SkyscraperCity banner
1 - 9 of 9 Posts

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Logistique : Softgroup construit le plus grand parc d’activité



· Situé à Casablanca, le site s’étend sur 165.000 m2

· Les hangars livrés en juin 2011

· Un investissement de 500 millions de DH hors foncier


L’offre logistique se renforce à Casablanca. Softgroup est actuellement en train de construire la plus grande plateforme logistique du Maroc. Situé en plein cœur du quartier industriel de Sidi Bernoussi à Casablanca, le parc d’activité s’étend sur 165.000 m2, dont 85.000 m2 couverts. Le chantier sera achevé en juin 2011 et aura nécessité un budget de 500 millions de DH hors foncier.
Selon ses promoteurs, le nouveau parc industriel est situé à trois minutes du réseau autoroutier, à sept minutes du port de Casablanca. Il est en plus au cœur de l’une des zones les plus industrialisées du pays. Le site est divisé en quatre blocs de 20.000 m2 chacun, composés de cellules indépendantes de 4.000 m2. Chaque cellule est dotée d’un espace bureaux de l’ordre de 400 m2.
Sur le plan de la sécurité, la plateforme sera dotée d’une installation de prévention et de lutte contre l’incendie de dernière génération, répondant aux normes NFPA.
«Les hangars sont construits selon les normes européennes de construction et de sécurité les plus récentes et seront loués essentiellement à des opérateurs logistiques confirmés», déclare Abdellatif Kabbaj, DG de Softgroup. Une holding familiale, fondée en 1918, et qui opère dans l’industrie du textile et l’immobilier.
Softgroup reste l’un des premiers groupes textiles du Maroc et emploie plus de 2.500 personnes. L’entreprise est complètement intégrée, depuis l’amont de la filière, à savoir la filature, le tissage, l’impression, la teinture, jusqu’à la bonneterie et la distribution. Softgroup réalise 60% de son chiffre d’affaires à l’export, vers une trentaine de pays.
Dans le secteur immobilier, l’entreprise a déjà à son actif plus de 300.000 m2 couverts, constitués de locaux industriels et situés à Casablanca. «En fait, ces locaux sont en partie occupés par notre propre industrie. Le reste, c’est-a-dire 150.000 m2, est loué à des industriels et à des logisticiens de haut niveau», déclare le DG.
Softgroup opère également dans le social à travers sa fondation Kabbaj, qui construit des centres de santé dans différentes régions du pays. Mais cette fois-ci, le groupe veut monter en gamme. «Nous avons constaté la situation désolante du paysage architectural et urbanistique des quartiers industriels voisins», regrette Kabbaj. En effet, des lotissements, vendus depuis plusieurs années, sont toujours à l’état de terrains vagues. Quand ces terrains ne sont pas transformés en dépotoirs, ils accueillent des constructions inachevées. «Ce qui offre un paysage architectural et urbanistique désolant et chaotique», regrette l’investisseur. Softgroup dispose d’une assiette foncière de l’ordre de 165.000 m2, mais dit ne pas céder à la solution de facilité. Softgroup a renoncé à la réalisation d’un projet de lotissement, autorisé depuis 1995. Ce qui aurait été beaucoup plus rentable et plus aisé que de s’attaquer à la construction.
l'eco
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Dommage, je l'avais presque ! :doh:

C'est donc Maghreb Steel et non la SNTL :

(summer 2010)


Désolé c'est pas claire en haut de l'image en rouge c'est le centre logistique SNTL, en bas gauche c'est maghreb steel

 

·
Moroccan Pride *****
Joined
·
57 Posts
M. Ghellab lance la construction des entrepôts de la Zone d'Activités Logistiques (ZAL) de Casablanca MITA

Rabat, 22/06/11-Le ministre de l'Equipement et des Transports, M. Karim Ghellab a procédé, mercredi, au lancement des travaux de construction des entrepôts au niveau de la Zone d'Activités Logistiques (ZAL) de Casablanca-Mita.


La ZAL de Mita est "adossée au port sec et s'étale sur une superficie de 32 Ha, pour développer 120 000 m2 de surfaces construite d'entrepôts et de bureaux annexes", indique-t-on dans un communiqué de l'Office national des chemins de fer (ONCF).
"Ces entrepôts, répondant aux meilleurs standards internationaux, seront destinés aux professionnels de la logistique, pour y offrir des services intégrés et des prestations génératrices de valeurs ajoutées", ajoute-t-on.
L'investissement global pour le développement de la ZAL de Casablanca est estimé à 600 millions de DH, précise-t-on de même source, ajoutant que l'ONCF a lancé la réalisation de la tranche I de ce projet qui va s'étaler sur une superficie de 12 Ha.
Le programme de cette 1-ère tranche comprend des entrepôts de Messagerie (3406 m2), des entrepôts de Stockage ( 26 260 m2), des bureaux annexes (1284 m2), un centre d'aires (4 450 m2), soit un total de surface construite de 35 400 m2 et un VRD de 78900 m2.
Cette 1-ère tranche sera livrée dans une année et mobilisera un investissement de 200 Millions de DH.

Par la réalisation de la plateforme logistique de Casablanca, l'ONCF concrétise le premier maillon de cet "important et ambitieux" projet qui comprend le Port Sec sous douane de MITA mis en service depuis juillet 2008, rappelle-t-on.
Ce port sec, qui s'étale sur une superficie de 8 ha, a nécessité un investissement d'environ 100 Millions de DH et constitue le prolongement du port de Casablanca en matière d'import / export de conteneurs.
Il concerne la première phase du projet intégré de la plateforme logistique qui s'étalera sur une superficie globale de 40Ha. La position géographique de ce port sec lui confère des atouts indéniables en matière d'inter-modalité, sachant qu'il est situé à 6 Km du port de Casablanca et qu'en plus d'être relié par voie ferrée à ce port, il a également un accès facile à l'autoroute et aux grandes artères de Casablanca.
L'ONCF, qui a fait le choix stratégique de se positionner dans le secteur de la logistique, a arrêté un ambitieux programme pour la période 2010-2020 pour la construction d'un réseau de plateformes logistiques couvrant les principaux centres économiques du Royaume: Casablanca, Fès, Marrakech, Tanger, El Jorf Lasfar et Oujda, indique-t-on.
Ces plateformes logistiques sont composées de ports secs sous douane destinés au traitement des conteneurs à l'import et à l'export, et de zones d' activités logistiques (ZAL) adossées aux ports secs et comportant des entrepôts logistiques et des services annexes (bureaux, parkings, gestion immobilière...).
Ce programme logistique de l'ONCF, dénommé "Plan Oncf Logistique Emergence" s'inscrit en droite ligne avec la stratégie nationale pour le développement de la compétitivité logistique faisant l'objet du Contrat-Programme 2010-2015. Il prévoit à terme de développer une surface construite de 1 Million de m2 d'entrepôts (stockage, messagerie... ).
A travers son programme logistique, l'ONCF ambitionne d'être un acteur structurant de la logistique au Maroc, offrant à ses clients et aux opérateurs économiques, en complément au transport ferroviaire, des solutions globales et homogènes, dans l'ensemble du royaume et à forte valeur ajoutée.
magrebp
 

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #7 ·
Alors ce projet ce n'est ni les photos plus haut (c'est le centre sntl ça !), et ça n'a rien à voir non plus avec le projet lancé par Ghellab à Mita !

Cette plateforme est l'initiative d'un privé le groupe softgroup !
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Alors ce projet ce n'est ni les photos plus haut (c'est le centre sntl ça !), et ça n'a rien à voir non plus avec le projet lancé par Ghellab à Mita !

Cette plateforme est l'initiative d'un privé le groupe softgroup !
Il y a tellement d'effervescence que c'est dur de tout différencier.
 

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #9 ·
Il y a tellement d'effervescence que c'est dur de tout différencier.
Tant qu'il s'agit de logistique, je suis là pour le faire :)
C'est un secteur que je suis à la trace :lol:
 
1 - 9 of 9 Posts
Top