SkyscraperCity banner

Référendum britannique de l'UE

1 - 20 of 6124 Posts

·
Banned
Joined
·
812 Posts
Discussion Starter #3
Réunion d'urgence avec le président français ce soir.



M. Cameron va tenter d'obtenir un accord français pour ses réformes de l'UE, comme il rencontre le président François Hollande à Paris plus tard
Le gouvernement français est dit être préoccupé UK appelle à la protection pour les pays hors zone euro, mais n ° 10 dit que les Français avait montré "la volonté" de trouver une solution.
Dans le cadre de son offensive diplomatique, M. Cameron - qui a rencontré la chancelière allemande Angela Merkel pour des entretiens vendredi - discutera de la renégociation avec le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, le mardi, ainsi que les députés supérieurs.
Il avait été en raison de rencontrer les chefs de tous les groupes politiques du Parlement européen, mais se penchera maintenant juste un groupe restreint de dirigeants.

Sky news.
 

·
Banned
Joined
·
812 Posts
Discussion Starter #5 (Edited)
Donald Tusk et David Cameron
Tusk a déclaré que l'UE peut briser avertissement./ Donald Tusk and David Cameron
Break-up risk 'real' over UK-EU talks


Ceci est un moment critique. Risque de rupture est réel que les négociations #UKinEU très fragiles. Manipuler avec soin. Ce qui est brisé ne peut pas être réparé
http://www.bbc.co.uk/news/uk-politics-eu-referendum-35583140
 

·
Banned
Joined
·
1,801 Posts
Surtout qu'on n'a pas besoin d'autres millions de migrants à Calais ... Les calaisiens vont se suicider à ce rythme. :runaway:
 

·
Normandie
Joined
·
23,889 Posts
Je préférerais que le RU reste, mais qu'il se comporte alors comme un membre normal et cesse ses exigences incessantes (devrais-je dire caprices) envers les autres membres.
Je pense que l'on est tous d'accord avec ca, mais ce n'est pas leur objectif aujourd'hui, donc si ils ne jouent pas le jeu, ca serait normal qu'ils sortent.
 

·
Banned
Joined
·
812 Posts
Discussion Starter #10
Visite de Paris.

visite précipitée de David Cameron à Paris le lundi soir est encore un autre signe important que ses réformes de l'UE - a rejeté comme faible par les critiques au Royaume-Uni - sont considérés par certains dans l'UE que d'aller trop loin.
La France est préoccupée par la poussée du premier ministre pour protéger les pays non-euro de la réglementation de la zone euro.
Maintenant, on peut dire que cela semble tout à fait raisonnable. La plupart des pays de l'UE utilisent l'euro. Pourquoi devraient-ils être autorisés à se liguer au détriment des pays non-euro comme la Grande-Bretagne?
Mais la France pense David Cameron et le chancelier britannique George Osborne sont être sournois.
Il soupçonne qu'ils utilisent l'argument de gagner un avantage injuste pour la ville de Londres et un droit de veto porte dérobée sur la zone euro et plus large de la législation financière de l'UE.
L'économie française est lent, pour le dire poliment, et le président français est sur le point d'entrer dans la course politique pour sa réélection.
Il ne peut pas être vu pour ouvrir la porte pour la Grande-Bretagne de faire encore mieux financièrement tandis que ses mains de la zone euro sont liés.


David Cameron's hurried visit to Paris on Monday night is yet another significant sign that his EU reforms - dismissed as weak by critics in the UK - are seen by some in the EU as going too far.
France is worried by the prime minister's push to protect non-euro countries from eurozone regulations.
Now, you could say that sounds entirely reasonable. Most EU countries use the euro. Why should they be allowed to gang up to the disadvantage of non-euro countries like Britain?
But France thinks David Cameron and UK Chancellor George Osborne are being sneaky.
It suspects they are using the argument to win an unfair advantage for the City of London and a backdoor veto on eurozone and wider EU financial legislation.
The French economy is sluggish, to put it politely, and the French president is about to enter the political race for re-election.
He cannot be seen to open the door for Britain to do even better financially while his eurozone hands are tied.

bbc.
 

·
Bring Constantinople back
Joined
·
16,203 Posts
La France est préoccupée par la poussée du premier ministre pour protéger les pays non-euro de la réglementation de la zone euro.
Maintenant, on peut dire que cela semble tout à fait raisonnable. La plupart des pays de l'UE utilisent l'euro. Pourquoi devraient-ils être autorisés à se liguer au détriment des pays non-euro comme la Grande-Bretagne?
Cela revient à officialiser l'Europe à deux vitesses: je suis tout à fait pour ce principe. Cependant, les pays non-Euro devraient clairement déterminer s'il souhaitent passer un jour à l'Euro ou non. Sur ce point, je vise moins la Grande Bretagne que le Danemark qui fait parti du SME II avec un taux de change fixe (en fait 2,25 % pour amuser la galerie mais qui se soucie vraiment des fluctuations de la couronne Danoise ?): le pays se retrouve donc de facto dans l'Euro sans toutefois l'utiliser au quotidien et cela crée des complications bien inutiles avec un SME II qui ne concerne actuellement qu'un seul pays.

Il soupçonne qu'ils utilisent l'argument de gagner un avantage injuste pour la ville de Londres et un droit de veto porte dérobée sur la zone euro et plus large de la législation financière de l'UE.
Il est bien évident que les pays non-Euro n'ont pas à s'occuper de la politique économico-financière de la zone Euro.
(Note: la traduction littérale de "City of London" en "Ville de Londres" constitue une abération contextuelle. On parle bien de la "City de Londres" puisqu'il s'agit ici d'un nom propre).

Pour moi, il existe une bien meilleure solution qui satisferait tout le monde: la Grande Bretagne abandonne la Livre Sterling pour l'Euro.
 

·
Moderator
Joined
·
16,469 Posts
La question est mal posée: le RU devrait rester dans l'UE car j'ai du mal à concevoir la construction de l'UE sans UK.
En revanche elle doit accepter les conditions pour y rester: pas d'Europe à la carte.

En ce sens, j'ESPERE que la France et l'Allemagne ne lâcherons rien dans la négociation.
Soit UK décide de participer au projet européen, projet non parfait certes mais avec la volonté d'avancer, soit ils décident de faire cavalier seul, mais on ne met pas un pied dedans un pied dehors
 

·
Normandie
Joined
·
23,889 Posts
C'est fou comme les Anglais essayent de se donner de l'importance quand meme.

Ils s'auto-congratulent, ils ouvrent des fils qui ne concernent que eux-memes (plusieurs fils ouverts sur divers sujets ici meme), ils croient que l'Europe entiere parle de leur Brexit alors qu'au final... Bah on s'en fout :runaway:

Sinon, autour de moi, tout le monde pense qu'en Brexit serait une bonne chose (faute de jouer le jeu de l'Europe) alors bon vent les Britanniques !
 

·
Banned
Joined
·
1,801 Posts
Y a un cabinet de chez eux (Open Europe) qui leur dit que le RU peut (dans le cas où un accord libre-échange est vite conclu entre l'UE et l'UK) n'en sortira que gagnant (un + de croissance de PIB qui peut aller jusqu'à 1.6%). :D
 

·
Bring Constantinople back
Joined
·
16,203 Posts
Cameron se fout un peu du monde: il veut un accord pour faire campagne contre le Brexit mais maintient le référendum quoi qu'il arrive. On ne peut pas reprocher à nos amis Anglais d'avoir l'esprit insulaire mais on ne va pas faire l'Europe à l'anglaise. Qu'il ré adhérent à AELE si ça leur chante.
 

·
Bring Constantinople back
Joined
·
16,203 Posts
^^
Qu'ils déplacent leur île plus près de New-York plutôt, ils seront plus près de leur maître et les USA auront leur toutou à portée :troll:
Oui, bonne idée. Comme ca, il pourront prétendre qu'en réalité ils se sont rapprochés de leur plus ancienne et de leur plus importante colonie. Mais je ne suis pas persuadé que les Ecossais seraient d'accord.
 
  • Like
Reactions: clouchicloucha
1 - 20 of 6124 Posts
Top