Skyscraper City Forum banner
1 - 20 of 124 Posts

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #1 ·
DEVELOPPEMENT ET IMPLANTATION DES SAMU


I. Contexte

Les services des urgences des hôpitaux publics reçoivent chaque année plus de trois millions de patients. La prise en charge de ces patients urgents en pré hospitalier et en hospitalier souffre de plusieurs dysfonctionnements influant négativement sur la qualité des services et occasionnant souvent des insatisfactions de la population.

Pour mieux cadrer l’action du Ministère de la Santé dans ce domaine, une Stratégie Nationale de Gestion des Urgences Médicales et des Risques Sanitaires liés aux situations de Catastrophes a été élaborée et validée par Ministère de la Santé en 2005.

La mise en œuvre de ladite stratégie se traduit par la mise en place de 11 Services d’Aide Médicale Urgente, connus sous l’acronyme SAMU pour couvrir les 16 régions. Le SAMU est un dispsotif de régulation des interventions médicales urgentes ayant pour mission des SAMU étant d’assurer, partout et en tout temps, à toute personne le sollicitant et présentant ou ressentant un problème de santé urgent, un accès lui garantissant une prise en charge et/ou une orientation dans des délais adaptés à son état.

En appui à la mise en œuvre de l’axe stratégique relatif au développement des SAMU, un projet a été identifié financé par un don de l’Agence Française de Développement. Le projet comporte deux composantes dont la mise en place des SAMU.

II. Obectifs du projet

Mettre en place les réseaux régionaux coordonnant l’action des intervenants aussi bien en pré hospitalier qu’au niveau de l’hôpital ;
Améliorer la rapidité et la qualité de la prise en charge médicale des urgences ;
Rendre accessible l’information aux citoyens concernant la prise en charge des urgences.

III. Phases de mise en service des SAMU

1. Phase I, Coordination inter hospitalière : Améliorer les transferts entre les hôpitaux publics pour mettre en pratique et améliorer la régulation médicale. Durée de 6 à 12 mois.

2. Phase II, Intervention pré hospitalière : Intervenir dans les accidents de la circulation routière, en étroite collaboration avec le corps de la Protection Civile, pour développer des aptitudes d’interventions médicales pré hospitalières. Délai minimum de 4 à 5 ans

3. Phase III, Intervention élargie: Etendre le processus d’intervention à toutes les situations d’appel d’urgence médicale de la population. Au-delà de 6 ans de mise en œuvre.

IV. Actions développées

Equipement de 9 centres de régulation (à raison de 3 par an) en matériel informatique et de Radiocommunication. 3 SAMU sont fonctionnels en phase I, depuis 2006 ;
Renforcement des équipements de 22 services d’urgence faisant partie des aires de desserte des 4 SAMU fonctionnels ;
Renforcement du parc ambulancier du Ministère de la Santé par l’acquisition de 28 ambulances médicalisées pour les SAMU ;
Visite des SAMU en France au profit des responsables aux provinces et préfectures sites d’implantation des SAMU.


V. Perspectives

Accompagnement de la mise en service des 6 autres SAMU déjà équipés ;
Equipement en 2008 des 2 SAMU restants ;
Institutionnalisation de l’organisation et du fonctionnement des SAMU (projet AFD)
Création d’un Numéro d’appel d’urgence médicale national unique
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Médecine d'urgence : 80 unités mise en place au Maroc d’ici 2016


Posté le lundi, 27 février 2012


(www.infomediaire.ma) - Le plan d'action du ministère de la santé pour 2012-2016 prévoit la mise en place de 80 unités de médecine d'urgence de proximité qui devront bénéficier particulièrement aux populations rurales. Le ministère prévoit également la création de 15 unités mobiles de médecine d'urgence et la possibilité de mobiliser un hélicoptère comme unité mobile, outre la réorganisation et l'équipement des unités d'Assistance médicale d'urgence (SAMU).
http://www.infomediaire.ma/news/maroc/médecine-durgence-80-unités-mise-en-place-au-maroc-d’ici-2016
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Congrès Urgences de Marrakech : premier congrès marocain accrédité par le CFMU




Le Congrès Urgences de Marrakech est actuellement accrédité par le collège français de médecine d'urgence. Cette accréditation confirmer la place et l'apport de ce congrès en matière de formation continue aussi bien à l'échelle locale qu'étrangère. Un taux de participation étrangère record est attendu cette année...


Bienvenue au Congrès Urgences de Marrakech, rendez-vous désormais incontournable de la médecine d'urgence et de catastrophe. Cette 13 édition réunira plus de 5000 participants nationaux et étrangers, entre médecins généralistes et spécialistes, infirmiers, techniciens ambulanciers, kinésithérapeutes, pompiers, assistantes sociales, ... mais aussi des décideurs et des responsables administrtaifs.

Nous comptons beaucoup sur vous, par votre présence et votre participation aux différents travaux de ce congrès. Oeuvrons tous pour faire réussir cette manifestation de grande envergure....
http://www.urgences-maroc.ma/UM/UMindex.html#
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
^^

Par WeldMic :

Fès: SM le Roi donne une forte impulsion aux services médicaux d'urgence et de proximité aux niveaux régional et national

Fès - En procédant mardi à Fès au lancement du plan national de prise en charge des urgences médicales et à l'inauguration de l'hôpital d'oncologie du CHU Hassan II, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, donne une forte impulsion aux services médicaux d'urgence et de proximité, tant au niveau régional que national.



Ces initiatives à fort impact social s'inscrivent en droite ligne du discours royal du 20 août 2012, dans lequel SM le Roi avait affirmé qu' il faudra créer un environnement favorable à l'accès au logement, à la santé et aux différentes structures de proximité , comme elles traduisent l'intérêt particulier qu'accorde le Souverain à l'amélioration des conditions de soin et d'hospitalisation des patients ayant besoin d'interventions médicales d'urgence ou ceux atteints de cancers.
Le Plan national de prise en charge des urgences médicales s'articule autour de cinq principaux axes, à savoir l'amélioration de la prise en charge des urgences pré-hospitalière et hospitalière, le renforcement de la formation et de l'encadrement du personnel médical et paramédical, le développement du partenariat public/public et public/privé, outre la promotion du cadre réglementaire en la matière.

Lors de la cérémonie de lancement dudit plan, le ministre de la Santé, M. El Houcine El Ouardi a présenté devant SM le Roi un exposé où il a souligné la mise en place, dans le cadre de l'amélioration de la prise en charge des urgences pré-hospitalières, de onze centres de régulation médicale, la mise en service progressive du numéro national unique et gratuit des appels médicaux d'urgence "141", le renforcement et la normalisation du parc ambulancier, la création de 20 nouveaux SAMU obstétricaux ruraux, la mise en place de quinze services mobiles d'urgence et de réanimation (SMUR) et l'acquisition de quatre héli-SMUR.

L'amélioration de la prise en charge des urgences hospitalières passe quant à elle par la mise en service de 80 unités des urgences médicales de proximité, dont 30 en 2013, la mise à niveau et le renforcement des Services de réanimation au niveau régional et universitaire et le développement des urgences médicales spécialisées, a-t-il fait savoir.
Au sujet du renforcement de la formation et de l'encadrement du personnel médical et paramédical, le ministre de la Santé a mis en avant l'importance du développement des Centres d'Enseignement des Soins d'Urgences, ainsi que la création d'une filière de techniciens ambulanciers (Casablanca), d'une filière paramédicale en soins d'urgence (Rabat) et la mise en place d'un Centre d'Expertise en Evaluation des Urgences (Fès).
Mobilisant des investissements de l'ordre de 500 millions de dirhams, le plan national de prise en charge des urgences médicales prévoit également le renforcement du partenariat public/public (protection civile, Gendarmerie Royale, Forces Armées Royales, ministère de l'Intérieur, ministère de la Santé, ministère de l'Equipement et du transport) et public/privé, ainsi que la promotion du cadre réglementaire à travers notamment la réglementation des actes de médecine d'urgence pré-hospitalière, le développement d'un plan de carrière des métiers de l'urgence et la création d'une filière de Permanencier Aide à la Régulation Médicale.

Par la suite, SM le Roi, que Dieu L'assiste, a visité un stand où est exposé un échantillon des équipements destinés aux différents CHU du Royaume, dans le cadre du plan national de prise en charge des urgences médicales. Il s'agit également du matériel d'enseignement et de formation aux soins d'urgence, de six ambulances SAMUR et d'un héli-SAMUR qui sera affecté au CHU de Marrakech et opérera dans un rayon de 300 kilomètres.

L'hôpital d'oncologie du CHU Hassan II, inauguré par le Souverain, est doté, quant à lui, d'un service d'oncologie médicale, un service de radiothérapie, une unité de curiethérapie et un service de médecine nucléaire.
Munie d'équipements médicotechniques de pointe, la nouvelle structure hospitalière, qui a nécessité une enveloppe budgétaire de plus de 190 millions de dirhams, comporte 23 lits et 17 fauteuils de chimiothérapie.
Ayant pour vocation d'élargir le réseau des structures spécialisées dans le traitement du cancer au Maroc, l'hôpital d'oncologie du CHU Hassan II assurera la prise en charge médicale des patients cancéreux (chimiothérapie, hormonothérapie, thérapeutiques ciblées, immunothérapie et soins de confort), ainsi que la formation des médecins internes et résidents, la formation continue et la recherche médicale.

L'inauguration de ce centre et le lancement du Plan national de prise en charge des urgences médicales viennent ainsi conforter les multiples initiatives lancées par le Souverain en matière de Santé, notamment le régime d'assistance médicale (RAMED), traduisant une fois de plus l'engagement constant du Souverain à créer les conditions favorables à l'accès de l'ensemble des citoyens aux soins de base et à renforcer les infrastructures de santé dans les différentes régions du Royaume.
http://www.map.co.ma/fr/activites-royales/fes-sm-le-roi-donne-une-forte-impulsion-aux-services-medicaux-durgence-et-de-proxi
 

·
Halay Turkish
Joined
·
3,375 Posts
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
C'est donc un Eurocopter Ecureuil AS350 B2.

Je ne suis pas devenu un expert aéronautique en 1 journée, il suffit de lire l'immatriculation de l'hélicoptère : CN-HAD soit le même que celui d'Heliconia Aviation ! ^^




* Morocco Private aviation News *




A l'aéroexpo de Marrakech il y avait un EC-145(ou135) d'évacuation sanitaire d'Inaer Espana au milieu de l'espace avec les hélicos Gendarmerie et Marine Royale. J'ai pensé que ça devait être la prochaine acquisition des SAMU mobiles.

L'Ecureuil peut aussi le faire mais avec seulement 1 patient évacué, alors que l'EC145 propose une charge utile supérieure de 700 kg :

CAPACITY
Passenger transportation 1 pilot + 5 passengers (standard version)
1 pilot + 4 ou 5 passengers (comfort version)
1 pilot + 6 passengers (high density version)
Casualty evacuation 1 pilot + 2 doctors + 1 patient stretcher
Cargo 1 pilot + 3 m3 (105.9 ft3) in the cabin

3 hypothèses :

1 - l'hélicoptère a été loué à Heliconia aviation
qui s'occupe alors de son entretien (immatriculation inchangée, mais le ministère de la santé qui le loue y appose son logo)

2 - l'hélicoptère a été acheté à Heliconia qui ne l'a pas encore supprimé de sa flotte dans son site internet

Il a été intégré à sa flotte le 11 novembre 2010.



http://helicoptere.heliconia-maroc.com/activites/flotte/

3- tkharbi9 dixit cs7even
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts




4 hélicoptère AS350 B2 Écureuil pour 66 millions de dirhams. Ca m'a pas l'air d'être du neuf pour ce prix. Ce qui fait 16 500 000 dhs par hélico.

Si l'on prend l'exemple du CN-HAD d'Heliconia qui date de 2010, sur le marché de l'occasion on trouve le modèle supérieur (AS350 B3 Ecureuil) dans une fourchette supérieure (3 millions dhs de +) :



Il y en a encore moins cher, mais qui ne date pas de 2010, mais d'environ 1980 (30 ans) :




La Gendarmerie Royale a des AS350, peut-être que le ministère de la santé ira voir de ce côté :
Mobilisant des investissements de l'ordre de 500 millions de dirhams, le plan national de prise en charge des urgences médicales prévoit également le renforcement du partenariat public/public (protection civile, Gendarmerie Royale, Forces Armées Royales, ministère de l'Intérieur, ministère de la Santé, ministère de l'Equipement et du transport) et public/privé, ...
http://www.aircraft24.com/fr/helicopter/eurocopter/as350--xm954.htm


Quand à l'EC145 présent à l'aéroexpo, je comprends pourquoi on ne risque pas de le voir de si tôt chez nous avec des prix 2 fois lus cher :



http://www.aircraft24.com/fr/helicopter/eurocopter/bk-117b2--xi100917.htm


http://www.aircraft24.com/fr/helicopter/eurocopter/ec135--xm10552.htm


http://www.aircraft24.com/fr/helicopter/eurocopter/as350--xm954.htm
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Nouveau Plan des urgences médicales

Fonctions et délai de déploiement​





Le Plan national des urgences médicales, présenté à S.M. le Roi Mohammed VI mardi à Fès, assigne plusieurs fonctions aux urgences médicales, appelées à sauver des vies humaines en situation d’urgence, en attendant un diagnostic plus approfondi du patient.


Sa Majesté le Roi Mohammed VI donne une forte impulsion aux services médicaux d'urgence et de proximité aux niveaux régional et national


Premier palier de ce plan, les urgences médicales de proximité portent notamment sur la permanence médicale 24/24h, les gestes et manœuvres de premier secours, la surveillance du patient, les examens biologiques de base et le transfert sanitaire simple. Les urgences médico-hospitalières de base (CHP) concernent les gestes de ressuscitation et de réanimation, la transfusion, l’hospitalisation et l’intervention chirurgicale (bloc opératoire), alors que les fonctions dévolues aux urgences médico-hospitalières complètes (CHR/CHU) sont la réanimation hospitalière polyvalente, le transfert sanitaire spécialisé (SMUR), la régulation des appels médicaux et la formation continue en soins d’urgences et soins intensifs.

Le plan de déploiement des centres de régulation du numéro d’appel «141» se fera sur plusieurs étapes. La première étape (mars 2013) concerne les régions de Fès-Boulemane, Taza-Al Hoceima-Taounate, Marrakech-Tensift-El Haouz, Tadla-Azilal, Meknès-Tafilalt, Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, Gharb-Chrarda-Bni Hssen et le Grand Casablanca. La deuxième étape (juin 2013) sera concrétisée à l’Oriental et à Souss-Massa-Draâ, alors que les régions de Tanger-Tétouan, Laayoune-Boujdour-Sakia El Hamra, Guelmim-Smara, Oued Eddahab Lagouira, Chaouia-Ourdigha et Doukkala-Abda vont profiter en troisième lieu de ce dispositif, en octobre 2013.

Le transfert sanitaire spécialisé (SMUR) se fera, lui aussi, de façon progressive : Fès, Rabat, Casablanca, Marrakech et Oujda en mars 2013, Laâyoune, Agadir, Meknès et Kénitra en octobre 2013 et Settat, Safi, Beni Mellal, Al Hoceima, Tanger et Tétouan en juin 2014. Les 4 Héli-SMUR qui seront acquis dans le cadre de ce plan seront déployés en 2013 à Marrakech, en 2014 à Oujda et Laâyoune et en 2015 à Tanger.

La mise en place du Plan national des urgences médicales nécessite une enveloppe budgétaire de 500 millions de DH répartie entre l’acquisition des ambulances (244 millions de DH), des 4 Héli-SMUR (66 millions de DH), des équipements des 11 Centres de régulation (30 millions de DH), la mise à niveau des UMP et SAU (120 millions de DH) et la formation (40 millions de DH).
http://www.lematin.ma/journal/Nouve...Fonctions-et-delai-de-deploiement/178804.html
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Difficile de bien voir l'avant du véhicule, mais je penche pour le modèle Modular MX (type 3) et non le modular MXP (type 1) car la garde au sol et l'avant du véhicule sont différents :

Mystere MX Series – MX144 and MX160​



The Mystere MX Series offers two sizes:

the MX144 (144″ / 3658mm long module) and the MX160 (160″ / 4064mm long module)




The modules of the Mystere MX series are made of fully welded aluminium. It's strong and high quality construction guarantees a long life for the ambulance. In fact some of our MX series modules are now on their 3rd vehicle chassis.




An optional aerodynamic cab riser incorporates the rotating emergency lights. This one piece fibreglass shell improves road handling and fuel economy.




The large space of the modular ambulance allows for many possible configurations, including optional CPR seat on left side or dual rolling stretchers with squad bench. We even have a two wheel chair and rolling stretcher configuration.




Instead of being below bumper where they can be easily damaged by road debris, the Demers exclusive grill incorporates emergency lights and speakers (for siren and public address).




The sliding polycarbonate cabinet doors are encased in extruded aluminium frame lined with a felt to ensure easy opening without the rattle. The flip-up window frame provides full access and facilitates cleaning.







Other features include pivoting- shelving for monitors and other medical devices, side or rear door mounted portable O2 cylinders, and a technician safety net at the end of the squad bench.





The cabinets of anodized extruded aluminium with ABS thermoplastic shelving and casing are both strong and light weight.




Head-Up-Console (HUC) is an in-dash driver console which makes it easier for the driver to access the switches for lights and other ambulance functions.




The MX Mystere Ambulance module can be installed on dual rear wheels from Ford's E350 and E350 series cut-away vans, as well as on GM's Express Cut-Away Vans.
http://www.demersexport.com/vw/fs/p010.htm
 
1 - 20 of 124 Posts
Top