Skyscraper City Forum banner
1 - 6 of 6 Posts

·
Registered
Joined
·
52,578 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Une ville à naître​


Ksar Sghir : une ville à naître

Un site stratégique au centre de la dynamique de développement de la région.



Le joli village de Ksar Sghir se situe à quelques kilomètres de la zone portuaire de Tanger Med et à une trentaine de kilomètres du centre ville de Tanger. Le village borde une petite plage en pente douce dominée par les vestiges d’une ancienne forteresse portugaise. Près du village, un site archéologique de l’époque datant du 6ème siècle avant J.-C. a été découvert. De nombreuses criques et petites plages sablonneuses sont restées sauvages, on peut s’y baigner à l’abri de la foule de Tanger. Un moment agréable de calme et de détente en profitant au mieux du soleil Tangerois. Le village de Ksar Sghir, fort de sa position géographique stratégique sur la rive sud de la Méditerranée, se trouve au coeur de la dynamique de développement que connaît la région Nord du Maroc. Cette dynamique est marquée par le lancement de plusieurs projets structurants et à leur tête le port Tanger-Med, la rocade méditerranéenne reliant Tétouan à Saïdia (nord-est) en passant par Tanger, Al Hoceima et Nador, ainsi que la base navale dont les travaux de construction ont été lancés récemment.

Potentialités économiques et touristiques

Dans le cadre du programme de l’État visant à la création de nouveaux pôles urbains ou de villes satellites pour quelques villes importantes du Royaume, le territoire de Ksar Sghir a été choisi pour la création d’une ville nouvelle «Ksar Sghir Ksar al-Majaz». Le choix de ce territoire s’intègre dans le cadre de la promotion socio-économique de la région Nord-Ouest et de la côte méditerranéenne en général. Déjà, sa proximité avec le port Tanger-Med en est la raison principale. Le but de la création de ce pôle urbain est de produire un tourisme balnéaire et d’instaurer des quartiers résidentiels, sans oublier d’intégrer la population qui travaille, réside ou passe des vacances à Ksar Sghir ou à Tanger-Med. Le site archéologique d’époque médiévale et l’embarcadère du port constituent des infrastructures de base et des repères à prendre en considération dans tout projet urbain futur. L’embarcadère a été construit en 1942-1943, il est le seul abri se trouvant sur le détroit entre Tanger et Sebta. Ksar Sghir a de très grandes possibilités d’épanouissement : la rocade méditerranéenne, le port de Tanger-Med, sa situation entre les deux pôles urbains Tanger et Tétouan. C’est aussi le point le plus proche de l’autre rive du détroit. Laissé pendant longtemps à l’abandon, son aménagement et son intégration doivent tenir compte du développement durable; dans le cadre de la politique nationale de mise à niveau des provinces du Nord, ces dispositions restent une urgence. Ksar Sghir possède des qualités qui lui rendent l’une des parties les plus prometteuses de la région de Tanger-Tétouan. En plus de la douceur du climat, la beauté du paysage et la saisissante vue sur le détroit de Gibraltar, le site présente un littoral superbe, parsemé de petites criques à l’attrait indéniable.

Visite de Ksar Sghir en images

L’amémagement de l’entrée du village a commencé




Les projets de développement de Ksar Sghir


L’aménagement de l’entrée du village a commencé. Route à quatre voies, éclairage public, rénovation du quartier des petits commerces, centre historique avec protection du site archéologique. Le programme de développement est vaste et enchanteur : Zones de villas – zones de commerce – zone hôtelière – complexe sportif – cité d’artisanat et des métiers – marina et port de plaisance – centre culturel – théâtre de plein air – écoles – centres de formation…









...
http://www.tanger-med-immobilier.com/ksar-sghir-2/ksar-sghir/
 

·
Registered
Joined
·
52,578 Posts
Discussion Starter · #2 ·
Un vieil article, mais la création d'une ville nouvelle ne se fait pas en 1 an (j'appronfondierai la recherche plus tard) :

Édition N° 1980 du 17/03/2005


Tanger: Une ville nouvelle à Ksar Sghir​



Les deux communes mitoyennes de Ksar Sghir et Ksar Majaz auront un statut de ville. Lancement d’un concours d’aménagement auprès des architectes

C’est vers la région de Ksar Sghir que les regards sont tournés actuellement. Ce site de pêcheurs est actuellement appelé à subir de profondes mutations, surtout après l’installation du projet du port Tanger-Méditerrannée. Ce “mégaprojet” est appelé à bousculer, dans le bon sens, le développement d’une région et même d’un pays en entier. La bourgade de Ksar Sghir-Ksar Majaz est aussi appelée à devenir le futur chef-lieu de la province Fahs Anjra, créée au lendemain des élections de 2004. La métamorphose entre dans le cadre de l’opération de création de villes nouvelles menée par l’Etat. Cette province englobe l’aire d’influence du projet Tanger-Med et devra lui servir de berceau. Pour ce, les autorités ont lancé un concours d’aménagement du futur noyau urbain. Le concours est lancé par la préfecture de Fahs Anjra et est piloté par l’Agence urbaine de Tanger. Il est doté d’un premier prix de 200.000 DH avec quatre prix spéciaux de 50.000 DH pour les thèmes du traitement du littoral et de la conception de la relation entre le pôle urbain et le complexe portuaire, entre autres. L’aménagement gagnant servira de base pour la réalisation du plan d’aménagement de la zone. En effet, lors du lancement de l’opération d’aménagement, le bureau d’études désigné aura pour thème de référence le travail primé. Les prix seront financés dans le cadre d’une convention de partenariat signée entre l’Agence de développement du Nord, la direction centrale des collectivités et TMSA (l’agence Tanger
Med).

Il est à noter que, selon l’Agence urbaine de Tanger, la nature du terrain représente le défi le plus important pour l’aménagement de ce site. La majeure partie des 990 hectares intéressés par l’aménagement du site de Ksar Sghir est en effet de nature escarpée avec des dénivellations importantes. La principale voie actuelle de Ksar Sghir, si elle offre une magnifique vue sur la mer, n’en reste pas moins située au bord d’une falaise d’une dizaine de mètres. Selon l’Agence urbaine, il est question de réaliser “un aménagement urbain harmonieux en respect des infrastructures liées au complexe portuaire”. L’autre défi reste celui du statut juridique des terrains. Pour la seule commune de Ksar Sghir, seule 0,78% de la surface est immatriculée, 1,82% en cours alors que le reste, soit 97,4% de la surface ne le sont pas. Cet état de choses n’est pas de nature à aider dans l’aménagement et le développement de la zone. Mais selon toute vraisemblance, le foncier devra être apuré d’un seul bloc. L’Etat devra procéder à une expropriation et ce sera à un organisme, telle la CDG ou TMSA, de s’en charger.
--------------------------------------------------------------------------------

Ksar Sghir et Ksar Majaz

Ksar Sghir était depuis longtemps une sorte de Berlin à la marocaine. La bourgade était divisée par la nature, par un oued, une séparation que les hommes ont reprise. Ksar Sghir était en fait formé de deux communes, rurales, la première dépendait de la wilaya de Tanger et la deuxième, Ksar Al Majaz, de celle de Tétouan. Elles étaient séparées par la margelle du pont de l’oued. Une situation qui frisait le ridicule. Depuis les élections de 2004, les autorités ont rectifié le tir en regroupant les deux communes au sein de la préfecture de Fahs Anjra, rattachée à la wilaya de Tanger. De notre correspondant, Ali ABJIOU
http://www.leconomiste.com/article/tanger-une-ville-nouvelle-ksar-sghir
 

·
Halay Turkish
Joined
·
3,375 Posts
Tres beau projet j'approuve ! :cheers:
 
1 - 6 of 6 Posts
Top