SkyscraperCity Forum banner
1 - 10 of 10 Posts

·
Particle XLR8R
Joined
·
20,941 Posts
Discussion Starter · #1 ·
NEW YORK, 5 avr 2005 (AFP) - Les tours jumelles du World Trade Center à New York, cible des attentats du 11 septembre 2001, seraient encore probablement debout aujourd'hui si l'isolation anti-incendie avait résisté, selon un rapport publié mardi, qui suggère d'importantes réformes dans la construction des gratte-ciel.
L'impact structurel des avions et les multiples incendies qui ont suivi, provoqués par le kérosène qui s'est échappé des appareils, n'expliquent pas à eux seuls l'effondrement des tours, estime l'Institut national des normes et de la technologie (NIST), dépendant du département du Commerce, à l'issue d'une enquête présentée comme la plus précise sur l'analyse des défaillances dans la construction des tours jumelles.
"Les deux tours se sont effondrées parce que le système de protection anti-incendie a été défaillant", a dit Shyam Sunder, un enquêteur du NIST.
Si le système d'isolation anti-incendie avait résisté, les incendies n'auraient pas fragilisé les éléments principaux des constructions qui ont fini par s'écrouler, a-t-il expliqué.
De nouveaux systèmes de protection anti-incendie devront être mis au point, a dit M. Sunder, en citant un produit qui, si il est appliqué en un nombre suffisant de couches, devrait résister "même s'il est percuté par un avion".
Près de 2.750 personnes ont péri dans les attentats contre le World Trade Center perpétrés par le réseau terroriste Al-Qaïda.
Environ 17.400 personnes se trouvaient dans les tours au moment des attentats qui ont eu lieu le matin mais le NIST estime que le bilan des victimes aurait été plus proche des 14.000 si les 50.000 personnes travaillant habituellement dans les deux bâtiments s'y étaient trouvés à ce moment-là.
Le rapport, d'environ 10.000 pages, sera publié dans sa version définitive en septembre.
 

·
Registered
Joined
·
3,536 Posts
encore un rapport pour enumerer le nb de morts, pleurer une fois de plus un bon coup et s'eloigner de la responsabilité du gouvernement americain quant à prevoir des attentats.
et encore un coup pour culpabiliser les teknos, trouver de nouveaux coupables, repartir les surcouts des assurances, dispatcher les indemnités, epargner les authorités..... etc etc etc.

quand 100 tonnes de kerosen brulent pendant des heures à l'etouffé avec juste ce qu'il faut de vent pour entretenir la braise -pour atteindre 1300° C au centre-, je veux bien qu'on me donne la chance de survie d'un immeuble de 415m de ce poids !!! et surtout apres un choc à plus de 300km/h par un bireacteur de cette taille.
non mais franchement.
 

·
Registered
Joined
·
1,609 Posts
Mon prof de "tenue au feu" nous avait montré, il y a trois ans, des photos des poutres treillis des planchers du WTC, et notamment leur manque flagrant d'isolation et/ou de peinture intumescente.

En fait, des études avaient été menée dans les tours peu avant l'attentat, montrant que par souci d'économie la protection anti-incendit des poutres de planché avait été largement négligée.

Ainsi, la rupture de ces poutres treillis au niveau de leur appuis a entrainé la chute de planchers qui par effet domino ont conduit à l'effondrement de toute la structure.

Si le système de protection incendit avait été correctement appliqué, en quantité suffisante, et si le "coating" était resté sur les poutres après le choc initial, les tours seraient encore debout. Mais bon, ça fait un paquet de "si".

L'argument de l'incendit au kérosène que rien ne peut arrêté ne tient pas debout: le kérosène a brulé en quelques minutes entrainant de très forte températures; mais ce n'est pas tant la température que le temps d'exposition à des températures élévées qui fait la différence lors d'un incendit dans une structure métallique.
 

·
Registered
Joined
·
3,536 Posts
bnmaddict said:
L'argument de l'incendit au kérosène que rien ne peut arrêté ne tient pas debout: le kérosène a brulé en quelques minutes entrainant de très forte températures; mais ce n'est pas tant la température que le temps d'exposition à des températures élévées qui fait la différence lors d'un incendit dans une structure métallique.
j'avais lu que meme un noyau en beton pouvait etre tres endommagé avec de telles temperatures, qu'il s'effritait rapidement et ne pouvait tenir la structure tres longtemps. plus que l'acier le temps de sauver les gens, mais pas à terme.
quid ?
 

·
Registered
Joined
·
1,609 Posts
sussucre said:
j'avais lu que meme un noyau en beton pouvait etre tres endommagé avec de telles temperatures, qu'il s'effritait rapidement et ne pouvait tenir la structure tres longtemps. plus que l'acier le temps de sauver les gens, mais pas à terme.
quid ?
Les bétons, surtout les bétons haute résistance (BHR), très utilisés dans la construction de gratte-ciels sont très sensibles au feu et peuvent rapidement s'effriter, comme tu l'as dit. Ceci est dû, entre autre, au faible rapport eau-ciment dans les BHR. C'est pourquoi des structures telles le tunnel du Mont-blanc ou le tunnel sous la manche ont été très endommagé par des incendies.

Les bétons ordinaires ont, en général, une bonne résistance au feu, c'est pourquoi les poteaux métalliques dans une charpente sont souvant remplis de béton ordinaire ou de béton de fibres, encore plus résistant au feu.

Cependant, quand je parlais de protection au feu des poutres de plancher du WTC, il ne s'agissait pas de béton, mais de spray CAFCO, en quantité insuffisante, et même de revêtement d'amiante dans les étages inférieurs (l'utilisation de l'amiante comme isolant a été interdit pendant la construction du WTC).

Aussi, comme je le disais ci-dessus, si les structures acier avaient été mieux protégées, par exemple grace à un coating important, ou une peinture intumescente (qui gonfle lorsque la température augmente et forme une sorte de gaine protectrice), elles auraient probablement tenu. Des tests grandeur nature ont été fait en reconstituant intégralement un morceau de plancher du WTC et en le soumettant a un feu de cette intensité. Resulat: ça aurait pu tenir.
 

·
Grygry
Joined
·
3,042 Posts
sussucre said:
quand 100 tonnes de kerosen brulent pendant des heures à l'etouffé avec juste ce qu'il faut de vent pour entretenir la braise -pour atteindre 1300° C au centre-, je veux bien qu'on me donne la chance de survie d'un immeuble de 415m de ce poids !!! et surtout apres un choc à plus de 300km/h par un bireacteur de cette taille.
non mais franchement.
Concernant l'endomagement mécanique (et non l'affaiblissement thermique) de la structure, s'il l'avait suffisemment endomagée, elle se serait éffondrée sous le choc.
Non seulement elle a tenu plusieurs minutes après le choc, mais elle n'a pas cédé sous le choc, qui a eu lieu à plus de 600 km/h. La structure était donc largement en mesure de supporter le poids de l'immeuble, si elle n'avait pas chauffé.
Le choc libère une imulsion d'environ 5.10^7N.s (= Kg.Km/h), ce qu'il faut moyenner sur le temps de réaction de la structure, qui doit être d'une dizaine de secondes (là, je ne sais pas vraiment). En ordre de grandeur, cela fait que statiquement, cette structure résistrait (sans prendre en compte les phénomènes de flambages) à 50 MN (le poids de le moitié de la tour eiffel) horizontalement. A 300m de haut, cela me parait pas mal du tout.
 

·
Registered
Joined
·
3,536 Posts
merci pour ces precisions Grygry !!!
il faut dire que l'hyper-structure de la tour -avec de multiples pilliers- a pu repartir le poids phenomenal du top sur leur ensemble, et donc le "rééquilibrer" après le choc... le choc fut relativement ponctuel, il n'y a eu je pense que le fuselage (rail central de l'avion) qui a pu tordre ou casser qq tubes de soutien, les ailes etant peut-etre un peu trop fines et souples... le coté du WTC (63m) represente à peu près l'envergure du boeing 767.
je me demande quel a été le coefficient d'elasticité de la structure lors du choc, sachant que la tour a vascillé... (par grd vent elle oscillait vachement au sommet !!!)
par contre je ne savais pas que l'avion volait à 600 km/h...sur la video on ne dirait pas !

ps: il est triste d'avoir a faire des calculs de physique a partir d'un exemple aussi tragique ! :(
 

·
Banned
Joined
·
408 Posts
14 000 morts !!! Ca aurait fait mal !
 
1 - 10 of 10 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top