Skyscraper City Forum banner
1 - 20 of 194 Posts

·
aghiles
Joined
·
10,972 Posts
Discussion Starter · #1 ·










L'extensin dont parlait soualilia





totalement réaménagé et aggrandi mahri a érigé une oasis , avec la plantation de 20.000 palmiers et oliviers , des portes d'entrée géantes a l'instar des portes pharaoniques, mais typiquement avec une touche algérienne et un resort etun village touristique d'une capacité d'accueil de 800 lits , le coût de l'investissement a été estimé par mehri lors de la visite entreprise en janvier 2012 de l'ordre de 10 milliards de dinars
 

·
Algerian Citizen
Joined
·
5,063 Posts






 
  • Like
Reactions: dzscorpion

·
Banned
Joined
·
365 Posts
Tahia El Djazaiiir !

C'est de cette maniére que devra faire l'Algérie pour attiré le nombre de touriste fixé a 2014,les étrangers européen demande tout de suite la chaleur et le sahara, donc bravo.

Projet a multiplié x200 !
 

·
ZAKARIAMED
Joined
·
619 Posts
Si certains opérateurs traînent les pieds, d’autres se veulent entreprenants. Citons dans ce cadre l’homme d’affaires, Djillali Mehri. En visitant la résidence Daouia, on est vite plongé dans un univers des mille et une Nuits. C’est justement la sensation que veut procurer Mehri à ses visiteurs. Il transforme tout ce qu’il touche en or ! C’est l’histoire d’une success story, preuve que quand on ouvre la route aux vrais investisseurs, le succès est au bout du chemin. En marge du dernier Sitev, un éductour organisé au profit de la presse étrangère a fait une escale ici. L’émotion était à son comble. Ils ont planté le palmier de l’amitié : chacun a planté le sien de ses propres mains, et il en recevra chaque année, en même temps que les vœux de bonne année, une feuille en guise d’amitié. Mehri croit au tourisme dans la région. Actuellement, un grand projet est en construction : un village touristique saharien : La gazelle d’or. Il s’agit d’un complexe avec terrain de golf de 18 trous à la résidence Daouia (hors ZET).
algeriantourism
 

·
Banned
Joined
·
411 Posts
El Oued : Un village touristique au milieu d’une palmeraie

"Le village touristique « La gazelle d’or » situé dans la palmeraie de la résidence « Edhaouia » à Oued Souf, se présente aujourd’hui comme une destination idéale pour se relaxer tout au long de l’année. Doté de toutes les commodités, c’est un vrai lieu de détente en plein désert par une température de plus 45 degrés.

A vrai dire, El Oued ou Oued Souf ou Souf est une région particulière avec ses coupoles et ses palmeraies en forme de cratères, les « ghitanes », uniques de par le monde. Elles sont classées comme organisation ingénieuse au patrimoine agricole universel par la FAO.
L’endroit sera bientôt exploité d’autant que les touristes nationaux et étrangers sont à la recherche d’authenticité. C’est dans ce cadre que l’homme d’affaires, originaire de la région, Djilali Mehri, a décidé de s’investir dans le tourisme saharien à travers le lancement d’un projet touristique ambitieux : un complexe dans la palmeraie de la fameuse résidence « Edhaouia ».

Une résidence située à 5 km du centre-ville, divisée en plusieurs périmètres : une grande piscine ouverte au centre dotée de toutes les commodités et à l’entrée, à chaque coin, une fontaine en forme de théière géante dorée qui renseigne sur une tradition locale qu’est le thé, boisson très prisée par la population locale. A quelques mètres de là, un coin a été soigneusement conçu comme salon de thé traditionnel. Tout autour, de petits vergers où pomme de terre, abricots, poires et même des roses y poussent. Un message pour les visiteurs : le désert n’est pas une fatalité.

De l’autre côté, un endroit a été aménagé en parc zoologique où le fennec y est roi. « Edhaouia » attire à longueur d’année des visiteurs. Ils viennent de partout : Croatie, Tunisie, Allemagne, Italie, Etats-Unis, Arabie Saoudite, Suisse, Suède, Canada, Russie, Belgique, Qatar, France et Brésil. Ce jour-là, des touristes belges et allemands étaient de passage. « Nous sommes venus pour découvrir la beauté naturelle de cette région, son architecture très distinguée, ses traditions, sa culture et son patrimoine », déclare un touriste belge.

Dans cette même palmeraie, l’homme d’affaires projette de construire un village touristique composé d’un hôtel saharien et de bungalows. « Ce projet s’étendra sur 40 hectares avec en plus un terrain de golf de 100 hectares. Le complexe sera opérationnel en mai 2014 », a expliqué le directeur de la résidence. Des tentes aménagées et climatisées ont été installées dans ce complexe en plus des bungalows.

Oued Souf, destination des amateurs de pilotage
Oued Souf est depuis quelques années la destination des amateurs de pilotage. Une école de formation de pilotes, la première en Algérie, a ouvert ses portes aux fans de l’aviation. Il s’agit de « l’Aéro Club Oued Souf », un établissement chargé de l’initiation à l’art du pilotage. Selon le vice-président du club, Mohamed Gouri, les stagiaires reçoivent en premier lieu une formation théorique sur l’aviation prodiguée par des enseignants spécialisés dans le domaine de l’aviation, ensuite ils entament une formation pratique.

« L’Aéro-Souf prépare les élèves pilotes au brevet théorique et au test pratique pour l’obtention de la licence de pilote privé avion (PPL) », a-t-il expliqué. En effet, la réglementation exige que l’élève pilote soit âgé de 17 ans révolus pour pouvoir commencer les cours pratiques, et il ne les débutera que s’il présente un certificat médical de classe 2. L’élève acquiert ses connaissances théoriques par les instructeurs de l’Aéro Club à partir de documents et de manuels, et avec l’aide et les conseils de son instructeur qualifié. Les stagiaires suivent une formation théorique sur la navigation, la réglementation, la météorologie, la mécanique, le vol et la circulation aérienne et aérodynamique.

L’avantage est que l’élève débutera son premier cours directement dans l’avion. « Pendant les premières heures, il apprend à maîtriser l’avion dans toutes les phases de vol : décollage et atterrissage, vols rectilignes en palier, montées et descentes, virages, décrochages », indique Azzedine Aissou, instructeur. Si ce dernier juge l’essai concluant, le stagiaire débutera des tours de piste à bord d’un avion « Safir 43 » de 4 places, pour se préparer au lâcher (vol en solo). Après avoir obtenu son brevet théorique, il peut alors commencer les vols de navigation pour préparer l’examen final qui n’est autre que le test en vol par un instructeur examinateur agréé par la Direction de l’aéronautique civile et la météorologie.

Depuis 2008, le club a formé 120 pilotes. Coût de la formation : 14 millions de centimes. L’école assure l’internat pour les filles et les garçons. Ikram, qui prépare son bac par correspondance, est venue d’El Bayadh. « C’est mon rêve d’enfance, petite, je trouvais un plaisir à jouer avec des avions en plastique », raconte-t-elle. Tarek, technicien de Hussein Dey, Youcef étudiant universitaire en électronique à Tlemcen, Mohamed de Tamanrasset, un médecin de Jijel, un entrepreneur de Tizi Ouzou, des jeunes de Bordj Badji Mokhtar, de Ghardaïa, de Djelfa, d’Oran, ont tous affirmé qu’ils sont ici pour 3 mois avec un seul rêve : apprendre à « voler »."
http://www.horizons-dz.com/?Un-village-touristique-au-milieu-d
 

·
ZAKARIAMED
Joined
·
619 Posts
complexe touristique "Gazelle d’Or" pas Residence Daouïa | Extension

Sellal visite le projet de complexe touristique "Gazelle d’Or"
EL-OUED- Le Premier ministre, Abdelmalek sellal, a visité mardi le projet de complexe touristique "Gazelle d’Or", situé à l’entrée ouest de la ville d’El-Oued.

Fruit de l’investissement privé, le projet touristique a été lancé en chantier en septembre 2008, sur une superficie de 140 hectares, pour une enveloppe de plus de 7,8 milliards DA, a indiqué le directeur du tourisme de la wilaya.

Le projet, actuellement à 60% de réalisation et dont l’étude a été confiée à un bureau d’étude algérien, comporte 87 chambres, 72 bungalows, 51 khaimas (tentes traditionnelles) aménagées, et 14 logements équipés, ainsi qu’un pavillon pour son personnel.

Il dispose aussi d’un terrain de golf à 18 trous couvrant 100 hectares, un sauna, un musée, ainsi que des bassins de natation et des restaurants.

Il s’agit d’un imposant projet touristique, réalisé selon les standards internationaux, qui offrira une capacité de 494 lits et générera 393 emplois, bénéficiant de la formation interne, selon la direction du tourisme de la wilaya.
http://www.aps.dz/Sellal-visite-le-projet-de.html
 

·
SSC Algeria
Joined
·
4,712 Posts
Je me demande pourquoi un premier ministre se déplace pour l’inauguration d'un hôtel...Un ministre du Tourisme, ok mais là...C'est limite ridicule. Je pense qu'il aurait du utiliser son temps pour s'occuper de problème plus urgents.
 

·
SSC Algeria
Joined
·
4,712 Posts
^^
Ta remarque aurait été pertinente si effectivement il s'était déplacé juste pour ça...
Même si c'était pour un barrage ou une autoroute, c'est pas au premier ministre de faire les réceptions. C'est les ministères concernés.
 

·
Registered
Joined
·
134 Posts
M. Hadj Said a évoqué, dans ce cadre, la zone d’expansion touristique de 48 hectares, à l’entrée nord de la ville d’El-Oued, appelée à assurer à elle seule 2.000 lits à travers les nombreuses installations touristiques qui y sont projetées, dont des hôtels, des villas et des bungalows.

Le projet du complexe touristique saharien "La gazelle d’or", fruit d’un investissement privé sur une surface de 140 hectares, et actuellement à 82 % d’avancement de ses travaux, offrira, pour sa part, 500 lits, et disposera de diverses structures, a-t-il ajouté.
APS
 

·
Registered
Joined
·
791 Posts
Le complexe «La gazelle d’or» bientôt ouvert

Le complexe touristique saharien «La gazelle d’or» à El Oued va ouvrir prochainement. Dans ce cadre, une large campagne de recrutement a été lancée qui touche la réception, la restauration et la formation. Il renferme une palmeraie de 150 hectares, 140 chambres, suites et villas, 5 restaurants, un spa et une salle de conférence pour 350 personnes. Fruit d’un investissement privé, le projet touristique, dont le propriétaire n’est autre que l’homme d’affaires Djilali Mehri, a été lancé en septembre 2008 pour une enveloppe de plus de 7,8 milliards DA. Cette ouverture coïncide avec le lancement de la saison touristique au Sud.
http://www.elwatan.com/actualite/on-vous-le-dit-31-08-2015-302498_109.php

Quelqu'un aurait d'autre précisions ? Des photos de ce nouveau complexe qui a l'air séduisant ?
 

·
Registered
Joined
·
439 Posts
صحافة حمير تعتيم اعلامي على مشروع يعرفوا غير يشوهوا صورة بلد منتجع كيما هدا ينهض بسياحة صحراوية
 
1 - 20 of 194 Posts
Top