Skyscraper City Forum banner
1 - 3 of 3 Posts

·
Mutu ya Chuma.
Joined
·
43,873 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Desserte en eau en milieu rural : Les travaux de forage débutent dès la semaine prochaine au Bas-Congo
Kinshasa, 10/12/2010 / Economie
Hier jeudi dans la matinée, le vice-gouverneur du Bas-Congo, M. Deo Nkusu a visité les équipements de forage d’eau destinés à sa province stockés aux installations de l’Office national de café (ONC) à Kinshasa-Limete, quartier Kingabwa.

Il s’agit de deux machines de forage avec des tracteurs, des groupes électrogènes, des citernes, des réservoirs, des pompes immergées et manuelles… ainsi que toutes sortes d’accessoires. Tous ces équipements serviront à réaliser dans l’ensemble, 40 forages d’eau avec 3 mini-réseaux dans tous les territoires du Bas-Congo.

Ce matériel arrive dès lundi prochain au Bas-Congo. Et, les travaux débutent déjà la semaine prochaine et vont s’achever au plus tard fin mars de l’année prochaine.

Le premier site choisi par le vice-gouverneur du Bas-Congo, c’est la localité de Kisonga située dans le territoire de Songololo, district des Cataractes. « C’est très symbolique que ces équipements de forage achetés par le Président de la République arrivent en premier à Kisonga », a estimé M. Déo Nkusu.

En effet, ces machines font partie d’un lot de 33 ateliers de forage que le Gouvernement de la République, sous l’impulsion du Chef de l’Etat, a acquis grâce à une ligne de crédit indien de l’ordre de 25 millions de dollars américains.

Lesquels engins permettent le Service national d’hydraulique rural (SNHR) d’exécuter, avec le concours de la firme indienne Angélique International Limited, des travaux de 500 forages avec 35 mini-réseaux, à travers tout le territoire national.

La visite par le vice-gouverneur du Bas-Congo de tous ce matériel stocké dans les entrepôts de l’ONC était guidée par le directeur national du SNHR, l’Ir Georges Koshi qui fournissait des explications techniques, et M. Harora, directeur général du projet Angélique en RDC.

Dans une interview accordée à la presse, Déo Nkusu a épinglé le problème crucial de la desserte en eau potable dans sa province, surtout à Songololo où la population éprouve d’énormes difficultés pour s’en approvisionner. Voilà pourquoi il a insisté que les travaux débutent à Kisonga. « Je suis un homme heureux.

Dans le Bas-Congo, je vous assure que nous somme désormais au paradis avec les machines que nous venons d’acquérir (…) Dans mon cœur, je suis entrain de sauter de bonheur… Pour nous, les élections sont presque déjà gagnées dans la province du Bas-Congo », a-t-il déclaré.

De l’eau en milieu rural, une priorité

Le don de matériel de forage d’eau dont il est question entre dans le cadre de la matérialisation du volet « Eau en milieu rural et périurbain » des « Cinq chantiers de la République », initiés par le Chef de l’Etat et exécutés aux villages par Philippe Undji Yangya, ministre du Développement Rural. Puisque les Cinq chantiers de la République ne concernent pas seulement les grandes agglomérations.

Les milieux ruraux sont également intéressés par ce plan quinquennal national.

Ainsi, Philippe Undji dans l’une de ses interventions avait indiqué qu’avec l’acquisition de ces machines très performantes, capables de forer jusqu’à 300 mètres de profondeur, le Président de la République concrétise l’une de ses promesses qu’il avait faite en 2006 à ses électeurs, celle de garantir la desserte en eau potable à toute la population même paysanne (chantier Eau potable en milieu rural).

« Chaque territoire bénéficiera de ce quota et aucun ne sera oublié », a toujours rassuré le ministre Undji. Ces équipements ont été d’abord testés par le Service national d’hydraulique rural (SNHR) du Ministère du Développement Rural, bien avant leur réception officielle, à partir de trois sites à Kinshasa (Mpasa, Mont-Ngafula et Kingakati dans le Plateau de Bateke). Le test s’était avéré concluant du fait que ces machines sont adaptées au sol congolais.

La cérémonie de réception au mois d’octobre dernier avait également sanctionné le déploiement de ce matériel de forage à tous les territoires de la RDC. Et, 72 heures après, le Gouvernement avait lancé à partir de Kinshasa (rappelez-vous que c’était dans la localité de Ngamanzo à Maluku), le début de ces travaux de forage d’eau pour toute la République. A l’heure actuelle, Kinshasa, Katanga et les deux Kivu ont déjà réceptionné leur équipement de forage.

Le gouverneur Richard Ndambu a précédé la semaine dernière le vice-gouverneur du Bas-Congo en visitant également le matériel de forage de sa province. Des lots destinés à la Province Orientale et celle de l’Equateur sont déjà en route. Il ne reste que ceux des deux Kasaï et du Maniema qui y seront acheminés incessamment.

L’Avenir
 

·
Registered
Joined
·
304 Posts
Ha ha ha, its ging to be funny seeing Kabila not win.
This guy has corrupted his ministers so bad its not even funny. I dont know if its just
me but some people need to learn when to jump of the boat. When the tides change.
 
1 - 3 of 3 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top