SkyscraperCity banner

1 - 20 of 20 Posts

·
Registered
Joined
·
1,010 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Ouest-France, 11 sept 2004

Un plan pour gérer les déplacements
Le plan de déplacements urbains associe la circulation à l'urbanisme

La voiture est largement majoritaire dans le trafic routier, comme l'explique Raymond Perron (à gauche), chargé à la mairie et à l'agglomération de la gestion des déplacements.


L'enquête publique concernant le Plan de déplacements urbains (PDU) se déroulera du 20 septembre au 22 octobre dans l'agglomération. L'occasion de décrypter ce qui doit changer dans nos déplacements... et dans nos comportements. Interview de Raymond Perron, vice-président de l'agglo, en charge de l'urbanisme et des transports.
Quel est le rôle d'un Plan de déplacements urbains ?

Organiser, dans toutes les communes de l'agglomération, les déplacements privés, l'accès aux équipements et aux services en liaison étroite avec l'urbanisation. Il part d'un constat : la circulation automobile capte 84 % du trafic routier. D'où notre volonté de développer les transports en commun.

Comment le Pdu va-t-il se mettre en place ?

Nous allons créer cinq pôles d'attractivité. Un central - Angers - et quatre secondaires : Beaucouzé, Montreuil-Juigné, Saint-Sylvain-d'Anjou et Les Ponts-de-Cé. Dans chacun de ces pôles secondaires, qui rayonneront sur les communes alentours, les habitants devront trouver aussi bien une antenne Assédic qu'un opticien, par exemple. L'objectif est d'éviter à ces habitants de se rendre systématiquement à Angers.

Quelles sont les projets concrets d'aménagement ?

La mise en place, par exemple, de parcs relais automobiles autour de la première ligne de tramway et aussi des lignes de bus. Pour le prix de deux tickets, un automobiliste bénéficiera d'une place de parking gardiennée et d'un billet aller-retour pour lui et tous les passagers de son véhicule, afin de favoriser le co-voiturage. On pourra aussi passer facilement d'un mode de transport à un autre, grâce à une meilleure coordination des horaires, voire des tarifications, entre les bus, le tramway, les trains,...

Quels seront les aménagements routiers ?

Nous voulons terminer « l'anneau » des rocades d'abord avec le contournement nord : ce barreau autoroutier, réalisé par Cofiroute, devrait ouvrir en 2008. Nous n'avons pas encore de date, en revanche, pour la liaison sud, même si le fuseau est déterminé. Par ailleurs, les déviations des centre-bourgs vont continuer, de même que les travaux sur les échangeurs. À Beaucouzé par exemple, le chantier va commencer avant 2006. Nous allons aussi mettre en place de nouveaux panneaux de signalisation dans l'agglo et réorganiser le plan de circulation à Angers. À l'horizon 2010, dans l'hyper-centre, le plateau piétonnier sera élargi et la circulation sera réduite à 30 km/h.

Et le tramway ?

Son arrivée, en 2009, s'accompagnera d'une restructuration totale du réseau de bus, tout en améliorant la qualité de service. Les usagers relèvent des fréquences et des amplitudes horaires insuffisantes, des problèmes de desserte des communes de la première et deuxième couronnes ou pendant les vacances scolaires.

Sur quoi reposera le succès, ou l'échec, du Pdu ?

Cela ne marchera pas s'il n'y a pas un changement de comportement des usagers.

J.-C. Antonini veut redessiner la ville
Il confirme une série impressionnante de travaux et de chantiers pour Angers

Angers est en fête, ce week-end. Les Accroche-Coeurs mettent un peu de baume au coeur à la rentrée. Pour Jean-Claude Antonini, aussi, c'est l'heure de la rentrée. En répondant à nos questions, le maire redessine la ville et annonce une série impressionnante de grands travaux et grands chantiers. Visiblement imprégné par sa toute nouvelle responsabilité de vice-président de la région, il affiche aussi plus que jamais son ambition de donner une vocation de métropole régionale à la ville.
Cette rentrée sonne l'heure des décisions pour le tramway. Où en est votre réflexion, notamment sur les trois points chauds : passage ou pas place du Ralliement, dans le CHU et dans le jardin de la faculté de pharmacie ?

Je suis dans la phase finale de la consultation et des réunions publiques sont assurées par Raymond Perron et André Despagnet. Je prendrai mes conclusions, pour le 21 octobre. Ce que je constate en tout cas, c'est que plus personne ne remet en cause le projet de tramway.

Il s'agit d'un investissement de 170-190 millions € pour la seule première ligne. Vous vous y engagez sans état d'âme ?

Sans état d'âme aucun. Il est évident que pour notre agglomération, qui a pour vocation d'être un grand pôle de l'Ouest, c'est une nécessité. Ce n'est pas un gadget d'élu. Il faut que le sang circule dans les artères de la ville, sinon on va dans le mur.

Le financement fait quand même grincer quelques dents, notamment à la CCI et dans les entreprises !

Je trouve aussi que c'est un peu injuste pour les entreprises, même si administrations, collectivités locales et CHU concourent aussi au financement. Mais c'est la loi. L'État, malheureusement, n'aidera pas à un outil qui transporte des milliers de personnes et lutte contre la pollution. La région, elle, participera. En tout cas, l'aménagement du tramway ne mettra pas en cause les capacités de financement de l'agglomération. Il sera normal de recourir à l'emprunt pour quelque chose qui va servir pendant 30 ans.

La ville va devenir un grand chantier.

C'est une vraie contrainte. Mais nous avons l'habitude des chantiers à Angers. Souvenez-vous de la gare, des Halles. Une ville qui n'a pas de chantier est une ville morte.

14 205 logements rénovés

Précisément, d'autres chantiers sont en suspens depuis plus d'un an : ceux des quartiers. Vous avez été reçu au ministère de la ville pour défendre le dossier d'Angers. Où en est-on ?

J'ai passé un grand oral, en juillet, à l'agence nationale de rénovation urbaine. Je pense qu'il a été positif. J'en attends le résultat pour octobre. Il s'agit de passer un contrat de quatre ans avec l'État, qui permettra une rénovation profonde de La Roseraie, Verneau, Grand-Pigeon, Monplaisir et Belle-Beille. Pour le seul habitat, par exemple, 14 205 logements vont être réhabilités ou reconstruits. C'est une opération de 240 millions € sur lesquels l'État peut intervenir pour 70 millions €.

La recomposition du centre ville est aussi dans les cartons.

En effet, on commence par les Halles. Demain, il y aura la transformation des voies sur berge, l'appropriation de la rivière au lieu de lui tourner le dos, la construction d'un nouveau pont en amont de la Haute-chaîne. Et le quartier des Capucins, dont l'aménagement commencera dès 2005 ou 2006.

D'autres grands travaux semblent avancer, comme le siège de l'Ademe ou le parc du végétal ?

Je suis très heureux que le dossier de l'Ademe sorte enfin ; comme d'ailleurs celui du contournement A11. Je serai très vigilant sur le plan architectural, au Front-de-Maine. Quant au parc du végétal, je trouve que les choses s'engagent bien avec le nouveau président du conseil général. Le département a besoin de cette locomotive touristique et économique.

Et la décision de transférer l'usine d'incinération. Aucun regret ?

Aucun. Quand on a pris une décision, il ne faut pas la regretter. On a fait un bon choix qui permet d'assurer l'avenir, en ayant l'emplacement nécessaire pour réaliser le traitement des déchets dans les meilleures conditions.

Plus dramatique, en revanche, la liquidation de la haute couture angevine et les 58 licenciées de Balmain.

Je trouve ça navrant. C'est un gâchis effrayant. Ces ouvrières avaient une compétence exceptionnelle, reconnue comme unique et on ferme tout pour des raisons financières. Il y a des pays en Europe où la mode fait vivre des milliers de gens. Pourquoi pas en France. On a les mêmes capacités de créativité. Je veux qu'on se mobilise tous.

Précisément, fin 2002, Angers a été meurtrie par la perte d'ACT et 1 500 emplois. Quel est le résultat de la mobilisation qui a suivi ?

Je réponds par quelques chiffres. Au cours des derniers mois, 105 projets de créations d'entreprises se sont concrétisés donnant 1 051 emplois. Il y a eu 60 millions € d'investissements privés et nous allons signer un contrat avec l'État et la région permettant 287 millions € d'investissement en deux ans. Cela montre que lorsqu'on chasse en meute, comme ça a été le cas avec l'État, la région, le département, la CCI, on aboutit à des résultats. On est vraiment dans une politique de gagnant.

Nous sommes à mi-mandat. Un premier bilan ?

Comme je l'ai déjà annoncé, je m'inscris dans un projet de ville qui va au-delà de 2007. Si les Angevins me font confiance, je continuerai. Un sondage réalisé en juin montre que 88 % des Angevins sont satisfaits de l'action de la municipalité. C'est un bon résultat, même s'il faut que l'on améliore nos points faibles. Le taux de chômage est trop élevé, Angers n'est pas une ville riche. Il faut qu'on continue à se développer sans augmenter les impôts. Derrière toute la politique municipale, il y a la volonté de voir Angers prendre sa place au niveau régional.

Maire, président de l'agglomération, vice-président du conseil régional... vous arrivez à concilier ?

Ce n'est pas reposant, c'est vrai. Mais j'ai été habitué à beaucoup travailler comme médecin. Cela m'oblige à m'organiser davantage, à déléguer plus. Au-delà, je pense que ces différentes responsabilités me donnent une perspective plus globale de la ville d'Angers et une vision plus forte de la place qu'elle doit occuper sur le plan régional.

Recueilli par Charles BETGÉ-BREZETZ.
 

·
Registered
Joined
·
2,294 Posts
En tout cas ce qu'on peut dire c'est que le maire a l'air volontaire, ça en fait des projets ! , mais ça peut payer (il n'y a qu'à voir Borloo et Valenciennes). faudra voir le résultat dans quelques années.
 

·
Registered
Joined
·
1,010 Posts
Discussion Starter · #4 ·
Ouest France, 26 octobre 2004

224 millions d'euros pour la rénovation urbaine

L'Agence nationale de rénovation urbaine accorde une aide de 53,1 millions d'euros sur un total de 224 millions pour les quartiers d'Angers.

Jean-Claude Antonini a réussi son oral. En juillet, le maire était repassé devant l'Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) pour présenter le projet de requalification des quartiers d'Angers. Ce « plan Marshall » concerne Belle-Beille, Grand-Pigeon, Deux Croix - Banchais, Monplaisir, Verneau et La Roseraie. Au total, plus de 60 000 habitants, soit 40 % de la population.

Objectif : transformer l'habitat social. Ainsi, 3 870 logements seront rénovés, 892 seront déconstruits, et autant reconstruits. Mais ce n'est pas tout. Ce programme va permettre d'imaginer de nouveaux équipements et aménagements publics. « Il s'agit de la plus grosse opération urbaine de reconstruction depuis l'après-guerre, souligne Jean-Claude Antonini. Le ministère de la Ville nous a poussé à être ambitieux. »

L'ambition a un prix : le coût total est estimé à 224 millions d'euros. Il se partagera entre l'habitat social à 75 % et l'aménagement urbain à 25 %. Dans cette opération, de nombreux financements interviennent : 30 millions pour la région et le conseil général ; 33 millions de la ville ; 94 millions via un emprunt ; 21 millions pour les bailleurs sociaux.

Le conseil d'administration de l'Anru, qui s'est réuni le 20 octobre, a donné son feu vert pour débloquer 53,1 millions. « Ce chiffre doit être rapporté à la dernière Opération de renouvellement urbain, pour laquelle nous avions perçu 50 millions de francs. Là, c'est presque sept fois plus, se félicite le maire. En plus, il s'agit d'un vrai contrat sur trois ans. Le financement de l'État est donc garanti. Ce ne sont pas des promesses. »

La facture atteindra 280 millions quand le dossier de La Roseraie sera intégré. La participation totale de l'Anru passera alors à 62,8 millions. D'ores et déjà, il s'agit du deuxième dossier le plus important validé par l'Anru, après celui du Havre. En attendant ceux de la banlieue parisienne, où les chantiers sont énormes.
*********************************
De grands chantiers pour les quartiers
Dans quelques années, le visage de Trélazé changera, celui d'Angers aussi

Un vaste programme de rénovation urbaine à l'échelle de l'agglo. Objectif : changer le visage des quartiers dit « sensibles ». Samedi matin, le directeur général de l'Agence nationale de rénovation urbaine était à Trélazé, pour signer une convention de financement.

Ne leur parlez pas de quartiers « difficiles ». Dans la phraséologie des élus, on dit plutôt « quartiers en devenir ». Et, grâce au projet de renouvellement urbain, le terme n'aura jamais été si bien employé. Car d'ici quelques années, l'Agglo se sera offert un lifting en profondeur. À commencer par la commune de Trélazé.

Trélazé où, justement, le directeur général de l'Agence nationale de renouvellement urbain (Anru) était présent, samedi matin, pour signer une convention de financement et de labellisation, en présence des autres financeurs du projet : l'Europe, l'État, la Région, le Département, Angers Agglo et les maîtres d'ouvrage, Trélazé, le Toit Angevin et des partenaires privés.

L'opération de renouvellement urbain, l'Oru comme on l'appelle, concerne le quartier des Plaines et du Petit Bois. Sur ces zones, les services publics et privés aux habitants vont être renouvelés, « en réponse à l'attente prioritaire des habitants et à l'objectif d'intégration urbaine et d'ouverture sur l'environnement par l'attractivité de ces services rénovés », a précisé Marc Goua, le maire de Trélazé.

Conditions de vie transformées

Résultat, un nouveau « schéma d'organisation urbaine » va être mis en place, nécessitant une nouvelle desserte des quartiers, des démolitions d'immeubles HLM (185 logements sur un parc avoisinant les 900) et la reconstruction d'environ 150 logements. Au total, une quarantaine d'opérations seront assurées : démolition et reconstruction d'équipements publics, comme des écoles, le centre social, la CPAM, le centre de loisirs, les équipements sportifs, mais aussi l'aménagement des espaces extérieurs ou la réhabilitation des bâtiments non démolis.

Côté investisseurs privés, un pôle commercial (supermarché, commerces de proximité, bureaux, station service) sortira de terre, au sud des Plaines et des opérations immobilières mixtes (logements et tertiaire), au coeur et aux franges des Plaines, seront mises en place. L'ensemble du projet doit être réalisé sur la période 2003-2008. Il a d'ailleurs déjà commencé. Coût prévisionnel : 37 740 000 €, hors taxes.

« Les conditions de vie des habitants vont être totalement transformées dans les prochains mois », a ajouté Marc Goua, dont l'ambition, à travers ce projet, est de « favoriser l'ouverture et l'intégration urbaine, la mixité et le renouvellement de la vie sociale et encourager la participation des habitants. » Question, tout de même : favoriser la mixité sociale, n'est-ce pas un moyen de repousser les personnes les plus en difficulté ? « Pas du tout. Elles seront relogées dans des logements intermédiaires où elles seront aidées et pourront s'ouvrir sur l'extérieur ».
*******************************
 

·
Registered
Joined
·
855 Posts
Y-a quelqu'un ? ! ?? !

Bonjour,

Quelqu'un a-t-il des infossur ce qui va être fait dans le trou béant face au château d'Angers à côté du nouveau théâtre ?
Merci !
 

·
Registered
Joined
·
855 Posts
rondeurs

On vient de dévoiler le projet d'extension de la maternité du CHU d'Angers. Les rondeurs (pas celles des utilisatrices!) sont à la mode. C'est Niemeyer qui doit être content.
Je vois que l'on continue à construire très bas, à Angers. Cela n'est pas dans l'esprit de la lutte contre l'étalement urbain ...

 

·
Registered
Joined
·
224 Posts
On vient de dévoiler le projet d'extension de la maternité du CHU d'Angers. Les rondeurs (pas celles des utilisatrices!) sont à la mode. C'est Niemeyer qui doit être content.
Je vois que l'on continue à construire très bas, à Angers. Cela n'est pas dans l'esprit de la lutte contre l'étalement urbain ...



Voici l'image de l'extension de la maternité.

La future maternité. :
Un bâtiment tout en courbes qui jouxte l'ancien au CHU d'Angers, onze salles de naissance au lieu de sept actuellement, deux salles de césarienne, deux pour des naissances moins médicalisées: les travaux de la nouvelle maternité d'Angers vont démarrer vers le 20 septembre. Elle sera construite sur l'emplacement de l'actuel parking. A Angers, en dix ans, le nombre d'accouchements au CHU est passé de 2 500 à 4 200.

Le bâtiment est déja haut de la maternité mais ça ne me choque pas qu'il ne le fasse pas plus haut, ça complète le tout d'une manière harmonieuse.
Par contre galère de plus pour aller au CHU en voiture (peut pas faire sans voiture quand on transporte des malades), il supprime le parking en face de la maternité.
En ce moment avec les travaux du tram + le pont sur la Maine :mad: c'est galère !
 

·
Registered
Joined
·
224 Posts
Bonjour,

Quelqu'un a-t-il des infossur ce qui va être fait dans le trou béant face au château d'Angers à côté du nouveau théâtre ?
Merci !

La municipalité a pour projets de construire un nouveau centre des congrès, l'actuel est trop ancien et petit.
Je me souviens auparavant ils avaient projeté de construire la nouvelle préfecture à cet endroit puis le siège de l'ADEME (qui a choisi de reprendre les locaux de Mederic assurances au Lac de Maine).
Le trou béant est honteux pour cet emplacement de choix, le Quai a côté est pas terrible, sa forme rectangulaire qui ressemble a un magasins de periphérie, ils se sont pas cassé le c..
 

·
Registered
Joined
·
199 Posts
Où est passé le sujet principal sur Angers ?!?:cry:
Et pourquoi avant mon post (celui que j'écris en ce moment) il est indiqué que le dernier post est de Okamatenshi alors qu'en arrivant sur le topic c'est Jeph ?!
 

·
Registered
Joined
·
855 Posts
Où est passé le sujet principal sur Angers ?!?:cry:
Et pourquoi avant mon post (celui que j'écris en ce moment) il est indiqué que le dernier post est de Okamatenshi alors qu'en arrivant sur le topic c'est Jeph ?!
Je n'en ai aucune idée (pour les 2 questions).
Pour la 1ère, Brunob a donné un lien, mais que je n'arrive pas à faire fonctionner (cf son profile).
Mystère ...
 

·
Mr Loyal
Joined
·
2,685 Posts
Okamatenshi nous a quitté, et le sujet avec... Dommage, l'un des threads les plus interessants ici. C'est vrai que parfois on se sent un peu avec le feu dans la caverne (peu de contributeurs), mais il y a aussi pas mal de lecteurs assidus...
En ce qui me concerne (Brest), je le fait autant pour la mémoire que pour la diffusion d'infos.

Espérons qu'une bonne âme se remettra à la tâche pour Angers, injustement peu connue (DD notamment)
 

·
Moderator
Joined
·
17,142 Posts
Oui c'est bizarre cette affaire avec "okamatenshi", je vais essayer de m'en occuper.
Si vous avez des question ou des problème n'hésitez pas a m'en faire part.

Je vais essayer de faire revenir le sur sujet Angers et okamatenshi.
 

·
Moderator
Joined
·
17,142 Posts
Quelqu'un sait si okamatenshi est membre de PSS ? ca me permettrai de le contacter.
Si vous avez des infos, merci de me fournir les infos via PM (message privé).
 

·
Mr Loyal
Joined
·
2,685 Posts
Je crois bien qu'il a supprimé son compte. S'il est sous un autre pseudo, espérons qu'il se manifeste!
 

·
Registered
Joined
·
199 Posts
Oui espérons-le !!
Et s'il supprime son pseudo çà supprime aussi le thread ??
Quel dommage, je suivais comme beaucoup avec moult (pour ne pas redire beaucoup^^) intérêt toutes ses infos, et je le lui ai même dit comme d'autres pour l'encourager. Je ne l'ai jamais vu sur pss, en tout cas pas sous ce pseudo et je crois qu'aucun membre angevin nouveau n'est arrivé ces derniers temps. Il faudrait demander à MyNight qui est sur les 2 forums et qui suit l'actu d'Angers.
 

·
Moderator
Joined
·
17,142 Posts
Non non, je sais d'où vient le problème mais je suis toujours en attente de réponse de la part d'administrateur.
Si je voulais le contacter c'est pour lui expliquer le problème et qu'il revienne ensuite poster ici.
 

·
Registered
Joined
·
1 Posts
Quelqu'un a des nouvelles de Okamatenshi ?

Je fais mes premiers pas sur ce forum. Originaire d'Angers, je consultais régulièrement ce sujet. Okamatenshi est l'auteur d'une "remise à niveau" très réussie concernant le renouvellement urbanistique à Angers. Je souhaite son retour et je regrète le peu d'enthousiasme des angevins. Pour ma part, je ferai en sorte de buzzer le sujet "Angers skyscrapercity" et de contribuer plus modestement qu' Okamatenshi à actualiser l'info urbaine d'Angers Loire Métropole.
 

·
Registered
Joined
·
224 Posts
Le retour du thread ANGERS

Quelqu'un a des nouvelles de Okamatenshi ?

Je fais mes premiers pas sur ce forum. Originaire d'Angers, je consultais régulièrement ce sujet. Okamatenshi est l'auteur d'une "remise à niveau" très réussie concernant le renouvellement urbanistique à Angers. Je souhaite son retour et je regrète le peu d'enthousiasme des angevins. Pour ma part, je ferai en sorte de buzzer le sujet "Angers skyscrapercity" et de contribuer plus modestement qu' Okamatenshi à actualiser l'info urbaine d'Angers Loire Métropole.
Le thread, ainsi que okamatenshi sont de retour:banana::banana:
 
1 - 20 of 20 Posts
Top