SkyscraperCity banner

3541 - 3560 of 3631 Posts

·
Registered
Joined
·
6,410 Posts
Beaucoup de rédactions très violentes dans le landerneau lyonnais...
Deux réflexions :
Soit c'est LA "bonne idée" qui sent la "WIN" et ces réactions cristallisent une peur. Celle de perdre via redistribution des cartes.
Soit ça fait FLOP, c'est vue comme une compromission immonde et rien d'autre, c'est juste de la pure indignation (feigne, c'est de la politique, ne l'oublions pas) et au final, ça ne donne rien dans les urnes.

L'avenir le dira.
 

·
nanar
Joined
·
7,598 Posts
Collomb n'est pas plus assuré que le péquin moyen que "ça marchera" au niveau de la réaction des électeurs.

Ce que disait le candidat François Noël Buffet le 13 mars 2020 au journal La Tribune, à propos de la gestion de la Métropole de Lyon ces années passées (Collomb 17 ans, Kimelfeld 2 ans)


Petit rappel des résultats globaux du premier tour de l'élection métropolitaine :

et des résultats par circonscription :
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
15,112 Posts
On peut bientôt annoncer le REM (ah merde, c'était Geourgeon) et le 10e arrondissement :)
Remember #BuffetOullins2014
 

·
Registered
Joined
·
14 Posts
Bah, les deux listes de droite fusionnent avant le second tour, c'est assez logique.

C'est plus transparent que les votes au 3ème tour au sein du conseil :D

Évidemment, ça peut perturber tante Geneviève de Caluire à qui Y. Cochet explique depuis 30 ans que Collomb est l'hydre socialistequi va dévorer ses SICAV, ou papy Maurice de la rue Marietton qui vote "à gauche, donc Collomb" depuis le programme commun.
 

·
Registered
Joined
·
3,139 Posts
Une telle culture politique de l'exclusion et de l'anathème ne présage rien de bon pour l'avenir de ce pays... La même qu'à Paris où Marlène Schiappa rejette tout accord avec la liste Dati dans le 14ème arrondissement parce qu'elle préfère "perdre" que "perdre ses valeurs" (sic !). Comme si Rachida Dati c'était quasiment Jean-Marie Le Pen !

 

·
Registered
Joined
·
889 Posts
Moi je trouve ça plutôt rassurant. Car rien de mieux pour faire monter les extrêmes que de montrer que les partis traditionnels c'est "blanc bonnet et bonnet blanc".

Et puis des partis qui s'alliaient en permanence les uns aux autres dans des compositions politiques improbables et politiciennes, ça rappelle les IIIe et IVe République avec les travers qu'on leur connaît...
 

·
Registered
Joined
·
3,139 Posts
Ça rappelle surtout la république de Weimar où le SPD était infoutu de s'allier avec les conservateurs du Zentrum de peur de "perdre leurs valeurs", tandis que le NSDAP montait à chaque élection. C'est pitoyable de ne pas être capable de faire la différence entre des partis modérés de gouvernement et les partis extrêmes (dans lesquels je classe les Verts).

Et s'ils excluent Collomb, ils vont aussi exclure Bayrou qui fait alliance à Pau avec LR ? Où s'arrête cette recherche de pureté idéologique ??
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
15,112 Posts
Pour Gégé comme pour Aulas, en ce moment, les gens sont ultra schizophrènes de leur apport général.

L'époque de la mémoire courte et du tweet intempestif. C'est tellement pathétique.
 

·
Registered
Joined
·
1,088 Posts
Cela peut se comprendre aussi comme une réaction pour contrer la menace incarnée par un parti qui à travers son dogmatisme idéologique est pour eux une entrave, un désavantage trop marqué pour Lyon dans de nombreux domaines, leur engagement et leur ambition pour Lyon passe peut être également avant leur engagement dans un appareil politique (pourquoi pas 😇), ces appareils corsetés idéologiquement prouvent par leurs réactions sur ce sujet qu'ils sont coupés des réalités lyonnaises, ils restent dans la théorie et la posture politique pour pas changer.
Pour ceux qui pratiquent les échecs, ils savent qu'à la base pour élaborer une stratégie qui porte ses fruits pour la victoire, il faut prévoir et anticiper plusieurs coups (forcement) à l'avance avant de déplacer la moindre pièce, Collomb est il un fin stratège ou avait-il pas d'autre choix viable...?
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
15,112 Posts
Mais évidemment les 2 !
Mais Buffet, c'est pas Wauquiez et haureusement (enfin je ne pense pas) !
 

·
Registered
Joined
·
5,680 Posts
On connaît les positionnements de François-Noël Buffet sur des sujets comme les IGH, le COL, le TOP ?
IGH je ne sais pas, mais je pense qu'il est sans opinion, comme pas mal de lyonnais il doit se dire "c'est à la Part Dieu, je ne vois pas pourquoi on en discute"
TOP, il propose un tracé plus large qui évite Oullins ( sa commune)
COL, je ne sais pas, mais de toutes façon plus personne n'en parle vu le cout
 

·
nanar
Joined
·
7,598 Posts
TOP, il propose un tracé plus large qui évite Oullins ( sa commune)
...
Et un "moratoire" (c'est son expression), pour se laisser tout le temps qu'il faudra pour les études sur ce tracé évitant Oullins.
 

·
Registered
Joined
·
3,139 Posts

Sur le fond, cette alliance est-elle si contre nature que cela? Collomb n’a jamais incarné une gauche idéologique, a toujours défendu les milieux économiques, lesquels l’ont soutenu en retour, et toujours bien travaillé avec les maires de tous bords, notamment ceux de droite. Il a souvent été cité en exemple pour ça. Son entente avec Jean-Noël Buffet, maire LR d’Oullins et désormais son candidat, est à la fois ancienne et philosophique. En d’autres temps, Collomb eut été applaudi pour cette aptitude au dépassement partisan. Sauf que le faire en position de force ou en position de faiblesse ne revient pas au même.
Alors que l’on bascule de la crise sanitaire à la crise économique et sociale, l’enjeu est aussi d’une autre nature. À la ville, comme à la métropole de Lyon, ce sont les Verts qui sont arrivés largement en tête. Porteurs d’une même idéologie de la décroissance que le voisin Éric Piolle à Grenoble, la deuxième métropole de la région. Par-delà les calculs tactiques, il y a donc un choc de deux visions: une privilégiant l’activité économique, portée par la droite et par Collomb, une mettant en avant la mutation écologique de la vie urbaine, défendue par les Verts. Audacieux, et risqué sur le plan politique, l’accord Collomb-Wauquiez s’inscrit dans une certaine tradition lyonnaise ; comme du temps où Raymond Barre et Gérard Collomb s’épaulaient, agaçant déjà leurs partis respectifs.
La vigoureuse réaction de LREM, retirant son investiture aux «collombistes» était attendue. Elle n’est pas sans risque non plus pour les macronistes. D’abord parce qu’ils invoquent une discipline d’étiquette qu’ils ont suffisamment reprochée aux partis de «l’ancien monde». Ensuite parce que cette situation lyonnaise est aussi la conséquence de l’incapacité du parti du président à susciter un élan en sa faveur aux municipales ; et plus encore à organiser ce dépassement politique qui était censé être sa marque de fabrique. Le sauve-qui-peut personnel de Collomb est aussi le signe de l’échec fédérateur du macronisme.
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
15,112 Posts
La version REM me va totalement pour déplacer les 300.000 pendulaires/jour dans autre chose que des TER pourris des 90's. toutes les 40mn en HDP
 

·
Registered
Joined
·
3,139 Posts
Tu m'étonnes !

(Bayrou a lui-même fait alliance avec LR à Pau, et idem à Bordeaux, Tours, et d'autres villes, ou bizarrement LREM n'a procédé à aucunes exclusions des coupables de s'être alliés avec le "diable" LR...)

 
3541 - 3560 of 3631 Posts
Top