LYON - Gare Perrache & Pôle d'Echanges | Ouvrir Perrache | 2017 - 2025 - Page 2 - SkyscraperCity
 

forums map | news magazine | posting guidelines

Go Back   SkyscraperCity > European Forums > Forum Gratte-ciel Français > Infrastructures et Transports > Infrastructures et Transports


Global Announcement

As a general reminder, please respect others and respect copyrights. Go here to familiarize yourself with our posting policy.


Reply

 
Thread Tools Rating: Thread Rating: 2 votes, 5.00 average.
Old June 8th, 2005, 03:44 PM   #21
Fredo
Le Havre, Porte Oceane...
 
Fredo's Avatar
 
Join Date: Jun 2004
Location: LE HAVRE - Centre
Posts: 11,868
Likes (Received): 1630

Quote:
Originally Posted by satanass
Je sais que CONFLUENCE va rendre le quartier attractif, n'empeche le probleme d'isolement (pas de prolongation de l'axe REP-Bellecour-victor hugo) c'est la gare et les rails!!.

Avec le temps c'est devenu une barriere. Et passé dans les tremies (en dessous de la gare) c pas super securisant. Y a pas de passage naturel et c'est ca le plus genant!!! Le sud de la presqu'ile restera toujours isoler du reste de la presqu'ile (en tout cas dans un futur plus ou moins proche ca sera toujours le cas)
Et pourquoi ne pas reporter TOUT le traffic Ferroviaire sur la Gare de la Part Dieu (moyenant quelques travaux ???). Ensuite on abandonne la Gare de Perrache, comme ce on peut la détruire et prolonger l'avenue Victor Hugo vers le Sud de la presqu'ile (c'est un projet à long terme dont je vous parle.)

En plus je suis sur que ca facilierait la vie des Lyonnais s'il n'y avait qu'une seule et unique Gare.
Fredo no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old June 8th, 2005, 03:45 PM   #22
Fredo
Le Havre, Porte Oceane...
 
Fredo's Avatar
 
Join Date: Jun 2004
Location: LE HAVRE - Centre
Posts: 11,868
Likes (Received): 1630

Quote:
Originally Posted by satanass
Je propose de laisser le centre d'echange (avec une rénovation quand meme) mais de déplacer/supprimer la gare de perrache (c'est elle qui coupe la presqu'ile) mais ou je sais pas. Faudrait voir si on pourrait pas avec la futur gare place jean macé rencentrer le trafic regional en provenance du sud du rhone sur cette future gare et supprimé la prolongation des trajets entre Part dieu et Perrache (ca fait doublon).


Ca veut dire que les départs/arrivés ne se feraient plus qu'a partir de la gare part dieu (qui devient super centrale avec LEA T1 et ligne B plus les lignes de bus 1). Et jean macé les dessertes regionales.

Ensuite on recouvre un peu plus les tremies (on les fait sortir plus proche des fleuves) et voila on peut circuler librement
LOL on a penser à la même chose, en même temps !!!
Fredo no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 04:06 PM   #23
EuropaCorp
 
Join Date: Jul 2004
Posts: 513
Likes (Received): 0

Nanar,
rien ne peut etre fait concernant l´echangeur à court terme, étant donné que LE truc dont tout dépend, c´est le traffic routier passant par le tunnel de fourvière. Tant que le COL ne sera pas réalisé, on ne pourra qu´envisager des travaux cosmétiques à Perrache (relookage de l´echangeur par exemple).

Ma version (en tant qu´opposant aux automobiles):
Une fois le COL réalisé, on n´a plus qu´a se préoccuper du traffic routier "local" (de la banlieux proche et éloignée de l´ouest lyonnais) passant par le tunnel.
1- On réduit autant que possible le traffic venant de la banlieu lointaine en incitant les automobilistes à emprunter les ter qui irriguent déjà l´ouest lyonnais et qui arrivent à Perrache. Un vrai RER lyonnais peut etre envisagé.
2- Le traffic sous perrache sera de nouveau réduit, il n´en restera que 30 ou 40% du traffic actuel. On limite la circulation à un seul tube du tunnel, et on prolonge les lignes de tram de perrache jusqu´au proche ouest lyonnais via le second tube du tunnel de fourvière libéré.
il ne restera que 20 ou 30 % du traffic actuel, rendant l´echangeur de perrache inutile pour une circulation bien moins importante qu´aujourd´hui. Destruction du pont autoroutier envisageable. Nous sommes en 2040...
EuropaCorp no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 
Old June 8th, 2005, 04:12 PM   #24
EuropaCorp
 
Join Date: Jul 2004
Posts: 513
Likes (Received): 0

Quote:
Originally Posted by satanass
Je propose de laisser le centre d'echange (avec une rénovation quand meme) mais de déplacer/supprimer la gare de perrache (c'est elle qui coupe la presqu'ile) mais ou je sais pas. Faudrait voir si on pourrait pas avec la futur gare place jean macé rencentrer le trafic regional en provenance du sud du rhone sur cette future gare et supprimé la prolongation des trajets entre Part dieu et Perrache (ca fait doublon).
Ca veut dire que les départs/arrivés ne se feraient plus qu'a partir de la gare part dieu (qui devient super centrale avec LEA T1 et ligne B plus les lignes de bus 1). Et jean macé les dessertes regionales.
Ensuite on recouvre un peu plus les tremies (on les fait sortir plus proche des fleuves) et voila on peut circuler librement
On ne peut pas supprimer la Gare de Perrache.
D´abord, il est clair dans les études de la SEM confluences que ce qui coupe la presqu´ile, ce n´est pas la gare: les tunnels passant sous la gare pourraient etre facilement réaménagés et plus conviviaux pour les piétons qu´ils ne le sont actuellement. Par contre, l´Echangeur impose aux piétons passer à un niveau supérieur au sol pour le traverser, la est l´obstacle.
De plus la gare à une grande importance: via le tunnel ferré de fourvière, elle dessert en ter l´ouest lyonnais. Lyon est trop étalée pour n´avoir qu´une seule grande gare, et la part dieu serait saturée si les voyageurs de Perrache était reportée sur elle.
EuropaCorp no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 04:54 PM   #25
dougfr69
Registered User
 
dougfr69's Avatar
 
Join Date: Jul 2004
Location: LYON
Posts: 1,271
Likes (Received): 55

oui et puis la Gare de La Part Dieu ne peut pas absorber tout le trafic lyonnais. faut pas rêver il ne faudrait pas faire quelques travaux mais la raser et tout refaire !!!!!!
dougfr69 no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 05:35 PM   #26
satanass
Registered User
 
satanass's Avatar
 
Join Date: Aug 2004
Location: Paris
Posts: 203
Likes (Received): 0

faudrait qu'on me dise comment tu fais pour passer la gare perrache sans la traverséé (monter un etage passer au dessus des voies et redescendre ou continuer sur le centre d'echange)!!!! Parce que j'ai pas trouvé!!

les tremies voutées peut etre mais bon c pas tres rassurant!!

Et puis c'etait mon avis
satanass no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 06:05 PM   #27
nanar
nanar
 
Join Date: Apr 2005
Location: Lyon 6è - (www).darly.org & (www).lyonmetro.org
Posts: 7,184
Likes (Received): 2456

Salut


Perso voila comment j'essaierai de faire :


Je pars de l'étude de la SEM

On démonte la partie centrale vitrée du centre d'échanges : on se retrouve de fait avec 2 blocs
gros comme des patés de maisons ordinaires, séparés par une placette large comme la Place de la République à Lyon.
(58 mètres entre les 2 blocs, selon divers outils informatiques ).

Et on trouve un architecte futé pour les "déguiser".


On enlève aussi le terre plein devant la gare et, si la SNCF le veut bien, le bâtiment, en ne gardant que les voies et les quais SNCF.
De ce fait on raccourcit la longueur des voûtes qui passent sous ce terre-plein et ce bâtiment.



Ensuite il faut dégager sous la gare la voûte occupée par le garage du métro et l'aménager pour les piétons.
(éclairage soigné, petits commerces, ...)


La SEM dit qu'il faut enterrer le métro, mais ça coûte cher.

Je propose d'arrêter le métro avant les voûtes.
Un ami conducteur de métro m'a fait remarquer que c'était gênant pour l'exploitation,
si on ne peut pas garer 1 ou 2 rames en bout de ligne.
Pour remédier à ça je suggère qu'on fasse un élargissement du tunnel sous la place Carnot.

Là, le métro S'ARRETE et toute la distance entre la station de métro et les voies SNCF est libérée,
ainsi que la voûte sous la gare.

Ce cette façon on réduit les "300 mètres à pied glauques et sordides" dont je parlais hier à 75 mètres sous une voûte piétonne.


Le reste du parcours des piétons est au soleil (ou au vent, à la pluie et à la neige, vu comment le temps se détraque).


Resterait à reconstruire un bâtiment voyageurs SNCF plus rationnel pour remplacer celui démoli.
Mais rien n'oblige à le poser pile au dessus des voûtes.

On peut demander à l'architecte futé dont je parle plus haut dans ce message.


Voila : j'espère que vous arrivez à "visualiser" ce que j'ai exposé.
Qu'en pensez vous ?



Je laisse pour plus tard le problème de la suppression de l'autoroute qui comme disait EuropaCorp est pour 2040
(comme le maire de Lyon, je serais pt'et ben mort en 2040).

A+

Last edited by nanar; September 29th, 2018 at 08:01 PM.
nanar no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 06:29 PM   #28
EuropaCorp
 
Join Date: Jul 2004
Posts: 513
Likes (Received): 0

Quote:
Originally Posted by satanass
faudrait qu'on me dise comment tu fais pour passer la gare perrache sans la traverséé (monter un etage passer au dessus des voies et redescendre ou continuer sur le centre d'echange)!!!! Parce que j'ai pas trouvé!!
les tremies voutées peut etre mais bon c pas tres rassurant!!
Et puis c'etait mon avis
Avant je t'aurais dit de passer par le petit tunnel à droite des escalators coté cours charlemagne, mais maintenant c plus difficile à cause du prolongement du tram.
le tunnel à gauche des escalators est réservé aux automobiles.
Mais il existe un troisieme tunnel, aujourd'hui inaccessible: au pied des ces meme escalators, plus précisement derrière les escalators, entre les deux autres tunnels, toujours coté charlemagne.
Le probleme, c'est que si on réouvre ce tunnel en réaménageant les escalators, on peut traverser la gare mais ensuite, sous l'echangeur, on bute sur le metro, dont le terminus qui occupe précisement ce tunnel bouché.

d'après la SEM confluences, ces tunnels seraient facilement réaménageables, sinon c clair qu'aujourd'hui, ca craint comme passage.
EuropaCorp no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 06:43 PM   #29
dougfr69
Registered User
 
dougfr69's Avatar
 
Join Date: Jul 2004
Location: LYON
Posts: 1,271
Likes (Received): 55

A Manar.
J'arrive un peu près à suivre mais ça me semble aussi cher à réaliser que de tout raser. Pour le métro il faut qu'il soit couvert car la ligne ne fonctionne pas en extérieur mais bon on peut imaginer une verrière.
dougfr69 no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 06:59 PM   #30
Fredo
Le Havre, Porte Oceane...
 
Fredo's Avatar
 
Join Date: Jun 2004
Location: LE HAVRE - Centre
Posts: 11,868
Likes (Received): 1630

Quote:
Originally Posted by dougfr69
A Manar.
J'arrive un peu près à suivre mais ça me semble aussi cher à réaliser que de tout raser. Pour le métro il faut qu'il soit couvert car la ligne ne fonctionne pas en extérieur mais bon on peut imaginer une verrière.
Non, vraiment, la seul solution efficasse serait de raser toute la Gare et d'en reconstruire une plus moderne sous forme de Viaduc (un peut genre Gare de Berlin ou Gare de Waterloo...)



Au moins, avec une Gare Viaduc, il y'aura de la Place pour circuler.

On pourrait même envisager autre chose.
On détruit l'échangeur devant la Gare. A son emplacement, on construit un Viaduc pour l'autoroute (un peut genre periph), puis par dessus ce viaduc, on construit les quais, sous une verrière ultra moderne. Enfin, on rase l'acienne gare et on crée un parc, avec quelques immeubles de bureux.
Fredo no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 07:19 PM   #31
nanar
nanar
 
Join Date: Apr 2005
Location: Lyon 6è - (www).darly.org & (www).lyonmetro.org
Posts: 7,184
Likes (Received): 2456

Quote:
Originally Posted by dougfr69
A Manar.
J'arrive un peu près à suivre mais ça me semble aussi cher à réaliser que de tout raser. Pour le métro il faut qu'il soit couvert car la ligne ne fonctionne pas en extérieur mais bon on peut imaginer une verrière.
Salut

[email protected] "Nanar", stp, pas "Manar"

Non c'est nettement moins cher.
Surtout si la SNCF dit "touche pas à mon bâtiment" (d'ailleurs elle a réagi ainsi face aux archis de la SEM sur un premier projet)
et si on enlève seulement le terre-plein devant.

Quand au milieu de C.E. c'est du simple démontage .


Pourquoi le métro ne fonctionne pas en extérieur ?
Au dépot il passe bien un peu à l'extérieur ?

Ah oui c'est vrai , il n'y a pas d'essuie-glace sur les pare-brises.
P....., j'y avais pas pensé, ça va coûter la peau du c..

Je blague : mais bien sûr une verrière , pas de problème.
(j'en parle à l'architecte futé, à moins qu'il ne soit déjà en train de lire le forum).

A+
nanar

Last edited by nanar; March 2nd, 2013 at 10:27 PM.
nanar no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 08:29 PM   #32
EuropaCorp
 
Join Date: Jul 2004
Posts: 513
Likes (Received): 0

@Nanar,

je suis aussi un peu sceptique pour ton idée concernant le metro (mais il ne tient qu'à toi de me convaincre )
Concernant un terminus au plein air, je doute vraiment que les rames et le matériel de la ligne A soit fait pour. OK, la ligne C à un passage au plein air, mais il me semble (pas sur) qu'elle fonctionne sur rail, pas sur roues. La A fonctionne avec des pneumatiques qui supporteraient mal les températures extérieures à la longue (ceci est une supposition d'un néophyte en la matière).
Sans parler des risques de dégradations par les hordes de "sauvageons" pour les rames qui stationneront la nuit dans la verrière que tu prévois.

Par ailleurs, le projet de la SEM, qui prévoit de faire passer le metro sous l'échangeur, indique clairement que le terminus, place des archives, serait cette fois sous terre, et pas au niveau 0 comme acuellement. Ce qui permettrait plus facilement par la suite son prolongement prévu sous la Saone direction La Mulatière. Avec un metro qui revient en surface comme tu le veux, il devra replonger ensuite sous terre pour ce prolongement (presque aussi bien que les montagnes russes de Walibi ).
Avec un metro qui est au niveau 0 juste avant les voutes de la gare, tout prolongement de la ligne nécéssitera de faire replonger le metro. Soit il replonge quand il est à l'intérieur de la voute, et adieu le passsage piéton, soit il replonge en sortant de la voute et la...meme probleme pour les pietons qui ne peuvent plus emprunter la voute.
EuropaCorp no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 10:33 PM   #33
dougfr69
Registered User
 
dougfr69's Avatar
 
Join Date: Jul 2004
Location: LYON
Posts: 1,271
Likes (Received): 55

Quote:
Originally Posted by Fredo
Non, vraiment, la seul solution efficasse serait de raser toute la Gare et d'en reconstruire une plus moderne sous forme de Viaduc (un peut genre Gare de Berlin ou Gare de Waterloo...)



Au moins, avec une Gare Viaduc, il y'aura de la Place pour circuler.

On pourrait même envisager autre chose.
On détruit l'échangeur devant la Gare. A son emplacement, on construit un Viaduc pour l'autoroute (un peut genre periph), puis par dessus ce viaduc, on construit les quais, sous une verrière ultra moderne. Enfin, on rase l'acienne gare et on crée un parc, avec quelques immeubles de bureux.
Franchement faire un empilage de viaduc,gare-viaduc... je suis pas certain que ça fasse un tabac!!!!!
Pour l'idée de Manar, il faudrait consolider le batiment car des travaux de ce type fragiliseraient surement la structure en béton. Et pour le Métro, le matériel roulant n'est pas fait pour l'extérieur ni le système de rail.
dougfr69 no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 10:44 PM   #34
Fredo
Le Havre, Porte Oceane...
 
Fredo's Avatar
 
Join Date: Jun 2004
Location: LE HAVRE - Centre
Posts: 11,868
Likes (Received): 1630

Quote:
Originally Posted by dougfr69
Franchement faire un empilage de viaduc,gare-viaduc... je suis pas certain que ça fasse un tabac!!!!!
Quel idée aussi d'avoir construit une autoroute en pleine ville ! C'est la pire catastrophe urbanistique que je connaisse.

Et pourquoi ne pas enterré l'autoroute ? On la fait passer sous le Rhône et la Saone. C'est tout a fait réalisable! Il y'en a un a marseille (Prado Carenage). On prevoit même de creuser un Tunnel sous l'Estuaire de la Seine, alors !!!
Il y'a aussi Toulon qui a fait creusé un tunnel sous la Ville.
Ca serait la meilleur des solutions.
Fredo no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 10:52 PM   #35
dougfr69
Registered User
 
dougfr69's Avatar
 
Join Date: Jul 2004
Location: LYON
Posts: 1,271
Likes (Received): 55

Oui mais c'est pas la même longueur et puis là il faut descendre plus bas et jongler avec le métro, les fleuves, et en ce moment les tunnels n'ont pas vraiment la côte surtout lorsqu'il y a autant de circulation.
dougfr69 no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 10:57 PM   #36
satanass
Registered User
 
satanass's Avatar
 
Join Date: Aug 2004
Location: Paris
Posts: 203
Likes (Received): 0

Pour rappel le tunnel de Toulon s'est efondré 2fois lors de sa construction et a été livré avec 2 ans de retard.

Et puis il est que dans un sens (le deuxieme est encore en construction).
satanass no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 10:59 PM   #37
[email protected]
Lyonnoscrapien
 
M@nu's Avatar
 
Join Date: Feb 2005
Location: Ambert - Puy de Dôme
Posts: 4,151
Likes (Received): 4678

Quote:
Originally Posted by dougfr69
Et pour le Métro, le matériel roulant n'est pas fait pour l'extérieur ni le système de rail.
Toutes les lignes se finissent a l'air libre avant les dépots (la soie, Venissieux et Cuire). Le matèriel et les rails le supportent très bien.

Quote:
Originally Posted by Fredo
Et pourquoi ne pas enterré l'autoroute ? On la fait passer sous le Rhône et la Saone. C'est tout a fait réalisable!
Je l'ai proposé plus haut dans le thread, je pense aussi que c'est la meilleur solution et au moins il n'y a pas de riverains pour faire capoter le projet!!!
__________________
Manu
M@nu no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 11:05 PM   #38
Fredo
Le Havre, Porte Oceane...
 
Fredo's Avatar
 
Join Date: Jun 2004
Location: LE HAVRE - Centre
Posts: 11,868
Likes (Received): 1630

Quote:
Originally Posted by dougfr69
Oui mais c'est pas la même longueur et puis là il faut descendre plus bas et jongler avec le métro, les fleuves, et en ce moment les tunnels n'ont pas vraiment la côte surtout lorsqu'il y a autant de circulation.
Il y'a des tas de villes qui possèdent des Tunnels dans leur Centre. Le Metro, il n'y a qu'à le mettre en surface. Entre Pont de Neuilly et La Defense, la Ligne 1 du Metro passe bien en surface !
C'est out le quartier qu'il faut repenser.
Mon histoire de Gare Viaduc serait interressante dans la mesure ou il y'aurait un véritable traitement architecturale. Je verai bien une partie centrale sous forme d'Arche, dans la perspective de la Place Carnot. Le problème de la Gare actuelle, c'est que même si l'echangeur est détruit, il y'aura toujours ce batiment central de la Gare. Il faudrait reconstruire une Gare avec la possibilité de crée un Boulevard direct de la Place Bellecourt à la presqu'ile Sud.
Fredo no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 11:08 PM   #39
Fredo
Le Havre, Porte Oceane...
 
Fredo's Avatar
 
Join Date: Jun 2004
Location: LE HAVRE - Centre
Posts: 11,868
Likes (Received): 1630

Un mauvais roman de gare

Carthago delenda est. Perrache doit être rasé. Et ça ne fera pas un pli, nous dit Raymond Barre... dans dix ou quinze ans. Touchant là un point sensible des Lyonnais, les politiques jouent sur du velours. Pourtant, aucune étude sérieuse n'a été faite et pour résoudre le problème du sud de la Presqu'île, il y a fort à parier qu'il y ait mieux à faire...
Il était une fois dans la ville de Lyon, une magnifique avenue bordée de grands platanes, appelée cours de Verdun. Il reliait le Rhône et la Saône en longeant la façade nord de la gare de Perrache. A la fin des années 60, un maire nommé Louis Pradel décida que l'autoroute Lyon-Marseille devait passer en centre-ville. Le fameux cours allait disparaître dans un tourbillon de pelleteuses et un déluge de béton.
Bien vu : depuis, c'est effectivement Verdun.

Le syndrôme du nougat
On s'interrogera longtemps sur les raisons de ce massacre à la tronçonneuse pour le moins expéditif. On avancera souvent "le contexte de l'époque", formule tarte à la crème pour expliquer que la ville devait se plier à l'automobile et pas le contraire. Dans ces années-là, ce virus extrêmement contagieux fut repéré jusqu'au plus haut niveau de l'Etat. Mais comme pour la maladie de la vache folle qui combine probablement deux agents infectieux, il semble que dans cette affaire le déraisonnement ait été démultiplié par l'adjonction d'un autre syndrôme redoutable : celui du nougat de Montélimar.
En effet, "traumatisé" par l'exemple de cette ville du sud dont le contournement autoroutier avait fait chuter de 40% la vente de nougat, Louis Pradel pensait qu'il ne fallait pas priver la Presqu'île de tous les acheteurs potentiels qui, déferlant par l'autoroute nord-sud, ne manqueraient pas de s'arrêter pour acheter des "cocons" ou des "coussins". D'où l'idée de génie : on fait passer l'autoroute en plein centre-ville, on construit quelques parkings autour, un centre commercial, un centre multi-nodal... et en voiture Suzette, on va faire des emplettes.
Vingt ans après, les parkings sont à moitié vides, le centre commercial est moribond : tout le discours "technique" s'est avéré être de la pure gonflette. Quant aux Lyonnais, ils ne supportent plus l'échangeur de Perrache, ce grand cube de béton, ce "mur de la honte" comme ils l'ont baptisé, et ils parlent avec des trémolos dans la voix d'un cours de Verdun à jamais disparu.

L'échangeur est un bouc émissaire
Depuis que les urbanistes ont appris à repenser la ville autrement et que l'opinion publique a fait de la qualité de la vie un de ses sujets d'inquiétude, l'échangeur de Perrache a focalisé toutes les critiques. D'une manière assez paradoxale et disons-le, injuste. Car si l'on peut contester la lourdeur de l'architecture de René Gagès et de Guy Vanderra, il faut se rappeller que l'échangeur est un moindre de mal qui "habille" un noeud autoroutier aberrant en centre-ville. Ce centre d'échanges répond d'une manière satisfaisante à la question posée à l'époque : comment "tamiser" une tranchée gigantesque. De plus sa multi-fonctionnalité (métro-bus-taxis-SNCF) n'est plus à démontrer. Le "tueur" du cours de Verdun, ce n'est pas lui, c'est bien l'autoroute. Et sans le centre d'échanges de Perrache, on aurait droit à une autoroute à ciel ouvert en pleine ville. Le vrai problème qu'aura à résoudre Lyon dans les années qui viennent dépasse de loin l'existence de "la verrue". Il est celui de tout le quartier sud de Perrache qui, de la gare au confluent, représente le tiers de la surface de la Presqu'île. Et dans cette perspective, la focalisation exclusive et négative sur le centre d'échanges de Perrache le transforme en bouc émissaire d'un problème beaucoup plus vaste.

Démagogie sur les rails
Or depuis des années nos maires successifs, qu'ils s'appellent Michel Noir ou Raymond Barre, au lieu de poser plus globalement le problème ont préféré caresser dans le sens du poil leurs électeurs en promettant ni plus ni moins que la destruction de Perrache. Pour une fois, notre maire actuel n'y va pas avec le dos de la cuillère et déclare martialement lors de la présentation de son plan de mandature 1995/2001 : "Je souhaite que nous obtenions de l'Etat un engagement ferme pour la réalisation du grand contournement ouest de Lyon, qui permettra au début du XXIe siècle de déclasser l'autoroute dans la Presqu'île et de raser le centre d'échanges de Perrache".(1) En fait de rasage, cela ressemble fort à ces "gratis" dont on ne voit jamais la couleur. Car cette destruction est pour tous les professionnels une solution en fait très aléatoire du fait de son coût, qui serait prohibitif, et promise aux calendes grecques puisqu'inscrite dans un calendrier lointain. En effet, comme le précise Henry Chabert, adjoint à l'urbanisme, "ce n'est pas réaliste avant 2006 dans le meilleur des cas, mais rien n'empêche qu'on commence à y réflechir". Un 2006 qui pourrait facilement déraper en un 2010 si le chantier du contournement connaissait les problèmes du contournement nord. Bref, il y a de la marge et on décèle, sans avoir besoin de se baisser, comme un brin de démagogie dans cette façon de faire rêver à bon compte, qui plus est, à une destruction totale extrêmement coûteuse et qui n'est sans doute pas la bonne solution.

Faut-il garder Perrache ?
En effet, en admettant un jour que l'autoroute Paris-Marseille soit déclassée et que l'on puisse transformer toutes les voies de circulation en deux fois deux voies, le cours de Verdun ne pourrait pas être reconstitué. Et surtout la gare serait toujours là, comme une coupure réelle, doublée qui plus est au sud par toute une bande de terrain sur laquelle sont installés les prisons, les dépots SNCF et TCL. La destruction de l'échangeur n'amènerait aucune solution à ces problèmes. On s'aperçoit alors qu'il faudrait revisiter le travail et les idées avancées par ceux qui ont sérieusement planché dessus. Régis Neyret , le journaliste, avait ouvert le feu en 1994, par un article(2) dans lequel il proposait de détruire la partie centrale du centre pour recréer une liaison visuelle entre la place Carnot et la gare. Cette idée rendue possible par le départ de l'ELAC et par la désaffection du centre commercial était, il le reconnaît, surtout d'ordre psychologique. Et elle avait le mérite de lancer le débat. "Pas touche au bunker", lui ont répondu une bande de jeunes architectes(3) (lire "En gardant le Centre") qui ont conçu un projet "pour participer au débat". Epargnant le centre d'échanges "qui a son rôle à jouer", ils proposent de recréer une façade sud à la gare donnant sur un très grand espace public paysagé pris sur l'espace des prisons et des dépôts SNCF. Ce jardin relierait le Rhône à la Saône comme naguère le cours de Verdun."L'argent, c'est plutôt là qu'il faut le mettre" insistent les architectes, sinon on ne pourra jamais construire un sud-presqu'île cohérent.
Projet extrêmement séduisant dans toute sa partie sud, plus discutable dans sa partie nord puisqu'il imagine de densifier les abords du centre d'échanges et ne propose même pas de solution de réhabilitation de ses espaces interstitiels, qui en ont tout de même bien besoin, le projet pêche en outre par une liaison place Carnot-gare SNCF mal dégrossie et un peu faiblarde. Mais il a le bonheur de prendre en compte l'ensemble du quartier jusqu'au cours Suchet. Il prouve enfin que le problème de la destruction du Centre Perrache n'est pas la seule solution, loin s'en faut. Faut-il raser Perrache, un peu, beaucoup, complètement, c'est à voir. Ce qu'il y a de sûr, c'est qu'avant de balancer des solutions toutes faites, les politiques pourraient faire un peu phosphorer les professionnels. Après tout, chacun son boulot !

Philippe Chaslot
Fredo no está en línea   Reply With Quote
Old June 8th, 2005, 11:22 PM   #40
brunob
USA until further notice
 
brunob's Avatar
 
Join Date: Sep 2002
Location: Somewhere west
Posts: 8,527
Likes (Received): 22

Quote:
Le fameux cours allait disparaître dans un tourbillon de pelleteuses et un déluge de béton.
les francais ont vraiment le sens du dramatic!


ca bloque sur les perspectives en france!
le probleme centrale est le centre d'echange. le but est eventuellement de rendre au cours de verdun la situation pre 70's.
demolir la gare pour une histoire de perpective sur une avenue qui n'a jamais ressemble a rien n'est pas efficace au cout.
le parvis de la gare et la gare elle meme est un aboutissement de la presque ile, pas besoin de changer quoi que ce soit ici, a part bien sur les structures qui ont ete ajoutees au dessus et sur les cotes de la gare qui sont horribles et devraient etre remplaces par une structure plus transparente.
Quand au metro, pourquoi ne pas avoir continuer la ligne sur le cours charlemagne au lieu d'amener le tram? apres tout, si ce 'nouveau centre' devait comme le laisse entendre le website amener tant de visiteurs, il serait bien plus pratique d'aller du confluent a un autre lieu de visite sur la presque ile directement au lieu de changer a perrache.
brunob no está en línea   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 


Reply

Tags
lyon

Thread Tools
Rate This Thread
Rate This Thread:

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off


Similar Threads
Thread Thread Starter Forum Replies Last Post
Lyon : Gérard Collomb veut faire du modèle lyonnais un modèle français. brunob Grand Lyon 47 February 27th, 2007 07:00 PM
Air France-KLM envisage de faire rouler des TGV Grygry Infrastructures et Transports 11 March 28th, 2006 11:01 AM
Lyon Perrache : que faire du Blockhaus ? nanar Architecture contemporaine 49 June 28th, 2005 07:50 PM


All times are GMT +2. The time now is 09:32 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.11 Beta 4
Copyright ©2000 - 2019, vBulletin Solutions Inc.
vBulletin Security provided by vBSecurity v2.2.2 (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Feedback Buttons provided by Advanced Post Thanks / Like (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.

SkyscraperCity ☆ In Urbanity We trust ☆ about us