SkyscraperCity Forum banner

LENS | Louvre-Lens | SANAA | Construit

45306 181
D'ici 2009 une antenne du Louvre à Lens. Programme: une présentation de 700 oeuvres importantes tirées de tous les départements du Musée comme résumé des collections (une présentation qui tournerait tous les 3 ans); plus des expositions temporaires de la qualité de celles faites à Paris (deux ou trois par an). Plus un très fort développement des espaces pédagogiques et des moyens humains pour initier de "nouveaux publics" (entendez le populo) à l'histoire de l'art.

Suivi sur le site du Conseil Régional du Nord http://www.cr-npdc.fr/louvre/intro.htm


L’agglomération de Lens - Liévin
Situé dans la onzième agglomération française de 520 000 habitants, le seul arrondissement de Lens regroupe 330 000 habitants et se place au 68e rang des départements français. Sise à l’ouest du Bassin dans le Pas-de-Calais, à 38 km de la Métropole Lilloise, Lens est une ville totalement reconstruite après 1918. Capitale, sans titre, du Pays minier, elle a été le siège de la puissante
Compagnie des Mines de Lens (dont le dernier vestige, les Grands Bureaux, accueille aujourd’hui la Faculté des Sciences Jean PERRIN de l’Université de l’Artois) et a également une longue et riche histoire syndicale (dont la Maison syndicale demeure le dernier témoin architectural). Le stade Félix Bollaert, héritage de la Compagnie, accueille depuis 1932 les « Sang et Or » (le Racing
Club Lensois).

Le site au coeur de Lens

Le site du futur Musée est situé en centre ville sur le carreau de la Fosse Théodore Barrois, dite Fosse 9, exploitée de 1884 à 1980. D’une superficie d’une vingtaine d’hectares dont la partie ouest est arborée, encadré de cités minières intactes et souriantes, ce site surplombe les cités alentours
de cinq mètres, comme une acropole, et offre des vues lointaines signifiantes comme les terrils et les chevalements du 11/19 de Loos en Gohelle. Son coeur est occupé présentement par des activités légères en voie de re-localisation. La lecture du paysage urbain depuis des points privilégiés du bâtiment du Louvre, les perspectives et panoramas offerts par le site seront durablement des attractions complémentaires.
Le site bénéficie d’une très bonne accessibilité aux transports ; de plus, il est connecté par un ancien cavalier (ancienne voie ferrée des houillères) à la gare TGV de Lens, permettant un accès facile de quelque 1500 mètres pour une circulation piétonne en site propre. L’accès routier bénéficie de l’accessibilité et de la signalétique exceptionnelle du stade Bollaert, voisin.
La qualité du terrain permet de répondre à deux contraintes d’implantation : le bâtiment est implanté dans de bonnes conditions pour la conservation des oeuvres et la création d’un sous-sol peut se faire sans crainte de présence d’eau. Les sondages de sols, effectués en 2004, témoignent de l’importance des remblais industriels, totalement stabilisés, qui excluent la présence
de vestiges archéologiques.


dans le fond les deux terrils de Lens qui seront un joli rappel de la pyramide de Pei



1 - 1 of 1 Posts
1 - 1 of 1 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top