SkyscraperCity Forum banner
141 - 160 of 902 Posts

·
Registered
Joined
·
5,580 Posts


D'après le panneau du chantier il y'a 17 pylones, moi j'en ai vu que 5, peut être qu'il y'en a d'autres que je n'ai pas vu...

En tout cas voici un plan du tracés que j'ai réalisé, en rouge les poteaux existants, en bleu les autres prevus.

 

·
Registered
Joined
·
23,117 Posts
10mn pour faire le trajet? C'est donc le plus long en secteur urbain
 

·
E-Com
Joined
·
138 Posts
Presque 3 km de trajet, c'est quand même quelque chose, c'est un projet extrenement pratique je trouve, ça éviterai les déplacements interminables en voiture entre Bouzereah et Beb El Oued!
 

·
Registered
Joined
·
23,117 Posts
C'est pour quand la fin des travaux?
 

·
SSC Algeria
Joined
·
4,712 Posts
Jolie projet! ils devraient mettre à jours la carte du réseaux de transports en communs d'Alger avec l'ouverture des téléphériques, du métro du tramway et des nouvelles lignes de bus de l'ETUSA. :)
 

·
Registered
Joined
·
23,117 Posts
Jolie projet! ils devraient mettre à jours la carte du réseaux de transports en communs d'Alger avec l'ouverture des téléphériques, du métro du tramway et des nouvelles lignes de bus de l'ETUSA. :)
Normalement il y a un autre projet de téléphérique en cours à Alger. Quelqu'un à des news?
 

·
Registered
Joined
·
23,117 Posts
Je ne sais pas si un thread a été ouvert pour ce projet

Tizi Ouzou aura son téléphérique

Il est préconisé la réalisation d’une télécabine et d’un téléphérique de la gare intermodale de Bouhinoun vers Redjaouna. Ce moyen de transport moderne desservira la Nouvelle-Ville, l’université Mouloud-Mammeri, le stade du 1er-Novembre, la cité administrative, l’hôpital Belloua, le mausolée de Sidi Belloua, avec une capacité de 2 000 à 3 000 passagers par heure.

“Il faut parler de déportation de voyageurs et non plus de transport de voyageurs.” L’observation d’un élu faite à l’occasion de la journée d’étude sur le secteur des transports organisée par l’Assemblée populaire de wilaya (APW) de Tizi Ouzou résume, à elle seule, l’anarchie qui règne dans le secteur. Pour mesurer le recul enregistré en matière de développement des transports, l’intervenant a rappelé que la dernière étude qui visait à ouvrir le chef-lieu de wilaya sur trois lignes ferroviaires vers le sud (Boghni), l’est (Azazga) et le nord (Dellys) remonte à l’époque coloniale, précisément à 1916. “Le rail demeure le levier du développement”, a-t-il martelé. Répliquant au rapport présenté par le directeur des transports, le même élu a estimé qu’on ne peut pas noyer le développement dans des statistiques froides comme les nuits hivernales sur les hauteurs du Djurdjura. D’autres élus ont souligné également l’anarchie qui caractérise un secteur aussi stratégique pour le développement socioéconomique.
C’est le cas d’un membre de l’APW qui a dénoncé l’arrêt du service à 17h par certains transporteurs laissant ainsi sur le carreau des milliers de travailleurs et d’étudiants en attente de rentrer chez eux. En l’absence de gares conformes, il sera difficile de vérifier le taux d’exploitation des horaires, justifie le directeur des transports. D’autres intervenants ont suggéré de mettre en place une connexion entre les transports maritime, terrestre et ferroviaire. La nécessité de doter la région d’un aéroport et l’absence de parkings dans la capitale du Djurdjura ont été également mises en évidence lors des débats qui ont suivi la présentation du rapport de la direction des transports. Celui-ci prévoit la décongestion de la ville de Tizi Ouzou par l’élaboration d’un nouveau schéma directeur des transports. Les actions retenues dans ce plan consistent en la réalisation d’une rocade nord qui sera reliée à la rocade sud, l’aménagement de la RN12 en axe autoroutier entre Tizi Ouzou et Azazga, la réalisation d’une gare routière à Oued Aïssi (gare de l’est), l’aménagement de trois gares intermédiaires, trois parkings à étages. Comme il est préconisé la réalisation d’une télécabine et d’un téléphérique de la gare intermodale de Bouhinoun vers Redjaouna. L’étude confiée au groupement Ttransub technirai/Eric a démarré en février 2009. Elle concernera un itinéraire de 6 km avec 6 stations. Ce moyen de transport moderne desservira la Nouvelle-Ville, l’université Mouloud-Mammeri, le stade du 1er-Novembre, la Cité administrative, l’hôpital Belloua, le mausolée de Sidi Belloua. Avec un temps de parcours de 18 minutes, il aura une capacité de 2 000 à 3 000 passagers par heure. Autre projet d’importance pour le secteur : le prolongement de la liaison ferroviaire d’Oued Aïssi vers Azazga via Tamda. Ce projet nécessitera un montant de quelque 150 millions de DA. En attendant que ce projet couché seulement sur du papier soit concrétisé, les usagers auront toujours à faire face à l’anarchie des transports publics.

Source : Liberté
 

·
Registered
Joined
·
23,117 Posts
Des nouvelles des deux nouveaux téléphériques d'Alger en cours de construction?
C'est pour quand la fin des travaux?
 
141 - 160 of 902 Posts
Top