SkyscraperCity banner

1 - 20 of 406 Posts

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
DUBAI (Reuters) - Le principal défi d'Airbus aujourd'hui n'est pas tant de battre Boeing en termes de commandes que d'accélérer sa production et le développement de nouveaux modèles pour faire face à la demande, souligne le président du constructeur européen Gustav Humbert.

Airbus construira une version à mille places de son très gros porteur A380 si les compagnies aériennes le souhaitent, a-t-il notamment indiqué dans une interview à Reuters.

"Quand nous mettrons l'A380 sur le marché et si nous constatons qu'il existe une demande, nous le ferons. C'est certainement l'un des projets sur la table", a-t-il dit lors du salon aéronautique de Dubaï.

"Le défi pour Airbus n'est pas tant le marché, c'est de garder le rythme en termes de production. Nous sommes vraiment en train d'accélérer en même temps la production et le développement", a déclaré Gustav Humbert.

Le carnet de commandes d'Airbus, qui a ravi à Boeing le rang de numéro un mondial des constructeurs aéronautiques en 2003, est moins fourni que celui de son grand rival américain cette année, mais les deux avionneurs sont près de doubler à eux deux leurs commandes de l'an dernier grâce au succès des appareils monocouloir et à la forte demande des compagnies aériennes pour des appareils moins gourmands en kérosène.

Airbus doit livrer ses premiers A380 l'an prochain, dont il développe parallèlement une version cargo pour 2008. Il travaille également à la production de l'avion de transport militaire A400M, attendu en 2009, et au développement de son long courrier de moyenne capacité A350 pour 2010.

Concernant l'A380, Humbert a noté que Boeing envisageait une version plus large de son 747, donnait rétrospectivement raison au projet d'Airbus. "Nous ne sommes pas surpris, nous avons toujours dit qu'il y avait un marché. Nous serons désormais en concurrence sur certaines campagnes" de vente.

40 À 60% DU MARCHÉ

L'A350 cherchera pour sa part à concurrencer le "Dreamliner" 787 de Boeing, dont les livraisons doivent débuter en 2008.

Selon Humbert, la technologie développée avec la création de l'A380, qui a coûté 12 milliards d'euros, donnera un avantage à l'A350 sur le 787.

"Notre concurrent dit que ceci et cela marche mais c'est encore un avion en projet. Nous le verrons en 2008. L'A350 sera au contraire une version soeur de l'A380, qu'on peut déjà toucher et voir. C'est concret, car l'A380 vole déjà."

Chaque année, Airbus et Boeing se livrent une bataille acharnée pour remporter des commandes mais Humbert n'a pas souhaité se mêler à la lutte, laissant cette tâche à son directeur commercial John Leahy.

A Dubaï, Leahy a promis que l'avionneur européen finirait l'année à égalité avec le groupe de Chicago alors qu'il compte quelque 200 commandes de moins aujourd'hui.

Airbus, a déclaré Humbert, est satisfait de s'assurer chaque année 40 à 60% du marché. "Un pour cent de bénéfice est bien plus important qu'un pour cent de part de marché."

"Si notre concurrent essaie de nous faire descendre à 30 ou 35%", a-t-il toutefois ajouté, "nous deviendrions très agressifs, comme eux dans le même cas j'imagine."
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
DUBAI, 22 novembre (Reuters) - La société de location d'avions en leasing ILFC, filiale du groupe d'assurances AIG < AMERICAN INTL GROUP >, devrait commander mardi 12 Airbus A350 d'une valeur supérieure à trois milliards de dollars selon le prix catalogue, apprend-on au salon aéronautique de Dubaï.

International Lease Finance Corp (ILFC) avait acquis lundi 20 787 Dreamliner de Boeing < BOEING CO > pour un montant de 2,7 milliards de dollars.

Airbus a indiqué qu'une annonce serait faite mardi, mais n'a pas voulu donner de détails.
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
DUBAI, 22 novembre (Reuters) - Airbus et la société américaine de location d'avions International Lease Finance Corp (ILFC), ont confirmé mardi que celle-ci avait commandé douze A350 au constructeur aéronautique européen et pris une option sur huit autres.

Le tout représente au prix catalogue une valeur de plus de trois milliards de dollars.

Airbus a précisé que les avions commandés étaient des A350-800 et A350-900.

Cette importante commande a été annoncée au salon aéronautique de Dubaï, où ILFC avait déjà acheté lundi à Boeing < BOEING CO > vingt 787 Dreamliner pour 2,7 milliards de dollars.

ILFC, filiale du groupe d'assurances American International Group (AIG) < AMERICAN INTL GROUP >, est l'une des plus importantes sociétés de location d'avions au monde./DRO/SEW
 

·
Chartreuse,Vodka,Orangina
Joined
·
557 Posts
C'est bien ce qui me semblait: Airbus pêche côté production cette année, ce qui explique en partie le succès de Boeing. Dommage!
 

·
Particle XLR8R
Joined
·
19,673 Posts
L'OACI a émis des recommandations concernant l'A380 d'Airbus

MONTREAL, 22 nov 2005 (AFP) - L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) a émis des recommandations allongeant les distances de sécurité à observer pour un avion décollant ou atterrissant derrière l'appareil géant d'Airbus, l'A-380, a indiqué mardi un porte-parole.
"Ce sont des mesures intérimaires qui ont été communiquées par l'OACI aux Etats membres le 10 novembre dernier, pas des normes définitives", a déclaré à l'AFP ce porte-parole, Denis Chagnon.
Le porte-parole était interrogé sur une information du Wall Street Journal selon laquelle l'OACI recommande d'accroître la distance de sécurité à observer pour un avion suivant le superjumbo d'Airbus en raison "des turbulences (de sillage) beaucoup plus importantes" que pour les autres gros avions en service actuellement, ce qui "suscite des inquiétudes" concernant la sécurité.
Le Pdg d'Airbus, Gustav Humbert, a admis mardi à Dubaï que ces distances de sécurité à observer pour un avion décollant derrière l'A380 pourraient être allongées provisoirement "par mesure de précaution" lors de sa mise en service.
Ces "lignes de conduite intérimaires" émises par l'OACI sont conformes aux observations faites par un groupe d'experts qui travaille sur cette question depuis 2003, a ajouté le porte-parole de l'OACI, agence spécialisée de l'ONU qui a son siège à Montréal.
Ce groupe, au sein duquel l'OACI n'a qu'un "statut d'observateur", réunit les autorités de l'aviation civile des Etats-Unis (FAA) et d'Europe (JAA), l'agence Eurocontrol chargée du contrôle aérien en Europe et le constructeur Airbus.
"Lorsque le groupe aura terminé ses travaux, soit vers le milieu 2006, l'OACI se penchera sur ses conclusions pour émettre de véritables normes", a-t-il précisé.

Copyright © 1994-2005 Agence France-Presse
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
Emirates prendra son temps avant de commander 50 A350 ou 787

par Jason Neely

DUBAI, 23 novembre (Reuters) - Emirates prendra son temps avant de commander à Airbus < EADS > ou Boeing < BOEING CO > une cinquantaine de nouveaux modèles A350 ou 787, a fait savoir mercredi le directeur exécutif de la compagnie aérienne.

Contrairement à ce que pensaient certains analystes, le contrat d'un montant évalué à huit milliards de dollars n'a pas été annoncé lors du salon aéronautique qui s'achève jeudi à Dubaï car, explique Tim Clark, Emirates attend des modifications sur les futurs modèles.

"Je ne pense pas que l'A350 soit encore prêt", a-t-il dit dans une interview à Reuters. "L'A350-900 n'est pas encore dans un état qui nous permettrait de signer." Il s'est dit hésitant à signer un contrat tant que les spécifications exactes du modèle n'auront pas été mieux définies. Airbus prévoit les premières livraisons en 2010.

Concernant Boeing, Emirates attend de savoir si le groupe américain pourra proposer une version de plus grande capacité de son 787, livrable en 2008. La compagnie souhaite un avion de 330 places.

"Airbus aujourd'hui est près de répondre à nos requêtes parce que le modèle a été lancé. Nous avons informé Boeing de ce que nous voulions. Je pense que Boeing lancera une version plus large du 787 et s'il le fait, cela suscitera un intérêt considérable dans la communauté."

Clark a ajouté qu'il était d'autant moins pressé de signer que le choix de l'un ou l'autre appareil déterminera les normes de la flotte d'Emirates pour les décennies à venir.

"Ils détermineront les grandes lignes de toutes les familles d'appareils de part et d'autre de l'Atlantique", a-t-il dit, évoquant les nouveaux moteurs ou le recours à des matériaux plus légers.

Prié de dire si le contrat portait sur 50 appareils, Tim Clark a déclaré: "C'est un chiffre qui nous convient. Ce sera peut-être plus, peut-être moins."

"Je ne crois pas que nous achèterons les deux" modèles, a-t-il ajouté.

Le 787 et l'A350 se vendent chacun de 125 à 170 millions de dollars.

Emirates a commandé pour 9,7 milliards de dollars de Boeing 777 lors du salon de Dubaï.

Ces avions ne remplaceront pas les A340 que possède la compagnie ou dont elle attend la livraison, a-t-il ajouté./JSB
 

·
Registered
Joined
·
3,524 Posts
un bouquin integralement consacré a l'A380 est sorti, dispo a la fnac par exemple. avec d'exceptionnelles photos prises a toulouse et au bourget. tres beau livre moyen format.
images et textes vraiment superbes !!!!! :)
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
Airbus et Boeing battent des records au salon de Dubaï

par Jason Neely

DUBAI (Reuters) - Airbus et Boeing ont battu de nouveaux records au dernier grand salon aéronautique de l'année qui s'achève jeudi à Dubaï, avec 23 milliards de dollars de commandes sur un marché des avions de ligne en pleine croissance.

Les deux avionneurs, qui avaient annoncé 50 milliards de dollars de commandes au Bourget en juin, ont déjà inscrit sur leurs carnets depuis janvier plus de 1.200 appareils et à en croire les spécialistes du secteur, d'autres contrats pourraient être dévoilés avant la fin décembre.

Airbus et Boeing sont ainsi en passe de doubler à eux deux leurs commandes de l'an dernier.

"Plusieurs raisons expliquent cette situation", déclare Scott Carson, directeur exécutif à Boeing Commercial Airplanes. "Les compagnies aériennes vont mieux avec la reprise du trafic, la Chine et l'Inde sont devenus des marchés à forte croissance et le Moyen-Orient reste toujours très dynamique."

Les constructeurs, ajoute-t-il, ont également enregistré des ventes aux Etats-Unis, un marché calme depuis 2001.

Dubaï a été l'occasion d'une nouvelle passe d'armes entre les deux géants qui se disputent le rang de numéro un mondial: chacun a rendu coup pour coup à son adversaire, tant sur les commandes que sur les stratégies marketing.

A Airbus, numéro un depuis 2003, on espère toujours finir l'année, dans cinq semaines à peine, à égalité avec Boeing qui a pris un avantage de plus de 200 avions sur son éternel rival.

Du côté du groupe de Chicago, on se demande comment le futur A350 d'Airbus, qui concurrencera son nouveau long courrier 787, ne viendra pas cannibaliser la demande d'autres appareils existants, l'A330 et l'A340.

LES YEUX TOURNES VERS EMIRATES

Ce créneau des appareils long courrier moins gourmands en carburant est jugé capital par les deux constructeurs.

"Les compagnies aériennes qui s'efforcent de renouer avec la rentabilité vont devoir s'orienter vers de nouveaux appareils plus économes en carburant", a souligné Scott Carson.

"La plupart des commandes viendront de ce segment", a prédit cette semaine le PDG de Boeing James McNerney.

Le développement d'un nouveau modèle prend cinq années environ et coûte plus de 10 milliards de dollars, d'où la nécessité d'engranger le maximum de commandes à l'avance.

Dès que Dubaï fermera ses portes, les négociations reprendront en vue d'importants contrats impliquant Qatar Airways, l'australienne Qantas, Cathay Pacific de Hong Kong ou Singapore Airlines.

L'une des dernières grosses commandes de l'année pourrait être annoncée par Emirates, basée à Dubaï, qui souhaite acheter une cinquantaine d'A350 ou de 787 pour un montant évalué à huit milliards de dollars au prix catalogue.

Le directeur exécutif de la compagnie aérienne Tim Clark a cependant fait savoir dans une interview à Reuters qu'Emirates attendait des modifications sur les futurs modèles et prendrait son temps avant toute décision.

Emirates a déjà annoncé au salon de Dubaï une commande de 42 Boeing 777 pour un montant de 9,7 milliards de dollars au prix catalogue, soulignant le succès de ce bimoteur économe en kérosène capable de couvrir des distances comparables aux quadrimoteurs de plus grande capacité.

Ces 777 ne remplaceront pas les A340 que possède déjà Emirates, ou dont elle attend la livraison, a précisé Tim Clark, répondant à des rumeurs circulant dans le secteur.
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
Airbus - Le loueur AerCap commande 70 avions de la famille A320

PARIS, 23 novembre (Reuters) - Airbus a annoncé mercredi la signature par AerCap d'une lettre d'intention portant sur l'acquisition de 70 appareils de la famille A320.

Le choix de la motorisation sera annoncé ultérieurement, précise le constructeur aéronautique dans un communiqué.

AerCap, société de leasing basée à Amsterdam, était connue précédemment sous le nom de debis AirFinance, qui a récemment été reprise par le fonds américain Cerberus.

Avec cette nouvelle commande, AerCap disposera d'une flotte de plus de 170 avions Airbus.

La "famille" A320 est une gamme d'avions composé des A318, le plus petit Airbus existant, A319, A320 et A321.

Airbus est une filiale à 80% du groupe européen EADS < EADS > et à 20% de BAE Systems < BAE SYS. ORD 2.5P >./JMB
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
Airbus announces $14 billion worth of orders during airshow
23 November 2005

Airbus announced orders and commitments (excluding options) for 157 airliners worth around $14 billion during the Dubai air show. The deals reaffirm Airbus' leading role in the airliner business and reflect an increasingly strong market recovery.

They also take commitments for Airbus' new A350 airliner to 155 - a total that is expected to rise to around 200 by the end of the year.

The sales came from America, Europe and India - as well as the Middle East - highlighting the global success of the modern Airbus aircraft family.

The full breakdown of announcements comprises AerCap for 70 A320 Family aircraft, ALAFCO of Kuwait for twelve A350s, International Lease Finance Corporation of America for 12 A350s, Jazeera Airways of Kuwait for six A320s, Kingfisher Airlines of India for 30 A320 Family aircraft, National Air Service (NAS) of Saudi Arabia for five A318 Elites, TAP Air Portugal for ten A350s and seven A330s, and an undisclosed private customer for five A320 Family aircraft.

Airbus' success is founded on innovative design, which enables it to provide its customers and operators with the most efficient and comfortable product range - from the 100-seat Airbus A318 all the way up to the world’s largest and newest airliner, the double-deck A380.

Airbus is also unique in offering airlines a common cockpit in every single passenger aircraft that it produces today, which makes it easier and quicker for pilots to switch between aircraft types during their career - while saving airlines time and money.

Airbus has booked the most airliner orders in five out of the last six years and, for the third year running, is set to deliver the most aircraft.
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
J'ai trouvé cet état des lieux des commandes 2005 :

15 A318 - Lan Airlines / launch customer for PW 6000 engines
3 A318 Elite - Comlux Aviation / launch customer
5 A318 Elite - National Air Services / + 5 options
3 A319CJ - Chinese VIP customer / 1st delivery 2006
22 A319 - GECAS / delivery from 2006
10 A319/A320 - Lan Airlines / + 15 options former LoI, 1st delivery 200670
70 A320 - AerCap Leasing / mix of A320 family members
6 A320 - Air Cairo /conversion of A318 order, 1st dlvry 4q06
5 A320 - ANA - All Nippon / delivery 2007
2 A320 - GATX / delivery 2007
18 A320 - GECAS / delivery from 2006
6 A320 - Jazeera Airways / delivery from 2007
30 A320 - Kingfisher / delivery from 2007
9 A320 - Philippine Airlines / delivery 2006 - 2008
8 A320 - Tiger Airways / delivery from spring 2006
5 A320 - Undisclosed / delivery from 2007
7 A321 - Aeroflot / delivery from 4q06
10 A330-200 - Jet Airways / + 10 options, confirmation of LoI
7 A330-200 - TAP Air Portugal / deivery from 2007
3 A350-800 - EuroFly / LoI, for delivery from 2013
12 A350-800 - ILFC / delivery from 2013
10 A350-800 - TAP Air Portugal / delivery from 2013

7 ATR42-500 - Pakistan International / delivery 2006/2007
1 ATR72-500 - Binter Canarias / delivery feb06
20 ATR72-500 - Kingfisher / + 15 options

1 B737-600 - WestJet / total 53 737NGs ordered
17 B737-700 - AirTran / total 53 ordered
4 B737-700 - Ariana Afghan / delivery 2008
70 B737-700/-800 - China Aviation Supplies / delivery from 2007
40 B737-700/-800 - DBA / to be leased from 2007
1 B737-700 - WestJet / delivery dec06, conversion of option
5 B737-800 - Gol Linhas Aereas / conversion of options
9 B737-800 - Ryanair / delivery 2007, conversion of options
2 B747-400ERF - Air Bridge Cargo / delivery oct07/feb08
10 B747-8F Cargolux / + 10 options, delivery from 3q09
8 B747-8F Nippon Cargo / + 6 options, deliverz from 4q09
18 B777-200LR/-300ER - Air Canada / + 18 options, delivery from 2007
4 B777-300ER - ANA - All Nippon / delivery from 2007
1 B777-200ER - Austrian Airlines / delivery late 2006
16 B777-300ER - Cathay Pacific / delivery from 2007
2 B777-200ER - El Al / delivery 2007
42 B777s - Emirates / (24 -300ERs, 8 200LRFs, 10 -200LRs) + 20 options
1 B777-200ER - Kenya Airways - 1 option, delivery 2007
20 B777 - Qatar Airways / delivery from 2007
2 B787-8 - Air New Zealand / total 4, delivery 2010/2011
14 B787 - Air Canada / + 46 options, delivery from 2010
20 B787 - ILFC / total 194 787-orders
6 B787-8 - Low-Cost Aircraft Leasing (LCAL) + 9 options

22 CRJ700 - Skywest / + 18 options, incl. 18 ASA CRJ200 orders
1 CRJ900 - Styrian Spirit / delivery jun06
12 Dash 8-400 Horozon / dlvry from 4q06, incl 7 conversions from CRJ700s
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
Air Madrid négocie l'achat de 15 Airbus A350 /presse

MADRID, 25 novembre (Reuters) - Air Madrid négocie auprès d'Airbus < EADS > l'achat de 15 exemplaires du nouveau bimoteur A350 pour un montant d'environ 1,5 milliard de dollars, déclare le président de la compagnie aérienne privée espagnole dans un entretien publié vendredi par La Gaceta.

"Nous avons avec Airbus des discussions à un stade raisonnablement avancé sur une commande de 15 avions du modèle A350, à environ 100 millions de dollars l'unité", précise Jose Luis Carrillo.

L'affaire n'est pas encore conclue, ajoute-t-il toutefois. "Rien n'est encore terminé. Les négociations prennent beaucoup de temps, mais en principe nous voulons une flotte homogène de A350", explique-t-il.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès d'Air Madrid./ALJ
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
Chine - East Star Air. va acheter 10 Airbus A320 et en louer 10

SHANGHAI, 28 novembre (Reuters) - La compagnie aérienne chinoise China East Star Airlines a annoncé dimanche soir avoir signé une lettre d'intention pour l'achat de dix exemplaires de l'Airbus < EADS > A320 et avoir conclu la location de dix autres avions du même modèle à une filiale de General Electric < GENERAL ELECTRIC >.

Les conditions financières de la commande à Airbus n'ont pas été dévoilées.

East Star a précisé que la location de 10 A320 à GE Capital Aviation Services débuterait au deuxième trimestre de l'an prochain.

Créée en juin dans la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine, China East Star Airlines prévoit un démarrage de ses activités commerciales en mai prochain. La société est une filiale du groupe China East Star Group.

Wuhan sera son principal terminal et parmi ses premières destinations figureront les villes de Shenzhen, Nanjung, Xi'an, Haikou et Hangzhou./MA
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
Evergreen (Taiwan) envisage d'acheter des A320 ou des B737

TAIPEH, 28 novembre (Reuters) - Le premier conglomérat de transports taiwanais, Evergreen Group, a annoncé lundi qu'il envisageait d'acheter des Airbus A320 < EADS > ou des Boeing 737 < BOEING CO > pour remplacer 13 MD-90.

Les nouveaux appareils seraient destinés à sa filiale Uni Air pour des vols vers l'Asie, a précisé un porte-parole du groupe au cours d'une interviews par téléphone.

"Les MD-90 doivent être remplacés et nous envisagerons soit l'Airbus A320, soit le Boeing 737", a-t-il déclaré, sans fournir de date pour une éventuelle commande.

Il a cependant démenti une information du quotidien en chinois Economic Daily News selon lequel Evergreen serait sur le point de 700 millions de dollars (600 millions d'euros) pour acheter au moins 12 A320. "Tout est encore à l'étude, rien n'est finalisé", a-t-il dit.

Evergreen possède également Eva Airways , deuxième compagnie aérienne taiwanaise, et Evergreen Marine , numéro trois mondial de la livraison de conteneurs./CA
 

·
Registered
Joined
·
11,168 Posts
Emirates wary of A350 promises

Emirates says it must be convinced the A350 will not repeat recent “misses” by Airbus in performance and delivery targets for new aircraft if it is to beat the Boeing 787 in the long-running battle to replace the airline’s 777-200ER fleet from the end of the decade.

Emirates airline president Tim Clark says the carrier’s requirement for a 777-200ER replacement is for an aircraft capable of seating 280 passengers in a three-class configuration or 320-340 passengers in two classes. “We continue to evaluate the A350-900 and 787-9 and proposed -10X,” he says.

While the larger size of the A350 over the 787-9 makes it the front-runner, Clark says recent experiences with new Airbus types not meeting all the manufacturer’s promises is partly responsible for Emirates’ indecision. “The A350-900 is a brilliant machine if it does what Airbus says it will, and we’ve told them that misses [on performance or delivery promises] will be unacceptable.”

Boeing is studying a double stretch of the 787, the -10X, primarily for Emirates’ needs, which Clark says is likely to be superior to the A350-900. But it is not certain this aircraft will be launched in the near future, and service entry is unlikely before 2012 – two years behind the A350 as now scheduled.

Emirates and Boeing stole the show with a huge $9.7 billion deal for up to 62 777s – comprising firm orders for 24 777-300ERs, 10 -200LRs and eight 777 Freighters, plus options on 20 more. Clark says the 777 deal does not affect its existing fleet of five A340-500s, and the airline still plans to take delivery of the 12 A340-600 high gross-weight aircraft it is due to receive in 2007-8.
 
1 - 20 of 406 Posts
Top