Skyscraper City Forum banner
1 - 20 of 68 Posts

·
Prions Ste-Chloroquine
monke
Joined
·
16,725 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Le débat est sans cesse repris. La campagne PEGI devient télévisuelle et aujourd'hui, on a d'ores et déjà donné une cause aux évènements tragiques impliquant des mineurs il y a quelques mois : les Jeux Vidéos sont trop violents.
Les arguments avancés veulent que les multiples jeux de Shoot'em up (pan-pan-pan-boum comme Counter Strike ou Call of Duty pour les plus connus) banalisent la violence, l'utilisation d'armes et en conséquence, la mort.

Je vous laisse débattre là dessus. :cheers:


Mon avis :
Selon Jacques Cheminade, (comme tous les cinglés complotistes, il a raison sur certains points) les Jeux Vidéos seraient utilisés par l'Armée Américaine pour comme je l'ai dit, faire déculpabiliser de tuer quelqu'un.
Je suis d'accord sur le problème qui veut que certaines personnes de ma génération on du mal à différencier le réel et le virtuel. Néanmoins (la partie "je veux continuer à jouer à Call of'"), pour culpabiliser sur une mort, il faut avoir une certaine maturité et une certaine conscience pour prendre du recul sur ces actes. On sait tous que ce qui s'est passé relève parfois de braquages pour du beurre, quelques clopes et une Playstation. Tout le monde n'en est pas capable à 15-16 ans, fruit peut être d'une éducation faillible, je ramène le problème aux parents qui bien contents des iPhones et autres jeux portables qui permettent à Maman de souffler un coup et de ne pas s'inquiéter parce que Kévin est dehors. Ces gens sont maintenant les premiers à critiquer les Jeux Vidéos alors que Kévin joue toujours à Battlefield 3 il en parle avec ses potes.
Et j'ajouterais aussi que les images de cadavres et de meutres diffusés à grande écoute au Journal ou sur des chaînes d'info en continu ne doivent pas aider. Je m'en suis rendu compte en écoutant les infos, un bombardement en Syrie ou un attentat à Bagdad ne m'aurait pas pu paraître plus banal.
 

·
Registered
Joined
·
5,085 Posts
Commencer une argumentation par Selon Jacques Cheminade, c'est la grande grande classe :lol:

Pour ma part, je suis dubitatif sur l'explication d'actes extrêmes par les jeux vidéos. La quasi-totalité des joueurs, y compris les plus addicts, n'ont pas un comportement violent. Ceux qui finissent par commettre des actes graves ont probablement des problèmes psychologiques lourds (ne pas différencier l'arme dans son écran de celle dans sa main et l'ennemi du jeu du passant dans la rue) à tel point que n'importe-quoi peut servir de facteur déclencheur : violence télévisuelle réelle (JT p.ex.) ou simulée (films et jeux), discours extrêmes, confrontation (accrochage dans la rue ou au lycée qui s'envenime de suite ou à retardement), voix dans sa tête, etc. Pourquoi se focaliser sur le jeu vidéo plutôt que sur n'importe-quelle autre cause ?

Par ailleurs, même si ça devait être un élément déclencheur pour quelques cas isolés, est-ce une raison de les interdire à des populations entières pour lesquelles ça reste un simple divertissement. Il ne viendrait à personne l'idée d'interdire la voiture parce-que quelques individus les transforment en arme. Il en est pour moi de même pour les jeux, d'autant que les fous du volants sont bien plus nombreux que les fous du jeu. (je ne parle pas des limites d'âge qui répondent à d'autres problématiques et sont parfaitement légitimes).

Il y a un sujet corollaire à celui-là : la perception de la mort dans nos sociétés. Depuis toujours, tout le monde, y compris les enfants jeunes, étaient confrontés à la mort. On mourrait à la maison, on veillait les morts, on montrait les morts aux enfants... Il s'agissait pour l'essentiel de mort de vieillesse/maladie.
Aujourd'hui cette mort est taboue : on meurt à l'hôpital ou à la maison de retraite, on cache la mort aux enfants (jusqu'à l'adolescence achevée souvent), on s'acharne à maintenir la vie coûte que coûte... Par contre la mort violente est omniprésente : reportages sur les crimes, sur les guerres, sur les accidents spectaculaires, films d'action, jeux, etc. Par nos écrans nos vies en sont remplies. La seule mort visible est devenue celle-là et je me demande si cela affecte chacun dans sa relation à la société, à l'autre.
 

·
Moderator
Joined
·
30,947 Posts

·
Registered
Joined
·
18,893 Posts
Très bon sujet de débat, Boriska !

Pour ma part, je dirais que Cheminade, comme tous les conspirationnistes, fait une analyse erronée de la réalité. Les jeux vidéos violents ne sont pas le souhait d'un gouvernement occulte pour manipuler ou désensibiliser les citoyens, mais bel et bien d'un mécanisme offre-demande.
Je pense à des éditeurs comme Dice, qui après avoir sorti le jeu d'exploration urbaine Mirror's Edge (dépourvu de sang), ont finalement annoncé que le jeu n'aurait pas de suite, puis ont sorti l'année dernière... Battlefield 3 (simulation de guerre) !
Ou encore Microsoft Games, éditeur d'excellents jeux PC comme Age of Empires ou Flight Simulator, qui ont abandonné le secteur pour se concentrer sur des jeux XBox comme Halo (FPS).
Si la demande est là pour du jeu violent et gore, l'offre ne fait que s'adapter, par pur souci de rentabilité.
Si demain tout le monde demandait des jeux softs et tranquilles, l'offre s'adapterait en conséquence.

Les jeux vidéos sont une technologie, qui comme chacune peut être employée à bon ou mauvais escient. Je pense qu'ils peuvent contribuer à désensibiliser et banaliser la violence, mais moins que ne le fait la télévision, beaucoup moins fictive que les jeux vidéos.
La fascination de la mort et de la violence est de plus typique d'une tranche d'âge spécifique, autant je jouais bien à GTA2 ou Carmagedon lorsque j'avais 18 ans, autant j'ai arrêté complètement le jeu passé 20 ans.

Bref, toujours selon moi, pas la peine de faire tant d'histoires, les plus déséquilibrés passeront à l'acte avec ou sans jeux, et il est même fort possible que les jeux les aident à canaliser leur violence sans devoir le faire dans la réalité physique, de la même façon que l'on a démontré une corrélation inverse entre facilité d'accès à la pornographie et taux de crimes sexuels (la principale étude avait été fait aux Pays-Bas et avait montré une baisse sensible de la violence sexuelle suite à la légalisation de la pornographie dans les années 70).

Les jeux vidéos, un exutoire évitant aux déséquilibrés de passer à l'acte ?
 

·
Normandie
Joined
·
24,458 Posts
Il ne faut pas chercher midi à quatorze heure, oui, les jeux influencent la jeunesse (dans le bon -rarement- et le mauvais sens). Il n'y à qu'à regarder autour de nous...
C'est d'ailleurs une des causes de l'hyper-activité chez les enfants (qui augmente d'ailleurs beaucoup dans les pays développés). D'ailleurs, un psy Allemand a créée un jeu video qui lutte contre ce fléau. Le but est que pour avancer dans ce jeu, il faut apprendre a patienter, et ce n'est pas les heures de jeux sur l'ordi qui fait que l'on avance dans le jeu. Du coup, ça calme les enfants (Il l'a d'ailleurs créée pour un de ces enfants à l'origine je crois...).
 

·
Registered
Joined
·
5,085 Posts
Carmagedon !!! Le jeu inutilement gore sorti du cerveau d'un postadolescent primaire auquel j'ai joué, hmm, disons quelques heures il y a fort fort longtemps. Je partage totalement ta perception de la question Substructure.

Sinon j'adore les "il suffit de" comme preuve inattaquable d'une tendance sociologique... Pour ça comme pour le reste, certains ne s'embarrassent pas de détails et surtout pas de recul dans leurs assertions.
 

·
Registered
Joined
·
5,085 Posts
Voilà un critère : plutôt que l'hétéro ou l'homosexualité des couples, on devrait évaluer leur capacité à adopter sur le fait qu'ils regardent ou non secret story ! Pas le bon sujet ? oups.

Ca existe encore au fait ?
 

·
Registered
Joined
·
85 Posts
Les jeux-vidéos ? les jeux-vidéos violents plutôt, parce que le débat où on met tous les jeux-vidéos dans le même panier bof..
Je suis une grande joueuse de jeux-vidéos pourtant je ne connais quasi-pas les jeux violents qui ne m'attire absolument pas, du coup ça m'agace de voir "jeux-vidéos" alors qu'il y a des différences entre des "thème park", "sims", "ikaruga", "FF", "the longuest journey" et un "call of duty"..

Pour le débat, je ne pense pas que ça influence en mal, pour moi si il y a une recherche de ce genre de jeu, c'est qu'il y a déjà une agressivité qui existe chez la personne et que du coup elle cherche à l'évacuer avec un jeu violent.

Pour la banalisation de la violence, surement, mais comme dit Substructure, c'est l'offre et la demande.. aujourd'hui il est difficile de trouver un jeu d'aventure sans violence dedans parce que sinon ça ne se vend pas.. ou alors il n'y a pas de violence mais des mini-jeux sans intérêt pour attirer les non-joueur.. bref, l'offre et la demande, si il y a des jeux-violents c'est parce qu'il y a des gens qui aiment ça, beaucoup de gens et si les gens aiment ça, c'est d'après moi, parce qu'ils ont besoin d'évacuer de l'agressivité ou pour rêver (oui la carrière militaire sur un champ de bataille fait rêver parfois, et là il n'y a pas le risque de mourir pour de vrai)
 

·
Normandie
Joined
·
24,458 Posts
Pour moi, il ne s'agit pas seulement des jeux violant...
Qui n'est pas resté quasiment plusieurs heures de la nuits pour continuer un jeu, sans but précis (ex : les sims), alors que le lendemain, il avait cours, ou bien quelque chose.
Bien sûr, après il y a influence et influence, celle qui dure le temps du jeu, et qui peu simplement bouscule un rythme de vie (qui peut parfois se terminer comme une sorte de drogue) et influence dans le sens où le caractère de la personne change, ses envies, sa conceptions de la vie et sa relation avec le réel.
 

·
Mars ou rêve
Joined
·
8,784 Posts
Je remarque qu'on aime à débattre sur l'interdiction des petits plaisirs quotidiens..

Ce qui influence mal la jeunesse et même plus, c'est les merdes comme Secret Story sur TF1, c'est ça qui mériterait d'être interdit plutôt que les jeux vidéos.
Pafo
 

·
Prions Ste-Chloroquine
monke
Joined
·
16,725 Posts
Discussion Starter · #12 ·
Les jeux-vidéos ? les jeux-vidéos violents plutôt, parce que le débat où on met tous les jeux-vidéos dans le même panier bof..
Je suis une grande joueuse de jeux-vidéos pourtant je ne connais quasi-pas les jeux violents qui ne m'attire absolument pas, du coup ça m'agace de voir "jeux-vidéos" alors qu'il y a des différences entre des "thème park", "sims", "ikaruga", "FF", "the longuest journey" et un "call of duty"..
Une Femme sur le Forum !!!!!!!!!!!
 

·
Nutrisco & Extinguo
Joined
·
887 Posts
Mettre tous les jeux ensemble c'est quand même comme mélanger les serviettes et les torchons...

Autant je peux comprendre que WoW puisse abrutir certaines personnes (surtout dans ses dernières versions, les premières demandaient un assez gros travail d'équipe et de management avec un semblant de stratégies) autant en dire autant de la plupart des RTS qui servent beaucoup à prendre des décisions conséquentes, rapides -dans l'instant même- et aussi justes que possible (sinon tu perds), de même nombreux FPS ou jeux d'action sont connus pour développer des reflexes dignes des plus grand athlètes, améliore la rapidité de perception des images et de traitement etc... (il y avait eu une recherche dont l'objectif était de prendre des novices de jeux vidéo, voir à quelle vitesse ils traitent les images, leur faire jouer à des jeux vidéo (FPS ou autre) et voir au bout d'un certain temps (quelques semaines je crois) à quels point ils se seraient améliorés sur le même genre de tests initiaux, les résultats étaient très concluants).

Je ne m'avancerais pas quand à dire si c'est bon ou mauvais, il est vrai que les personnes influencés par les jeux vidéo (dans les news) sont souvent des cas tellement tordus que le jeux vidéo paraît juste comme une "excuse" ou cause facilement trouvée...

Ce qui est sûr c'est que les jeux vidéo changent le monde et l'ont déjà fait, et cela se voit même entre générations (c'est un autre débat), je me situe entre celles des "vieux" joueurs ayant connu les NES et autres tout comme les nouveaux jouant à certains MMOs, RTS très récents etc. quand le boulot m'en laisse le temps, et les mentalités et façons de faire entre les deux générations sont bien différentes à mon goût.

Une remarque, c'est assez vrai qu'en général les joueurs d'aujourd'hui font des décisions plus rapides qu'avant pour grosso modo le même rendu (et a même été prouvé par des articles que j'ai lu il y a quelques mois de ça) de même que d'autres traits souvent appréciés par les entreprises. Ca se voit aussi lorsque l'on suit une partie de starcraft II ou similaire...
Maintenant on peut nuancer ce constat et remarquer que pour certains gains on affiche aussi des pertes, notamment cette tendance qui me dégoûte pas mal à simplifier énormément les jeux ces derniers temps s'expliquant par l'élargissement du public, alors qu'avant puisque les joueurs étaient les geek chevronés il y avait un certain goût des difficultés à surmonter, du highscore gagné durement etc... Le jeux me semble de plus en plus devenir un loisir "passif" et j'aime pas du tout ça. (Une toute dernière remarque : cela semble être dans l'ère du temps vu que le constat de passivité est le même dans les écoles et l'éducation)


Edit: okay, grillé par Ragadia sur le premier point...


PS : Dsl, manque de temps pour sourcer correctement =S, mais on trouve un assez grand nombre de résultats sur le(s) sujet(s) sur google.
 

·
Registered
Joined
·
8,363 Posts
A l'inverse, je pense que regarder le JT de France 2 est un des principaux facteurs de corruption de la jeunesse, il suffit de voir la tête bizarre de Pujadas 30 seconde pour comprendre que ce type ne peut être qu'un reptilien ou un illuminati.
 

·
Registered
Joined
·
18,893 Posts
Du très lourd, pour les reptiliens ! :D

Pour les complots maîtres du monde / illuminatis, on a là aussi une ré-interprétation délirante de l'histoire pour la conformer à leur complot.
Les sceaux originaux, Annuit cœptis en particulier, rejoignait alors E Pluribus Unum (enlevé sous le Mc-Carthysme) pour former "Unis dans la diversité, tout ce que nous entreprendrons sera un succès".
Les conspirationnistes omettent délibérément cet aspect et tirent Annuit cœptis de son contexte pour en faire une prétendue devise de maîtres du monde. Cela aurait-il un sens d'écrire une telle chose sur le billet de $1 ?
La logique est la même que pour ceux tentant de "complotiser" l'Union Européenne, qui serait là aussi, évidemment, une preuve de l'existence de maîtres du monde. Il est fort probable que les mêmes groupes soient à l'origine de ces théories.

Concernant le prétendu sceau des maîtres du monde, il est bien antérieur à la Franc-Maçonnerie et représente l'oeil de l'illumination, c'est à dire de la connaissance et de la lucidité triomphant de l'obscurité (les nuages à travers lesquels l'oeil illuminé perce). Ce n'est pas un hasard que ce symbole ait été choisi pour la déclaration universelle des droits de l'Homme par exemple.
Les conspirationnistes ont complètement désacralisé ce symbole en le transformant en "oeil de Moscou" surveillant la population... Et puisque évidemment, le complot séduit (pour des raisons psychologiques et sociologiques), leur manipulation fonctionne à merveille, il ne serait plus possible aujourd'hui d'utiliser un tel symbole sans être traité de maître du monde, "NWO", Illuminati, Bilderberg, ou n'importe quelle autre désignation du "mal" issue de ce folklore.

Quant au nouvel ordre mondial, on ne peut essentiellement plus en parler aujourd'hui tant il est devenu synonyme de complot. Il y a encore quelques années, les mondialistes parlaient encore publiquement d'un jour où l'ordre mondial serait basé sur la coopération et la justice mondiale, plutôt que les divisions et les conflits entres Nations.
Les opposants, eux, voient d'un très mauvais oeil un nouvel ordre mondial et favorisent le status quo, luttant donc pour conserver l'ordre mondial actuel basé sur les frontières et les Nations.
Dans le cadre des Etats-Unis, c'est l'indépendance de ce pays en gestation face à l'arbitraire, aux religions et aux monarchies, qui permettrait ce nouvel ordre tant désiré.

Désormais, comme bien d'autres, je me garde bien de parler de nouvel ordre mondial, tant il est assimilé au complot. Une belle victoire de l'obscurantisme sur... l'illumination :)
 

·
Moderator
Joined
·
30,947 Posts
Sinon :
[Mode c'était mieux avant on] Quand on n'avait que pacman, le casse-brique et Donkey-Kong, les jeux vidéos ne rendaient pas les jeunes violents, débiles oui, violents non [Mode c'était mieux avant off]
 
1 - 20 of 68 Posts
Top