SkyscraperCity banner

41 - 60 of 72 Posts

·
Registered
Joined
·
3,479 Posts
Deux nouveaux bâtiments prévus sur le site du Biopole:


Sciences de la vie, cancer: Lausanne à la pointe mondiale de la recherche
Le Canton de Vaud est déterminé à renforcer sa position internationale dans le domaine des sciences de la vie et en particulier celui de la recherche sur le cancer, avec d’importants investissements immobiliers pour l’Université de Lausanne (UNIL) et pour le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).


Le Conseil d’Etat vient de soumettre au Grand Conseil 4 projets de décret (EMPD) portant sur 88.75 millions de francs pour les sites de Dorigny et du Biopôle à Epalinges, dont un bâtiment destiné à l’oncologie et dédié au Ludwig Cancer Research (Ludwig). Ludwig a choisi Lausanne comme l’un des ces principaux sites mondiaux et a l'intention d’investir plus de 100 millions de francs à Lausanne pour développer l'immunothérapie au cours des 10 prochaines années, dans le cadre d’un accord avec le canton qui définit une vision sur 30 ans.
http://www.vd.ch/actualite/archives/2015/6/11/articles/sciences-de-la-vie-cancer-lausanne-a-la-pointe-mondiale-de-la-recherche/


Press release: http://www.vd.ch/fileadmin/user_upload/accueil/fichiers_pdf/20150611_-_SciencesDeLaVie_eng.pdf

En complément: http://www.24heures.ch/vaud-regions/lausanne-region/lausanne-hisse-pointe-mondiale-recherche-cancer/story/19623126
Excellentes nouvelles pour le pôle de recherche lausannois et l’emploi à plus large échelle.

Par contre, 2 nouveaux bâtiments seront construits pour accueillir tout ce petit monde ludwigien, qui s’ajouteront aux 2 construits récemment (je n’oublie pas non plus les plus vieux bâtiments rénovés). On se retrouvera donc avec 4 tout petits immeubles de 3 ou 4 niveaux alors que la place commence déjà sérieusement à manquer sur le site du Biopôle, et évidemment à proximité des Hautes Ecoles. Ça commence vraiment à être exaspérant. Pourquoi ne pas construire des immeubles de 6 ou 7 niveaux, voire même plus? C’est trop demander? Ou juste inconcevable pour un esprit suisse?

Avec la pression (justifiée et nécessaire) qu’exerce la LAT sur les programmes de construction, il faudra que Lausanne prenne un jour ses responsabilités et exige une plus grande densification du bâti. On ne peut plus prôner d’un côté la densification et tolérer des constructions basses de l’autre. Le but n’est pas d’occuper systématiquement tout le terrain à disposition. Il faut construire plus haut et garder le reste du terrain pour de futures constructions.

Avec le recul, et quand on voit la place gaspillée par le Learning Center sur le site de l’EPFL, on pourrait presque regretter que ce ne soit pas un projet plus compact qui ait été choisi. Et quand on voit le place s’occupera le futur campus de la RTS, on finirait presque par s’étrangler. Et je ne parle même pas encore du futur Parc suisse de l’Innovation.
 

·
Registered
Joined
·
3,479 Posts
Dans le deuxième lien, on peut voir le plan des zones avec les différentes coupes
ainsi que les gabarits maximaux (dont la fameuse tour de 45m).

http://map.lausanne.ch/godocs_pgappa/812459.pdf

http://map.lausanne.ch/godocs_pgappa/812457.pdf
Ça reste quand même très modeste. Les gabarits les plus hauts (excepté la tourette) mesurent à vue de nez une vingtaine de mètres, mais encore faut-il que tout le volume soit exploité, ce qui n’est pas obligatoire. Le long de la route de Berne, on ne dépasse pas le R+3, alors qu’il aurait sans doute été intéressant d’y ériger un front bâti plus imposant et donc plus structurant. Mais il ne serait guère surprenant que la vue des habitants voisins (de l’autre côté de la route) ait été préservée pour éviter des recours.

Et je constate qu’une fois de plus l’immeuble le plus élevé sera planqué tout au fond du terrain, vers la foret, comme dans le quartiers des Fiches Nord.
 

·
Registered
Joined
·
1,525 Posts
Discussion Starter #44
http://www.biopole.ch/fr/our-site/
Avec le soutien sans réserve de nos actionnaires du Canton de Vaud, nous prévoyons d’investir dans la construction de trois autres bâtiments entre 2016 et 2020, pour un total de 36 000 m2 supplémentaires de bureaux et de laboratoires.

De par notre culture suisse, nous garantissons des prestations de niveau mondial. Cet engagement de performance recouvre les caractéristiques physiques des bâtiments, la gestion des installations (facility management), les plateformes technologiques à accès partagé ainsi que les services au quotidien pour tous ceux qui travaillent sur place (p. ex. hôtel, boutiques, café, centre médical, banque, pharmacie).
 

·
Registered
Joined
·
1,525 Posts
Discussion Starter #47
https://www.letemps.ch/economie/2017/02/19/biopole-sera-un-campus-reference-internationale-sciences-vie

Le Temps: A quoi ressemble le Biopôle aujourd’hui et comment va-t-il évoluer ces prochaines années?

Nasri Nahas: Avec le nouveau bâtiment de 9000 carrés des Retraites Populaires, en cours de construction, nous espérons héberger une dizaine de sociétés dans les sciences de la vie qui rejoindront les trente déjà existantes sur le site. Il s’agit essentiellement de sociétés suisses, jusqu’alors basées dans d’autres cantons ou dans la région, mais qui ont décidé de poursuivre leur croissance ici à Epalinges. Elles sont séduites par le dynamisme du canton de Vaud dans les sciences de la vie et par le Biopôle. Nous avons également de l’intérêt de sociétés américaines et canadiennes.

Face à la forte demande, un autre projet est déjà à l’étude dont la construction devrait démarrer au premier trimestre 2018. Ce n’est pas terminé. Au début 2020 ou en 2021, un bâtiment supplémentaire hébergera des sociétés dans les sciences de la vie mais aussi des infrastructures qui permettront de créer un véritable campus, avec un parking souterrain de 500 places, une crèche, une salle de sport, un restaurant, une cafétéria, etc.

– Combien de mètres carrés sont encore constructibles?

– Fondé en 2004 par les pouvoirs publics, le Biopôle a pour mission de valoriser un parc de 134 000 mètres carrés. 33 000 mètres carrés ont déjà été construits. Il reste encore 50 000 carrés à disposition de Biopôle SA pour accueillir des sociétés dans les sciences de la vie ou des infrastructures nécessaires à cette communauté. Nous construisons au fur et à mesure de la demande. Parallèlement, l’Etat de Vaud va valoriser 50 000 mètres carrés destinés à accueillir des instituts de recherche dédiés à la médecine personnalisée, l’oncologie ou l’immunologie par exemple ainsi que l’Institut Ludwig pour la recherche sur le cancer.
 

·
Registered
Joined
·
3,479 Posts
Le Parc de l’innovation de l’EPFL et le Biopôle font tous deux partie du Parc suisse de l’innovation. Si le premier semble achevé, le second est en plein développement.

Est-ce que le projet de campus prévu sur les terrains de sport de Chavannes est encore dans le pipeline? Ou nos édiles politiques auraient-ils perdus la main sur ce dossier?

Les quelques immeubles disséminés à Sion, Fribourg, Neuchâtel et Genève me semblent quelque peu isolés. Au point qu’il serait relativement facile, un jour, de relocaliser les activités qu’ils abritent sur un nouveau site. Au vu de sa taille, le seul lieu qui semble pérenne à très long terme, sera évidemment Zurich the Unique, the Greatest, the Best. Et pas de problème avec la LAT puisque c’est un ancien aérodrome qui sera réaffecté. Offert par la Confédération, qui plus est.

Si Lausanne attend encore longtemps avant de présenter son projet, je ne vois pas bien ce que l’UNIL/EPFL pourrait bien accueillir comme programme de recherche qui justifie la construction de tout un nouveau campus à Chavannes-les-Terrains-de-Foot (sans parler du problème de relocalisation de ces terrains). Le nombre de programmes nationaux de recherches n’est pas extensible à l’infini et bien d’autres sites entrent peu à peu dans la danse.

D’ailleurs, sait-on quels programmes sont dévolus à Lausanne. Ou chacun fait-il ce qu’il veut (ou peut)? A-t-il toujours été prévu de bâtir des sites de recherche à Sion, Fribourg, Neuchâtel et Genève? Où est-ce dû à la difficulté de développer quelque chose dans le périmètre de l’UNIL/EPFL?
 

·
Registered
Joined
·
1,405 Posts
08.06.2017

BIOPÔLE ANNONCE L’OUVERTURE DE STARTLAB, UN INCUBATEUR POUR LES ENTREPRENEURS DU SECTEUR DES SCIENCES DE LA VIE


- Un incubateur « tout compris », dans des locaux flambant neufs, disponibles dès le premier trimestre 2018
- Des laboratoires entièrement équipés et des bureaux partagés pour accueillir 10 à 12 start-up
- Un modèle à la carte qui réduit le risque pour les entrepreneurs et les investisseurs
- Candidatures ouvertes dès maintenant pour les créateurs ambitieux
- Une communauté suisse d’experts à la pointe des sciences de la vie, sur un site accueillant plus de 50 entreprises et 25 institutions, avec des groupes de recherche parmi les meilleurs du monde



Lausanne (Suisse), le 8 juin 2017 – Biopôle SA, parc scientifique de pointe dédié aux sciences de la vie, a annoncé aujourd’hui la création de StartLab, premier incubateur consacré aux sciences de la vie dans le canton de Vaud.

StartLab propose 700 m² de laboratoires entièrement équipés et 300 m² de bureaux partagés. Il peut accueillir 10 à 12 start-up, soit 35 à 40 personnes au total.Cet espace fera partie du nouveau bâtiment de 9000 m² financé par Retraites Populaires, société spécialisée dans les assurances-vie et la prévoyance professionnelle.

Biopôle applique une stratégie claire pour devenir l’un des meilleurs sites d’Europe dédié aux sciences de la vie, où les acteurs industriels et académiques profitent d’une communauté dynamique de talents exceptionnels, de partenariats stimulants, de services à haute valeur ajoutée et d’une qualité de vie incomparable.

Plus d’informations sur : https://startlab.biopole.ch

Communiqué de presse français


https://www.biopole.ch/fr/news/biopole-announces-startlab-tailor-made-incubator-for-life-science-entrepreneurs/
 

·
Registered
Joined
·
1,405 Posts
BIOPÔLE: TROIS NOUVEAUX BÂTIMENTS POUR LA RECHERCHE [- Remise prévue en 2022]

Publié par Catherine Borghini Polier le 30.04.2018

HRS Real Estate SA va réaliser trois nouveaux bâtiments sur le site du Biopôle à Epalinges. Deux d'entre eux sont destinés au CHUV et à l'UNIL, dans le cadre du développement des sciences de la vie sur le site.

Communiqué de presse


Images du projet lauréat:




Nouveaux bâtiments en vert sur l'image

https://www.csd.ch/fr/projets/3-130-chuv-science-de-la-vie-au-biopole



[Selon mes souvenirs, le bâtiment allongé devrait avoisiner les 19'000 m2 de surface brute de plancher, pour une longueur d'environ 200 mètres. J'aime bien sa forme et le trouve très bien intégré à la topographie du site. Il ne cachera ni la vue ni la lumière aux autres bâtiments situés directement au nord. On est loin d'un gros paquebot monolithique, fade, avec peu de lumière naturelle et sans promenade extérieure, lieu de rencontre et d'inspiration pour les chercheurs.]
 

·
Registered
Joined
·
3,479 Posts
[Selon mes souvenirs, le bâtiment allongé devrait avoisiner les 19'000 m2 de surface brute de plancher, pour une longueur d'environ 200 mètres. J'aime bien sa forme et le trouve très bien intégré à la topographie du site. Il ne cachera ni la vue ni la lumière aux autres bâtiments situés directement au nord. On est loin d'un gros paquebot monolithique, fade, avec peu de lumière naturelle et sans promenade extérieure, lieu de rencontre et d'inspiration pour les chercheurs.]
En doublant la hauteur de chaque construction déjà existante, soit au total max. 8 niveaux (ce qui n’est de loin pas exagéré), le Biopôle pourrait occuper deux fois moins de terrain.
 
41 - 60 of 72 Posts
Top