Skyscraper City Forum banner
1 - 7 of 7 Posts

·
ça urge
Joined
·
7,195 Posts
Baghaï


Position Google maps

Baghaï est une ancienne ville située dans la wilaya de Khenchela dans les Aurès en Algérie.
La ville fut appelée par Saint Augustin Vagaïa. Procope la transcrit Bagasis et les historiens arabes (Ibn Khaldoun, Al Bakri, etc.) l'ont écrit Baghaïa.

Durant le milieu du IIe siècle, la ville possédait déjà des monuments et des dédicaces à Vérus.

Vers 384, l'évêque Donat engendre un conflit dans la région des Aurès, il fut la cause du soulèvement des adeptes du schisme dans les Aurès. L'empereur Constant envoya des missionnaires pour réconcilier les deux parties religieuses. Donat chargea les Circoncillions d'attaquer les habitants des Aurès. La troupe attaqua même la cavalerie romaine. En 411, un évêque donatiste a été envoyé à Baghaï lors de la conférence de Carthage[2].

La ville fut la capitale la plus importante dans le conflit entre les donatistes et les catholiques pendant l'Antiquité. Lors de l'élection de Premien , la région des Aurès s'enflame de nouveau. Les Berbères détruisent la ville et mettent à sac la bibliothèque. En 538, Salomon attaque la ville, mais il est défait par les troupes Berbères.

Au Moyen Âge, les Omeyades attaquent la ville, la Kahina se rebelle contre Hassan Ibn Numan (gouverneur du Maghreb) en 698. La reine berbère détruit la ville pour ne rien laisser aux Omeyades. Par la suite, les Fatimides prennent la ville grâce aux Ketama en 903.

En 943, Abu Yazid prend la ville, mais après sa mort, la ville tombe dans les mains des Zirides puis des Hammadides en 1015. Ces derniers vont attaquer les habitants de la ville.

Par la suite, les Hilalens vont détruire toute la ville.

Al Idrissi mentionne qu'il y avait un double rempart dans la ville dans ses écrits avant sa destruction.

Source : Wikipedia (avec quelques retouches)
 

·
Registered
Joined
·
2,928 Posts
tres belle initiative LYES ... merci pour ce thread
 

·
ça urge
Joined
·
7,195 Posts
Discussion Starter · #3 · (Edited)
De rien mon ami, je rajouterai de la matière dés que possible.
 

·
ça urge
Joined
·
7,195 Posts
Discussion Starter · #6 · (Edited)
Vidéo sur Baghaî (prononciation /baʁeɪ/)

 

·
ça urge
Joined
·
7,195 Posts
Discussion Starter · #7 · (Edited)
La Kahina, la reine amazighe qui a unifié le Maghreb

La reine amazighe Kahina a réussi, en son temps, à unifier le Maghreb, a souligné, samedi dernier à Khenchela, Mme Zineb Ali-Benali, professeur à l’université Paris 8.



La reine amazighe Kahina a réussi, en son temps, à unifier le Maghreb, a souligné, samedi dernier à Khenchela, Mme Zineb Ali-Benali, professeur à l’université Paris 8. Intervenant lors du 6e colloque historique dédiée à la Kahina, cette universitaire a rappelé que cette femme "hors du commun" a fait de la localité de Baghaï (16 km de Khenchela) sa capitale avant d'être défaite par le commandant musulman Hassan Ibn Nouamane, à la tête d’une armée de 40.000 hommes en l'an 701.

Mme Ali-Benali, insistant sur les qualités de chef-militaire de la Kahina, qui a réussi à se rallier les populations de la région, a indiqué que cette reine berbère figure "parmi les rares femmes au parcours politique aussi exceptionnel". Elle a estimé que sa place et son rôle historique doivent aujourd'hui être "réhabilités", avant d’ajouter que le courage de la Kahina a inspiré un grand nombre de poètes et d'artistes.

Elle a également appelé à "mettre en lumière d'une manière plus appliquée" l'œuvre de cette reine et la période durant laquelle elle a vécu. Une visite sur le site archéologique de Baghaï, où sont conservés des vestiges de fortifications romaines et byzantines utilisées par la Kahina pour mener ses combats, a été organisée dans l'après-midi au profit des invités de cette rencontre. Les travaux du colloque ont été marqués auparavant par la présentation de deux communications, "Les derniers jours de la Kahina" et "La vie de la Kahina".

Une exposition sur le patrimoine traditionnel amazigh de la région est, également, organisée en marge de la rencontre au musée de la wilaya. Sur le thème "Pour la réhabilitation de l’histoire", ce colloque de deux jours est initié par de l'Association culturelle et scientifique de Khenchela (ACSK), en coordination avec l’association Si Mohand U M’hand de la wilaya de Tizi-Ouzou. Il réunit des universitaires de Guelma, de Annaba, de Sétif, de Batna et de Tizi-Ouzou ainsi que Jean Ollier et Zineb Ali-Benali, universitaires français.
Source : El Moujahid
 
1 - 7 of 7 Posts
Top