SkyscraperCity Forum banner
1 - 1 of 1 Posts

·
Registered
Joined
·
5,783 Posts
A l’occasion de l’inauguration d’une usine d’or à Doko en Province Orientale, le président du comité de gérance de Kibali Gold Mine, Mark Bristow, a déclaré que son entreprise payait ses royalties conformément aux lois congolaises. Cette question des royalties divise depuis plusieurs mois la Sokimo et Kibali Gold Mines. La Sokimo accuse Kibali de ne pas payer les royalties alors qu’elle lui a cédé des gisements d’or en Ituri en mars 2009.
Mark Bristow assure pourtant que son entreprise paie des royalties pour les gisements d’or acquis il y a quatre ans. « Nous disons simplement que les royalties, nous les payons à l’Etat congolais conformément aux lois qui existent. Et nous continuons à travailler fortement en fonction des contrats que nous avons », explique-t-il. Mark Bristow affirme que Kibali est « très content » de travailler avec la Sokimo.
Mais, poursuit le président du comité de gérance de Kibali Gold Mine, « si la Sokimo veut que nous allions encore dans d’autres contrats qui peuvent être négociés différemment, nous sommes tout à fait à l’aise d’en discuter ».
Mark Bristow souligne cependant que son entreprise ne va pas changer les contrats qui la lient actuellement à la Sokimo.
Au sujet de l’usine d’or inaugurée à Doko, le président du comité de gérance de Kibali indique qu’elle a coûté 2,2 milliards de dollars américains. « Si nous comptons le coût d’acquisition, nous montons à 2,7 milliards de dollars américains », précise-t-il.
Kibali Gold Mine doit produire cette année 18 tonnes d’or. A en croire Mark Bristow, cette production annuelle va augmenter graduellement jusqu’à atteindre au moins 22 tonnes d’or.
Source: Radio Okapi
 
1 - 1 of 1 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top