SkyscraperCity Forum banner

La Fin du légendaire Paquebot Normandie, en images...

34406 8
Le dernier Voyage de NORMANDIE :

Début Aout 1939, NORMANDIE arrive au Havre après 4 jours de traversé de l'Atlantique. Une routine ? Il s'agit pourtant de sa dernière traversé Ouest-Est (Eastbound).

La situation politique s'est agravé et Hitler est prêt à attaquer la Pologne. Il n'est plus question pour l'Etat Français d'arrêter Hitler, mais seulement de retarder le début de la guerre, car tout le monde sait que la guerre aura lieu. Le Havre se prépare. La Municipalité distribue des milliers de masques à gaz, la Gare Transatlantique est repeinte en grise, et des sacs de sables sont entreposés devant les fenêtres.

NORMANDIE repartira le 23 Aout à destination de New-York. Si tout va bien, il est prévu qu'il fasse 4 allers - retours entre Le Havre et New York. Après on verra. C'est la situation politique qui guidera les décisions de la Transat.





Nous voila le 23 Aout 1939. NORMANDIE doit appareiller du Havre en début d'après Midi. Il doit effectuer son 70eme voyage (sa 139eme traversé de l'Atlantique, depuis sa mise en service). Alors que NORMANDIE est arrivé au Havre avec seulement 900 passagers, se départ s'annonce au complet. 1437 passagers Américains vont embarquer, rentrant en hâte dans leur pays voyant la situation s'agraver en Europe. Mais plus étonnant encore, en cette veille de guerre, de nombreux touristes Européens vont faire la traversée, attirés par la World's Fair, l'exposition Universelle de New York dont le thème est "Demain". De grandes personnalités sont aussi du voyage. Parmis eux, James Stewart, Marlène Dietrich et Antoine de Saint-Exupéry

L'horloge qui domine la Tour Marégraphe de la Gare Transatlantique du Havre indique 14 heures. Il est temps d'appareiller. NORMANDIE largue les amarres, puis c'est le balai des remorqueurs, tirants cette immense masse d'acier de 80 000 tonnes (12 fois le poid de la Tour Eiffel).





Comme d'habitude, les Havrais et les curieux sont au rendez-vous en cet belle journée d'été 1939. NORMANDIE défile devant les quais, et le Centre Ville. Au son grâve et déchirant de ses sirènes, le plus beau Paquebot du Monde franchit les deux immenses digues en forme de tentacules après avoir salué Frascati et la Semaphore. Arrivé à la hauteur de Sainte-Adresse et du Cap de la Hève, le mastodonte ralentit pour laisser descendre le pilote. Au 3eme coup de sirène, NORMANDIE s'élance et quitte Le Havre pour la dernière fois. Il ne revera plus jamais son port d'attache. Mais qui pouvait l'imaginer à ce moment là ? Petit à petit, les cheminées si caractéristiques du géant disparaissent le l'horizon Havrais. Une page se tourne définitivement...



Après une courte traversé de la Manche, NORMANDIE arrive déjà à Southampton. Comme au Havre, les britanniques ont pris des mesures de sécurité en installant un filet Anti Sous-Marins restreignant l'accès à la rade. Après une très courte escale, NORMANDIE reprend sa route vers la sortie de la Manche. Le 24 au matin, le Paquebot Allemand BREMEN est en vue. Il fait lui aussi route vers New-York. Tout au long de la journée, les nouvelles reçues à bord laissent deviner à quel point la situation internationale s'aggrave. La conclusion du pacte germano-soviétique est maintenant connue. Les ministères Européens sont le théatre d'une activité politique et diplomatique intense. A Paris, dans l'entourage de Daladier, président du Conseil, et au sein du gouvernement, certains vont encore livrer des batailles desespérées pour sauver la paix. Les illusions ne disparaîtront qu'après l'attaque allemande contre la pologne.

Ce 24 Aout, la vie à bord est déjà marquée par l'approche de la guerre. Une fois BREMEN hors de vue, le capitaine Etienne Payen de La Garanderie, tout en continuant à marcher à pleine vitesse, modifie sa route en direction du Nord, pour s'éloigner des voies maritimes normalement suivies par les paquebots et décide de passer près du Cap Race et sur le Grand Banc de Terre Neuve. Cette manoeuvre judicieuse à peut être permis au NORMANDIE d'éviter le torpillage. L'Etat major du paquebot adopte diverses mesures de sécurité qui seront observées jusqu'au bout. Les claires-voies des machines sont peintes en noir, l'éclairage extérieur est éteint, les rideaux sont soigneusement tirés dans les salons, comme dans les cabines. Il est même interdit de fumer sur les ponts. dans la nuit du 24 au 25 Aout, NORMANDIE conserve certes à bâbord son feu rouge et à tribord son feu vert allumés, mais à eux seuls ils ne suffiraient pas à le rendre identifiable.

Au cours des deux jours qui suivirent, les officiers radio constatèrent que toutes les communications étaient brouillées systématiquement par les navires allemands en mer. Le poste TSF de NORMANDIE cessa volontairement d'émettre. Le 25 Août, la France mobilise une partie des ses réservistes. Au Havre, les murs se couvrent d'affiches alors que le soir, pour la première fois, les lumières sont occultées. Les passagers de NORMANDIE, peu informés de ces évenement, vont vivre des journées de grande tension. A plusieurs reprises, le bruit va courir que la guerre est déclarée. Le 28 Aout, arrive en Baie de New-York, au terme d'une traversée extrêmement rapide, menée à une vitesse moyenne proche de 30 noeuds. Etienne Payen de La Garanderie, soulagé, peut enfin profiter d'un moment de vrai repos. Il racontera plus tard ne s'être ni déshabillé, ni couché de la traversée. NORMANDIE vient d'accoster au PIER 88, à 10h15. De nombreux journalistes attendent les passagers pour solliciter leurs impressions tant sur la traversée que sur ce qu'ils ont ressenti en Europe. Mais parmis les passagers qui débarquent, nul ne peut imaginer que le merveilleux navire qu'ils viennent de quitter à achevé sa carrière. Lorsque NORMANDIE s'éloignera du PIER 88, quatres ans plus tard, ce sera à l'état d'épave.



Ci-dessus : NORMANDIE en Mer, au large de New-York.
1 - 1 of 1 Posts
Beau boulot !!!
Je ne connaissais pas la courte renaissance du paquebot après son incendie.
1 - 1 of 1 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top