SkyscraperCity banner

1 - 20 of 36 Posts

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #1 ·
IGRETEC, l'intercommunale pour la gestion et la réalisation d'études économiques et techniques dans la région de Charleroi et du Sud Hainaut va complètement rénover ses locaux situés au centre ville:
Un "nouveau Mayence" pour IGRETEC qui fait le choix du centre ville [29/06/2009]

Imaginé un temps, le transfert de l'ensemble des directions d'Igretec sur le site de l'aéropôle de Gosselies ne se fera finalement pas. C'est ce qu'a décidé le CA de l'Intercommunale pour la Gestion et la Réalisation d'Etudes techniques et économiques en date du 2 juin 2009. Plus de déménagement en perspective, en contrepartie, le bâtiment amiral du bd Mayence va faire l'objet d'un audacieux projet de rénovation à l'horizon 2013 (dont coût 21 millions d'euros hors TVA et terrains). Histoire d'être mieux dans ses pénates une fois que l'ensemble des activités seront regroupées en centre-ville? Histoire aussi de se positionner comme bel exemple à suivre en matière de promotion immobilière intelligente dans le coeur de ville.

Concrètement, on table sur une durée de 4 années pour finaliser ce projet qui se déclinera en plusieurs étapes et pour lequel une demande de permis d'urbanisme devrait être déposée pour septembre prochain: L'aménagement de 400 places de parking là où se trouve toujours pour l'heure un entrepôt récemment acquis; la démolition et la reconstruction d'un nouvel immeuble à la rue du Poirier (rez + 7 étages); la rénovation et la reconstruction partielle du bâtiment du bd Mayence.

A terme, globalement, la superficie d'espaces de bureaux couverte par le projet doublera quasiment pour atteindre 11.400 m2 (6.100 m2 actuellement, soit une offre nette complémentaire de bureaux de 5.300m2). Sur les 11.400m2, 6.500 m2 reviendront à Igretec et le solde (4.900 m2) à son co-locataire historique Ethias, lequel financera la partie qui lui revient. "Le "Nouveau Mayence" est une réalisation immobilière résolument tournée vers l'avenir, marquée du sceau du développement durable, faisant appel aux technologies architecturales les plus pointues" soulignait lors d'un point presse le concepteur du projet Xavier Berto. Et le même de préciser: "Un soin particulier a été apporté au confort, à l'acoustique, à l'ergonomie ainsi qu'aux aspects techniques (cogénération, panneaux solaires thermiques et "double peau" dynamique." L'accueil des visiteurs, si important pour les métiers d'Igretec sera également au coeur de la création: "C'est l'image de notre intercommunale que nous exposerons, et qui s'y reflètera...".

D'après ce que l'on a pu en voir grâce aux images de synthèse, le bâtiment revu et corrigé de fond en comble sera percutant et accrochera la rétine, notamment à partir du périphérique R9. "Le positionnement stratégique et l'intégration, à l'entrée de la cité, sont réelllement des atouts, ainsi qu'un confort pour les agents (290) qui pourront profiter au quotidien de la proximité du coeur de ville et ses commerces, services, écoles et transports en commun. Surtout, l'inscription du projet dans le Charleroi de demain (les projets de redynamisation du centre ville sur la table ne sont pas étrangers à ce revirement de position) est un élément moteur, un défi propement enthousistamant".

Innovant au plan architectural (on a même pensé à des jardins suspendus, à une salle de réunions panoramique au 8è étage,...) le futur ensemble, dans l'esprit des réalisations d'Igretec dont Eole est le plus bel exemple réussi, fera la part belle au développement durable et aux techniques les moins énergivores. "Cette voie est approfondie avec le "nouveau Mayence", bâtiment "actif" plutôt que "passif", pour lequel notre bureau d'études concrétise un concept aux allures futuristes, esthétiquement audacieux et répondant à des contraintes multiples en terme de confort, d'environnement et de coûts d'exploitation, de gestion et d'entretien. NB: qui devraient être minimes comparés à ceux qu'engendre le bâtiment actuel (divisés par 3!).

"L'architecture contemporaine, la réduction spectaculaire des charges d'exploitation et la création de 400 places de parking ne sont pas étrangères aux premières marques d'intérêt enregistrées pour ces surfaces nouvelles" ajoutait pour sa part le directeur d'Igretec Marc Debois. Igretec qui devrait donc signer avec ce projet, non seulement un renforcement (stratégique) de sa présence en centre-ville mais aussi servir de modèle pour (un juste) retour de la promotion immobilière dans le coeur urbain. "C'est un signal pour le retour des bureaux en centre-ville", admet Marc Debois: "Qui plus est, 1400m2 seront dévolues à l'accueil des entreprises"...
source:http://www.charleroi.be
 

·
Brussels sprout
Joined
·
16,490 Posts
IGRETEC, l'intercommunale pour la gestion et la réalisation d'études économiques et techniques dans la région de Charleroi et du Sud Hainaut va complètement rénover ses locaux situés au centre ville:
Excellent! Je pense qu'en Belgique on devrait vraiment encourager fiscalement les entreprises (de services, pas l'industrie lourde évidemment) à s'installer dans les centres-ville.

J'espère que ce projet en fera suivre d'autres!

Avant:

Après:
WOOOOOOOOOOW!! Splendide!! :eek:kay:
 

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #4 ·
CHARLEROI : Siège IGRETEC

Je déplace ce sujet des "projets divers" pour lui donner plus de visibilité étant donné que les travaux commencent en décembre 2010 et qu'on sera donc probablement appelé à en reparler.

Rappel: juin 2009

IGRETEC, l'intercommunale pour la gestion et la réalisation d'études économiques et techniques dans la région de Charleroi et du Sud Hainaut va complètement rénover ses locaux situés au centre ville:


Un "nouveau Mayence" pour IGRETEC qui fait le choix du centre ville

Imaginé un temps, le transfert de l'ensemble des directions d'Igretec sur le site de l'aéropôle de Gosselies ne se fera finalement pas. C'est ce qu'a décidé le CA de l'Intercommunale pour la Gestion et la Réalisation d'Etudes techniques et économiques en date du 2 juin 2009. Plus de déménagement en perspective, en contrepartie, le bâtiment amiral du bd Mayence va faire l'objet d'un audacieux projet de rénovation à l'horizon 2013 (dont coût 21 millions d'euros hors TVA et terrains). Histoire d'être mieux dans ses pénates une fois que l'ensemble des activités seront regroupées en centre-ville? Histoire aussi de se positionner comme bel exemple à suivre en matière de promotion immobilière intelligente dans le coeur de ville.

Concrètement, on table sur une durée de 4 années pour finaliser ce projet qui se déclinera en plusieurs étapes et pour lequel une demande de permis d'urbanisme devrait être déposée pour septembre prochain: L'aménagement de 400 places de parking là où se trouve toujours pour l'heure un entrepôt récemment acquis; la démolition et la reconstruction d'un nouvel immeuble à la rue du Poirier (rez + 7 étages); la rénovation et la reconstruction partielle du bâtiment du bd Mayence.

A terme, globalement, la superficie d'espaces de bureaux couverte par le projet doublera quasiment pour atteindre 11.400 m2 (6.100 m2 actuellement, soit une offre nette complémentaire de bureaux de 5.300m2). Sur les 11.400m2, 6.500 m2 reviendront à Igretec et le solde (4.900 m2) à son co-locataire historique Ethias, lequel financera la partie qui lui revient. "Le "Nouveau Mayence" est une réalisation immobilière résolument tournée vers l'avenir, marquée du sceau du développement durable, faisant appel aux technologies architecturales les plus pointues" soulignait lors d'un point presse le concepteur du projet Xavier Berto. Et le même de préciser: "Un soin particulier a été apporté au confort, à l'acoustique, à l'ergonomie ainsi qu'aux aspects techniques (cogénération, panneaux solaires thermiques et "double peau" dynamique." L'accueil des visiteurs, si important pour les métiers d'Igretec sera également au coeur de la création: "C'est l'image de notre intercommunale que nous exposerons, et qui s'y reflètera...".

D'après ce que l'on a pu en voir grâce aux images de synthèse, le bâtiment revu et corrigé de fond en comble sera percutant et accrochera la rétine, notamment à partir du périphérique R9. "Le positionnement stratégique et l'intégration, à l'entrée de la cité, sont réelllement des atouts, ainsi qu'un confort pour les agents (290) qui pourront profiter au quotidien de la proximité du coeur de ville et ses commerces, services, écoles et transports en commun. Surtout, l'inscription du projet dans le Charleroi de demain (les projets de redynamisation du centre ville sur la table ne sont pas étrangers à ce revirement de position) est un élément moteur, un défi propement enthousistamant".

Innovant au plan architectural (on a même pensé à des jardins suspendus, à une salle de réunions panoramique au 8è étage,...) le futur ensemble, dans l'esprit des réalisations d'Igretec dont Eole est le plus bel exemple réussi, fera la part belle au développement durable et aux techniques les moins énergivores. "Cette voie est approfondie avec le "nouveau Mayence", bâtiment "actif" plutôt que "passif", pour lequel notre bureau d'études concrétise un concept aux allures futuristes, esthétiquement audacieux et répondant à des contraintes multiples en terme de confort, d'environnement et de coûts d'exploitation, de gestion et d'entretien. NB: qui devraient être minimes comparés à ceux qu'engendre le bâtiment actuel (divisés par 3!).

"L'architecture contemporaine, la réduction spectaculaire des charges d'exploitation et la création de 400 places de parking ne sont pas étrangères aux premières marques d'intérêt enregistrées pour ces surfaces nouvelles" ajoutait pour sa part le directeur d'Igretec Marc Debois. Igretec qui devrait donc signer avec ce projet, non seulement un renforcement (stratégique) de sa présence en centre-ville mais aussi servir de modèle pour (un juste) retour de la promotion immobilière dans le coeur urbain. "C'est un signal pour le retour des bureaux en centre-ville", admet Marc Debois: "Qui plus est, 1400m2 seront dévolues à l'accueil des entreprises"...
http://www.charleroi.be
Sur le site d'IGRETEC étaient visible les rendus suivants:



 

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #5 ·
Récemment de nouveaux rendus sont disponibles sur le site d'IGRTEC (http://www.igretec.com/doc.php?rub_id=146&site=1&lg=1):

On peut y voir que dans la dernière version de la rénovation, les façades sont moins colorées et que la "tour" d'angle semble désormais avoir un cœur parallélépipédique. la "vague" sur le toit et les éoliennes ont également disparus:





 

·
Brussels sprout
Joined
·
16,490 Posts
Perso, je trouve les nouveaux rendus presque mieux que les anciens. Certes un peu plus sobre, mais ça a l'air plus qualitatif aussi...
 

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #8 ·
^^

Moi aussi je préfère la dernière version. Les couleurs étaient un peu trop "flashy" dans les premières images. Et les éoliennes ne collaient pas vraiment non plus, même si l'idée était intéressante.
 

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #9 ·
Développement d'intercommunale

L'intercommunale IGRETEC ne songe pas seulement au développement de la région; elle pense aussi au sien. Et elle ne fait pas les choses à moitié car c'est environ 30 millions d'euros qui seront injectés dans son infrastructure du centre-ville de Charleroi. La nouvelle mouture donnera une plus- value à un centre-ville que d'aucuns ont tendance à fuir.

http://telesambre.rtc.be/content/view/10714/166/
 

·
Registered
Joined
·
45 Posts
Joli !

@ Tiernoise et tertous,
oui, joli. Sympa aussi.
Mais après ça commence quand ?
A ce train là, Calatrava aura construit deux gares au BSCA, la nationale 5 sera devenue une autoroute à 8 bandes scindée à hauteur de Couvin, à gauche plein gaz pour St Petersbourg, à droite en rang et en route pour Shanghai, le campus technologique ainsi que l'aéropole et ses 400.000 emplois verront passer toutes les 3 minutes des trams classés patrimoine mondial de l'Unesco, mais il n'y aura toujours pas la moindre brouette qui traine à l'entrée du boulevard Mayence ...
 

·
Registered
Joined
·
45 Posts
Et bien je suis passé devant ce matin, et les travaux ont commencé. La démolition des bâtiments acquis rue du Poirier, pour la construction du parking si je ne m'abuse, est en cours. 2012 sera-t-elle l'année qui verra l'entame des divers chantiers dont on parle depuis pas mal de temps maintenant ? Il faut l'espérer !
 

·
Registered
Joined
·
58 Posts
SCRL IGRETEC Boulevard Pierre Mayence 1 à 6000 Charleroi
Objet: rénovation du centre d'entreprise Héraclès - Caserne Trésignies
Lieu: Avenue Général Michel 1E à 6000 Charleroi
Début de l'enquête: 29/06/2012
Clôture de l'enquête: 13/07/2012 à 15 heures 30

source:www.charleroi.be /urbanisme
 

·
Registered
Joined
·
30 Posts
Ben, pour vous faire plaisir, j'ai fait un léger détour ce vendredi. Cela n'a pas l'air d'avancer réellement de l'extérieur.



Ils ont déjà mis les panneaux. Mais j'ai déjà vu ce genre de panneau posté pendant des années. Pas réellement encourageant donc...


A l'arrière, le batiment a l'air de se vider. Il y a une porte d'acces travaux en tout cas.




Et tout derrière, mais je ne sais pas si cela fait partie du projet, bien caché dans une rue où personne ne passe, il y a un batiment au look futuriste.
 
1 - 20 of 36 Posts
Top