SkyscraperCity banner

2041 - 2053 of 2053 Posts

·
Registered
Joined
·
1,336 Posts
Dans cette vidéo de 1967 :

Est-ce que quelqu'un sait à quoi les 2 hautes tours du fond sont censées faire référence ? Simplement là pour le décor je suppose.
 

·
Registered
Joined
·
1,336 Posts
Et sinon un reportage d'1h30 :

Il n'y a pas de PLU à Puteaux ? mentionné vers 30 minutes, avant le reportage dans Defense 2000.
 

·
Registered
Joined
·
93 Posts
Donc tous les travaux continuent pendant le confinement ? Et cette fois-ci, il ne risque pas d'annuler pour de bon des projets ?
 

·
Premium Member
Joined
·
5,357 Posts
Salut,
je souhaitais évoquer un thème qui me semble n'est pas évoqué et j'avoue que je sais pas trop où le faire.
C'est l'ombre. C'est le mot qui revient sans cesse. Non seulement par les anti-tours mais pire, par les propriétaires de tours eux-mêmes. Je me demandais si c'est quelque chose qui est valable qu'en France ou bien ailleurs aussi ? Voyant la densité de certains endroits, je suppose que non !?
L'architecture verticale new-yorkaise (qui s'est ensuite propagée dans le reste du monde) s'est définie à partir des critiques faites sur l'impact des premiers gratte-ciels, symbolisé par l'Equitable Building, qui rendaient certaines rues de Manhattan extrêmement sombres. Ce qui a mené en 1916 à la création d'une loi obligeant chaque nouvelle construction à s'adapter à son environnement direct, d'où l'apparition dans les années 1920 des fameux "setbacks" permettant à la lumière de s'infiltrer jusqu'aux rues malgré des constructions allant au delà des 200 mètres.

File:NYC 1916 setback principle.svg - Wikipedia

Quelques exemples :

Source: Wikipédia

Vue globale de Midtown Manhattan dans les années 30 :

File:Chrysler Building Midtown Manhattan New York City 1932.jpg - Wikipedia

Cette loi a été remplacée en 1961 par une nouvelle, qui impose des coefficients d'occupation des sols spécifiques en fonction des lieux pour limiter la densité. Une autre manière de s'adapter à ces contraintes consiste en la création d'espaces publiques autour du bâtiment, ce qui permettait au développeur de faire des constructions plus hautes et plus massives, ce que l'on retrouve régulièrement dans les projets des années 1960 / 1970, comme ici sur la 6ème avenue :
699341


Cette loi façonne encore les gratte-ciels d'aujourd'hui :
699358

699359

699375


Donc non seulement, ça n'est pas quelque chose de spécifique à la France, mais c'est une considération qui a impacté le développement et l'architecture des gratte-ciels depuis très longtemps, dès leur prolifération au début du XXe siècle.
 

·
Utilisateur
Joined
·
9,525 Posts
Et voici une carte postale d'époque du fameux Equitable Building qui avait tant fait râler de par son aspect massif. (j'avais déjà cette image dans un bouquin des années 90 pour relater la fameuse histoire).

 
2041 - 2053 of 2053 Posts
Top