SkyscraperCity Forum banner

BOUJDOUR | Nouveau Port | 350 MDH | 2013 | #Realized

22329 Views 51 Replies 11 Participants Last post by  Gadiri
Consistance des travaux du nouveau port de Boujdour​


Mis à jour: Aout 2010

Ouvrages de protection, dragages et remblais généraux

· Réalisation d’une digue de protection de 724 ml ;
· Réalisation d’une traverse de 260 ml ;
· Réalisation des cavaliers de protection des terre-pleins ;
· Réalisation de 8 ha des terre-pleins ;
· Réalisation d’une route d’accès au port d’une longueur de 830ml ;


Ouvrages d’accostage

· La réalisation d’un quai à -5.00 m hydro d’une longueur de 150 ml ;
· La réalisation d’un quai à -3.00 m hydro d’une longueur de 160 ml ;
· La réalisation des appontements flottants d’une longueur totale de 180 ml ;
· La réalisation d’un plan incliné pour la mise à sec et la mise à flot des bateaux de pêche ;


Travaux de viabilisation des terre-pleins

· Réalisation des travaux de terrassement, voiries et assainissement du port
· Réalisation des travaux d'alimentation en eau potable
· Réalisation des travaux d'eléctricité et de desserte téléphonique


http://www.equipementransport.gov.m...ojets/ProjetsPortuaires/Port+de+BOUJDOUR.htm#
1 - 20 of 52 Posts
merci Gadiri pour le post, c'est vrai qu'il etait pas mentionné.
voici une photo qui date de 2008 je crois:
See less See more
GRANDS CHANTIERS EN COURS

Dernière mise à jour : 27/01/2009

Travaux de réalisation du nouveau port de Boujdour -Lot 1: ouvrages de protection, remblais généraux et dragages
18 mois
SOMAGEC SUD
174 030 576,00 dhs

Travaux d'évacuation et de fourniture des matériaux pour les ouvrages de protection du nouveau port de Boujdour
10 mois
SOMAGEC SUD
41 991 900,00 dhs

Travaux de réalisation de la 1ère tranche du nouveau port de Boujdour -Lot 2.1: ouvrages d’accostage
12 mois
SOMAGEC SUD
50 028 307,20 dhs
http://www.equipementransport.gov.m...jets/ProjetsPortuaires/Chantiers+en+cours.htm
Le port actuel :

See less See more
2005

Levés Topo-Bathymétriques pour la construction du Nouveau Port de Boujdour 150 Ha SOMAGEC
http://www.drapor.com/index.php?option=com_content&view=article&id=122&Itemid=217
BOUJDOUR: UN NOUVEAU PORT POUR BOOSTER LA ZONE

UN INVESTISSEMENT DE 350 MILLIONS DE DH
UNE ÉCONOMIE BASÉE SUR LA PÊCHE


LE nouveau port de Boujdour est un chantier structurant pour la ville. D’autant plus que celle-ci dépend principalement des ressources halieutiques, notamment les activités à l’exportation. En effet, l’économie urbaine de la ville est étroitement liée à la pêche. A la base de ce renouveau industriel, les infrastructures portuaires qui accueillent la nouvelle zone industrielle. A terme, le port et les aménagements annexes modifieront le paysage urbain, donc la corniche, les flux de transport notamment touristiques, et animeront la vie économique et sociale.
L’enveloppe budgétaire allouée au nouveau port est de 350 millions de DH. La consistance du projet comprend, entre autres, la réalisation de deux quais équipés en bollards, défenses, organeaux et échelles de sauvetage. Des appontements flottants pour l’amarrage des bateaux de pêche seront aussi réalisés de même qu’un plan incliné pour la mise à sec et la mise à flots des bateaux de pêche y compris terre-plein avec remblais. D’un autre côté, des travaux de viabilisation des terre-pleins seront entrepris. Ils concernent notamment les terrassements et réseaux de voiries; le réseau d’assainissement des eaux pluviales et des eaux usées avec une station de refoulement. L’alimentation en eau potable, électricité et raccordement au réseau téléphonique sera aussi assuré.
Pour ce qui est de l’état d’avancement des travaux, l’ouvrage de protection et d’accostage est achevé tandis que les travaux de viabilisation seront en prévision achevés à fin avril 2011. Concernant la halle aux poissons, elle a nécessité un montant de 27 millions de DH et sera prête fin juin 2011.
En plus du port de Boujdour, l’Agence du Sud avec ses partenaires a d’autres investissements dans le cadre du Plan de développement urbain (PDU) et avant le PDU. Ainsi, plus de 1 milliard DH d’investissement public ventilé sur plusieurs structures. Pour exemple, la construction d’un espace associatif pour 3 millions de DH, l’aménagement de la Place de la Bataille pour 5,8 millions, une piscine municipale couverte (5,6 millions), Dar Attaliba (3,8 millions), la gare routière (5,5 millions), l’aménagement du souk (7,5 millions)… Il faut signaler que ces différents projets sont achevés.
Par ailleurs, l’appui à l’auto-construction au profit des ménages issus des campements subventionnels a nécessité un budget de près de 80 millions pour près de 2.500 ménages recensés. Les travaux de voirie, l’éclairage public et le revêtement des trottoirs ont quant à eux nécessité près de 58 millions et sont achevés.

De notre correspondante,
Fatiha NAKHLI
leco
Images de 2008

See less See more
3
Ca devrait donner ça :




J'ai tout de même du croire à penser que le complexe portuiare sera étendu sur 1 500 m ! C'est la taille de Tanger Med 1. :nuts:



Cependant le chantier s'etend sur 2 850 m. Car il y a les installations de production de béton, et la zone pour stockée les brises houles.

See less See more

http://diasporasaharaoui.blogspot.com/
Le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, M. Ahmed Reda Chami a procédé, mardi à Laâyoune et Boujdour, au lancement d'importants projets visant le développement du tissu industriel et commercial de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia Al Hamra.
Il s'agit de la mise en place de trois grands projets, à savoir la création de la zone d'activités économiques de Laâyoune, la modernisation des commerces de proximité de la région et la création de la zone industrielle du nouveau port de Boujdour, indique communiqué du ministère de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, .

Le premier projet, portant sur la création de la zone d'activités économiques de Laâyoune, est réalisé en partenariat avec le Département de l'Artisanat, l'Agence du Sud et la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG-Développement) sur une superficie d'environ 140 ha dont 30 ha déjà mobilisés, précise le communiqué.

Ce projet ciblera les PME et PMI ainsi que les prestataires de services liés à l'industrie.

Le deuxième projet relatif à la modernisation des commerces de proximité de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia Al Hamra s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie Rawaj-Vision 2020.

Réalisé avec le concours de l'Agence du Sud, il vise l'accompagnement des commerçants dans leurs efforts de modernisation par la formation, l'expertise et par la contribution au financement des acquisitions d'équipements, souligne la même source.

Ledit projet permettra la modernisation de 2.000 commerces de proximité pour un montant global de 63,2 millions de dirhams (MDH).

Ont contribué à la modernisation de chaque point de vente, le fonds Rawaj à hauteur de 25.000 DH, l'Agence du Sud (4.389 DH) et les commerçants bénéficiaires (2.211 DH).

Le troisième projet concerne l'aménagement, le développement, la promotion, la commercialisation et la gestion de la zone industrielle du nouveau port de Boujdour.

D'un coût global de 80 MDH, cette zone industrielle bénéficiera des opportunités offertes par sa proximité du port de Boujdour, notamment, l'accès privilégié aux ressources halieutiques de la région et permettra la génération de plus de 600 MDH d'investissement privé et la création de 3.000 emplois
.
l'industrie est-elle vraiment assez développée à Boujdour pour la construction de ce port?
l'industrie est-elle vraiment assez développée à Boujdour pour la construction de ce port?

c'est le port qui va amener l'industrie et non l'inverse:cheers:
c'est le port qui va amener l'industrie et non l'inverse:cheers:
ah ok :)
1 - 20 of 52 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top