SkyscraperCity banner

1 - 6 of 6 Posts

·
Registered
Joined
·
681 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Questionner un territoire tel que la ville d’el hajeb est un atout indéniable pourrestituer la triade Développement, Efficacité, et Prospective. En effet, cetexte s’attache à montrer, d’une part, que le plan d’action entrepris se trouveà la croisée de ces trois objets, et d’autre part, qu’une approche thématiquedans ce sens ne fait que mieux asseoir la validité d’un tel rapprochement.
L’explorationproposée concerne l’appréhension de la mise à niveau de la ville d’el hajeb et surtoutle territoire s’y rapportant qui se présente comme un espace debouleversements, de transformations, et de multiples recompositions.
Pourdéfinir les objectifs de cette mise à niveau, une confrontation à un ensemblede couples dialectiques plausibles est prescrite : c’est le lieu de la ville etcelui de l’environnement, du figé et du mobile, le lieu de l’existant et duprojeté, un endroit où des potentialités imminentes peuvent assurer unepromotion urbaine réussie.

Aussiplusieurs pistes sont à l’ordre du jour notamment une réflexion sur lacombinaison entre une tournure architecture, une forme urbaine et un pland’action brigué.
Surun plan méthodologique, il s’agit d’écrire, à partir de ces trois axes de recherches,qu’une réflexion sur les dysfonctionnements et les déficits de la ville, d’elhajeb ont été élaborés, tout en explorant, ses besoins primordiaux et sesattendus.

Pouvantêtre perçu comme un territoire à forts enjeux, la ville d’el hajeb tend à s’armerd’une visibilité plus sérieuse. En filigrane de ce constat tangible, cetteentité urbaine s’ offre des objectifs qui amplifient certains traits del’évolution actuelle des ambiances urbaines notamment une mise à niveau à traversdes fonctions économiques et spatiales appropriées, une élimination desdysfonctionnements urbains, une unification de la ville, une répartitionéquilibrée des équipements, une présentation d’une multitude d’ actionsadaptées (synthèse du diagnostic des carences et conclues sous forme de fichesprojets) et une identification de projets à même d’insuffler une synergie dedéveloppement conséquente.

Lerapport au territoire est ainsi interrogé à partir de plusieurs constatsfondamentaux en rapport avec un plan d’ensemble de développement. En effet, la villes’illustre au niveau économique par la promotion de divers espaces et attitudestouchant à titre d’exemple au tourisme de montagne et de culture, à l’écotourisme,à l’artisanat traditionnel, au secteur primaire, à la forêt et travail du bois,à la canalisation de l’étalement du commerce aléatoire et clandestin, à laprotection de l’eau, au déplacement de l’activité polluante, à la création dejardins publics et parcs, et enfin à l’organisation de festivités culturelles.
 

·
Registered
Joined
·
681 Posts
Discussion Starter · #3 ·
Par ailleurs, la ville se voit octroyée des aspirations respectivement auniveau de la circulation et au niveau du traitement des déchets, telles que l’aménagement des entrées de la ville, l’optimisation des liaisons et la création de ralentisseurs, de voies piétonnes, et de places de stationnement, le renforcement et le maintien de la voirie et une variation des modes de transport, mais également un entretien du réseau d’assainissement avec l’urgence d’en insérer dans les quartiers défavorisés, une protection des zones inondables, un traitement des eaux usées, une collecte des déchets et balayage des rues, un choix de mobilier urbain, la matérialisation d’une décharge publique étanche et contrôlée avec en final une sensibilisation adéquate quant au respect de l’environnement naturel.
De même, la ville est renforcée également au niveau des équipements par un travail sur la qualité et la localisation convenable de ces derniers entouchant plus spécialement à ceux de quartier et de voisinage.
 

·
Registered
Joined
·
681 Posts
Discussion Starter · #4 ·
Afin d’éviter la pierre d’achoppement d’une simple juxtaposition de donnéesdisparates, l’approche est de nature à ressaisir les réflexions sur la ville auxvus de tous les projets et réflexions entamées.
Par là, les projets adoptés dans le plan d’action s’articulent selon leséléments suivants :
- une programmation des équipementsmanquants par rapport au plan d’aménagement,
- une organisation du transport à traversune halte routière,
- une diversification de l'activité,
- un aménagement d’espaces touristiques,
- des cheminements piétonniers,
- une signalétique touristique,
- des liaisons entre le haut et le bas dela ville,
- un développement et une réorganisationdes espaces verts, parcs et sources,
- une circulation réfléchie et desstationnements,
- une restructuration des quartiersinsalubres,
- une sécurisation des inondations,
- une réhabilitation ciblée,
- une mise à niveau architecturale du bâti,
- des modèles de clôture
- une typologie de mobilier urbain.



En définitif, il s’agit de dire que les optionsdéfinies par opération d’aménagement s’attellent à mettre en relief lasituation actuelle, le programme préconisé, le montage financier et l’opérateurchargé de la mission englobant le contrat de ville.
Par ailleurs, la restitution de l’espace de laville d’el hajeb par ses dimensions, spatiale et urbaine, est un ingrédientvital pour la compréhension et l’intelligibilité de conception et de projet respectivementarchitectural et social aboutissant à la vision future préconisée. Ainsi les actionsarrêtées sont formulées selon une carte générale et sont traitées sous forme defiches projets (estimations, listing des intervenants) munies de mesuresd’accompagnements concrètes garantissant les meilleures opérationnalités.
De même, il faut noter que plusieurs d’autresdirections heuristiques sont envisageables notamment celle mêlant l’institutiond’une authentique dimension anthropologique spécifique à la ville d’el hajeb età son patrimoine historique.
Au final, l'ensemble des investissementsnécessaires à la réalisation des actions préconisées est estimée à un montant de297 070 425 dirhams. Ces actions seront traitées par priorité et selon unplanning détaillé en commun accord avec les différents intervenants. Cesderniers auront à agir dans le cadre d’un contrat de ville, selon leursprestations et leurs marges de manœuvre respectives.
 

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Un plan à presque 30millions € ça rigole pas !
Magnifique, cette ville est un diamant comme Ifrane, à l'état brut il suffit de le tailler pour lui donner de l'éclat !
Quand je lis :

au niveau de la circulation et au niveau du traitement des déchets,
telles que l’aménagement des entrées de la ville,
l’optimisation des liaisons et la création de ralentisseurs,
de voies piétonnes, et de places de stationnement,
le renforcement et le maintien de la voirie et une variation des modes de transport,
un choix de mobilier urbain
j'attends avec impatience le résultat ! une belle petite ville bien gérée, propre et qui fait plaisir à visiter et qui sera un modele pour le développement, pour les petites villes comme l'est Rabat pour les grandes villes du pays ! :cheers:
 

·
Registered
Joined
·
2,546 Posts
Génial, merci de l'info Fahdinho ! C'est le genre d'initiatives à généraliser dans ces villes étapes de 20, 30 ou 40 000 hab. ! Et comme tu l'as bien dit Slaoui, tout est question de gestion et de modèle de développement :)
 
1 - 6 of 6 Posts
Top