SkyscraperCity banner

2041 - 2060 of 2061 Posts

·
Registered
Joined
·
1,596 Posts
Dans cette vidéo de 1967 :

Est-ce que quelqu'un sait à quoi les 2 hautes tours du fond sont censées faire référence ? Simplement là pour le décor je suppose.
 

·
Registered
Joined
·
102 Posts
Donc tous les travaux continuent pendant le confinement ? Et cette fois-ci, il ne risque pas d'annuler pour de bon des projets ?
 

·
Super Moderator
Joined
·
5,784 Posts
Salut,
je souhaitais évoquer un thème qui me semble n'est pas évoqué et j'avoue que je sais pas trop où le faire.
C'est l'ombre. C'est le mot qui revient sans cesse. Non seulement par les anti-tours mais pire, par les propriétaires de tours eux-mêmes. Je me demandais si c'est quelque chose qui est valable qu'en France ou bien ailleurs aussi ? Voyant la densité de certains endroits, je suppose que non !?
L'architecture verticale new-yorkaise (qui s'est ensuite propagée dans le reste du monde) s'est définie à partir des critiques faites sur l'impact des premiers gratte-ciels, symbolisé par l'Equitable Building, qui rendaient certaines rues de Manhattan extrêmement sombres. Ce qui a mené en 1916 à la création d'une loi obligeant chaque nouvelle construction à s'adapter à son environnement direct, d'où l'apparition dans les années 1920 des fameux "setbacks" permettant à la lumière de s'infiltrer jusqu'aux rues malgré des constructions allant au delà des 200 mètres.

File:NYC 1916 setback principle.svg - Wikipedia

Quelques exemples :

Source: Wikipédia

Vue globale de Midtown Manhattan dans les années 30 :

File:Chrysler Building Midtown Manhattan New York City 1932.jpg - Wikipedia

Cette loi a été remplacée en 1961 par une nouvelle, qui impose des coefficients d'occupation des sols spécifiques en fonction des lieux pour limiter la densité. Une autre manière de s'adapter à ces contraintes consiste en la création d'espaces publiques autour du bâtiment, ce qui permettait au développeur de faire des constructions plus hautes et plus massives, ce que l'on retrouve régulièrement dans les projets des années 1960 / 1970, comme ici sur la 6ème avenue :
699341


Cette loi façonne encore les gratte-ciels d'aujourd'hui :
699358

699359

699375


Donc non seulement, ça n'est pas quelque chose de spécifique à la France, mais c'est une considération qui a impacté le développement et l'architecture des gratte-ciels depuis très longtemps, dès leur prolifération au début du XXe siècle.
 

·
Utilisateur
Joined
·
9,663 Posts
Et voici une carte postale d'époque du fameux Equitable Building qui avait tant fait râler de par son aspect massif. (j'avais déjà cette image dans un bouquin des années 90 pour relater la fameuse histoire).

 
  • Like
Reactions: clouchicloucha

·
Registered
Joined
·
1,873 Posts
Pour la première fois, je viens de faire des photos de La Défense et de Canary Wharf à la même échelle, ci-dessous, et manifestement, en comparant, Londres en a de plus grosses (tours) !
(PS : sur Googlemaps, à l'Ouest, au Sud de la boucle de Fulham, il y a aussi 7 immeubles peignes de grande taille, à la queue leu leu, le long de la Tamise...).
Donc, je ne comprends pas pourquoi il est dit sur Wikipedia que :
  • Canary Wharf n'a que 39 hectares, 1,5 millions de m² de bureaux et commerces avec 25 tours > 100 m, mais certes avec 14... résidentielles ;
  • La Défense a jusqu'à 560 hectares (gulp !), 3,5 millions de m² de bureaux avec 42 tours > 100 m, certes surtout de bureaux.
Mais sur Nanterre, je ne vois pas beaucoup de tours se développer pour l'instant, même si je ne peux pas savoir pour le futur et s'il n'y a pas l'obstacle de l'eau, qui semble devoir bientôt contraindre Canary Wharf, où il ne semble rester de la place que pour une 20aine de tours en plus.

IMG_5730 by Jeannette MICHEL, sur Flickr

IMG_5736 by Jeannette MICHEL, sur Flickr

Quand je me promène avec Googlemaps sur son territoire, ce que je ne comprends pas non plus c'est pourquoi la Grande Bretagne n'est qu'un tout petit peu plus riche que la France, alors qu'elle devrait l'être beaucoup plus..., vu la qualité de son environnement urbain (lotissements des villes et parcs) et rural ! Est-ce parce qu'elle est beaucoup plus petite (outre qu'il faut je pense enlever les highlands écossaises qui sont des landes non productives, pour ne correspondre alors qu'à environ un tiers de la France) ?
.
 

·
Registered
Joined
·
293 Posts
En quoi la qualité supposée des lotissements voudrait dire que le RU devrait être plus riche que la France ? (qualité subjective vue du ciel, ces lotissements bien alignés correspondent pour beaucoup à de l'habitat type ouvrier, maisons mitoyenne peu grandes comme on voit dans les villes industrielles du nord de la France)
 

·
Super Moderator
Joined
·
5,784 Posts
Pour la première fois, je viens de faire des photos de La Défense et de Canary Wharf à la même échelle, ci-dessous, et manifestement, en comparant, Londres en a de plus grosses (tours) !
(PS : sur Googlemaps, à l'Ouest, au Sud de la boucle de Fulham, il y a aussi 7 immeubles peignes de grande taille, à la queue leu leu, le long de la Tamise...).
Donc je ne comprends pas pourquoi il est dit sur Wikipedia que :
  • Canary Wharf n'a que 39 hectares, 1,5 millions de m² de bureau et commerce avec 25 tours > 100, mais certes avec 14... résidentielles ;
  • La Défense a jusqu'à 560 hectares (gulp !), 3,5 millions de m² de bureau avec 42 tours > 100 m, certes surtout de bureaux.
Mais sur Nanterre, je ne vois pas beaucoup de tours se développer pour l'instant, même si je ne peux pas savoir pour le futur et s'il n'y a pas l'obstacle de l'eau, qui semble devoir bientôt contraindre Canary Wharf, où il ne semble rester de la place que pour une 20aine de tours en plus.
Les 560 hectares correspondent au périmètre de l'EPADESA (ici en bleu) qui s'étend jusqu'à la Seine de l'autre côté. Les 3,5M de m² de bureaux (ou plutôt 3,7M maintenant) sont concentrés sur le territoire restreint de la Défense (en rouge) qui fait environ 160 hectares.


La Défense est beaucoup plus étendu et possède beaucoup plus de bâtiments que Canary Wharf dont les tours de bureaux sont concentrées sur une toute petite zone, qui correspond en gros à un rectangle de 800m sur 400m (plus du double pour La Défense).

A même échelle :
1081216

1081215
 

·
Registered
Joined
·
1,873 Posts
...
En quoi la qualité supposée des lotissements voudrait dire que le RU devrait être plus riche que la France ? (qualité subjective vue du ciel, ces lotissements bien alignés correspondent pour beaucoup à de l'habitat type ouvrier, maisons mitoyenne peu grandes comme on voit dans les villes industrielles du nord de la France)
Je dis cela parce que les lotissements que j'y ai vu étaient de grande qualité architecturale, pas du tout basiques comme des corons, et cela me semblait augmenter leur valeur immobilière -> donc la richesse locale, car je n'y avais vu que très peu d'immeubles moches ou mal entretenus avec des rideaux métalliques par exemple.
Ce qui m'avait le plus étonné et déçu c'était surtout le mauvais traitement des rives de la Tamise entre Somerset House et la Tour de Londres (qu'une 10aine... d'immeubles pré-20e siècle subsistent sur une telle distance sur Googlemaps !) et le peu de bâtiments anciens sur la rive Sud ou au cœur de la City, partie pourtant la plus ancienne de la ville (il est effarant de voir que tout le long de Queen Victoria street ne subsistent que 2 églises et un immeuble en pierre..., pas mieux sur Ludgate street et sur une grande distance tout autour de la cathédrale Saint-Paul sauf sur son flanc Sud), au point de n'y compter que sur les doigts les immeubles communs antérieurs au 19e siècle sur Fleet street par exemple, ou plus complètement dans seulement quelques rues, comme à Spitalfields (Princelet, Fournier & Wilkes streets retrouvées sur Google !)... Mais pour le reste, j'ai trouvé la ville fort belle, surtout autour et à l'Ouest de Hyde Park ou Regent street, quartiers qui à mon avis n'ont pas d'équivalents en Europe. L'usage des colonnades n'est pas réservé aux seuls monuments comme à Paris.

Je suis aussi allé à Reading pour voir quelqu'un et fus très étonné de constater que le centre ancien de cette ville de plus de 200.000 habitants (comme Rennes) avait été totalement reconstruit depuis le 19e siècle..., mais de manière satisfaisante. Néanmoins, le centre ville homogène "à la française" se limite à un carré de 350 m... et 2 x 4 rues dans chaque sens..., avec quelques immeubles anciens pré-19e dans à peine 4 rues, outre une 15aine autour de Saint Mary Virgin et des ruines de l'abbaye et une "terrace" sur Queen's road, la ville attirant grâce à sa gare tous les environs dans, à l'anglo-saxonne, plus d'une 15aine de grands immeubles modernes de bureaux, dont maintenant plusieurs tours, en plein centre !

PS : j'ignorais les dernières évolutions de Londres, car je m'y étais fait agresser... à 2 pas d'Oxford Street :), il y a donc maintenant longtemps, avec pour résultat la perte de mon très bel appareil photo argentique, cadeau de mon baccalauréat, auquel je tenais beaucoup et cela m'a dégouté au point de ne plus y remettre les pieds, ni même m'y intéresser... depuis !
.
 
2041 - 2060 of 2061 Posts
Top