SkyscraperCity banner

161 - 165 of 165 Posts

·
Registered
Joined
·
3,479 Posts
Les auteurs parlent du risque d’en arriver à une architecture «référendaire». Mais le problème existe déjà. Sauf qu’il se situe du côté des maîtres d’ouvrage, des commissions d’architecture, des jury de concours. Ce sont toujours les mêmes personnes qui décident. Ce ne sont pas les citoyens qui ont retenu le projet de la tour Taoua en premier lieu. Peut-être auraient-ils sélectionné un projet au design bien plus attractif, s’ils avaient fait partie du jury, et Taoua aurait alors passé la rampe (peut-être).

Si un architecte veux remporter un concours, il doit plaire à des personnes qui ont des idées très arrêtées sur l’architecture. Et manifestement cette vision est plutôt pauvre d’un point de vue du design, sans doute basée sur des critères avant tout économiques et le refus de la différence. Il suffit de voir ce qui sort de terre. Par ex. CCHE avait proposé, à l’époque, une architecture très affirmée pour un groupe d’immeubles situés à la rue de Morges. Quelque temps plus tard, le projet avait été complètement remanié et le design en avait pris un sacré coup. La faute à qui?

Sans doute que d’autres acteurs, tels que les coopératives, l’EPFL ou le CIO, bénéficient de plus de liberté pour développer des objets uniques (iconiques) et on voit le résultat. Ils plaisent aux gens car ils dégagent une grande force. Ce ne sont pas juste des cubes couverts de crépi avec des trous pour les fenêtres.

Mais les projets sont avant tout refusés quand ils risquent de boucher une vue ou de faire de l’ombre, pas parce qu’ils sont laids.
 

·
Registered
Joined
·
1,402 Posts
«Le PPP est une expérience éminemment participative»


Catherine Labouchère en interview avec Darius Farman

06.12.2019


Le nouveau pôle muséal vaudois (la «Plateforme 10») a été inauguré cet automne à Lausanne. Son lancement réussi atteste du potentiel des partenariats publics-privés (PPP) pour l’action publique, non seulement en termes d’efficacité, mais aussi en termes de légitimité. Interviewée par Avenir Suisse, Catherine Labouchère, présidente de la fondation de soutien à la Plateforme10, nous livre son expérience du PPP.


...


https://www.avenir-suisse.ch/fr/le-ppp-est-une-experience-eminemment-participative/
 

·
Registered
Joined
·
1,402 Posts
28. décembre 2019

Fréquentation publique du nouveau MCB-a de Lausanne. C'est bien parti!

Etienne Dumont

Dix-neuf mille personnes le week-end inaugural début octobre. 74 000 visiteurs en tout depuis. Le 13 janvier, le musée fermera pour un mois afin d'assurer sa mue.



Le crocodile de Xavier Veilhan et Olivier Mosset, qui est devenu un emblème du musée sur son parvis.
Crédits: Odile Meylan, 24 Heures



...


https://www.bilan.ch/opinions/etienne-dumont/frequentation-publique-du-nouveau-mcb-a-de-lausanne-cest-bien-parti
 

·
Registered
Joined
·
1,402 Posts
13.03.2020, 12:33

Les 14 arcades du pôle muséal Plateforme 10 ouvrent au public



Une personne regarde une peinture "Zenith 1991" des artistes Cherif et Silvie Defraoui.


Nouvelle étape de franchie pour le quartier des arts près de la gare à Lausanne. Après l’ouverture en octobre dernier du Musée cantonal des beaux-arts (MCBA), c’est au tour des arcades du pôle muséal Plateforme 10 d’être inaugurée vendredi. Témoins du passé ferroviaire du site, elles deviennent ainsi le second lieu à prendre vie dans ce nouveau périmètre.



Ces quatorze arcades qui font face au MCBA abritent cinq occupants, indique le canton dans un communiqué. Les trois premières occupent un projet pionnier de valorisation des collections numérisées du Musée de l’Elysée et du mudac. Il explore la manière d’interagir avec des œuvres numérisées. Les deux musées sont ainsi présents sur le site en attendant leur déménagement, fin 2021.

Une arcade accueille Artsinfo, qui constituera, dès l’ouverture complète du site de Plateforme 10, une source d’information sur la diversité culturelle vaudoise. Trois autres arcades deviennent le lieu du «Nabi», café-restaurant du MCBA, avec terrasse.

Quatre arcades abritent un atelier-boutique Caran d’Ache dédié à l’expérience de la créativité sous de multiples formes. En pleine cohérence avec le quartier des arts en devenir, cet espace propose des ateliers artistiques qui invitent petits et grands à plonger dans l’univers créatif, expliquent les autorités vaudoises.

Enfin les trois dernières arcades, intitulées «Métiers d’art Suisse», reprennent le principe des Journées des métiers d’art et l’élargissent à toute l’année. En créant «L’artisan en résidence», elles proposent une présentation des métiers d’art. De semaine en semaine, des artisans se succèdent pour exercer leur activité et faire des démonstrations.


Nouveaux dons

Le Conseil d’Etat a également informé de la suite des travaux. «Les prochaines étapes de construction de Plateforme 10 avancent bon train, notamment grâce à de nouveaux dons», qui viennent s’ajouter aux 28 millions de francs déjà obtenus pour la construction du bâtiment abritant le Musée de l’Elysée et le mudac.

Il s’agit de 2 millions de francs de la part de la Fondation Philanthropique Famille Sandoz, 2 millions de francs de la part de la Fondation SHW (Sylvia Waddilove), ainsi qu’une contribution financière d’un million de francs versée par La Mobilière en vertu d’un partenariat, détaille le canton.

Avec ces trois dons, la Fondation de soutien à Plateforme 10 a réuni 33 millions de francs par rapport à l’objectif de 40 millions de fonds privés sur un total 100 millions de francs pour les travaux de la deuxième étape de construction du pôle muséal lausannois.

La cérémonie de remise des clés du bâtiment abritant le Musée de l’Elysée et du mudac et l’inauguration du bâtiment est prévue en octobre 2021. L’inauguration de l’ensemble du site avec la première exposition commune aux trois musées et l’ouverture du Musée de l’Elysée et du mudac aura lieu au mois de juin 2022.



https://www.lacote.ch/articles/regions/vaud/les-14-arcades-du-pole-museal-plateforme-10-ouvrent-au-public-919355
 
161 - 165 of 165 Posts
Top