour une durée de 15 ans.


Le concessionnaire prendra en charge la réalisation des investissements prévus par le département. Ce dernier proposera des subventions d’investissements pour limiter l’impact sur les tarifs et garder une attractivité du service public. Depuis 2007, la Haute-Savoie a pris à sa charge à 100 % les travaux de rénovation de la voie à hauteur de 25 millions d’euros et va financer l’acquisition de trois nouvelles automotrices bicaisses qui seront mises en service au plus tard à l’été 2022. En 2018-2019, le TMB a comptabilisé 143 800 passages (montées et descentes) et l’autre ligne, celle du Montenvers, appartenant au département et exploitée par la CMB, 823 800.


Rail Passion du vendredi 8 novembre 2019





Vues d’artiste du design des trois nouvelles automotrices bicaisses du TMB, qui seront mises en service au plus tard à l’été 2022.
__________________
RGR 523 no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 


Reply

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT +2. The time now is 01:52 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2019, vBulletin Solutions Inc.
vBulletin Security provided by vBSecurity v2.2.2 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us